France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Un avoir en bon pour un prix par Club608 le 26 janvier 2016  [Aller à la fin] | Tournois |
Bonjour les joueurs d’échecs, et surtout les joueurs de tournois.

Participerez-vous au championnat de Paris ou à un tournoi, dont le prix d’inscrit soir moins élevée, mais les pris au général, iront aux forts joueurs, et pour les catégories d’Elo, vous obtiendrez un avoir pour participer à un tournois ou plusieurs selon votre place. Exemple au lieu de payer l’inscription 60€ : 30€, et les gagnants bon pour avoir un open ou plusieurs, donc pas d’espèce. Par contre, si c’est un organisateur parisien, les avoir iraient à un tournoi parisien, ou si c’est dans le 92, dans un tournoi du 92.

J’aimerai connaitre vos avis, ou comme avant, prix d’inscription normal, et prix pour ceux qui gagnent dans les premières places dans les catégories.

Car certains disent : on ne vient pas pour les prix, donc un bon me suffit, mais si tu gagnes un prix en espèce qui vaut trois fois ton inscription, qu’en penses-tu ?

Donnez vos avis, çà pourrait être l’avenir en île de France…

Moi : DD, inscription un peu moins chère, et 70% reversé et aux joueurs qui contribuent aux gains en payant leur inscription.


kieran, le 27/01/2016 - 10:37:39
Pour ma part, je suis pour une inscription faible et pas de prix en espèce.


verole, le 27/01/2016 - 11:42:38
+1 avec kieran


yegonzo, le 27/01/2016 - 12:18:14
+1 ... mais avec des bons joueurs ! (qui viennent pour les prix donc ...)


Blaise, le 27/01/2016 - 13:55:54
L'inscription est efectivement trop onéreuse.

L'avoir en bon pour participer à d'autres tournois me parait une excellente idée.


Mynhoss, le 27/01/2016 - 18:20:11
Oui à la nouveauté.

Une autre idée qui peut s'ajouter est de faire un avoir en bon pour la première équipe de 4 joueurs car je pense que l'idée de jouer en équipe motive beaucoup les joueurs qui ne viendraient peut-être pas individuellement.


LeHibou, le 28/01/2016 - 07:17:20
Puisqu'en général les prix ne sont distribués qu'aux joueurs présents, je suis pour que désormais les joueurs présents n'ayant pas de prix soient remboursés


Club608, le 15/02/2016 - 21:39:41
si l'argent ne rentre pas, les GMI et MI, ne gagneront pas leur vie


thierrycatalan, le 16/02/2016 - 10:32:08
Il est temps que les organisateurs de tournois se posent enfin des questions sur les tarifs d'inscription proposés , aux amateurs classés à moins de 2000 elo. pour jouer à un tournoi d'échecs "provincia-local".
Un amateur d'échecs joue rarement pour gagner de l'argent à un tournoi, mais plutôt pour avoir l'occasion de jouer des parties "sérieuses" contre des adversaires qui ne sont pas les copains du quartier ou du club... bref , simplement passer un bon moment agréable en jouant aux échecs .
A partir d'un certain tarif dissuasif, on perd forcement de potentiels joueurs occasionnels, qui savent très bien avoir d'autres loisirs moins onéreux...et jouer aux échecs contre Fritz et aller au restaurant ou cinéma avec les copains....

Ref club 608 : Si les MI et les GMI veulent gagner leur vie, qu'ils jouent donc leur propre tournois entre eux !
je serais très heureux de payer 3 euros pour les regarder jouer leurs parties sous la bannière de leur sponsor ...



JEEN, le 16/02/2016 - 11:23:57
Je suis assez d'accord avec l'idée de payer moins pour jouer : pendant des années j'ai payé des sommes de plus en plus importantes pour faire le Ch. I. P.
Moi, amateur, je préfère la perspective de gagner des points Elo que des euros.


Zorglub, le 16/02/2016 - 11:43:57
70 % des prix reversés et 30% dans la poche de l'organisateur+ la buvette, je suis complètement contre! à l'organisateur de trouver de petits sponsors locaux et d'arrêter de vivre sur le dos des joueurs.


kieran, le 16/02/2016 - 12:32:27
Si j'ai bien suivi tes interventions, tu es titré Zorglub. En tant que titré, quelle est ta solution idéale ?


Zorglub, le 16/02/2016 - 13:09:53
En ce qui me concerne, je joue les tournois ou l'organisateur fait l'effort de trouver de petits sponsors! Je ne joue jamais les tournois qui n'ont aucune subvention autre que les inscriptions. Cappelle la Grande serait le tournoi idéal si il se situait à Cannes :-)


Zorglub, le 16/02/2016 - 13:12:45
Après un tournoi qui offre un maximum de prix par catégorie, qui donne aux jeunes et aux vétérans et qui font un petit buffet à la remise des prix me convient parfaitement même si évidemment le premier prix au général est moins conséquent. Ma motivation n'est pas que l'argent mais aussi la convivialité et un semi rapide ou tout le monde est content, c'est tellement plus agréable :-)


Chemtov, le 16/02/2016 - 13:39:52
Moi, je trouve heureux qu'il existe encore des tournois ! Déjà c'est très dur d'avoir des tournois au budget équilibré.

'' 70 % des prix reversés et 30% dans la poche de l'organisateur + la buvette '', ça c'est un budget marrant !


Elpancho31, le 16/02/2016 - 15:26:51
faut pas prendre pour acquis que tous les bénévoles les organisateurs et les arbitres sont la gratuitement pour faire plaisir à tout le monde non plus, 100% des inscriptions reversées mais est ce que les joueurs viennent en avance pour installer le matos et attendent pour le ranger à la fin? ça me semble pas choquant que 100% des prix ne soient pas reversés personnellement


thierrycatalan, le 16/02/2016 - 15:45:18
Il me semble que la location du local de jeu est souvent le poste budget le plus haut dans l'organisation d'un tournoi local.
A l'échelle du département , il doit être encore possible de frapper à quelques portes (mairies, conseil départemental ou régional) afin d'obtenir le prêt (gracieux ou à prix symbolique") d'une salle adaptée à vocation "publique" pour ce genre de manifestation ponctuelle.
Avec quelques arguments simples auprès des décideurs pour la salle, l'implication modeste du tissu économique local dans les sponsors (achats des coupes et des médailles...), l'aide bénévole des joueurs du club organisateur (ou mieux des clubs voisins aussi) , et le soutien de la ligue ou de la FFE pour le prêt du matériel, on doit pouvoir arriver à voir se dessiner l'équilibre budgétaire du tournoi modeste qui ne pourra que grandir au fil des ans et de sa notoriété (les Compte rendus Europe échecs des petits tournois locaux sur quelques lignes )....
il me semble qu'à partir de là , il est possible d'offrir aux amateurs un tarif modeste d'inscription..

Si maintenant le club organise son tournoi comme une entreprise à but lucratif ... pour payer ses permanents ou souhaite organiser un tournoi de GMI sans avoir de sponsors publics ou privés , ni un budget équilibré, ou si le prix des inscriptions est tel que le temps passé devant l"échiquier coûte plus cher au joueur amateur que ce que lui rapporte une journée de travail chez son employeur....
il ne restera pas beaucoup de tournois d'échecs pour les amateurs licenciés...









© 2000-2017 - France Echecs