France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

idées pour s'imprégner de schémas tactiques par Rachmani le 06 octobre 2015  [Aller à la fin] | Théorie |
Salut.

Ca fait un moment que je m'entraîne en tactique.
Quelles techniques utiliser pour s'imprégner d'une position tactique ?

C'est peut-être la question bateau.
Pourtant, j'ai des positions que je trouve instantanément parce que j'ai passé du temps à chercher du temps dans mon passé.
J'ai d'autres positions, ca ne rentre pas....

Entre le blokh, le ivaschenko, tactic time, quelques logiciels, les approches sont intéressantes, et surtout assez variées.

A partir d'un certain nombre de coups ou variantes, ca me paraît pas facile de visualiser les meilleures réponses de l'adversaire, puis trouver la meilleure réplique.
Sur des positions assez compliquées, j'ai beaucoup de détails que je ne vois pas.


dulovitch, le 06/10/2015 - 22:56:31
Pourquoi ne pas travailler la stratégie pour aiguiser ton sens tactique?
"Hein?"
"Bah oui..."


thierrycatalan, le 06/10/2015 - 23:04:10
pour troller un peu avec un grand sourire, !!

le meilleur moyen de s'entrainer à la tactique, est certainement de jouer contre le dernier logiciel à 3000 elo dans un blitz en 5 minutes :

Ensuite vous analysez la partie post-mortem et vous regardez comment le logiciel vous a atomisé désintégré pulvérisé !

l'inconvénient psychologique de ma méthode, est que l'image que vous pouvez avoir de vous même ("je suis un bon joueur de club") , va en prendre un sacré coup !!
(du genre Larsen contre Fischer ...rires)

cordialement à tous





gurtu, le 06/10/2015 - 23:21:40
Pour rebondir sur ce que dit Dulovitch,il me semble que c'est Richard Teichmann qui disait:"Je suis capable de combiner aussi bien qu' Alekhine mais je suis incapable d'obtenir ses positions."


Rachmani, le 07/10/2015 - 10:38:05
Bjr.

Merci pour ces retours...
J'ai effectivement joué un blitz en 3' dernièrement, mais contre un humain.
L'analyse d'Houdini m'a appris des infos intéressantes. J'ai pris le temps de regarder.

J'ai un sparring partner, j'en gagne qu'une sur dix.
Du coup, j'ai bien cette impression de ne pas progresser. On est pas éduqué vivre ca. Pourtant c'est très formateur.

En stratégie, j'ai le silman (cerveau de l'amateur), le watson (secret of modern strategy), quelques dvoretsky.

Ce serait quoi le mieux ?


Chemtov, le 07/10/2015 - 10:50:35
Jouer des parties longues et les analyser avec un humain.


Flytox, le 07/10/2015 - 12:24:18
Je plussoie l'avis de Chemtov.
Le blitz et le bullet permettent de développer des réflexes... souvent les mauvais!


gurtu, le 07/10/2015 - 12:54:36
Je ne vois pas ce qu'Houdini peut "apprendre d'intéressant" à un humain en analysant ses blitz en 3 minutes...


Julo62, le 07/10/2015 - 14:23:42
@ Gurtu :
Au vu de mes derniers blitz et de certains de la coupe du monde: P***** !!! C'qu'on joue mal!!!
:D


gurtu, le 07/10/2015 - 14:29:24
Oui julo,mais personnellement je n'ai jamais joué de Blitz à 90 000 dollars...

Et toi ?
:)


Julo62, le 07/10/2015 - 15:08:51
Non, j'ai pas les moyens^^

-----

Sinon, plus sérieusement, je doute toujours de l'intérêt des blitz.
Pour s'amuser, se détendre, oui, c'est sûr, mais pour progresser...

Personnellement, j'ai l'impression qu'il faut être très fort pour bien jouer en blitz.

Tactiquement, déjà, je ne sais pas vous, mais pour moi, objectivement, mes blitz sont plutôt conclus par une bourde tactique d'un côté ou de l'autre, et, rarement par l'expression parfaite d'une stratégie raffinée^^

Le fort joueur (on est tous le "fort joueur" de quelqu'un) en plus d'avoir généralement une meilleure idée de ce qu'il faut faire dans une position (stratégie), va généralement savoir, aussi, mieux le faire (tactique)...

Encore une fois, si je regarde mon cas personnel, grâce à Internet qui me permet de pousser virtuellement du bois quasiment quand je veux, je n'ai jamais autant joué. Cependant, je ne m'améliore pas... Sauf dans la précision du click de souris^^

Et pour revenir à la question initiale, si tu ne "sens" pas les coups à jouer dans une position, c'est que tu ne la comprends pas (je parle de manière générale, hein!).
Pour moi, 2 solutions :

1) Tu te mets au boulot, tu es jeunes, dynamique, plein d'ambition, tu repères un schéma de milieu de partie où tu es déficient, tu collectes une vingtaine de parties "modèles", préférablement annotées par 1 des joueurs, tu les analyses, tu te mets d'accord avec ton sparing-partner pour jouer des ouvertures menant à ces types de position, tu les joues avec les 2 couleurs, je conseillerai des cadences genre 20/30 min/KO et des mini-matchs de 6 parties, une fois chez toi tu analyses et compares qualitativement tes parties aux modèles, 1 centaine d'heures par schéma étudié devrait donner des résultats intéressants.

2) Tu ne te mets pas au boulot, et tu construis ton répertoire d'ouverture pour éviter tous ces schémas qui te veulent du mal. Tu dis avoir des positions où tu trouves instantanément, ce sont des ouvertures menant vers ce type de schéma qu'il faut choisir.

-------

C'est une méthode assez efficace pour se rendre compte si on a le "feeling" avec une nouvelle ouverture. Choisissez dans votre base quelques parties de GM jouées sur la ligne que vous voulez étudier, et cherchez au coup par coup, en comparant avec ce qui a été joué. Ne vous arrêtez pas au 15e / 20e coup, mais allez jusqu'à la fin de la partie.
Si vous vous rendez compte qu'une fois sur deux, vous êtes à côté, et que vous n'êtes même pas dans les 3/4 premiers coups proposés par la bécane, c'est qu'il vaut peut-être mieux choisir une autre variante^^


SLM, le 07/10/2015 - 15:26:52
Avec ta méthode c'en est fini de la Najdorf ! ;-)


Julo62, le 07/10/2015 - 15:48:11
Ca dépend pour qui ;-)

Mais en tout cas, ça éviterait à des personnes de jouer ça car : "c'est au répertoire de Kasparov" (c'est une remarque que j'ai vraiment entendue... il y a quelques années).

Et pour la Najdorf, il y a plusieurs sessions à prévoir, car j'ai l'impression que des milieux de jeu "type", il y en a plus d'un.
Mais justement, ça peut aider pour faire ton choix sur quel système tu autorises, dans quelle variante tu entres...

Comme dit, tout dépend si tu es jeune, dynamique, ambitieux, beau et que tu sens bon le sable chaud :D


gurtu, le 07/10/2015 - 16:19:58
Et alors Julo,tu faiblis?

Un peu de pub pour ton livre culte et un de mes préférés :"Le Labyrinthe sicilien" de Polougaievsky en 2 tomes ...


Julo62, le 07/10/2015 - 16:39:45
C’est vrai, je faiblis^^

En tout cas, si on prend un autre de ses ouvrages qui est resté sur mon chevet bien longtemps : "Les secrets d’un grand maître", ma méthode fonctionne relativement bien, même avec la folle variante éponyme. Mais il faut avoir le temps, le courage et le sens de ce type de jeu pour s’en sortir.

Si j’avais, moi-même, pratiqué « ma méthode », je me serais rendu compte plus vite que ce style de jeu, à couteaux tirés, n’était pas pour moi !



SLM, le 07/10/2015 - 16:53:37
On peut aussi aller chercher du côté de Chess structure a grandmaster guide chez quality chess, l'un des meilleurs bouquins de 2015 et scoop : il y a même un peu de Najdorf dedans... ;-)


Rachmani, le 08/10/2015 - 06:48:19
A mon humble niveau pour m'imprégner d'une position, je la pose sur un échiquier.
En l'occurence, ca m'arrive de la laisser et partir au boulot, et revenir le soir...
Quand je regarde la solution, ce que j'ai pu rechercher prend du relief dans le sens de la solution proposé.
J'utilise "penser efficace en 5 étapes" de E. Burger pour :
- essayer de voir d'où peut venir la solution.
- qu'est-ce qui se passe ensuite ? Continuer la partie.
- Quand j'ai un coup que je n'avais pas vu, j'essaye de trouver la réponse du camp opposé.
- j'utilise les erreurs comme ingrédients, et pas comme une fatalité. J'essaye de poser des questions dessus.

A vrai dire, j'ai apprécié le volume 2 de bartashnikov - basic principle of chess strategy. C'est un bon logiciel sur la strategie.
+1 pour l'utilité de Chess Structure Guide.
J'ai pas encore démarré le suba sur le sacrifice.
Je n'arrive plus à mettre la main sur the art of defence in chess de polugaievsky.

En ce moment, le discours de mon coach est "travailles les ouvertures".
je suis sur le gabor kallai.



Julo62, le 08/10/2015 - 09:21:20
Si tu parles de position "venant de nulle part" comme un exercice tactique, on finit, du moins en théorie, toujours par trouver, ne serait-ce que par élimination.
Je pensais que tu parlais d'un ressenti en partie réelle.

"travaille les ouvertures"
C'était ma façon de travailler les ouvertures.

"J'ai pas encore démarré le suba sur le sacrifice"
Un grand moment, ce livre !!
En plus le ton du fantasque GM Roumain vaut, à lui seul le détour.
Maintenant, pas sûr de l'intérêt pédagogique de l'ouvrage.


Rachmani, le 08/10/2015 - 10:08:07
effectivement, j'avais pas pensé au début à la position de la partie réelle, même si mon travail de la tactique va dans cette objectif.

C'est le plus important la partie réelle.
Le programme ambitieux des livres de yusupov (build up your chess, boost your chess, chess evolution), les livres de silman donnent de quoi réfléchir.

En partie réelle, ca donne des idées.
Je trouve la démarche de Tim brennan intéressante ici : http://tacticstime.com/tactics-time-download-page/
Ce que j'aime bien, il va pas chercher compliqué. Il propose un alphabet.
Mais cet alphabet, l'intégrer, ca prend du temps.
Il y a toujours des positions qui prennent au dépourvu.

Tant sur les exos que sur les guides, il couvre bien son sujet.
En plus, de voir comment il présente le sujet, ca donne à réfléchir sur la portée/les conséquences de ses idées. A lire :
Les 101 Tactical Tips
Le Tactics Time User’s Guide
Son idée de travailler 15 minutes par jour ses positions, c'est pas mal : l'entraînement axé sur un temps plutôt que sur un nombre de position. Pourquoi pas.

De travailler sur sa base FEN de positions, c'est intéressant. A la fois pour trouver le premier coup et la suite.
Et au sens de la position, ca donne à réfléchir effectivement de voir dans chaque position ce qui s'y passe.





© 2000-2017 - France Echecs