France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Comment bien choisir ses premières ouvertures par VincentNogent le 10 août 2014  [Aller à la fin] | Ouvertures |
Bonjour à tous les mordus d'échecs.

J'ai besoin de conseils pour un ami qui ne sait pas quelle ouverture choisir. ( Il n'a pas Internet ou de gros moyens pour s'acheter quelques bouquins ) .

J'étudie beaucoup les échecs depuis que j'ai commencé il y a quelques mois mais à mon niveau actuel je ne me sens pas capable de lui indiquer pour autant LA ou LES ouvertures / défenses qui lui permettront de faire ses gammes, qu'il prendra plaisir à jouer et à étudier.

C'est un joueur qui étudie peu les échecs par manque de temps. Donc plutôt quelqu'un de Tactique que stratégique. Il a les bases que tout débutant se doit d'avoir et un bon instinct de joueur je dirais, des idées saines dans son développement par exemple.

Seulement il aimerait avoir une ouverture qu'il joue régulièrement afin de progresser, qui lui corresponde. ( Donc pas trop de théorie / variantes, style le gambit dame ou l'espagnole^^ )

De même pour les noirs. Il lui faut 2 défenses minimum à pouvoir jouer. On fera l'impasse sur la sicilienne du coup.

Je dirais que c'est un joueur à 40% tactique, 30% positionnel, 20% instinctif, 10% stratégique. ( Le but étant que l'instinct passe en stratégique ! )

Pour le moment j'ai hésité à lui proposer celles ci :

-Scandinave ( Ligne principale avec la dame qui reprend le pion ou bien sortie du cavalier en F6 en réponse à la prise du pion dame )
-Système Indien ( Mais ne l'ayant que survolé pour le moment, je ne sais pas si la théorie est lourde ou non )
-Caro Kann ( J'ai entendu dire que c'était un jeu sain pour les novices, j'ai beaucoup joué contre mais je ne me représente pas la théorie que contient cette défense )
-La Petrov ( Je crois que ça pourrait lui plaire mais je ne l'ai jamais étudiée de près non plus )
-La Française ? Jamais étudiée de près encore.

En blanc je n'ai pas la moindre idée. Je travaille personnellement avec passion le Gambit Evans et la partie Italienne dans leur intégralité. J'aurais du coup des facilités à le guider dans ses débuts sur ces ouvertures mais je ne sais pas si ça lui correspondrait.

Mesdames messieurs, je suis tout ouïe si vous avez des conseils ou des recommandations !




Matoù, le 10/08/2014 - 20:29:09
Bonne idée : des débuts qui lui conviennent.
Reste que pour savoir ce qu'il aime, aux échecs, à table ou au ciné, c'est lui qui sait, donc c'est à lui de choisir parmi une offre intelligente.

Je conseille très vivement l'excellent "Chess advantage in black and white" de Larry Kaufman qui a fait un vrai gros travail dans le choix des débuts, des variantes et dans l'explication des idées.
Ça change de tous ces mecs abusant de leur nom qui font du fric avec des bouquins faits à la va-vite à partir d'une base de données et des outils de Chassbase.

Rançon du succès : ce livre est épuisé et l'éditeur ne semble pas décidé à la rééditer.
Mais puisque l'éditeur ne réédite pas, tu peux avoir la conscience tranquille en en cherchant une version pdf sur internet ...
J'en dis pas plus pour ne pas contrevenir aux règles.
Ton pote, si il n'a pas internet, il a quand même de quoi lire un fichier, j'espère.

Bonne pêche puis bonne lecture.


VincentNogent, le 10/08/2014 - 20:44:37
Du tout il n'a vraiment rien, à l'ancienne ! Pas même une télé ou autre. Cela dit on se voit 3 fois par semaine au club d'échecs du Havre donc je peux facilement lui transmettre ou l'inviter chez moi de temps à autre.

J'ai remarqué en effet d'après les commentaires que pas mal de livres sont de l'abus commercial éhonté, à fuir à tout prix !

Je jetterai un oeil pour le livre anglais que tu cites voir si on peut lui trouver ça à un bon prix.


yegonzo, le 10/08/2014 - 21:50:57
Avec les blancs : 1.e4
Avec les noirs : 1.e4 e5 et 1.d4 d5
Puis
1. Le centre, le centre, le centre.
2. Sortir TOUTES ces pieces
3. Roquer

Voila, c est fini !
Easy non ?


VincentNogent, le 10/08/2014 - 22:03:55
Yegonzo merci ces choses là ont été vues depuis un certain temps ! :p


yegonzo, le 11/08/2014 - 00:14:34
ah ok je n'avais pas compris à la lumière de ton post que vous aviez tous les 2 plus de 1800 et 50 parties homologuées... ;-)


Matoù, le 11/08/2014 - 00:49:46
Je te souhaite bonne chance si tu veux le trouver pas cher, car à ma connaissance les exemplaires d'occasion sont beaucoup plus chers que ne l'était le livre neuf.

D'où ma suggestion pour te permettre d'en profiter quand même, car je suis persuadé qu'il répond à ton besoin.
A part ça, autre solution, sur la région havraise il y a des clubs (avec des bibliothèques) non ?


VincentNogent, le 11/08/2014 - 03:17:46
@yegonzo : Je suppose que tu es un gentil troll :)
Il ne fait pas de compétition, peut être plus tard.

Quant à moi si j'étais 1800 avec 50 parties homologuées, j'aurais probablement beaucoup moins besoin de conseils pour guider mon ami dans ses premiers choix de début de jeu.

@Matou : Le livre est en Anglais au fait je suppose ? Je ne suis pas sûr qu'il gère en Anglais, même si ça reste un langage ciblé sur les échecs donc assez facile à comprendre.

Eh bien au Havre il y a un club ma foi pas trop mal. Pas de bibliothèque par contre, juste tous les numéros de Europe échecs des années 80 je crois à aujourd'hui. Une autre revue mais pas de livres à proprement parler.

Si on voyait ne serait ce que de temps en temps les meilleurs joueurs qui tournent à 2000 et + ça nous aiderait mais l'été il y a peu de monde de toute façon.


yegonzo, le 11/08/2014 - 09:08:06
Désolé mais pas vraiment ...

C'est en substance ce que beaucoup de monde a déjà dit ici de nombreuses fois. Fais des recherches sur le forum.

L'essentiel, pour ne pas dire la totalité, du travail d'un débutant, ou quasi débutant, doit se porter sur la tactique.

La question des ouvertures est réglée par ces quelques conseils. Il n'y a vraiment pas besoin d'en savoir plus. Vraiment. Et ça n'est pas si trivial que ça ne le paraît...

Poste nous quelques unes de vos parties, et nous verrons si ces principes sont à chaque fois bien respectés.

Désolé si le ton te paraît condescendant mais, comme beaucoup d'entre nous, à chaque nouvel arrivant, débutant ou faux débutant, amoureux du jeu d'échecs, je n'ai pas de meilleur conseil que de ne pas perdre des centaines d'heures à étudier les ouvertures...


Matoù, le 11/08/2014 - 10:21:11
Oui, livre en anglais.
Sinon, évidemment que la première priorité est d'étudier intensivement la tactique et les finales de base.
Pour les débuts : l'objectif (un peu oublié de beaucoup de joueurs) n'est pas d'obtenir un avantage mais juste de sortir pas trop mal du début pour enfin jouer aux échecs contre son adversaire.


GBel, le 11/08/2014 - 11:22:27
je lui conseille comme yegonzo de faire plutôt le travail sur tactique et stratégie, il comprendra mieux les ouvertures, ses principes, le passage en milieu de jeu, le plan puis le passage en finale qu'il faut aussi travailler
je sors bientôt un livre (ce n'est pas une blague) qui sert à mes élèves depuis de très nombreuses années (certains sont désormais beaucoup plus forts que moi) et il n'y a pas d'ouvertures travaillées ou si peu...


benvoyons, le 11/08/2014 - 11:25:07
@Matou: New In Chess a publié en 2012 un nouveau répertoire d' ouvertures de Larry Kaufman: The Kaufman Repertoire for Black and White.
J' en suis satisfait dans l' ensemble (choix des ouvertures cohérent, présentation claire) même s'il comporte quelques erreurs. Certaines lignes qu' il conseille sont évidemment depuis réfutées ou améliorées, j' espère qu' une nouvelle édition verra le jour prochainement.

@VincentNogent: Il y a d' autres livres-repertoires disponibles (pour les blancs, les noirs ou les deux,) qui peuvent aider à batir son propre répertoire. Mais attention, comme l'ont souligné les autres intervenants sur ce fil, étudier les ouvertures quand on a pas beaucoup d' expérience et de temps ne fera pas énormément progresser.


Cyrillev, le 11/08/2014 - 12:09:26
Ben, le Kaufman a l'air disponible autant sur Amazon qu'en téléchargement, posté par l'auteur lui-même (donc sans doute autorisé ...).

Mais à en lire les revues ça semble complètement inapproprié vu le niveau vraisemblable des protagonistes. Il me semble qu'un joueur avait gagné l'open A du championnat de France en jouant à TOUTES les parties quelque chose comme e4 Cf3 Fc4 d3 00 Fe3 (avec des plans comme Cc3 e2 g3, ou Cd2 f4, ou c3 Cd2, je ne me souviens pas vraiment, c'était il y a plus de 10 ans). Or gagner l'open A, c'est beaucoup, beaucoup plus fort que 1800.


thierrycatalan, le 11/08/2014 - 12:14:48
il me semble que pour un débutant 'il est préferable de regarder sur une dizaine de coups principaux , les grandes ouvertures classiques, et de comprendre les objectifs des ouvertures : developpement, contrôle d'espace, sécurité du roi etc ...
Ainsi il aura une culture générale qui lui sera toujours utile , et lui permettra de comprendre une ouverture auquel il n'a jamais été confronté, grace à des schémas similaires ou mieux des transpositions vers des ouvertures qu'il connaît.

Maintenant independament de son style de jeu, qui fera qu'il preferera telle ou telle ouverture, il me semble tout de même que certaines ouvertures sont incontournable à regarder pour un débutant jusqu'à au moins une quinzaine de coups dans les grandes lignes :
l'italienne, l'espagnole, le gambit roi , avec les blancs et les noirs pour les jeux ouverts...
quelques siciliennes principales, et sans oublier le classique des classiques, le gambit dame !

pour ma part je recommande toujours pour un débutant d'avoir une vue globale , generaliste, des ouvertures, et ne pas chercher à étudier des sous variantes à la mode jouées par les GMI.

Ainsi des bouquins généralistes suffisent tres largement à etudier les ouvertures : le tartakover, le Seneca, le giffart, le traité débutant de cheron, le guide marabout , etc etc tous disponibles en livre de poche autour de 5 euros


kaktus, le 11/08/2014 - 12:56:09
Entre nous, l'Espagnole que tu écartes me semble beaucoup plus naturelle à jouer que les ouvertures que tu proposes qui ne contiennent pas moins de théorie/variantes, dont certaines très aiguës !


VincentNogent, le 11/08/2014 - 14:30:48
@yegonzo : J'avais regardé un peu déjà sur le forum avant de poster et je t'avoue ne pas être allé plus loin que les 2 premières pages. J'ai eu le sentiment que les questions concernant les débutants n'étaient pas si fréquentes sur ce site.

Sinon d'une manière générale, l'une des premières choses que j'ai lue est qu'en effet pour un débutant il faut éviter de perdre son temps à trop étudier les ouvertures. Cela dit il y a tout de même quelques ouvertures où l'on voit dans les premiers coups des évidences tactiques de base, par rapport à l'élimination du défenseur ou du clouage également.

Je me suis peut être mal exprimé, arrêtez moi si je dis une connerie mais pour ma part, le meilleur moyen de progresser en stratégie a été d'étudier finales et ouvertures en alternance. Les grands principes de développement, d'occupation ou de contrôle du centre, de protection du roi y apparaissent.

Ce joueur travaille déjà pas mal sa tactique en pratique contre des joueurs 1800+ très pédagogues. Il me semble également qu'il veut s'acheter un échiquier électronique pour travailler là dessus, étant donné que les logiciels et jeux électroniques sanctionnent bien les fautes de ce côté là.

Cela dit je prends note de vos remarques. Le premier livre conseillé serait donc d'un niveau trop élevé pour être efficace.

L'Espagnole @kaktus entre nous je ne connais que les premiers coups, je lui proposerai pour quelques parties et l'on verra :)

@Thierry S'informer des premiers coups d'ouvertures connues et comprendre leur but est en effet un bon anti brouillard au début qui m'avait fait du bien, je n'y avais pas pensé merci.


thierrycatalan, le 11/08/2014 - 17:04:55
ref kaktus : mea culpa , j'ai oublié l'espagnole dans ma liste des ouvertures pour les jeux ouverts à coté de l'italienne.

Pour ma part, j'ai suvent utilisé une methode efficace pour apprendre les ouvertures à un débutant : je possede sur un petit carnet , toute la bibliotheque d'ouverture recopiée , d'un des premiers ordinateur sorti dans les années 80 : le chess challenger voice .

elle est très très pédagogique : il y a une Quarantaine d'ouvertures , allant de 10 à 15 coups. (en gros jusqu'au roque des deux camps) , uniquement les grandes lignes de toutes les ouvertures ,( donc couvrant les 4 tomes de l'enclycopedie sahovski).

Contrairement à ce que dit Kaktus, ces grandes lignes sur les grandes ouvertures sont faciles à comprendre et à expliquer à un debutant , car les coups repondent toujours à une logique visible immediatement sur l'echiquier .

quand on connait et comprend ces quelques dizaines de coups d'ouvertures du chess challenger , on est capable de s'adapter et de reflechir quand on est confronté à une ouverture inconnue, ou plus exactement à une variante qui n'etait pas dans la bibliotheque de la machine .
de plus , cette methode developpe une espece "d'instinct" des coups naturels et des positions saines , et de l'harmonie de la coordination des pieces dans les ouvertures .


Chemtov, le 11/08/2014 - 19:06:12
''Comment bien choisir ses premières ouvertures ?'' :

Traité moderne des ouvertures de Gabor Kallaï, tomes 1 et 2. Deux petits livres qui permettent de se faire une bonne idée sur toutes les ouvertures.

150 pages chacun, format moyen (A5), agréables à parcourir. Avec des plans réciproques, proposés à chaque fin de variante.


kaktus, le 11/08/2014 - 20:46:09
Ce que je voulais dire, Thierry, c'est que dans l'Espagnole côté noir, c'est dur de se faire gambiter sans pouvoir réagir logiquement, tandis que dans la plupart des autres y'a des trucs qu'il faut mieux avoir sérieusement regardé avant (genre un cochrane sur la petrov, des trucs à base de b4 dans la scandinave, les variantes de la caro kahn où les noirs doivent sacrifier leur fou en e4, quant à la Française sans parler des variantes théoriques usuelles, je souhaite bonne chance à son ami s'il tombe sur spécialiste du blackmar ^^ ..)

L'inconvénient de l'espagnole pour les noirs, c'est que ce ne sont pas eux qui choisissent et qu'il faut s'enquiller l'italienne, l'écossaise et autre gambit du roi ;)

Moi je pense qu'il jouer en se fiant à son instinct, perdre, plusieurs fois, chercher des solutions personnelles, et quand on a épuisé ses ressources chercher dans les bases de données à quel moment on bifurque des grandes lignes :

ainsi, on comprend pourquoi ses erreurs sont des erreurs, et pourquoi les lignes théoriques sont correctes en résolvant nos problèmes :)

Et on développe son esprit de créativité, parce qu'il n'y a pas que les lignes théoriques qui sont jouables, surtout si on n'est pas titré :)


Chemtov, le 11/08/2014 - 21:33:42
@kaktus: Aaargh !!! Je dois sacrifier mon fou en e4 dans la Caro-Kann ? Si j'avais su... J'aurais joué autre chose... Heureusement que cela ne m'est jamais arrivé (en 40 ans).


kaktus, le 11/08/2014 - 21:46:59
je sais pas Chemtov, j'évite cette ouverture depuis que j'ai vu une partie Topalov Anand avec 4 sacrifices et où j'ai compris que cette ouverture n'était pas de mon niveau ;)

Pour en revenir à l'espagnole, je suis étonné que personne ne cite jamais l'excellent "jugement et plans " de Euwe où il présente bien cette ouverture sous des concepts accessibles :
contrôle du centre, développement, contrôle des colonnes.


VincentNogent, le 11/08/2014 - 21:55:50
J'ai Ouï dire que nombre de livres écrits par Euwe étaient devenus obsolètes


AngeloPardi, le 11/08/2014 - 22:02:19
@VincentNogent : obsolète : ça dépend pour qui.
Question ouvertures, c'est sûr que c'est obsolète du point de vue d'un MI ou d'un GMI. Mais pour un joueur en dessous de 1800 ça convient parfaitement.

Pour ce qui est du reste je n'en sais rien, mais les bouquins d'Euwe sont des livres de références depuis 50, même s'ils sont obsolètes pour Carlsen, ça ne devrait pas poser de problème pour vous.


kaktus, le 11/08/2014 - 22:05:53
le bouquin de Euwe n'est pas sur les ouvertures mais sur la stratégie et n'a à mon avis rien d'obsolète.

Pour Chemtov : Topalov Anand, c'était Linares 1999, j'encourage tout le monde à (re)visiter cette partie avant de "pérempter" que cette ouverture est simple :)


Chemtov, le 11/08/2014 - 22:17:18
Je viens de la trouver (la partie Topalov-Anand). Je ne la connaissais pas. Et pour cause...
On n'est pas du tout obligé de jouer comme cela !

Et il n'y a pas de niveau requis pour jouer la Caro-Kann !
Ce n'est évidemment pas simple, heureusement ! En revanche, c'est extrêmement instructif à cause des différentes structures de pions que l'on doit savoir manier.

Euwe, c'est formidable ! Et pas du tout obsolète! A lire lentement, en réfléchissant...à chaque mot. (Je parle de Position et combinaison, par exemple).


Deauville, le 11/08/2014 - 22:33:16
Aller dans son club, et aussi dans les clubs voisins (il y a Gonfreville l'orcher que je recommande) et à l'ancienne: jouer des dizaines de parties amicales en club avec des joueurs un peu plus forts, essayer en pratique diverse ouvertures, voir celles qui lui conviennent le mieux et ensuite seulement investir dans 1 ou 2 bouquins.
Sinon OK avec le conseil de Matou: ne pas se focaliser sur les ouvertures +++ Pour un premier achat, je conseillerai dailleurs plutot un bouquin de milieu de jeu (notions de stratégie, exemples classiques de tactique attaque sur roi au centre, attaque sur petit et grand roque, Et je confirme l'avis de Chemtov (je suis honoré qu'on ait cette même référence) il y a bien un bouquiniste au Havre ou une bibliotheque de club qui aurait de Max EUWE "jugement et plan et "position et combinaison" c'est indémodable, par contre attention aux "vieilleries " genre le Tartakover, le Tarrash, il y a mieux depuis)


thierrycatalan, le 11/08/2014 - 22:58:50
Dans mon esprit , Karpov est resté un des experts mondiaux de la caro-khann...rires...
mais il vrai que Topalov et Anand , qui décident de jouer au poker sacrifices d'attaque sur un échiquier , on en redemande !
Tout le monde admire carlsen à juste titre, mais des joueurs comme Topalov, Anand et quelques autres (rires j'oublie kasparov ) nous ont quand même laissé quelques parties d'anthologies qui sont de pures merveilles.
merci d'avoir rappellé à ma mémoire cette partie magnifique.


Chemtov, le 11/08/2014 - 23:19:52
Petite anecdote sur ''Position et combinaison'' : J'ai retrouvé l'exemplaire que je lisais quand j'étais jeune (10-12 ans). Je remarque que j'y ai marqué au moins 10 fois ''Daniel'' sur le haut des pages pour que mes frères ne me le piquent pas ! C'était MON livre d'échecs ! Comme quoi, les livres, cela avait de l'importance, dans ce temps-là !

Petite anecdote sur les ''Kallaï'' : Lors d'un week-end de Top 16 ( à Cannes, je crois ). Kallaï et moi, nous prenons notre petit déjeuner à une table de distance de... David Bronstein! Et que lis l'illustre champion? Le ''Kallai'' ! (offert la veille par l'auteur). Arrive Christophe Bouton...: ''Ah! David, you read this ? Not a good book...''_ Bronstein: '' No. It is not a good book. It is a VERY good book !''

Vous pouvez imaginer la tête de Kallaï ! Je ne l'avais pas vu rougir comme cela depuis très, très longtemps !


kaktus, le 11/08/2014 - 23:23:31
Ca n'avait rien de coups de poker Thierry, à l'époque, c'était une énorme prépa d'Anand, ses sacrifices avaient des compensations qui forçaient quasiment les contre sacrifices de Topi.

C'était aussi fascinant que le Fxh3 de Shirov contre le même Topi.

Maintenant, aujourd'hui, peut-être qu'Houdini casserait paradoxalement la magie de ce genre de coups :)


Chemtov, le 11/08/2014 - 23:33:38
13...g5! Nouveauté d'Anand et début des préparations. (Et pas seulement sur un coup !)


Petiteglise, le 11/08/2014 - 23:52:51
Ah le Kallaï... ce bouquin est aux joueurs d'échecs strasbourgeois ce que la bible est aux dévots...
Cela dit, très bon livre en effet.


VincentNogent, le 12/08/2014 - 00:33:58
J'ai entendu parler du club de Gonfreville en bien en effet, y compris venant d'une personne qui est interdite de séjour chez eux ! Il faudra que j'y passe un de ces jours ! Ils jouent pendant l'été ? Je vais voir si un numéro traîne sur leur site ou autre. Même celui de Deauville après tout, passer 1 fois ça peut être intéressant.

Au niveau des librairies et des bouquinistes au Havre j'en ai écumé la plupart et c'est pas top concernant les échecs. J'y ai trouvé 2 livres intéressants seulement. L'un pour débuter, qui guide le nouveau joueur pas à pas dans les bases de la tactique, stratégie, développement, etc. Le reste n'est que commercial, mal écrit, à fuir.

L'autre sur les 100 finales à connaître + des finales dites élémentaires dans les premières pages.
Après sur Internet j'ai trouvé mon bonheur et à moindre coût, mais je ne peux pas prêter des bouquins que je lis en ce moment^^

L'art du sacrifice de Rudolf Spielmann a été un véritable rayon de soleil dans mon paysage échiquéen, ainsi qu'un vieux bouquin sur la tactique de Dumont qui doit dater des années 30 :o . Et un petit répertoire d'ouvertures écrit par Pachman qui ma foi me facilite mes études sur le jeu.

Je lui parlerai des ouvrages de Euwe que vous semblez conseiller, ça doit pouvoir se trouver sur le net.

@Chemtov : Il me semble que certains joueurs de la Caro Kann dans mon club évitent de jouer c4 dans l'ouverture, semblerait il que ça diminue fortement la théorie nécessaire aux conséquences du coup.


Chemtov, le 12/08/2014 - 15:04:20
@VincentNogent:
Je n'ai pas bien compris ('' joueurs de la Caro- Kann ... évitent de jouer c4'' ).

Par ailleurs, un livre que j'aime bien et que j'utilise avec mes élèves, c'est ''Les coups de maître aux échecs'' de Larsen (chez Payot).
Le vrai titre c'est ''L'école des Echecs'' (Skakskole, en danois) (volume 1,2,3 et 4, réunis).


GBel, le 12/08/2014 - 19:19:53
c4 est le coup principal blanc dans la Caro-Kann... Mais est-ce si important que ça, le but est plutôt de faire comprendre ou de comprendre pourquoi ?


JLuc74, le 12/08/2014 - 19:46:48
En partant du principe qu'un coup n'est bon que quand on sait pourquoi et qu'il vaut mieux jouer un mauvais coup avec un plan qu'un bon coup sans plan je pense que la théorie doit venir aider le joueur dans les positions où il a régulièrement des problèmes mais que sinon il est préférable de jouer les variantes qu'on sent et non celles données par la théorie. Donc avoir le moins possible recours à la théorie.


VincentNogent, le 13/08/2014 - 00:46:11
@Chemtov Je n'ai pas eu le temps encore de m'intéresser à Larsen en détail mais je sais d'avance que j'aime, pour en avoir entendu parler, c'est le genre de joueur qui m'inspire le + .

@Gbel Eh bien je me suis mal exprimé, ça n'a aucun sens en me relisant. Le joueur en question joue tjs la caro kann avec les noirs mais j'ai confondu avec son ouverture en blanc qu'il travaille où il fuit la poussée en c4 dans l'ouverture, trop de théorie pour son grand âge dit il !

Je dirais que le but lorsqu'on s'intéresse à une ouverture est d'en comprendre l'intérêt de prendre telle ou telle direction, qu'est ce que ça propose comme jeu.

@Jluc74, j'ai remarqué en effet que je joue parfois mieux l'ouverture contre des joueurs + forts que moi mais que je manque de réalisme tactique sur un coup ou 2 pour tirer l'avantage de tout ça.


VincentNogent, le 13/08/2014 - 02:39:43
Bon et sinon pour les ouvertures normalement j'ai trouvé son bonheur après quelques essais^^

La partie Italienne / la partie espagnole semblent convenir en blanc.

La défense Nimzovitch sur d4 et Caro Kann / défense des 2 cavaliers sur e4. La contre attaque Traxler pour le côté romantique et voilà pour commencer


dulovitch, le 13/08/2014 - 13:28:07
Je suis d'accord avec le(s) Kallai et bien sûr ceux de Watson (maitriser les ouvertures, meilleur que Kallai sans doute mais cela comporte 4 tomes...).
Mais le mieux serait simplement d'étudier des parties et non des débuts.
C'est à dire étudier des parties commentées, que ce soit sur EE sur des videos qu'on peut trouver sur le net, etc...
On comprend mieux une ouverture en visualisant la totalité d'une partie, pour bien voir ce qui se passe pour les plans, la gestion des structures de pions, etc...
L'italienne est plus simple à jouer que l'espagnole, et on peut choisir entre l'italienne "agressive" avec d4 rapidement ou plus lente avec c3-d3 qui me semble un excellent choix.




© 2000-2017 - France Echecs