France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 novembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Le jeune Fahim sur France 2 par jouvin le  [Aller à la fin] | Actualités |
Le jeune Fahim, 11ans, champion de France, est un des invités de l'émission de Ruquier "On n'est pas couché".


jouvin, le
En fait, aujourd'hui il a 13 ans.


yegonzo, le
"Qu-est ce que vous répondez si je vous dis 1. e4 e5 2. Cf3 Cc6 3. Fb5 a6 4. Fa4 Cf6 5. O-O Fe7 6. Te1 b5 7. Fb3 O-O 8. c3 d6 9. h3 h6 ?"
...
"Ben ... d4"

;-))


Torlof, le
très sympa! la video ici.


Ruquier :

" C'est incroyable de voir un cerveau commencer à fonctionner comme ça ... C'est toujours impressionnant ... Rarement ça arrive chez les politiques qu'on reçoit ..."


ins2677, le
Exact... une latence explicable


ins2677, le
Exact... une latence explicable


AD, le
Grâce à lui, mon talent aux échecs est reconnu au boulot :
"T'as vu, il y a un jeune joueur d'échecs qui est passé à la TV"
"Oui, c'est le jeune que j'ai battu il y a un mois"
:)

Plus sérieusement, content pour lui, après tout ce qu'il a vécu dans sa jeune vie. Quand je l'ai joué, je l'ai trouvé très humble. De nos temps, bcp de jeunes auraient pris le melon.


Orouet, le
sur France 2, ce matin, interview de Depardieu au sujet du film.


Yves4, le
Les extraits que j'ai vu sur le film me laissent perplexe sur la soi-disant préparation pour le championnat de France. C'est une sorte de conte de fée qui dit : si on veut vraiment, on y arrive avec un entraîneur paternaliste qui permet d'apprendre très très très vite et qui force les portes pour que le tour de magie soit réussi.
J'ai l'impression d'un scénario à l'américaine avec le mythe de la frontière : pas de limites si on le veut vraiment, très fort.

Probablement peu de rapport avec la réalité si ce n'est la trame générale.


r2d2, le
J'ai la même impression que Yves4 et j'hésite à aller voir le film à cause de cela.
J'ai revu la vidéo proposée par Torlof, sait on si Fahim a été sacré une nouvelle fois champion de France à Montbéliard?
J'ai remarqué aussi une grosse dégringolade de son classement Elo, y'a t'il eu des circonstances particulières?


yegonzo, le
"y'a t'il eu des circonstances particulières?"

C'est une blague ?

Il y en a eu une énorme en effet.


Moi j'ai trouvé que le film était plutôt réussi, super Depardieu très sobre et rappelant parfois Xavier Parmentier.
La mise en contexte, avec les scènes de départ au Bangladesh est intéressante et émouvante. Les scènes et les positions d'échecs sont crédibles et réussies, avec quelques personnes du milieu que vous reconnaîtrez. Un film sympa et très adapté aux enfants, entre autres.


Yves4, le
Si on regarde les parties fide, Fahim en fait 50 par an pendant plusieurs années puis en 2011 et 2012, il passe à 100.
Maurizzi lorsqu'il a a fait son bond à 2400 en a fait 79 en 6 mois.
Je crois que l'on a là le secret de la réussite aux échecs pour ceux qui le cherche.


Orouet, le
demain mardi France inter 11h 12h30 :
Pierre-François Martin-Laval


Wittou, le
@Yves4 : allez voir le film, vous devriez être agréablement surpris. C'est naturellement éloigné de la réalité, c'est romancé mais c'est un film sympa, les échecs sont bien présentés et la plupart des élèves de Depardieu sont nuls et le resteront... donc pas de miracle pour tous :-)


marcq, le
A noter que l'énigme "des trois maisons", présente dans le film, a été proposé à Pierre-François Martin-Laval par un ancien contributeur actif du forum.
Le premier qui trouve !


Renan, le
Il n'y a pas de solutions en 2D...mais que en 3 D...


marcq, le
Le premier qui trouve... le pseudo de l'ancien membre du forum !!


marcq, le
en 3 lettres et prof de maths :)


mop, le
Fox


r2d2, le
@yegonzo
Non, pas une blague, une simple question...
Je n'ai, sans aucun doute, pas votre niveau d'information.


Chemtov, le
Pareil. Il y a un an, à l'elo du mois d'août, il a perdu 173 points. Et après, encore 61 points, en décembre 2018 où il perdait contre des 1900.


yegonzo, le
@r2d2

Bon. soit. Son entraîneur, Xavier Parmentier, est décédé.


Chemtov, le
Xavier est décédé en avril 2016. En avril 2017, Fahim avait retrouvé son elo le plus haut (2280) puis il a grimpé encore de 100 points ( pic à 2383 en juillet 2018). Puis cela a été la dégringolade. C'est sur cette période que nous nous interrogeons...


Renan, le
Peut être qu'il poursuit ses études et qu'il a laissé tomber les échecs...(à cause du décès de Mr Parmentier).


En quoi consiste l'énigme des 3 maisons ?


r2d2, le
@yegonzo

Le décès de Xavier Parmentier était une info que je connaissais effectivement ; mais compte-tenu des dates, j'avais écarté cette raison.

Je suis exactement dans la même interrogation que Chemtov.

Fahim, malgré le décès de son entraîneur, a continué sa progression, ce n'est que plus tard, et notamment à partir de juillet 2018 que ses résultats ont été difficiles.


yegonzo, le
Ok j'avais sous-estimé (sans vérifier) l'écart entre le décès et le pic Elo.

Probablement faut-il compter sur l'effet "lag".

Quoiqu'il en soit, Fahim a été, naturellement, très affecté par le décès de XP. Et l'information que l'on m'a donné, c'est que sa chute au Elo, et sa motivation en étaient des conséquences directes.
Probablement pas la seule raison...


bzh92, le
Il était surtout très fort très jeune. En 2007 à 7 ans, son premier classement était supérieur à 1800.


marcq, le
Exact mop


Yves4, le
Il n'a passé les 1900 qu'en 2012, ce qui a correspondu à l'augmentation du nombre de parties qu'il faisait à partir de 2010.
Tout est logique. Il avait effectivement un bon niveau en 2007 mais pour progresser vraiment, pas de secrets jouer et s’entraîner.


@yegonzo : difficile de croire à l'effet "lag" alors que le classement fide sort chq mois. ça l'a probablement démotivé en partie, et l'âge / les études ont fait le reste


Qu'est-ce qu'il devient Fox ? je me souviens qu'il faisait effectivement une thèse en maths.
C'est vieux tout ça ...


Orouet, le
spécialiste des ouvertures si je me souviens bien ...
;-)


elkine, le
Il apprit que la française était réfutée et se retira dans un monastère trappiste.

Un choix peut-être hâtif car les dernières nouveautés montrent que les noirs peuvent tenir avec un jeu parfait.


Oui. Il ne jouait pas en club mais se démerdait en blitz sur EE (à l'époque où c'était gratuit...).
Il organisait des soirées entre forumers.
A l’académie de la bière ou un truc du genre.
J'espère qu'il va bien.


Reyes, le
C'est toujours gratuit, sans pseudo et sans Elo peut-être, mais gratuit, avec une période d'essai gratuite de 14 jours avec pseudo et Elo.


@supergogol : va voir le film ;) il est très bien fichu - d'habitude je suis déçu quand on m'a trop vendu un truc, mais pas cette fois. ...Sinon la version mathématique de l'énigme est discutée par exemple ici.

Juste un détail : lors de la partie à l'aveugle, il me semble que Luna dit 2.Ca3 au lieu de Cf3 '^^


Orouet, le
vu hier !!
excellent film (acteurs épatants)
à conseiller à tous !

il pose aussi un "regard sur les incohérences du système d’asile à la française."
Faut-il vraiment être champion d'échecs voire sauver quelqu'un pour qu'on s'occupe rapidement de vous ?


Chemtov, le
Nous sommes confrontés, depuis des années, à des cas semblables, avec des résultats malheureusement très différents. Juste après le film ( vu cet été en avant-première ) le président d'une association d'aide aux réfugiés que j'avais invité m'a confié sa grande détresse lorsqu'il lui fallait quasiment choisir qui allait être expulsé et qui pourrait rester ( en rapport à des quotas du ministère ). Certes, me disait-il, ils ne risquent pas tous leur vie en retournant dans certains pays, mais renvoyer des enfants brillants ( ou pas d'ailleurs ) dans des endroits où ils n'auront aucun futur ( droit à l'éducation, à la liberté ) lui était insupportable. Surtout ceux qu'on a bien connus...


Yves4, le
Je ne partage pas votre enthousiasme pour le film.
Très bien documenté pour le jeu d'échecs et probablement les réfugiés.
Par contre quelle image il donne du prof et donc de notre discipline : insensible, incapable d'exprimer ses sentiments à une femme, vivant dans un appartement sinistre non rénové, se moquant méchamment de ses élèves, à peine très légèrement ému de la situation de Fahim, seulement obsédé par le jeu d'échecs qui est dixit "le sport le plus violent où on veut détruire l'adversaire"....
Je crains une fois de plus, une très mauvaise publicité pour notre discipline.

Et ne parlons pas pas de la parodie des élèves, présentés pour la plupart comme stupides mais se qualifiant tous pour le championnat de France ; pour justifier leur bêtise, il fait perdre toutes ses parties à l'un d'entre eux au championnat de France. Ces élèves subissent les pires moqueries mais continuent, on est en banlieue avec souvent des enfants de caractère mais aucun ne bouge. Ils doivent faire du sport pendant que leur prof fume, ils ne sont qu'une poignée alors qu'un poste de professeur de jeu d'échecs, c'est souvent des centaines d'élèves. Aucune trace des nombreux tournois de préparation qu'a fait Fahim et donc théoriquement eux aussi qui ne peuvent donc pas être "nuls" comme présentés .....

Je reste sur ma première idée. Le film veut défendre les réfugiés, ce qui est louable et réussi. Il est bien documenté sur le jeu.
Seul problème, c'est une farce en ce qui concerne le prof et les élèves, pas vraiment à l'avantage du jeu d'échecs.


Yves4, le
Je viens de lire livre, c'est quand même autre chose.
Je l'ai lu d'un trait et j'aurais continué toute la nuit s'il y avait eu plus de pages.
Dur mais tellement vrai.


Fox, le
C'est bien moi qui ai proposé l'énigme que l'on voit exposée dans une séquence autour de 28' dans le film. J'aime beaucoup comment elle est mise en scène. J'ai eu un petit frisson en voyant la scène démarrer j'avoue. Merci marcq !


Fox, le
Oh mais je vois qu'on me demande de mes nouvelles hahaha merci les gars c'est sympa. Je vais toujours bien et je joue toujours assez intensivement (sur le net exclusivement). Je regarde tous les tournois de top GMI. Je suis moins pointu qu'avant sur les ouvertures (j'ai peut-être fini par comprendre que ça sert pas tant que ça même si certains jours je le déplore quand même car je m'en prends une bonne et je me dis qu'avec une meilleure prépa... bref) par contre je me gave de puzzle rush !
Le post précédent était ma première intervention sur FE depuis février 2009 :-)


Oimsi, le
Putain c'est parti, il va nous saouler...9 ans de tranquillité qui partent en fumée. j'me casse.


Héhé


Moi il me manque plutôt ...


clarxel, le
Un fantôme...;-)
Welcome back !
Comment va Erony ?


Fox, le
Salut Cyrille, merci c'est sympa ! Toujours au JEEN ? (J'ignore de quand date la dernière mise à jour de ton profil.) Il faudrait que j'organise une soirée vintage à l'Académie de la Bière, comme au bon vieux temps, on s'était dit rendez-vous dans 15 ans, même jour même heure mêmes pommes...
@Clarxel : il s'est exilé sur la Côte d'Azur et je n'ai plus de nouvelles.


Chemtov, le
http://lecoursdumaitre.e-monsite.com/pages/cours/cat-2019/1er-octobre-2019.html

Je pense qu'il nous lit :
''Pendant ce temps, les Français décervelés font des concours de pronostics sur les tournois, discutaillent sans fin sur les résultats, les chances de qualification de X... ou Y..., mais sans jamais commenter, encore moins analyser, les parties !! Prono-elo-dodo. Dégénérescence.''

Apparemment, toujours en forme !


Chemtov, le
Pour revenir à Fahim et au post initial, un peu d'actualité, bien triste:

https://www.francebleu.fr/infos/faits-divers-justice/un-jeune-champion-d-echecs-a-marseille-menace-d-etre-expulse-avec-ses-parents-1571412108?fbclid=IwAR3VwDaceBO2ws2EvcX9WDRHtqn0sd0xngUhwpek7GVqxXsrGKChLj05lM0

Et il n'est pas le seul, parmi les jeunes joueurs d'échecs...


@Fox : chuis partant pour une soirée échecs ^^ (pt'et pas à l'académie de la bière hein par contre, à moins que ça fasse l'unanimité mais le lieu n'est pas tellement sympa...)

Sinon en effet l'histoire du jeune de l'article est copiée-collée de celle de Fahim. Mais je lis qu'il a été champion des -16ans : ça ne suffit donc plus ?


Fox : je suis de retour en France après près de 10 ans à Londres. Mais je crois que le JEEN a beaucoup changé, et je n'ai pas rejoué depuis mon départ. Enfin quelques blitz quand même mais même ça, ça remonte ...

Entre temps, mon fils aîné a été un temps prometteur, avant de ne plus jouer du tout (il était plus fort à 6 ans qu'aujourd'hui à 9, je pense). Il passe ces jours-ci bien plus de temps, hélas, sur son Rubik's cube ...

Et toi ?


Fox, le
Je n'ai pas bougé de France au cours des dix dernières années (enfin façon de parler), je n'ai pas remis les pieds dans un club ou alors peut-être que si mais ce fut un passage tellement éclair que j'ai oublié ; mais je joue toujours beaucoup de blitz, un peu tout le temps, sans le moindre sérieux mais c'est pas grave parce que les échecs ce n'est quand même pas sérieux de toute façon. Je n'ai pas de fils, ce qui m'a évité la désillusion de le voir régresser aux échecs avant ses dix ans ; à côté, évidemment, des formidables bonheurs qu'il t'apporte par ailleurs :)
Je vais vraiment la faire cette soirée. Et toi, un historique de l'Académie, présent dans les débuts, j'espère bien t'y voir ! (ici ou ailleurs oui je t'ai bien lu Benji)


On ne va pas trop polluer le forum -mais le mail de mon profil marche toujours si tu veux y envoyer un mot !


Je suis enfin allé voir le film ce weekend. Un peu déçu qu'il ne se joue que dans une seule salle parisienne (plusieurs en banlieue, certes).

J'imagine que c'était parce qu'il n'avait pas été possible de lui demander son autorisation, mais ça faisait curieux de voir Xavier Parmentier se nommer Sylvain Charpentier. Mais ça, c'est uniquement pour ceux qui l'ont connu ...

Il aurait aussi été bon d'avoir un tout petit peu plus de rigueur technique. Déjà, on n'est pas à s'inquiéter de la troisième répétition de position lors d'un perpétuel (et quand il est aussi trivial, on ne tremble pas en se demandant s'il est bien là quand on est en tête du championnat de France pupille). Surtout, si le film dit que c'est une berlinoise -drôle de choix quand on est obligé de gagner avec les noirs- il serait bon que la position qui suivra sur l'écran puisse venir d'une Espagnole ... Mais ce n'est pas le plus important.

Yves4, je pense qu'il y a pas mal de gens qui auraient du mal à avouer leurs sentiments, ça ne déshonore pas les Echecs que ça arrive à un entraîneur. Et puis bon, là, on parle de Xavier, je ne l'ai jamais vu en situation de flirt mais c'est sans doute aussi bien ainsi, j'aurais du mal à imaginer que ça n'aurait pas été gênant à voir ...
En revanche c'est un point du film qui me dérange : avec Depardieu, ça faisait quand même bizarre. Xavier avait 48 ans au moment des faits, mais Depardieu 69 ...

Le nombre d'élèves ne me choque pas. Ce qui est montré ressemble assez aux ateliers à Livry-Gargan (où nous n'avions pas à faire de la gym dans la cour du castel, mais nous nous y défoulions volontiers à la pause). Je ne trouve pas les autres élèves stupides, simplement pas très doués pour la plupart, l'un a clairement des problèmes nerveux ... mais je vois surtout une sacrée bande d'enfants qui se serrent les coudes, comme nous pouvions l'être entre nous, avec nos succès très divers.

Pas mal de choses qui sonnent juste avec mes souvenirs (jusqu'au vrai talent de Xavier pour le jeu à l'aveugle). Sauf que, s'il n'était pas rare qu'il hausse la voix, c'était presque toujours avec au moins un brin d'humour qui là parfois manque un peu. Je ne l'ai pas vu entraîner dans ses dernières années, mais même s'il était bourru je ne l'imagine pas frapper sur l'échiquier mural à chaque coup tranchant.
Cela dit, ce sont surtout le rival et son entraîneur qui sont antipathique. Depardieu manque un peu de subtilité (c'est le cas depuis trente ans), donc contrairement à DocteurPipo je ne l'ai pas trouvé très sobre (qui sont d'ailleurs les gens du milieu ? J'en suis sorti depuis trop longtemps et si parfois un visage me semblait familier je n'étais jamais certain) mais quand même on retrouve souvent quelque chose du personnage qu'il campe.

Et finalement c'était bien sûr ce que j'allais voir. Si nous étions en froid depuis 1996, c'était tout de même un film où je voyais incarner quelqu'un dont je fus proche, et qui n'était plus là pour voir la fidélité de cette incarnation, qui est mort entouré par bien des élèves qui l'aimaient malgré ses innombrables défauts. En sortant il m'était dur de parler, Mouna (Daya, mon épouse) me demandant si c'était Xavier ou l'histoire de Fahim qui m'émouvait, je pouvais à peine répondre et j'eus besoin de son soutien tandis que sortirent nos larmes - elle avait moins connu Xavier et pour elle je crois que c'était avant tout l'histoire de Fahim qui la touchait, elle qui a joué son premier championnat de France comme apatride.

Comme tout film il est sans doute imparfait, mais pour moi il sonne assez juste. Et je ne trouve pas du tout que les Echecs en sortent amoindris, l'entraîneur de Boulogne mis à part. Je regrette que Xavier n'ait pas pu le voir.


En revanche il semble que Xavier ait été très impliqué dans le combat pour que Fahim puisse rester en France (et pas seulement jouer des tournois), et là il est vrai que ça ne ressort pas du tout dans le film, et pour le coup ce n'est pas lui faire honneur.

Je trouve que c'est une assez mauvaise raison de décider des permis de séjour - s'il était menacé au Bangladesh c'est impensable de le renvoyer même s'il se prend le mat du berger à toutes les parties, du reste il y a quand même un gouffre entre champion pupilles et grand espoir d'une discipline. Mais c'était son combat, qu'il a gagné du reste. Il aurait mérité que cela soit montré.


Yves4, le
Davit Avanesyan semble également connaître quelques problèmes :
https://www.laprovence.com/article/societe/5689173/marseille-un-jeune-champion-dechecs-sans-papiers-qui-a-la-france-au-coeur.html

Quelqu'un connaît-il les raisons de son arrivée en France ?


Orouet, le
"Je trouve que c'est une assez mauvaise raison de décider des permis de séjour"
+1 Cyrillev


Yves4, le
Je ne pense pas que ce soit de ce registre.
Si j'ai bien compris, c'est François Fillon qui mis au pied du mur sur une radio a débloqué la situation.
Les jeunes forts joueurs, immigrés ou non, font partie de la communauté des joueurs d'échecs. Ils s'entraînent, font des tournois. Et il me paraît logique que les joueurs d'échecs se mobilisent pour l'un des leurs. Ce n'est pas une question de titre. Le titre est juste utilisé pour l'aspect médiatique qui permet d'obtenir quelque chose.


D'accord avec Cyrillev. Si Fahim et sa famille sont arrivés en France au titre du droit d'asile (qui suppose donc une menace de persécution dans son pays d'origine du fait de sa race, religion, nationalité, opinion politique, etc...), peu importe son niveau aux échecs : il fallait délivrer le permis de séjour.

Je crois que ce qui a pesé dans la décision, c'est davantage la médiatisation de l'affaire que le niveau de l'intéressé aux échecs.


@cyrillev : je trouve que l'entraîneur de Boulogne effectivement en fait trop - tout comme parfois son élève, l'adversaire "privilégié" de Fahim. Mais bon, ce ne serait pas un film français s'il ne subsistait quelques cabots ! Reste un bon moment, et une bonne promo pour les échecs, en général.


Je n'ai pas vu le film mais on m'a raconté un peu cette histoire avec Boulogne. C'est de la pure fiction non ? Parce que j'ai grandi dans cette ville et à part de l'initiation le mercredi assurée directement ou indirectement par la mairie (section échecs de la ludothèque ou prêt de salle à un professeur), il n'y avait pas de club.

Les jeunes boulonnais qui voulaient progresser partaient donc à Issy les Moulineaux ou à Paris pour prendre une licence.


Chemtov, le
Mdr !! On va finir par chercher, dans le listing FFE qui était le méchant entraîneur, rival de jeunesse de Xavier ! Aussi le nom du gamin qui a joué cette dernière ronde. Et le directeur technique ou président, je ne sais plus, qui autorise Fahim à jouer. Avec les origines qu'on lui prête. Etc...etc...

Mais non !

C'est une fiction. Et Sylvain Charpentier n'est pas Xavier Parmentier. Pas le même âge, pas le même tempérament, pas le même vécu ( grand champion à la carrière brisée ), etc...

C'est d'ailleurs pour ça que le film tient la route.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité