France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Fantaisie et créativité dans l'ouverture par Darkmuffin le 22 janvier 2014  [Aller à la fin] | Ouvertures |
Bonjour,
Connaissez- vous des joueurs qui, à l’instar de Diemer ou Basman cherchent à amener d’importants déséquilibres dans l’ouverture, à placer la partie sur un terrain « glissant » dès les premiers coups ?

Je pense à des joueurs ayant obtenus de bons résultats à un niveau sérieux, disons minimum 2200-2300 à des cadences « raisonnables » (pas de bullet, quoi…)

Donc si vous avez des noms avec des exemples de parties ; merci de partager !



SLM, le 22/01/2014 - 15:04:30
Morozevich, Bronstein pour commencer.


AntoineDoisnel, le 22/01/2014 - 15:30:01
de mémoire je dirais HOÏ, un titré "nordique"


kieran, le 22/01/2014 - 15:48:25
Rapport à Wijk aan Zee en ce moment ça compte ?


AntoineDoisnel, le 22/01/2014 - 16:41:34
le gambit de Budapest comprend quelques variantes furieuses, mais aussi du += jouable pour les Noirs avec pour eux le bénéfice de l'effet de surprise.


Darkmuffin, le 22/01/2014 - 17:38:10
Effectivement, Rapport semble appartenir à la catégorie des joueurs "déviants"; je n'ai pas encore regardé suffisamment ses parties mais je ne suis pas sûr qu'il soit aussi extrème dans son approche que les joueurs que j'ai cité.
Je pense que l'on doit pouvoir en dire autant de Clyde Nakamura, par exemple.
Morozevich, à part avec le contre-gambit Albin, je ne connais pas de partie qui foule aux pieds la théorie dès l'ouverture. Tu as des exemples ?
Hoï je ne connaissais pas; effectivement ça a l'air interressant.

merci pour vos contributions !


Darkmuffin, le 22/01/2014 - 17:40:09
@Antoine Doisnel : le gambit de budapest, j'aime beaucoup mais pour moi on est encore dans la théorie "classique"; un déviant, selon moi, c'est quelqu'un qui jouerait...disons un gambit Humphrey Bogart, par exemple !


bzh92, le 22/01/2014 - 19:28:22
Kamran SHIRAZI


Chemtov, le 22/01/2014 - 20:41:48
Carsten Hoi ?? C'était un joueur assez classique. Vous ne confondez pas avec Johnny Hector ?


AntoineDoisnel, le 22/01/2014 - 20:51:59
Hector, bien sûr et aussi M. Hebden, joueur d'attaque (par ex. gambit roi). J'ai le souvenir de prestations de Hoi sur des Pirc par exemple, avec attaques somptueuses sur quinze coups, vingt coups !


Orouet, le 22/01/2014 - 21:46:28
il me semble plus facile d'être fantaisiste ( voire fantasque ! ) que réellement créatif ...


Loto, le 22/01/2014 - 23:11:23
Franchement, même un super GM (3100 sur Playchess) massacrait d'autres GM en 3 min avec 1.Ch3 2.Tg1 3.g4 il n'y a pas si longtemps
Le but est de créer des positions déséquilibrées et de faire réfléchir dès les premiers coups.


SLM, le 23/01/2014 - 03:23:00
Dès les tous premiers coups je n'ai pas d'exemple excepté le 2.Ca3 de Zvjaginsev ces dernières années. Mais Moro est un des joueur les plus fantasques que je connaisse et il est extrêmement prolifique dans les ouvertures. La plupart de ses expérimentations (3...e5 cf.Guliev ; 8...h5 cf.Hracek ; 9...g5 cf.Anand) sont aujourd'hui des lignes, plus ou moins marginales mais néanmoins reconnues comme intéressantes.

[Event "Fujitsu Siemens Giants"]
[Site "Frankfurt"]
[Date "2000.06.25"]
[Round "10"]
[White "Morozevich, Alexander"]
[Black "Kasparov, Garry"]
[Result "0-1"]
[ECO "A00"]
[WhiteElo "2748"]
[BlackElo "2851"]
[PlyCount "88"]
[EventDate "2000.06.22"]
[EventType "tourn (rapid)"]
[EventRounds "10"]
[EventCountry "GER"]
[EventCategory "21"]
[Source "ChessBase"]
[SourceDate "2000.10.18"]

1. Nc3 c5 2. d4 cxd4 3. Qxd4 Nc6 4. Qh4 Nf6 5. Nf3 d5 6. Bg5 Qa5 7. O-O-O Be6
8. Bd2 g6 9. e4 d4 10. e5 Ng4 11. Nxd4 Nxd4 12. h3 Bg7 13. hxg4 Bxe5 14. a3 Rc8
15. Bd3 Nb3+ 16. cxb3 Bxc3 17. Bxc3 Rxc3+ 18. Kb1 Rxb3 19. Qh2 Qc3 20. Qb8+ Bc8
21. Rd2 O-O 22. Qh2 h5 23. Rhd1 Bxg4 24. f3 Be6 25. g4 hxg4 26. fxg4 Bxg4 27.
Rg1 Rxb2+ 28. Rxb2 Qxd3+ 29. Qc2 Qd7 30. Qd2 Qxd2 31. Rxd2 Bf3 32. Kb2 Bc6 33.
Kc3 Kg7 34. Kb4 e5 35. a4 a6 36. a5 e4 37. Kc5 Re8 38. Re1 Re6 39. Kd4 f5 40.
Rh2 Kf6 41. Rh8 Rd6+ 42. Kc5 Rd5+ 43. Kb6 Rb5+ 44. Kc7 Rxa5 0-1

[Event "RUS-Cup02"]
[Site "Moscow"]
[Date "1998.01.22"]
[Round "2"]
[White "Guliev, Sarhan"]
[Black "Morozevich, Alexander"]
[Result "1-0"]
[ECO "D10"]
[WhiteElo "2445"]
[BlackElo "2590"]
[PlyCount "65"]
[EventDate "1998.01.21"]
[EventType "swiss"]
[EventRounds "9"]
[EventCountry "RUS"]
[Source "ChessBase"]
[SourceDate "1998.03.26"]

1. d4 d5 2. c4 c6 3. Nc3 e5 4. cxd5 cxd5 5. dxe5 d4 6. Ne4 Qa5+ 7. Nd2 Nc6 8.
Ngf3 Nh6 9. g3 Ng4 10. Bg2 Ne3 11. fxe3 dxe3 12. O-O exd2 13. Bxd2 Qb6+ 14. Kh1
Be7 15. Bg5 O-O 16. Bxe7 Nxe7 17. Ng5 h6 18. Qd6 Nf5 19. Qxb6 axb6 20. e6 Ne3
21. exf7+ Kh8 22. Nf3 Nxf1 23. Ne5 Nxg3+ 24. hxg3 Bf5 25. b4 Ra3 26. e4 Re3 27.
g4 Bh7 28. Rf1 g5 29. Nd7 Kg7 30. Nxf8 Kxf8 31. Rf6 b5 32. Kg1 Rg3 33. e5 1-0

[Event "EU-Cup 19th"]
[Site "Rethymnon"]
[Date "2003.10.04"]
[Round "7.2"]
[White "Hracek, Zbynek"]
[Black "Morozevich, Alexander"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "C06"]
[WhiteElo "2584"]
[BlackElo "2679"]
[PlyCount "126"]
[EventDate "2003.09.28"]
[EventType "team-swiss"]
[EventRounds "7"]
[EventCountry "GRE"]
[Source "ChessBase"]
[SourceDate "2004.02.03"]
[WhiteTeam "Werder Bremen"]
[BlackTeam "Tomsk 400"]
[WhiteTeamCountry "GER"]
[BlackTeamCountry "RUS"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Nd2 Be7 4. Ngf3 Nf6 5. e5 Nfd7 6. Bd3 c5 7. c3 Nc6 8. O-O
h5 9. dxc5 Ndxe5 10. Nxe5 Nxe5 11. Nb3 Nxd3 12. Qxd3 h4 13. Re1 h3 14. g3 a5
15. Bf4 O-O 16. Nd4 Bxc5 17. Re5 f6 18. Rxe6 Bxe6 19. Nxe6 Qb6 20. Nxf8 Bxf2+
21. Kf1 Kxf8 22. Rd1 Rd8 23. Qh7 Bc5 24. Re1 Qb5+ 25. Re2 Qa4 26. b3 Qd7 27.
Bh6 Qf7 28. Qh8+ Qg8 29. Bxg7+ Kf7 30. Qxg8+ Rxg8 31. Bh6 Bd6 32. Bd2 b5 33.
Re3 Rg4 34. Rd3 Ke6 35. Kf2 f5 36. Be3 Re4 37. Bb6 a4 38. Be3 Be5 39. Kf3 Bf6
40. Bd2 Bg7 41. Be3 Bf8 42. Rd1 Kd6 43. Bf4+ Kc6 44. Be3 Bc5 45. Bf4 Bb6 46.
Rc1 Bd8 47. Bd2 Be7 48. Rf1 Ba3 49. Rb1 Bc5 50. Rc1 Kd7 51. Rd1 Ke6 52. Rc1 Bb6
53. Bf4 Bd8 54. Rb1 Bf6 55. Bd2 Bg7 56. Rf1 axb3 57. axb3 d4 58. cxd4 Rxd4 59.
Ke2 Be5 60. Rc1 Rd6 61. Rc5 Ra6 62. Rxb5 Bxg3 63. Rb7 Bxh2 1/2-1/2

[Event "Amber-blindfold 14th"]
[Site "Monte Carlo"]
[Date "2005.03.25"]
[Round "6"]
[White "Anand, Viswanathan"]
[Black "Morozevich, Alexander"]
[Result "1/2-1/2"]
[ECO "C11"]
[WhiteElo "2786"]
[BlackElo "2741"]
[PlyCount "75"]
[EventDate "2005.03.19"]
[EventType "tourn (rapid)"]
[EventRounds "11"]
[EventCountry "MNC"]
[EventCategory "20"]
[Source "ChessBase"]
[SourceDate "2005.05.01"]

1. e4 e6 2. d4 d5 3. Nc3 Nf6 4. e5 Nfd7 5. f4 c5 6. Nf3 Nc6 7. Be3 a6 8. Qd2 b5
9. a3 g5 10. fxg5 cxd4 11. Bxd4 Bg7 12. O-O-O O-O 13. Na2 Nxd4 14. Nxd4 Nxe5
15. h4 Nc4 16. Bxc4 bxc4 17. Kb1 Rb8 18. c3 Qb6 19. g4 Rd8 20. Ka1 e5 21. Nf5
Bxf5 22. gxf5 d4 23. h5 e4 24. f6 e3 25. Qg2 d3 26. fxg7 e2 27. Rb1 Re8 28. g6
fxg6 29. Nb4 Kxg7 30. hxg6 Qxg6 31. Qf2 Rbd8 32. Rhg1 d2 33. Qa7+ Kg8 34. Rxg6+
hxg6 35. Qb6 e1=Q 36. Qxg6+ Kf8 37. Qf6+ Kg8 38. Qg6+ 1/2-1/2




Nyarlathotep, le 23/01/2014 - 04:35:23
Faut voir du côté de Sulskis, Bücker et Welling pour les titrés excentriques.


AD, le 23/01/2014 - 10:38:41
Comme Chemtov, le 1er nom qui m'est venu à l'esprit est Hector.


AntoineDoisnel, le 23/01/2014 - 11:16:40
Moro a même joué ce que j'avais appelé "une pièce de musée" dans mon lire : 1.e4 e5 2.Cf3 De7 !!?


AntoineDoisnel, le 23/01/2014 - 11:17:04
livre


Darkmuffin, le 23/01/2014 - 13:16:29
un exemple de "déviance" :

[Event "New York "]
[Site "New York "]
[Date "1937.??.??"]
[EventDate "?"]
[Round "?"]
[Result "1-0"]
[White "Anthony Santasiere"]
[Black "Fred Reinfeld"]
[ECO "A00"]
[WhiteElo "?"]
[BlackElo "?"]
[PlyCount "61"]

1.Nf3 Nf6 2.b4 e6 3.a3 d5 4.e3 a5 5.b5 c5 6.Bb2 Bd6 7.c4 O-O
8.Nc3 Nbd7 9.Qc2 Nb6 10.cxd5 exd5 11.Bd3 Re8 12.O-O h6 13.Ne2
Bd7 14.a4 Ne4 15.Ng3 Qe7 16.Nh5 f6 17.Ng3 c4 18.Bxe4 dxe4
19.Nd4 g6 20.f3 f5 21.fxe4 fxe4 22.Nde2 Kh7 23.Rf6 Nd5 24.Nxe4
Be5 25.Ng5+ hxg5 26.Qxg6+ Kh8 27.Bxe5 Qxe5 28.Qh6+ Kg8 29.Rg6+
Kf7 30.Qh7+ Kf8 31.Rg8# 1-0




Chessisfun, le 23/01/2014 - 14:02:44
Dans un autre registre j'aime bien l'approche choisie par Jobava dans nombre de ses parties : il commence par un développement plutôt tranquille des pièces puis allume les feux d'artifice entre le 10e et le 15e coups.

Sinon il y a le GM néerlandais Manuel Bosboom.


benvoyons, le 23/01/2014 - 14:56:56
@Chessisfun: Manuel Bosboom n'est "que" MI. Il n' en reste pas moins une vedette locale appréciée autant pour son style de jeu très créatif (il roque rarement!) et ravageur (il a quand même battu Kasparov en blitz!) que pour sa personnalité sympathique.


Sonik31, le 23/01/2014 - 15:41:23
Bosboom dont le fameux sacrifice du cavalier en f7 aurait inspiré Topalov dans son match de championnat du monde face à Kramnik.


thierrycatalan, le 23/01/2014 - 16:09:15
Est-ce que la force respective des deux joueurs ne pourrait pas influencer fortement , la manière dont des GMI décident de jouer des ouvertures plus ou moins " excentriques" et "spectaculaires ".

Ainsi je pense que tout GMI est capable de jouer par exemple un gambit roi, ou un gambit evans , ou une ourang-outang , contre un adversaire disons 300 points plus faible, et gagner la partie grace à sa meilleure comprehension du jeu.


DocteurPipo, le 23/01/2014 - 16:19:06
Oui, d'accord avec Thierry.
En revanche quand Moro (en rapide) a joué un gambit-roi à Kasparov, il a été balayé.
Parmi les joueurs cités, c'est Rapport qui m'impressionne le plus, parce que non seulement il joue des coups fantaisistes, mais en plus il le fait presque sans préparation -ce qui est beaucoup plus difficile.


benvoyons, le 23/01/2014 - 16:54:29
La partie Kasparov-Morozevich mentionée ci-dessus:

1. e4 e5 2. f4 exf4 3. Nf3 d6 4. d4 g5 5. h4 g4 6. Ng5 h6 7. Nxf7 Kxf7 8. Bxf4
Bg7 9. Bc4+ Ke8 10. O-O Nc6 11. Be3 Qxh4 12. Rf7 Rh7 13. e5 Na5 14. Bd3 Kxf7
15. Qf1+ Ke7 16. Bxh7 Be6 17. Nd2 Rf8 18. exd6+ cxd6 19. Qe2 Kd8 20. c3 Ne7 21.
Re1 Bc4 22. Bf2 Rxf2 23. Qxf2 g3 0-1





Flytox, le 23/01/2014 - 17:21:34
@thierrycatalan
Shirazi (il n'est que MI, d'accord) en est exemple. Il a tendance a jouer des ouvertures peu académique contre les mazettes...


Photophore, le 23/01/2014 - 18:18:01
Attention! Le gambit Evans n'est pas une ouverture fantaisiste ou folklorique : il a été joué en Championnat du Monde , et c'était le plus souvent joué au temps de Steinitz
S'il a presque disparu au niveau GMI , c'est parce que les finales auquel il conduit ne sont pas appréciées par les B , surtout si l'on doit les jouer en Zeitnot


Darkmuffin, le 25/01/2014 - 14:56:44
Cette fois c'est sûr; Rapport a tourné le dos à l'orthodoxie...

Rapport/Nakamura
1. Nf3 c5 2. b3 d6 3. e3 e5 4. Bb5+ Nc6 5. Nc3 Nf6 6. d4 e4 7. d5 a6 8. Bf1 Ne7

sans complexes.



© 2000-2017 - France Echecs