France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Réconciliez-vous avec les problèmes d'échecs ! par atms le 02 octobre 2013  [Aller à la fin] | Problèmes |
Voilà le slogan quelque peu ambitieux du nouveau livre d'Hatt & Hemess :
« Problèmes faussement durs pour épater la galerie dans les soirées mondaines ». Ah, ce marketing anglo-saxon ...

Michel Selfin, qui a du mal à dépasser son niveau de débutant éclairé, s'est offert l'ouvrage pour son anniversaire.
Puis, motivé, sitôt le livre ouvert, il pose la première position sur l'échiquier, un mat en deux coups dont la simplicité apparente l'effraie :



Il cherche un peu, s'égare sur des fausses pistes tentantes puis trouve un coup qui semble bon. Il se met aussitôt à vérifier chaque variante une à une, craignant de rater une défense subtile. C'est alors …
C'est alors que déboule son pire ami, l'imprévisible Armand Tombard, venu de nulle part, alors que la porte d'entrée n'a même pas fini de claquer.
- Hé, hé, ça y est, tu t'y remets ? l'apostrophe le trublion.
- Hum, oui, répond Selfin, faussement modeste. Je viens de trouver ce mat en deux.
Il lui donne la clef.
- Pfut ! C'est vraiment trop facile ! Ce livre est une arnaque !
- Mais pas du tout ! Ce n'était pas si simple ! La solution est unique, et il suffisait d'une pièce supplémentaire mal placée pour détruire la solution !
- Voyez-vous ça …
- Oui, par exemple, si on rajoute un Fou Blanc en c7, la 7ème rangée est bouchée et ma solution disparaît !
- Peut-être, mais un autre mat en deux apparaît !
- Comment ça ?!
Tombard lui montre la nouvelle clef.
- Oui, bon, admettons. Mais si, en plus du Fou, je rajoute un Cavalier Blanc en e4 ?
- Hé, hé, mat en deux !
- C'est pourtant vrai ! Bon, je rajoute un Pion Blanc en c5 !
- Mat en deux !
- Bon [Il m'énerve], alors changeons de couleur, un Fou Noir en b7, là je tiens tout …
- Non, non, mat en deux !
- D'accord, alors une Tour Noire en a7, comme ça je contrôle …
- … oui, oui, mat en deux.
- Et avec un Cavalier Blanc en d8 ? Là, les deux …
- Toujours pas. Mat en deux et c'est comme ça.
Selfin n'en peut plus. Sa colère enfle et lui brouille le regard.
- Et bien, je rajoute un Cavalier Blanc en b5, et là, ne me dites pas que ça peut passer !
- Oh ! Oh ! Tu t'énerves pour pas grand-chose ! Trois Cavaliers Blancs au diagramme ! C'est très laid ! Je vais te laisser avec ton livre magique, je ne voudrais pas qu'il t'arrive un coup de sang !
Il se lève, quitte la pièce, mais juste avant de reclaquer la porte, rajoute, perfide :
- Il y a quand même mat en deux !

Résumé : Mat en deux coups
a. diagramme en haut
b. (a.)+ Fou Blanc en c7
c. (b.)+ Cavalier Blanc en e4
d. (c.)+ Pion Blanc en c5
e. (d.)+ Fou Noir en b7
f. (e.)+ Tour Noire en a7
g. (f.)+ Cavalier Blanc en d8
h. (g.)+ Cavalier Blanc en b5





Petiteglise, le 02/10/2013 - 16:18:04
Marrant ce strip-tease à l'envers. Histoire et problème sympas.


kieran, le 02/10/2013 - 17:02:20
Un dress-tease du coup !?
Le fait de ne pas changer le thème (mat en 2) en rajoutant petit à petit 7 pièces est très marrant.


atms, le 05/10/2013 - 08:03:18
Merci d'avoir bien vu l'esprit de ce problème.
La petite histoire, c'est un peu aussi parce qu'il fallait justifier les 3 Cavaliers !
(sinon je m'arrêtais un coup avant avec une version allégée)
PS: Merci Petiteglise pour les commentaires à Nancy ; c'était sympa.


sigloxx, le 28/10/2013 - 18:44:03
Le danseur de flamenco Seliano Ignacio Gonzalez Leon Olmeda Xavier-Ximenez de la Mancha (ou pour faire court Seliano Ignacio Gonzalez Xavier-Ximenez), très renommé en Cantabrie, et qui est amateur de composition échiquéenne entre deux spectacles (à un niveau toutefois très modeste) m'a confié avoir bcp apprécié ce petit récit échiquéen "faussement dur", ainsi que ses préquelles. Il va d'ailleurs s'empresser d'acheter le nouveau livre d'Hatt&Hemess.



© 2000-2017 - France Echecs