France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 17 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Compensation pour un sacrifice par WebSurfeur91 le 15 novembre 2012  [Aller à la fin] | Théorie |
Bonjour à tous, Fréquemment je vois dans les analyses de parties , que tel ou tel joueur sacrifie un pion (voire plus) pour une "compensation", mais quand je regarde de plus près cette partie, je ne vois absolument pas où est cette "compensation".

Dans mes parties lorsque je perds un pion (voire plus) j'essaie de trouver une "compensation" à cette perte (qui dans mon cas est involontaire) et généralement il n'y en a pas. Pourriez-vous me trouver des exemples de sacrifice pour une compensation suffisamment claire pour que je puisse les comprendre.

Merci.

p.s. je précise que je suis 1510 élo (d'où certainement mon manque de clairvoyance).


Reyes, le 15/11/2012 - 20:14:08
C'est une question très intéressante, à laquelle il est impossible de répondre en quelques phrases ou quelques principes. Un exemple:


A ton avis, quelles sont les compensations ?


Elpancho31, le 15/11/2012 - 20:59:38
dans les ouvertures c'est souvent pour une avance de développement , des fois pour ouvrir des lignes et exposer le roi adverse , voir empêcher le roi de roquer , sinon ça peut être pour un avantage quelconque tel que la paire de fous etc , perso avec 1900 elo j'évite de sacrifier des pions car il faut un certain niveau pour exploiter correctement tous les avantages obtenus , et quand je perd un pion comme toi ben c'est trop tard pour chercher des compensations , vaut mieux compliquer la position et échanger le moins possible si t'as du matos en retard


Elpancho31, le 15/11/2012 - 21:12:16
ou disons qu'un avantage n'est pas forcément matériel , il peut aussi être un avantage de développement , positionnel etc , l'avantage matériel c'est le plus facile à comprendre car il suffit de compter et savoir qui a le plus de matos , mais certains forts joueurs maîtrisent plus ou moins tous ces avantages et s'amusent à donner un peu de leur avantage matériel pour un avantage de dveloppement ou positionnel , etcetc , à un plus faible niveau , si tu ne maîtrise pas très bien tous ces avantages et que tu donnes du matos pour un autre avantage , en jouant une ouverture apprise par coeur par ex , tu peux être un peu mieux temporairement mais te retrouver tout simplement quelques coups plus tard avec du matos en moins car tu n'as pas su exploiter tes autres avantages .


JMC, le 15/11/2012 - 22:48:54
Dans cette position par exemple, comment continuer avec les blancs ? Quel est leur principal atout ?




supergogol, le 16/11/2012 - 08:35:03
Je te conseille la lecture du livre de Spielmmann "L'art du sacrifice aux échecs". Un bijou.

Non seulement , tu y trouveras de superbes parties, mais surtout des commentaires très clairs sur les "compensations".

L'auteur explique ses sacrifices avec beaucoup de texte et très peu d'analyse : les ordinateurs n'existaient pas à l'époque, et le lecteur ne devait pas être à 2400 elo pour éspérer comprendre...


Reyes, le 16/11/2012 - 08:42:10
En tout état de cause, un sacrifice de pion doit être volontaire. Chercher des compensations après la perte d'un pion est illusoire, ou c'est uniquement compter sur la chance.
Ceci-dit, il est normal d'avoir des difficultés à comprendre et jouer une position "compensée" avec un Elo à environ 1500.
Le livre de Rudolf Spielmann est en effet excellent.


WebSurfeur91, le 16/11/2012 - 15:54:22
@Reyes , dans la position que tu donnes , je ne vois même pas de sacrifice "intéressant" ou du moins qui pourrait faire pencher la balance d'un coté ou de l'autre , mais tes remarques sont les bien venues.


WebSurfeur91, le 16/11/2012 - 16:02:15
@JMC , je vois deux avantages des blancs leur majorité de pions à l'aile dame et leur tour sur la colonne ouverte d . Un plan pourrait être l'échange des pièces restantes et se créer un pion passé à l'aile dame ?! Qu'en dis-tu ?


Reyes, le 16/11/2012 - 16:09:07
@WebSurfeur91 : ma question était : «A ton avis, quelles sont les compensations ?» Il ne s'agit pas de trouver une combinaison, mais d'identifier les avantages obtenus et/ou les faiblesses infligées en échange du pion.


WebSurfeur91, le 16/11/2012 - 18:49:20
@Reyes , je dois vraiment être aveugle mais je ne vois pas d'avantage ou de faiblesse crée par le sacrifice du pion . Je me sens un peu ridicule d'ailleurs d'être complètement à sec d'idées .


Reyes, le 16/11/2012 - 18:53:20
Dans ce cas ne pense pas au pion de moins et compare la position (force, action) de chaque pièce, Roi y compris.


JMC, le 16/11/2012 - 20:30:40
@WebSurfeur
Bien vu, majorité à l'aile Dame.
Mais as tu une idée pour la rendre mobile ?



WebSurfeur91, le 16/11/2012 - 21:45:23
merci à Supergogol et Reyes pour leur conseil de livre .


Reyes, le 16/11/2012 - 22:03:16
Un exemple plus simple, tiré du livre de Spielmann:

Bernstein-Spielmann, 1906

Les Blancs viennent de prendre un pion par 14.Dg5xg7? ce qui est une faute. Les Noirs - Rudolf Spielmann - joue 14...Re7! avec la menace 15...Cxb4! Les Blancs doivent revenir en défense avec leur Dame. 15.Dh6 Thg8 16.Td1 a5! Commentaire de Spielmann : «l'attaque perce d'elle-même.» 17.Dd2 Ce4 18.Dc2 f5 19.bxa5 Dxa5+ 20.Cd2 Ce5 21.Fc1 Td6 22.f3 Cc3 23.g3 Tb6 24.Rf2 Tc8 25.Rg1 Cxe2+ 0-1


WebSurfeur91, le 16/11/2012 - 22:33:09
@JMC , je ne sais pas trop , mais un plan du style b5-Rb4-a4 me semble viable ?!


WebSurfeur91, le 16/11/2012 - 22:42:40
@Reyes , merci pour cet autre exemple parce que sur le précédent je séchais vraiment . D'ailleurs ton analyse sur la position que tu as donnée avant m'intéresse .


JMC, le 16/11/2012 - 23:36:26
Si tu joues b5, tu vas te faire engueuler par Erony


Reyes, le 16/11/2012 - 23:51:31
@WebSurfeur91 : Dans le premier diagramme, on voit bien le terrible retard de développement des Blancs alors que toutes les pièces noires sont en jeu, le Roi blanc au centre, la tour h1 et le Ff1 ne jouent pas, et accessoirement, les Noirs menacent ...Cg6 qui devrait regagner le pion.


Nyarlathotep, le 17/11/2012 - 06:50:29
JMC: Pas seulement par Erony. La défense noire est toute trouvée ce me semble sur b5.

Cd7-c5 et la position noire m'a tout l'air d'être inexpugnable.


Elpancho31, le 17/11/2012 - 10:27:44
c5 bxc5 b5 ? suivi de a4 etc


Nyarlathotep, le 17/11/2012 - 19:23:12
Il ne faut pas que les critères positionnels occultent les critères tactiques, cependant.

Par exemple, ici



les noirs sont au trait.

S'ils s'appesantissent sur le fait que les blancs ont pratiquement une majorité sur l'aile dame avec pression sur la colonne b tout en ayant un pion passé très bien défendu sur d5 et qu'ils se disent qu'ils doivent juguler la future activité de la Tour blanche a1 qui dispose d'une colonne ouverte (c) et d'une colonne semi ouverte (f), tout en se prenant la tête sur la majorité inexploitable de pions à l'aile-roi car il y a trop de pièces sur l'échiquier... Ils risquent de passer à côté d'un tout petit quelque chose.


supergogol, le 18/11/2012 - 16:03:04
Bronstein, non ?


Nyarlathotep, le 18/11/2012 - 20:46:31
Voui! Célébrissime, mais si on réfléchit purement positionnellement, on passe vraiment à côté de ce que les anglo-saxons appellent un "tactical shot"


WebSurfeur91, le 19/11/2012 - 11:31:58
Je me permets une proposition Txa3!


Nyarlathotep, le 19/11/2012 - 13:35:29
... et les blancs n'ont pas de compensations pour le pion qu'ils viennent de perdre! Bravo!


Rialto, le 23/11/2012 - 20:12:58
Sur le blog de Spraggett aujourd'hui,la partie instructive de Kiril Georgiev illustre des compensations a long-terme pour un pion(paire de fous notamment),avec une entrée en finale précoce.

Plus globalement,et je ne l'ai pas vu mentionné auparavant dans le fil,le facteur primordial à évaluer dans le jugement d'une position est la sécurité du ou des rois...le matériel passe aprés.
Il faut aussi voir comment évaluer une position aux échecs de la meilleure maniére possible pour pouvoir ensuite intégrer comment exploiter des compensations aprés un gambit...

Je compléterai avec un ou des exemples plus tard,la je dois filer ;-)



Partie de Georgiev.Trait aux blancs pour jouer leur 16éme coup:




thierrycatalan, le 24/11/2012 - 07:31:42
il me semble que le commentaire humain " avec des compensations" signifie tout simplement
que les deux joueurs gardent toutes leurs chances de gagner ou perdre la partie, en tenant compte de l'évaluation de la partie à ce stade , en fonction de critères comme le materiel, la mobilité des pieces, la structure des pions, le developpement des pieces etc etc ...

les ordinateurs généralisés avec leur fonction exprimée en + 0,002 ont vraiment tendance à aveugler le jugement humain et déformer la comprehension ou la perception du jeu d'echecs !




thierrycatalan, le 24/11/2012 - 07:34:27
Osez jouez un gambit roi contre un logiciel en le privant de sa bibliotheque d'ouverture ...

vous aimerez à nouveau les echecs !! rires


Nyarlathotep, le 24/11/2012 - 13:57:32
@thierrycatalan
"Avec des compensations" veut dire, selon moi, que malgré un désavantage visible (déficit matériel, le plus souvent, mais aussi mauvaise structure de pions), le joueur affligé de cette hideur positionnelle peut prétendre à l'égalité en appuyant son jeu sur des critères dynamiques (paire de fous, exploitation de cases faibles ou du roi au centre)

Mais ce n'est que mon avis.

Par contre, tout à fait d'accord avec votre remarque sur les programmes d'échecs.



© 2000-2017 - France Echecs