France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Janissaires par virinc le 26 octobre 2012  [Aller à la fin] | Etudes |
Dans quel numéro d'EE des années 90 vais-je retrouver cet article ? Voici ce dont je me souviens :

Un tsar de Russie est encerclé par les janissaires, il joue aux échecs.

Il annonce mat en 2 quand un boulet de canon traverse la pièce et renverse une tour.

Le Tsar annonce alors mat en 3 sans la tour renversée.

Un autre boulet de canon traverse la pièce et renverse un fou.

La Tsar annonce alors mat en 4 sans le fou renversé.

Mes souvenirs de cet article sont approximatifs. Saurez-vous me renseigner ?


supergogol, le 26/10/2012 - 18:07:10
Je connaissais cette anecdote, avec des boules de billard à la place des boulets.
On peut la retrouver dans "Les cahiers de l'Echiquier Français" , revue des années 1925 à 36.
Je dois pouvoir te retrouver çà


Bellamy, le 26/10/2012 - 18:45:00
C'est chez Sam Loyd.



a) Mat en 3.
b) Sans Ce1, mat en 4.
c) Sans pion h2, mat en 5.


nicolasdupont, le 26/10/2012 - 19:59:37
C'est ce qu'on appelle un problème "strip-tease". Puisque sur FE on ne recule devant rien, on a même crée dans le temps des problèmes "habillage", du style a) mat en 3, b) ajouter une pièce, mat en 2.


erony, le 26/10/2012 - 21:07:10
Bellamy a (presque) tout dit. Dans la "Bible" loydienne (le livre d'Alain C. White), on apprend que ce n'est pas un tsar de Russie mais Charles XII de Suède à la bataille de Bender 1713 (!!). Plus intéressante est la remarque faite par le compositeur letton Amelung, que si le premier boulet avait arraché la Tour, le mat eût été en 6 (avec malheureusement un gros dual au 4e).

Mais le seul intéressant de ces 4 problèmes est le 5#.

Mat en 6 (F. Amelung 1900, après Loyd)
8/8/7p/5K1k/8/6p1/5bPP/4N3





Nyarlathotep, le 26/10/2012 - 21:14:48
oups, croisé, erony. Je voulais dire que le Amelung est démoli!


erony, le 26/10/2012 - 21:36:42
Oui, Nyar, c'est un rajout de dernière minute. A quoi sert la prévisualisation ? A faire joujou. Et à économiser un item quand l'interdiction de plus d'un diagramme nous en fait perdre 10...


Certes Nicolas, mais l'habillage est moins excitant. Mes deux strip-tease préférés sont un 2# de Speckmann et un aidé 2# de Zidek. Il y a aussi le genre Fregoli (j'ignore comment on l'appelle officiellement) où l'on change la nature d'une pièce. Tout le monde connaît (ou est censé connaître) le Forsberg, mais il y a un aidé 2# de Fadil avec 8 costumes. Si je le présente, il me faudra 8 diagrammes, donc 8 interventions.


nicolasdupont, le 26/10/2012 - 22:00:19
Dans la vraie vie, c'est clair que l'habillage est moins bandant que le strip-tease ! Mais en composition j'aime bien l'habillage, tant comme compositeur que comme solutionniste : trouver les motivations pour rendre unique l'ajout est un travail plaisant et trouver cet ajout est souvent amusant. Mon meilleur travail dans ce sens est probablement le suivant :




Ajouter une pièce puis h#2


Elpancho31, le 26/10/2012 - 22:25:26
ben non


Petiteglise, le 26/10/2012 - 22:25:37
+ Dng4


Nyarlathotep, le 26/10/2012 - 22:28:22
Dans le striptease, on a aussi ça

Hieronymus FISCHER, 1890

mat en un coup

ou son pendant (les dents)

Johannes Jacob BURBACH, Irene, 1948

mat en un coup

Une blague éculée même si dans "Les Échecs Spectaculaires" (à ne pas confondre avec "Le Livre des Bides"), il y a encore une variante comme ça exposée sous la forme d'un conte.

Erony: 3 interventions suffisent! on peut mettre trois diagrammes par post, la preuve:

Forsberg, Wolfgang Pauly MT, Revista Română de Şah, 15th Jan 1935, aidé deux coups, quelque soit la pièce noire en a6




Petiteglise, le 26/10/2012 - 22:36:28
Le deuxième diagramme est incorrect ou en tous cas très mauvais : position illégale après suppression du pion c7.

EDIT : position aussi illégale après la suppression du pion b6.
Ou le pion a4... Ou même, si je ne m'abuse, le pion e2 !
Bref, ça ne vaut rien.


Nyarlathotep, le 26/10/2012 - 22:37:29
P-E

On enlève n'importe quel pion! (noir dans le premier, blanc dans le deuxième). Et je ne crois pas qu'il est mauvais. C'est un rex solus. Essaye de construire ça avec un roi comme seule pièce noire!

Un exploit de construction.


Elpancho31, le 26/10/2012 - 22:40:07
c'est une position illégale si tu rajoutes la dame , enfin il me semble


erony, le 26/10/2012 - 22:45:01
Idée également illustrée ici à 27/11/2009 à 21h31, avec seulement 8 pions ! Mais le diagramme étant corrompu, il me faut le redonner.

Pour ce qui est de placer plusieurs diagrammes, du moins par "FEN" (aucune envie de recopier pièce par pièce), il faut sans doute une astuce technique que j'ignore.


Nyarlathotep, le 26/10/2012 - 22:47:18
erony: la balise diag peut être utilisée deux fois, et tu as le droit à ajouter une FEN en bas de post.

Exemple, ton post de 21h31 (thème kegler?)

Enzo Minerva, the Problemist, 2009, mat en un coup. Combien de solutions?




Petiteglise, le 26/10/2012 - 22:47:51
@ Nyar :
Non pas n'importe lequel, la moitié des pions seulement marche (et encore, je n'ai pas vérifié les autres...)... Pour ça que je critique ce problème.
Je me suis même demandé s'il n'y avait pas qu'une seule solution...


Petiteglise, le 26/10/2012 - 22:51:42
Je préfère clairement le problème avec les 8 pions.


erony, le 26/10/2012 - 22:55:48
OK Nyar, mais la balise "diag" oblige à tout écrire, pièce par pièce ? Et ce n'est pas 3 dont j'ai besoin, mais 8 ! N'importe, je ferai avec...



Nyarlathotep, le 26/10/2012 - 23:04:51
Mode d'emploi dans votre boîte mail!


erony, le 26/10/2012 - 23:37:44
J'ai sous-estimé FA, ce n'est pas 8, mais 9. Pour ne pas polluer le présent article je le place ici.


Petiteglise, le 26/10/2012 - 23:56:08
Et moi j'ai surestimé le deuxième problème donné par Nyar :
sans le pion c7 : la position est illégale car les 8 pions sont sur l'échiquier mais aucun ne peut venir de h2
sans le pion e2 : 16 captures blanches.
sans le pion b6 : pas de dernier coup noir possible car on ne peut pas reprendre Rd5-c4 d3xe4, le pion e4 venant de g2
sans le pion a4 : idem
sans le pion e4 : pas de dernier coup noir possible (et pos illégale)

Une fois cela vu on pourrait s'attendre à ce que l'idée de l'auteur soit qu'une seule supression de pion amène une position légale, malheureusement, il semble qu'on puisse enlever soit a3, soit c3, soit c5, soit b5.
Bref, plus de la moitié des solutions voulues par l'auteur sont illégales.




pessoa, le 27/10/2012 - 01:26:30
avec une seule solution, j'ai ceci, de George Leathem (The Problemist, 1933)


#1

Il faut évidemment supprimer un pion, mais lequel ?



Petiteglise, le 27/10/2012 - 01:43:49
g5. Excellent petit problème !


Petiteglise, le 27/10/2012 - 10:56:42
Une petite compo matinale dédiée à Nyar :

#1




Nyarlathotep, le 27/10/2012 - 12:14:02
Rex solus correct! Bravo!


atms, le 29/10/2012 - 11:46:21
Je n'arrive pas à retrouver le numéro d'Europe Echecs dont parle virinc. J'ai pourtant souvenir de l'article. Je vais vérifier ...
Au passage, j'ai retrouvé ce problème de Christian Caminade, dans le numéro 457 (juin 1997).


Mat en deux coups (d'après P.Benkö).
a)Diagramme
b)ôter le Pion Blanc g5.
c)ôter ensuite le Pion Noir g6.
Un excellent zeste d'analyse rétrograde.


erony, le 29/10/2012 - 21:15:50
Mignon. Bravo CC.


atms, le 29/10/2012 - 22:35:40
Ça y est, j'ai la référence recherchée par virinc : on trouve l'histoire du Roi Charles XII de Suède dans le n°462 d'Europe Echecs, de décembre 1997. Quand je disais à ma femme que ma collection de revues allait servir un jour !
L'histoire est racontée par François Chevaldonnet, qui cite Voltaire et l'Echiquier Français (3ème cahier).


erony, le 29/10/2012 - 22:52:04
Et François ne cite pas White ?

Atms : le jour où ta femme commence à dévorer ladite collection, c'est le champagne pour les féistes (juste les problémistes...) ?


virinc, le 30/10/2012 - 14:26:48
Merci Atms.


atms, le 31/10/2012 - 14:38:31
@ erony : pas d'autres références données par Chevaldonnet, à part Morphy lui-même (article de mars 1859 dans le Chess Monthly).

Quant au champagne, je peux bien promettre, ... quoique, d'un certain point de vue, ma femme ne s'intéresse pas moins à la composition échiquéenne qu'au jeu de compétition. De plus elle est assez douée pour composer de très mignons babies (sans parler de l'aspect féerique de ma vie conjugale).



© 2000-2017 - France Echecs