France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 juin 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Livres incontournables par JR_Koch le 08 novembre 2010  [Aller à la fin] | Actualités |

Bonjour,

J'aimerais solliciter votre avis sur les livres que vous considérez comme les meilleurs de la littérature échiquéenne, avec évidemment les raisons de votre choix ...

Je précise mes critères personnels, qui pourront influencer votre réponse: j'attends avant tout d'un bon livre des éclairages sur la compréhension du jeu (pas de recueil encyclopédique sans explication, donc, même si ce genre de compilation peut avoir son intérêt).

D'autre part, je me laisserai également tenter par des ouvrages affichant de réelles valeurs pédagogiques, pouvant servir pour l'enseignement aux jeunes joueurs.


Merci d'avance pour vos réponses, que j'espère nombreuses et pertinentes...






furosemide, le 08/11/2010 - 12:57:50
pour n'en citer qu'un "Comment murir son style aux echecs" de Silman

à mon niveau ( dans les 1600 quand je l'ai lu), ce livre m'a fait comprendre beaucoup de concepts, m'a appris à reflechir un peu mieux, et - si l'on veut parler elo- m'a clairement fait gagner des points.

Dans la continuité, le bouquin de Silman sur les finales m'apporte beaucoup également


Bascombe, le 08/11/2010 - 13:04:49
Pachman Selon le parcours de chacun la réponse sera différente. Dans mon cas c'est la trilogie de Pachman "La stratégie moderne" qui m'a fait franchir un cap dans la compréhension du jeu, qui m'a permis d'avoir des idées autres que tactiques dans une partie. Pion isolé, attaque de minorité, paire de fous... C'est dans ses livres que j'ai découvert ces concepts. Mais sans doute aurais-je pu avoir cette révélation à partir d'autres livres qui traitent de cette question. J'ai aussi apprécié l'approche de Silman, qui malgré son style très égocentré sa manière bien la lui de faire semblant d'avoir inventé l'eau tiède, est un assez bon pédagogue pour le joueur de niveau intermédiaire.


Ro***12464, le 08/11/2010 - 13:06:20
"Mon Système" tome 1 et 2 : fondamentaux de la littérature échiquéenne. Silman n'a fait que reprendre tout cela de manière plus pédagogique, donc ce n'est pas un mauvais choix mais garde en tête "Mon Système", tout joueur d'échec doit l'avoir lu.


Krusti, le 08/11/2010 - 13:15:47
M'interessant à cette question et à la formulation de Bascombe, à laquelle j'adhère en tous points, j'ai été jeter un coup d'oeil coté Pachman et là...

surprise...




nn***nn***12286, le 08/11/2010 - 13:20:37
Oui, Krusti, il y a un "bug" quelque part Le père Philippe vous parle du mystère du Christ...


Ra***2*12427, le 08/11/2010 - 13:27:43
Bonjour M. Koch. Cherchez-vous de la littérature pour vos enfants (que j'ai vu jouer à Colmar lors de la 1re ronde en D1) ?


Si c'est juste à titre d'info, pour que nous parlions de nos livres préférés, alors il y en a eu pas mal qui m'ont marqué:


Ceux de ma jeunesse:


L'art de jouer les pions de H. Kmoch


Traité pratique du jeu d'échecs de S. Tarrasch


Les idées cachées dans les ouvertures d'échecs de R. Fine.




Les livres que j'ai lu il y a peu et que je trouve très bons:


A spanish repertoire for black de M. Marin


Comment murir son style aux échecs de J. Silman


Dvoretsky's endgame manual de Dvoretsky




Et un très mauvais bouquin pour faire plaisir à gabisubis: Répertoire d'Ouvertures pour le Joueur d'Attaque.




Mais j'ai encore d'autres bouquins qui attendent d'être lus.


JR_Koch, le 08/11/2010 - 13:58:13
Parmi les livres que vous citez J'ai déjà lu: Mon Système, l'Art de jouer les pions, Traité pratique du jeu d'échecs, Le manuel des finales de Dvoretsky. "Mon Système" est typiquement un livre novateur, du moins pour l'époque à laquelle il a été écrit. C'est bien ceci que je recherche. Par contre, malgré ce que laisse supposer son titre, il ne traite pas de tous les aspects du jeu, à mon avis.



Je n'ai jamais eu en main les Silman, qui sont beaucoup cités apparemment. J'ai un a priori négatif, peut-être parce que Silman n'évoque pas un joueur de premier plan.



Pour répondre à Rando2 c'est bien pour moi que je cherche et pas pour mes enfants (je leur ai acheté "Comment battre Papa aux échecs", entre autres ...). Je ma place donc plutôt sur un niveau technique assez élevé. En mentionnant l'aspect pédagogique dans mon introduction je pensais par exemple à Nimzowitsch qui explique dans "Mon Système" que certains concepts sont incompris des amateurs (le coup de tour "mystérieux" par exemple).


JR_Koch, le 08/11/2010 - 13:59:36
Correction Je me place


supergogol, le 08/11/2010 - 13:59:38
Mes choix -Pour le plaisir du beau, le talent et la culture des auteurs, l'humour des commentaires, la capacité d'autocritique :

1/- "Les Prix de beauté aux échecs" de Fr. Le Lionnais

2/-"L'art du sacrifice aux échecs" par SPIELMANN

3/-"L'art du combat aux Echecs" par BRONSTEIN

4/-"My Chess Life" par M. TAL

5/"Mes 50 meilleures parties d'échecs " par Larsen




Pour la culture générale :

-"The Oxford Companion to Chess" de Hooper et Whyld

-"Le Guide des Echecs" de Giffard


Pour la pédagogie :
-"The Best of Karpov" de Markland

-"Les secrets d'un grand-Maitre" de Polougaievsky

-"Confidences sur l'échiquier " de KOTOV

-"L'art de jouer les pions " de KMOCH


Ra***2*12427, le 08/11/2010 - 14:28:11
J'ai également acheté "comment battre papa aux échecs" à mon fils, mais il n'accroche pas. Pourtant la barre est bien moins haute pour lui que pour les votres :-).




Les bouquins de Silman sont des bouquins destinés aux amtateurs pour apprendre à mieux jouer. Un Maître n'aura rien à se mettre sous la dent avec de tels bouquins.




J'ai également lu le livre de Kotov, mais je l'avais trouvé assez confus à l'époque.


J'ai oublié deux autres bouquins que je trouvais très bons lorsque j'ai appris à jouer : "maitre contre amateur" et "l'amateur devient maitre" de Max Euwe.


nicovalens, le 08/11/2010 - 14:31:33
je commence l'étude de "Secrets of modern chess strategy, advances since Nimzowitsch" de J.Watson.
Je pense que cela correspond à ce que vous recherchez. Cela date de 1998 et revient sur les concepts de stratégie avec une vue plus moderne.


Il a été par ailleurs inspiré par "Dynamic chess strategy" de M.Suba dont une nouvelle version va sortir prochainement.


Par contre c'est en anglais, je ne sais pas si cela été traduit.


Ro***12464, le 08/11/2010 - 14:48:20
Concernant Mon Système, il faut lire les 2 tomes hein, pas seulement le premier sinon effectivement ça reste très limité !


benvoyons, le 08/11/2010 - 14:52:27
@nicovalens: La dernière version de "Dynamic Chess Strategy" de Suba est parue depuis quelques semaines chez New In Chess.


furosemide, le 08/11/2010 - 15:29:07
ah ok, si c'est pour vous... je n'ai rien dit : Silman c'est pas mal pour des joueurs de mon niveau, je ne suis pas sur que vous y appreniez quelque chose


Rouge, le 08/11/2010 - 15:49:54
ref krusti Je ne vois pas où est la surprise (ou le bug) dans l'ouvrage de Pachman, ce résumé correspond parfaitement au livre que j'ai lu et que je vous invite aussi à lire.


Blaise, le 08/11/2010 - 15:54:26
Difficile de préconiser un ouvrage utile à un Maître.

Cependant, le livre de Neiman et Afek, paru récemment aux éditions Payot, qui s'intitule "Les coups invisible aux échecs", présente des positions qui ont été mal évaluées par des GM.

Les solutions et les probables raisons de leur cessité y sont présentées de façon très didactiques.



Vanytchouck, le 08/11/2010 - 19:08:19
Réponse à la question, et question à la question !  Il y a des classiques, mais même s'ils contiennent de bonnes idées, ne sont pas nécéssairement pédagogiques :



* Jugement et plan (Max Euwe).

* Principes fondamentaux du jeu d'échecs (J.R. Capablanca) (très inégal, mais de très bons passages pour ma compréhension).



Au niveau pédagogie :



* Les deux premiers Silman (murir son style et le " bouquin d'exos ". De très loin, le meilleur que j'ai lu.


.
* " No regrets " de Yasser Seïrawan (des commentaires, très, très, très détaillés sur le match Fischer - Spassky 1992). Au début, cet ouvrage me rebutait (au vu de l'intérêt du match et de la qualité réputéz faible de la plupart des parties), mais dès que j'ai commencé à le feuilleter, je ne l'ai plus lâché...



Mais comme c'est "pour vous", Dvoretsy a étoffé sa collection et propose également des ouvrages sur les milieux de partie, la tactique, etc...


Il y a aussi les Jacob Aagaard. Très durs pour le 1850-1900 que je suis, j'ai donc abandonné. Mais il y a beaucoup d'exercices.

Ses ouvrages sont "excelling at chess" et "excelling at positional chess".




Sinon, je suis extrêmement surpris d'une telle question venant d'un MI. Si ce n'est trop indiscret, d'où vient l'idée de cette démarche?


Ce serait plutôt à nous de vous demander des ouvrages pédagogiques ? ;-) ...



C'est pour vos activité d'enseignant ou une forme de processus de " renaissance aux échecs ".


TrueMadness, le 08/11/2010 - 19:10:16
Pour les livres d'ouvertures, le berlin wall de John Cox est un vrai bijou!


VladimirChax, le 08/11/2010 - 19:24:17
Kasparov My Great Predecessors + Match contre Karpov

Une vraie mine sur l'histoire du jeu, les ouvertures et les plans stratégiques (clairement expliqués)!


JB_Bournisien, le 08/11/2010 - 19:30:12
Pour un MI J'aurai tendance à penser aux Dvoretsky en effet... C'est pas que j'ai le niveau pour juger de leur utilité à un MI, mais ils ont en effet la réputation d'être utile surtout à des fort joueurs.


bzh92, le 08/11/2010 - 19:46:26
Zurich Le tournoi de Zurich reste un grand classique pour le milieu de jeu mais par contre l'art de jouer les pions a beaucoup vieilli.

"Secret chess Strategy" était très novateur même pour un MI.

La série des Dvoretsky s'adresse davantage à des très forts joueurs.


Agadès, le 08/11/2010 - 20:00:50
Nimzo, Stean, Tal pour ma part :

Mon système, I+II

Les échecs simples, de Michael Stean (plus concis et clair que Nimzovich, mais sans certaines finesses annexes : bridge, cachette, etc.)

L'art de faire mat, Renaud et Kahn. Un plaisir à lire, dévoré en un mois.

Botvinnik-Tal 1960, par Mikhail Tal. Les parties du Championnat du Monde commentées en profondeur par Tal.

Questions et réponses pratiques pour les finales, de Mednis.

Jugement et Plan, de Max Euwe. A synthétisé les nouvelles conceptions de Nimzovich avec les notions classiques, plus un chapitre avant-gardiste "bon Cavanlier contre Mauvais fou".


El cave, le 08/11/2010 - 20:30:25
Zurich 53 aussi Bronstein écrit bien, est drôle, pédagogue, sait communiquer sa grande compréhension du jeu en faisant ressortir les moments critiques, traite tour à tour de technique, d'état d'esprit ...

En outre les parties sont de haut niveau et peut-être plus accessible que la pratique des meilleurs joueurs actuels qui déroulent souvent une prépa de bourrin sur trente coups mise au point avec Rybka et consorts avant de commencer à jouer.


JR_Koch, le 08/11/2010 - 22:07:32
Merci à tous pour vos contributions Et n'hésitez pas à continuer!



Tout d'abord, pour répondre à Vanytchouck (et à d'autres qui pourraient se poser la question), ce n'est pas parce qu'on est MI qu'on a fait le tour de la littérature échiquéenne. Je ne vise pas une "renaissance" échiquéenne, puisque je n'ai jamais cessé de jouer (même si c'est peu de parties). Outre le désir de continuer à m'améliorer, je ressens également le besoin de clarifier certains concepts.


Sans aucun doute, le fait de suivre mes enfants dans leur progression m'amène à me poser la question de la meilleure pédagogie. Pour l'instant, il s'agit essentiellement de tactique et de bases de stratégie, mais dès ce stade des interrogations surgissent.



Mes commentaires sur les ouvrages cités que j'ai déjà lus: la série des Dvoretsky est excellente, à lire, à relire et à travailler ; reservée à un "public averti", de mon point de vue 2000 minimum (et encore, pas tous...). Jugement et Plan, je l'ai lu assez jeune, avec la désagréable impression qu'on part de la solution pour en déduire le raisonnement qui doit y mener. Donc, je n'ai pas été emballé.



Je ne suis pas surpris de voir cité le livre de Zürich 53. Comme je ne l'ai jamais lu, je me laisserais bien tenter ; le seul bémol est qu'une partie sur deux était une Est-Indienne ?

S'il y a des avis supplémentaires sur les écrits de Capablanca (un autre JR), je suis preneur. Et pour finir, puisqu'un livre d'ouvertures a été mentionné (je les aurais a priori exclus), est-il différent de ce qu'on trouve habituellement (recueil de parties jouées plus ou moins bien classées et obsolète au bout d'un an) ?


bzh92, le 08/11/2010 - 22:29:25
Est-Indienne Non malgré le fait que l'Est-Indienne commençait à devenir populaire après le tournoi de Mar Del Plata, il n'y a pas une partie sur deux consacrée à L'est-Indienne mais seulement 20%.

Un autre grand classique qui vient d'être réédité est l'excellent"Soviet Chess Strategy":

http://www.qualitychess.co.uk




TrueMadness, le 08/11/2010 - 22:32:16
The Berlin Wall de John Cox Un livre fabuleux,on ne pouvait probablement pas mieux couvrir la berlinoise.Je pense que ce livre est même supérieur au Winning Pawn Structures de Baburin,livre du siécle dernier qui est une bible concernant le pion dame isolé.
Voici un extrait PDF du bouquin de John Cox:
http://www.qualitychess.co.uk/ebooks/TheBerlinWallInternetexcerpt.pdf
Je vous invite notament a étudier la table des matiéres:La partie 1 du livre s'intitule "comprendre le mur de Berlin" et fait 130 pages.On y trouve un chapitre d'introduction positionnelle,des finales de Berlin typiques classifiées selon le matériel en présence,et les thémes positionnels présenté de maniére exhaustive.La partie 2 du livre s'attaque donc à la theorie du Berlin sur 200 pages
Un travail trés pro sur une ouverture essentielle.

Le bouquin de Ivan Sokolov "Winning Chess middlegames" a trés bonne réputation aussi.
Un livre sinon qui m'a marqué dans mes premiéres années échiquéennes est La stratégie dans les finales de Cherechevski.


Elpancho31, le 08/11/2010 - 23:16:09
difficile pour un MI de trouver des livres intéressants , silman c'est un gourou , très bon pédagogiquement mais pour toi ca sera pas intéressant je pense , et neimann pour la tactique , les 2 sont MF et Mi seulement , mais très bon pédagogues , même s'il y a quelques erreurs sur certains diagrammes




kaktus, le 08/11/2010 - 23:25:12
"Comment s'entraîner aux échecs" de Jesper Hall, un petit livre très intéressant et inspirant sur les diverses manières de former et d'intéresser au jeu d'échecs.

(qui souffre cependant du défaut de proposer dans chaque chapitre une bibliographie superbe, mais dont la plupart des ouvrages son introuvables ;( )


Par contre, "comment battre papa aux échecs", je ne comprends pas trop :

tant qu'à travailler des tableaux de mat, autant utiliser "l'art de faire mat" mentionné plus haut, non ?

Il présente beaucoup plus de tableaux de manière aussi simple, tout en l'agrémentant de miniatures qui y mènent, permettant en même temps, si l'on travaille avec l'élève, de lui présenter les principes de bases des ouvertures, voire de l'initier à l'analyse en lui posant des questions.

(Et puis bon, il fait partie du patrimoine de la littérature échiquéenne française et a le mérite d'être le fruit d'un véritable travail créateur, et pas celui d'une commande expédiée en 3 semaines...)



Et, sinon, toujours pour la tactique, pourquoi pas le "5334 Problems, Combinations, and Games " de Laszlo Polgar, sa méthode à fait ses preuves non ?



Par ailleurs, un livre d'initiation aux finales de Pandolfini qui de mon point de vue vaut le détour : "Pandolfini's Endgame Course" .

Chacun peut juger sur pièce puisqu'on peut le télécharger ici :
http://www.chesszone.org/lib/books-by-stages.html




Kloch, le 09/11/2010 - 00:20:44
@JR Ces livres, c'est pour un cadeau d'anniversaire ?


Elpancho31, le 09/11/2010 - 01:04:56
pour la tactique je conseillerais plutot le neiman si tu cherches quelque chose de pédagogique , ou alors l'art de la combinaison , qui est probablement le meilleur livre tactique , avec des combinaisons par thèmes et par ordre de difficulté , le livre de polgar je vois pas l'intérêt, à part pour devenir 1200 , il n' a pas fait ses preuves , c'est comme tony parker qui fait sa pub pour kinder bueno , c'est pas en mangeant des kinder bueno qu'il est devenu pro crois moi




Elpancho31, le 09/11/2010 - 01:19:03
pour approfondir un peu , ca me rappelle quand je croyais à fond en chessmaster et mon président me disait qu'ils simplifiant trop la réalité des choses , pour le livre de polgar c'est pareil , on ne devient pas gmi en résolvant des mat en 2 ou en 3 ,le père à profiter de la notoriété de polgar pour gagner du fric mais ce livre n'a aucune valeur , je l'ai , pour un cours il vaut mieux l'art de la combinaison de chevaldonnet , tu commences par des thèmes de bases , puis t'enchaîne avec des positions plus compliquées , ce qui fait appelle à la cognitivité , et de cette manière tu peux résoudre des mats en 10 en ayant compris le sytème , en quelques secondes ,
le livre de neimann est différent , il fait appelle à la tactique combinatoire par rapport à la position , par exemple tu vois qu'une pièce n'est pas protégée il est moins intéressant mais complémentaire avec l'autre


yg***as****5858, le 09/11/2010 - 08:08:59
Je confirme pour 'l'art de la combinaison' de Chevaldonnet. Je l'ai donné à plusieurs débutants et ils ont tous bien accrochés.



Comme Bascombe j'ai appris la stratégie avec Pachman (le tome 2 sur les pions m'avait particulièrement éclairé à l'époque. (Epuisés, on peut les trouver en ebook)



Perso j'ai un jeu très tactique et j'ai toujours eu beaucoup de mal à comprendre la stratégie (les parties de Karpov et Petrosian sont des espèces de hiéroglyphes dont je cherche la pierre de Rosette), j'ai donc lu pas mal de bouquin de stratégie pour essayer de m'améliorer (sans grand succès, je dois dire).



Pour l'instant, les deux seuls bouquins que j'ai apprécié à part les Pachman sont: -Chess Secrets: The Giants of Strategy par McDonald (les explications sont vraiment très claires)

-Mastering Chess Strategy par Hellsten (c'est un nouveau livre que je viens de commencer et pour l'instant j'accroche bien) qui traite la stratégie comme un bouquin de tactique: par la répétition des thèmes et des exercices.



Perso, les Silmans et Euwe ne m'ont rien appris de plus que les Pachman, les Dvoretsky sont trop difficiles.

Le Zurich 53 est dans ma 'to-read list' mais pour l'instant j'ai du en lire 3 pages en 20 ans....



J'ai aussi bien aimé 'l'école des echecs T2' de Kotov pour l'attaque sur le Roi (dans la même veine, Attacking Manual de Aagaard est aussi bien fait, surtout le T1)





yg***as****5858, le 09/11/2010 - 09:24:11
J'ai oublié de mentionner 'Une boussole sur l'échiquier' de Parmentier.
Je n'ai lu que la 3eme partie sur ce qu'il appelle 'le jeu de restriction' (zugzwang, restriction positionnelle, forteresses, etc) et j'ai trouvé ça bien fait (beaucoup d'exos pour s'entrainer: c'est en forgeant....)


JR_Koch, le 09/11/2010 - 10:13:22
Je ne sais pas qui est Kloch Son profil est vide ...
Mais il fait preuve d'une certaine perspicacité.


Ra***2*12427, le 09/11/2010 - 10:47:19
Une boussole sur l'échiquier est effectivement pas mal. Je pense même assez pédagogique pour des enfants. Comme par exemple un chapitre s'intitulant "l'ouvre-boite et le bazooka" dans la première partie. Peut-être même qu'un fort joueur peut y glaner quelques astuces qu'il ne connaissait pas....


nico chtitch, le 09/11/2010 - 11:26:09
Un MI qui demande conseil pour des livres ? 


nico chtitch, le 09/11/2010 - 11:41:55
Oups, désolé ...  C'est étonnant, mais pourquoi pas, après tout, quand on est passionné.

J'ai adoré "L'oeil tactique" d'Emmanuel Neiman.

Sinon, dans les 5 Pachman, il y a tout.

Même les livres d'ouvertures de Pachman sont bons (je pense notamment à celui sur la sicilienne).

J'ai aussi beaucoup aimé L'art de l'analyse de Jan Timman.

J'ai bien aimé aussi "Mes parties préferrées de Spassky, Fischer, Korchnoi et Larsen" de Paul Keres.

A vrai dire, dés que je vois un livre d'échecs, j'ai envie (besoin ?) de me l'acheter.

Passion incontrôlée ...

J'aime énormément les recueils de parties, avec les contextes historiques ou particuliers aux tournois, aux rivalités etc...

Les rubriques historiques de Sinzer (Orthographe ?) dans EE étaient de vrais bijoux.

Aller, bonnes lectures.



VladimirChax, le 09/11/2010 - 12:24:37
pour Polgar Le premier (5443 positions et des poussières) est un livre de formation pour entrainer l'oeil à saisir le mouvement et le potentiel des pièces. En aucune manière ce livre n'est sensé mener au titre de GM.

La seconde étape est le Chess Middlegames qui lui aussi s'adresse aux joueurs de club et candidats pour les former aux différents motifs stratégiques et tactiques du jeu, rien de plus.

D'ailleurs que pensez(bous du Chess Middlegames de Polgar?


Ra***2*12427, le 09/11/2010 - 12:24:37
J'ai lu un livre intéressant, pas sur les échecs, mais sur les joueurs d'échecs: "ethnologie du joueur d'échecs" de Wendling. Un livre pas mal qui étudie nos comportements en tournoi, en partie lente, blitz, sur notre humour, l'importance de la notation, le temps, etc.


La première partie qui parle de l'etnologie des joueurs en général ainsi que des premiers ethnologues à s'intéresser aux joueurs d'échecs est cependant assez ennuyeuse.


L'auteur ne connaissait sans doute pas encore FE avant d'écrire son bouquin, car je pense qu'il y aurait beaucoup à dire et à écrire sur nos comportements dans ce forum !


VladimirChax, le 09/11/2010 - 12:24:59
pensez-vous


Oimsi, le 09/11/2010 - 12:25:31
J'ai adoré  la série des Mastering (Mastering the Spanish,the French, the Nimzo, The Benoni ) Ils apportent beaucoup sur la compréhension des structures. Probablement dépassés pour un joueur de ton niveau JR, mais très instructif pour moins de 2100.


yg***as****5858, le 09/11/2010 - 12:51:46
+1 Oimsi Sans oublier Mastering the King's Indian (le rose).


Krusti, le 09/11/2010 - 13:09:16
Pas facile... Donc en gros le cahier des charges c'est ...


    *
  • meilleurs de la littérature échiquéenne

  • *
  • éclairages sur la compréhension du jeu

  • *
  • réelles valeurs pédagogiques, pouvant servir pour l'enseignement aux jeunes joueurs.


Bien loin de moi l'idée de prétendre donner des conseils en quoique-ce soit aux échecs toutefois il me semble qu'indépendamment du niveau du lecteur mes 60 meilleurs parties de B. Fischer
pourrait bien répondre aux 3 critères.
Et perso j'avais bien aimé...

Autrement @Rouge, on parle du même ? Car ça ne s'invente pas...



Les 3 maîtres et le père Philippe



JR_Koch, le 09/11/2010 - 13:36:49
Cahier des charges Je rebondis sur le message de Krusti pour préciser mon "cahier des charges". Effectivement, il l'a bien résumé :

  • meilleurs de la littérature échiquéenne

  • éclairages sur la compréhension du jeu

  • réelles valeurs pédagogiques, pouvant servir pour l'enseignement aux jeunes joueurs





    • Pour le dernier point, il ne s'agit pas pour moi de trouver des livres qui s'adressent directement aux jeunes mais des livres contenant du matériel dont on peut s'inspirer pour l'enseignement. Exemple: dans "Mon Système", l'intérêt d'une colonne ouverte: pénétration sur la 7ème ou 8ème rangée, ou l'avance limitée pour coulisser sur une rangée (et en général, attaquer un objectif frontalement).



      Sinon, les 60 meilleures parties de Fischer sont dans ma bibliothèque, mais si je l'ai lu je ne peux pas dire que je l'ai vraiment approfondi.


JR_Koch, le 09/11/2010 - 13:38:57
J'ai foiré ma liste à puces Ca m'apprendra à lire les FAQ en diagonale


Zu***hI*12365, le 09/11/2010 - 17:05:37
penser comme un grand maître, Kotov, Echecs Payot


JMC, le 09/11/2010 - 19:33:00
Pour redécouvrir le jeu Je pense qu'il est bon de relire les anciens (Steinitz, Tarrash, Réti, Bronstein, Smyslov...)

C'est un vrai plaisir et on redécouvre toute la richesse du jeu.

Avec nos contemporains, il faut admettre que d'une part on y trouve un plaisir limitée, mais surtout on ne comprend plus rien.


Oimsi, le 09/11/2010 - 19:47:14
@yggdrasill Effectivement je l'ai oublié celui-ci...c'est le seul de la série que je n'ai pas.


El cave, le 09/11/2010 - 20:11:33
dans la série "meilleures parties" j'aime bien celles de Larsen, style original, commentaires objectifs et de qualité.


Krusti, le 09/11/2010 - 20:22:38
Avec nos contemporains,  il faut admettre que d'une part on y trouve un plaisir limitée, mais surtout on ne comprend plus rien.
Dur, très dur, mais sans doute une explication.



gabisubis, le 09/11/2010 - 21:53:16
Au fait ! Bon anniversaire et......bienvenue au club, Jean René :-)


elkine, le 09/11/2010 - 22:04:56
ça dépend du mec du commentateur veux-je dire.
C'est sûr qu'une finale commentée par Nunn on comprend rien, mais par Smyslov c'est un régal.


JR_Koch, le 10/11/2010 - 10:27:06
Merci Gabisubis Mais de quel club parles-tu ?


cornflakes, le 10/11/2010 - 10:45:27
Ma contrib' :)  Koblentz "L'école des échecs" (incontournable)

Znosko-Borovsky "Comment jouer les fins de partie" (à peu près buvable et surtout : instructif)

Kotov "Pensez comme un grand maître" (du Silman avant l'heure... pardonnez moi la comparaison les puristes :) )

Silman "Comment mûrir son style aux échecs" (L'auteur le plus pédagogue de la littérature échiquéenne à mon sens...)

Bent Larsen "Mes 50 meilleures parties d'échecs"

Ceux que j'ai lu pour ne pas mourir idiot :

Kmoch "L'art de jouer les pions" (devrait être remboursé par la sécu, soporifique au possible & inutilement compliqué)

Nimzowitsch "Mon système 1 & 2" (...intéressant)

Euwe "Jugement & Plan" (...également)

Ceux que j'ai lu avec délectation :

Emmanuel Neiman "L'oeil tactique : l'entraînement à la combinaison"

Renaud & Kahn "L'Art de faire mat" (génialissime)

Bronstein "L'art du combat aux échecs"

...le fameux bréviaire de Tartakover

...plus tous ceux que j'ai lu & que j'ai oublié, à priori m'ont pas marqué : Réti, Capablanca, Lasker...

...et enfin, un autre que j'aime particulièrement : "Combination art" de Blokh, mais plus très évident à trouver.

Bien entendu ce n'est pas un jugement de valeur sur tel ou tel auteur, juste ce que j'ai aimé :)





Sa***do**12469, le 10/11/2010 - 14:11:11
- Mon système, tomes 1 et 2 de A. Nimzowitsch, car les conseils généraux pour mener une partie peuvent être compris par un joueur de n'importe quel niveau.

- Lehr und Handbuch der Endspiele de A. Chéron. On y trouve tout sur les finales on fonction de son niveau et de sa motivation; l'utilisation des études est un moyen très agréable pour comprendre les finales.

- L'art du combat aux échecs de D. Bronstein. Des parties commentées avec du texte que j'ai l'impression de comprendre.

- Combinaisons de Kurt Richter, tactique du milieu de jeu. De très belles combinaisons qui font rêver.




Sa***do**12469, le 10/11/2010 - 14:37:48
- L'art du combat aux échecs de D. Bronstein. Des parties commentées avec du texte que j'ai l'impression de comprendre. Il est exact que le nombre d'Est-Indiennes est élevé.

- L' Histoire des Echecs et Le Jeu d'Echecs de Michel ROOS dans la collection "que sais-je?" apportent un point de vue différent.



gabisubis, le 10/11/2010 - 15:32:29
to JR Le club des quadras bien sûr ! N'as tu pas dit un jour que le Général de Gaulle n'avait pas supporté le choc de ta naissance ? :-)
Maintenant que j'y pense, bien que nous soyons de la même année,nous n'avons jamais joué en équipe du Haut-Rhin jeunes ensemble. Tu nous avais déjà trahis pour le Bas Rhin ! ;-)


Sa***do**12469, le 10/11/2010 - 15:40:02
J'ai failli oublier! Si j'avais commencé à étudier les échecs avec ces livres, j'aurais certainement mieux joué et avec plus de plaisir!

Endgame Magic par John Beasley & Timothy Whitworth. Une sélection de 150 études magiques et motivantes. Le mot "magique" n'est pas usurpé.

Domination in 2545 Endgame Studies par Ghenrikh Kasparyan. La domination est à comprendre au sens large, un vrai bonheur pour aborder les finales. Une classification claire en fonction du matériel et du thème. La solution sous le diagramme avec un court commentaire. Il existe neuf en broché et d'occasion en cartonné/relié.


Ra***2*12427, le 10/11/2010 - 15:40:54
to gabisubis JRK jouait aussi à l'EM75 ? Il est vrai que je n'ai pas trahi le club, mais je l'avais abandonné. Mais j'avais une bonne raison: je devais faire mes études à Stras.


yegonzo, le 10/11/2010 - 16:08:14
Watson Je suis étonné par le peu de fois qu'il a été cité alors que je pensais que son approche était considéré presque comme révolutionnaire et unaniment félicité par la critique spécialisée. Alors je le cite :


"Secrets of modern chess strategy, advances since Nimzowitsch"


gabisubis, le 10/11/2010 - 16:11:35
to Rando2 Non, non il est directement passé de Waldighoffen au CES il me semble. Je parlais des équipes pour les championnats interdépartementaux


Oimsi, le 10/11/2010 - 18:27:40
Rando2...allergique au foot... Putain enfin quelqu'un que je sens que je vais apprécier sur ce forum....LOOL. Bon avec Toi Gabisubis of course.


JR_Koch, le 10/11/2010 - 22:45:50
Gabisubis, tu as une bonne mémoire ... mais sélective probablement. J'ai joué le Championnat de France interdépartemental minime en 84 et 85, avec succès d'ailleurs, pour l'équipe du Haut-Rhin. Et j'ai encore les feuilles de partie.



Je vois que certains livres sont cités plusieurs fois (Bronstein, Watson). Pour moi c'est un signe.


alobert, le 10/11/2010 - 23:36:57
Trois livres m'ont marqué 1. L'art de jouer les pions de Kmoch. Je sais, on aime ou déteste. Je l'ai trouvé lumineux sur les structures benoni, espagnole, est/vieille-indienne.



2. The best move de Hort et Jansa. Pour la richesse et la variété des positions et thèmes tactiques/stratégiques proposés. Pas une lecture facile ni le genre d'exos à faire dans le tram.



3. Les meilleures parties de Korchnoï, en deux volumes avec des commentaires très fouillés, surtout en texte, variantes seulement à l'appui. Je le trouve supérieur aux standards du genre que sont les choix de parties commentées de Fischer, Larsen et Karpov. Une vraie mine pour qui a le temps de l'exploiter.


Ga***ge*4389, le 11/11/2010 - 06:56:23
Un livre dont le titre peut paraitre ... Simple ;-) Les echecs Simples de Michael Stean .

Le livre sur le tournoi Piatigorsky cup commenté par les joueurs eux memes .

Sinon the secrets of a Grandmaster par Lev Polougaiesky. Fabuleux !












zephirin, le 11/11/2010 - 10:35:58
Bronstein ! J'en rajoute une couche pour 'L'art du Combat aux Echecs (Zurich 53)'.


En effet, ce livre indémodable apporte différents points de vue (sportif, technique, humain) (voir El Cave du 8/11) que je n'ai retrouvé dans presque aucun autre livre (je pense ici à Polougaevky).
Question ouverture, je dirais que c'est bourré de Nimzo, pas spécialement d'Est-Indienne, mais l'essentiel n'est pas dans les ouvertures.

Un autre bouquin du bonhomme 'L'apprenti Sorcier' mérite un accessit avec un contenu très varié (article sur la cadence, combinaison, parties sans commentaires ...)


Meteore, le 11/11/2010 - 12:25:11
les deux livres que j'ai préférés :


"the seven deadly chess sins"

Jonathan Rowson


et


"chess for zebras"

Jonathan Rowson


deux livres dont le but est de s'améliorer aux échecs mais qui sont écrit avec extraordinairement d'esprit et d'intelligence.




un livre sur les ouvertures :



PIRC ALERT!: A Complete Defense Against 1.e4
Authors: Lev Alburt & Alex Chernin



plus de la moitié du livre est consacrée aux idées et
j'ai beaucoup appris sur les échecs en général, même sans pratiquer directement la Pirc





bzh92, le 11/11/2010 - 12:46:27
@ Meteore La traduction française était prévue par Olibris mais le site ne le mentionne plus.


Meteore, le 11/11/2010 - 12:49:36
@bzh92 :

tu veux parler de pirc alert??


bzh92, le 11/11/2010 - 13:40:06
ROWSON Non, je parle des 2 livres de l'écossais.


gabisubis, le 11/11/2010 - 14:06:20
to JR Oui mais en 84 je ne jouais pas encore et en 85,ben...j'étais pas assez bon pour être sélectionné puisque j'etais non classé ! :-)


Ra***2*12427, le 11/11/2010 - 14:19:45
to gabisubis Même Rando2 te battait à l'époque. C'est dire ! :-)


Et on n'était pas malins, on lisait le ROPJA lol


arnackor, le 12/11/2010 - 13:12:28
Je tombe de haut en voyant que personne n'a cité Shereshevsky ?! Endgame strategy et The Soviet chess conveyor sont deux monuments de la littérature échiquéenne.



Les Rowson sont hautement recommandables. L'apprenti sorcier un petit bijou.


TrueMadness, le 12/11/2010 - 14:11:19
J'ai cité Shereshevsky pour La stratégie dans les finales,par contre je ne connais pas The soviet chess conveyor...as t-il été traduit en français à tout hasard?En général,je préfére les livres en anglais,mais quand on n'a pas le choix...
A ce sujet,quelle est la meilleure version de My 60 memorable games de Fischer?


arnackor, le 12/11/2010 - 15:27:23
ah oui, j'avais cherché "shere" :-) 


TrueMadness, le 12/11/2010 - 15:37:08
Je voulais dire quelle édition du livre?Je sais que ce livre a parfois été mal traduit,je pense notament à l'édition française.


Ra***2*12427, le 12/11/2010 - 16:02:37
La traduction en français n'est pas bonne ?


VladimirChax, le 12/11/2010 - 16:58:52
Finalement le temps passe et les grands livres restent (on reconnait alors les Classiques): Nimzowitsch, Watson, Rowson, Shereshevsky, Bronstein...



Je prêt à parier que l'on retrouve aussi les mêmes classiques, et finalement peu d'ouvrages nécessaires, dans les ouvertures, secteur si fluctuant et fourni s'il en est: Rowson? Emms? Sadler?


VladimirChax, le 12/11/2010 - 16:59:25
Je suis prêt* 


Blunderman, le 13/11/2010 - 09:40:02
Traduction de The Soviet Chess Conveyor Il me semble que le livre a été traduit en français sous le titre Méthode
de perfectionnement aux échecs
.



Meteore, le 13/11/2010 - 10:57:00
moi aussi j'ai beaucoup aimé l'Apprenti sorcier...je trouve que la personnalité de Bronstein est très attachante ...J'ai aussi un livre moins connu qui est très bien : secret notes (2007). J'aurais vraiment bien aimé qu'il fut champion du monde...c est dommage ..mais je crois qu'il a pris ce revers avec beaucoup de philosophie.
pour ceux qui s'intéressent au systéme de Londres, Bronstein le jouait régulièrement. Il a produit une partie modèle pour la pédagogie de cette ouverture (système de Londres vs ouest indienne) : 1982 - Bronstein vs Andrei Sokolov 1-0. Contre le futur finaliste des candidats


Meteore, le 13/11/2010 - 10:59:28
Conversation intéressante je trouve. Je ne connais pas Shereshevsky !! Quelqu'un pourrait il donner des infos sur "soviet chess conveyor" ??



Meteore, le 13/11/2010 - 11:14:12
Sinon sur les livres ...Nous vivons une époque d'abondance incroyable...Il y a des livres vraiment extraordinaires qui permettent de faire des progrès incroyables (surtout en anglais donc assez facilement accessible). Je me souviens quand j'ai commencé les échecs à 15 ans (il y a 30 ans) il n'y avait presque rien. J'ai commencé avec le guide Marabout des échecs d'un certain Fritz van Seters ..assez superficiel il me semble..puis j'ai eu le guide de Tartakower (bréviaire des échecs)..cela me semblait assez vieillot...Heureusement mon troisième livre a été le Nimzovitch tome 1 + tome 2 (année 1980)..Je pense que c est grace à ce livre que j'ai pu progresser. Mais à cette époque il n'y avait quasiment aucun livres moderne...En 1980 on apprenait les échecs avec les parties jouées parfois au 19eme siècle...

J'ai repris le nimzo car j'ai un fils qui commence à jouer. à 15 ans il a fait sa première partie de compétition cet été à Belfort! on regarde les parties de "mon systéme" en les visualisant sur chessbase et en lisant les commentaires dans le livre. Sur le fond l'enseignement est bien sur tout à fait valable pour apprendre les bases de la stratégie échiquéenne. mais sur la forme il y a bien sur des petits défauts :

quand on branche Rybka on s'aperçoit que les appréciations de coups sont souvent un peu déphasées (mais cela ne remet pas en cause l'enseignement stratégique global). je pense à l'exemple de la dernière partie que nous avons regardé ...ou Nimzo joue le coup : h6-h5 avec un pion qui va attaquer le roque blanc. Nimzovitch lui donne carrément 2 '!!' avec commentaire du style 'coup remarquable ce pion va jouer un role extraordinaire dans l'attaque' , curieusement sur Rybka (même en le faisant tourner 5 min) le coup h5 fait baisser l'évaluation de noirs!




Meteore, le 13/11/2010 - 11:14:55
au fait : bonne chance à tous ceux qui vont jouer les intercercles


bzh92, le 13/11/2010 - 11:30:10
@ Meteore " La Stratégie dans les finales" est un des meilleurs livres sur les finales que j'ai lus.


Sa***do**12469, le 13/11/2010 - 12:31:31
Il y a aussi "Die Praxis meines Systems" de A. Nimzowitsch que m'avait envoyé un allemand de l'Est avec qui j'avais commencé une partie par correspondance avant la chute du mur et terminé après la chute.

C'est le style du Bronstein avec l'esprit de Nimzowitsch, mais je n'ai pas osé citer ce livre, car j'ai abandonné devant l'allemand particulier de Nimzowitsch. Je ne comprenais pas ses textes. Ce livre de Nimzowitsch n'a pas été traduit à ma connaissance et si quelqu'un comprenant parfaitement l'allemand lit ce message, je pense qu'une bonne traduction se vendrait bien.



bzh92, le 13/11/2010 - 12:59:05
@ Salvador Il doit s'agir du livre "De la pratique de mon système" qui a été traduit en langue française.


El cave, le 13/11/2010 - 13:16:42
à mon sens les Nimzo sont une curiosité, des bouquins à lire pour la culture générale échiquéenne mais aux vertus pédagogiques relativement discutables, ils sont considérés comme importants à juste titre pour avoir formalisé des concepts novateurs à l'époque mais je pense qu'il y a eu des auteurs nettement plus clairs depuis. Un auteur baroque dirais-je, parfois pompeux, son texte semble même surchargé par une profusion de digressions.


Fr***ov*12450, le 16/11/2010 - 15:09:45
mes 60 meilleurs parties de fischer Je l'ai lu alors que je débutais. Quel choc! c'est le seul livre d'échecs que j'ai lu en entier. Je me disais: tiens aujourd'hui voyons à quoi ressemble une est indienne, puis une sicilienne najdorf, ah Fb5 dans la sicilenne c'est pas une erreur d'ouverture mais la rossolimo..etc . De plus, cela fait référence à plein de joueurs connus ou des finales type. Le style est vivant et accrocheur avec un rappel du contexte de la partie et les phrases assasines de Fischer. Après avoir lu ce livre qui traite de tous les aspects du jeu, j'ai eu envie de passer un cap, de m'investir, de travailler dur ... et franchir enfin la barre des 1700 :o) un vrai challenge à l'époque pour moi en catégorie jeune


Fr***ov*12450, le 16/11/2010 - 15:14:46
pour l'anecdote Jean Renééééééé A cette époque, JR Koch était la référence de tous les "jeunes" alsaciens. Et un jour j'ai vu mon idole lors d'une simultanée à Altkirsch.


gabisubis, le 16/11/2010 - 19:25:13
to Freckov 
C'est vrai qu'"on" avait Jean René et Isabelle Kientzler à cette époque bénie :-)

Et c'est "vieille église" pas "vieille cerise"


Dcax, le 17/11/2010 - 05:55:54
Je m'etonne que personne n'ait cite... fox et le carnet noir de Oimsi... ainsi que son Bubka de poche...


JR_Koch, le 17/11/2010 - 15:40:14
to Gabisubis Pas sûr que tout le monde te comprenne, sur ce coup-là ... Il m'a fallu quelques secondes, bien que ce soit ("Vieille église") ma ville natale.


JR_Koch, le 17/11/2010 - 15:41:24
J'essaierai de faire une synthèse de ce fil Dans quelques jours si tout va bien ...


VladimirChax, le 17/11/2010 - 16:29:04
JR_Koch Il y a des tas de fils sur FE qui traitent ce sujet: je projetais des résumer tout ca mais si tu es motivé pour une super synthèse, je suis preneur.

Et si tu as besoin d'aide; n'hésite pas!


JR_Koch, le 18/11/2010 - 09:17:11
A VladimirChax Je parlais de la synthèse du fil de discussion que j'ai ouvert. Si tu avais l'intention de répertorier ce qui existe déjà sur France-Echecs, ne te gêne surtout pas !


gabisubis, le 18/11/2010 - 09:20:05
to JR J'aime bien utiliser un langage mystérieux voire hermétique. Ca fait joueur d'échecs je trouve :-)


Fr***ov*12450, le 19/11/2010 - 13:22:04
to Gabisubis Je reconnais bien là l'humour de Olivier avec un brin de culture. tout est dans le "s" pour les germanophones


Nyarlathotep, le 19/11/2010 - 18:05:07
Par contre Très beau par le style mais ptêtre pas pour progresser

Le labyrinthe sicilien, de Polou
Aventures et mésaventures, de Richter


gabisubis, le 21/11/2010 - 21:18:39
Damned.....qui est donc ce mystérieux Freckov qui semble me connâitre ?


dan31, le 25/11/2010 - 17:06:31
tal le bouquin de Tal "the life and games of Mikhail Tal" a des critiques élogieuses sur le web, où certains lecteurs vont jusqu'à dire que c'est le meilleur bouquin d'échecs jamais écrit. Existe-t-il une traduction française ? Si oui, est-elle bien faite ?


Boris S, le 29/11/2010 - 14:49:47
1234 end games studies Comme beaucoup de personnes ici j'ai du mal à conseiller un ouvrage qui soit pédagogique et qui couvre tous les aspects du jeu.

Pour avoir donné des courts à une époque, je me souviens que j'allais piocher à droite et à gauche des parties ou des diagrammes en fonction du thème à traiter.

Si je devais reprendre les échecs de compétition, je saurais comment travailler ; mais pour former une personne débutante c'est très difficile.

Je comprends beaucoup mieux aujourd'hui pourquoi l'école soviétique préconise de commencer par les finales. L'apprenant a une chance de comprendre ce qui se passe sur l'échiquier.

C'est pourquoi je conseillerai, sous réserve d'un appui extérieur, l'ouvrage "1234 end games studies". Je précise que je ne suis pas un fan des études, mais juste un admirateur occasionnel.
Le grand intérêt de ce livre c'est que 80% des études pourraient se présenter sur l'échiquier. L'ordre est très progressif puisque qu'on commence avec un pion, deux pions etc.


Sinon pour un cadeau, une évidence pour moi est "Le guide des échecs" de Giffard ( livre excellent qui n'a rien à voir avec le style brouillon du joueur ;o)


Etyoud, le 29/11/2010 - 15:01:52
1234 : livre intéressant pour un historien de l'étude, sinon vraiment dépassé par les évènement Combien des 1234 études en question sont-elles incorrectes ? juste quelques centaines...


JR_Koch, le 30/11/2010 - 18:26:38
Ma synthèse personnelle Je rappelle brièvement le "cahier des charges":



  • Meilleurs de la littérature échiquéenne

  • Eclairages sur la compréhension du jeu

  • Réelles valeurs pédagogiques, pouvant servir pour l'enseignement aux jeunes joueurs




Voici donc ce que je vais retenir à titre personnel de vos contributions:



Ceux que j'ai déjà, qui méritent d'être lus :


  • Mon système, les deux tomes (à éviter toutefois à la veille d'une compétition importante, car déstabilisant)

  • La série des Dvoretsky, y compris le manuel des finales (réservée aux forts joueurs, à mon avis > 2000 Elo)

  • L'Art de jouer les pions (Kmoch)

  • Mes 60 meilleures parties de Fischer

  • Les finales, 2 tomes (Villeneuve). Les exercices constituent une réserve de matière quasi inépuisable (mais difficile)




Ceux que j'envisage (sérieusement) d'acquérir :

  • L'art du combat aux échecs, Zürich 53 (Bronstein)

  • My chess life (Tal)

  • Secrets of modern chess strategy, advances since Nimzowitsch (J.Watson)

  • La stratégie dans les finales (Shereshevsky)

  • Winning Chess middlegames (Ivan Sokolov)



Ma liste pour plus tard (à approfondir) :

  • Mes 50 meilleures parties d'échecs (Larsen)

  • Les secrets d'un grand-Maitre (Polougaievsky)

  • Dynamic chess strategy (Suba)

  • The Berlin Wall (John Cox): pas forcément pour le jouer mais pour voir comment étudier une ouverture en profondeur

  • L'apprenti sorcier (Bronstein)




Liste évolutive, évidemment ...


Boris S, le 01/12/2010 - 08:38:29
@ Etyoud Ben justement, le fait que beaucoup d'études soient "incorrectes" ne me gène pas du tout !

En effet, je suis joueur et non compositeur. J'apprécie donc les idées, les défenses, les retournements de situation, l'analyse de la position.
Je comprends qu'un puriste n'y trouve pas son compte.


Inversement, je ne supporte pas trop les ouvrages portés aux nues ( comme l'art du combat aux echecs ) qui sont remplis d'approximation alors que les commentaires sont pétris de certitudes.


Kisyfroth, le 03/12/2010 - 09:52:01
@JR_Koch Ayant pris le fil en fin de discussion, je n'en aurais conseillé qu'un seul mais qui s'adresse aux joueurs qui commencent à entrevoir ce qu'est le jeu d'echecs (1800-2200):c'est l'ouvrage que je regrette ne pas avoir vu cité plus souvent et que tu semble étonné de ne pas avoir vu. Il s'agit du bouquin sur le tournoi truqué de Zurich 1953. Par contre je tiens absolument à dire que la version française n'a rien à voir avec l'original qui est beaucoup plus riche et bien plus pédagogique . Je crois que Bronstein a eu des soucis après la parution du bouquin car il y parle trop et y montre des choses que l'on ne retrouve pas dans le bouquin français: le Kremlin ne l'a pas apprécié car c'était quasiment une divulgation de secrets d'Etat (j'exagère mais pas tant que cela). La version originale est très chouette, reliée en cuir avec force photographies. Un seul souci: il faut savoir lire et comprendre le russe.


VladimirChax, le 03/12/2010 - 22:08:05
Que veux-tu dire Kisyfroth la version française diffère de l'anglaise qui diffère de la russe?


VladimirChax, le 06/12/2010 - 23:57:57
Je viens de le découvrir mais si tu cherches un bouquin pour les cinq prochaines années, je te conseille le dernier de Dvoretsky: "Analysis Manual". Monumental!


JR_Koch, le 08/12/2010 - 17:40:20
OK Vladimir Sachant que j'apprécie les autres Dvoretsky, je le rajoute à ma liste.


Sa***do**12469, le 29/07/2011 - 18:11:38
http://www.hhdbiv.nl

200 problèmes d’échecs par Camil Seneca.

Endgame Challenge, Test Your Skills with 250 Brilliant and instructive Chess Endgame Studies par John Nunn. Edition Gambit. Des études diverses de tous les niveaux.

Leonid KUBBEL’S Chess Endgame Studies par T.G. Whitworth. Plus de 400 études attractives et “humaines” de L. Kubbel.




Darkmuffin, le 29/07/2011 - 18:54:55
Bent Larsen Mes 50 meilleures parties d'échecs, Petite Bibliothèque Payot, 1992

Son style peu orthodoxe peut amener à voir le jeu d'un œil neuf, même pour un maitre.


Photophore, le 29/07/2011 - 19:39:25
Un livre qui fut génial à l'époque et qui est , non seulement introuvable , mais inutilisable ( la Théorie a tellement progressé en 35 ans ):

Sacrifices in Sicilian de David Levy

Il examine les sacrifices effectués dans les différentes positions de la Sicilienne telle qu'on la jouait en 1975 , et les conditions à remplir dans chaque cas pour que la combinaison soit correcte

Il a entièrement renouvelé mon regard sur les ouvertures , et pas seulement sur la Sicilienne , mais aussi sur l'Est-Indienne et quelques autres


Nyarlathotep, le 29/07/2011 - 22:27:29
Les 450 études de Kuznetsov. Notation très dépouillée, mais très bon choix. Malheureusement, certaines perles sont attaquées par le silicium...



Sinon, j'appuye Salvador. La hhdbiv est un must. Pas la référence absolue en terme d'études (il y a des problèmes et des parties glissées ça et là, et la 3 est supérieure au niveau du titre des sources), mais inégalée!


Oimsi, le 30/07/2011 - 12:45:49
deux bouquins d'ouvertures Understanding the Grünfeld, de Rowson ; et The Queen's Gambit Declined, de Sadler. Deux perles absolues axées sur la compréhension profonde des idées, des explications super claires, une vraie intention pédagogique. Ces livres donneraient envie de jouer ces ouvertures à n'importe qui.


ST***if*12585, le 10/08/2011 - 13:58:17
L'art de jouer les pions de Kmoch.


JcGeujon, le 10/08/2011 - 16:27:53
Les échecs simples de STEAN. Facile et agréable à lire et relire.


JMC, le 10/08/2011 - 20:07:43
JR Koch pour moi, ce sera toujours cette partie fantastique contre Kasparov en 88 à Evry.
Je n'étais encore qu'un gamin mais tellement passionné.
C'était mon époque de "mes 60 meilleurs parties" de Ficher, et "Zurich 53" de Bronstein.
Des nuits entières à rejouer les parties, en séchant les cours le lendemain pour pouvoir dormir :-)


JMC, le 10/08/2011 - 20:10:01
Ah oui, si si, j'étais sur place à l'Agora d'Evry.
J'ai vu la partie en live, pfff quel combat c'était.


ba***eu***d*8677, le 10/08/2011 - 23:28:06
bizarrement ce qui m'a fait le plus progressé avait peu/pas d'explication donc cela ne correspond pas tout à fait à la demande initiale : -Test your chess IQ (plein d'exos de tactique de différentes difficultés mais trouvables pour un 2000)
- informateur : n'importe quelle partie au hasard et blocage sur les positions intéressanteset je suis passé de 1850 sur-classé à 2265 sur-classé en 1 an


Weakman, le 10/08/2011 - 23:28:21
@JcGeujon : Je confirme aussi, Les échecs simples de STEAN. Facile et agréable à lire et relire
C'est le seul livre que j'ai réussi à lire pour le moment, et j'espère le relire un jour.


Weakman, le 10/08/2011 - 23:30:19
Le livre "Vers la Maitrise" est simple et efficace mais pour niveau 1800 maxi ou a peu pres


ka***d*154, le 12/08/2011 - 09:49:24
Je rajoute une couche sur les Rowson : Seven deadly chess sins et Chess or zebras. Ce sont de très très bons livres dans le sens où son approche n'est pas que "technique" mais globale. L'érudition de l'auteur n'a pas d'équivalent dans la littérature échiquéenne. Son introspection également : il cherche à savoir pourquoi on n'arrive plus à progresser et comment y remédier (problème complexe s'il en est et une approche de réponse est de faire comme banlieusard l'a dit : fixer les positions intéressantes et chercher des bons coups). Il a une approche anglo saxonne très pragmatique pour caricaturer il pense que les échecs sont plus un "savoir faire" qu'une bonne manipulation théorique. J'ajoute que cet auteur est aussi celui d'un très très bon livre d'ouverture : Understanding the Gruenfeld.

De même les Cherechevsky : "Methode de perfectionnement aux échecs" mais surtout "La stratégie dans les finales" sont incontournables.

En ce qui concerne les bio j'aime bien celle de Tal, les parties de Larsen, "a la recherche de la créativité" de Bologan et "Tartakower vous parle".


Si***ia****12229, le 12/08/2011 - 13:32:27
ma bibliothèque :
-Understanding the Grunfeld de Rowson avec une vraie approche strategique du jeu (pas seulement un livre d'ouverture)
- pensez comme un grand maitre de kotov. Permet de structurer sa pensée avec l'arbre des variantes
- mon systeme de Nimzo


er****6204, le 23/04/2012 - 16:31:05
Le livre de Nadaréishvili "Etyoud glazami grossmeisterov" dont il est question dans l'article de supergogol.

La preuve définitive que tous les grands joueurs s'intéressent aux études, contrairement à ce que vous répètent jusqu'à la nausée les ignorants et les mauvais prophètes.


Je***o*5187, le 24/04/2012 - 11:02:50
Pour reprendre les propos du MI Gerard Welling qui par le passé a été professeur de jeunes talents : il recommande de commencer d'abord par enseigner la tactique. Une fois les gammes du jeune faites, étudier la stratégie n'en sera que plus instructif. Dans cet ordre, selon lui !

Ayant des affinités pour le GBD, je recommanderais de débuter par l'étude de cette ouverture qui statistiquement donne de meilleurs résultats parmi les gambits. Le "fun" et "l'initiative" avant tout.

- The Blackmar-Diemer Gambit, Keybook II (Tim Sawyer C/o Pickard & Son Publishers) facile à étudier bien que peu de texte / English

- The Blackmar-Diemer Gambit, a modern guide to a fascinating chess opening (IM Christoph Scheerer C/o Everyman Chess) bien expliqué mais peut-être trop complexe pour commencer / English

- Gambit Blackmar-Diemer, Modus Operandi (Eric Jégo C/o TheBookEdition) 287 parties décortiquées pour comprendre la stratégie de cette ouverture tactique / Français

- Gambit Hübsch, Antidote ou Leurre ? (Eric Jégo C/o TheBookEdition) 122 parties décortiquées avec stratégie des aspects propres à chaque chapitres / Français

Pour ce qui est de l'entrainement, un bon exercice de style serait :

- 100 exercices pour vous préparer aux tournois (Nicolas Giffard & Jacques Elbilia C/o Bornemann) parfait / Français

Pour ce qui est des ouvertures, une fois survolé le côté tactique et stratégique, tout dépend des affinités et souhaits de l'instructeur. Pour les finales, les Villeneuve, déjà abordés sans contestation possible.


dan31, le 12/07/2012 - 11:43:44
Je me suis procuré le livre de Tal sur le match Tal-Botvinnik 1960 : un régal. On est vraiment à la place du joueur, tant dans les aspects psychologiques (choix des ouvertures ...) que purement échiquéeens. De plus, Tal a une très belle plume. Qu'attend-on pour traduire ses 2 bouquins majeurs en français ?


Alzou, le 12/07/2012 - 22:09:50
je ne sais pas si cela a déjà été proposé:

les échecs simples de Michael STEAN, et non pas les echecs pour les simples comme dit ma femme...
C'est un petit livre très pédagogique

je rajouterais les idées cachées dans l'ouverture de ruben Fine, pour les mêmes raisons

Avec l'art du combat je trouve qu'ils font partis des livres les plus clairs

peu de variantes beaucoup de texte, certains disent qu'ils sont "datés", mais j'aimerai bien avoir le niveau des joueurs qui les ont écrits...alors seulement je passerais à des livres plus actuels !


Blaise, le 26/07/2012 - 16:39:51
JR Koch s'est-il confectionné sa bibliothèque idéale ?
Comme Malraux avait bâti son "musée imaginaire"...


er****6204, le 14/06/2013 - 21:46:55
J'ai du mal à comprendre que personne n'ait encore cité "Le feu à l'échiquier" (en anglais) de Shirov.


er****6204, le 14/06/2013 - 22:12:44
Concernant Watson, le premier volume ("progrès depuis Nimzo") est effectivement remarquable. Mais n'achetez pas le second, qui redit et rabâche.


alobert, le 15/06/2013 - 23:34:07
Ne craignez-vous pas qu'on assiste à la fin de la littérature échiquéenne ?

Petite anecdote. Le joueur de salon que je suis se rend chez son fournisseur préféré. Ma demande est simple : je ne joue plus en club, je joue quand mon boulot m'en laisse le loisir (c'est rare), je n'aime pas jouer en ligne à du 2+0 ni même du 3+2 et je cherche un logiciel qui me permette de m'amuser.

Réponse que vous imaginez : Rybka, Houdini, Fritz, ...

Aucun intérêt pour moi de jouer contre une machine à 2800. Et je me fiche bien de connaître la "vérité ultime" sur une position quand je veux jouer le soir après le boulot. Je cherche simplement un bête programme (enfin pas trop bête tout de même) genre 2200-2400.. Non e possibile, me dit-on. N'existe plus.

Dans la suite de la conversation, qui tourne autour du rôle de l'ordinateur, on en vient à parler de livres. Presque tous sont aujourd'hui écrits de A à Z par la machine avec au mieux quelques commentaires humains.

A cet égard, je montre clairement du doigt le prédécesseur de cette "littérature", à savoir GK.

Je préfère de loin des bouquins d'avant les machines. Ceux d'Alekhine, de Bronstein, de Larsen, de Korchnoï, de Karpov. Ils comportent peut-être des tas d'erreurs mais ils m'ont aidé à comprendre le peu de ce que j'ai compris de ce jeu.

Pensez-vous, comme je le crains, que l'alléguée omniscience d'Houdini nous privera d'ouvrages de cette qualité ?


er****6204, le 01/08/2013 - 10:17:32
Je profite du dégel de cet article (merci les modos) pour signaler un livre de 1996 dont j'ignore s'il est "incontournable" mais qui a le mérite de présenter un grand nombre d'études ayant toutes un caractère pratique. L'initiation idéale pour les "purs" joueurs. Il s'agit de Karpov endgame arsenal par Karpov's & Gik (probablement plutôt Gik & Karpov, de même que "Loewenfisch & Smyslov"), 148 pages, les 30 dernières présentant des finales jouées par l'ex-champion du monde.


Cladsam, le 01/08/2013 - 14:28:11
UN jeu pour s'amuser, je pense que Chessmaster 11 est pas mal. Il commence vraiment très bas (la preuve je peux gagner des parties contre certains des "adversaires")
LE jeu lui même peut parait-il dépasser 2700elo ce qui fait qu'il doit convenir à tout de même pas mal de joueurs... Enfin argument non négligeable si c'est juste pour s'y remettre ... on le trouve neuf sur priceminister à 2€50 hors frais de port.



AntoineDoisnel, le 01/08/2013 - 15:27:12
Un livre incontournable ?

Eh oui...

" Emil Diemer (1908-1990), missionnaire des échecs acrobatiques "
par Sénéchaud ; en français. 263 pages.

Sur les gambits, sur les variantes de jeu hors des sentiers battus en particulier, sur la tactique en général, sur le milieu des échecs (années 30 à 60).

Parce qu'il le vaut bien :o))


Bascombe, le 01/08/2013 - 15:51:15
Je suis le seul à trouver ça un peu lourd de voir des auteurs venir promouvoir leurs propres livres dans ce fil ?


El cave, le 01/08/2013 - 16:19:58
Si c'est Shereshevsky ou Dvoretsky qui vient poster ici pourquoi pas, au contraire même. S'agissant du missionnaire je ne sais pas si j'ose dire que je partage ta position mais il y a de ça néanmoins.


er****6204, le 01/08/2013 - 20:23:50
Je voulais dire, bien sûr, Karpov's endgame arsenal par Karpov & Gik (un "s" a voulu être baladeur). On aura rectifié sans moi !

A propos de Dvo dont parle El Cave, je voudrais donner mon avis (qui n'est que cela !). Son meilleur livre est le premier, un véritable chef-d'oeuvre, dont les trois-quarts furent écrits avant 1980 (j'ai vaguement le souvenir d'une version en russe de 1978), et dont la version en langue anglaise date de 1991, sous le titre "Secrets of Chess Training". On le retrouve augmenté d'un ou deux exemples sous le titre "School of chess excellence 1 ; Endgame analysis" chez l'éditeur suisse Olms en 2001. On le reconnaît à ce détail qu'il commence par une partie de Nana Alexandria, la superbe joueuse géorgienne des années 80.

Ceux qui ont suivi sont plus commerciaux, y compris le "Manuel". Mais ne ratez pas le "training".


Slucaino, le 01/08/2013 - 20:48:47
@ erony : Il doit s'agir de "L'art de l'analyse", publié en 1989 et préfacé par Kasparov. Je ne vois pas mentionné que ce livre est une seconde édition, mais peut-être a-t-il eu un ancêtre.


er****6204, le 01/08/2013 - 22:18:03
Etrange, ce livre ne me dit rien. Quelle langue, quel éditeur ? A-t-il, comme celui dont je parle, 3 chapitres (positions ajournées, finales, études) ?

Je m'étonne d'autre part d'une préface de Kaspy, que Dvo ne cesse de critiquer. Ou était-ce "avant" ?


Slucaino, le 01/08/2013 - 22:28:12
Fizikultura i sport. Russe. Les trois chapitres sont là, ainsi que la partie d'Alexandria en première position. Sur la couverture, une tête d'homme (un joueur ?) toute remplie de cases et de pièces.


er****6204, le 01/08/2013 - 22:46:27
Alors, ça doit être l'édition russe que j'avais eue sous la main ; je me suis trompé sur la date.

Un dernier test (et du même coup un petit cadeau pour vous avoir fait perdre votre temps). La 7e étude (du chap. 3, donc) est corrigée le 28/03/2012 à 15h37 par un simple déplacement du RB.


Slucaino, le 01/08/2013 - 23:11:54
Je n'aurais pas perdu mon temps, erony, même sans cadeau. Cela dit, merci pour cette info ! Placer le Roi en a1 plutôt qu'en d1 unicise la solution de Makhatadzé et améliore incontestablement son étude. Dans mon livre, c'est la sixième position du chapitre 3.


er****6204, le 01/08/2013 - 23:43:17
Merci !!

Oui, Dvo a toujours déclaré qu'il utilisait les études dans un but exclusivement pédagogique, et donc les duals et démolitions ne le gênent pas. Au contraire, c'est une animation de plus !

Je viens de me rappeler pourquoi j'ai parlé de 1978. Une grande partie de son futur livre figure dans des articles de la revue "64" de cette période. Avec notamment la partie Taïmanov-Gulko 1976, et sa variante d'une complexité tellement démentielle (T / T + Pf5 + Ph2) qu'il a renoncé à l'inclure dans l'édition 2001 dont je parlais (pour la remettre dans des ouvrages futurs).

Tout de même, je garde le souvenir d'une édition bien antérieure à 1989, mais sans pouvoir le prouver !





© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité