France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 16 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Alekhine - Steiner par bernarddelobel le 21 septembre 2002  [Aller à la fin] | Finales |
Joué en 1924 à New-York dans une séance record de 26 parties simultanées à l'aveugle.

Trait aux blancs.




gurtu, le 21/09/2002 - 11:03:31
1.Fa6 Parce que c'est Alekhine..


Nyarlathotep, le 21/09/2002 - 11:29:19
très pur Bernard : de quelle manière le jeu de combinaison peut il inspirer les problèmes en fait. Les pb sont plus riches que les parties, non ?


bernarddelobel, le 21/09/2002 - 12:20:19
Bien,Nyarlathotep... pour moi un problème n'est qu'un ensemble de combinaisons et ne fait donc aucune différence.Mais de la à dire que les pb sont plus riches que les parties,je dit non,car après chaque coup de ton adversaire se pose un nouveau problème,et il suffi d'étudié cette merveilleuse étude ci dessus pour apprécié la richesse des coups.Pour mon compte personnel,je suis autant admiratif devant une jolie étude ou une supperbe partie,que pour les jolis problèmes.


gurtu, le 21/09/2002 - 12:32:48
petite question Mr Delobel... A peu prés a quel pourcentage evalues-tu le nombre de tes compositions imaginés par rapport a une position issue d'une partie réelle?(j'espére que j'ai été assez clair :o)!)


Nyarlathotep, le 21/09/2002 - 14:25:38
ref bernard je partage en très grande partie ton analyse. Mais je ne cherche pas toujours, dans une partie, à faire un dégagement Turton, un Plachutta ou à jouer le coup avec le plus d'effets possibles. Et, en partie, le coup unique existe, mais assez rarement.

Alors qu'en problème, tu es pour aiinsi dire obligé d'épurer l'idée pour que non seulement la pierre brille de mille feux, mais qu'en plus elle soit sertie dans un écrin unique

personne ne va crier après 1.e4 "plagiat !"

et personne ne va dire après avoir séché dans un mat en trois "finalement, la nulle était l'issue logique"

j'espère que ce n'est pas un troll


Gallagher, le 21/09/2002 - 17:53:16
au fait... le record de simultanées à l'aveugle n'est pas de 26 mais de 62 (un tchèque, Flesh je crois). Mais, très joli le coup d'Alekhine.


bernarddelobel, le 21/09/2002 - 17:59:03
Très clair gurtu. Très peut de problèmes sont issus de parties,car ci cela étai le cas.Ce ne serai plus un problème mais une étude.Il est vrait que la composition et très différente d'une partie,mais il clair que les deux ont des points très commun,la tactique et la combinaison.Maintenant ce n'est que mon avis personnel.


bernarddelobel, le 21/09/2002 - 18:14:24
au fait Gallagher... je parlai d'un reccord pour l'époque (1924)et non pas d'un reccord absolu.


cyrus, le 21/09/2002 - 20:27:17
Etudes & problèmes bien qu'ils soient tous duex des compositions, ils sont en réalité bien différents:les études pourraient être des positions tirées de parties, alors que les problèmes (mats aidés, directs...) sont bien sur des positions qui n'ont aucune chance de se produire en réalité et présentent de ce fait, à la différence des études, peu d'intérêt pour le jeu lui-même.Ce sont des oeuvres d'art où la recherche de la beauté artistique est le seul but.


Nyarlathotep, le 21/09/2002 - 22:10:25
Tres clair comme de juste cyrus. Il faudra que nous Žlaborions un post : th


bernarddelobel, le 22/09/2002 - 05:41:01
Avis. Dire qu'un problème n'a aucun intéré avec une partie me semble péjoratif,car la complexité d'un problème permet une plus grande ouverture d'esprit.Exemple que les courreurs cyclistes pratique maintenant la musculation des jambes pour être plus performant et pourtant ce sont bien là deux sport tout à fait différent.Et je dirai même qu'il y a d'autre activité que les échecs donnant des facultées pour ce noble jeu,car d'aprêt un sondage fait sur ce site,il semblerai que la grande majorité soit des matheux,coincidence,ou relation culturel?.


atms, le 22/09/2002 - 06:34:14
Avis personnel Plancher sur des problèmes ( résolution ou composition ) m'a fait travailler mes capacités d'analyse et de vision des coups. C'est une retombée directe sur mon niveau de jeu ( il faut dire que je ne joue pas beaucoup et qu'une simple pratique, compétitrice ou non, aurait pu avoir les mêmes effets ).


gurtu, le 22/09/2002 - 08:30:37
Korchnoi.... a affirmé que résoudre des problémes était un bon entrainement pour lui.Malgré le caractére improbable des positions ;les différentes clés attaque-défense développaient son sens analytique.


bernarddelobel, le 27/09/2002 - 07:12:52
Voici la suite de cette supperbe partie, pour ceux qui n'auraient pas Fritz sur leur PC.38.Fa6!!,Cxb4 39.Fxb7!,Te7 (39...Txb7? 40.Tc8+,Rg7 41.Tc7+,gagnent) 40.Fc8,Rf7 41.b7,Ca6 42.Ta1,Cb8 43.Ta8,Cc6 44.b8=D,Cxb8 45.Txb8,Rf6 46.Rf3,h6 47.Tb6,g5 48.fxg5,hxg5 49.Rg4,Te8 50,Fd7,Te7 51,Fc6,d4 52.Fe4,Re5 53.Fd3,Tc7 54.Tb5+,Rf6 55.Rf3,Tc1 56.Tb1.Tc3 57.Td1(57.Re4 était meilleur,mais rappelons qu'il sagit d'une partie à l'aveugle.57...Re5 58.Rg4,Rd5 59,Rxg5,e5 60.Rf5,Txd3 61.Txd3,e4 62.Td1,d3 63.Rf4,Rd4 64.Ta1,d2 65.Ta8, et les noirs abandonnent.



© 2000-2017 - France Echecs