France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Tuesday 18 June 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
L’opposition Rectangulaire ? par Renan le  [Aller à la fin] | Finales |
Dans le très bon livre de V.Moret "l’essentiel des finales de pions", à la page 99, dans le chapitre sur l’opposition il est fait question de l’opposition rectangulaire ; je voulais savoir si c'est un terme différent de l’opposition éloignée ( ou en diagonale) ou est-ce encore un terme supplémentaire pour une opposition.
V.Moret en parle juste pour cet exercice , est il possible d’en savoir plus dans un autre livre?

*Dans l’exercice, les Blancs jouent et font nul.*



marcq, le
Salut Renan, ce sont plutôt les Noirs qui jouent et font nul.


Renan, je pense qu'il y a une erreur quelque part.


Renan, le
Bonjour Marcq,
Bonjour Supergogol,
Dans le livre c'est bien indiqué que les blancs jouent en 1er et les noirs font nul...C'est présenté ainsi...
(Il n’est pas indiqué le coup noir avant que le roi soit en d6).
Peut être est-ce 1 position déjà connue?


Renan, le
En regardant vite fait sur Stockfish, c'est qui nul que ce soit au blancs ou au noirs de jouer...


Oui, mais ce qui devrait compter c'est l'unicité du coup annulant - et aussi que ce soit lié à l'opposition rectangulaire. 9 coups blancs annulent, c'est-à-dire tous les coups (!) et un seul noir.


Renan, le
Bonjour Ulysse,
Du coup je voudrais bien savoir exactement ce que c'est l’opposition rectangulaire (avec la solution de l’exemple je vois un peu ce c'est. ).


La lecture de tout ce fil est recommandée
https://www.france-echecs.com/article.php?art=20120829074120836
(la présente position de Dedrle, 1921, y apparaît le 9/9/2012)


atha, le
Merci Ulysse. On est d’accord que l’opposition est un cas particulier de cases conjugués ?

@Renan l’opposition rectangulaire est une meilleure règle que l’opposition diagonale. Cette dernière décrit des carrés et donc par définition fourni moins de solution valable pour prendre l’opposition.
Tu peux complètement oublier l’opposition diagonale si tu as compris l’opposition rectangulaire (attention à la couleur des coins !).


Renan, le
Merci atha,
Merci Ulysse pour cette ancien fil.


Oui, Atha.
Autre discussion, plus ancienne encore, sur FE avec plusieurs définitions données au cours du fil:
https://www.france-echecs.com/article.php?art=20041211163431277


Renan, le
Dans le fil de 2012, sur la position de Dedrle 1921, le roi noir est en c7 et l’intitulé est les noirs jouent et font nul.


Après quelques recherches... la source est un article de F.Dedrle paru dans le Deutsches Wochenschach du 30 octobre 1921 (n°43-44). Au total, 6 "études" ou positions, dont 4 avec la même structure de pions et des positions de rois différentes. La troisième est donc celle-ci, telle que reproduite dans la base de données hhdbvi :

["Deutsches Wochenschach"]

[Date "1921.10.30"]

["Dedrle=F"]

["(+0000.21g2c7) TE (v) U1"]

[FEN "8/2k5/8/8/Pp6/1P6/6K1/8 w - - 0 1"]

{Deutsches Wochenschach=43-44 . U1: Mihoci=I HHdbIV#08088 5-11-2007.} 1. Kf3 $1 (1. Kg3 $1 {
}) (1. Kh3 $1 {}) 1... Kd6 2. Ke4 Kc5 3. Ke5 Kc6 4. Kd4 1-0


@Renan :
Merci, tout d'abord, pour les compliments.
Concernant la position de la page 99, l'énoncé n'est pas "les Blancs jouent et font nulle". Ce ne serait pas un exercice trop difficile avec un pion de plus.
C'est en fait : les Blancs ont le trait, ils ont un pion de plus, MAIS ils ne peuvent pas gagner si les Noirs se défendent précisément.
Quant à l'opposition rectangulaire, elle est expliquée ... page 38 ;-)


Renan, le
Bonsoir Mr Moret,
Vu pour l’énoncé de la position que j’ai retrouvé dans le livre de Dvoretski.
Vu aussi pour l’explication de l’opposition rectangulaire qui m’avait échappé p.38, mais c’est rattrapé depuis!
En tout cas vos 3 livres sont formidables, le livre sur les finales de pions est passionnant et je le lis et relis!


@Renan : Merci, encore une fois, pour ces nouveaux compliments auxquels je ne reste pas insensible.
J'espère que vous prendrez le même plaisir avec le deuxième opus qui sera consacré aux finales de Tours, et auquel je viens tout juste de mettre le point final.


Renan, le
Bonjour,
Je n’avais pas lu attentivement (j’avais survolé) le chapitre sur l’opposition pensant maîtriser l’opposition c'est pour cela que je n’ai vu "l’opposition rectangulaire ".
Votre livre m’a réconcilié avec les finales de pions.
Seul reproche, il manque un peu d'exercices mais évidemment dans le format vous ne pouvez pas en mettre 100 par ouvrage.
Pouvez vous me conseiller un bon livre d'exercices sur les finales de pions?

Oui je suis impatient d’autant plus que la sortie est prévue le 27 juin (date supposée ou réelle?).
Merci à vous.


@Renan,
Pour les exercices de finales, il y a le livre de Bernd Rosen (L'Entraînement aux finales) ou celui de John Nunn (Cahier d'échecs pour les enfants). Celui de Nunn porte mal son titre, car ce n'est assurément pas uniquement pour les enfants).
Mais je ne vois pas de livre en français portant exclusivement sur des exercices de finales de pions.
Quant à mon livre sur les finales de Tours, il y aura encore moins d'exercices que celui sur les finales de pions, car malheureusement, le petit format ne le permet pas et le matériel est très dense. Mais même s'il n'y a pas beaucoup d'exercices, on peut toujours prendre chaque diagramme comme un exercice en essayant de deviner les coups qui suivent.
En ce qui concerne la date de parution, je crois que ça sera difficile pour le 27 juin, mais normalement, sûr pendant l'été.
Quoi qu'il en soit, j'espère qu'il vous réconciliera également avec les finales de Tours.


Renan, le
@M.Moret,
Merci pour vos conseils avisés,j’ai noté les 2 livres. J’ai également investi dans le livre d'exercices de jésus de la Villa.
Je vous donnerai mon avis, même s'il est mineur, sur votre prochain livre.


@Renan : mais non, aucun avis n'est mineur ;-)
Je n'avais pas pensé au livre d'exercices de De La Villa que je ne connais pas.
A mon sens (mais c'est bien sûr purement subjectif), le meilleur livre d'exercices sur les finales est celui de Portisch et ... Sarkozy (!). Il n'a pas été traduit en français, mais il existe en allemand (600 Endspiele), en russe, et probablement en anglais. Comme c'est un livre d'exercices, il n'y a pas beaucoup de texte et il est facilement compréhensible. C'est une mine d'or. Dans le même registre, vous avez ceux de Van Perlo (avec même une double ration, puisqu'il promet deux fois plus d'exercices - soit 1300 - que Portisch et Sarko).


Il y a aussi le livre "Kolossal" du père POLGAR "Chess Endgames".
Plus de 1000 pages...


@supergogol : oui pour le Polgar, mais je crois (je ne connais pas le livre) qu'il manque d'explications texte. Seulement des variantes brutes. Après, ça dépend de ce qu'on recherche.


Renan, le
D'après les 3 ou 4 photos de pages intérieures que j’ai vu de ce livre sur un site célèbre, il est dans le même principe que son autre livre avec ses 5443 positions ; 6 positions brutes par page avec juste un commentaire en haut de page (par ex ; mat en 2). Je ne sais pas la proportion des exercices de finales de pions stricto sensu.


Renan, le
J’ai trouvé le livre d'exercices sur les finales de Portisch sur un site d’occasion connu à un prix modique même s'il est en allemand.


@Renan : Dans ce cas, il ne faut pas hésiter. C'est un très bon livre et il y en a pour plusieurs mois d'occupation avec les 600 exercices.


Renan, le
Bonjour Mr Moret,
Je l’ai acheté, j’attends de le recevoir par la poste. Par contre ce matin j'ai reçu le livre d’exercices de de Villa ; je suis un peu déçu car finalement il y peu d'exercices sur la finale R+pion contre R. (Juste quelques exercices et certains avec échanges de pièces qui tombent dans une finale de rois avec un ou deux pions.)
Par contre il y en a un sur le bélier.
Les blancs jouent et gagnent.(j’ai trouvé le plan quasiment de suite, juste le 1er coup à ne pas se tromper.)




@Renan : Je ne connais pas le livre d'exercices de De La Villa.
Vous trouverez plus d'une centaine de finales de pions dans le livre de Portisch.
Dans la position que vous montrez, il faut faire attention ... de ne pas trébucher ;-)


Renan, le
@V.Moret,
Le livre sur les finales de tours est maintenant prévu pour le 15 Août...
Dans l’exercice ci dessus, le 1er coup blanc n’est pas forcément intuitif, voire même difficile à trouver.


@Renan : vous me l'apprenez ;-)
En fait, je ne maîtrise pas du tout les délais d'impression. Mais il ne devrait plus y avoir de retard, car le livre est bien fini.
Dans la position du diagramme, il n'y a pas tellement de coups candidats pour les Blancs. Si on procède par élimination, on trouve assez vite lequel est correct.


Renan, le
Oui c'est ce que j’ai fait , ensuite j’ai juste appliqué les éléments que vos avez donné dans le livre!


Renan, le
Bonjour,
Joli surprise ce matin ; j’ai reçu le livre de Portisch et Sarkozy ce matin dans une édition de 1992 en Allemagne et les coups sont en notation algébrique 🙂.
J'ai reçu le pavé aussi de Polgar qui est un bon complément !.
Je vais regarder ces livres avec délectation.
Les blancs jouent et gagnent




Renan, le
Je viens de découvrir que dans le livre de Portisch et Sarkozy, l’opposition rectangulaire est appelée "opposition cavalier".

Ci dessous pour illustrer cette opposition,
Les blancs jouent et gagnent.




Renan, le
À noter que l'exercie de Frantisek Dedrle 1921 n’est pas dans ke livrecde Portisch et Sarkozy.




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité