France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 14 April 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
La revue Europe-Echecs n° 752 - Avril 2024 - Le Tournoi des Candidats par Europe Echecs le  [Aller à la fin] | Actualités |
Le Tournoi des Candidats va débuter le 2 avril à Toronto et, en parallèle, se jouera également celui des Candidates. C’est un des sujets principaux traité par notre équipe. Le Tournoi des Candidates à l’avantage de pouvoir compter sur les meilleures joueuses du monde pour désigner celle qui affrontera la tenante du titre : la Chinoise Ju Wenjun. Une absente : la championne chinoise Hou Yifan, qui a réalisé les plus grandes performances de l’histoire des échecs féminins depuis Judit Polgar mais, qui s’est pratiquement retirée des compétitions internationales depuis 2016 pour privilégier les études.

Un plateau où règne en maîtres trois des plus grandes puissances échiquéennes, la Chine, l’Inde et la Russie avec deux représentantes chacune. Sur le plan de l’Elo, le niveau est assez homogène et l’Indienne Humpy Koneru numéro un avec 2554 bénéficie d’une très grande expérience, comme l’ex-championne du monde Tan Zhongyi, la Russe Kateryna Lagno ou l’Ukrainienne Anna Muzychuk. La jeunesse étant un atout, la Russe Aleksandra Goryachkina qui a remporté le Tournoi des Candidates de 2019 est incontestablement l’une des favorites, alors que l’Indienne Rameshbabu Vaishali et la Bulgare Nurgyul Salimova sont perçues comme pouvant créer la surprise.

Chez les hommes, la situation est plus compliquée. L’actuel champion du monde Ding Liren fait pâle figure par rapport à son prédécesseur norvégien, Magnus Carlsen, qui a renoncé à défendre son titre et apparemment à le reconquérir. Il caracole au sommet du classement mondial et cumule tous les titres portant ombrage au futur match pour le titre mondial « classique ».

Un autre problème fait son apparition, le syndrome de Curaçao, avec la présence de trois Indiens et ce n’est peut-être qu’un début, Vidit Gujrathi, Dommaraju Gukesh et Rameshbabu Praggnanandhaa. Une situation qui rappelle dans une moindre mesure le temps où l’URSS dominait la scène internationale. Lors du premier tournoi organisé à Budapest par la FIDE en 1950, 7 Soviétiques sur 10 participants (l’un des favoris, l’Américain Samuel Reshevsky, n’avait pas obtenu de visa en cette période de guerre froide), Zürich 1953 : 9 sur 15, Amsterdam 1956 : 6 sur 10, en Yougoslavie 1959 : 4 sur 8 et finalement Curaçao 1962 avec 5 sur 8. A chaque fois, trois Soviétiques occupaient le podium des vainqueurs. Devant les accusations de coalition dénoncées par Fischer, la formule fut modifiée avec des matchs par élimination directe.

A Toronto, c’est plus équilibré avec deux Américains, Fabiano Caruana et Hikaru Nakamura, et le finaliste du championnat du monde Ian Nepomniachtchi parmi les favoris. La qualification in extremis du Français Alireza Firouzja sera un test pour créditer son ambition de devenir un prochain champion du monde, alors que Nijat Abasov venu d’Azerbaïdjan semble en position d’outsider.

Dans ces circonstances, quel que soit le vainqueur, le prochain match pour le titre mondial, qui se jouera dans le courant de l’année, perd un peu de son prestige même s’il reste un évènement important de l’histoire du jeu.

Bonne lecture.

Georges Bertola
https://www.europe-echecs.com/la-revue-europe-echecs.html

— Abonnement à la revue Europe-Echecs : https://www.europe-echecs.com/abonnement.html
— Voir un exemplaire gratuit de la revue "en ligne" https://www.europe-echecs.com/mag/html5/683FR/index.html

— Jouez aux échecs en direct avec « Simple Chess » www.europe-echecs.com/jeu-direct.html
— SimpleChess Google Play https://play.google.com/store/apps/details?id=com.simplechess
— SimpleChess App Store https://apps.apple.com/fr/app/simplechess
— Comment progresser aux échecs Comment progresser aux échecs


Renan, le
Bonjour,
Pas reçu car j'ai tardé à me réabonner!
Nepo est encore là, donc c'est le favori pour moi!




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité