France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 25 February 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
La Nimzo-Indienne dans les pas du MI Nicolas Brunner. par Krusti le  [Aller à la fin] | Ouvertures |
Chapitres
Chapitre 1 Introduction
Chapitre 2 La variante Samish 4.a3
Chapitre 3 La variante Capablanca 4.♕c2 5.a3
Chapitre 4 La variante Capablanca 4.♕c2 5.e4
Chapitre 5 La variante 4.f3
Chapitre 6 La Leningrad Fg5
Chapitre 7 La variante Kasparov Cf3
Chapitre 8 La variante Petrossian avec e3
Chapitre 9 Les différents 4° coups

Et ça démarre direct avec les commentaires sur cette partie d'anthologie (chapitre 2 avec inversion de coups).

[Event "FIDE World Championship Tournament"]
[Site "The Hague NED / Moscow URS"]
[Date "1948.04.18"]
[EventDate "?"]
[Round "14"]
[Result "0-1"]
[White "Mikhail Botvinnik"]
[Black "Samuel Reshevsky"]
[ECO "E29"]
[WhiteElo "?"]
[BlackElo "?"]
[PlyCount "83"]


1.d4 Nf6 2.c4 e6 3.Nc3 Bb4 4.e3 c5 5.a3 Bxc3+ 6.bxc3 Nc6 7.Bd3
O-O 8.Ne2 b6 9.e4 Ne8 10.Be3 d6 11.O-O Na5 12.Ng3 Ba6 13.Qe2
Qd7 14.f4 f5 15.Rae1 g6 16.Rd1 Qf7 17.e5 Rc8 18.Rfe1 dxe5
19.dxe5 Ng7 20.Nf1 Rfd8 21.Bf2 Nh5 22.Bg3 Qe8 23.Ne3 Qa4
24.Qa2 Nxg3 25.hxg3 h5 26.Be2 Kf7 27.Kf2 Qb3 28.Qxb3 Nxb3
29.Bd3 Ke7 30.Ke2 Na5 31.Rd2 Rc7 32.g4 Rcd7 33.gxf5 gxf5
34.Red1 h4 35.Ke1 Nb3 36.Nd5+ exd5 37.Bxf5 Nxd2 38.Rxd2 dxc4
39.Bxd7 Rxd7 40.Rf2 Ke6 41.Rf3 Rd3 42.Ke2 0-1



Là on a le cauchemar des joueurs qui acceptent la Nimzo, effectivement !
Pion c doublés, on joue c5 puis à l'assaut du pion c4 par Ca5,Fa6,Dd7-a4 et si les Blancs jouent f4,les Noirs répondent f5, un plan toujours modèle !


Domi77, le
Déjà j'aimerais savoir pourquoi quelles sont les subtilités entre 3.Cf3 et 3.Cc3.
Est-ce juste une question de gout ?
Est-ce que 3.Cf3 "retarde" la Nimzo caractérisée par Fb4 ?
En quoi 3.Cç3 est-il éventuellement plus pertinent (je veux dire à part "menacer e4) ?
Je me pose trop de questions ?
Dans la rounde 8 du Tata Steel Ju, Wenjun - Gukesh, il s'est passé
1 d4 Nf6
2 c4 e6
3 Nf3 Bb4+
4 Bd2 Be7
5 Nc3 O-O
qui est très souvent joué à haut niveau.
C'est aussi une Nimzo ?




3.Cc3 est le coup "fondamental"qui te permet de jouer les variantes les plus aïgues notamment dans le gambit-dame (avec f3), sur la Benoni (avec f4) et plein d'autres avantages.
Aujourdh'ui l'ordre de coups de presque tous les joueurs du top 10 avec les Noirs c'est 1.d4 Cf6 2.c4 e6 pour menacer la Nimzo, et si 3.Cf3, alors 3..d5.
L'autre ligne c'est une Bogo-Indienne, tout à fait autre chose : avec les Blancs tu ne crains plus de te faire doubler les pions.


Krusti, le
Le fort sympathique Adrien Demuth, sur feu Ches24, proposait un répertoire sur
1.d4 ♞f6
2.c4 e6
3.♘c3 -----> Nimzo-Indienne avec 3... ♝b4+
3.♘f3 -----> Bogo-Indienne avec 3... ♝b4

Pour une trentaine d'euros je crois, nous verrons bientôt s'il est encore au catalogue de Chess dot com.

Vu du côté des Noirs, la complémentarité entre ces 2 défenses (Nimzo-Indienne et Boggo-Indienne) est-elle supérieure à celle entre la Nimzo et l'Ouest-Indienne à votre avis ? Cette question n'a-t-elle aucun sens ? Enfin pour les joueurs < 2000 elo en gros.


Renan, le
Bonsoir Docteurpipo,
Il ne manque pas b6 dans le plan ?
Et ce n’est pas Cc6 puis Ca5?

Merci Krusti de proposer un article sur la nimzo, mais c'est tiré d'une vidéo. Chemtov dirait qu'il vaut mieux un bon livre...


Krusti :
Les deux défenses se ressemblent, à mon avis la Bogo ressemble un peu plus à la Nimzo, elle est aussi relativement plus simple.
Évidemment beaucoup de thèmes sont connexes d’autant que dans la Bogo le fou va souvent en b7 tandis que dans l’Ouest-Indienne, Fb4 est fréquent !


Oui certes Renan, je parlais juste des manœuvres caractéristiques dans la partie de Reshevsky.


Renan, le
Merci Doc,
je vous taquinais sans arrière pensée !
Si j’osais , Pouvez vous nous en dire plus sur la Nimzo et expliquer un peu plus votre plan?


Krusti, le
Outre le plan classique qui vise à attaquer le plus tôt possible les deux pions doublés c'est le coup 9... ♞e8 qui risque pour ma part de me marquer durablement.
A la bande mais simple et efficace.
Et incontournable... et sans doute thématique.




Renan : En fait le plan fondamental de la Nimzo comme de la Bogo et de l’Ouest Indienne, c’est d’empêcher le coup e4 avec des pièces seulement, c’est-à-dire sans jouer d5 comme dans le gambit dame. C’est l’idée hypermoderne par excellence : contrôler le centre par les pièces, par exemple grâce aux fous en fianchetto.
@ Krusti : effectivement Ce8 est dur à trouver si on ne l’a jamais vu avant. La grande menace blanche est f4-f5-f6 dans cette ligne.


Renan, le
@krusti
Mon livre de référence est "la Nimzo indienne expliquée " de Reinaldo Vera.

Merci Doc pour ces précisions !
Pouvez-vous expliquer la manoeuvre de Capablanca dans la variante avec 4.f3,0-0 5.a3,Fxc3+ 6.bxc3, Ch5...


Domi77, le
Merci pour les infos.
Si j'ai bien compris quand on joue Cc3 on invite les noirs à entrer dans une Nimzo..
Alors qu'avec Cf3 on peut avoir des lignes moins tranchantes.
Psychologiquement Cf3 doit donc gêner le joueur de Nimzo j'imagine !?
Et en plus on a moins de travail de préparation.
Par contre l'ouverture est plus annulante peut-être. Ce qui expliquerait le choix de Ju, Wenjun contre Gukesh !?


Chemtov, le
@Domi77 : Il n'y a pas de joueur uniquement de Nimzo. Pour jouer la Nimzo, il faut accepter de jouer aussi l'Ouest-Indienne ou le Gambit-Dame ou la Bogo.
Mais de toute façon, la Nimzo est d'une complexité folle et par ses structures variées, elle permet des passerelles vers plein d'autres ouvertures.
Krusti qui aime la Caro-Kann sera ravi de savoir que quelques positions théoriques de la CK Panov (avec e6 et Fb4) et de la Nimzo sont absolument identiques. Dans l'Encyclopédie B (sur la CK) on trouve parfois le renvoi : ''voir Nimzo-Indienne''.
D'ailleurs ce sont des positions de pion isolé ou pions pendants, très proches aussi de celles vues dans le post sur le Gambit-Dame.


J avais étudié la nimzo lorsque je me cherchais un répertoire avec les noirs contre d4.

Ce fut passionnant. Très instructif stratégiquement bien que j'ai peu joué cette défense en compétition car finalement rares sont ceux qui s y aventurent avec les blancs ou alors c'est qu'ils sont calés sur le sujet. La majorité des amateurs en tout cas l évitent avec les blancs et on se retrouve à jouer tout un tas d autres types de parties comme décrit plus haut par chemtov.

N'étant pas fan de la totalité des ouvertures en question j'ai abandonné au bout de quelques mois la défense nimzo indienne.

Sans regrets car j y ai appris des idées intéressantes.


Krusti, le
Merci @DocteurPipo le 22/01/2024 21:13; Adrien Demuth semblait dire la même chose en intro de son package, ce qui peut avoir un côté rassurant dans la mise en place d'un répertoire.
Pour ce qui me concerne, à l'instar de @VincentNogent, je ne pense pas "regarder" la Nimzo autrement que par curiosité (dans le bon sens du terme).
Mais pour une autre raison.
Disons deux.
La première c'est qu'au fond, si je regarde mes 36 dernières parties classiques avec les Noirs j'ai eu face à moi:
26 fois 1.e4,
5 fois 1.c4,
4 fois 1.d4,
et une fois 1.b3.

Je vais dans un souci "d'efficacité" continuer à regarder la CK.
La seconde c'est que je vois gros comme une maison, et je le pressens dans la limite de mes faibles moyens, que la Nimzo comme dit plus haut est "d'une complexité folle et par ses structures variées, (elle) permet des passerelles vers plein d'autres ouvertures."
Donc pour "ma culture" oui, pour parier mes points elo non (ou alors en rapide-semi-rapide sur le web, for the fun).


Le fait que ce soit joué à haut niveau rejoint le point comme quoi il faut savoir jouer les autres ouvertures dans lesquelles ça transpose. Ils ont bien plus besoin de varier que nous face à des préparations théoriques poussées ou des adversaires qu'ils ont rencontré à plusieurs reprises


Renan, le
@Docpipo donnait le plan principal dans la Nimzo (attaquer le pion doublé c4..), mais y en a t'il d’autres?


kieran, le
Attaquer les pions pendants, le pion arriéré en c3, attaquer le pion d5, ... Ca dépend de la variante jouée !


Chemtov, le
A l'aile-dame, au centre, à l'aile-roi...

Voir l'incontournable et géniale Johner-Nimzowitsch :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Johner_-_Nimzowitsch

https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1007465

https://www.chessgames.com/perl/chessgame?gid=1007465&kpage=1#reply25

14...h5 avec la manoeuvre Dd7-f5-h7 !! Enseigner cette partie a toujours été un plaisir immense.




Chemtov, le
En continuant ma lecture du dernier numéro d'échecs (voir post sur le sujet), j'ai sauté rapidement par dessus tous les articles sur l'IA, pour rejoindre (ouf!) le bel article de Georges Bertola : ''dans le rétroviseur''.

Où l'on y découvre, pour ceux intéressés par la Nimzo-Indienne, la partie des deux artistes Baratz et Duchamp. En fait, le début nous présente une image de Nimzo-Indienne... inversée! (qui transposera encore dans d'autres ouvertures, mais si a6 avait été joué, je suppose que nous aurions pu voir la structure typique après FxCc6 bxF)




Renan, le
Merci Chemtov, très intéressant comme d’habitude... J’ai trouvé dans un livret "objectif 1500" édité par la ffe deuxvparties sur la nimzo indienne:
La partie Polgar- Brown (NY 1986) et la partie du championnat du monde 1972 entre Spassky et Fischer...les 2 éléments développés étaient la vulnérabilité et la perte de mobilité.




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité