France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 25 February 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Fritz et/ou Chessbase pour améliorer son répertoire d'ouverture ? par Claude le  [Aller à la fin] | Informatique |
Hello, tout est dans le titre.

Merci.

A cinquante ans j'essaie de progresser, on m'a aussi offert "Comment mûrir son style aux échecs" que je ne connaissais pas.


Bonjour Claude,

Une erreur commune est de croire que la progression aux échecs consiste avant tout à apprendre des variantes d'ouvertures par coeur. Cela est particulièrement faux pour les joueurs amateurs, surtout d'un certain l'âge.

Préférez plutôt considérer le jeu d'échecs comme un jeu de réflexion que de mémorisation, vous y trouverez bien plus de plaisir. Je vous conseille avant tout de considérer ce jeu comme une source de divertissement intellectuel plutôt que de recherche d'une performance sportive.

Abordez plutôt le jeu d'échecs de la manière suivante : à chaque coup de la partie se pose un nouveau problème intellectuel et vous essayez d'y apporter la meilleure solution possible. Pour ce faire, préférez jouer des parties assez lentes, lesquelles permettent de prendre le temps de concevoir une réflexion structurée à chaque coup.

Pour améliorer votre processus de réflexion, au lieu de mémoriser des variantes d'ouvertures, préférez la lecture d'ouvrages qui vous présentent les processus de la réflexion échiquéenne, ce qu'on appelle en général "la stratégie", et essayez de mettre en oeuvre ces processus de réflexion dans vos propres parties. La référence que vous citez est un très bon ouvrage.

Exercez aussi votre oeil tactique en résolvant des diagrammes. Pour ce faire, la section "problèmes" de lichess est, par exemple, très bien conçue.

Un très bon logiciel d'apprentissage gratuit complémentaire à lichess, lui-même étant la meilleure plateforme d'échecs sur internet, est Lucas Chess. Je viens justement de rédiger un article sur mon blog lichess à ce sujet.


atha, le
Les 2 embarquent un moteur de jeu et un outil de gestion de base de donnée.
Cependant chessBase est plus orienté database et donc possède des fonctions plus poussées (par exemple travailler avec 2 bases de données en même temps).
Fritz est plus orienté analyse, mais je ne suis pas sûr qu’il possède des fonctionnalités supplémentaires par rapport à chessBase ?
Sachant que pour ce qui est des moteurs de jeu pour analyser, les plus performants sont gratuits (stockfish et leela zero).

A noter qu’il existe aussi Chess Assistant https://chessok.com/?page_id=19894 qui est apparement utilisé par Anish Giri. Ce dernier étant connu pour la qualité de ses ouvertures, ce logiciel doit également être une option valide. Étant moins connu il sera peut-être moins facile de trouver de l’aide en ligne autrement qu’en passant par l’éditeur.

Selon ce que tu cherches, chessable propose des répertoires d’ouvertures déjà prêts, avec des outils pour tester ta connaissance des ouvertures.
Il existe des répertoires gratuits/preview qui sont sûrement suffisants pour commencer/jusqu’à 2000/2100 par exemple : https://www.chessable.com/short-sweet-sieleckis-caro-kann/course/95549/
Attention si tu utilise ça tu prends le risque (limité mais risque quand même) que ton adversaire connaissent aussi le cours (et donc ta préparation).

Pour rentrer/analyser les parties, il est possible d’utiliser une study/étude lichess. Mais c’est tres limité pour la partie database, je ne crois pas qu’on puisse chercher une position dans une study.


Claude, le
Merci pour vos réponses. Je vais rechercher des vidéos pour voir quelles interface semble la plus agréable entre Fritz et Chessbase. Effectivement Lichess ne permet par la recherche par position. Sauf dans l'arbre des parties par joueur

J'ai il y a un temps utilisé scid, j'espère que les produis Chessbase sont plus convainquant.

PS : Pour ce qui est des problèmes Lichess j'ai un vrai souci. Mon score est à peine plus élevé que mon élo.


Chemtov, le
@atha : ''jusqu’à 2000/2100''... hum...hum... Je ne crois pas qu'un joueur à 2000-2100, qui n'aurait jamais joué de Caro-Kann de sa vie, oserait se lancer avec ce seul bagage théorique (je viens de regarder ce qui est proposé). C'est quand même très ''light''. Avec beaucoup de trous, de questions en suspens, d'affirmations non vérifiées, amenant des positions qui ne satisferont pas un joueur expérimenté.


atha, le
Je n’ai pas testé ce cours donc c’est possible. Chaque auteur décide de ce qu’il met en gratuit et en payant.
Après si les positions dans ce cours ne sont pas jouables c’est plus gênant pour l’auteur.
Tu penses à quelle variante/position par exemple ?


@Claude Si ton "élo problème" sur lichess est à peine plus élevé que ton élo réel, alors je ne peux que t'inciter à t'exercer activement en tactique. En effet, avec un élo en partie d'environ 1950 - 2000 (FIDE), j'ai un "élo problème" sur lichess à plus de 2600 "sans trop forcer".

Clairement, en résolvant régulièrement des problèmes lichess, qui sont axés sur des paternes tactiques (qu'on peut du reste travailler spécifiquement par thème tactique) et l'exercice calculatoire (typiquement des diagrammes de finales), tu vas, à mon avis, grandement progresser, bien plus qu'en apprenant par coeur des variantes d'ouvertures.

Les échecs, c'est avant tout de la tactique et du calcul.


Chemtov, le
@atha : Toutes les positions sont certainement jouables, mais elles couvrent un tout petit champ de la théorie. L'adversaire peut jouer différemment. Et commencer par dire, dès le début (variante proposée : 1.e4 c6 2.d4 d5 3.Cc3 dxe4 4.Cxe4 Cf6 5.Cxf6+ exf6) qu'un coup adverse est ''inoffensif (harmless) et ''que tout ira bien, le roi est à l'abri et on a un développement facile'', ce n'est pas sérieux. Développement, d'accord... mais dans quelle direction ? Où est le plan ? Quelles pièces peuvent-ils échanger ? Les noirs savent-ils seulement que leur finale de pions est perdue ? Il faut leur montrer Fischer-Addison, ils commenceront à transpirer...


atha, le
After White's natural reply 5.Nxf6+ I suggest 5...exf6 , capturing away from the centre. At first glance, this line may look odd; why does Black accept doubled pawns? Aren't doubled pawns to be avoided? Well, it's not so simple.

One possible problem of doubled pawns is that they might be easy targets for the opponent's pieces and fall in the long run. However, this only applies if the pawns are not only doubled but also isolated. After 5...exf6, this is not the case, as the g-pawn supports f6. The four kingside pawns are a so-called 'pawn island', protecting one another.

Imagine this position without a g-pawn, so just pawns on f6 and f7. These pawns would be easy targets (f6 can't be protected by a pawn anymore) and create additional weaknesses, in particular the f5-square. Doubled pawns are not a serious weakness, if they are part of a pawn island and not isolated - they need neighbours to support them.

Is there some other possible drawback of a doubled pawn? Yes, a doubled pawn might make it difficult to utilize a pawn majority and create a passed pawn. After 5...exf6 White has a long-term plan to play c4 and d5, which creates a passed pawn on the d-file. This idea is tough to realize in practice, as we will see. Still, we don't have an obvious way to create a passed pawn, which is a structural disadvantage.
Now, after this lengthy discussion about possible problems, let's discuss the multiple upsides of the 4...Nf6 5.Nxf6+ exf6 variation.

1) Black's pawns on the kingside provide excellent cover for our king. We have a pawn shield of four pawns, which is tough to attack.

2) As a consequence of the first point, it is often possible for us to push one or more of the kingside pawns forward without seriously weakening our king safety. We'll often play moves like ...h5 or ...f5 as attacking devices. These don't weaken our king at all, as it still has enough pawn cover.

3) The f6-pawn covers the squares g5 and, in particular, e5! Have you ever lost a game against a knight jumping to e5 or g5? We all have, I guess. Our f6-pawn makes this idea impossible.

4) Black has no structurally bad piece or piece that is difficult to activate. We can easily develop all our pieces and a setup with ...Bd6, ...O-O, ...Re8 and often ...Nd7-f8 can be played almost regardless of White's moves.

5) While the ...exf6 variation is now very well respected on the top level, it often hits players by surprise on lower levels. If White doesn't know any theory, they'll hardly be able to challenge us at all.


===> Il y a quand même quelques explications sur la structure.
@Claude désolé du HS


Chemtov, le
Là ce sont des constatations que n'importe qui peut faire (l'auteur aurait pu décrire aussi la beauté du fou c8 et la sérénité de la tour a8).
Ce qui ne répond à aucune de mes questions. D'abord dit-on aux noirs que leur finale de pions est perdue ? A cause de leur structure à l'aile-dame (A l'opposé de Kallai qui indique que les blancs peuvent aller tranquillement vers la finale). Quelles pièces peut-on se permettre d'échanger et sur quelles cases ? Quel est le plan ? h5-f5 ? Et cela va où ? Et si f5-h5, pourquoi dire que Cf3 (joué par Fischer et Karpov) est inoffensif puisque ces coups rendent les cases e5 et g5 au cavalier f3 (ben oui, le pion quantique qui est à la fois en f6 et en f5, cela n'existe pas).
Et le fou c8, qu'en fait-on ?

Non, vraiment, donner une image aussi vague d'une position avec juste sept ou huit coups joués, ce n'est pas étudier une ouverture. ll vaut mieux prendre une photo d'une seule page d'une encyclopédie ( l'Encyclo B ou celle de Keene-Kasparov, ou celle, très intéressante, des Russes, Karpov, Khalifman, Balashov, etc...) sur la variante Cf6 CxC exC et on a infiniment plus d'informations déjà triées.

Par ailleurs, tellement focalisé sur cette ligne avec exf6, l'auteur ne dit pas au lecteur ce qu'il faut jouer sur Cf6 Cg3. Rien non plus 3.f3 (Karpov y a consacré le quart d'un livre).


Claude, le
Bon tout cela n'aide pas à répondre à ma question.
Chessbase ou Fritz aident-ils à identifier les lignes ou l'on joue manifestement mal l'ouverture ?
Fritz à l'air sympa mais effectivement si on ne peut pas y travailler avec deux bases, par exemple pour voir comment les joueurs de haut niveau jouent les variantes que je joue habituellement. Bon pour Chessbase vu le budget j'espère que c'est bien. Les parties commentées le sont en français ?


Chemtov, le
Je ne comprends pas bien votre problème. Vous pouvez voir les évaluations de vos coups avec Stockfish (par exemple sur Lichess). Et vous pouvez jouer vos parties sur Chessbase et regarder quand elles ont dévié de celles des forts joueurs. Passez au club, on verra ça ensemble.


Claude, le
Bon j'ai craqué. J'ai acheté le package ChessBase 17 - Mega package - Edition 2024

Pour l'instant je découvre ... Mais il faudra que je passe un jour voir vos nouveaux locaux !




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité