France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- Sunday 25 February 2024
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  

Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs
Le mystérieux marin Soldatenkov par Reyes le  [Aller à la fin] | Actualités |
Vassily Vasilyevich Soldatenkov (1879-1944). Un véritable personnage de roman remarqué par Man Ray et ami du prince Youssoupov, l’assassin de Raspoutine. Sa vie est digne d’un héros d’aventures, un battant prêt à relever tous les défis, coureur automobile, homme à femmes et brillant tacticien aux échecs. Deux parties commentées : un gambit du Nord accepté et une Espagnole en s’inspirant du gambit du Nord ! Par Georges Bertola. https://www.europe-echecs.com/art/vassily-vasilyevich-soldatenkov-1879-1944-9158.html


Domi77, le
Toujours très heureux de lire les articles de G Bertola.
Merci !


Merci à Georges BERTOLA et Europe Echecs pour ce superbe portrait. Quelle vie !! Soldatenkov a également fréquenté Tartacover lors de ses séjours pariens, il est mentionné à ce titre dans "Tartacover vous parle".

L'auteur le crédite d'une idée dans le Gambit Roi Refusé :1.e4 e5 2.f4 Fc5 3.Cf3 d6 4.fxe5 et 5.c3, que Tartacover employa pour gagner une très belle partie contre Schlechter en 1909.

Hâte de lire la suite !


Merci pour vos commentaires et pour "Tartacover vous parle", une référence que j'avais complétement oublié !


Athos, le
Belle idée et compliments pour ce portrait précis d'un aventurier ayant la tournure d'un Michel Strogoff, dans une version mondaine, et qui aurait inspiré sûrement Alexandre Dumas ou Gaston Leroux.
Quand on roule à tombeau ouvert dans des cercueils roulants et qu'on navigue, à tombeau fermé, dans des sous-marins de type 1900, on est nécessairement un attaquant. Cet homme là jouait comme il vivait !


D'où l'expression, "faire le sous-marin"...


Athos, le
Et c'est bien mieux que le soûl marin. Cette excentricité de Soldatenkov rappelle aussi celle de certains personnages présents chez Dostoïevski, ce grand connaisseur de l'âme russe.
Et à l'époque, le grand joueur qu'il fallait imiter, pour les russes, était encore Tchigorine.




© 2024 - France Echecs  | Utilisation des cookies  | Politique de confidentialité