France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 26 septembre 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


10.Fd2 dans l’espagnole (partie Bacrot Carlsen) par KurtzFrantz le  [Aller à la fin] | Ouvertures |
J’ai déjà vu souvent ce coup (10.Fd2) dans des parties, et il est le coup proposé par les logiciels actuels.

Mais je n’arrive pas à comprendre l’idée de ce coup, quel est le plan ? Je suis largué par cette ligne.


Orouet, le
quand on voit que Magnus prend +28 minutes pour répondre 10:...Dd7 ,la question semble pertinente !


atha, le
A noter que magnus avait joué ce coup avec les blanc en 2006 !
Dans cette position, avec le fou en b7 on ne veut pas trop jouer c3 (on veut garder le pion en d3 pour blinder e4 contre le fou) car après …d5 (vu qu’on ne jouera pas d4), on risquerait de se retrouver avec un pion arriéré en d3 (ce qui est évidement jouable, comme d’autres plans). Donc le Cavalier se développera sur sa meilleur case c3 et pas en d2 comme en a l’habitude (d’ailleurs pas de fou g4 donc c’est moins utile).

Pour le fou d2, je pense que l’idée est simplement d’être souple et de développer le fou sur une bonne case (d2!), Il a 2 belles diagonales (Fa5 peut-être une idée pour clouer c7 et après …Cd4 Cxd4 exd4 on a c3 dxc Fxc avec une belle diagonale). Une case où il ne bloquera pas une autre pièce (La tour e1, le Cg5 ou un futur Ce3).

Un autre avantage de la case d2 est que le fou n’est pas attaquable comme en g5 (h6 et/ou potentiel Cxe4) et e3 (après Cg4 ou Cd4 Cxd4 exd4).

Par contre difficile pour moi de trouver un moyen clair de jouer pour l’avantage dans ce genre de position.


Fox, le
L’explication ne semble pas convaincante. Dans la partie les noirs ont quand même pu facilement pousser ...d5, et le pion e5 est tabou à cause de ...Ff6 qui attaque b2 par transparence et révèle toute la faiblesse du coup Fd2. Si l’on est, comme Bacrot, obligé de commencer par 16.c3, affaiblissant tout de même le pion d3, alors tout le plan tombe à l’eau : Fd2 ne sert aucun plan blanc et n’empêche pas le plan noir.
J’ai du mal à croire que ce coup reste populaire très longtemps.


Chemtov, le
''Coup proposé par les logiciels... ''Magnus qui prend 28 minutes pour répondre Dd7...''. ''coup joué en 2006...'' Etc...

Mais Fd2, cela a été le coup principal de la variante a4, pendant des décennies ( et déjà bien analysé dans l'ECO C, l'Encyclopédie des Ouvertures de 1974 sur e4-e5 et aussi dans les Informateurs ).
Et le coup Dd7 se joue depuis 1963, les autres possibilités les plus connues étant b4 et Cd7. Il y a plein de parties de Geller, Matulovic, Matanovic, Ivkov...

Disons que Fd2 est un genre de subtilité pour combiner le plan de passage d'un cavalier en g3 ( et f5, puisque le fou noir est amené à aller en b7 ( à cause de a4 ) via c3-e2-g3 plutôt que le classique d2-f1-g3, tout en conservant pression et contrôle sur a5, et sur b5 et d5 avec Cc3. En jouant Fd2 en premier , on lie les tours, on empêche Ca5 et on demande aux noirs de choisir entre b4, Cd7 et Dd7. Il y a plein de parties aussi où les blancs jouent autrement que dans notre partie ( c4 ou Ca3 puis c4 ou Cc3 et Cd5, etc...).
Je crois que Carlsen, pendant ses 28 minutes, a repassé dans sa tête toutes les options existantes, et surtout quand, pourquoi et comment un sacrifice de e5 ( par d5, genre Marshall ) peut être correct.

Bon... faudrait des heures pour développer...


Merci Chemtov pour ce début d’explication intéressante… J’avais vu que ce n’était pas un coup récent, et qu’il est joué depuis des décennies, mais ce n’est pas pour autant que je comprenais l’idée.


Chemtov, le
Je vais me spécialiser dans tous les Fd2 (voir post sur la sicilienne Carlsen-Duda).


Chemtov, le
Comme dans Fahrenheit 451 où des hommes-livres vivants tentent de sauver le patrimoine littéraire en apprenant par coeur les grandes oeuvres, les joueurs d'échecs pourraient devenir des livres, variantes ou simples schémas ou idées (Fd2) pour sauver le jeu de la menace des ordis. Mon prochain pseudo, Fd2 peut-être.


Cà me rappelle Chirov qui disait, lors d'un stage auquel j'assistais, qu'on pourrait écrire un livre sur le coup g4 , coup qu'on retrouve dans de nombreuses ouvertures.


Chemtov, le
Et oui. Celui qui a manqué à Fedoseev aujourd'hui... avec son pion g misérablement enterré en f3.




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité