France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mercredi 12 mai 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Confinement et Etude des Echecs par Trublu6 le  [Aller à la fin] | Actualités |
Dans ce contexte de confinement, j'ai le sentiment que pas mal de joueurs ont eu l'opportunité et davantage de temps pour jouer (en ligne) et étudier.

Du coup, je suis preneur de vos retours sur les questions suivantes :

- estimez-vous avoir eu plus de temps pour étudier ou non durant ces derniers mois ?

- avez-vous eu le sentiment (ou non) d'avoir fait des progrès, malgré l'absence des compétitions ?

- avez-vous changé votre manière d'apprendre / de progresser ?


OV5590, le
Dans mon cas, je dirais oui, non et non.

J'ai bel et bien eu plus de temps pour étudier, vu que je ne vais plus physiquement au travail ; certes, la différence entre le temps de travail et le temps personnel s'amenuise, et devient parfois même imperceptible, mais dans l'absolu, je passe plus de temps à lire des choses liées aux échecs.

En ce qui concerne le progrès, je dirais que non, au contraire, je rouille. Lire des rapports de parties et regarder des vidéos ne m'aide pas beaucoup, c'est en jouant contre des gens que je progresse... (et les logiciels d'échecs contre lesquels j'ai tenté de jouer me laminent!)

Enfin, ma manière de progresser n'a pas réellement changé, puisque je progresse toujours par le jeu. Heureusement, là où je vis, les restrictions de déplacement ont très vite été levées, et j'ai pu recommencer à jouer assez vite!


Non,non et encore non!

J’aurais pu avoir un peu plus de temps pendant le 1er confinement, du fait que le télétravail m’économisait les temps de transport et qu’il y avait moins d’activités à faire en dehors du travail, mais je n’ai pas utilisé ce temps pour étudier les echecs. Par la suite, je n’ai fait que très peu de télétravail et j’ai continué à voir des gens donc je n’ai pas eu plus de temps qu’avant.

Etant donné que jouer en compétition a toujours été ma façon principale de progresser, je n’ai pas dû beaucoup progresser, même si j’ai joué un tournoi l’été dernier et un tournoi cet hiver, il n’y avait pas de matchs par équipes et donc moins de parties sur l’année. De plus, il n’y avait plus de cours en présentiel auquel j’allais parfois le mercredi soir et je n’ai pas suivi les cours en ligne qui les remplaçaient.


Non, non non.
Dur de s'entraîner sans perspectives de jouer...




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité