France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 24 janvier 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Rapport par DDTM le  [Aller à la fin] | Actualités |
Commment se fait-il qu'on ne voit pas plus souvent le 13eme mondial, le hongrois Richard Rapport ?

Numero 1 au classement junior pendant tout 2016, sa progression est exemplaire tout au long de son parcours mais faute de contacts, de sponsors ou à cause de sa nationlité, il n'a pas les invitations que nombre de joueurs moins bien classés ont ...

Pourtant son jeu sans concession devrait attirer les sponsors et les organisateurs de tournois, ce n'est pas le genre à enchainer les nulles juste pour prendre la mise à la fin du tournoi comme de nombreux top Players ?


Je crois que Rapport est dans le cas de plusieurs joueurs, comme Navara, Duda, Wei Yi,Artémiev : il n'arrive pas à mettre à la retraite la génération Mvl !
Il y a un top 10 qui est presque inchangé depuis de nombreuses années, et personne ne l'a bousculé. Chaque fois que l'un des joueurs précités se pointe, à Wijk an Zee ou autres, il se prend des tôles.
Concernant Rapport proprement dit, il est super intéressant, super imaginatif, mais basiquement il calcule moins bien que les plus forts, ne comprend pas certaines positions....bref, il est nettement en dessous.
Par contre Alireza...on y croit !


Rapport a un jeu original, très tactique.
Son classement est flatteur mais il n'a gagné aucun top tournoi. Son Tata steel 2017, où il finit à 4,5/13 en ayant battu Carlsen résume assez bien le joueur.

Dans le même style de jeu, Duda est plus convaincant je trouve.


vampyr, le
Il y a une raréfaction des tournois de haut niveau ouverts.
En conséquences, il devient difficile de briller et d'arriver à se démarquer par les résultats.
Si on rajoute à cela le fait que les top joueurs jouent énormément entre eux (entre les circuits FIDE, les GCT,....), cela ne permet pas aux nouveaux d'arriver.

Il n'y a plus que 3 moyens pour réussir à changer celà:
- briller dans une compétition officielle (Coupe du Monde)
- avoir un soutien fort (Fédération US, être Néerlandais,..)
- briller en étant jeune pour arriver à être détecté par la masse (exemple: Firouzja, Carlsen à une époque etc).
Ensuite il faut faire ses preuves en se démarquant.

Rapport a eu la chance d'être dans la seconde catégorie mais il n'a pas percé. Et à mon avis il est trop tard pour lui.


Chemtov, le
On me dit, dans mon oreillette, qu'il vit en Serbie et qu'on ne le voit plus en Hongrie.


DDTM, le
Rapport n'a pas eu de support de la fédération hongroise, donc il n'entre vraiment pas dans la 2eme catégorie (il y avait eu un article en ligne de Rapport sur le sujet).


vampyr, le
@DDTM:
Exact, il est de la troisième catégorie. Plus jeune GMI et il n'a pas prouvé assez.
Mais la liste des GMI qui ne sont pas assez invités et qui pourtant pourraient être légitimes, on a Dominguez / Harikrishna / Vidit.


Après le manque de moyen et de courage de pas mal d'organisateurs de grands évènements font que l'on a souvent les mêmes et assez peu de joueurs.


Ok : qui peut croire que Vidit, Harikrishnna, ou Dominguez (37 ans !) sont des génies méconnus ? Ils ont eu vingt fois (ou quarante) leur chance .


Renan, le
Peut-être que la génération mvl,carlsen etc est bien meilleure que les jeunes qui ont 20/25 ans aujourd'hui...


Ben oui, clairement.


DDTM, le
" Ils ont eu vingt fois (ou quarante) leur chance"
Est-il possible d'énumérer ces multiples chances ?

Faire la comparaison avec Carlsen et les rares joueurs qu'il invite dans ses tournois n'est pas l'objet initial, c'est d'avoir un eventail plus large dans les tournois de haut-niveau .. et les différences d'invitations entre disons les 30 meilleurs joueurs (Rapport est loin d'être le seul du Top50, je l'ai juste pris en exemple comme il est numero 13)


Il est numéro 13 jusqu'au moment où il est invité avec le top 10, comme Navara, Duda,Artémiev...Ensuite il retombe n°30, et puis il regagne contre des 2500/2600, il est réinvité etc...Ils ont tous fait le circuit pas mal de fois. Tout le monde rêve de voir des nouveaux joueurs vu que c'est le même top 10 depuis presque dix ans.


vampyr, le
@DocteurPipo:
Etre invité c'est bien mais c'est biaisé dès le départ parce que tu dois investir énormément dans les premiers tournois (équipe de secondants, calendrier différent,..). Pour les voir s'installer dans l'élite il faudrait des tournois plus ouverts pour que des mauvais résultats ne soient pas synonyme de sortie du circuit.
C'est pourquoi les tournois ne devraient pas comporter simplement 8 joueurs (voir moins parfois) mais plutôt 12 joueurs. La hiérarchie serait différente et à minima les tournois moins ennuyeux.

Pour preuve, en Coupe du monde on se retrouve avec pas mal de surprises au final dans les vainqueurs. Et dans les tournois plus ouverts (WAZ),les moins bien classés se montrent bien supérieurs à leurs classements.


vampyr, le
@Renan:
Regarde les coupes du monde depuis 10 ans et tu verras que la génération Carlsen/MVL n'est pas forcément bien meilleure que les anciennes/nouvelles.

@DocteurPipo:
Oui ils ont eu leurs chances mais certainement pas autant que tu indiques. Ensuite te donner une chance sur 2 tournois c'est pipé.
Tu passes d'un joueur d'open où il est très très dur de monter à plus de 2700 (alors au delà..) à un joueur de tournoi fermé où tu dois gérer.
De même si tu passes d'un tournoi fermé moyen où tu dois avoir un répertoire agressif pour gagner des points avec un tournoi élite où tu dois surtout ne pas perdre et tenter de placer des prépa.


DDTM, le
Comme j'ai déjà dit, le cas de Rapport n'est qu'un exemple, ce que Pipo a du mal à comprendre, on dirait une vraie mazette sur le coup !

Effectivement, les 10 jouent entre eux et se font éclater en open ou aux Olympiades avec des perfs dignes du DocteurPipo quand ils y jouent en perdant des valises de points, ... effectivement rien de mieux que d'échanger ses points entre eux sans risque et prendre le brouzouf.


Chaque année il y a au moins quatre cinq grands tournois open, Gibraltar, l'île de Man, les chts du monde rapide, blitz, la cpe du monde etc.
Si on regarde les palmarès, c'est toujours Carlsen, ou Aronian, So Naka et consorts....qui gagne. La seule surprise a été Wang Hao - qui est un ancien membre du top 10.
Donc je ne vois pas trop de quoi on parle, dés qu'il ya un espoir, il est invité, encore une fois le public et les organisateurs ne demandent que cela. Par exemple à Wijk an Zee, ils essaient de trouver des joueurs intéressants.
La situation que vous décrivez a pu exister sous Kasparov et Karpov, qui ne jouaient pas d'open, mais aujourdh'ui je ne vois pas bien...


vampyr, le
@DocteurPipo:

Gibraltar:
Si on prend le top 3:
2020: Episenko, Wang Hao, Yuffa Daniil
2019: Artemiev, Karthikeyan, Vitiugov
2018: Aronian, MVL, Nakamura
2017: Anton Guijarro, Nakamura, Yu

Sur la coupe du Monde, les demi-finalistes
2019: Radjabov, Ding, MVL et Yu
2017: Aronian, Ding, MVL et So
2015: Karjakine, Svidler, Giri et Eljanov
2013: Kramnik, Andreikine, Tomachevski et MVL

Sur l'open de l'ile de Man:
2019 (qualif pour les Candidats): Wang Hao, Caruana, Alekseienko et Aronian.

Verdict:
On remarque qu'il y a de la diversité à partir du moment où l'on a de la concurrence.
Ensuite dire que l'on invite un joueur c'est bien mais ne lui donner qu'une chance si il n'a pas d'équipe de secondants ni l'habitude c'est quasi impossible de réussir à faire un bon résultat.




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité