France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 05 août 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Queen’s Gambit everywhere par EricAngelini1 le  [Aller à la fin] | Problèmes |
... Notamment dans la (toujours passionnante) rubrique d’Alex Bellos du Guardian : https://www.theguardian.com/science/2020/nov/30/can-you-solve-it-the-queens-of-chess


il à fallu que j'attende la fin de la série pour entendre la petite phrase qui résume ma vision du Jeu ...:и теперь, давайте играть en russe..! traduction: et maintenant jouons. car contrairement à beaucoup de gens sur ce site je ne joue pas contre un adversaire mais AVEC un partenaire. je joue du verbe JOUER..! il n'y a qu'à la guerre qu'on a des adversaires, jamais quand on joue.


Renan, le
Eh oui car les échecs sont avant tout un jeu, comme le foot; les gamins disent "vient on va jouer au foot, aux échecs" etc...


Meteore, le
Reportage ce matin à la radio indiquant qu il y a une ruée sur les jeux d échecs dans les magasins de jouets, toujours autour du phénomène de la série "queen's gambit" ....j espère que cela va profiter aux clubs!

Dans ce reportage un "micro trottoir" amusant avec un acheteur de 22 ans :

"J'ai envie de savoir si cela ne va pas me tomber dessus, si je ne pourrai pas être un génie comme Beth Harmon? " (je retranscris de mémoire)

J'avais envie de répondre : "malheureusement c'est trop tard, il fallait commencer il y a 17 ans :-) "

Dans tous les cas c'est sympathique et très prometteur pour les échecs !

D'après ce reportage les plateformes de jeu en ligne qui absorbent en premier la vague ont battu des records d inscription


kaktus, le
la fin est quand même très dégoulinante


Yves4, le
Je ne suis pas d'accord.
A la fin elle sort de son idée fixe : je ne serais aimé que si je gagne. Au fur et à mesure que la série avance, elle se rend compte qu'elle est et a été aimé par plein de gens. Elle sort de son traumatisme d'enfance où elle n'est qu'un objet
Dire jouons, c'est sortir d'une pseudo gloire pour se tourner vers ceux qui l'ont aimé pour ce qu'elle est : une joueuse d'échecs. En refusant la gloire, elle n'est plus un objet qu'elle fut enfant et rôle qu'on essayait de lui donner en la limitant au signifiant "championne".


kaktus, le
disons que j'imagine mal Kasparov faire un calin à Judith Polgar à la fin d'une partie avec les violons derrière, et la foule au ralenti.


Yves4, le
Oui, ça c'est à oublier, c'est pour le public américain. Mais l'éclosion psychologique est extraordinairement bien traitée. Probablement du vécu transposé dans la série.
Et puis Polgar n'a rien a voir avec l'héroïne.
Je pense que c'est au-delà du scénario. C'est la volonté de montrer la sortie du traumatisme, une héroïne qui est désormais capable de voir l'amour que des gens peuvent ressentir pour elle.
Sa montée vers le titre est davantage une découverte de tous ces gens qui l'apprécient et qu'elle n'imaginait même pas. D'ailleurs c'est le sens de la scène finale avec tous les joueurs du parc.


kaktus, le
oui l'ensemble de la série est plutôt réussi, j'ai juste eu du mal avec ce moment ou la machine de guerre soviétique se transforme en agneau, ça m'a un peu cassé dans mon élan.

Néanmoins je suis d'accord pour le reste.


sigloxx, le
@EricAngelini : je ne suis parvenu à résoudre aucun des puzzles. Mais je me suis ensuite dirigé vers la rubrique sudoku du guardian, où il y a souvent d'excellents killer sudoku!


Chemtov, le
Sur la question hongroise sur les heures :
Pour : Négy perccel múlt negyed négy, on peut aussi dire simplement : három óra tizenkilenc ( trois heures dix-neuf, comme en français ). Mais l'autre, tarabiscotée, est effectivement la version académique. En Hongrie, je n'y arrivais jamais ! J'utilisais la version pour les étrangers (incultes).


En tous cas une bonne nouvelle pour les éditeurs. Dans deux librairies j’ai vu des clients s’arracher les derniers livres d’échecs. Et peu importe si les derniers livres disponibles étaient des répertoires d’ouvertures pour joueurs à plus de 1800 elo, ça partait direct sous le sapin pour un gamin qui n’a probablement jamais entendu parler de la prise en passant.


Chemtov, le
Oui, on m'appelle aussi régulièrement pour me demander quel livre conseiller à des enfants. Pas simple. Qu'est-ce que vous recommanderiez?


sigloxx, le
guide marabout des échecs de Fritz Van Setters (mon premier bouquin) :)


Vive les échecs de Pierlot !
Il y a 5 tomes on trouve tout


je confirme: 'vive les échecs' est très bien pour les débutants.
je suis pressé que les clubs réouvrent pour voir si on a des retombées du jeu de la dame.


Renan, le
Je suis pressé que les clubs re ouvrent pour voir si on a des retombés des achats des jeux d’échecs vendus et des 0,15% des joueurs licenciés qui jeux sur les sites internets (il y en a plein, je ne les cite pas...)


renan je crois que c'était 1,5%... de souvenir erreur de calcul dans un autre post


Renan, le
OK waterprof, 1,5%...ce qui ne fait pas beaucoup de toutes façons...


ce qui montre qu'il y a des tas de personnes à attirer dans les clubs




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité