France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 05 mars 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


La FFE dans le Canard par cornetto le  [Aller à la fin] | Actualités |
Bonjour à tous,

Le Canard Enchaîné de cette semaine contient un article consacré à la gestion de notre fédération intitulé "La Fédération des échecs a une case en moins".

Sans recopier l'article, je vous propose d'en faire un résumé.

Le Canard a pu consulter un rapport confidentiel de l'Inspection générale de l'éducation et du sport adressé en septembre au Ministre de l'éducation et au Ministre des sports.

Le rapport contient un certain nombre d'éléments :

- la plupart des paiement de la carte affaires confiée par la Fédération ne sont assortis d'aucun justificatif ;
- Deux retraits d'espèces (19 000 euros en 2018 et 10 000 en 2019) auraient servi, selon le rapport, à payer Anatoly Karpov lors de deux séjours en France ;
- Les frais de déplacement ont augmenté de 30 % de 2017 à 2019.

L'article précise également que président de la Fédération aurait demandé à Blanquer, qui figurait sur sa liste en 2016, une subvention exceptionnelle de 340 000 euros.

Le rapport regretterait également (les termes sont du journal) une " Assemblée Générale unilatéralement reportée, modification à la hussarde du règlement intérieur, remplacement de responsables théoriquement démissionnaires alors qu'il ne l'était pas et placardisation d'opposants".

L'article du Canard conclut en indiquant que le Ministère préparait un courrier invitant à mettre fin aux errements et "qu'en cas de non-respect, la Fédération risque de se voir imposée un retrait d'agrément".

Et relève également qu'en Avril 2020,un autre rapport de l'Inspection dénonçait un "conflit d'intérêts patent" concernant la PJE. La Fédération a par ailleurs, Covid oblige, passé de nouveaux contrats avec cette dernière. Ce dernier point avait d'ailleurs fait couler beaucoup d'encre sur le forum...


foxi, le
Il y a déjà une réponse sur le site de la FFE :
http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=13034


Merci Foxi ! Décidément la réponse n'a pas tardé.

La fédération a même publié l'article !


MChoiz, le
"Et relève également qu'en Avril 2020,un autre rapport de l'Inspection dénonçait un "conflit d'intérêts patent" concernant la PJE. La Fédération a par ailleurs, Covid oblige, passé de nouveaux contrats avec cette dernière. Ce dernier point avait d'ailleurs fait couler beaucoup d'encre sur le forum..."

Pourquoi vous mentez ostensiblement sur un forum public ?

1. La FFE n'a jamais passé de "nouveaux contrats" avec PJE, vous mentez,

2. Il n'y avait jamais eu de soit disant encre qui a coulé sur le forum concernant l'organisation des internationaux de blitz en ligne ou du championnat de France des jeunes en ligne, vous mentez également.


Je suis curieux de savoir ce que MVL reproche à l'équipe dirigeante ?


Bonjour, quelques précisions :

1 Mes propos sont ceux de l'encart juste en dessous de l'article intitulé "la Diagonale du flou". Il indique notamment : "une société contrôlée par Kouatly avait passé des contrats - de 120 000 à 150 000 euros chacun - avec plusieurs mairies, dont celle d'Agen, Chartres et Villejuif, pour initier les écoliers au jeu d'échecs. Kouatly a affirmé que ni lui ni son fils, désormais gérant de la société, n'avaient reçu de la boîte des dividendes ou des revenus. En 2020, Covid oblige, la Fédération a dû organiser plusieurs championnats en ligne. Et qui a été le prestataire retenu ? La société de Kouatly. Dame ! ". Je ne fais donc que me référer à l'article, qui peut être amendé par un droit de réponse.

2 Le sujet qui avait fait beaucoup d'encre était justement la double casquette du président (Fédération-PJE), suite à cet article du Monde :https://www.lemonde.fr/sport/article/2019/03/21/la-double-casquette-du-president-de-la-federation-francaise-des-echecs-en-question_5439114_3242.html

Un post avait été créé, avec 200 commentaires, autour de ce conflit d'intérêts. Je remercie d'ailleurs la modération du forum d'avoir permis l'échange sur ce point.


MChoiz, le
Vous n'êtes pas obligés de traduire par des mensonges ce qui est écrit dans un article qui n'est même pas signé. C'est faux, il n'y a jamais eu de quelconque contrat entre la FFE et PJE qui a mis à disposition gracieusement, et sa plateforme et ses équipes techniques donc assumez de relayer des mensonges.


Oimsi, le
Le canard enchainé n'est pas connu pour publier des choses fausses. Bien au contraire.


MChoiz, le
Le canard enchainé s'est bien gardé d'écrire qu'il y avait de quelconques contrats ou échanges financiers, et pour cause il n'y en a jamais eu et ils le savent très bien.


Merci pour ces précisions ; je note donc que vous considérez l'article mensonger, terme que n'emploie pas BK dans sa réponse.

Comme lui, je lis ce journal toutes les semaines depuis mon plus jeune âge : j'ai donc tendance à croire ce qu'il contient.


Autre chose : l'article est signé, certes sous pseudonyme, mais signé quand même. L'usage du pseudonyme est expressément autorisé en droit d'auteur. Les journalistes sont considérés comme des auteurs d’oeuvres de l’esprit et peuvent donc parfaitement signer sous pseudonyme. Préjuger du caractère malhonnête de l'article sur cette base me paraît hors de propos.


MChoiz, le
Non, c'est vous qui avez écrit "La Fédération a par ailleurs, Covid oblige, passé de nouveaux contrats avec cette dernière", vous faites une traduction mensongère d'un article insidieux.

C'est faux. Et ce n'est pas ce qu'a écrit le Canard Enchainé, qui s'est bien gardé d'écrire une telle phrase puisque c'est faux.


Chemtov, le
Cela mériterait quand même une petite explication avec le rédacteur en chef du Canard. C'est quand même gros ! C'est qui ce David Rousset ? La prochaine attaque, dans Voici ?


Krusti, le
Un point non sur la FFE mais sur le canard enchainé et puisque nous sommes nombreux à "lire ce journal depuis notre plus jeune âge"...
C'est manquer de mémoire ou de rigueur que de considérer que le (notre) Canard hebdomadaire dit vrai à tous les coups.
La meilleure preuve étant la célèbre rubrique (par laquelle il faudrait toujours commencer la lecture...) Pan sur le bec ! :-)


L'article nous dit (mot pour mot) : " En 2020, Covid oblige, la Fédération a dû organiser plusieurs championnats en ligne. Et qui a été le prestataire retenu ? La société de Kouatly. Dame ! ".

J'ai donc compris à la lecture que la société avait été retenue par la fédération et avait donc logiquement passé de nouveaux contrats avec cette dernière.

Le président reconnaît d'ailleurs que sa société a été retenue puisqu'il précise ne pas être intervenu (je suppose en tant que président de la fédération) et que les services offerts l'étaient à titre gracieux.

Je déduis de votre intervention que la fédération n'a pas conclu de contrat avec la société de BK. Si tel est le cas je tiens à m'excuser pour cette "traduction mensongère d'un article insidieux". Mais que s'est il passé alors ? Les prestations ont été réalisées sans contrat ? ou la société n'est finalement pas intervenue ?


Krusti, c'est exact mais il y a une différence entre croire le Canard en général et croire qu'il dit toujours vrai !

Tout le monde se trompe de temps en temps et c'est la bonne foi du journaliste qui compte.

Or en dehors du rapport soi-disant confidentiel de l'Inspection de l'Éducation publié sur le site de la Fédération, la réponse de notre président n'apporte que peu de corrections à l'article.

J'ai donc tendance à croire l'article.


Krusti, le
Croyance et tendance. Je lis bien. :-)
Le Canard enchainé (à mon humble avis) n'est pas un journal qu'il faut lire comme une bible qui révèle la vérité toute nue mais plutôt comme une lampe torche qui donne des pistes d'exploration...


Fox, le
Eh bien, si même le Canard maintenant ment sans vergogne, cède aux sirènes clientélistes, tire des ficelles grossières, et publie des articles insidieux, le tout lâchement, sans même signer ("et pour cause"), alors que le monde des échecs est au-dessus de tout soupçon, c'est vraiment la fin d'une époque. Pan sur le bec ! Vite !


chacun est assez grand pour se faire une opinion...


Il n'existe pas de vérité nue, seulement des torches.
On le sait bien aux échecs avec les variantes aux jugements "pas clair" :-)


Orouet, le
Ne nous Fillon pas aux divulgations d'un rapport "confidentiel"
des faits !
comme dit page 7 du même sus-dit canard :
"Le droit dans le vécu !"


Chemtov, le
Dommage que la torche n'éclaire pas derrière elle... Les commanditaires...


MChoiz, le
Si on veut insinuer une prise illégale d'intérêts et de quelconques échanges financiers entre la FFE et PJE désigné comme "prestataire", on ne s'y prend pas autrement, donc oui c'est insidieux. Si on est honnête, on peut annexer l'adjectif gratuit au mot prestataire mais ça devient tout à coup tout à fait inintéressant.

Il y a eu mise à disposition gratuite de la plateforme et de ses dispositifs anti-triche pour les deux championnats, une suppression a posteriori des comptes crées nominativement pour chaque joueur pour l'occasion et rien de plus.


Merci encore pour ces précisions : la société a donc agi à titre gratuit.

Je remarque toutefois que le délit de "prise illégale d'intérêts" que sous-entendrait le Canard n'est jamais évoqué dans l'article, qui reprend à son compte le terme de "conflit d'intérêt patent" repris dans le rapport.

C'est le président qui utilise le terme de "prise illégale d'intérêt" dans sa réponse, pour rappeler que le rapport l'a mis hors de cause sur ce point.

Les deux notions sont différentes : le conflit d’intérêts n’est pas une infraction pénale, même si les situations de conflit d’intérêts peuvent conduire à l’infraction de prise illégale d’intérêt.

Par ailleurs, le conflit d'intérêts peut parfaitement résulter de prestations réalisées gratuitement.

Je ne vois donc pas en quoi la présentation serait insidieuse.


MChoiz, le
La plus belle preuve qu'elle est insidieuse, c'est votre première interprétation non ?


Oimsi, le
Quel acharnement à défendre quelque chose qui selon tes dires est irréprochable.


Vous avez peut être raison. Mais même si leur présentation est insidieuse, la réponse publiée l'est à mon sens tout autant :


- BK précise ne pas savoir si son interlocuteur est journaliste ou pigiste puisqu'il n'a pas signé l'article, ce qui est déjà une manière de dénigrer le travail effectué.

- l'article est jugé "truffé d'approximations" : seulement deux sont, sauf erreur, relevées. Un pluriel réduit à sa plus simple expression.

- Le terme de prise illégale d'intérêts n'est nullement mentionné dans l'article du Canard.

- L'article est signé, contrairement à ce qui est écrit. Affirmer qu'il ne l'est pas revient à sous-entendre que la journal n'assume pas son contenu. L'usage d'un pseudonyme pour notamment signer une œuvre collective est courant dans le Canard, un lecteur assidu comme BK ne saurait d'ailleurs l'ignorer.

Par ailleurs, je remarque que le risque de conflits d'intérêts entre EE et la FFE est bien réel, puisqu'il ressort des échanges de courriels publiés que le rapport a émis un certains nombre de recommandations sur le sujet.

Je salue toutefois la transparence de la fédération qui a eu le courage de réagir publiquement, comme en 2019 après l'article du Monde d'ailleurs.


Renan, le
Il me semble que les lecteurs du canard ont pris du plaisir à lire le feuilleton du candidat de droite en 2017 pour l’élection présidentielle...
Si les infos publiees sont fausses,la FFE peut attaquer en justice le journal en question il me semble...
Peut-être auront nous un autre article la semaine prochaine ???...il me semble que le canard en question attend toujours la plainte du dit candidat à l'élection de 2017...enfin je crois!


vampyr, le
@Chemtov:
Le fait de considérer que l'article soit publié pour lui nuire au vu des élections est insidieux et malsain. Limite parano.

@Mchoiz:
Il serait mensonger de considérer que la mise à disposition de la plateforme était gratuite. (Il y a eu du flux de joueurs, des inscriptions, de la publicité,..). On peut se demander si la contrepartie était à la hauteur de la prestation fournie, mais c'est une autre histoire.

@Benji3000:
MVL estime peut être que les moyens donnés à l'équipe et au haut niveau ne sont pas à la hauteur. C'est une vision qui n'engage que lui et que l'on doit respecter. Tout comme on doit respecter le fait qu'un président fasse des choix quand les moyens financiers ne sont illimités.
Après si les 2 positions ne sont pas en phase, cela peut faire des étincelles mais rien de choquant.


Oimsi, le
@Renan, rares, très rares sont ceux qui attaquent le canard, car ils savent que si ils publient c'est qu'ils ont toutes les infos et données pour se défendre et éviter d'être condamné pour diffamation, ou autre.

@Vampyr: "MVL estime peut être que..." Euh tu n'as aucune idée de ce que MVL estime. Ici précisément, tu parles de ta vision perso.


Wisemas, le
Pas grand chose de nouveau avec cet article, nous avions déjà connaissance des faits suite à la publication de ce rapport, rapport dit "confidentiel" par le journaliste. La nouveauté serait le courrier du Ministère "en cours de formalisation".

Par contre, je m'interroge sur l'intérêt pour un président de répondre à toutes ces questions de la part d'un journaliste, dont on voit rapidement qu'il cherche la polémique vu le ton des questions et les sujets abordés.


vampyr, le
@Oimsi:

Ma phrase indiquait effectivement une possibilité (c'est le but de l'utilisation du "peut-être".) Ensuite je n'irais pas jusqu'à dire que je n'ai "aucune idée" puisque je dispose du rapport IGESR page 41 en libre consultation sur le site de la FFE.
Quand j’entends moyen je ne pense pas uniquement au financier mais à l'humain.


Sdb64, le
On ira pas au 200 posts ici, tout a déjà été dit en avril. Cela me fait penser aux articles sur le Jeu de la Dame. Un journal en parle donc les autres journaux suivent la tendance. Mais c'est souvent sous l'impulsion d'une seule et même personne.
Est-ce que cette affaire d'échiquier à 63 cases fera le tour des journaux ? Peut-être ! ça change du Covid et des déboires de Sarko.


Renan, le
Pendant ce temps là, Dieu est mort.


Sdb64, le
Mince, donc faut pas espérer d'autres articles sur les échecs et le jeu de la Dame. Priorité au foot (et un peu pour Secrétin aussi).


Sdb64, le
Dans les communes qui lâchent plus de 100 000 euros par an pour initier des centaines d'enfants, pourquoi atteint-on difficilement les 50 licenciés A et B ?


clarxel, le
Je reviens sur plusieurs arguments lus ci-dessus.

Jerome Canard, pseudonyme collectif, signe de nombreux articles du canard.
Affirmer donc que l'article n'est même pas signé pour tenter de lui ôter de la crédibilité n'a pas de sens.

"Rien de nouveau sous le soleil ?" : pour moi, si, j'avais connaissance d'une partie de ces informations, mais pas de l'ensemble ; l'article est beaucoup plus détaillé que celui du monde publié en avril, et il es accablant.

Le calendrier serait opportun pour tenter de destabiliser BK ? : c'est possible, mais la vraie question est : les informations du Canard sont-elles exactes ?

Le Canard reçoit sans cesse des informations de la part d'informateurs qui retirent un intérêt de la publication des articles. Seulement, notre palmipède qui gratte dans le mauvais sens du poil n'est pas né de la dernière pluie, et les informations qu'il publie font l'objet d'un processus de vérification extrêmement rigoureux. Il y a certes des "pan sur le bec", mais qui sont très rarement des remises en cause totales d'un article, ce sont le plus souvent des erreurs qui ne changent pas le fonds.
Regardez combien de procès en diffamation le Canard a perdus...

Si ces informations sont exactes, bien évidemment, la position de BK est indéfendable.

Cette "tribune" tente « d'écorner publiquement l'image de votre fédération", comme dit BK ?
Il ne s'agit pas d'une tribune, mais d'un article du Canard, qui, je le répète, n'est pas exactement réputé pour écrire n'importe quoi, faute de quoi il aurait disparu depuis longtemps.

Il n'écorne pas publiquement l'image de la fédération, mais pointe, comme il le fait chaque semaine sur beaucoup de sujets, de graves anomalies et dysfonctionnements

28000 € de notes de frais sans justificatifs, c'est inacceptable. Dans une vie précédente, j'ai licencié un collaborateur pour des montants inférieurs.
Ne parlons pas des retraits d'espèces ; à notre époque, avec des outils comme PayPal, Lydia, etc..., il est extrêmement simple de régler quelqu'un de façon traçable.

Enfin, dans quel autre sport les les 3 meilleurs joueurs français ne sont pas sélectionnés pour les compétitions d'équipe ?

Il me semble urgent que la fédération mette un terme à ces comportements révoltants, ce qui nécessite à l'évidence un changement d'équipe, dans l'intérêt de l'image des Échecs en France.
Il n'est que temps de tourner la page...


"Enfin, dans quel autre sport les les 3 meilleurs joueurs français ne sont pas sélectionnés pour les compétitions d'équipe ?" : j'ai cru comprendre du coup que les meilleurs joueurs refusaient de jouer ces compétitions pour protester contre le président et son équipe (?)


Bonsoir à tous,

Je n'ai pas pour habitude d'entrer dans ce genre de débat au nom d'Europe Echecs, j'essaie d'avoir mieux à faire. Mais la mauvaise foi de certains propos tenus ici et ailleurs me force à réagir et apporter quelques éléments d'information, ne serait-ce qu'au nom du bon sens.

Cet été a pris fin le partenariat qui liait Europe Echecs et la FFE depuis 2013. Un partenariat qui a permis à 900 clubs de recevoir gratuitement Europe Echecs pendant 7 ans, sans contrepartie. L'une des raisons de la fin de ce partenariat, ce sont les insinuations et attaques auxquelles Europe Echecs a fait face lors de l'attribution de l'organisation des Championnats de France Jeunes en ligne.

Nous avons été accusés de faire jouer nos relations, de profiter de la situation, et que sais-je encore, alors que nous offrions une prestation gratuite à un partenaire de longue date. S'il est absurde pour vous que la plus vieille revue d'échecs francophone qui va bientôt fêter ses 62 ans soit un partenaire de longue date de la Fédération, je ne sais pas quoi vous dire.

Cette prestation a été effectuée gratuitement, et dans un contexte où nous étions (et sommes probablement encore) la seule plateforme capable d’organiser un tel évènement (créations de comptes spécialement pour l’évènement, nom et prénom des joueurs, élo FFE, mise à disposition de nos outils anti-triche, relation étroite entre l’équipe technique et l’équipe d’arbitres, etc.).

Sans notre aide, je ne pense pas que la FFE aurait été en mesure d'organiser cet événement qui permettait aux jeunes de jouer un tournoi encadré dans un contexte si particulier.

Nous avons mis gratuitement à disposition non seulement notre plateforme, mais aussi notre expertise technique et nos moyens au service de l'organisation de cet événement. Nous avons consacré des centaines d'heures (littéralement) à l'organisation de ce championnat.
Tout ça, je le répète, à titre gracieux. J’entends les arguments de certains sur les bénéfices à tirer d’un flux important de joueurs sur la plateforme. Désolé de vous décevoir, mais nous n’avons effectué aucune démarche commerciale envers les participants de ce championnat.

Quel a donc été l’intérêt d’Europe Échecs à organiser cet évènement ?
- Permettre de contribuer au développement des échecs, ce que nous essayons de faire depuis longtemps.
- Prouver notre expertise technique, dans un secteur dominé par de grandes entreprises, ou par des acteurs open source qui ne peuvent pas fournir une prestation sur mesure.

En lisant certains commentaires, on pourrait presque s'insurger du fait qu’une petite plateforme française se mette au niveau de grosses plateformes internationales.

Sur les réseaux sociaux pendant l'événement, nous avons pu lire toutes sortes de critiques plus souvent absurdes que sensées : refus de certains présidents de clubs de créer un compte gratuit pour suivre le tournoi par exemple. Ils ne s'étaient jamais plaints de recevoir chaque mois depuis 7 ans un exemplaire de la revue dans leur club.

Nous travaillons dur, avec les moyens que nous avons, pour œuvrer au développement des échecs, les rendre accessibles au plus grand nombre.

Vous pouvez chercher des erreurs dans ce que nous avons fait, et vous en trouverez sûrement ; nous sommes ouverts à la critique, quand elle est constructive.

Mais que certains se permettent de nous accuser de tirer profit d'une situation quand nous avons essayé d'apporter notre aide et notre expertise, est presque décourageant, voire insultant.

Bonne soirée à tous, et puisque je ne suis pas ici dans le cadre de l'organisation gracieuse d'un championnat, j'en profite pour vous inviter à venir (re)découvrir notre plateforme, que nous nous efforçons d'améliorer quotidiennement.

Nous organisons par ailleurs un open ce weekend auquel vous êtes tous chaleureusement conviés :)


Krusti, le
Bonjour j'ai relu avec attention nos échanges.
Juste un point qui à mon avis pique un peu sur la formulation suivante : " refus de certains présidents de clubs de créer un compte gratuit pour suivre le tournoi par exemple. Ils ne s'étaient jamais plaints de recevoir chaque mois depuis 7 ans un exemplaire de la revue dans leur club."
Sur la construction de l'argument pointe l'idée, arrêtez-moi si je commets un contresens, qu'à la suite de la distribution gratuite d'EE on aurait pu au moins espérer que....
N'est-ce pas là le cœur d'une constante ambiguïté ?
Bien sûr dans un monde parfait on pourrait s'attendre à un minimum d'élégance (travaux de Marcel Mauss qui a écrit de si belles choses sur le don/contre-don comme forme de réciprocité permettant une vie plus harmonieuse en société). Mais, dans la vraie vie, il me semblait que personne n'avait rien à demander sur ce sujet aux présidents de club, ceux-ci son élus (enfin... normalement) et n'ont à répondre qu'à leurs propres électeurs dans le respect du Règlement Intérieur du club et de quelques réglementations en vigueur (pour faire bref). Qu'il reste au cas particulier des ronchons, des ingrats ou des rageux reste second. Non ?

Je n'ai pas la prétention avec ce post de bouleverser la discussion, je cherche juste à bien comprendre la situation car n'étant pas électeur direct du président de la FFE (et c'est un autre sujet) j'ai l'impression de pouvoir louper des épisodes. N'hésitez pas à me corriger évidemment.


vampyr, le
@Krusti: +1

J'avoue être aussi gêné par un élément, le déséquilibre présenté entre EE et la FFE.

Des échanges, rapports et déclarations des uns et des autres, il apparaît que EE a apporté de nombreuses en importantes contributions et ce sans pour autant bénéficier de contrepartie équivalente ou au moins substantielle.

Or ce n'est pas le rôle d'une entreprise privée de financer une fédération. Je ne sais pas si l'on peut qualifier cela d'abus de bien social, de faute de gestion, de conflit d'intérêt ou de générosité, mais ça me gène.

Quand j'ai commencé à jouer, il y avait 4 magazines d'échecs en langue française (EE,Echecs et mat, Gambisco et un dont j'ai oublié le nom). Maintenant nous n'en avons plus qu'une seule et j'y tiens.


Chemtov, le
Europe Echecs ne finance pas une fédération. Europe Echecs soutient les Echecs en France et cela a été le cas de tout temps ( des opens ont porté son nom, mon club a même encore des polos de très belle qualité avec le logo EE, de l'époque d'un finale de Coupe de France ) (2007, il me semble).


@krusti : le parallèle c'est simplement d'un côté Europe Echecs offre 7 ans d'abonnements aux clubs (valeur : plusieurs centaines d'euros par club, à multiplier par 900) et de l'autre t'as toujours un président de club pour venir dire qu'il refuse de se créer un compte gratuit (!), c'est tragi-comique, mais il ne s'agit que de 2-3 grincheux oui, ce qui est lourd c'est que c'est eux qu'on entend, pas les 897 autres.

@vampyr et tant d'autres :
- La dernière revue française d'échecs collabore avec la fédération française. Juste hyper logique.
- Les gens : c'est suspect !
- Y a rien de suspect, c'est gratuit.
- Les gens : c'est suspect que ça soit gratuit !
- ...
- Les gens : ah mais attention, on tient beaucoup à cette revue. Et on tient beaucoup à la fédération. Et c'est pour ça d'ailleurs qu'on kiffe les dézinguer à tout bout de champ.
- ...
- Bah oui, qui aime bien châtie bien hein.
- ...

Vous êtes vraiment épuisants. Une source inépuisable d'épuisement.


Chemtov, le
Et ce qui est absolument fantastique, par dessus tout, c'est que France Echecs les laisse faire ! Après le message de Sami, et le long silence qui a suivi, j'ai failli écrire ''Un ange passe...''. '' Peut-être un ange exterminateur ou plutôt expulseur qui aurait fait le ménage... ''. Et bien non. La classe. Que tout le monde s'exprime !


Orouet, le
@Sdb64 : "On ira pas au 200 posts ici"
;-)


clarxel, le
Chemtov se surpasse
si, c'est possible ;-)
"Pourquoi n'expulse-t-on pas du forum tous ceux qui ne sont pas de mon avis" ?

Allons plus loin, pourquoi ne pas procéder dès maintenant à la réélection du comité directeur par tacite reconduction ?

On gagnerait un temps fou...


Renan, le
Ben oui clarxel,vu les temps qui courent et d’ici le 15 décembre, pourquoi pas ?...toutes façons on n’a pas grand chose à faire...totalement d'accord avec arnackor...si le canard (enfin le journaliste) a des preuves, qu'il les donnent aux autorités ça ira plus vite plutôt que de faire durer le suspens...c'est insoutenable ce suspens!


vampyr, le
@Arnackor et @Chemtov:
Ce n'est pas gratuit, c'est juste que personne n'a donné le prix/valeur.
Parce que je doute que les centaines d'heures passées l'ai été par des bénévoles et que cela a un coût pour EE.

Il paraît donc logique de dire que le fait que EE fasse autant pour FE sans contrepartie est dangereux pour les 2. Mais apparemment cela semble trop compliqué à entendre pour toi.


Personnellement, je n'ai rien contre la présence de partenariats entre la FFE et Europe Echecs.

Ces partenariats sont évidemment souhaitables, utiles pour tout le monde et il sont de toute façon à mon sens inévitables, vu notre petit milieu.

Le problème vient juste de la double casquette de notre président et du conflit d'intérêts potentiel qui en résulte. C'est tout.

On nous reproche d'être suspicieux. Désolé mais c'est normal de l'être vu la situation.

Le rapport de l'IGESR d'avril 2020 relève quand même (je cite encore mot pour mot) qu' "au terme des investigations, la mission ne peut que constater l'existence d'un conflit d'intérêts patent entre les fonctions de président de la FFE et son implication dans les société éditrices de la revue Europe Echecs, partenaire de la fédération. Ce conflit d'intérêts a été, tardivement et partiellement, réduit en 2018 avec le retrait de M. Kouatly de ses fonctions dirigeantes au sein de PJE. Il n'en demeure pas moins le propriétaire ultra-majoritaire de la revue [...]]".

Le rapport émet ensuite un certain nombre de recommandations pour mettre fin à ce conflit d'intérêt, ce qui prouve quand même qu'il existait bien.


FE, le seul forum où on se plaint d'un truc distribué gratuitement '^^ Ceci dit oui il y a forcément un calcul derrière : distribuer la revue dans les clubs incitera les joueurs à s'abonner, mais tout le monde y gagne non ? Les lecteurs qui apprécient la revue et EE qui la vend.

Concernant l'utilisation de leur plateforme de jeu, je ne comprends pas non plus où est le problème - que ce soit gratuit ou à un prix raisonnable. Et si au passage ça fait de la pub et amène des nouveaux abonnés, tant mieux pour EE.

(Concernant le reste de l'article, ce sont surtout les 28000€ sans justificatifs qui m'interpellent).

EDIT : posté avant de voir la réponse de cornetto. Il semble en effet souhaitable de mettre un terme à ce conflit d'intérêt - ce qui ne change pas mon avis sur la distribution d'EE et l'utilisation de leur plateforme. Le plus simple serait de voter pour une des deux autres listes :-) ...mais comme Krusti le rappelle ce n'est pas de notre ressort. Je n'ai d'ailleurs aucune idée de la liste favorite de mon président de club, que je n'ai croisé qu'une seule fois à l'AG.


Bonjour à tous,
il va y avoir une élection, le mieux c'est d'aller voir le programme des différentes listes, vous faire une opinion et ensuite forcer votre président à aller voter : vous pouvez meme organiser un vote au sein de votre club pour savoir quelle liste il doit voter...
C'est la meilleure réponse et la meilleure des façon pour contester lorsque l'on est pas d'accord...
Il y a des rapports, des relevés de cartes etc.
aller vous informer , ne restez pas avec un seul article de journal !
Je pense qu'il faut aller de l'avant, surfer sur la vague qui porte les échecs en ce moment en étant constructif et en rassemblant toutes les forces vives...
On peut être en désaccord sans être en conflit !


pour faire suivre , il y a un débat à 20h avec un administrateur qui est donné par la liste Unité 2021:
https://www.twitch.tv/joelgautier


Chemtov, le
@ChessTrainer2000, 18:33:
Ah, ce serait si beau ! Hélas, la réalité sur le terrain n'est pas du tout celle-là.

Les élections et la campagne électorale, c'est encore loin. Avec les programmes, réunions, débats, plateformes, échanges à venir qui, je l'espère, seront plus fructueux et intéressants que ce qu'on lit ici.

Là, on est dans autre chose : Certains souhaitent qu'un administrateur gère la FFE, sans comité directeur, pendant les prochains mois. Je n'ai toujours pas compris pourquoi. Mais c'est bien cela qui se joue maintenant. Vote en AG extraordinaire dans huit jours.

Réunion avec les présidents de clubs :
http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=13041


On peut trouver des conflits d'intérêts dans d'autres listes.


Chemtov, le
En fait, ce sera là :
https://www.youtube.com/watch?v=0k1BJCM2Pig&feature=youtu.be


Dans l'esprit des statuts de la FFE, une notion ne semble pas claire pour les licenciés ou les présidents de club.

Oui le président de club vote pour élire une liste. Mais de quel droit un président vote sans procéder à un vote de sélection dans son club ?

Le président porte le choix de son club. C'est son rôle. A lui de défendre un candidat dans le cadre d'un débat interne s'il le souhaite.

La démocratie dans l'institution commence dans le club. Un président qui s'arroge le droit de voter sans faire vivre la démocratie dans son club, est-il un bon président ? Je ne crois pas.


bzh92, le
du 26/09 au 31/12/2020, il y a 53 élections de fédérations sportives mais pour la FFE, c'est impossible?


Chemtov, le
Ce calendrier a donné la chance à une troisième liste de se déclarer. Ses membres et ses supporters devraient en être heureux.


Sdb64, le
im-po-ssi-ble on vous dit ! Cela a été clairement démontré par l'équipe en place. Les échecs c'est particulier de toute manière.


Wisemas, le
Merci SamiKouatly pour ces rappels sur les apports d'Europe-echecs à la Fédération Française, qui j'espère n'étaient pas à sens unique et que vous avez pu en trouver un retour également pour vous.

@Samarcande, le président d'un club a été élu par ses adhérents, il vote pour qui il le souhaite que cela plaise ou non à ses adhérents.
C'est le même principe avec les grands électeurs. Ils votent comment bon leur semble, ils ne refont pas un sondage auprès des personnes qui les ont élu à chaque vote à faire !
De même à la présidence de la FIDE, nous n'avons pas été consultés pour savoir pour qui nous voulions voter. C'est tout à fait normal.


clarxel, le
ah bon, les grands électeurs votent comme bon leur semble ?


kieran, le
Si le vote est confidentiel un président de club fait ce qu'il lui plaît dans la pratique.


DDTM, le
@Clarxel
En France, les grands électeurs sont les élus départementaux et municipaux du peuple français chargés de désigner les sénateurs


clarxel, le
Merci DDTM ;-)
Je suis au courant
Je sais aussi que les grands électeurs votent pour les candidats de leur parti
Donc non, ils ne votent pas pour qui ils veulent...


DDTM, le
@Clarxel
apparemment il faudra retourner suivre qq cours d'instruction civique sur ce que sont ces élections
sans rancune, mais il ne faut pas dire n'importe quoi .... comme d'habitude pour certains sur FE il est vrai ;)
il suffit d'avouer que tu pensais aux grands electeurs americains et on comprendra ... J'accepte tes plus plates excuses evidemment dans un souci de reconciliation.


Wisemas, le
@clarxel Évidemment qu'ils votent comme bon leur semble. Votre question est assez troublante. Et il y a même parfois plusieurs candidats de leur parti pour qui ils peuvent voter lors des élections. Et je ne parle pas de ceux qui ne sont adhérents d'aucun parti. Parenthèse fermée.


clarxel, le
@DDTM
Tu as raison, j'ai pensé en premier lieu aux grands électeurs américains, mais comme j'essaye, comme toi, de réfléchir avant d'appuyer sur le bouton "valider", j'ai aussi pensé au cas français .
Il se trouve que j'étais sur une liste électorale aux dernières municipales à Levallois, sur une liste sans étiquette, qui a fait un score de 20,9% au 2e tour.
C'est aisément vérifiable, j'étais en 13e position, je n'ai pas été élu (ce n'était pas mon but).

J'ai donc fait campagne pendant plusieurs mois et j'ai été plusieurs fois confronté à la question "si vous êtes élu, pour qui allez-vous voter aux sénatoriales " ?
La première fois, je le reconnais bien volontiers, j'ai été un peu décontenancé. je me suis donc renseigné, en particulier auprès des « sages » de notre liste.
Depuis, je sais.
Je maintiens donc que les grands électeurs français ne votent pas "comme bon leur semble".


clarxel, le
edit : je viens d'entendre Trump, il a l'air de l'avis de Wisemas ;-)
Revenons à notre microcosme France échiquéen.
Des réactions à la réunion d'hier soir ?
combien y avait-il de participants ?


kieran, le
@clarxel

A vue de nez, 50 sur twitch et 60 sur youtube.


DDTM, le
@Clarxel
Heureusement que les ignorqnts ou incompetents ne sont pas elus dans ton departement, ils ne savent même pas le B-A-BA de la democratie : pour le mode de scrutin, selon le nombre de sièges à pourvoir, les sénateurs sont élus au scrutin majoritaire à deux tours (circonscriptions désignant 1 ou 2 sénateurs) ou au scrutin de liste à la représentation proportionnelle (circonscriptions désignant 3 sénateurs ou plus.)
https://www.interieur.gouv.fr/Elections/Elections-senatoriales-2020/Elections-senatoriales-2020-Dossier-de-presse/Le-deroulement-du-scrutin
Le grand electeur français vote pour qui il veut, il est juste obligé de voter sous peine d'amende.


clarxel, le
@DDTM on tourne en boucle ;-)
En théorie, il vote pour qui il veut
En pratique, il doit voter pour un candidat de l'étiquette sous laquelle il a été élu.

@kieran : merci ; quelle est la dernière statistique du nombre de clubs d'échecs en France ?


kieran, le
@clarxel

Selon le site de la fédé : "54 082 licenciés au 31 août 2019, regroupés dans 915 clubs."


vampyr, le
@Clarxel:
Certains états ont fait passer des lois pour obliger le grand électeur a respecté le choix des électeurs.
Il a néanmoins sauf erreur le droit de voter blanc


Sdb64, le
C'est dans le compte rendu de la dernière AG. Depuis le 31 août je pense qu'une bonne cinquantaine de clubs ne sont pas répartis.
À la réunion dhier, on parlait d'une baisse prévue de 20 ou 25 % du nombre de licenciés. Cest mieux que les -40% au début de saison. Previ de -100000 à-180000e pour 2021.
A part "Ça coûte cher ne le faites pas" ça tournait un peu en rond.
Une seule proposition intéressante : ne pas proroger le CD et mettre en place un Administrateur interne qui ne coûterait rien. M.Marek faisant l'unanimité ça semble être la bonne solution. Mais paraît que c'est pas légal ou pas statutairement possible. Un peu léger. Sur le conseil fin avocat indépendant on aurait peut être un autre son de cloche.
Bachar s'accroche au décret de juillet qui permettrait d'aller jusqu'en avril 2021, mais ne dit pas que la majorité des fédérations sportives ont fait leurs AG électives cette année. Même le bridge.
Jai senti que c'était un peu organisé à l'arrache cette réunion.


@ Samir Kouatly : "
Cet été a pris fin le partenariat qui liait Europe Echecs et la FFE depuis 2013. Un partenariat qui a permis à 900 clubs de recevoir gratuitement Europe Echecs pendant 7 ans, sans contrepartie." président d'un club créer il y a 2 ans je n'en ai jamais entendu parler ni reçu....est ce normal ?


Yves4, le
Le problème est simple : la même équipe tient la fédération, la presse et la prestation de service que ce soit gratuit ou payant.
Il faut vraiment que le monde des échecs soit lilipucien pour que ce soit possible.


Les réponses ne sont pas au niveau. Du reste, ce n'est pas la fédération qui est en cause mais sa gestion. On avait eu le même déni lors du rapport. Le président expliquait qu'il était partial.
Que le rapport ait été rendu public sur le site de la FFE n'ôte pas qu'il était confidentiel à l'origine.
Une défense qui est dans le déni et la contre-attaque sur des points de détails sans évoquer le fond n'est pas à la hauteur.
On préfèrerait avoir des explications sur des sommes de dizaine de milliers d'euros retirées en espèce par exemple. Or de tels retraits ne sont pas acceptables.
Si la FFE se voit retirer son agrément, le président nous expliquera sans doute que c'est un complot.
C'est consternant !


Wisemas, le
Il est désormais compliqué de faire confiance à l'Avocat de la Fédération. Pour rappel :

"Il a jugé nécessaire en tant qu'avocat de la Fédération d'alerter le Comité Directeur sur les raisons qui le conduisent à considérer que le maintien des élections en décembre 2020 place la FFE en situation de risque juridique et institutionnel"

Il parle bien de risque juridique et institutionnel à maintenir les élections en 2020 suite au report des jeux olympiques en 2021, rien que ça.

Et c'est lui-même qui disait en juin dernier que l'Assemblée Générale pourrait désigner un administrateur si les élections étaient repoussées en avril 2021 et donc le mandat de 4 ans serait expiré :

"Il répond qu'il s'agit là d'un problème politique et non juridique puisque cela n'aurait concrètement aucune conséquence dès lors que des élections seraient prévues à bref délai. Une autre possibilité serait de demander à l'Assemblée Générale de désigner un administrateur pour la période de transition, comme cela avait été le cas en 2016"

Il dit bien "désigner". Pourquoi il nous dit maintenant que ce n'est pas possible quand cette proposition est effectuée ?


la question du vote du 5/12 est simple. Voter ou non pour payer un gars à gérer une fédération qui est en crise (cause covid, je précise). A partir de là, on perd encore de l'argent? Et après la suite,c'est quoi? faire appel aux licenciés pour combler le trou?

c'est simplement ridicule. D'autant que les licences ne sont déjà pas données.

D'ailleurs un des intervenants l'a dit de manière très juste: voter en avril pour des personnes qui sont incapables de se mettre d'accord sur ce point? Il faut redescendre sur terre.

d'après ce que je comprends, l'élection du nouveau président a été reportée car l'ag ne pouvait se tenir en réel, toujours cause covid, alors que c'est indispensable pour cette élection. A partir de là, sauf pour les yakafoquon, je ne vois pas comment on aurait pu faire autrement... c'est une situation exceptionnelle.

une chose m'a frappée dans l'intervention de didier frétel hier: en gros: on ne peut pas gérer sereinement avec un comité constitué avec des personnes des différentes listes. Il y a trop d'animosité... Hé bien franchement, c'est bien triste! Mais bon,c'est la vie. L'élection d'avril tranchera avant un nouvel épisode.

ceci étant dit, ne nous trompons pas de sujet le 5/12


"On préfèrerait avoir des explications sur des sommes de dizaine de milliers d'euros retirées en espèce par exemple" : +1

Ceci dit, concernant le trio fédé, EE mag & ZdJ, je vois bien le problème théorique mais en pratique ça ne me dérange pas vraiment qu'il y ait une ZdJ associée à la FFE, au contraire même - et rien n'empêche de jouer sur les diverses plateformes concurrentes.

C'est plus délicat avec le magazine, qui semble être devenu le seul de sa catégorie en France : Gambisco parlait de "concurrence déloyale du magazine fédéral" (dans les archives ^^). Sur un autre fil est évoquée "La revue des échecs", et plus loin "Joueur d'échecs" - sur lequel je ne trouve aucune information en ligne.

Ce dernier fil mentionne l'argent des licences utilisé pour subventionner la revue. En arrondissant à 40k licenciés et 30€ par joueur, on arrive à 1.2M, disons un million d'€ environ (incluant la part FFE et ligues). En dehors de la publicité, c'est j'imagine la principale source de revenus au niveau de la fédération (non ?).

Question naïve mais je n'ai pas trouvé de réponse après quelques recherches : comment est utilisé cet argent ?


Ahh, mais "Joueur d'échecs" et Gambisco ne font sans doute qu'un : "Gambisco - Le Joueur d'échecs". Donc "seulement" trois magazines disparus (en incluant échecs & mat).


Wisemas, le
@Waterprof Vous devriez lire les messages juste avant le votre, par exemple le mien juste au-dessus. La véritable raison du report de l'élection du 5 décembre à 2021 est le "risque juridique et institutionnel" évoqué par l'Avocat de la Fédération lors du Comité Directeur du 20 juin 2020.
Ce à quoi il faut ajouter : "De plus, suite à l'avis du CNOSF, la Ministre des Sports a annoncé qu'elle prendrait prochainement des dispositions pour rendre obligatoire le report des élections fédérales de 2020 à 2021."
Et accessoirement, les raisons sanitaires.
Tout est présent sur le site de la Fédération, vous n'avez qu'à aller lire les documents.

Et à ce report, l'Avocat de la Fédération avait proposé une solution toute simple : que l'Assemblée Générale désigne un Administrateur pour la période entre la fin du mandat et la nouvelle élection.

C'est également écrit dans le Relevé de Conclusions du Comité Directeur du 20 juin 2020.

Solution pour laquelle, 5 mois plus tard quand on arrive au moment où il faut agir, "il ne veut pas engager sa responsabilité".

Le Secrétaire Général indiquait également le 5 septembre 2020 que cette solution d'administrateur choisi en commun était toujours d'actualité :
"Il rappelle notamment à cet égard que le mandat de l’équipe actuelle peut-être prolongé compte tenu du décret paru le 22 juillet ou qu’un administrateur choisi en commun pourrait assurer l’intérim, toutes solutions qui seraient soumises au vote du comité directeur et d’une assemblée générale extraordinaire"


@wisemas: je ne suis pas juriste et toutes ces discussions finissent par me lasser. Discuter et discuter et chercher la petite bête (ou la grosse)... dans quel but, je ne sais pas mais franchement: raz le bol pour parler vulgairement. Je signalais simplement que l'on est plutôt dans un moment où on devrait s'unir plutôt que de chercher la guéguerre sans arrêt. Finalement didier frétel a sans doute raison.


Wisemas, le
Le problème est qu'il ne peut pas y avoir d'union si toutes les possibilités de vote ne sont pas présentées aux Présidents de clubs.

Pourtant elles sont connues depuis longtemps ces possibilités, on les voit énoncées par l'Avocat le 20 juin, et le Secrétaire Général le 5 septembre.

La Fédération n'a pas à dépenser 50 000 euros dans un Administrateur désigné par un Tribunal, nous sommes bien d'accord.

Mais elle n'a pas non plus à voir un Comité Directeur qui ne fait pas correctement son travail (oui, c'était son travail de préparer la proposition de vote d'un Administrateur interne désigné consensuellement par une Assemblée Générale. Mais ils ne voulaient probablement pas perdre leur mandat électif et c'est pour ça que cette solution n'est pas proposée, car elle aurait très probablement eu le soutien de 2/3 des votants) rester en place 4 mois de plus.

Et la question posée, c'est bien si nous voulons voir ce Comité Directeur rester en fonction 4 mois de plus.
Initialement, cela ne posait pas de problème. Mais avec ces manières de faire, comment on pourrait y être favorable ?


Chemtov, le
Comme Waterprof, je trouve aussi que cette discussion n'a aucun sens.

Je vous encourage à regarder posément (toute) la vidéo qui se trouve (et va rester) sur youtube (elle aura heureusement plusieurs milliers de vues, déjà plus de 800 à cette heure ).

Concernant cette histoire d'administrateur pour les quatre prochains mois. C'est une absurdité. Ce sont des mois-clés pour nos conventions, nos projets nationaux, nos organisations et nos partenariats. Tout stopper, en plus à un coût exhorbitant, c'est complètement fou.
Alors pour certains, il faudrait un administrateur ''interne''. Donc il faudrait plutôt que le CD se saborde maintenant, tout seul, convoque une AG extraordinaire, pour lui soumettre une proposition d'un administrateur du sérail ( mais seul et sans comité pour gérer ). Ou alors faire une campagne pour un nouveau comité ? Comment ? Sur quelle base ? Ce n'est plus une fédération là, c'est la cour d'école avec des règles inventées du jour au lendemain.

Là, il reste quatre mois seulement avant les élections. Le président veut bien se retirer pour apaiser la situation. Le CD actuel est composé de gens de tous bords. Tout me semble aller très bien ainsi. En revanche, comme dit quelqu'un sur youtube (et pas à un proche de BK, d'après ce que j'ai compris) tenter d''enfoncer la FFE sous l'eau est déplorable. On sera dans une crise invraisemblable et cela ne facilitera aucunement le choix des électeurs en avril.


En effet la réponse à ma question démarre vers la minute 17 ^^ je cherchais un document de ce type, celui-là date de 2017 mais donne des idées déjà assez précises. Du coup mon estimation autour du million était juste :) ...j'écouterai le reste un autre jour (ou pas).


Chemtov, le
''cela ne facilitera aucunement le choix des électeurs en avril''. Ou si ! Me souffle-t-on ! ( Mais pas comme l'espèrent certains ! Mais bon... ce n'est vraiment pas le sujet maintenant ). Un décret ministériel est sorti justement pour ce type de question avec comme solution proposée la prorogation simple et facile. Et responsable.


Chemtov, le
@Benji3000 : Vous indiquez : ''Ce dernier fil mentionne l'argent des licences utilisé pour subventionner la revue.'' ??? Je vois, dans ce post d'il y a plus de quinze ans, une seule phrase ( ni référence ni explication ) pour une époque où on payait encore en francs !


@Chemtov : cf. 25/03/2004 15:10. Je n'ai pas dit que c'était une dissertation. Je n'ai pas dit non plus que ça datait d'hier :-)

En revanche je me suis mal exprimé en effet : "Ce dernier fil mentionne l'argent des licences , qui aurait selon l'auteur été utilisé pour subventionner la revue".

Moi j'en sais rien et n'y ai jamais réfléchi. D'où ma dernière question. Il y a effectivement une ligne budget revue échecs et mat junior, mais pas EE a priori sur le document de 2017.


clarxel, le
Dans un souci de démocratie, valeur à laquelle je sais Chemtov très attaché , voici une vision alternative au message "la prorogation sinon le déluge" qui tourne en boucle sur BK news.


bon on voit qui tourne pour qui... inutile de discuter avec des esprits partisans à ce point. ce n'est pas un forum de discussion, c'est un forum de propagande. Bonne continuation et bon vote!


Chemtov, le
@Benji3000 : ''qui aurait selon l'auteur été utilisé pour subventionner la revue". Un anonyme, au conditionnel, il y a 20 ans. Du lourd, quoi...

Alors, moi non plus je n'en sais rien et je n'en ai jamais entendu parlé ( même il y a vingt ans ). Quant à échecs et mat junior, je crois que cela n'a aucun lien avec EE.


clarxel, le
Ça pourrait aussi être un forum de débat.
Il n’y a pas beaucoup d’espace de débat sur les échecs en France ; si on pouvait débattre de façon courtoise et sans invectives, sur un sujet dont il convient de relativiser l’importance, nous ferions un grand pas en avant.


Wisemas, le
@Chemtov De quelles règles inventées du jour au lendemain parlez-vous ? Moi je vous parle des possibilités évoquées par l'Avocat de la Fédération, et le Secrétaire Général de la Fédération il y a de ça plusieurs mois.
Donc rien du jour au lendemain.

Nous n'avions aucun doute sur le fait que la prorogation de mandat vous convienne, et qu'une solution alternative ne vous plaise pas. Mais il faut laisser aux clubs la possibilité de s'exprimer en présentant toutes les possibilités. C'est le devoir du Comité Directeur de faire ceci.
Sachez que la prorogation du mandat me convenait également, et peu importe le Président car c'est le Comité Directeur qui vote et non le Président, c'est la manière de faire qui ne me convient pas. Passer en force et faire culpabiliser les clubs, non.

Concernant le "retrait" du Président dont vous parlez, veuillez préciser qu'il s'agit uniquement du rôle de Président, s'il y a prorogation. Je n'ai pas entendu qu'il démissionnerait du Comité Directeur sauf erreur de ma part.


Chemtov, le
''sur un sujet dont il convient de relativiser l’importance''. Oui et non.

Si le sujet, c'est l'article du Canard, effectivement, c'est sans aucune importance. Voir, d'ailleurs, l'article de l'ami Christophe : https://www.echecs64.com/2020/11/27/le-canard-enchaine-se-met-en-4-pour-casser-3-pattes/

Si le sujet, c'est l'administrateur, alors là on ne peut pas relativiser ! Le sujet est vital. Bon... si les listes unis/ouverts veulent payer elles-mêmes de leurs poches. OK. Mais autrement, moi, cela m'ennuie tout de même d'avoir donné plus de 35 000 euros de licences à la FFE ( et 35 000 à ma ligue ) en dix ans, pour les voir s'envoler en fumée en quatre mois.

@Wisemas : Les clubs ne culpabilisent pas. Au contraire, ils votent pour une solution légale, recommandée par décret ministériel.


Fox, le
L'article du Canard est sans importance en effet ; on l'a vu immédiatement au ton des premiers posts sur ce fil.


clarxel, le
Faible, Chemtov mais faible....;-)
La solution proposée par la liste Ouverture n'est pas le recours à un administrateur judiciaire, mais à un administrateur interne bénévole, qui a déjà accepté de jouer ce rôle...
Cela ne coûterait pas un € à la fédération.

Le sujet dont l'importance est relative, c'est notre microcosme échiquéen.

L'article du Canard a le mérite de réveler des dysfonctionnements (ou de les rappeler).

Je ne me prononcerai pas sur le sujet de la prise illégale d'intérêts, je n'ai pas suffisamment d'informations, à ce stade.


En revanche, comme beaucoup, j'attends des explications sur les notes de frais et les retraits d'espèces...


Chemtov, le
@clarxel : ''si on pouvait débattre de façon courtoise et sans invectives''.


Chemtov, le
@clarxel: Mais je crois aussi que vous ne m'avez pas lu à 15h09. Pour compléter, notez donc que cette fameuse proposition d'administrateur ''interne'' reçue par BK, indique : ''Seul aux commandes pendant cet intérim'', pour ''organiser les élections'' et ''gérer les affaires courantes avec les salariés''.
Voilà... c'est tout. Rien d'autre. Donc plus de CD pour ça. C'est donc kif-kif comme fonction avec un administrateur judiciaire (avec aussi, peut-être, tout le travail avec les commissaires aux comptes).

Donc outre le fait que cela mettrait énormément de temps à mettre en place, je pense qu'en ces temps de crise extrême (la vraie, pas la politique), le rôle décrit pour l'administrateur n'est vraiment pas à la hauteur de nos défis. Cela mettrait fortement en danger la FFE, avec toutes les attentes des joueurs, des clubs et des organes décentralisés. Cet administrateur ne pourrait gérer que les salaires et autres affaires courantes pendant quatre mois. Sans responsabilité et réactivité, il ne pourrait répondre aux situations nouvelles et ne pourrait prendre aucune décision essentielle (convention, organisation, etc...) (bref, relisez moi).


@Chemtov : vous ne m'avez pas très bien compris : j'ai utilisé ce fil pour me donner des pistes de réflexion, cherchant à comprendre mieux les choses. Évidemment que le fil d'il y a 15 ans n'est d'aucune aide pour prouver quoi que ce soit :-) ...mais en fouillant un peu ça m'a permis de reconstituer partiellement l'histoire de ces vieux magazines que je n'ai pas connus. Et puis il m'a fait songer à la possibilité d'une concurrence effectivement déloyale car pris sur l'argent des licences. Ce n'est semble-t-il pas le cas : tant mieux ! Mais ç'a l'a peut-être été à l'époque pour échecs & mat (et, pt'et pas ^^).


Chemtov, le
Oui, je sais... On cherche sans arrêt. Et les procureurs improvisés ont toujours la part belle. Nous avons 25 ans d'écart et j'ai entendu, vu, vécu tout ça, de manière cyclique, depuis les présidents Bertolo, Lambert, Loubatière, etc... Rien de neuf sous le soleil. Mais je m'amuse en me rappelant tous ceux qui disaient, en 2016, BK et EE vont sauver la FFE (ce qui a été fait à mon avis / voir les fonds propres de la FFE entre les deux périodes) et aujourd'hui BK doit partir à cause d'un soi-disant conflit d'intérêt avec EE !

Et toujours les chiffres aussi : pour certains le coût d'un administrateur, même à tarif réduit, 16000 euros paraît-il (d'où sort ce chiffre ? ) pour ne rien faire en quatre mois, ça ce serait normal. Mais 28000 euros de frais en quatre ans, avec les relevés bancaires mentionnant les dépenses, pour un travail (bénévole) de forcené, ça c'est inacceptable.


Ce n'est pas un "soit-disant" conflit d'intérêts Chemtov, puisque le rapport de 2019 le qualifie de patent !

À supposer qu'il ait désormais cessé, il est toujours latent.

Cela étant, je vous rejoins sur le point de l'administrateur, dont le recours me paraît disproportionné vu l'échéance et la situation.


@Chemtov : on ne se comprend toujours pas. Recherche ne rime pas avec attaque. Je n'ai rien dit en 2016, d'ailleurs j'étais même pas licencié. Dans le cas présent, comme dit plus haut je n'ai aucune idée de la liste pour laquelle votera mon club et ça m'est dans le fond, de mon point de vue de joueur occasionnel et moyen, relativement égal.

Ici j'ai d'abord demandé "pourquoi MVL en veut au président ?" et obtenu une esquisse de réponse seulement grâce aux échanges d'emails entre BK et le journaliste. Puis je me suis demandé - comme d'autres - à quoi avaient servi ces 28k€, et on n'a pas vraiment eu de réponse.

Enfin au final j'aurai au moins réfléchi au souci de conflit d'intérêt avec EE, qui ne m'avait jamais traversé l'esprit étant donné que je reste en général loin de la politique et ne lis même pas la revue.

Et, désolé encore une question : quelqu'un aurait un lien vers une page listant les précédents budgets ? (permettant de vérifier "ce qui a été fait à mon avis / voir les fonds propres de la FFE entre les deux périodes").


vampyr, le
@Chemtov:
Encore une fois je pense que c'est l'image perçue que tu as du mal à saisir.
Le fait que EE donne au monde des échecs , personne ne va le contredire. Avoir un président de la FFE qui est aussi celui de EE, cela renvoi une image de conflit d'intérêt.

Avoir un président qui dépense 28 K€ non justifié (donc à considérer comme des dépenses personnelles), ce n'est plus du travail bénévole.
Maintenant est-ce que 28 K€ pour 3 ans de travail comme président c'est beaucoup, la réponse est non (pour une fédération comme la notre). Si il avait été rémunéré au SMIC sur 3 ans il aurait couté plus cher mais l'image aurait été plus saine.

Donc considérer l'article du canard comme sans importance est grave.


Chemtov, le
Ne vous inquiétez pas pour ça. Vous, vous savez qu'il n'y a pas de conflit d'intérêt et vous savez bien, aussi, que ces frais sont parfaitement justifiés.


vampyr, le
J'ai tendance a croire le rapport du ministère pour le conflit d'intérêt.
Et en matière fiscale, sans justificatif c'est une dépense personnelle.


Chemtov, le
Comme vous voulez. Mais vous croyez quoi exactement ? Que BK et EE ont profité de la FFE ? Que BK a dépensé ces 179 euros par semaine pour d'autres raisons que pour des frais au service de la FFE ?


clarxel, le
Joli oxymore, Chemtov, ces 28000 € de notes de frais sans justificatifs sont donc parfaitement justifiés ;-)

« Seul aux commandes pendant cet intérim'', pour ''organiser les élections'' et ''gérer les affaires courantes avec les salariés''
Vous pensez que ce n’est pas viable ?
Qu’en pense Yves Marek ?

Concernant les décisions « essentielles » qui ne pourraient être prises sans CD, à quelles conventions pensez-vous ?


Chemtov, le
@clarxel: Mêmes questions qu'à vampyr pour les 179€/semaine et le conflit d'intérêt (déficitaire !). Franchement, honnêtement, vous croyez une seconde, vous, personnellement, à une quelconque prise d'intérêt de BK/EE et de petits sous détournés dans les frais ?

Sur pas ''viable' : Si, bien sûr, il peut faire ces deux choses là. C'est-à-dire quasiment rien.

Pour le reste, il faut revoir ce qu'a écrit Mathilde. Il y a le dossier ANS, le projet sportif, les négociations avec les villes sur les championnats, et bien d'autres. Tout cela et tous les partenariats privés ou publics, les décisions d'arrêt ou de reprise du jeu (mesures covid), de suppression ou pas de compétition, etc... c'est validé en comité directeur avec discussions ( et tout le monde n'est pas toujours d'accord ). Et pendant quatre mois, il peut s'en passer des choses ! Ou plus rien... suivant le vote du 05 ( calendrier bloqué )


clarxel, le
Je ne sais pas, Chemtov, mais ne renversons pas la charge de la preuve, BK doit apporter la preuve que ces 28000 € ont été engagés dans l’intérêt de la Fédération, ce n’est pas à « l’accusation » d’apporter la preuve du contraire.

Pour ce qui est de la viabilité d’une gestion sans CD, à vous lire, j’ai l’impression que l’administrateur hériterait d’une situation où le CD n’aurait rien fait depuis 6 mois.
L’administrateur s’appuierait sur les salariés et les commissions, il me semble.
Votre présentation est manichéenne, « la prorogation ou le déluge », comme j’écrivais plus haut.


le coût d'un administrateur est de 4000 euros par mois.
Donc 16000 euros sur le budget de 2 millions, ça me parait très peu pour assurer l'équité et la tranquillité.
Le fait que tout serait stopper si un administrateur était désigné est faux et c'est un mensonge de plus.
il n'y aura pas de calendrier bloqué!

voir cette vidéo entre joél Gauthier et un administrateur :
https://www.youtube.com/watch?v=cKaYO-vsBwY

Concernant BK, je suis reconnaissant de tout ce qu'il a fait pour les échecs ...
Mais le rapport est édifiant, les retraits d'espèce sont nébuleux et les relevés de CB sont surprenants.
Il faut qu'il parte.


Chemtov, le
@clarxel & ChessTrainer2000 : Encore une fois, regardez de nouveau la video fédérale. Le 05 décembre, les dés seront jetés. Avec soit la prorogation, soit la demande envoyée au tribunal pour nommer un administrateur judiciaire. On en reparle dans huit jours.
D'ici là, bonne semaine!


Même sans justificatif en bonne et due forme, la liste de ces frais pourrait être communiquée, cela aurait le mérite de clarifier la chose et faire cesser cette polémique.

Il manque presque toujours certaines factures dans la comptabilité, les montants évoqués comme manquants sont un peu élevés mais rien d’incroyable non plus, en tant que comptable, j’ai déjà vu bien pire que ça, je préfère 28 000 € de frais non justifiés par une facture mais qui le sont probablement du point de vue de l’intérêt de la fédération que 16 000 € à un administrateur judiciaire sans intérêt pour les echecs.

Pour les décisions de reprise du jeu, c’était vraiment très mou cet été et les candidats à l’élection feraient mieux de donner leurs propositions dans ce domaine plutôt que de se focaliser sur des questions inutiles


clarxel, le
J’ai bien écouté, Chemtov, et j’ai bien compris la manœuvre, toute en subtilité, de Bachar : tenter d’effrayer les présidents en leur faisant croire qu’ils n’ont que le choix entre la solution prônée par BK, la prorogation du CD, avec cette pseudo-démission qui ne dupe pas grand monde, et une administration judiciaire qui ruinerait et coulerait le bateau de la FFE.

Je répète, Il existe bien une troisième voie, celle de la décision par l'AG, souveraine en la matière, de nommer un administrateur interne.
Il est indispensable que cette option puisse être discutée samedi prochain en cas de rejet de la prorogation du mandat du CD.


Wisemas, le
@clarxel, cette option ne pourra pas être mise en place. Le Comité Directeur ne l'a pas mise à l'ordre du jour de l'Assemblée Générale, et les clubs ne se sont pas mobilisés non plus pour qu'elle le soit.


Nous pouvons par contre nous questionner sur l'aspect statutaire de la tenue de cette AG le 5 Décembre, puisque le Comité Directeur ne semble pas avoir défini cette date d'après les différents compte-rendus publiés.


vampyr, le
@BoisColombes:
Ça laisse rêveur sur la façon dont tu exerces.
Pour rappel les 28 K€ c'est sur 3 ans et pas juste une facture ou 2 que tu as perdu mais le montant des frais que tu n'as pas pu justifier (après demande du comptable, donc généralement c'est beaucoup plus au départ). Un bon expert comptable (du moins un compétent) aurait informé BK dès la première année voire le commissaire aux comptes.
Ensuite vu que tu es comptable, tu pourrais me rappeler le régime fiscal pour des frais non justifiés et les conséquences (indice avantage en nature et charges sociales) ?
Mais si tu préfères des dépenses non justifiées à des frais demandés par une AG.....

@Chemtov:
Quel intérêt de mettre cela à la semaine? On pourrait aussi dire 1€/heure. Et ce n'est pas "comme je veux": c'est la loi.
On est dans une période où on demande à chacun d'être exemplaire et sur le coup, BK et la FFE ne le sont pas.


@Vampyr: Si j’étais le comptable de la FFE, pour sûr, je préfererais avoir 16 000 € de frais d’administrateur judiciaire, parfaitement justifiés comptablement que 28 000 € de frais non justifiés sur 3 ans qui vont m’embêter pour la sortie des comptes annuels et obliger à trouver des solutions

En revanche, en tant que licencié FFE, je préfère que l’argent de la FFE soit utilisé dans des frais qui ont probablement servi pour des intérêts échiquéens et des justificatifs manquants du fait d’un manque de rigueur administrative (ca reste à confirmer et c’est pour cela que je parlais d’avoir la liste, ce qui donnerait une idée plus précise), que de l’argent qui va aller dans la poche d’un administrateur, même si effectivement, il y a un risque qui existe en cas de contrôle urssaf.


vampyr, le
@BoisColombes:
Oui je peux te rejoindre sur la première partie.Encore qu'en tant que licencié de la FFE, je préfère voire éviter ce déballage sur la place publique.
De plus, il n'y a aucun lien entre les 28 K€ et les 16K€.
Les 28 K€ on les a déjà payé (et les 10K€ de charges sociales pas encore mais avec de la chance..).
On a apparemment un administrateur qui veut bien le faire bénévolement.

Dans pas mal d'entreprise, des frais non justifiés doivent être remboursés avec potentiellement sanctions disciplinaires.


Sdb64, le
Seulement une centaine d'administrateurs en France et l'un d'entre eux explique son métier dans cette vidéo (15 min):
https://www.youtube.com/watch?v=cKaYO-vsBwY

Le salaire mensuel moyen en France d’un administrateur judiciaire est de 14250€ net. Ils sont où les 400 euros / heure avancées par Bachar ?

Bachar manipulerait donc les chiffres en faisant croire que cet administrateur n'aurait en charge que la FFE...

Le salaire d'un AJ est réglementé et dépend du nombre de salariés, du chiffre d'affaire et du travail à faire.

Quelques exemples types


kaktus, le
@boiscolombes

"il manque presque toujours certaines factures dans la comptabilité, les montants évoqués comme manquants sont un peu élevés mais rien d’incroyable non plus, en tant que comptable, j’ai déjà vu bien pire que ça,"

il me semblait que ça s'appelait un abus de bien social et que quelques maires sont tombés pour moins que ça.


Sdb64, le
La FFE a mis en ligne les relevés bancaires. On voit qu'il y a quasiment que des déplacements et des restaurants. Ne faisons pas comme si l'argent avait disparu comme par enchantement. Le problème c'est qu'il n'y a pas de transparence sur ces dépenses. Qui a mangé avec Bachar ? Dans quel cadre ? Il aura sûrement un redressement là dessus.
C'est plus grave pour les 30K€ payés en liquide à Karpov. Là c'est la FFE qui va devoir payer, non ? C'est du travail au noir, les charges vont s'élever à combien ?


vampyr, le
@Sdb64:
Tout dépend du statut de Karpov.
Si on paie Karpov en direct les charges sont de l'ordre de 25%, si il s'agit d'une société c'est à voir.
Il manque quelques données pour répondre précisément.


Chemtov, le
@vampyr : c'est vrai, je vous avais posé des questions et je suis parti sans attendre vos réponses. Je fais donc un petit comeback (aussi car vous m'avez re-questionné).

Donc sur différents points (car tout est très, très mélangé, de nouveau ici)

_ sur le conflit d'intérêt : Quand BK a été élu, presque plébiscité, il y a quatre ans, c'était aussi, en partie, car il apportait avec lui le savoir-faire et le partenariat d'EE. Aujourd'hui, paradoxe suprême et invraisemblable, ce cadeau aux licenciés, aux clubs, de la part d'EE, quasi sponsor de la FFE, est devenu... conflit d'intérêt ! Quelle reconnaissance !

_ sur les notes de frais : vous voyez certaines choses apparemment comme graves ( le Canard, par exemple). Personnellement, je fais une hiérarchie, dans ces choses là, bien différente.
D'un côté, un président non salarié qui, en plus d'avoir aidé avec EE, fait économiser quatre ans de salaires à la FFE (plus de 200 000 euros). D'un autre côté, 179 euros par semaine en moyenne (j'insiste) évidemment au service de la FFE, pour des frais de déplacements et de repas (relevés bancaires à l'appui, avec leurs destinataires, comme l'indique Sdb64) pour lesquels ne sont pas indiqués les autres participants.
Pour ces deux aspects, je sais où placer mon curseur personnel pour la gravité. (Pour les frais, je trouve même que c'est assez peu, si on inclut les indispensables frais de représentation et de relation publique).

_ sur Karpov : C'est un immense champion et biensûr un homme d'affaire. Evidemment, comme tout joueur étranger qui ferait une simultanée, une conférence ou une simple apparition, il peut être payé en freelance sans aucune charge pour nous. Et, bien entendu, il n'y a aucun problème pour utiliser des espèces (vous pouvez même payer vos impôts en espèces).
Karpov est demandé, recherché, espéré, partout dans le monde (ici encore cette année : https://www.youtube.com/watch?v=AY4nENgFiCE ) et sa présence est inestimable dans le cadre d'opération de relations publiques (J'ai vu ça à Strasbourg. C'est hallucinant).
C'est le genre de personne qui peut vous faire basculer à votre avantage une négociation avec une mairie, pour les contrats d'organisation de championnats ou autres (comme ceux qu'on risque de voir s'envoler dans peu de temps...avec notre futur ''bon père de famille'') .

Bon... là... je crois que vous avez de quoi attaquer sur les 80 messages restants. Je m'éclipse de nouveau, vers la vraie vie...(Columbo m'attend)
A samedi... ( une nouvelle, au passage : Johanna Basti vient de céder la place à Yves Marek, comme vice-président de la FFE )


vampyr, le
@Chemtov:
Le problème c'est que vous refusez de comprendre et de dissocier les choses. Etre un président qui a fait de bonnes choses ne doit pas excuser les erreurs/fautes.

Sur les notes de frais, il y a une augmentation de +30% donc je ne serais pas enclin à vous suivre sur le relativement peu. Les 28 K€ représentent des dépenses PERSONNELLES puisque sans justificatif, c'est la loi. Le fait que BK ne les rembourse pas ou ne les justifie pas fait courir un risque financier supplémentaire à la FFE. Votre curseur personnel n'a aucun intérêt dans la question de même que BK soit bénévole.

Sur Karpov, il a été rémunéré en espèces pour des montants largement supérieurs aux limites permises par la loi (si si ça existe et c'est valable aussi à Strasbourg). Et Karpov ayant réalisée une prestation, il y a des retenues à la source/charges qui doivent s'appliquer. Que Karpov soit champion du monde n'a aucun intérêt et il y a un risque financier pour la FFE.

Sur le conflit d’intérêt, oui il existe et depuis 4 ans, nous sommes dans une société où l'on demande de plus en plus d'être et de paraître irréprochable. C'est sans doute regrettable car BK a fait globalement du bon travail, mais aujourd'hui l'image de la FFE est écornée et il peut y avoir des conséquences néfastes.


Oimsi, le
Je m'éclipse de nouveau, vers la vraie vie...(Columbo m'attend)

Celle ci je veux bien la garder pour un futur best of...


Chemtov, le
Ce n'est pas vrai ? Une soirée sereine, en famille, dans son salon, devant un bon spectacle, ce n'est pas ça la vraie vie ? Il était bien, ce Columbo, non ? Bon... Je vais aller étudier Fg5 dans la Scheveningen. Intéressant sujet aussi ( une énigme, aussi, comme dans un polar... ).


clarxel, le
@Vampyr : tu ne devrais pas t’énerver, Chemtov a parfois du mal à vivre avec son temps
Donc, en 2020, Chemtov, ce n’est plus comme à l’époque de Colombo, les paiements en espèces sont contrôlés et limités, pour lutter contre le blanchiment.
Il n’est pas possible de payer ses impôts en espèces au delà de 300 €.
Dans le cas présent, il s’agit du paiement d’une prestation de services par une association. Le plafond du paiement en espèces est fixé à 1000 €.
Et qu’on ne vienne pas me dire que Anatoly Karpov ne pouvait pas être payé par PayPal, western union, Lydia ou équivalent.


Chemtov, le
@vampyr : Bon... je ne voulais pas continuer sur ce post, mais puisque le ton redevient poli et comme je ne comprends pas certaines choses, allons-y ( et je vous assure que ce n'est pas parce que je refuse de comprendre )

''Augmentation de 30%'' : De quoi ? Par rapport à quoi ? Une augmentation d'activité ? C'est aussi une marque de vitalité et de réussite de la FFE. La question est de savoir si, au final, il y a une réussite, un bénéfice généré par ces dépenses ( et encore, ça, cela ne concerne pas les réviseurs aux comptes ) Et comme la FFE a augmenté de 160% ses fonds propres depuis la présidence de BK, je pense qu'il n'y a pas photo.

''Les 28 K€ représentent des dépenses PERSONNELLES''
Mais BK aurait dû aller à pied à Agen ou ailleurs ? Ou payer de sa poche ? Ou dormir sous les ponts ? Ou se faire la popote dans sa chambre d'hôtel ?
Là il devrait même rembourser ? Oui, alors je comprends bien qu'à côté des sommes payés aux hôtels, restos, SNCF, Air France, etc... il faudrait que soit marqué ''représentation'', ''rendez-vous M.Untel'', ''séjour Cht de France'' etc... Cela ne devrait pas être très compliqué à faire. Et surtout pas difficile de prouver l'absence de préjudice pour la FFE ( mais tout le contraire ).

''Karpov, rémunéré en espèces pour des montants largement supérieurs aux limites permises par la loi ''. Je sais qu'il y a des montants limités pour les virements en espèces (j'en fais souvent). Mais on peut dépasser si on explique ce que c'est. Après il faut voir sur quelles périodes et en combien de fois.
''Karpov ayant réalisée une prestation, il y a des retenues à la source/charges''. Ah bon ? Pourtant les structures, CSC, clubs ou autres ne paient pas de charge pour les autos-entrepreneurs qui interviennent chez eux et facturent. Ou bien ?
''Il y a un risque financier pour la FFE.'': ?? En tous les cas, il y a de gros bénéfices.

''Conflit d'intérêt'' : En dehors du mot même, quel est-il ? De travailler gratuitement ou à perte ? Dans notre cas, c'est un terme juridique vide qui ne me semble pas ''grave'' (d'ailleurs je crois qu'il y a actuellement une contre-attaque fédérale, pour ce rapport).

Bref... Ce qui est grave pour moi ( mais ça c'est vrai, ce n'est important que pour moi ) c'est l'irresponsabilité de ceux qui ont lancé cette lamentable cabale, misant sur l'ignorance de la majorité. Et cette haine peut conduire à l'auto-destruction ( car c'est eux-mêmes aussi qu'ils menacent de détruire ).


Chemtov, le
@clarxel: Ah ! Vous vous réveillez, enfin ! L'odeur du sang ? Vous avez cru que je parlais de vous ?
Bon... je retourne à ma Scheveningen. C'est plus motivant.


clarxel, le
Non, je ne pensais pas que vous parliez de moi, à quel sujet d’ailleurs ?
Aucune raison que le sang coule, même pas au figuré.


@Chemtov : le conflit d'intérêts est défini dans la loi 2013-907 comme " toute situation d'interférence entre un intérêt public et des intérêts publics ou privés qui est de nature à influencer ou à paraître influencer l'exercice indépendant, impartial et objectif d'une fonction".

Il résulte ici des activités de BK en tant que président de Fédération et associé ultra-majoritaire de la société détenant Europe Échecs.

Tant mieux pour la fédération si EE a effectué gratuitement les prestations, mais le conflit d'intérêts ne disparaît pas pour autant.

Il est grave en ce qu'il fait peser un soupçon permanent sur les décisions de la Fédération et de son président, ce qui nuit évidemment à son action.

Il est grave également en ce qu'il peut faire naitre une confusion, comme à Agen où le conseil municipal a cru jusqu'au bout signer avec la Fédération. Le rapport d'avril 2020 le détaille très précisément.

Il est dans l'intérêt de BK et de la Fédération de mettre fin à ce conflit, sinon il va le poursuivre en permanence, comme le sparadrap du capitaine Haddock !


Chemtov, le
Et ce qui n'a pas empêché la ville d'Agen de re-signer pour les championnats suivants. On peut aussi avoir des convictions, savoir qu'on est honnête et laisser les chiens aboyer. Comme l'a dit quelqu'un précédemment (en passant, il me semble), des conflits d'intérêt dans ce pauvre et minuscule monde des échecs, il y en a probablement des centaines en France.


DDTM, le
@Chemtov
Les échecs se développent sur Agen et toute l'agglomération, nous sommes un sport moteur de la politique locale. Du point de vue d'Agen, peu importe que l'intervenant soit untel ou untel. de meme pour les prochains championnats à Agen, peu importe quel sera le président de la FFE qui signera le contrat et qui sera présent sur place.

Vous reconnaissez le conflit d'interet en justifiant qu'il y en a des centaines. soit.

Là où les avis des intervenants divergent, c'est sur l'importance à accorder à ce conflit d'intérêt.
Mais il est curieux de vouloir reprocher aux autres d'estimer que ce sont eux qui sont le probleme en parlant de ce conflit d'intérêt et non le conflit lui-même.

Ce conflit est sur la place publique depuis la candidature du president actuel donc avant son élection. Il le sait et comme vous le dites il laisse les chiens aboyer tout en avançant .. avec ce sparadrap haddockien accroché.


vampyr, le
@Chemtov:
1) Augmentation de 30% selon le rapport IGESR disponible. Je remarque que le nombre de licenciés ne progresse pas, ni le niveau de l'élite. J'ai donc du mal à recevoir l'argument de la vitalité.J'ai cité cet argument car vous considériez que le montant des dépenses était faible.

2)Si un salarié lors d'un voyage n'est pas en mesure de produire les justificatifs, il n'est pas remboursé. Si il a effectué les dépenses avec la carte de la société, il doit rembourser ou le déclarer en salaire. Qu'il y ait un préjudice pour la FFE ou non n'est pas recevable.

3)Non il n'y a pas de joker pour les paiements en espèces. Ici il est fait mention de 2 paiements de 10 et 19 K€ donc très largement au dessus de ce qui est autorisé par la loi.

4)Karpov, sauf erreur, n'est pas auto entrepreneur ni domicilié fiscalement en France. Donc je maintiens la position.

Conflit d'intérêt, il existe. Qu'il vous semble grave ou qu'il le soit n'a pas d'importance, il entache l'image de BK et de la FFE.


Encore une fois vous confondez les choses. Si BK avait pris la peine de justifier ses dépenses et de faire signer un contrat/payer les charges pour Karpov, le bénéfice serait le même et personne n'y trouverais rien à redire. Il faut respecter la loi.

Petit aparté,je trouve que celà en dit long que beaucoup considèrent que cet article est commandité ou arrive pour nuire avant les élections.


Je suis parfaitement d'accord avec vous Chemtov et j'espère que tout le monde sera vigilant sur ce point lors de la campagne. Vu notre petit milieu, le risque est présent partout.

Qu'Agen est signé de nouveau ne change rien. La commune a tout intérêt à maintenir le partenariat et n'a pas le pouvoir de mettre fin au conflit d'intérêts.

Seul le Président le peut. Je ne doute pas de ses convictions et de son honnêté et j'espère donc que les recommandations figurant au rapport seront suivies.

Cela serait une avancée notable et serait à l'avantage de l'équipe sortante.


Sdb64, le
Agen ? Parlons-en si vous voulez.
Des centaines de milliers d'euros dépensés à Agen, des championnats de France Jeunes organisés, et à peine 30 licenciés jeunes au club d'Agen. Et c'est pas la faute au coronavirus.
Je pense que l' "affaire" d'Agen empêche depuis plusieurs années la prise de licences à tous les enfants agenais qui suivent une formations échecs et qui participent à un tournoi homologué. Pourquoi n'y a-t-il pas l'organisation de tournois inter-école ou inter-classes dans le cadre de tournois homologués ? Le club d'Agen devrait avoir des centaines de licenciés jeunes. Et notre FFE devrait en avoir des dizaines de milliers de plus.
Comme si la médiocrité était la base de ce projet pour tenter de masquer le lien évident entre la FFE, l'organisation des CDJ Jeunes à Agen et les prestations EE à Agen.
Ce projet entre d'autres mains et c'était 2000 ou 3000 licenciés supplémentaires à la FFE.
Même réflexion pour toute ces villes qui claquent des 100 000 ou 200 000 euros pour initier 400 gamins et où les clubs ne dépassent pas les 20 licenciés jeunes !
La plus grande erreur de Bachar c'est de n'avoir rien fait pour que la FFE gagne en licenciés (promesse à 100 000 licenciés de mémoire). Cela aurait dû être la priorité des agents de développement payés par la FFE.


Renan, le
bon moi je n'y connais rien en conflit d’intérêt en tant que président de club (ou pas d'ailleurs), par contre qui était le dernier président à ne pas avoir de casseroles aux fesses (il me semble que le président d'avant a eu aussi des soucis)...
par contre pour les jeunes qui suivent une formation et qui ensuite ne se licencient pas; c'est très dur pour un club d'une ville moyenne (je le vois dans mon club à moi) de les attirer car il y a tellement d'autres sports...


vampyr, le
@Sdb64:
Qu'on est pu faire mieux c'est sans doute le cas mais bon le nombre de licenciés stagnent depuis de très très nombreuses années.
Au moins BK aura eu le mérite de remettre les finances à l'équilibre.
On lui reproche "seulement" un manque de rigueur à une période où cela n'est plus accepté, ce qui fait une mauvaise publicité à la FFE et aux échecs en général.


Chemtov, le
@vampyr : Sur l'aparté : Mais je crois qu'ils ne s'en cachent pas ! Certains s'en vantent même. D'autres, heureusement, n'apprécient pas du tout.


Oimsi, le
Renan l'argument qui consiste à dire, bon pas grave les autres aussi avant faisaient pareil, n'est absolument pas acceptable.


vampyr, le
@Chemtov:
Que certains s'en vantent possible mais je pense qu'il s'agit plus de personnes qui s'en réjouissent.
Le truc c'est que cex qui savent que je joue aux échecs me parlent depuis quelques semaines de la série Netflix. Les échecs ont eu un nouveau coup de pouce médiatique.
Ensuite il ne semble pas forcément idiot pour des journalistes de s'y intéresser (ce qui explique la multiplication d'articles). Et à n'importe qui regardant plus de 5 minutes le site de la FFE verrait qu'il y a potentiellement à raconter.


clarxel, le
@Vampyr : On ne lui reproche certainement pas "seulement" un manque de rigueur.
Mais ce n'est pas le sujet du moment.

Le problème, c'est qu'il y a une AG dans 6 jours, à peine 4 jours avant l'expiration du mandat du CD actuel, que la question qui va être posée aux présidents a déjà été rejetée le 31 octobre dernier, et qu'au lieu de mettre à profit cette période pour rechercher une solution de compromis construite avec les deux autres équipes, la question va être reposée dans les mêmes conditions, après une campagne de communication d'une parfaite objectivité, dont le message principal est "si vous rejetez la prorogation, nous n'aurons d'autre solution que le recours à un administrateur judiciaire", présenté comme une solution à peine préférable à la fin du monde, et avec des arguments aussi solides qu'un chateau de sable face à une marée coefficient 115 sur la plage des blancs sablons.

J'espère qu'in fine le bon sens prévaudra et qu'une solution alternative émergera...


Peu importe qui a établi l'ordre du jour de cette AG et dans quel but.
Une AG est souveraine.
Et dans toute AG il y a des questions diverses.
Que ceux qui souhaitent demander un vote pour obtenir un administrateur interne bénévole présentent la question;
Il parait qu'il y aurait un candidat (Monsieur Marek que je ne connais pas, pourtant nous étions sur la même liste en 2016 semble t'il) pour cette fonction bénévole.

Si cette question n'était pas posée à l'AG, cela démontrerait que ceux qui prônent cette solution ne sont pas sérieux

Si cette question était posée mais considérée non recevable par l'animateur de l'AG (à priori le président fédéral en place le 5 décembre: je n'ai pas compris si ce sera toujours Bachar Kouatly?)
il y aurait matière à recours pour non respect des dispositions d'AG d'une association loi 1901. Espérons qu'on en arrivera pas là et que l'équipe en place le 5 décembre pourra raison et respect du droit garder.


clarxel, le
@ Deauville : +1


Wisemas, le
@Deauville Des questions diverses il peut y avoir, mais pas de propositions de modifications de statuts ajoutées aux votes. Allez lire l'Article 14 des statuts.

Puis de toute façon, avec le vote électronique c'est impossible à mettre en place puisque certains vont voter à l'avance sans être présents à l'AG.


ce n'est pas une modification des statuts!

quant au vote électronique la veille de l'AG, je suis bien sur contre, et je suis persuadé que n'importe quel avocat fait invalider ce genre de vote (surtout s'il est clos avant la fin de l'AG virtuelle comme ce fut le cas la dernière fois)

merci de votre conseil lol


vampyr, le
@Deauville:
Sur un ordre du jour, "Questions diverses" ne permet pas tout. Un président de club pourrait parfaitement contesté l'AG en disant que le point était important et qu'il aurait fait entendre sa voix et peut être changé le vote.

Ensuite le vote à la veille de l'AG, tes avocats vont devoir être pas mal costauds.
Pour rappel, les sociétés cotées font voter par internet et avant le début de l'AG (via un QCM rempli par internet).

Je veux bien que ci ou que çà mais j'ai l'impression que tout un chacun fait ou veux faire des entorses à la loi dès que ça le contrarie.


Wisemas, le
Enfin, je ne sais pas, c'est l'Avocat de la Fédération qui dit maintenant que cela en est une comme je disais dans mon message du 27/11 11:24.

Mais avant cela était possible selon ce même Avocat.

Je ne sais donc pas quelle est la vérité.

Et oui, je pense que le vote ne devrait être ouvert que pendant l'AG. Je n'ai pas compris pourquoi il était ouvert à l'avance la dernière fois.


sgoerli, le
Chemtov, Il me semble que tous ces arguments, mis en avant ici (par ex le "conflit d'intérêt" -qui poserait problème surtout si les intérêts étaient un minimum cachés et sinon qui existe presque chaque fois qu'une personne expérimentée prend une fonction, ou les notes de frais auxquelles ne sont pas joints les détails précis de à quoi chaque dépense précise a servi, ou la rémunération de Karpov, ou le refus de prolonger le CD pendant quelques mois -en insinuant un peu que ça pourrait fausser les élections-), ça n'existe que parce qu'on est dans une situation d'élection prochaine, et que pour certains (pas forcément les têtes de liste, mais je n'en sais rien en fait), il semble que tout soit permis (y compris ce qui ne peut que largement nuire à la FFE, un peu la "terre brulée") pour salir le candidat sortant (ou son équipe).

C'est avec ce genre d'attitude qu'on arrive à une situation peu reluisante, hélas, avec défiance tout azimut... Ce n'est pas la première fois que ça arrive (à la FFE, et ailleurs).

Et il me semble un peu vain d'essayer de discuter en détail sur ces arguments : dans ce contexte, rien ne fera admettre à certains (qui veulent laver plus blanc que blanc, quelles que soient les conséquences) qu'ils sont quantité négligeable dans la situation présente, et que les priorités devraient être ailleurs, dans l'intérêt de la FFE, des clubs, des joueurs, et des échecs en France.
Mais peut-être que la discussion fera comprendre à quelques indécis quelle est la nature des arguments et du débat...


Chemtov, le
J'espère. Mais bon... Les pyromanes sont toujours incontrôlables. Même ceux qui brûlent leur maison. Je dirais presque leur hôpital, vu l'incroyable crise sanitaire que nous vivons.


DDTM, le
Oui, nous pouvons compter sur le bon sens des presidents qui prendront en AG la meilleure decision, malgre les incendiaires de tout bord.
les 3 tetes de liste ont emis leurs idees et leur position avec beaucoup de serieux en presentant tous les enjeux et sans se presenter comme le sauveur et les 2 autres comme les incendiaires inconscients. Nous pouvons donc les remercier tous les 3 pour cela et etre serein avant cette prochaine AG.


clarxel, le
@DDTM : C’est du second degré ?


DDTM, le
Avec les multiples messages sur le site federal et sur les sites de campagne pour expliquer les enjeux (je ne vais pas ajouter les differents posts d'intercenants serieux sur France-Echecs mais pourquoi pas), je ne peux pas imaginer que les présidents de clubs ayant le droit de vote lors de l'AG federale prendront une décision qui ne soit pas la meilleure pour la FFE.


Wisemas, le
La meilleure décision qui était la tenue d'élections avant la fin du mandat à l'images d'autres fédérations sportives est désormais ratée.

Il faut maintenant se diriger vers la moins mauvaise. Pour être certain de laquelle sera la moins mauvaise pour la FFE, il faut par contre avoir des dons de voyance.


Krusti, le
@DDTM je te lis quand tu écris "les présidents de clubs ayant le droit de vote lors de l'AG" est-ce la même chose que "les présidents régulièrement élus de clubs ayant le droit de vote lors de l'AG" ?
Merci de ton attention.


clarxel, le
@DDTM
La majorité fait elle forcément le bon choix ?
Charasse aurait dit oui  puisque c’est le choix majoritaire.
« vous avez juridiquement tort parce que vous êtes politiquement minoritaire »
L’histoire montre que ce n’est pas toujours le cas.

Mais en effet, soyons optimistes.
Je suis moins confiant sur la sérénité des débats, mais j’espère me tromper.


Krusti, le
Je corrige ou plutôt je complète mon propos.
@DDTM toujours sur la même formule :
"... les présidents de clubs ayant le droit de vote lors de l'AG federale..."
Cette formule laisserait supposer que l'on peut être président de club sans disposer du droit de vote lors de l'AG fédérale.
Est-ce arrivé dans le passé et pourquoi ?
Merci pour ces éclairages à venir, ils ne sont d'ailleurs pas demandés pour cette élection en particulier il s'agit "d'interrogations générales". Mon sentiment derrière tout ça c'est qu'il est "discutable" (dans le bon sens du terme) de réserver l’élection du président de la FFE aux seuls présidents de clubs (oui je sais règlement fédéral etc mais justement parlons-en...).
Je ne suis d'un naturel ni fataliste ni résigné. :-)


@clarxel : c'est une jolie phrase, pas de Charasse (pas son style d'ailleurs) mais de Laignel en 81, alors que les socialistes arrivaient au pouvoir.


Krusti, le
Charasse c'était plutôt "Il faut considérer que la société de consommateurs a remplacé la société de citoyens. Le collectif a été remplacé par l’individualisme. J’ai droit à ceci, à cela, vous ne pouvez pas me l’interdire et on cède."
Amusant quand l'on constate (et je ne donne aucune leçon à ce sujet) à quel point les licenciés des clubs sont bien plus des consommateurs d'échecs qu'autre-chose.
On s'comprend. Ou pas. ;-)


clarxel, le
@Docteur
Au temps pour moi
Et merci pour la correction

J’ai trouvé une citation de Charasse qui cite Coluche pour dire le contraire de Laignel

“Coluche avait une phrase très juste : « c’est pas parce qu’ils sont majoritaires à avoir tort qu’ils ont forcément raison »


Chemtov, le
Puisque les présidents de clubs (élus) doivent se prononcer sur la prorogation du CD fédéral, samedi, et puisque un rapport d'inspecteurs est particulièrement mis en avant par certains pour contester la bonne gestion de la FFE, il sera très intéressant pour ces présidents de prendre connaissance des grossières erreurs contenues dans ce rapport. Et il semble que ce n'est que le début !

http://echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=13046&fbclid=IwAR2QFXcIRjxtSvKKBYlQrqh6FPLWUtw7PBK7FO9HXztjBQ4BvrERa9njIlA


vampyr, le
@Chemtov:
Le rapport se base sur la comptabilité analytique, donc sur la comptabilité fournie et transmise par la FFE. On peut donc s'interroger sur la gestion financière de la FFE. Surtout que entre 14K€ et 10 K€, l'ordre de grandeur est la même et démontre un manque de suivi/rigueur dans la gestion.

La production des relevés de cartes n'est pas un justificatif et n'est pas suffisante fiscalement. Il serait plus facile

Maintenant si la FFE veut aller au conflit avec le ministère, je trouve cela stupide.


Renan, le
Bonjour chemtov,
J'ai bien lu la nouvelle communication du président sur le site de la FFE ; par contre il faut éclaircir la phrase "box qui nous est inaccessible pour le moment"
Si tu loues un box tu y as accès tout le temps,non?


Chemtov, le
@vampyr : Mais ce n'est pas un conflit. Il y a, il me semble, déjà des discussions en cours avec le cabinet ministériel. Pas de problème, sur ces relations. Attendez la suite... Patience.


clarxel, le
Les réponses de Chemtov me font de plus en plus penser aux tweets de Trump : "Fake news, plenty of evidence this is a rigged report, Make FFE great again ! " ;-)

Sur le fond, cette nouvelle production de relevés bancaires n'apporte pas grand-chose.
Ce ne sont en aucune façon de justificatifs.

Pour les restaurants, il faut

Le nom de chaque convive
La fonction de chaque convive


Pour les frais de transport, il est impératif de fournir le motif précis du déplacement ainsi qu’un justificatif des billets de transports


etc...

source


Chemtov, le
@Renan : Je ne sais pas.
@clarxel : C'est la publication de la FFE, pas la mienne ! Si vous pensez que toutes les annonces de la FFE sont des fake news, alors là, évidemment, plus rien ne repose plus sur rien. Et d'ailleurs Mathilde, existe-t-elle vraiment ?


clarxel, le
@Chemtov : c'est vrai, j'ai oublié que vous étiez imperméable à l'humour ;-)

Je parlais de votre réponse.
Le communiqué de la FFE n'apporte rien de nouveau.


vampyr, le
@Chemtov:
On peut présenter des informations de façon à ce qu'elles soient comprises d'une certaine façon même si elles sont vraies à la base.
Exemple:
Version FFE:
Le rapport se trompe de 4 K€, est-ce une malveillance ou une erreur de leur part ?

Version Rapport:
Nous nous sommes basés sur l'état analytique fourni par la FFE. Si celui-ci ne colle pas avec la réalité, ce n'est pas notre problème.

Version Opposant BK:
BK a réalisé 10 K€ de dépenses personnelles non justifiées avec la carte bancaire de la FFE et cherche le conflit avec la ministre.

PS: dire qu'il y a des discussions soit, mais dire publiquement que le rapport est malveillant ou faux (alors que l'erreur peut provenir de la FFE) n'est pas le meilleur moyen de discuter.


Wisemas, le
En tout cas, nous attendons la réponse complète à ce rapport que le Président avait annoncé préparer début octobre.

Ces "grossières erreurs" devraient être relevées.

Cela dit, lors du pré-rapport, il était possible de signaler ces "grossières erreurs" afin qu'elles ne figurent pas dans le rapport final. Dommage que cela n'ait pas été fait.


Chemtov, le
@claxel: C'est clair, vous ne figurez pas vraiment parmi mes maîtres de l'humour ! Mais pour le style FE, ça va, là, j'arrive à vous suivre.
@vampyr: Nous verrons bien. Il faut juste attendre.
@Wisemas: Elles n'avaient pas encore été relevées. Mais je crois que le rapport final ne va pas être longtemps final !


MChoiz, le
@vampyr, ce n'est pas 10K€ de dépenses non justifiées, c'est 9540,68 € le total des dépenses de tous les relevés de cartes bancaires de la FFE justifiés ou non en 2017.

Et ce n'est pas une question d'analytique, l'analytique en question est parfaitement clair. J'ai d'ailleurs mis à peine 2 minutes à comprendre comment ils ont trouvé ce chiffre absurde de 13572,36 € d'absence de justificatifs supérieur même au total des cartes de toute l'année (prodigieux...).

Donc oui, c'est faux. Et ce n'est pas rentré en conflit de dire que c'est faux, c'est simplement rétablir des faits.

Enfin, honnêtement, quand on ne sait pas lire des lignes où il est écrit explicitement "FRAIS CB JUSTIFIES", il ne faut pas s'étonner de voir sortir les mots incompétence et malveillance.

Bref. Certaines vérités seront rétablies et une mise au point est en cours.


Chemtov, le
@clarxel: Fake new aussi ?


vampyr, le
@Mchoiz:
Selon le rapport, pour 2017, la totalité est non justifiée.
Ensuite je pense que vous avez le même biais cognitif que Chemtov, à savoir qu'une dépense peut être justifiée mais que cette justification doit être prouvée. Il y a un formalisme obligatoire, certes contraignant mais qui est le même pour tous.
Et inscrire dans la comptabilité "Frais CB justifié" ne suffit pas, il faut des factures/informations et pas une ligne de CB.
Petit aparté, il est possible d'avoir un montant supérieur si il y a des problématiques de césure (ex: paiement sur une année pour une manifestation antérieure ou postérieure). Ce n'est pas si prodigieux.


Ensuite si en 2 minutes vous avez pu trouver le chiffre absurde, il aurait pu être opportun d'en discuter lors de la procédure contradictoire. Après ne sachant la teneur de ce rapport, ni la liste de diffusion, cela n’était peut être pas possible.

Sur le côté de ne pas être entré en conflit, c'est votre avis. Mais être cloué au pilori (première page du site) et utiliser les termes sabotage, malveillance envers le ministère c'est pour moi une déclaration de guerre.
Prendre un ton plus neutre me semblait plus diplomate.


clarxel, le
Donc, si je reformule ce que je comprends, depuis le mois de septembre (au moins, je ne m'étais pas intéressé au sujet avant), circulent des informations comme quoi 13 572,36 € de notes de frais du président de la FFE non justifiées ont été identifiées dans le rapport de l'IGESR.


Et ce soir, lundi 30 novembre 2020, à 4 jours d'un vote décisif, Mathilde Choisy nous indique qu'il lui a fallu à peine 2 minutes pour réfuter ce chiffre et éparpiller la crédibilité du rapport façon puzzle.

Donc, de deux choses l'une, ou bien vous avez raison, et ces inspecteurs étaient au choix dans un état avancé d'ivresse lorsqu'ils se sont livrés à leurs investigations, ou/et ont été soudoyés pour raconter n'importe quoi ("incompétence / malveillance" pour reprendre vos termes), ou bien vous nous prenez pour des lapins de 3 semaines. ;-)

J'imagine qu'il ne devrait pas être difficile de clarifier cette ténébreuse affaire...

@Chemtov : ClaRxel ; newS; quand vous êtes énervé, vous ne vous relisez pas...


vampyr, le
@Clarxel:
On pourrait aussi rétorquer que entre la reprise, l'organisation des compétition, le chômage partiel etc il n'a pas été forcément possible de répondre directement.

Cependant, plus le temps et les échanges passent et plus j'ai l'impression qu'il y a une incompréhension entre les parties.
Les personnes du rapport pointent des problèmes comptables et fiscaux. Et il faut noter que malheureusement à la FFE, les conseils en ce domaine ne sont pas forcément au point.


Chemtov, le
@clarxel: Aucun énervement (Je pensais qu'on pouvait utiliser un singulier pour New. Et puis, c'est vrai vous ne manquez pas d'R !). Aucune ténébreuse affaire non plus. En revanche, de belles explications à venir avec le ministère (notamment sur la méthode de travail du monsieur).

''à 4 jours d'un vote décisif'' : Je ne vous comprends pas. Tout va bien pour vous. Pourquoi vous inquiéter. Un peu plus haut, vous écriviez que vous ne trouviez pas Bachar Kouatly convaincant et vous donniez crédit à l'histoire de l'administrateur judiciaire qui pourrait tout faire et qui ne coûterait que 16000 euros (sur 2 millions de budget fédéral). Vous devriez être content, non ?

@vampyr : ''une incompréhension entre les parties''. Qu'en savez-vous ? Je pense qu'on ''ne vous dit pas tout''! A suivre...


vampyr, le
@chemtov:
Au fait que la publication des relevés de CB ne prouvent que la réalité des dépenses et que mais en aucune façon que la dépense soit justifié e aux yeux de la administration.
Et si on considère que le dernier contrôle fiscal a coûté 34 k€, cela me confirme que le problème est peut être dans la gestion plus que dans les présidents.


vampyr, le
@chemtov:
Et je trouve que l on charge pas mal le rapport alors qu il essaie d être factuel et que les faits ne sont pas réellement démentis (ndf gérées de façon cavalières, Karpov paye en liquide, désaccord avec le haut niveau...)


Chemtov, le
Les attaques sur la CB de Bachar Kouatly s'étant bien dégonflées, je sens que c'est reparti sous un nouvel angle d'attaque... Très peu pour moi.
Comme dit sgoerli ( le 30/11/2020 02:52 ) il est vain d'essayer de discuter en détail sur ces arguments (relire son message en entier).
Je vais aller travailler un peu (retour peut-être vers 2h30...).


DDTM, le
"Les attaques sur la CB de Bachar Kouatly s'étant bien dégonflées"
Il est effectivement temps de prendre un peu de repos car le fil essentiellement sur ce sujet arrive bientot aux 200 fatidiques, qu'est-ce que cela aurait été sans ce dégonflement chemtovesque :P


clarxel, le
@Chemtov :
Je ne trouve pas Bachar Kouatly convaincant ? je confirme
En revanche, ce n'est pas moi qui ait évoqué cette somme de 16 000€. Je ne sais pas ce que vous voulez dire avec cette formulation bizarre "donner crédit" ; j'ai simplement exprimé que la solution de l'administrateur judiciaire n'est pas la "catastrophe" que vous nous annoncez.

"Les attaques sur la CB de Bachar Kouatly s'étant bien dégonflées..."

Bravo ! Vous voyez que vous pouvez avoir beaucoup d'humour quand vous le voulez ;-)

Je me suis donc plongé dans ce fameux rapport.
Correction, le montant des opérations non justifiées (au sens de non accompagnées d'un justificatif, permettant une imputation analytique), s'élève à 28 181,07 €, sur les exercices 2017 2018 et 2019.
Les 13 572,36 ne concernent que l'exercice 2017


3 813,07 pour l'exercice comptable 2018
10 79,64 pour l'exercice comptable 2019

Soit 28 181,07 € au total

Je cite le rapport : "les justificatifs des frais de repas doivent préciser les noms des personnes invitées, comme le prévoit l'annexe règlement financier de la fédération"
"l'absence de justificatifs pourrait laisser supposer un usage à caractère privatif, pour lequel la responsabilité du porteur de cas pourrait être engagée, il pourrait alors avoir à assumer la responsabilité financière des transactions effectuées, ainsi que des poursuites civiles ou pénales"

"Le président a indiqué qu'il avait pu être négligent dans la transmission des justificatifs".

"La réponse au rapport provisoire a été accompagnée de la production à la mission de nombreux relevés mensuels de la carte bancaire « Affaires » et de copie de pièces justificatives de dépenses afférentes aux mois d'avril, mai et juin 2018. La transmission a posteriori de ces éléments n'enlève rien à la remarque de la mission sur l'absence de justificatifs pour certaines dépenses dans la comptabilité fédérale"

Ces justificatifs sont donc séquestrés contre leur volonté dans ce fameux box évoqué par Renan...

Pour ce qui est du paiement en espèces :

"Par ailleurs, des retraits d'espèces ont été effectués pour des montants de 19 000 € en 2018 et 10 000 € en 2019, pour lesquels il n'a pas été trouvé de justificatifs. Le président a indiqué à la mission que ces sommes étaient destinées à rémunérer la venue d'un champion d'échecs étranger, mondialement connu, à l'occasion des championnats nationaux.

La mission a pris connaissance des deux reçus manuscrits signés par le récipiendaire de ces fonds, en date du 04/06/2018 et du 23/08/2019, qui lui ont été transmis par le président de la FFE dans le cadre de la réponse au rapport provisoire.

Elle relève cependant que ces paiements excèdent le plafond de 1 000 € fixé, depuis le 1er septembre 2015, pour les paiements en espèces par une personne fiscalement domiciliée en France ou qui agit pour les besoins d'une activité professionnelle."

Résumons, il y a donc
Des infractions répétées aux règles de la fédération.
Une incapacité de produire les justificatifs demandés.
Une absence de contrôle interne au sein de la fédération.

Tout cela est bien sûr parfaitement normal...


Pas d'autres commentaires à ce stade...


Chemtov, le
@DDTM & clarxel : Vous êtes merveilleux. Si prévisibles... Allez, on fait les vingt derniers messages là-dessus ? ( mais demain ) Pour info, la CB de BK, cela n'existe pas ! Il n'y a qu'une carte pour toute la FFE, de l'achat de timbres postes, aux billets d'avion de l'équipe de France, en passant par l'achat de matériel. Mais continuez... c'est bien. Bonne nuit !


clarxel, le
Mais oui, Chemtov, bien sûr...
Je n'avais pas encore identifié chez vous ce déni de la réalité...

Extrait du rapport

3.2.1.
La carte « Affaires » et les retraits d'espèces
Le président de la FFE dispose d'une carte « Affaires » pour régler ses frais professionnels, notamment dans le cadre de ses déplacements.

L'inspection ment ?
Elle se trompe ?


vampyr, le
@chemtov:
Attention , le terrain est glissant si vous allez par la.
Que le président de la FFE ne soit pas un modèle en matière administrative est une chose. Que les frais soient engagés par d autres membres de la FFE ( ou par des tiers) mais sans justificatif, cela pourrait vouloir dire une absence de contrôle interne.
De toutes façons la faute revient à BK (ou a la personne responsable de la validation de la dépense).


Chemtov, le
Mais oui, Clarxel... Désolé.
Mais il n'y a qu'une seule CB à la FFE qui sert à tout. Re-bonne nuit !


vampyr, le
En fait la vraie question est:
Considérez vous que dépenser 28ke sans justificatifs (factures et/ou détails) est normal?
Considérez vous que payer en liquide 29ke Karpov est normal ?

Si la réponse est oui, il y a un problème et il ne sert a rien de discuter du sujet.

Si la réponse est non, cela n enlevé rien à ce que BK a fait de mal. Juste cela souligne des négligences de sa part et de la FFE.


Chemtov, le
Un peu de lecture, pour demain : Relevé du CD de la FFE du 28 novembre (dernières pages en rapport avec votre sujet favori) :

VII. Questions diverses :

André RASNEUR interroge Bachar KOUATLY sur certaines dépenses, il évoque une dépense de 6.000 € au BRESIL et de 1.700 € à SAINT-QUENTIN, ainsi que le paiement en espèces de certains joueurs étrangers.

Bachar KOUATLY remercie la prise de parole à propos de l’article du Canard enchaîné. Il annonce que les inspecteurs ont été pour le moins légers, et que les 6000 euros de taxi au Brésil (fraude à la Carte Bleue) prélevés injustement ont été remboursés à la FFE. Il espère que les inspecteurs ont pris cela en compte.

À propos de St-Quentin, pour les 1700 euros de dépenses de restaurant, André Rasneur dit qu’on lui a rapporté que cette dépense était liée à l’AG. Le président clarifie les choses. Cette dépense était celle d’un restaurant où les délégations des joueuses chinoises et françaises ont pris leurs repas de midi et du soir lors du match France-Chine des jeunes filles.

Mathilde CHOISY explique que la facture de SAINT-QUENTIN correspond aux frais de repas de la délégation chinoise qui était invitée, représentant les repas d'une quinzaine de personnes midi et soir pendant trois jours. Elle précise qu'il n'y a qu'une seule carte bleue pour la FFE et que beaucoup des frais payés avec cette carte ne correspondent pas à des frais de représentation du Président, mais qu'il s'agit toujours de dépenses dans l'intérêt de la FFE.

Le Président précise que pour les dépenses en espèces tous les organisateurs de tournois ou présidents de clubs en France y ont eu recours lorsqu’il s’agissait de payer des joueurs étrangers qui n’avaient pas de comptes bancaires en France.

André RASNEUR précise que le montant est élevé.

À nouveau Bachar KOUATLY précise comme il l’a fait lors de l’AG que c’est en toute transparence que le directeur Général (Jérôme VALENTI) est allé chercher les fonds. Il y a les reçus dans la comptabilité FFE pour tous les montants versés.Lorsqu’il est prétendu qu’on ne peut pas payer plus de 300 euros en espèces c’est vrai pour quelqu’un résidant en France, pas pour quelqu’un résidant à l’étranger. Il rappelle que les huissiers du trésor public peuvent être payés en chèques, virements ou espèces ! Ce qu’il a dit lors de l’AG du 31 octobre.

Reza SALAMI intervient pour dire son exaspération face à des attaques minables qui visent à discréditer le formidable travail réalisé depuis fin 2016. Il rappelle que le top 12 en 2018 à Brest a pu, grâce à la présence de Karpov et de l’ambassadeur de Russie, générer près de 60000 euros qui ont été payés à la FFE par des mécènes. Ceci a permis entre autres à la FFE de redresser ses finances.

Bachar KOUATLY confirme qu’auparavant la FFE arrivait difficilement à générer 5 ou 10000 euros pour cette compétition. Et que c’est le ''Soft power'' qui a permis au top 12 de générer ces recettes et non pas la valeur marchande de cette compétition qui n’a pas une grande visibilité sans la présence d’un grand nom.

Jean STAUNE confirme, en tant que responsable d'une autre fédération, que le fait de payer des joueurs étrangers en espèces est tout à fait légal et demeure une nécessité pour beaucoup d'entre eux qui viennent de pays vers lesquels le paiement par virement ou par chèque n'est pas possible. Il constate que la subvention de la ville d'Agen pour les championnats de France est passée de 45.000 € en 2016 à 200.000 € pour Chartres en 2019. Il regrette que Bachar KOUATLY n'ait pas communiqué sur ce succès exceptionnel.

Le Président continue en parlant des attaques abjectes dans Le Monde où on prétendait qu’il allait être poursuivi pour prise illégale d’intérêts.

Or les inspecteurs ont lavé le président de cette accusation. Et contrairement aux affirmations mensongères de certains jamais la justice n’a ouvert de procédure à ce sujet.

Le président informe le CD qu’une action en justice a débuté contre les auteurs des lettres anonymes nauséabondes reçues en mai et septembre « Bachar Kouatly et la Fachosphere » et espère que ceux qui ont eu recours à ces méthodes soient démasqués rapidement et ne fassent plus partie du monde des échecs !

La séance virtuelle est levée à 13H30_Le 28/11/2020


Chemtov, le
@clarxel: Ce ne sont pas des fakenews.


vampyr, le
@chemtov:
Vous ne répondez pas aux questions.
Que les dépenses de CB soient pistées, c est à dire que l on sache à quoi elles correspondent, c est une chose mais cela ne veut en aucun cas dire qu elles sont justifiées comptablement et fiscalement.
Ce qui serait pertinent c est de savoir combien reste à justifier aujourd'hui.(et il y a un formalisme a respecter donc les relevés de CB ne sont pas recevables)

Sur les frais Karpov, non c est interdit ( on parle de 10k€ et 19k€). Dire le contrairement est au mieux une erreur au pire une manipulation.
Dire que certains le font ne permet pas de justifier que l on a le droit de le faire.
Pour exemple, il conviendrait de déclarer ses gains dans les tournois. Personne ne le fait mais ce n est pas pour autant légal.

Et merci chemtov a chaque fois de nous remettre les accomplissements de BK, mais cela n est pas la question/problème.
Qu il ait fait du bon boulot est un fait, que Karpov ait aide la cause des échecs aussi, que BK aime et soutienne les échecs sûrement. Mais cela n a rien à voir.il s agit de formalisme et de rigueur.
Que BK gagne ou non les élections m importe peu. Mais par pitié que l on arrête de raconter des imbecilites quand il s agit de la loi.


Heraut, le
.


clarxel, le
BK aime certainement passionnément les Échecs, aucun doute.
Il s’est beaucoup investi pour sa passion, et le développement des Echecs en France, aucun doute non plus.

Il n’a pas cependant fait que du « bon boulot », par exemple en ne parvenant pas à régler le différend avec Mvl, Bacrot, Fressinet &co ; je pense que la responsabilité est au moins partagée entre les 2 camps.

Il y a selon moi d’autres sujet de mécontentement, mais ce n’est pas le moment.

J’invite ceux qui le souhaitent à lire les deux rapports de l’IGESR.
Les problèmes pointés ne sont pas qu’un manque de “formalisme” et de « rigueur ».

Près de 57 k€ de dépenses sans justificatifs en ajoutant les retraits d’espèces.

Ce sont des infractions caractérisées et répétées aux règles de la fédération, passibles de poursuites civiles et pénales, comme le pointe le rapport.


DDTM, le
Chemtov en bon colistier ne repond pas aux questions legitimes qui lui sont posées et finalement par ses réponses donne du poids aux adversaires et leurs arguments. Cela meriterait quelques cours et surtout une abstention de parler à tort et à travers, cela le dessert enormement.


Chemtov, le
@vampyr : les questions, la question de fond , c'est si le bilan remarquable de l'équipe fédérale ( et non pas de BK ! ) ( + DG de l'époque et autres, d'ailleurs présents sur d'autres listes ) doit être sanctionné par l'arrêt du fonctionnement du comité directeur pour les quatre prochains mois avec la nomination d'un administrateur judiciaire avec un pouvoir très limité ( affaires courantes, en temps de crise covid ! ). C'est tout.

Certes, le sujet du post c'est la FFE dans le Canard, mais l'article en question est télécommandé par ceux qui veulent d'un administrateur judiciaire. Etrange idée de leur part ( sauf si on voit une fixation électorale pour dans quatre mois ), alors que le crédit des Echecs auprès des deux ministres et de leurs proches conseillers a toujours été très haut.

( P-S: Il est certain que vos courageuses interventions, DTTM, sont toujours d'une utilité remarquable ! Quand il s'agit de mordiller aux mollets. Clarxel, au moins, a choisi son camp et sa responsabilité )


Wisemas, le
@Chemtov Je suis allé lire le relevé de conclusions du Comité Directeur, et je remarque que des entorses aux statuts continuent.

Extrait des statuts : "La composition du Bureau Fédéral n’excède pas huit membres"

Je vois qu'il y a désormais 9 membres dans le Bureau Fédéral pour finir le mandat d'après le relevé de conclusions, tout le monde sachant que ce n'est pas statutaire puisque M. Le Rol l'a signalé.

Le problème premier actuellement, ce n'est pas ces histoires de frais non justifiés, paiements en liquide etc... même si ce sont des sujets sérieux.
Le vrai problème est la menace de perte de l'agrément sport de la Fédération qui apparait dans le rapport de l'IGESR, et qui serait une très mauvaise nouvelle pour tous les clubs. Et cette menace elle est liée aux multiples reprises où les statuts ne sont pas respectés. Mais rien n'est fait pour changer, nous continuons dans cette direction. Je ne sais pas ce qu'il faut pour que les statuts de la Fédération soient pris au sérieux, et que l'agrément sport puisse perdurer sans crainte.
L'avantage d'un administrateur, malgré son coût, c'est que pendant quelques mois nous serons tranquilles de ce côté là. A minima jusqu'à la prochaine équipe dirigeante qui j'espère fera preuve de rigueur et s'en tiendra aux statuts dans toutes circonstances.


Chemtov, le
Vous en sauriez donc plus que notre directrice générale qui est allée une bonne vingtaine de fois au ministère cette année? ( Sans oublier les démarches ministérielles des membres du CD, évidemment, Bachar, Johanna, etc...). Apparemment, la question maintenant n'est pas l'agrément sport, mais, loin au-dessus, c'est le statut de fédération délégataire qui se joue.


Merci Chemtov pour ce relevé du CD.

Le président devrait néanmoins revoir ses éléments de langage : le rapport de l'IGESR d'avril 2020 ne le "lave" nullement de l'accusation de prise illégale d'intérêts.

Il se contente de rappeler l'évidence : "il n'appartient pas à la mission de se prononcer sur une éventuelle qualification d'infraction pénale des faits constatés, cette appréciation ne pouvant relever que des magistrats saisis de ces affaires".

Le rapport n'innocente pas le président, pas plus d'ailleurs qu'il ne l'incrimine.

Plus généralement je suis d'accord avec vampyr : un ton plus neutre dans les communiqué aurait été préférable.

Parce que quand on lit les réponses, on s'aperçoit que c'est un florilège de sophismes et d'arguments ad hominem.

Les articles de presse sont forcément mauvais: les attaques du Monde sont qualifiées d'abjectes, l'article du Canard de mensonger (puis d'insidieux, puisque le contenu de l'article figure aux rapports)et de non-signé (ce qui n'est pas le cas) : on sent que ce dernier est presque mis au même plan que les odieuses lettres anonymes reçues.

Les rapports de l'IGESR, qui ne sont bien sûrs pas critiqués lorsqu'ils "innocentent" le président d'une accusation de prise illégale d'intérêts, sont tout de suite beaucoup moins sympathiques quand ils pointent des dysfonctionnement. Le président n'hésite d'ailleurs pas à dénigrer ses auteurs, qui ont osé "débuté leur rapport en affirmant que nous n'étions pas un sport" ! Ces pauvres inspecteurs ont en effet eu l'indélicatesse de rappeler le droit existant. De cette affirmation (juridiquement fondée à mon sens) à la malveillance ou au "sabotage", il n'y a qu'un pas !

Cette communication dessert clairement l'équipe sortante.

Enfin je trouve que l'on donne une importance exagérée à cette histoire de frais non justifiés et de retrait d'espèces.

Le rapport relève des dysfonctionnements plus important à mon sens, comme par exemple ne pas avoir déclaré aux commissaires aux comptes la convention PJE-FFE en tant que convention réglementée, ou qu'il faille recommander la production a minima trimestrielle d'une situation de la comptabilité générale et analytique.

Concernant ce premier dysfonctionnement, le rapport relève d'ailleurs à juste titre qu'il "alimente les reproches qui sont faits
à M. Bachar Kouatly par ses opposants sur l’opacité de sa gestion."

Force est de constater que les réponses produites n'ont pas permis de faire lever les doutes, tant elles se concentrent sur la forme et pas sur le fond.


Wisemas, le
Ce n'est pas un problème qui va se résoudre en 3 mois cette question d'agrément Chemtov. C'est une observation sur le long terme.

Et oui, il est normal de faire les démarches pour obtenir le statut de fédération délégataire.
Mais sans agrément sport, il n'y aura pas / plus de fédération délégataire. Donc il faut solidifier la base en respectant les statuts, ce n'est pas un sujet à prendre à la légère.


vampyr, le
@Chemtov:
J'ai toujours du mal à croire que certains aient suffisamment de pouvoir pour arriver à avoir des articles dans le Monde et dans le Canard Enchainé et en dicter la teneur.
Je suis plus enclin à penser que le Canard profite de la vague Netflix pour pondre un article.
Mais si vous avez des noms, n'hésitez pas.


Krusti, le
Le 30/11/2020 15:11
"Puisque les présidents de clubs (élus) doivent se prononcer sur la prorogation du CD fédéral..."
...élus, la bonne blague... même ceux qui ont été élus à la création du club et qui n'ont jamais procédé à des AG statutaires ensuite ?
Zut alors...


clarxel, le
@Krusti : sérieux ?
Ma compréhension est qu’il y a un certain nombre de présidents de club qui sont renouvelés par tacite reconduction parce que personne ne veut prendre leur place, mais là tu parles de présidents qui s’accrochent à leur mandat et refusent d’organiser des élections ?
Des noms !

@ Chemtov : être méprisant ne vous rendra pas plus convaincant


Krusti, le
@Clarxel l'argument du manque de candidat voire du manque d'enthousiasme des consommateurs, pardon des adhérents du club est parfois vérifié.
Notamment dans les petits clubs dits de région, mais en effet ce n'est pas mon propos.


Chemtov, le
Tiens... toujours personne pour le 200ème ? Bon... alors :

@Wisemas : Mais il n'y a pas du tout de problème avec les ministères. Bien au contraire. Cette histoire de risque de perte de l'agrément, c'est n'importe quoi. Les seuls risques viennent de nous-même (monde des échecs) avec ces délations, dénonciations et harcèlements irresponsables. Au contraire, là il faut foncer vers la délégation. Mais avant il ne faudrait pas couler la FFE et les projets, emplois, conventions des clubs pour les quatre prochains mois !

@clarxel : Je n'ai pas vu de mon côté de propos méprisants (c'est vous qui me taquinez sans cesse sur mon manque d'humour). Au contraire, j'essaie toujours de recentrer le débat dans le sérieux et la responsabilité et d'éviter surtout le style FE cher à certains (ceux qui se revendiquent ainsi dans leur profil : "Il ne suffit pas d'être inutile ; encore faut il être odieux"). Donc très sérieusement, à samedi ! Et que le bon sens l'emporte !




© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité