France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 21 septembre 2020
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


honorables joueurs d'échecs par ChessLulu53 le  [Aller à la fin] | Clubs |
Lu sur le site de la FFE :
"Le 21 février 2020, la Ministre des Sports a réaffirmé lors de la convention contre les violences sexuelles dans le sport sa volonté de généraliser le contrôle de l'honorabilité pour « les encadrants bénévoles et les membres des équipes dirigeantes des associations sportives ». Par courrier en date du 20 mai 2020, la direction des sports nous a informé que l'objectif poursuivi est de mettre en place, dès le mois de septembre 2020, ce contrôle d'honorabilité en visant une opérationnalité complète pour le 1er janvier 2021."
Donc, ça commence le 21 février, puis le 20 mai , la FFE est au courant, et nous alertent le 18 aout 2020.
Oups, pendant le covid, les instances dirigeantes de la FFE étaient en contact permanent avec les autorités, mais pour ce nouveau champs "Honorabilité", peu d'explication, et un "gros" retard dans le fait de prévenir les dirigeants de club. Cela aurait pu être en ligne sur le site fin Mai/début Juin.
La saison reprend dans une dizaine de jours.
Certes, après une prise de renseignements auprès de ma mairie (ben oui, puisque qu'il faut aller glaner ailleurs les infos), c'est effectivement un plus, depuis quelques années, pour la protection de nos enfants.
La loi citée (L212.9) date du 03 mars 2017.


Chemtov, le
Bah... non... ce timing ne m'étonne pas du tout. Les clubs étaient fermés, quasiment plus d'activité depuis 5 mois et aucune nouvelle prise de licence. Mais là, c'est la reprise ( avec les prises de licences ). C'est le bon moment pour informer sur la modification du formulaire. Perso, je suis au courant depuis longtemps ( depuis une ''affaire'', je ne sais plus laquelle... ). J'avais déjà lu quelque part que cette obligation de contrôle des fédérations allait être exigée. Mais, bon, que les clubs doivent veiller à l'honorabilité de leurs animateurs, cela a toujours été le cas. Heureusement !


Sdb64, le
Depuis septembre 2019 c'est aux directeurs d'école de veiller à l'honorabilité des intervenants extérieurs. Je me rappelle de cette directrice qui m'écrivait :
"En tant que directrice d'école, la législation ayant évolué, je me dois de vérifier votre honorabilité avant votre intervention dans notre école.
Pour cela, j'ai besoin de renseignements vous concernant qui sont les suivants:

- votre nom, vos prénoms, date de naissance, lieu de naissance (code postal, pays, ville, arrondissement)
- le nom de naissance et prénoms de vos parents
- votre date d'agrément "

Quelques jours plus tard elle m'indiquait :
"Je viens d'avoir une précision par l'inspection sur la demande d'honorabilité:
Conformément à la réglementation en vigueur, le contrôle d'honorabilité est à réaliser pour les seuls intervenants extérieurs en éducation physique et sportive.

Je suis donc désolée de vous avoir dérangé pour rien."


Chemtov, le
Intéressant. Donc là, les échecs ne sont pas considérés comme sport!


Renan, le
ce qui m’étonne c'est que pour l’éducation nationale on ne demande pas l’honorabilité pour les profs...


Casier judiciaire vierge comme tout fonctionnaire.


Renan, le
Pas tout à fait quand même michel74 car il y a des subtilités (députés, sénateurs)...


c'est un non-sujet pour les échecs (8 ans à la commission d'éthique et de discipline et pas une affaire de ce "genre")
ce serait plus concret d'avoir des directives sanitaires précises ( et justifiées, pas seulement une ouverture de parapluie) pour la vie des clubs, pour les cours, pour les matches de nationale qui approchent et pour les tournois qui nous manquent tant !! (parce que on line c'est bien gentil mais c'est pas pareil)


MChoiz, le
@Deauville, si cela ne vous est jamais parvenu jusqu'à la commission de discipline c'est simplement parce qu'il n'y a jamais eu de volonté politique de lever le couvercle sur ce genre d'affaires.
Je suis la personne qui réceptionne les signalements pour les faire suivre au ministère depuis début 2020, et compte-tenu du nombre d'affaires à traiter en moins de 3 trimestres, affirmer aveuglément que c'est un non-sujet pour les échecs, c'est une honte.


LeHibou, le
et doit-on rappeler qu'un professeur d'échecs corse a été condamné en février de cette année en appel à 20 ans pour viol sur mineure pour des fais remontant à 2012, sans que d'ailleurs la ligue corse ne se porte partie-civile ?
Qu'il y ait une volonté politique de ne pas mettre le couvercle sur ces faits est plutôt une
bonne nouvelle, même si l'on peut douter effectivement de l'efficacité de l'enquête d'honorabilité


@mathilde Intéressante ton intervention.Et significative: on ne peut juger que les plaintes qu'on reçoit (c'est le cas aussi des violences faites au sein des couples [surtout aux femmes, mais aussi enfants et même hommes] pas suffisamment l'objet de plaintes, et de suites judiciaires. Je suis daccord avec toi sur ce sujet.
mais la honte n'est t'elle pas sur ceux qui n'ont pas donné suite. j'ai été dans la filière disciplinaire sous 3 présidents, du temps du président Moingt il y avait la CADE qui orientait les affaires, mais ensuite il y a eu les présidents suivants, et c'est bien le bureau fédéral qui décidait la recevabilité et la suite à donner...Donc accorde moi que mon témoignage n'est pas "aveuglement" posé, et que la honte...cherches là ailleurs (tu le dis toi même "pas de volonté politique"...comme c'est gentiment rédigé...)
Dans une époque ancienne (oui, je suis vieux, j'étais deja dans la filiere disciplinaire du temps du président Lambert !!) j'ai le souvenir d'avoir eu des affaires de ce type. Nous avions prononcé une élégante sanction, suspension temporaire de toutes fonctions le temps que la justice civile se prononce, en effet l'accusé nous menaçait de diffamation si la décision sportive tombait avant la décision pénale. Avec notre décision, l'individu avait été écarté de tout risque de nuisance, c'était bien là l'essentiel.
@LeHibou: ni la FFE de l'époque, sinon notre commission l'aurait su...


@mathilde J'espere que désormais tu les orientera aussi vers notre filière disciplinaire, pour éviter tout risque de nuisance.


Ce n'est donc pas "un non-sujet pour les échecs", comme la publication de 15h17 l'indiquait.


DDTM, le
"Dans le cadre de l'information aux licenciés concernés, nous demandons aux clubs, au moment de la prise de licence, d'informer les encadrants et dirigeants que les éléments constitutifs de leur identité seront transmis par la fédération aux services de l'Etat afin qu'un contrôle automatisé de leur honorabilité au sens de l'article L.212-9 du code du sport soit effectué.

Les personnes intéressées auront alors un double choix :

• Elles acceptent et feront l'objet du contrôle automatisé ;

• Elles mentionnent leur intention de quitter leur fonction d'éducateur ou de dirigeant

Concernant les intervenants extérieurs aux clubs et les dirigeants de comité et de ligue il revient au club qui les licencie de déclarer leur honorabilité, y compris s'ils interviennent en-dehors du club. Dans tous les cas de figure, le club qui prend la licence de l'intervenant est responsable de la déclaration.

Nous demandons la plus grande rigueur dans le renseignement de ces informations et rappelons qu'il est de notre responsabilité commune, fédération, ligues, comités, clubs, dirigeants, bénévoles, salariés, entraîneurs ou animateurs, de lutter contre toute forme de violence au sein de nos structures et d'assurer la sécurité de nos jeunes licenciés."


DDTM, le
Donc dans le cadre du controle automatique et de la transmission des infos au ministere, la FFE pourra connaitre exactement ses effectifs d'educateurs (initiateurs, formateurs, animateurs, etc ..) repartis dans ses clubs et leur honorabilite.


clarxel, le
Ce n'est évidemment pas un non-sujet pour les Echecs.
Il y a eu ici même sur ce forum plusieurs d'interventions qui attestent de l'existence du problème dans notre univers très masculin des échecs.
Certaines oscillaient même entre le déplaisant et le franchement abject...




© 2000-2020 - France Echecs - Politique de confidentialité