France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 21 septembre 2020
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Comment s'annonce la saison 2020-2021 ? par clarxel le  [Aller à la fin] | Clubs |
En l'état actuel de mes informations, les conditions définies pour la réouverture des clubs d'échecs ne permettent pas la reprise des cours en présentiel pour des groupes de plus de 10 élèves (en respectant les 4 m² par personne), ni la reprise des compétitions.

Je ne vois pas comment jouer en compétition avec huit joueurs par équipe et deux échiquiers par personne.

Je m'adresse plutôt aux dirigeants de clubs, et à la FFE :

Comment comptez-vous préparer cette rentrée "compliquée" ?
Faut-il s'attendre prochainement à des mesures d'assouplissement pour l'été ?
La fédération prévoit-elle de publier de nouvelles recommandations pour aider les clubs à reprendre leurs activités ?

Merci par avance pour vos contributions


yegonzo, le
Questions subsidiaires : quid de l’homologation des tournois ? Pour le moment je comprends que c'est sine die.
Quel est l’événement attendu/déclencheur qui permettra de nouveaux les homologations ?

Enfin, je n'ai pas compris ce qu'il fallait comprendre en creux du monologue de l'ancien DG...


Yves4, le
En fait on va être suspendu à l'actualité du virus.
Tant qu'il sera présent, nous subirons des limitations institutionnelles mais également des possibles participants.
Beaucoup de parents attendent.
Bientôt ce n'est plus pour l'étranger qu'il faudra faire des actions humanitaires mais pour les victimes collatérales du virus.


Renan, le
bonjour à tous,
yves4 je ne suis pas d'accord avec toi!
je r'écris mon opinion; tu as vu les infos hier (journée d'éléction, tout le monde se promene sans masques,petite visite du PR dans la foule comme si de rien n'était)...et on interdit les joueurs de jouer en face à face alors que tu peux aller au restau ...il y a donc 2 poids 2 mesures!


Bah vous avez tous les deux raisons, Yves et Renan, vous ne parlez juste pas de la même chose (autorisations officielles vs. pratiques actuellement observées). Bien résumé. Plus qu'à attendre un peu en croisant les doigts... Le festival de Chambéry n'est pas encore annulé (24 au 30 août) :-)


Yves4, le
Même si ça n'a aucun sens, on ns interdit d'aller ds les écoles ou on ns ferme les salles alors que tous le monde est collé les uns aux autres ms en attendant pas d'échecs dans les écoles et salles fermées.
Les interdictions, même absurdes ne sauteront qu'avec la disparition complète du virus (ça peut être long).


Ca peut même ne jamais s'arrêter et /ou revenir chaque année comme pour la grippe


Renan, le
oui par contre là yves tu as raison...
en fait on est dans le meme cas que les boites de nuit...mais dehors ou dedans (tgv,rer,metro,restau,grands magasins etc...) tout le monde croise tout le monde sans respecter le port du masque et se laver les mains parce que je suppose que peux de gens se lavent les mains en dehors de chez soi...
mais ce n'est pas comme une grippe lambda!!!
j'ai bossé un jour sur deux en moyenne pendant le confinement, et depuis je n'ai jamais été testé alors que je fais regulieremnet des aller retour sur Paris!
Si au moins la fede reussissait à avoir de la part du ministere de tutelle l'obligation de port du masque et le lavage des mains regulierement en etant dans un club d'echecs (ou dans une salle lors d'un tournoi)...


Yves4, le
Le pire, c'est qu'on est complètement dans l'absurde.
Lorsqu'un enfant a le Covid dans une école, ils mettent la classe et la maîtresse en quarantaine.
Et comme ceux-ci n'ont eu aucun rapport avec le reste de l'école (????), celle-ci continue de fonctionner normalement.


Renan, le
par contre oui la question de clarxel est bonne, que se passera t'il si d'ici le 15 septembre il ne se passe rien du coté du gvt?
bon vous l'avez compris,la différence de traitement m'enerve beaucoup!


clarxel, le
La pandémie continue de progresser de façon très importante dans un certain nombre de régions du monde...

Je reprends les mots de la ministre des sports "il n'y aura pas de retour à la normale sans vaccins".

Il faut donc à mon avis travailler sur un protocole de jeu en compétition qui permettre de concilier sécurité et praticabilité...
Par exemple en reprenant les propositions de Gbel


kaktus, le
ils vont être obligés d'assouplir les règles car l'école en l'état ne peut assurer tous les cours pour tous les élèves.

S'ils le font pour l'école, ça va rayonner sur les autres domaines.


Renan, le
Il me semble que c'était ça :

”masque obligatoire chirurgical 3 plis dans la salle de jeu, y compris lors du jeu en face à face

gestes barrière et nettoyage des pièces d'échecs et pendules avant tout premier contact avec des mains propres de chaque coté, désinfectés au gel hydroalcoolique régulièrement si nécessaire"...

Je suis complètement d'accord avec ces propositions!


vampyr, le
@Renan:
Il n'y a pas de différence de traitement.
On applique ici un principe qui est que suivant l'impact économique, les mesures sont plus ou moins strictes.
Les échecs n'ont aucun impact donc pas de dispense, l'école et les restaurants ont un énorme impact économique donc ils ont des mesures plus souples. Et c'est normal.

Décroche un contrat pub de 600 Millions pour le championnat de France des clubs 2020/2021 et crois moi on dira différemment.

@Kaktus:
Le problème c'est que en juillet et aout tu n'auras aucun changement au niveau local (entre les vacances et les nouveaux maires).
Il faut craindre que début septembre, les mesures imposées fassent de facto fermer certains clubs pour quelques temps.


kaktus, le
à mon avis d'ici le 14 juillet, ça va changer, sinon je ne vois pas comment pourrait s'organiser la rentrée prochaine.


Sdb64, le
Les écoles accueillent déjà tous les enfants. La règle de distanciation n'étant plus obligatoire mais seulement mise en place dans la mesure du possible.

Avec l'accord des directeurs d'école il est possible de reprendre les échecs en temps scolaire. Dans les faits beaucoup d'enseignants remettent à l'année prochaine leur projet Échecs.

Le périscolaire c'est plus compliqué puisque ce sont les mairies qui gèrent et qui sont beaucoup plus frileuses. Et jouer aux échecs sur deux échiquiers ne satisfait personne.

Tant que les conditions ne seront pas revenues à la normale, comme avant la crise, bon nombre de clubs vont rester fermés, même avec l'autorisation de rouvrir.


kaktus, le
quand je parle d'écoles, j'inclus les collèges et les lycées, et non elles n'accueillent pas tous les élèves avec tous leurs cours


Bonjour à toutes et tous, je ne voudrais de nouveau pourrir l'ambiance mais il faut que je vous dise que le virus n'a pas disparu et ne compte pas le faire, il va falloir vivre avec !!

Et qui dit vivre avec, c'est vivre en famille, avec ses amis, au travail, dans la rue et ailleurs...

C'est aussi le cas pour notre loisir favori, y compris en compétition individuelle et par équipes.

Accepter de ne pas jouer en face à face pour notre Fédération, c'est abandonner notre sport aux réseaux internet. C'est la mort progressive de nos Clubs, c'est la mort de nombreux emplois et de professionnels (joueurs, entraineurs) qui vivent de notre sport.

Il faut donc combattre cette inertie et reprendre le cours de nos activités... PAS N'IMPORTE COMMENT EVIDEMMENT !

Rejouer en face à face sur le même échiquier avec la même pendule doit être le dogme.

Pour cela, il faut absolument 1) que les joueurs portent un masque chirurgical fiable (test de la bougie) pendant toute la partie 2) qu'ils se lavent les mains avant chaque partie (eau + savon ou gel hydroalcoolique) et après avoir bu, manger, fumer, retirer le masque... 3) le jeu et la pendule doit être propres avant chaque match 4) le nombre de sorties de la salle doit être limité au strict nécessaire

Pour les cours, les conditions doivent être identiques à celle énoncées plus haut : port du masque obligatoire du professeur et de chaque enfant, cahier et crayons personnels...


Renan, le
Pas tous les élèves kaktus car certains parents refusent de mettre les enfants à l'école de nouveau...et puis pas besoin de décrocher un contrat à 600 millions d'euros,regarde le championnat de Ligue 1 de foot,vampyr!...gros pb financiers et sportifs, ca ne jouera pas avant Aout et devant 5000 spectateurs max.(c'est mieux que rien)...


Renan, le
tout à fait d'accord avec Gbel.


vampyr, le
@Renan:
La seule raison pour laquelle la L1 ne rejoue pas c'est parce que:
-les joueurs ont besoin d'au moins 3 semaines pour récupérer une condition physique normale et éviter des blessures;
- la nouvelle saison reprend très vite (23 aout) et avec les matches de préparation ça veut dire encore plus tôt
- il y a un changement de diffuseur entre 2020 et 2021 ce qui fait que le nouvel annonceur n'est pas chaud pour décaler les débuts de saison
- il y avait un imbroglio technique sur les contrats finissant au 30 juin
- et selon les mauvaises langues, Macron en bon fan de l'OM aurait vu d'un bon oeil la qualification directe en ligue des champions.

Ils ont obtenu de pouvoir avoir des stades remplis (pas en totalité mais suffisamment pour que la plus grande manifestation d'echecs semble petite à coté).

Et pour rappel, ils ont obtenu que les compétitions soient maintenues en février-début mars sous prétexte que celà se passait à l'air libre alors que le semi marathon et le marathon avaient été annulé.


Renan, le
vampyr, petit detail, tu as oublié la champions league sur 7 ou 10 jours debut Aout au portugal (pour le PSG et l'OL!)


Renan, le
Vampyr quand tu dis qu'ils ont obtenus que les stades ne soient pas remplis mais presque ; je ne te raconte pas les gens à chanter (échange de postillons), se parler ben face à face à 20cm, à échanger sa canette de boisson gazeuse...
Enfin tout ce que l'on ne peut pas faire dans un Club d'échecs...le grand délire!...il me semble que l'état d'urgence sanitaire est jusqu'au 10 juillet,il n'a pas été repoussé quand-même ???


vampyr, le
@renan
Oui il y a la Champions League donc raison de plus de sabrer la L1.
Après les spectateurs aux stades vont payer plutôt cher et chaque semaine.
Juste je répète , si tu as un sport ou une activité économique importante ou stratégique alors tu te soumets a la prudence la plus stricte.
Risquer une seconde vague pour sauvegarder la restauration, le tourisme c est cohérent pour un gouvernement .
Prendre le même risque pour les joueurs d echecs qui représente rien et qui en plus peuvent jouer sur internet ?

Au niveau protection, oui tu as des comportements dangereux comme a la fête de la musique, dans les transports, etc.

Après on manque de poids, de stratégie et d anticipation.


splash, le
de toute façon les comportements risqués seront de plus en plus fréquents
on peut citer aussi les rassemblements festifs des nouveaux élus

c'est compliqué de se projeter a septembre c'est loin
mais il y a forcement 2 scénarios entre 2eme vague ou pas
et dans ces 2 scénarios si reprise des compétition il y a, je rejoints gbel, ça doit être en face a face


splash, le
et pour répondre a clarxel, sauf 2eme vague il y aura forcement pour septembre un assouplissement des conditions de jeux, d'ouverture des clubs, + nouvelles règles d'organisation de tournois (on trouve souvent des rapides en septembre)


clarxel, le
Ma compréhension est qu'il y aura très probablement une deuxième vague, mais plutôt à l'automne, avec l'arrivée du froid et du mauvais temps, et que les défenses immunitaires seront affaiblies.

J'ai quelques doutes sur ma capacité à supporter un masque pendant quatre heures ou plus...


Chemtov, le
Et quel sera le futur des vrais sports de contact ? Je pense à la formation de base. Aux dizaines de disciplines qui ont des clubs où l'on forme des futurs sportifs, dès le plus jeune âge. L'apprentissage très physique avec la répétition de tous les gestes fondamentaux dits à risque se fera seulement en bas des immeubles, dans les parcs et les rues, dans la clandestinité ? Dans quelques années, ces sports auront disparu et ne seront mentionnés que dans les livres d'histoire ?

@clarxel: Supporter le port du masque, cela dépend de l'activité. Il y a pire que de rester assis devant un échiquier.


"il y aura très probablement une deuxième vague".
Personne n'en sait rien.
Pour l'instant les Echecs (les sports et loisirs en général) sont sinistrés-sans raisons si l'on compare avec les comportements des gens dans la vie de tous les jours, qui a repris presque normalement.
Quant on voit la conférence écolo de Macron, aucun masque, les gens assis les uns à côté des autres sans précautions apparentes, on voit qu'il y a deux poids deux mesures. Ou simplement les écoles, qui ont repris pour la plupart à plein...sauf pour les activités "annexes".
Moi je me prépare pour une rentrée normale, et pas pour le pire qui, comme chacun sait, n'est jamais sûr !


clarxel, le
C'est bien le problème, les échecs sont considérés comme une activité « annexe », sans enjeu économique significatif, et donc ne justifiant pas de dérogation au principe de prudence, ce qui peut se comprendre compte tenu du nombre important de joueurs que l'on peut classer dans la catégorie des personnes vulnérables.

@Chemtov : Je plains en effet ceux qui doivent porter un masque en permanence dans le cadre de leur activité professionnelle.
J’émets simplement des doutes sur ma capacité à supporter un masque pour une activité de loisirs.


Chemtov, le
@clarxel: Mais quasiment tous les autres sports sont aussi annexes dans ce cas. Plus de combats, et distance de 1m en général ? Cela pour des centaines de milliers de pratiquants et des milliers de professionnels. Les mesures actuelles ne lèsent pas plus les Echecs que les autres disciplines sportives.


vampyr, le
@Chemtov:
Pas du tout d'accord avec toi et pour plusieurs raisons:
- les sports majeurs bénéficient d'un soutien/impact financiers qui les rend incontournables;
- parce que l'on a beau dire mais dans les cours de sport, on te donnera le gout de jouer et de reprendre l'activité. Le Scolaire te permet de bénéficier d'une masse de potentiels licenciés.
- parce que les autres sports peuvent se targuer d'une population sportive, jeune (-40ans) et en bonne santé donc quasiment peu sujette au Covid-19;
- il est impossible de jouer sur internet.

Alors qu'au échecs:
- on a zéro sous et zéro soutien (politique ou médiatique),
- la plupart des classes ne sont pas initiés ou n'ont pas accès au jeu d'échecs;
- on a une image un peu vieillotte du pratiquant de 50 ans et plus. Sans compter qu'effectivement une partie de la population des joueurs est fragile au sens Covid19 (personnes âgées, fumeurs, surpoids, ...)
- Tu peux jouer, apprendre, et faire des compétitions sur le net. (A ce propos, il faudrait se poser la question si les idioties du MagnusTour ne font pas plus de mal que de bien).)

Pour moi on va se retrouver avec des mairies qui sont peu incitées à ré ouvrir les clubs d'échecs (coûts, risques,..).


vampyr, le
@Splash:

Je rejoins ton avis sur le fait que les compétitions doivent avoir lieu en face à face.
Après tu n'as pas que 2 scénarios mais bien plus:
- découverte d'un vaccin/remède (très peu probable d'ici septembre 2020 voir janvier 2021)
- une quasi disparition du virus (pareil surtout si on prend en considération que les US et Amérique du Sud font un peu n'importe quoi)
- une amelioration, qui va induire une diminution des mesures sanitaires (des décisions seront-elles prises avant début octobre c'est moins sur, surtout compte tenu du retour des vacanciers)
- un statut quo: Le virus continue de tourner et on conserve nos comportements actuels ;
- une prolifération du virus mais contenue induisant un maintien des principales activités mais un durcissement sur les activités non essentielles (échecs, cinéma, etc...)
- une 2e vague induisant un reconfinement.

Et je suis sur d'en avoir oublié. Maintenant je vous invite à essayer de faire un après midi échecs (3 Heures en continu) avec un masque et sans le toucher. C'est difficile de bien respirer et de se concentrer. Il faudrait peut être changer les cadences et passer à 2 parties de 60min +30 secondes pour la saison prochaine.


clarxel, le
+1 vampyr
tu as essayé le jeu avec masque ou c'est ton intuition qui parle ?


vampyr, le
déjà essayé et encore chez moi devant pc. Donc dans des conditions quasi optimales.
La majeure partie de temps, tu as inconsciemment tes mains qui viennent au visage, tête.
Tu as beaucoup plus vite chaud, un peu de difficulté à bien te concentrer et plus de fatigue.

Après avec de l'entrainement je ne sais pas. D'où l'idée de raccourcir la durée des parties à 60min+30 sec en aller retour.


Yves4, le
Le virus a quasi disparu ou s'est affaibli. Avec le comportement des gens, il se serait développé, s'il en avait eu la capacité.
Il est probable que les pays où il s'enflamme actuellement suivent la même courbe que la Chine et la France.
En bref c'est fini.


clarxel, le
L'OMS n'est pas exactement de ton avis...

Mais tu es sûrement plus compétent...;-)


Chemtov, le
@vampyr : Je ne comprends pas votre réponse.
1) parce que je ne parle pas des sports majeurs, mais de tous les sports.
2) parce que faire des exercices en salle, ce n'est pas apprendre un sport, c'est du fitness, de la mise en forme, etc... Je parle de l'apprentissage réel d'un sport qui nécessite d'avoir un adversaire. Un apprentissage du niveau débutant pour devenir champion. Un ancien camarade de classe dirige un grande club multi-sports avec beaucoup de sports de combat, il a formé des champions (lui même neuf fois champion du monde dans trois sports de combat), mais là, comment faire pour former la suite ? Je rencontre régulièrement d'autres sportifs, c'est le même constat ( rendez-vous aussi prochainement pour créer une section échecs dans une grande structure, nos discussions téléphoniques préalables allaient toutes vers le même constat). Les sportifs ne sont pas mieux lotis que nous.

Et puis internet...Ok...mais, franchement, on n'est pas fait pour vivre dans une boîte. Je préfère de loin le masque et un adversaire en face. Et en revanche, c'est clair, les Echecs ont un avantage certain, on peut les étudier et les travailler ... dans des livres ! ( alors que pour les autres sports c'est un peu plus difficile ! ).


Yves4, le
L'OMS change d'avis sans arrêt.
Nous verrons bien de toute façon, on ne peut rien prédire.


kaktus, le
tu peux sourcer les changements d'avis de l'oms Yve4 ?


clarxel, le
La "doctrine" de l'OMS a effet changé au sujet des masques, non pas "sans arrêt", mais une fois, en mai.

Il s'agit d'une légère exagération...


kaktus, le
rien à voir donc avec les retournements de vestes de nos médecins et des notifications gouvernementales qui changent au jour le jour quasiment.

Et qui je le le répète ne peuvent que changer encore dans les jours à venir ne serait-ce que pour pouvoir réouvrir les collèges et les lycées en septembre.


Renan, le
une étape supplémentaire sera le 11 juillet après la fin de l'état d'urgence...on verra bien mais bon...


vampyr, le
@Chemtov:
J'explique simplement que l'on a une situation où les sports vont s'en sortir.
Ensuite la répétition des efforts et des gestes techniques (dribles, amorti, courses etc,..) ça représente déjà entre 50 et 70% des entrainements.

Sur les sports de combat, tu as quand même une énorme partie foncière (boxe, MMA,..). Et tu as même du shadowboxing ou Kata.

Ensuite ces sports de contacts va rejoindre mon point 3 et point 4, à savoir que leur population est jeune, très jeune et qu'en plus il leur sera assez facile de démontrer que la boxe, judo, ou autre ne peut pas se passer de reprendre normalement ou presque. (Et je n'inclus même pas le fait qu'ils possèdent des personnes largement plus influente que Kouatly ou MVL).

On n'est pas fait pour vivre dans une boite, oui mais on va te dire que tu n'es pas obligé de passer ta vie à jouer aux échecs et que justement il faut prendre des mesures de précaution pour éviter un reconfinement (Là je me fais l'avocat du diable même si je suis d'accord sur ce point la).


vampyr, le
@Renan:
Tu n'auras aucun changement le 11 juillet ni avant le retour des vacances.
Il ne se passera pas grand chose selon moi avant mi-septembre pour voir si il y a une possible seconde vague en raison des forts brassages de personnes.

J'espère me tromper.


Renan, le
oui moi aussi vampyr, ce qui me désole c'est que pour une vaste population peuvent se croiser, être en face à face sur une faible superficie, toucher les mêmes objets à quelques secondes d'intervalle...mais jouer aux échecs,non! (pour quelques personnes)...si seulement le port du masque était obligatoire...


Chemtov, le
@vampyr : ''répétition des efforts et des gestes techniques (dribles, amorti, courses etc,..), partie foncière, etc...'' Oui, c'est de l'entraînement. So what ? De l'entraînement sans pouvoir pratiquer le sport en question ? Non, les sports ne sont pas mieux lotis, à ce jour. Ce soir j'ai discuté avec un pongiste. Une partie de leur discipline est entrain de disparaître : le double ( interdit ).

Après, je ne comprends pas la dernière phrase. Evidemment il faut prendre des mesures de précaution. Justement, on peut le faire. Et, bien sûr, on n'est pas obligé de passer sa vie à jouer aux échecs, en revanche ne plus pouvoir aider les autres par ce formidable instrument pédagogique et social, ça c'est bien triste.

Heureusement, cet été, dès la semaine prochaine, on va pouvoir ( en plus de l'ouverture actuelle du club ) continuer de diffuser le jeu d'échecs lors de deux tournées différentes d'animations publiques ( sport + culture/événementiel ). Mais j'espère qu'une fois terminées, ces tournées pourront orienter les nouveaux membres vers des activités annuelles pérennes. En tous les cas, cet été, il faut s'activer ! A l'inverse de la doctrine qui dit que les échecs sont arrêtés. Au contraire, c'est le moment pour agir !


vampyr, le
@Chemtov:
L'entrainement sans pratiquer le sport en question c'est le cas de la plupart des sports de contact, du foot, du basket, etc.
Les pongistes, désolé mais eux peuvent jouer en vrai même si tu exclus le double. Donc leurs sport n'est pas menacé à court ou moyen terme. De plus, en allant rapidement sur le site de la FF de pingpong, il n'y a rien qui empeche le double dans les consignes:
http://www.fftt.com/site/medias/shares_files/affiche-reprise-tennis-de-table-phase-3-fftt-2996.pdf.

Ma dernière phrase est juste pour t'indiquer que tu ne peux pas dire à quelqu'un que l'on va vivre dans une boite sous prétexte que l'on joue aux échecs uniquement sur internet.
Pour moi la FFE a fait une erreur colossale en indiquant que l'on puisse rejouer sans face à face.
Il fallait dire ok pour les cours mais pas plus et on ne joue que en face à face et tant que ce n'est pas résolu, on continue à laisser les clubs fermés.


vampyr, le
Après vérification, la pratique du double est autorisée.
http://www.fftt.com/site/jouer/services-clubs/informations-coronavirus

Ce qui confirme que les sports sont mieux lotis que nous. Mais j'attend que tu m'en cites quelqu'un.


Si la FFE ne se bat pas pour rejouer en face à face, c'est la mort de notre Fédération : crise sportive et financière déjà annoncée par la perte de 40 % des licenciés sur le rapport du CD.
A moins que certains dirigeants ait prévu de transformer notre Fédération en une Fédé internet ?


Chemtov, le
@vampyr : C'est toujours interdit dans le club de mon ami. Et chez mon boxeur, pareil ( ''les techniques à 2 et la mise de gants est interdit dans la salle jusqu'à nouvel ordre'' ).


vampyr, le
@GbalVillepinte:
Mort de la fédération, je ne sais pas.
Déjà il faudrait savoir:
- quelle partie de la FFE a été en chômage partiel et quels impacts (économies). D'ailleurs je n'ai pas encore vu les comptes 2019 il me semble donc difficile de juger de la santé financière,
- sur la crise sportive, je ne sais pas on parle d'une perte de 40% dans les perspectives mais pas de comment on arrive à ce chiffre. Actuellement, je ne vois pas pourquoi on perdrait des joueurs (alors que pendant le confinement beaucoup sont revenus au jeu).


vampyr, le
@Chemtov:
Si le club met en place des pratiques plus strictes que celles recommandées par sa fédération, on est dans un cas nettement différent de celui des échecs.

Au niveau de la boxe, il y a permission pour les professionnels de pratiquer normalement. Quant aux amateurs, il faut comprendre que pour un boxeur, 80% de l'entrainement c'est de la course, corde à sauter, gainage etc. Ces 80% peuvent être fait en salle de sport ou dehors. Le reste des 20% c'est du sac, de la poire, du shadow et de l'affrontement (très limité).
Donc oui les amateurs (et seulement eux) ne peuvent plus boxer en 1 contre 1 mais bon ils bénéficient d'une chance qui est que l'on ne peut pas reporter sa passion de la boxe via internet.

Si la FFE avait les mêmes règles sanitaires que la boxe, on pourrait organiser le TOP 12 ou les Nationaux.

A et en règle générale, les installations sportives sont fermées en juillet et aout pour les vacances scolaires. La casse est de ce coté là limitée.


Renan, le
Je me suis renseigné pour le tennis de table ; il est possible d'y jouer, s'entraîner, mais il faut être moins de 10 dans la salle...le double est possible, mais attention aux balles !...
Idem pour les jeux de boules, attention aux cochonnets qui doit être unique pour un joueur ou une équipe (chacun a le sien)...je ne sais pas pour le bridge sport qui ressemble au nôtre.


Renan, le
Maintenant la question d'autoriser les faces à face dans les transports en commun ou au restaurant pour des raisons économiques pour x millions de personnes par jour et l'interdiction pour des sports de contact en salle pour peu de personnes au final se pose!...je me demande pourquoi la fédé ne bouge pas plus, ne met pas plus la pression sur Mr Blanquer (qui était bien vu des joueurs d'échecs je crois) pour que celui-ci mette la pression sur la ministre des sports!...je ne comprend pas pourquoi la fédé n'a pas dit à la ministre des sports; masque obligatoire dans a salle, lavage des mains obligatoire après prise d'une pièce, ouverture des portes et fenêtres de la salle de jeu etc...


vampyr, le
@renan:
Le lavage des mains après chaque prise c est une blague sans nom. D une parce que ça deviendrait comique a certains moments et de deux parce que pour rappel l utilisation abusive du gel hydroalcoolique est vivement déconseillé (brûlures )

Tu veux mettre la pression mais comment?
Pas d élection en vue , aucun pouvoir de la FFE et en plus de mémoire la fédé touche des subventions.
Mettre ton ministre en colère, c est le risque de te prendre une suspension des subventions, un audit (le dernier contrôle fiscal a pas été fun) et le risque que ton ministre fasse passer le mot a ses copains pour qu obtenir des salles où subventions soit plus difficile.

Le meilleur moyen c était a mon avis de fermer les clubs (hors cours) tant que le face a face n est pas toléré (avec masque , rescensement des joueurs ,et désinfection des mains avant la partie ). De se trouver 2 ou 3 fédération plus costaud et de te mettre dans les rangs (boxe,karaté mais surtout judo).

Et pour ta première remarque, tolérer un risque pour des raisons économiques et ne pas en tolérer un qui a des raisons ludiques, c est quelque chose de coherent et de facilement défendable au niveau médiatique.


Renan, le
Non vampyr, là encore je ne suis pas d'accord avec toi...si il n'y a pas d'accès jusqu'en octobre ou novembre dans les clubs pour jouer en face à face, la fédé est morte et en favorisant de trop le jeu par internet celle ci met les clous elle même sur le cercueil...
Quand tu vois ce qui se passe dans les rues de Paris ( ou une autre grande ville française) tu te dis qu'il y a un pb entre se qu'ils disent ( les politiques) et ce qu'il y a...et je te parle même pas des résultats des élections municipales ;pas de masques,des embrassades, à 50,60 ,70 ou plus dans une salle (pendant 3 ou 4 heures à attendre dans la même salle)...mais c'est autorisé,car c'est de la politique,eux ils ont le droit...
Étonnant ta réflexion sur le contrôle fiscale ; rentre dans lecrang sinon on te fait un contrôle fiscale et ensuite on te met sous tutelle ?... bizarre,on n'est devenu un pays communiste ?


vampyr, le
Je dis juste que si tu mets la pression comme tu veux le faire sur un ministre , il faut t attendre a ce qu il n apprecie pas où qu il te mette aussi la pression.
Dans les moyens de pression, il y a le fait de demander un audit sur le fonctionnement, les finances etc..
Je rappelais juste que le dernier contrôle fiscal n avait pas été sans reproche.

Ensuite sans être dans un pays communiste, il faut noter que toi tu demandes a faire pression sur le gouvernement/ traitement de faveur , ce qui est tout sauf democratiquement irréprochable.


Renan, le
Sauf que certains sports ont eu un traitement de faveur...certains clubs de foot (certains sports)par ex ont eu des joueurs positifs et ils s'entraînent depuis un moment!


C'est quand même paradoxal qu'on puisse jouer aux echecs partout, sauf dans un club d'echecs. Cela devrait évoluer pour la réouverture des clubs en septembre, il faudrait pas que ça ne bouge pas par une sorte de lenteur administrative, parfois ça se joue à rien, un joueur d'echecs qui connaitrait quelqu'un au ministère ou un bon emmerdeur pourraient être utiles :)


il y a pas mal de bons emmerdeurs sur ce site, ce ne devrait pas être difficile !


vampyr, le
@Renan:
Il s'agit de professionnels et positifs mais guérit et non contagieux.
Et encore une fois il ne s'agit pas d'un traitement de faveur mais juste d'un traitement basé sur l'importance économique.
Les échecs = importance quasi nulle donc aucun effort
Le foot = importance importante donc on fait un effort.

Et @BoisColombes, je crains que l'on se retrouve avec une certaine léthargie et des rentrées décalées aux échecs.


Renan, le
Importance économique = faveur! Quoique tu en dises vampyr...c'est une faveur,privilégier une catégorie de personnes par rapport à une autre pour une raison x, c'est une faveur ou une grâce...
Pareil, il n'est pas normal que l'on traite le département du Finistère ou de la Charente Maritime comme le département du haut Rhin, on met tout sous clé et on la jette dans un cul de basse fosse et ensuite on tire la chasse...


Renan, le
Pour mon club en tout cas ce samedi 04 et samedi 11, petite manifestation en extérieur devant le port avec 4 ou 5 tables et donc autant de jeux, en espérant appâter le chalant...ce sera sympa, mais bien sûr avec les gestes barrières et sachant que le président du club a signé un protocole de 50 pages (gel hydroalcoolique, masques etc...).


vampyr, le
@Renan:
Si tu veux. La problématique c'est alors que cela te choque alors que l'on fait tous la même chose.
Est-ce que cela te gène que l'on ne puisse avancer son pion que d'une case alors qu'au début on peut l'avancer de 2?

Ce qui m'ennuie c'est que l'on se retrouve dans une situation où ce sont les bénévoles qui vont encore devoir en faire plus (en termes de responsabilités, d'investissements,...).

D'ailleurs pourquoi ne donne-t-on pas une licence ou B à tous ceux qui ont suivis des cours en milieu scolaire au cours de l'année.
Cela permettrait un poids grandissant de la FFE ?


Renan, le
Oui d'accord vampyr, même si la licence B ne coûte pas chère,elle a un coût...bon sinon ouest France indique que l'AN a voté la sortie de l'urgence sanitaire le 10 juillet...enfin une bonne nouvelle !
Cela ne me gène pas que je puisse avancer mon pion d'une case ou de deux,mon adversaire aussi...les mêmes règlent sur un pied d'égalité avec à chaque fois un choix différent possible...ce qui n'est pas le cas aujourd'hui...tu as vu la polémique sur l'absence des masques avec l'audit des anciens ministres de la santé ?..."c'est toi qui a supprimé la réserve des masques,nan c'est toi!...nan c'est l'autre car moi j'ai tout bien fait comme m'a dit le président"...ou c'est pas bien les médecins n'ont pas fait de reserves eux mêmes !(alors qu'il n'y en avait plus!)...on rêve !


vampyr, le
@Renan:
Elle ne coute que ce que l'on facture.
Si tu l'offres, cela te coute "juste" un enregistrement de la personne dans tes bases.

Je ne te parle pas d'adhésion à un club, ou de donner des licences B à tous le monde.


Renan, le
Encore une bonne nouvelle aujourd'hui avec le changement de 1er ministre (sinistre) ,il ne reste plus qu'à attendre le 10 juillet...en espérant que cela se décante...peut être que c'est ce qu'attendait la fédé ?


vampyr, le
Le remplaçant n est il pas le ministre qui était en charge du deconfinement ?
Dans ce cas, il ne faudrait pas s'attendre à des changements importants


Renan, le
Justement,vu la "grosse réussite" qu'a été le déconfinement,on ne sait jamais.Mais j'en attend plus de la fin de l'état d'urgence du 10 juillet....


J'ai lu dans le compte rendu du CD : "perte de 40 % des licenciés", comment ils le savent? une prédiction ? une envie de ne par réouvrir les clubs ? une impossibilité ?

Je vais dérivé un peu car ça m'agace ce que j'ai lu... Et vous ?

Déjà, on annule les élections, est-ce la démocratie tout ça ? On a pu faire le deuxième tour des municipales et on ne serait pas capable de faire les élections du petite fédération comme la nôtre, mon petit doigt me dit que l'on se moquerait de nous que l'on n'y prendrait pas autrement.

Après, comment peut-on, nous acteurs de terrain mettre la pression sur notre Fédé et sur le gouvernement ? Moi, je vais de bonne entente avec notre mairie réouvrir notre Club avec les mesures qu'il faut en septembre.

Après, le CD a voté une année blanche, soit, on a pris acte et on voit que cette année blanche s'est adapté : des montées imprévues des premiers d groupe de N1 en milieu de saison, la montée du Club 608 pour équilibrer le Top 16 ??! Et Cannes et Tremblay en France, arrivés aussi deuxièmes de groupe, pourquoi ne monteraient-ils pas aussi ?? C'est soit année blanche sans privilège, soit du n'importe quoi. Je pense que l'année blanche, c'est statut quo !!


Renan, le
Bonjour à tous,
Je pense que le second tour des élections à eu lieu pour des raisons financières, pour des raisons administratives aussi (cela concernait beaucoup de grandes villes)...
En ce qui me concerne hier en faisant un passage à mon club d'échecs, sur les portes d'entrée il y avait les consignes à suivre pour le covid...
Aération des locaux, désinfection de ceux-ci vu que les locaux servent pour d'autres associations...on avait hier une manifestation en ville,face au port pour que les challands viennent nous voir jouer,cela s'est bien passé il y avait du monde et cela fait du bien de voir les autres joueurs du club...
Pour la baisse des licenciés c'est peut-être une projection de la fédé...ce qui est inquiétant c'est si les clubs ne peuvent pas rouvrir en septembre, les gens se tourneront nettement vers Internet et ça c'est pas bon...après pour les montées et descentes c'est une solution, peut-être pas la meilleure mais bon...cela pourrait faire penser peut-être à une augmentation du prix de la cotisation...


Chemtov, le
@GBel : Beaucoup, beaucoup, de sujets différents mélangés... Au moins quatre.

Sujet 1 : Perte de 40%. Peut-être un sondage. Ce chiffe ne me semble pas avoir beaucoup de sens par rapport aux milliers de jeunes et scolaires qui n'ont pu être contactés ( dans mon club, on ne donne jamais leurs mails ). Peut-être un chiffre pris par rapport à d'autres disciplines.

Sujet 2 : Annulation des élections. Pourquoi penser que cela puisse favoriser l'équipe actuelle ( c'est ce que vous suggérez, GBel ? ). A mon avis, ce sera une excellente chose pour l'équipe qui sera en place en avril 2021, quelle qu'elle soit. En revanche, hériter des problèmes en décembre et devoir gérer l'éventuelle crise de l'hiver, ce n'est vraiment pas un cadeau. C'est peut-être un soulagement et une angoisse en moins pour certains. En tous cas, bravo et merci à ceux qui sont ( ou seront ) aux affaires, de quel bord qu'ils soient.

Sujet 3 : Mettre la pression sur notre fédé et le gouvernement. Effectivement, c'est un peu surréaliste comme idée. Déjà dans les ministères, c'est l'armée mexicaine, avec plein de chefs de services, conseillers, assistants, techniciens et autres, parfois complètement déconnectés de la réalité, qui ont 300 disciplines sportives ou associées à gérer.

Sujet 4 : Saison blanche avec adaptation. Non pour moi, ce n'est pas n'importe quoi. C'était une très bonne idée. Car il y avait des critères. En revanche, effectivement, je ne comprends pas la montée du 608. Il faudrait peut-être connaître l'explication de la CT et du CD.

Sujet 5 : Je remonte au début : une envie de ne pas réouvrir les clubs ? Au contraire, même si la FFE est sur une dynamique de l'internet ( qui marche apparemment très bien ), le fait d'ouvrir les clubs n'est pas du tout contradictoire. Seules les organisations dans les clubs peuvent assurer qu'il n'y aura pas de triche dans les compétitions internet en cadence un peu plus longue. Et pour le jeu classique, c'est durant cet été qu'il faut bosser avec les services municipaux, les nouveaux élus, les écoles et bien sûr les membres ( faire chauffer le téléphone ) et leur proposer des animations estivales ( qu'on peut faire quelque soit le protocole ). Donc, tout le monde a intérêt à ce que les clubs ré-ouvrent au plus vite.

Sujet 6 : Bravo, Renan ! Mais avec deux échiquiers par partie ? Pour l'instant, c'est encore notre protocole pour plus de 100 heures d'animation cet été. Mais ce n'est pas simple... Comment avez-vous fait ?


vampyr, le
@Chemtov & Gbel:

Sujet 1: Pareil, après tout dépend des critères qui ont été pris pour le sondage. En effet, il va y avoir du bouleversement et potentiellement une perte au moins au début de l'année. Après certains joueurs ont pris gout à l'internet et ne vont peut être pas revenir. De plus il faut aussi se dire que certains vétérans ne reviendront pas par sécurité.

Sujet 2: Disons que décaler est un peu étrange mais l'avantage c'est que tu auras toutes les clefs en main pour redéfinir ton projet. Il me semble aussi que l'on puisse avoir de nouveaux candidats avec un projet plus adapté que celui de l'année précédente.

Sujet 3: Mettre la pression sur un gouvernement, ok mais déjà tu fais comment pour la mettre la pression? Et surtout est-ce que la FFE est prête à se faire mettre la pression par un ministère ? Pour ma part non. Mais @Gbel, avez vous fait pression sur Villepinte et le Conseil Régional??

Sujet 4:
Les montées et descentes sont un peu arbitraires et étranges selon les groupes. Il aurait peut être été plus sain/simple de finir l'année en 2020 et de commencer une nouvelle saison en 2021 avec quelques aménagements. Après il y a eu un vote donc bon.

Sujet 5:
Oui on a intérêt à rouvrir les clubs le plus vite possible mais soyons honnêtes, la plupart des mairies sont bouleversées (élections + Covid19+ Teletravail +....). Autant dire tout de suite que dialoguer avec elles d'ici à fin aout va être coton/vain. D'où pour moi et dans la continuité du point 4, le fait de prolonger la licence jusqu'à fin 2020 et de continuer les compétitions aurait permis de sauver plus de joueurs de la désertion.

Vu qu'il parait que je suis anti FFE à fond, je me dois de reconnaitre que au vu du contexte, ils n'ont pas tout fait parfaitement mais ils s'en sortent plutôt bien .


Il est très dangereux de se tenir face à face à un mêtre. Et surtout bien désinfecter chaque pièce touchée!

https://www.youtube.com/watch?v=p5BmFXsuMlQ

les responsables montrent l'exemple


Renan, le
Bonjour chemtov,
Pour le sujet 6; c'était en extérieur face à la mer sur le port de la Rochelle avec 3 grandes tables et 6 jeux pour jouer en face à face...
Lingettes pour nettoyer les pièces après chaque partie et gel hydroalcoolique et pour le masques,les membres de club avait leurs masques...les passants non pas forcément !...
C'était une belle journée pas trop chaud mais comme c'était sur le port il y avait un peu de vent (10/15 km de vent en rafale) , donc bien aéré !...c'était génial !...pas eu de pb pour communiquer avec la mairie...
Waterproof , il y avait une belle ambiance aussi pour le soir de l'élection à Bordeaux par exemple où il n'avait pas de distanciation physique, pas de masques etc...mais pas que...


vampyr, le
@Renan:
Le problème c'est que tu te compares toujours à une certaines catégories de la population.
Pense que la grande majorité des gens est responsable et fait ce qu'on lui dit. Qu'il y ait 1 ou 2% d'irresponsables ne doit pas aboutir à limiter les mesures de précaution.


Chemtov, le
@Renan : Bon... on va voir ( à partir de mercredi ) comment nos partenaires de la ville seront équipés et quelles mesures seront imposées ( nous sommes parés pour tout ). Mais espérons que ce soit un peu plus facile à partir de vendredi ( 10 juillet ). Mais c'est assez surréaliste de voir nos protections quand, à quelques mètres de nous, les terrasses des cafés n'ont plus de règles de distanciation.
@vampyr : Pas sûr que les 1 ou 2% soient si irresponsables. Ici, le centre de dépistage du Parlement européen a carrément fermé avant hier.


vampyr, le
@chemtov:
Ne pas respecter les gestes barrières et certains principes énoncés pour la population c'est peu/pas responsable et de plus le faire en sachant que cela sera public l'est encore moins.


Chemtov, le
Même si c'est inutile ? 1800 personnes testées au centre du Parlement. 0 cas détecté.


vampyr, le
@Chemtov:
Conduire ivre et rentrer chez soi sain et sauf cela arrive à énormément de monde et certains le font quasiment tous les week end. Est-ce une raison pour le faire?

Surtout que sauf erreur, il s'agit d'être irréprochables en cette période.
Je me souviens de Boris Jonhson qui était plutot laxiste sur les mesures de sécurité et qui l'a attrapé.


Chemtov, le
Je ne comprends pas bien le parallèle avec les alcoolos de la route. Là, je parle de comportements admis par les autorités pour les terrasses. Hier soir, ma femme m'a montré un monsieur d'une table voisine, professeur de médecine ( elle bosse avec lui ) qui passait le cendrier à une autre personne, puis donnait son assiette à la serveuse qui elle même desservait plusieurs tables en même temps, puis qui rapportait des assiettes, les pouces bien plantés sur les rebords. A la vitesse où elle allait , elle ne devait pas avoir le temps de se laver les mains entre le moment où elle posait les assiettes usagées sur le comptoir et le moment où elle revenait avec son nouveau chargement à servir aux clients.

Lors de notre sortie, on a analysé ainsi toutes les sortes de transmissions potentielles, chez les clients et les serveurs. Pareil, dans une multitude de commerces. Sans parler des appareils de paiements par carte, digicodes d'immeuble, bouton d'ascenseurs, toilettes, rampes, barres de maintien dans les transports en commun, etc...

Et à chaque fois que je récupère mon vélo, le matin, j'imagine le nombre de fêtards qui ont pu passer par là pendant la nuit, à voir le nombre de trucs dégueus qu'ils laissent dans le panier ou sur le guidon( parfois même des masques usagés ). Bref...à l'heure actuelle, nos respectables comportements de joueurs d'échecs sont bien décalés par rapport à ceux de 90% de la population.


Renan, le
Vampyr,
Le pb est que les gens censés donner l'exemple ne le font pas et ensuite donnent des leçons à la population, ou carrément mentent à la population (exemple des masques qui ne servent à rien ou qui sont utiles la semaine suivante)...la même chose pour les tests ; des décisions ont été prises pour que les labos privés ne puissent pas en faire(!)...moi j'ai bossé un jour sur deux en moyenne à Paris du 15 Mars au 15 Mai; devine combien de fois j'ai été testé pendant cette période et depuis?... zéro !il y a des choses qui ne vont pas!


beaucoup de choses ne vont plus dans notre société. Les clubs d'échecs sont un des rares endroits où l'ordre et la sérénité règnent.
Seule solution pour s'en sortir: revenir aux fondamentaux français: la guillotine. Un peu barbare mais terriblement efficace.


foxi, le
De toute façon, il n'y a pas vraiment de nouvelle vague pour l'instant, le covid semble frapper les populations qui n'ont pas été touchées, ou alors très peu. Je serais plus inquiet si j'étais dans l'ouest qu'en Ile de France ou le grand Est, régions sur lesquelles le virus a déjà sévi...


vampyr, le
@Chemtov:
Le parallèle avec l'alcool au volant c'est pour montrer que ce n'est pas parce que tu as testé 1800 personnes au Parlement et 0 cas de détecté que l'on peut accepter n'importe quel comportement.
Et je ne saurais trop vous conseiller de désinfecter un peu votre vélo avant de le prendre. En Idf, le problème est plus simple, les vélo sont fauchés 9 fois sur 10.

@foxi:
170 000 contaminés en France soit en gros une personne sur 300. Donc peu importe où tu te situes il n'y a pas zone plus ou moins risquées à mon avis. La preuve étant que certains pays reconfinent des zones pourtant touchées précédemment.

D'ailleurs celà me rappelle un peu la période où la cigarette avait été interdite.


Chemtov, le
@vampyr : Depuis des années, nos trois vélos dorment paisiblement à la belle étoile. Bon... pas toujours si paisiblement... Certes, on ne nous en a jamais volé, en revanche, ils ont été un peu vandalisés ( mais un seul au point de devoir être remplacé ). Et oui, je les nettoie tous les jours.

Mais en ce qui concerne les 1 ou 2% d'irresponsables, je pense que le pourcentage est plutôt à inverser ! 98% des gens ne suivant plus les consignes. Si je me rappelle bien, vendredi, 9h00 -> j'ai donné la clé de ma voiture à mon garagiste, on a échangé des stylos et des papiers aussi, 10h00 -> rendez-vous à la direction d'un centre sportif, l'un des directeurs a voulu me serrer la main, on m'a servi un thé, on a aussi échangé des documents, j'ai utilisé leurs toilettes, on a feuilleté un guide du sport, re-échanges de documents, 11h30 -> magasin, retrait de travaux commandés, paiement par échange de monnaie, remise du paquet en ''main propre'' ( peut-être...), ensuite courses alimentaires, etc... et comme ça toute la journée. Echanges d'objets et face à face obligatoires, etc...

Sauf au club d'échecs ! Hier, mon frère Jean-Luc forcé de faire sa simultanée hebdomadaire avec un masque en disant les coups à ces jeunes adversaires, à un mètre de distance ! Hi ! Hi ! On a bien rigolé.


Renan, le
On en revient toujours à la même chose ; les français ne sont pas assez propres.ils ne se lavent pas suffisamment les mains, ça marche lors de l'épidémie de gastro...il n'y a rien d'extraordinaire à faire les gestes barrières mais les donneurs d'ordres ne montrent pas l'exemple...
Je suis d'accord avec Waterprof...on verra quand quelques plaintes aboutiront ; il ne faut pas se leurrer les commissions d'enquêtes ne donneront rien (je vous l'annonce à l'avance)!


mop, le
Salut,

Je suis joueur depuis longtemps en IDF (je ne sais plus depuis combien de temps ;-)
Je prend les transports en commun pour aller travailler donc je porte le masque matin et soir.
Quand je fais mes courses ou que je me rend dans un grand centre commercial, je porte aussi le masque.

Je ne vais pas me lancer des fleurs quoique ;-D mais je le porte bien (il recouvre mon menton et mon nez et je pince bien au niveau de celui-ci pour apprécier la buée ;-)

Je travaille dans une grande entreprise où il y a un "protocole Covid" léger (prise de température, sens de circulation) mais j'échappe au port du masque dans la journée. Ça peut m'arriver pour les réunions où nous sommes trop nombreux.
On mange en quinconce au restaurant d'entreprise. Ce n'est pas très convivial mais je fais avec.

Tout ça pour dire (enfin :-D) que ce que j'accepte par obligation pour travailler, je ne l'accepterai pas pour mes loisirs.

Donc soit je vais au club et je joue en compétitions comme avant soit le virus est toujours présent et je ne joue plus que sur Lichess.

J'espère sincèrement me tromper mais je pense que le virus sera présent pour la rentrée des clubs en septembre.

Je ne voudrais pas être à la place de la FFE. Bon courage pour gérer ce probable casse-tête en septembre.

Je vous lis régulièrement même si j'interviens très peu. Je constate que pour la plupart, il est difficile de vous faire changer d'avis ;-) avec ce soupçon d'animosité caractéristique des forums.


Yves4, le
Moi, je dis que le virus, c'est terminé.


vampyr, le
@Yves4:
Va dire cela aux américains, brésiliens ou aux espagnols qui sont reconfinés....


Yves4, le
Les américains et brésiliens, vus la position de leurs présidents, ça risque d'être un peu plus long pour eux.
En Catalogne c'est 340 cas qui provoquent une réaction immédiate.
C'est la fin de l'épidémie et désormais on réagit rapidement pour éviter des morts.


vampyr, le
@Yves4:
J'espère mais j'ai des doutes. Surtout que l'OMS considère que ce n'est pas fini et qu'il suffit de peu pour qu'il revienne.
Mais je te rejoins sur le fait qu'effectivement on réagit plus vite et mieux.


Yves4, je ne sais pas qui vous êtes mais je vous conseille de venir dans les hôpitaux, vous verrez que le virus n'est pas encore parti...

La différence, c'est que l'on sait beaucoup mieux le soigner !


Yves4, le
Tiens pour les vénérateurs de l'OMS. Jusque là ils disaient que le Covid se propageaient par de grosses gouttelettes. le vent tourne : maintenant ce serait par de fines gouttelettes.


clarxel, le
Ca y est, le bistrot à réouvert ....;-)
Ce n’est pas exactement cela...
Il est prouvé que le virus se transmet par les « grosses gouttelettes » (postillons, éternuements, etc...) qui retombent rapidement sur le sol
Il est possible qu’il se transmette également par les « petites gouttelettes » qui restent en suspension dans l’air (aérosols)

Il s’agit d’un nouveau virus
Les scientifiques ne changent pas d’avis, ils apprennent...
Il y aura encore très probablement de nouvelles informations.


Yves4, le
Et c'est bien ça le pb. Mon analyse est plus globale, ne cherche pas dans ces détails qui changent sans arrêt.
Car changer de théorie sur les gouttelettes, c'est rè-interpréter le passé.
Mon diagnostic est simple, c'est fini.
Celui-ci ne sera remis en question que si la courbe repart sérieusement à la hausse.


La pandémie telle qu'on l'a connue est terminée. ça va se calmer sérieusement avec l'été voire peut être disparaitre quasi totalement. Si jamais ça repart cet hiver, le phénomène va être géré beaucoup plus sérieusement qu'il ne l'a été et de toute façon on ne pourra reconfiner. Le coût économique serait trop important. A Partir de là, s'il y a reprise, il faudra vivre avec.
Pour ce qui est des échecs, il y aurait deux choix possibles: arrêter tout en disant que c'est un loisir ou jouer avec des précautions. Mon choix est fait...


Chemtov, le
70000 personnes confinées en Galice... ça se rapproche...

Et pourquoi ne pas jouer avec des précautions, tout en disant que c'est un loisir ?


clarxel, le
Arnaud Fontanet, épidémiologiste, membre du conseil scientifique , ce matin sur inter
: "À moyen terme, quand il recommencera à faire froid dans l'hémisphère Nord, le virus reviendra »

Rappelons que la pandémie est en progression dans le monde.

Plus « sérieusement » ?
le virus a toujours été géré sérieusement
La différence avec aujourd’hui, comme dit GBel, est que nous avons appris et acquis de l’expérience

Le critère économique sera, je suis d’accord, prépondérant
Ce qui ne signifie pas qu’il n’y aura pas de reconfinements locaux.

pourquoi ne pas organiser fin août un ou plusieurs tournois test avec port du masque ?


Renan, le
+1 clarxel.


Chemtov, le
Tournois fin août. Oui, pourquoi pas. Puisque le compte-rendu du CD de la FFE du 20 juin l'envisage déjà :

''proposition d'Erick Mouret d'organiser le Top-jeunes les 28, 29 et 30 août 2020 à CORBAS (69), sous réserve de possibilité au regard des conditions sanitaires. Vote: Pour 23''


"Plus « sérieusement » ?
le virus a toujours été géré sérieusement"

sérieusement était peut être mal choisi comme terme mais il faut avouer qu'on a été débordé. Voir aussi les déclarations d'Agnés Buzin qui affirmait en janvier qu'il n'y avait pas de souci pour gérer la situation etc. (sic)

il y a maintenant des masques, des tests, des contrôles bien plus présents. Donc un risque de retour à la situation précédente quasi nul


clarxel, le
oui, et celles d'Olivier Veran en février disant que la France était prête...

Est-ce qu'Olivier Véran n'était pas sérieux ?
Est-il incompétent ?

Ni l'un ni l'autre, ils ne savaient pas ce qui allait nous tomber dessus, personne ne savait.

Personne ne peut dire avec certitude ce qui va se passer à l'automne, même si en effet on peut être raisonnablement confiant sur la capacité du système de santé à faire face.


Fox, le
Enfin Clarxel c'est quand même pas bien compliqué : si on se prétend compétent, on doit être infaillible, c'est tout ; toute erreur, même précédée de mille affirmations correctes, jette immédiatement un discrédit définitif sur son auteur (pour prendre un exemple trivial, une analyse globale, un diagnostic simple : quand il fut avéré qu'Einstein avait tort dans sa longue discussion avec Bohr sur la mécanique quantique, cela aurait dû en toute rigueur invalider complètement sa théorie de la relativité).


vampyr, le
@Fox:
Il y a une différence entre avoir tort et ne pas avoir les éléments pour arriver à la bonne conclusion.
C'est pour cela qu'en matière de sciences, ils essaient toujours de définir au mieux le référentiel (micro/macro, etc...).

Tu peux traiter un problème de façon sérieuse, ce n'est pas pour autant que tu empêcheras que ca foire.
Et inversement pour arriver à un traitement efficace du problème Covid19, il aurait peut être fallu prendre des décisions qui auraient semblé déraisonnables.

A ce titre, quand on voit que même après 30 000 morts et 8 semaines de confinement certains refusent de mettre un masque quand c'est obligatoire, on peut se demander comment les mesures auraient été accueillies en janvier/février.


kaktus, le
@clarxel

" ils ne savaient pas ce qui allait nous tomber dessus, personne ne savait."

Il y a avait quand même la chine qui confinait des millions de personnes et l'Oms qui alertait.

Les "sachants" , même lorsque le virus attaquait l'Italie continuaient d'affirmer que notre super système de santé infaillible était tranquille peinard.


Oimsi, le
C’est toujours rigolo de voir certains réagir à l’ironie par le premier degré .... je me régale.


kaktus, le
su j'ai loupé de l'ironie et que ça puisse satisfaire le complexe de supériorité de certains, ça me fait plaisir, c'est pour moi :)


Oimsi, le
Non non ce n’est pas toi...


Renan, le
Il me semble que le ministre de la santé actuel a dit que les médecins de ville ( je ne sais plus exactement son expression) avaient cessé de soigner les gens !...les médecins (hors hôpitaux) ont quand eu 61 morts... Hummm...
Sinon il me semble que le conseil constitutionnel a autorisé les 'manifestations' de moins de 5000 personnes, celles supérieures sont toujours interdites, personne n'a vu cette Info ??


clarxel, le
@kaktus : L'ironie est un concept qui m'est totalement étranger...


Wisemas, le
Avec Jean-Michel Blanquer nommé ministre des sports, on espère que les choses vont bouger rapidement en faveur de la pratique des échecs, qui jusqu'à présent a été laissée de côté.


Veran est-il incompétent ? : oui et il l'a prouvé mais là n'est pas la question pour nos Clubs.

Le virus qui a toujours été un virus se propageant en aérosol ! D'où le masque en milieu confiné sinon la distentiation serait suffisante !!

Je me pose la question : aurons-nous un micro-climat en France ? Car partout dans le Monde, le virus tue et abîme...

On verra bien ce qu'il va se passer très bientôt. Est-ce que cela nous empêchera de rejouer aux échecs et de réouvrir notre Club... J'espère que non, mais je crains que oui


Yves4, le
Peut-on relier deux tablettes entre elles sans internet pour faire des parties d'échecs ?
Parce que je me vois mal prendre 16 abonnements internet et le Wi-fi n'est pas partout et pas forcément de bonne qualité.


Voilà comment va se passer la rentrée:

On rouvrira le club
Qui sera en face d'un pub
Où les gens, tous serrés
Ne seront même pas masqués

Pour pouvoir faire un cours,
On nettoiera les tours,
Les rois, les cavaliers,
Faut tout désinfecter

Puis quand le cours sera fini,
On voudra faire jouer les p´tits
Mais ce sera sans compter
Le relou d'à côté
Qui ouvrira sa bouche
Et dira d'un air louche:

"A la ligne dix-huit,
De la page quarante-huit,
Des règles du ministère,
Le protocole est clair.

Vous ne sauriez jouer,
Face à votre adversaire,
Pour que ce soit autorisé,
Montrez-lui votre derrière!
A 2 mètres s'il vous plait
Et sur deux échiquiers.

Le virus est bien présent,
Y a une personne de 100 ans
L'autre jour qui est décédée
Du mal tant redouté,

Elle avait un cancer,
Et deux ou trois ulcères
Et c'est tragique en plus,
Le coronavirus

Alors en sus du masque,
Vous devriez mettre le casque,
Pour mieux nous protéger,
Et vive la liberté! "


splash, le
@wisemas,
pas de gros changement gouvernemental pour nous, Maracineanu reste chargée aux sports.


vampyr, le
@BoisColombes:
Et alors?

Sinon pour le reste, je me demande si aux échecs nous ne devrions pas modifier le format de nos compétitions (nombre de rondes, rencontres plus rapprochées,...).

Parce que si 2e vague ou pratique rendue impossible, la tenue d'une saison classique pourrait se trouver chamboulée.


Renan, le
oui et ce sera la mort de notre sport en club...


Yves4, le
Je ne sais pas.
Pendant le confinement, je m'attendais à un afflux sur internet. Et bien non, c'est comme si il y avait eu une sidération.
Paradoxalement, la demande commence à arriver. C'est comme si il avait fallu un temps d'adaptation. Comme si les gens attendaient que ce soit fini. C'est comme si un deuil se serait fait d'un temps sans virus.
Il faut arriver à tenir sur internet, le tps que ce virus passe ainsi que les peurs qui vont avec.


vampyr, le
@Renan:
Le jeu a survécu:
- à des guerres
- à des interdictions dans de nombreux pays,
- l'arrivée d'internet
- la concurrence d'autres jeux (consoles, poker, etc)

Mais là, sous pretexte que l'on ne pourrait pas jouer en face à face pendant 2 ans (vraiment maximum), ce serait la mort de notre sport?

Après on a les messages contradictoires de la FFE qui vient te dire que le championnat de France de Blitz et jeune prouvent que les joueurs veulent jouer et sont très motivés mais de l'autre coté on s'attend à perdre 40% des effectifs....


clarxel, le
@BC : tu devrais t'en tenir aux Échecs...;-)

Sur le fond tu as tort

Une étude sur la mortalité en Italie liée au Covid publiee par the Économist montre que la durée de vie moyenne perdue par chaque mort du covid est de 11 ans...

https://www.economist.com/graphic-detail/2020/05/02/would-most-covid-19-victims-have-died-soon-without-the-virus

Un acteur célèbre de Broadway vient de mourir du Covid :
Nick Cordero, 41 ans, pas de problème de santé connu.
Ces cas sont de plus en plus fréquents, nous dit le NYT
https://www.nytimes.com/2020/07/06/health/coronavirus-nick-cordero-underlying-conditions.html?referringSource=articleShare


Orouet, le
@BC : bravo !!
oui , la forme est + importante que le fond, et là il y a eu un réel effort ;-)

bel été à tous !


Quelle découverte clarxel, quand on tombe malade et qu'on meurt, on meurt avant la date à laquelle on serait mort sans tomber malade. C'est fou ! Reconfinons-nous vite ! ... :-)


clarxel, le
Ne fais pas celui qui ne comprend pas ;-)
On meurt beaucoup plus tôt.
Et non pas quelques mois comme certains se plaisent à l'affirmer.


...Et si c'était toi qui n'avait pas compris ce que je viens d'écrire ? ;-)
Relis-toi, relis ma phrase, prends des exemples (palu, sida, etc, y'a le choix). Désolé j'ai pas le temps d'expliquer en détails cette fois.


Renan, le
oui clarxel, on meurt plus tôt quand tu es fumeur et que tu décèdes à52 ans plutôt qu'à 78 ans pour un homme oui tu meurs plus tôt...
...vampyr :moyennement d'accord avec toi pour tes points3 et 4...internet a donné une bonne claque quand même et les autres jeux aussi...ça résiste mais jusqu'à quand?


vampyr, le
@Renan:
- le problème c'est que Internet, cela n'a pas donné une bonne claque au jeu. Cela a permis à des joueurs de continuer à jouer même sans pouvoir aller dans un club (horaire, opposition,etc...), de suivre les évènements en direct, d'échanger, de donner des cours etc....
- les autres jeux, est ce que l'on a vraiment perdu des joueurs? Parce que si tu es un fan de jeu vidéos cela ne veut absolument pas dire qu'ils vont venir jouer aux échecs.

Mais même si on en a souffert, on est toujours la avec le même nombre d'adhérent.

Donc dire que notre sport va mourir, je trouverais presque cela drôle.
On a eu le même discours à l'arrivée des ordinateurs.


Fox, le
Le négationnisme continue. Mes potes sont vivants, t'inquiète, c'est bidon...


#BoisColombes, c'est peut-être toi le relou ?!! Va le dire à le dire à mes potes qui sont blessés ou morts pour avoir soigner ton arrière train


clarxel, le
Je pense que j'ai bien compris, Benji.

Il faut arrêter de relativiser l'impact du Covid en disant que le virus ne tue que ceux qui étaient en sursis.

L'étude publiée par The Economist, qui est en quand même un des journaux les plus respectés dans le monde pour la qualité de ses informations, démontre le contraire ;

ou qu'il s'agit d'une grippe un peu plus virulente que d'habitude.

Comme Fox, je suis sidéré qu'après ce qu'on a vécu certains puissent encore penser cela, parce qu'ils ont été privés de leur passe-temps favori.


Et non, je ne souhaite pas un reconfinement ; raison de plus pour rester vigilant.


Wisemas, le
@splash Il y a un changement fondamental, Roxana Maracineanu est désormais ministre déléguée. Elle est donc sous l'autorité de Jean-Michel Blanquer, ce qui n'était pas le cas avant. Elle a été rétrogradée.


Renan, le
penser que cela ne tue que les personnes âgées à risques (ou les 2 en meme temps?)...et parfois des jeunes adultes ou des ados ou des bébés ou des quinquagénaire?...on le sait tous,on a suivit les infos, on ne fait pas de déni...je me demande juste pourquoi l’hôpital publique n'a pas assez de moyens pour les mettre en rea avec des personnels qui changent tous les jours ou tous les 2 jours...
pourquoi l'hydroxychloroquine et le second médicament qui va avec (gbel connaît le nom,pas moi...un traitement à 15 euros les 2 boites) ont été dénigré alors que hier le remdesivir a été autorisé a servir de traitement contre la covid-19!...je voudrais bien savoir la différence de prix ,tiens!...en fait j'ai l'nfo du prix au USA ;....
attention roulement de tambours ça pique le cul :

En juin 2020, ce médicament est commercialisé par Gilead aux Etats-Unis au prix de 2340 dollars (Ce prix est établi sur la base de 6 flacons pour un traitement de 5 jours.)

Des personnes on été privés de leurs passe temps et pas que les joueurs d’échecs, donc potentiellement il n'y a pas que nous.


Renan, c'est l'azithromicine ou la clarithromicine, deux médicaments à moins de 8 euros !! Au lieu de ça, on essaie de nous vendre la soupe à plus de 2000 euros avec le remdesivir, médicament qui ne fonctionne pas.

Pour ceux qui veulent en savoir plus, mon Facebook est accessible gratuitement

Et on veut nous faire la morale avec : on n'ouvre pas les clubs d'échecs !! On joue à distance parce que le gouvernement l'a décidé


Renan, le
c'est une infowikipédia, et quand on lit le paragraphe sur le traitement du covid -19, j'en connais au moins un qui doit bien se marrer!


Renan, le
merci GBEl.


Renan, le
8 euros/ 2000 euros...


@Clarxel: Sur la base de 30 000 morts en France, 11 années de perdues par mort et 66 000 000 de français, on aurait donc perdu en moyenne même pas 2 jours par français. Ca reste triste pour les victimes et leurs proches mais c'est loin d'être la pire crise qu'ont connu ou que connaîtront la France et l'humanité.

@ fox: https://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/n%C3%A9gationnisme/54062


Oimsi, le
BC déjà après ton poème (euh c’est par charité chrétienne que j’appelle ça comme ça) pathétique et même insultant vis à vis des victimes du Covid tu te prends pour un prof d’histoire pour expliquer (on sait jamais il est peut être con) à Fox ce qu’est vraiment le négationnismes. Décidément tu gagnes à être connu.

J’ai rarement vu un ....... pareil

Je laisse à chacun La possibilité de remplir le blanc à sa guise.


Julo62, le
@ GBel, Qui est ce "on" qui veut vendre un traitement onéreux et inefficace, en France, stp ?


Je suis partagé sur le fond, mais j'apprécie la forme, Boiscolombes.

Il me semble qu'on dépasse le domaine de la santé, actuellement.
Je suis tout à fait d'accord, le virus circule encore, il infecte des gens, il en rend gravement malade et il en tue.

Quand une grande partie de la population a vécu une psychose, digne d'un film Hollywoodien. En pensant que l'apocalypse était là et qu'on allait compter les décès, dans notre pays, par centaines de milliers, des comportements prudents se sont développés.

Depuis quelques temps, et on nous en donne, publiquement, l'exemple, cette peur, qui a permis le développement de ces pratiques (éloignement, port du masque, lavage régulier des mains...), s'estompe et ces comportements se raréfient.

Est-ce bien ou mal, je ne sais pas. Mais c'est comme ça.
On ne fait pas le bonheur des gens malgré eux, et, dans l'histoire, ceux sensés avoir le plus essayé, ont largement eu tendance à passer du côté de l'oppression.

C'est vraiment très triste, pour les échecs, de ne pas pouvoir profiter de cette accalmie (que j'espère définitive, mais personne ne sait vraiment) dans la virulence de l'épidémie pour revenir à la "presque normale", comme dans tout un tas de secteurs de la vie sociale.


clarxel, le
@BC : ton ratio n'a pas de sens, pour deux raisons

Premièrement, quel lien y a-t-il entre ton dénominateur et ton numérateur ? le temps de vie perdu ne concerne ne concerne que les personnes décédées, il me semble ? quel sens y a t'il à le mutualiser ?

Pour aller dans ton sens, ce serait plus pertinent de comparer la mortalité du Covid par rapport à la mortalité annuelle en France.
30 000/600 000 = 5 %
ou plutôt, comme il s'agit de 30 000 en 3 mois, 30 000 / 150 000 = 20 % ; un événement certes important, mais en effet rien de bouleversant, pour reprendre ton raisonnement.

Deuxièmement, et surtout, ton raisonnement est biaisé
Il n'y a eu "que" 30 000 morts par ce que le gouvernement (que je ne soutiens pas) a pris des mesures drastiques, sans précédent.

Les estimations du modèle de l'impérial College de Londres démarraient à 300 000, sans tenir compte de l'impact de la submersion totale de notre système de santé, qui aurait provoqué une flambée de la mortalité pour d'autres pathologies ; je passe sur les risques d'émeutes, de chaos, etc...

Tout cela ne se mesure pas uniquement à l'aide d'un ratio, mais revenons y néanmoins pour aller jusqu'au bout du raisonnement.
300 000 / 600 000 = 50%.

À l'exception d'une guerre sur le territoire national, je ne vois pas très bien ce qui pourrait provoquer une telle flambée de la mortalité.
Ne revenons pas aux épidémies de peste noire ou de grippe espagnole que nous ne savions pas soigner.

Je n'ai jamais dit qu'l s'agissait de la pire crise de l'histoire de France, ni du monde (il serait prudent d'attendre la fin de l'épidémie, qui est encore en phase de progression, avant d'en tirer des conclusions définitives) mais la relativiser comme tu le fais me surprend et me choque.


Renan, le
Une telle flambée de la mortalité ; une grosse grippe saisonnière, une bonne canicule ! Bien sûr on ne sera jamais dans ces chiffres....mais dans les deux cas les gens meurent en silence,clarxel!
Par contre ce qui me dérange c'est que nos hôpitaux n'avaient pas le moyens nécessaires pour des raisons d'économies... maintenant on nous dit qu'un certain médicament ne soigne pas, mais l'autre l'officiel celui agréé par la CE le fait il,rien n'est moins sûr voire même pas du tout!...2 boîtes de produits à 18€ contre un flacon à 340€,n'est ce pas une énorme arnaque et je voudrais bien savoir qui a touché de l'argent chez les décideurs de la part du producteur de ce Médoc agréé !..il est sûr qu'il n'y aura plus de confinement total, mais peut être dans un quartier de ville où d'une école (pour des raisons économiques)...il faut donc continuer les gestes barrières mais comme les français sont sales et n'obéissent pas...


Sdb64, le
L'histoire des médocs c'est comme celle des graines (les semences paysannes autorisées à la vente, le lendemain elles ne l'étaient plus). Les lobbys sont présents à tous les niveaux. La Covid est une horreur pour les uns et une belle opportunité pour les autres. Ce qui parait absurdes pour nous est tout à fait cohérent pour les décideurs+lobbys.

Nous ne sommes pas tous égaux face à la mort, et BoisColombes nous le rappelle très bien ici.


Renan, le
Correcte sdb, sur la 26 un infectiologue n'est pas sur qu'il y ait assez de masques en cas de seconde vague...


Et pourtant, il n'y a pas d'égalité face à l'argent, face à l'amour, à l'amitié, à la santé, à la chance, à l'intelligence et l'accès à la culture et beaucoup d'autres choses mais face à la mort, il y a quand même une certaine forme d'égalité, parce qu'on a beau être heureux dans tous les domaines précédents, la fin est la même pour tout le monde, tout cela n'est qu'une affaire de temps


clarxel, le
une certaine forme d'égalité ?

33,6 ans de différence d’espérance de vie entre le Japon et le Sierra Leone.


Chemtov, le
Non, tout le monde n'est pas frappé de la même façon

https://www.lemonde.fr/societe/article/2020/07/07/coronavirus-les-immigres-deux-fois-plus-atteints-que-les-personnes-nees-en-france_6045448_3224.html?fbclid=IwAR1f5NANkRIr12uqX_PFVIQRmVG913LinsFKdySWofcaJiA10SJzkfENUPE


Le "on" c'est Big Pharma avec des complicités (je vous conseille certains passages de l'interview de Raoult pour bien comprendre)

Renan : tout à fait d'accord, il va falloir vivre avec le virus... Après les échecs, ce n'est qu'un loisir, pour certain un gagne pain quand même.

Et le virus, lui, il s'en fout des échecs ou d'autre chose


Julo62, le
S'il faut lire Raoult, je vais sans doute m'abstenir, même si mon temps est peu précieux, il lui reste quelque valeur.

Big Pharma, OK.
Dans un sens qu'un laboratoire pharmaceutique (soit une entreprise à but ouvertement lucratif dont le secteur d'activité est la production de médicaments) essaie de vendre le plus possible et le plus cher possible un de ces produits, je trouve ça, dans une économie libérale et capitaliste, assez ordinaire.
S'il faut entendre, par Big Pharma, un groupuscule occulte et souterrain, cherchant, par de sournoises, illégales et immorales manœuvres à conquérir le monde... Je le laisse à Cortex et Minus, les héros de jeunesse de mes enfants.

Plus concrètement et sans arrières pensées moqueuse (si si, j'en ai).
Soit l'ensemble de la communauté scientifique et médicale mondiale est idiote et/ou corrompue, soit l'hirsute massaliote s'est, au mieux, complètement fourvoyé (à priori, comme il peut être coutumier du genre).
Notons, que pour des raisons que je préfère ne pas définir (car sans être dans sa tête, je devrais en rester au niveau des conjectures), il a puissamment œuvrer pour le développement des idées anti-scientifiques, voir complotistes, et que si je faisais partie de sa communauté professionnelle, j'aurais joliment envie de lui parler du mistral.
Enfin, en aucun cas, moi qui ne suis pas sachant, je n'ai d'opinion sur le remdisivir. Aucune sauf que le peu que j'ai pu lire c'est que, comme beaucoup d'autres traitements, il ne semble pas, selon les premiers papiers, avoir de grands effets avérés.

Donc un labo qui possède un brevet sur un médoc essaie par du lobbying de fourguer à vile prix son machin, indépendamment de son efficacité démontrée, surtout dans des pays où tout le système de soin dépend d'assurances privées...
Ouaip, je ne sais pas si c'est Big Pharma, mais ça ne me semble pas vraiment pire que ce que les homéopathes ont fait pendant des décennies en France, avec leur billes de sucres alors que le système de remboursement est basé sur la cotisation et la solidarité.


Renan, le
Oui bel,je sais bien que les échecs sont porteurs de quelques emplois et que certaines personnes en vivent qu'ils soient entraîneurs ou joueurs...big pharma oui je sais mais là il y a un nom...j'espère que d'ici septembre la situation sera meilleure...


Chemtov, le
Mais la situation est très bonne, Renan.

Le jeu est toujours totalement, invraisemblablement, passionnant...si l'on prend le temps de l'étudier et de pratiquer avec la possibilité de... réfléchir ( cadence lente ) et de découvrir ses merveilles.

Aujourd'hui on a joué, joué et encore joué ( une partie/deux jeux ) de 14h00 à 20h30 ( j'ai du mettre dehors mes jeunes, parce que je n'en pouvais plus ). Nous étions d'abord dans un très beau parc de 14h00 à 17h00, puis au club, à 18h00. On a appris ( ou révisé ) plein de choses passionnantes ( sujets demandés par les jeunes ) :
_ Dans le Gambit-Dame, les plans dans Alekhine-Capablanca, d'autres exemples sur ce plan d5xc4 puis la libération e6-e5 dans d'autres ouvertures, dans la Grunfeid aussi, étude d'une partie contre Skembris
_ On a vu aussi la structure de pion isolée d4 face à abc et fgh ( dans différentes ouvertures ).
_ Petite pause sur l'étude de Reti et ses soeurs ( en rapport avec un cours de Rozentalis ).
_ Puis changement de sujet avec une finale issue d'une Alekhine-Scandinave.
_ Puis parties libres avec notamment l'une d'elle très intéressante sur la différence de placement du cavalier b8, en d7 ou c6, dans la Najdorf Fe2 et la Scheveningen. Et aussi une Tarrasch avec f4 dans la Française, super compliquée, avec g5 noir.

Bref... que du bonheur, avec ce jeu moribond ! Et à la place d'internet et du blitz, on a sorti la vieille encyclopédie B ( les deux jeunes avaient chacun leur bouquin pour s'aider ! ).

Bon... demain ça continue, des échecs et encore des échecs, pour de vrai, de 14h00 à 17h00 et de 18h00 à 20h00 !

J'ai lu quelque part ''la mort des échecs''!!...
Bon... faut arrêter une peu... N'importe quoi.
Comme l'a écrit vampyr il y a deux jours ( le 07/07/2020 13:03 ), ''le jeu a survécu: - à des guerres - à des interdictions dans de nombreux pays, - l'arrivée d'internet - la concurrence d'autres jeux (consoles, poker, etc -''
et, je rajouterais, à la déprime et au pessimisme de certains joueurs d'échecs. Pour que le Jeu vive, il suffit de... jouer !


Renan, le
Totalement d'accord avec toi chemtov, mais avoue que certains n'aident pas beaucoup...
Bon j'aurais bien voulu être avec tes jeunes pour suivre ton cours et jouer au club ensuite!
C'est le 09 juillet aujourd'hui et je pense qu'il n'y a pas avoir beaucoup de clubs ouverts comme le tiens!vivement ce week-end, on en saura plus, sachant que le football reprend le 22/23 août...


Chemtov, le
''certains n'aident pas beaucoup...''. Oui, mais beaucoup râlent, se disputent, s'insultent même ( enfin surtout un ), mais ne font absolument rien dans leurs clubs.

Pour ''suivre les cours et jouer au club''... pas possible. Il faut être membre du club. En revanche, les animations dans les parcs, c'est pour tout le monde, mais il y a peu de place à cause de la règle des deux jeux.

Pour ''ce week-end'' et les annonces, je pense qu'il n'y aura pas de changements. Soyons déjà heureux qu'il n'y ait pas de confinement, ici ou là.
Mon message aux jeunes, de ce soir, pour les prochaines réservations de l'été, indique toujours les règles basiques ( ''Nous garderons les mesures barrières, deux jeux pour une partie, jeux personnels si possible, distanciation, gel disponible, groupes restreints, locaux très aérés, masques pas obligatoires, mais préférables'' ). En fait, on s'habitue, cela ne pose aucun problème. Jouer face à face devient presque bizarre.


clarxel, le
Je suis partisan des mesures de prudence, mais franchement, 2 jeux en plein air, n'est ce pas un peu "too much" ?
Cela ne pourrait-il pas se gérer avec masques et gel hydro alcoolique ?

Comment cela se passe t'il au jardin du Luxembourg ?


Chemtov, le
Là on fait des animations extérieures gérées par le service des sports de la ville. Parmi les documents à remettre ( diplômes des intervenants, assurance, etc...) il y avait aussi la fiche ''Echecs'' du guide des sports qui indique toujours, ''deux jeux'', ''aucun face à face'' et ''nettoyage du matériel entre deux utilisations''. Evidemment, nous sommes la seule activité qui respecte ces consignes.

C'est toujours pareil. Hier soir, j'ai vu un débat à la télé, un journaliste avec quatre sommités médicales. Trois d'entre elles étaient présentes sur le plateau et une en visio. Toutes s'indignaient des comportements des politiques qui ne donnaient pas l'exemple et rappelaient que l'on sait depuis 1930 qu'un virus peut se diffuser par goutelettes en suspension ( comme pour la rougeole ). Et pourtant, en disant cela, dans cet espace confiné, aucuns de ces éminents médecins et professeurs ne portaient de masque !


Renan, le
D'accord avec toi chemtov, ce qui me tracasse c'est qu'il y a que les échecs à respecter les consignes!


Renan, le
aujourd'hui c'est la in de l'état d'urgence sanitaire...le port du masque est toujours obligatoire et les médias nous bassinent avec une seconde vague!...juste parce que comme la France teste plus , forcement il y a plus de cas découverts. ne faudrait il pas regarder plutôt les malades qui rentrent en hôpital ?...
la rentrée de septembre pour les jeunes sera bien suivie aussi, autorisation de rassemblement de moins de 5000 personnes dans les stades, qu'est ce que cela va changer pour les échecs?


vampyr, le
@Renan:

Cela ne changera pas d'ici début septembre et peut être même après, quoique tu en penses ou quoique tu dises.

Les médias te bassinent peut être mais c'est un risque qui existe et les mauvaises nouvelles ont toujours été plus vendeuses que les bonnes.

De plus, on est mi-juillet donc à part quelques exceptions (chemtov par ex), 99% des clubs sont fermés et organiser un open avant la rentrée me semble illusoire ou à minima être un tour de force colossal.

Donc on va tranquillement attendre et espérer que ca s'améliore.


Renan, le
ok vampyr, 2022 et les prochaines élections?...
je savais que les chaînes infos voulaient juste foutre la trouille aux gens mais là quand même...


vampyr, le
@Renan:
Je vais être pessimiste mais d'une je doute que les français et le monde en général dispose d'une mémoire de 2 ans. Donc les prochaines éléctions on verra.
Ensuite le fait de ne pas jouer aux échecs ou les sports de contact, soyons honnête, 80% minimum s'en moquent.
Quand ta fédération n'est pas assez puissante et/ou ton impact économique ne représente pas grand chose, tu fais le dos rond et étant gentil.
C'est sans doute triste mais c'est comme cela.

Je pense qu'il faut peut être se servir de cela et essayer d'en profiter.


Oimsi, le
on peut ne pas aimer Chemtov, mais force est de reconnaître qu’il fait beaucoup pour les échecs, et donc du bien à notre jeu en cette période compliquée. Et c’est fait dans le respect des règles imposées par la situation actuelle. Sur ce point précis, ça mérite le respect.


voici les dernières nouvelles via ce lien :
http://sports.gouv.fr/presse/article/deconfinement-4-les-mesures-pour-le-sport-a-partir-du-11-juillet-2020?fbclid=IwAR3cf1c_hLCYZiaZPVroSuPhBQ0lssbuhGut7O_nL9NLhW5XVsb1xWRL2G0

et le texte :

Déconfinement 4 : les mesures pour le sport a partir du 11 juillet 2020
Imprimer

facebookgooglepluslinkedintwitter

Dans le cadre de la stratégie de déconfinement progressif établie par le Gouvernement, de nouvelles mesures ont été actées en Conseil de défense et de sécurité nationale concernant le secteur du sport à partir du 11 juillet 2020, date qui marque la fin de l’état d’urgence sanitaire pour l’ensemble du territoire à l’exception de Mayotte et de la Guyane. L’ensemble de ces dispositions concernant le sport figure dans le décret n° 2020-860 du 10 juillet 2020.

Accueil du public pour les rencontres sportives :

Dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire, les établissements recevant du public (enceintes sportives ouvertes ou fermées) peuvent désormais accueillir du public dans la limite de la jauge maximum de 5000 personnes à condition que les personnes aient une place assise et qu’une distance minimale d’un siège soit laissée entre les sièges occupés par chaque personne ou chaque groupe de moins de 10 personnes venant ensemble ou ayant réservé ensemble.

La situation sera réévaluée d’ici la fin du mois de juillet pour une éventuelle augmentation de cette jauge, à partir de la mi-août.

De même, la question de l’ouverture des vestiaires collectifs sera réexaminée à cette occasion.

Pratiques sportives de loisir

À partir du 11 juillet, l’ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l’état d’urgence sanitaire. La distanciation physique n’est plus obligatoire lorsque la nature même de l’activité ne la permet pas. De fait, cette évolution autorise à nouveau la pratique des sports de combat au niveau amateur et en pratique de loisir dans les territoires sortis de l’état d’urgence.

À ce stade, Guyane et à Mayotte font toujours l’objet de restrictions spécifiques.

Jean-Michel BLANQUER, ministre de l’Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports se réjouissent que l’intégralité des pratiques sportives soit désormais possible dans les territoires sortis de l’état d’urgence. Les ministres rappellent toutefois la nécessité d’une grande vigilance et responsabilisation de chaque pratiquant et encadrant ainsi que du respect des gestes barrières et de la distanciation physique afin de limiter au maximum les risques de contagion du virus covid-19.


Chemtov, le
@Oimsi: Trop aimable. Cette après-midi, lors d'animations à l'Orangerie, j'ai même contribué à la formation... de jeunes haut-rhinoises ! En effet, alors que j'analysais avec mon assistant les finales de deux Grunfeld de jeunesse ( contre Grivas et Ftacnik ) quelques demoiselles ( petites poussines ) sont arrivées. J'ai donc interrompu nos analyses et on a commencé à jouer. Mon adversaire m'a dit qu'elle venait de Mulhouse. Je lui ait dit qu'elle avait un très bon professeur (Jncool) et qu'elle devait continuer comme ça. Bien sûr, on a joué avec deux jeux. Aucun problème. Elle a très vite compris et elle a même expliqué à sa copine comment on faisait. Par contre, pas de masque. Je l'ai enlevé parce que la petite soeur avait peur des masques !

Heya-Daniel
1.e4 e5 2.Bc4 Nf6 3.Nf3 Nxe4 4.Nxe5 d5 5.Bd3 Qe7 6.Bxe4 Qxe5 7.0-0 dxe4 8.Nc3 Bd6 9.f4 Qd4+ 10.Kh1 Bf5 11.Rg1 Bxf4 12.Qe2 Bd6 13.d3 Qe5 14.dxe4 Qxh2# ( J'étais obligé car il y avait une animation de danse qui commençait. Mais elle n'était pas du tout fâchée. En partant, elle m'a même dit ''merci'', ce qui est assez rare dans ces animations... ).

Voilà... des après-midis en plein air, beaucoup trop courtes. Et pendant ce temps, d'autres s'enferment dans leurs ordis...

@ChessLulu53 : On peut en déduire que la pratique face à face est autorisée ? ( en loisir )


Renan, le
ah bonne nouvelle chesslulu!

mes collègues de club ont remis ca cette après midi en plein air sur le port avec masque (avec un temps magnifique bien sur)!


Renan, le
info sur le site de la Fédération :

Pour les clubs d'échecs, cela signifie qu'il est désormais possible de jouer face-à-face sur le même échiquier. Néanmoins, les règles sanitaires continuent à s'appliquer, en particulier :

• Le port du masque pour les encadrants, dirigeants et joueurs âgés de plus de 11 ans.

• L'aération régulière des locaux.

• La mise à disposition de gel hydroalcoolique.

• Le maintien d'une distance de 1 mètre minimum entre chaque échiquier.

• La tenue d'un relevé des personnes présentes.

De plus, le respect des gestes barrières est indispensable.


Chemtov, le
On gardera les deux options pour les plus de 11 ans. Un échiquier avec masques ou deux échiquiers sans masque (ou avec, si souhaité). Mais il faudra quand même remplacer les jeux ou les nettoyer si de nouveaux joueurs utilisent les mêmes emplacements.

A présent, se pose la question de la compétition. Est-elle autorisée avec masques ? Pourra-t-on bientôt homologuer un tournoi ?


les dernières nouvelles sont celles que je préconisais :
Fin de l'état d'urgence sanitaire pour l'ensemble du territoire à l'exception de Mayotte et de la Guyane : quelles conséquences pour la pratique du jeu d'échecs dans les clubs ?
Dans le cadre de la stratégie de déconfinement progressif établie par le Gouvernement, de nouvelles mesures ont été actées en Conseil de défense et de sécurité nationale concernant le secteur du sport à partir du 11 juillet 2020, date qui marque la fin de l'état d'urgence sanitaire pour l'ensemble du territoire à l'exception de Mayotte et de la Guyane.
À partir du 11 juillet, l'ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement dans les territoires sortis de l'état d'urgence sanitaire. La distanciation physique n'est plus obligatoire lorsque la nature même de l'activité ne la permet pas.
À ce stade, la Guyane et Mayotte font toujours l'objet de restrictions spécifiques.
Jean-Michel BLANQUER, ministre de l'Education nationale, de la Jeunesse et des Sports et Roxana MARACINEANU, ministre déléguée chargée des Sports se réjouissent que l'intégralité des pratiques sportives soit désormais possible dans les territoires sortis de l'état d'urgence. Les ministres rappellent toutefois la nécessité d'une grande vigilance et responsabilisation de chaque pratiquant et encadrant ainsi que du respect des gestes barrières et de la distanciation physique afin de limiter au maximum les risques de contagion du virus covid-19.
Pour les clubs d'échecs, cela signifie qu'il est désormais possible de jouer face-à-face sur le même échiquier. Néanmoins, les règles sanitaires continuent à s'appliquer, en particulier :
• Le port du masque pour les encadrants, dirigeants et joueurs âgés de plus de 11 ans.
• L'aération régulière des locaux.
• La mise à disposition de gel hydroalcoolique.
• Le maintien d'une distance de 1 mètre minimum entre chaque échiquier.
• La tenue d'un relevé des personnes présentes.
De plus, le respect des gestes barrières est indispensable.
Concernant l'organisation des tournois d'échecs, la FFE vous informera prochainement de la situation.


Renan, le
personnellement le port du masque pendant les 3 ou 4 d'une partie ne me dérange pas car je le fais lorsque je prends le TGV....de temps en temps une petite pause, faire un tour dehors comme les fumeurs...pour le nettoyage des pièces et du jeu avec une lingette c’est facile et rapide...le lavage des mains avant de jouer, après aussi c’est facile et cela devrait être fait plus souvent.


Wisemas, le
"l'ensemble des activités physiques et sportives peuvent reprendre normalement"

Et la fédération nous dit que le port du masque est obligatoire pour les joueurs de plus de 11 ans.

Qu'est-ce qui m'échappe ? Car le port du masque n'est pas une pratique "normale" et ne favorise pas la performance physique.


clarxel, le
Ta remarque est pertinente.
À lire le communiqué, on pourrait croire que le port du masque n'est pas obligatoire.
Qu’en est-il exactement ?
Le virus n'est pas parti, il serait irresponsable de ne pas maintenir le port du masque.

Ce n'est pas parce qu'on voit des comportements irresponsables ailleurs qu'on doit les accepter au sein des Echecs

C'est une bonne nouvelle

À quand le premier tournoi masqué ?
Même pour le 608, avec moins de joueurs, c’est possible.

Merci Gbel, je pense qu 'il faudrait rédiger une procédure en bonne et due forme,


clarxel, le
Je corrige, je n’avais pas lu la suite du communiqué...

Le port du masque est bien obligatoire.
Et la FFE va bientôt s'exprimer au sujet des tournois

Parfait


Wisemas, le
@clarxel, en effet il est écrit que le port du masque est obligatoire, mais c'est contradictoire avec les annonces gouvernementales qui autorisent une pratique normale du sport. D'où mon interrogation.

Les autres sports reprennent sans masque pendant la pratique, à moins que nous n'entrions pas dans la catégorie " activités physiques et sportives"


clarxel, le
Les autres sports n’impliquent pas un contact de longue durée aussi rapproché
Ni autant de pratiquants considérés comme « vulnérables »


"Les autres sports n’impliquent pas un contact de longue durée aussi rapproché
Ni autant de pratiquants considérés comme « vulnérables » "
une seule solution alors. Tout interdire! Même avec le masque c'est dangereux!


clarxel, le
Pourquoi tomber dans la caricature ?

Il ne s'agit pas d'arrêter de vivre, mais de s'adapter à la présence prolongée du virus en prenant des mesures de précaution.

Je vous propose de répondre à ce sondage


ça n’intéresse probablement personne mais personnellement et pour la 1ère fois je ne prendrais pas de licence si les masques sont obligatoires pour jouer. Pourtant je tiens énormément à cette saison puisque j'aurais peut-être la chance de jouer en N1 pour la 1ère fois.


vampyr, le
@Clarxel & Renan :

Porter un masque oui pourquoi pas mais:
- Le porter est génant et il ne faut pas oublier qu'en terme de concentration, respiration et autres c'est négatif. On est pas sur de la lecture mais sur de la concentration active,
- Pour rappel, un masque se change "minimum" tous les 3h et donc il conviendrait d'en changer au moins 2 fois par partie,
- et qui à déjà essayé de porter un masque pendant une partie longue (déjà en test en semi-rapide, j'ai du mal).
- Ensuite ok le port du masque, mais dans les gestes non recommandés les joueurs d'échecs cohcent beaucoup de cases (toucher son masque une fois mis, manger ou boire un café avec un masque, en changer à chaque fois qu'on l'enlève.)

Donc un joueur classique de partie longue ne pourra plus :
-boire un café devant son échiquier mais dehors et encore , ni manger d'ailleurs
- Trouver un moyen de se concentrer sans toucher son masque/visage
- Changer de masque à chaque fois qu'il l'enlève.
- Ne plus mâcher son stylo ni se ronger les ongles (ok là c'est marginal mais il y en a).

A titre personnel, j'attendrais de connaitre les règles et mesures avant de jouer. Mais quitte à demander des mesures autant qu'elles soient appliquées et qu'elles servent. Si c'est pour forcer des contraintes qui ne servent à rien ou presque car inapplicables correctement...


Chemtov, le
@clarxel: Les propositions sont bizarrement rédigées. Elles impliquent d'entrée l'idée que cela va être pénible de porter un masque. Pourquoi pas : ''afin d'éviter de mettre en danger la santé des autres, accepteriez-vous de mettre un masque ?'' ou bien ''est-ce que le petit inconvénient de porter un masque vous empêchera-t-il de jouer en tournooi ?''.


vampyr, le
Mais l'une des solutions est peut être de réduire la durée des parties quitte a en faire 2.

Et ensuite qui dit mesure dit sanctions. Quid si un joueur enlève son masque ou le met mal ? Qui si il refuse de le remettre (chaleur, mal à respirer ou autre) ?


vampyr, le
@Chemtov:
Je te confirme que porter un masque pendant plus d'une heure c'est pénible/génant. Pendant 3/4 heures c'est quasi impossible.


Chemtov, le
@startstek : Mais, si, il faut prendre une licence. Dans tous les cas. Même si on ne joue pas en tournoi.
@vampyr: A chacun son expérience.


Renan, le
vampyr je suis d'accord avec ton commentaire de 13h04 sauf pour :

"Donc un joueur classique de partie longue ne pourra plus :
-boire un café devant son échiquier mais dehors et encore , ni manger d'ailleurs"...
manger devant l’échiquier durant une compétition d’échecs n'est pas autorisé...c’est l'article 11.01 du règlement fide ...


clarxel, le
@Chemtov : oui, c’est mon ressenti ; de toute façon ce sondage n’est qu’indicatif

@ vampyr : j’entends ; commencer peut être par un tournoi rapide, surtout s’il fait chaud.
Retrait du masque assis , c’est perte de la partie, je pense
Si le joueur veut boire ou manger, il se lève et s’écarte
On peut utiliser les poches souples de cyclistes avec tuyau, pour boire sans enlever le masque


C'est quand même un comble que le jeu des rois soit à l'arrêt du fait d'un virus couronné


vampyr, le
@Renan:
Par manger, j'entend se prendre la petite compote en gourde, le cake, biscuit,banane,pomme etc.
Pas se taper une pizza ou une choucroute.

Et désolé de devoir te le dire mais quasi tous les joueurs le font ou l'ont fait pendant une partie. Et pour le café ou le verre d'eau alors la c'est obligatoire/systématique.

@Clarxel:
En théorie si tu enlèves ton masque, tu dois en changer. Mais je parle sous le contrôle de Gbel.

Pour un tournoi rapide, je pense que le masque peut être supportable (20-40 min cela va).
Ensuite la perte de la partie, c'est compliqué.

La poche souple ne change pas trop puisque tu introduis un élément externe sous le masque et donc tu crée un risque.

Mais juste est-ce que jouer dans ces conditions ne va pas en rebuter trop ?(plus de poignée de main au début/fin de partie, téléphone coupé, masque obligatoire, application du gel hydroalcoolique et désinfection des jeux).


Je porte le masque toute la journée au travail et croyez moi que j'ai besoin de me concentrer... Ça marche

La rédaction du protocole est déjà faire et déjà publiée ici


Renan, le
vampyr c’est le point 12.6 pardon;

"Il est interdit de distraire ou de déranger l’adversaire de quelque manière que ce soit."


vampyr, le
@gbel
Oui la concentration on peut l avoir mais pendant 3 ou 4 h c'est plus compliqué.

@renan
Règlement qui n empêche pas de manger ou boire. Il faut juste le faire discrètement. Le problème ici c est l aspect sanitaire pas le fait de gener.


kaktus, le
la bonne nouvelle c'est que la jauge est à 5000 pour les spectateurs.


Julo62, le
Exact, enfin le retour des derby homériques. Le prochain Méricourt / Noyelles-sous-Lens, en challenge Wawrzecki, organisé par le CDJE-62, ça va donner !


Ils viennent d'autoriser le judo et autres sports de combat, c'est d'une incohérence criante, à croire que certains lobbies sont à l'oeuvre.


Wisemas, le
@clarxel

C'est justement assis que le port du masque devrait ne pas être obligatoire pour permettre la pleine performance des joueurs, et obligatoire dès que l'on se déplace. Après, rien n'interdit à celui qui le souhaite d'en mettre tout le temps.

@ANaigeon Je pense que la Fédération a mal compris les annonces du Gouvernement et que cela devrait être corrigé assez rapidement. Dans tous les cas, il faut attendre que la Fédération communique pour pouvoir comprendre.


clarxel, le
J'ai du mal à croire ce que je lis...
Le port du masque a pour vocation de protéger le joueur et son adversaire !

La Fédération est composée de personnes tout à fait intelligentes qui je pense ont parfaitement compris les annonces du gouvernement.

J'entends l'incohérence apparente par rapport aux sports de combat.
La différence que je vois avec le judo est que les combats sont de courte durée, et l'age moyen des pratiquants beaucoup moins élevé.

Par ailleurs, le port du masque est impossible au judo, il n'a pas été prouvé qu'il l'est aux Echecs...


Wisemas, le
Je sais bien clarxel, merci...

Mais porter le masque pour faire une activité physique et sportive, forcément ça nuit à la performance. C'est pour cela que le gouvernement a décidé le retour à une pratique "normale" de ces activités puisque nous ne sommes plus en état d'urgence sanitaire.

Peut-être que la Fédération a bien compris les annonces comme vous le dîtes, et qu'elle considère que les échecs ne sont pas "une activité physique et sportive" ? Mais je n'y crois pas à ça.

Ou bien elle a décidé d'imposer des contraintes à ses adhérents supplémentaires à celles imposées par le gouvernement ? Mais si tel est le cas, il faudrait le préciser pour que nous puissions comprendre.


clarxel, le
Nous ne sommes plus en situation d'urgence sanitaire, mais le virus est toujours présent et le gouvernement envisage de rendre le port du masque obligatoire dans tous les lieux clos

les annonces du gouvernement se déclinent par activité, chacune ayant ses spécificités.

Je pense que la Fédération écoute les recommandations des professionnels de santé, comme Gbel.


Chemtov, le
Moi, ce qui m'intéresserait de savoir, c'est la durée de dangerosité du virus sur mes jeux d'échecs. Car ce n'est pas tout de se protéger avec masques et distanciation. Comment faut-il gérer le matériel ?

@Renan (21:48) : C'est curieux, car cela me semble tellement simple comme expérimentation de poser différents objets infectés sur une table, dans une pièce à température ambiante, et d'aller voir le lendemain ce qui s'est passé.


Renan, le
non clarxel, ce sont des médecins qui l'ont demandé, ou alors tu as des infos...je ne sais meme pas si l'ancien ou le nouveau gouvernement y ont pensé un jour...
Par contre il y a des news sur le site de la fédé...
tu ne le sauras jamais chemtov.


Wisemas, le
Très bien, tout est clair désormais, il n'y a pas d'obligation (hormis obligations locales) :

"Port du masque obligatoire pour les organisateurs, arbitres et spectateurs."

"Conformément au Décret n°2020-860 du 10 juillet 2020, le port du masque n'est pas obligatoire lors de la pratique sportive, nous recommandons néanmoins le port du masque pour toutes personnes présentes dans la salle âgées de plus de 11 ans. Dans tous les cas, l'organisateur peut décider de rendre obligatoire le port du masque."

Merci à la Fédération, les échecs peuvent enfin reprendre, excellente nouvelle pour nous tous.


Renan, le
avec 1 métre d’écart entre les jeux, mais ça c'était déjà le cas!


Sdb64, le
A quoi bon commencer un championnat alors qu'on devine qu'il n'arrivera pas à son terme ?


Renan, le
ah pourquoi dis tu ça sdb64?




© 2000-2020 - France Echecs - Politique de confidentialité