France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 23 janvier 2020
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Assemblée élective du 6 Juin 2020 par PatriceVincens le  [Aller à la fin] | Clubs |
Le site fédéral annonce que pour cette Assemblée élective, la limite de dépôt des candidatures est fixée au 6 Janvier.
Alors que cette date approche, sait-on si des listes ont déjà été déposées ? Si oui, combien et lesquelles ?


DDTM, le
La date approche ou bien approche-t-on de cette date ?


Il vient de l'annoncer sur son Facebook, Eloi Relange est candidat aux prochaines élections de la FFE !


DDTM, le
"La CSOE demande aux candidats à la présidence de constituer une version numérique de leur dossier de candidature et de l'adresser au président de la CSOE (Commission de Surveillance des Opérations Électorales) dès lundi 6 janvier 2020 17h à l'adresse bertrand.jeanp@orange.fr. En outre, ils voudront bien communiquer le nom d'un interlocuteur unique pour leur liste (hors eux-même).

Jean Bertrand, président de la CSOE."


Le site fédéral publie la compo des 2 listes.


Renan, le
Il y a du beau monde sur la liste d'eloi Relange.... Sur celle de bachar kouatly aussi...


Marc08, le
La liste d'opposition est assez intéressante !


Yves4, le
Et puis nous avons un avocat de la liste Kouatly sur le forum :)


DDTM, le
Chemtov n'est pas avocat :P


Deux belles listes, en effet. Pourvu que la campagne soit digne.


DDTM, le
@Nico une campagne au T0P ! :P


DDTM, le
Il y a 2 listes candidates aux élections du Comité Directeur de la FFE de juin prochain.
La Commission de Surveillance des Opérations Électorales (CSOE) a confirmé, dans son rapport, en date du 8 janvier 2020, la validité des listes de B. Kouatly et E. Relange.
La campagne électorale débute dans 3 semaines, le 10 février 2020.


DDTM, le
"COMMUNIQUÉ DE LA CSOE AUX CLUBS, COMITÉS DÉPARTEMENTAUX ET LIGUES RÉGIONALES

Afin de garantir une élection du comité directeur qui ne soit sujette à aucune contestation, la CSOE a examiné la qualité du fichier électoral au 15/01/2020.

De cet examen il ressort que :
• des clubs n'ont pas désigné les nom et adresse de leur président, ce qui empêchera l'envoi à leur intention du matériel de vote par correspondance, et même de voter en étant présent à l'assemblée générale ;
• de très nombreux clubs n'ont pas indiqué d'adresse électronique permettant de les joindre rapidement et d'éviter l'envoi de documents papier ;
• des clubs ne sont pas à jour du règlement des cotisations et licences qu'ils ont commandées et qui leur ont été délivrées

Rappel des statuts en ses articles :
5.1 Assemblée Générale composition L'Assemblée Générale est composée des clubs affiliés à la FFE et dont les cotisations sont à jour.
Ils sont représentés en la personne de leur Président (ès-qualité). À défaut, il peut se faire représenter par mandat spécial confié à toute personne licenciée dans le même club affilié ayant seize ans révolus.
5.2 Convocation
La convocation et son ordre du jour sont adressés, par voie électronique ou postale, à ses membres affiliés quinze jours au moins avant la date fixée pour la réunion de l'assemblée.

Les clubs sont donc invités à mettre à jour leur fiche en remplissant les paramètres indiqués ci-dessus. Les comités départementaux et les ligues régionales sont de même invités à effectuer les contrôles ci-dessus, et notamment à s'assurer que tout changement intervenu récemment dans la direction des clubs de leur ressort soit communiqué au secrétariat fédéral."


DDTM, le
C'est important de rappeler que la FFE est une association de clubs et non de joueurs d'echecs. Individuellement nous ne votons pas, ce sont les clubs qui votent.


Krusti, le
Oui DDTM et tu fais bien de le rappeler.
Ce sont bien les "présidents" de club qui votent in fine (il me semble).
D'où la belle notion de "qualité du fichier électoral".
Des présidents de club qui en toute transparence se font élire dans leur propre club, tous les ans, après avoir organisé une Assemblée Générale et présenté le bilan financier.
Comme les statuts des clubs la plupart du temps le prévoient.
Un bel exercice "représentatif" en somme.
...
Question incidente la CSOE a-t-elle vocation à contrôler ces derniers éléments (respect des statuts en interne dans les clubs par l'envoi par exemple du CR de la dernière AG) ou pas du tout ?


Oui ce sont bien les présidents de clubs qui votent. Et le plus souvent il le font par défaut car les élections fédérales ne provoquent au niveau de la base des joueurs aucune réaction. J'ai été président de 2 clubs différents et j'ai essayé, au cours d'une réunion, d'associer mes adhérents à mes interrogations. En pure perte car l'indifférence la plus totale règne pour tout ce qui touche à l'institutionnel et au structurel (combien de clubs ne tiennent que grâce à 1 ou 2 personnes ?) . Et donc la plupart des présidents votent le plus souvent de façon personnelle. On peut le déplorer mais c'est ainsi.


Krusti, le
Oui j'ai déjà constaté ce genre d'indifférence dans plusieurs associations ou syndicats.
C’est en effet désolant.
Il faut aussi, et vous le faites bien, souligner combien certaines structures ne tiennent que par l’investissement personnel de quelques-uns, bénévoles et généreux la plupart du temps.

Mais ma question est tout autre.
Vue que la CSOE peut pointer des dysfonctionnements (on le voit bien par l’intervention ci-dessus de DDTM le 20/01/2020 19:58) je (me) demandais si :
La CSOE a-t-elle mission d’opérer des vérifications de base (comme par exemple la consultation du CR de la dernière AG du club) afin juste de vérifier que le club (avec ou sans l’indifférence de ses membres toujours à déplorer le cas échéant) s’applique bien les règles de fonctionnement élémentaires à savoir élection du président, du bureau et présentation du bilan financier ?
Cela ne me paraitrait pas délirant. C’est même la base…


Marc08, le
MDR si on demandait cela à tous les clubs on aurais plus de 25% de clubs non conforme et encore je suis "gentil" quand je vois dans mes Ardennes "profondes" le nombres de clubs qui font la demande de subvention de fonctionnement au département 50% environ on à compris je pense comme vous le dites que beaucoup de club tiennent sur 1 ou 2 personnes et ne veulent pas s'emmerder et perso je les comprends


Hanam, le
rien compris :(


Krusti, le
Un constat et une idée si je comprends bien.
Le constat c'est qu'aujourd'hui pas mal de clubs ne respecteraient pas les règles élémentaires de base (AG annuelle, élection du président de club et de son bureau et présentation du bilan financier).
...
Je ne pensais pas qu'il pouvait y en avoir beaucoup.
L'idée, si je résume Marc08, c'est qu'il faut faire avec parce qu'ils ne "veulent pas s'emmerder".
Bien.
C'est tout de même embêtant vu qu'ils constituent une partie du collège électoral qui va élire le président de la fédération.
Le dindon de la farce au fond c'est le président de club qui respecte, lui, les statuts de son club.
Il s'emmerde pour rien finalement. Si je reprends le vocabulaire. :-)


Renan, le
pas pour rien je dirais krusti...mais il faut comprendre le petit club de 10-15 licenciés ou personne ne veut prendre la place du président et que cela tourne comme ça depuis des années...pas de vote possible mais pas d'emmerdes...


Marc08, le
Un autre exemple , j'ai été Président de Ligue sur 3 mandat et à un moment on a mis dans les statuts OBLIGATION d'envoyer pouvoir ou d’être représenté , des AG avec 6 personnes TOUJOURS les même sur la Ligue j'en ai connu pas mal , des AG de clubs à 3 aussi alors ...les joueurs ne veulent plus bloquer 2 heures et là je suis généreux , un samedi pour entendre souvent des "conneries" et c'est exactement idem au niveau FFE et ailleurs , il paye une licence pour jouer et point barre


Krusti, le
OK.
Je comprends bien cette logique pour les "petites structures".
J'ai beaucoup plus de mal pour les grandes.
Même si on rencontre plus fréquemment, et partout, des consommateurs plutôt que des membres/adhérents. En tous cas merci d'avoir pris le temps d'intervenir sur cette question relative à la qualité des "grands électeurs".


Dans mon département, je veille à ce que les 8 clubs qui composent le CDJE 81 n'aient pas d'ardoises auprès de la FFE (c'est déjà arrivé dans le passé !), que la page de chaque club dans le site fédéral soit à jour, qu'une AG annuelle soit bien organisée et enfin qu'ils votent lors des élections départementales, régionales ou fédérales. Mais c'est loin d'être toujours acquis.
Mais il y a le cas où des clubs d'Echecs n'ont pas d'entité juridique propre, car soit appartenant à une MJC soit à un club omnisports. Dès lors il s'agit d'AG communes et le vote officiel appartient alors au président général. J'incite les clubs étant dans ce cas à organiser au moins une réunion annuelle de l'activité Echecs, même si juridiquement elle n'a aucun caractère officiel.
Le problème vient enfin que trop de CDJE sont, soit sont en sommeil, soit reposent sur un très faible nombre de bénévoles qui, malades ou démotivés, laissent faire et "couler". Alors pour ces derniers, les élections fédérales sont le cadet de leurs soucis.
Mais ces problèmes sont aussi liés à la faible place qu'occupent trop souvent les Echecs dans la vie de leur commune, vivant en quasi autarcie. J'ai ainsi connu des présidents de clubs qui n'avaient jamais rencontré le maire de leur commune, ni cherché à le connaître !


Krusti, le
Témoignage passionnant. Vraiment.




© 2000-2020 - France Echecs - Politique de confidentialité