France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 17 novembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


En direct de Vilnius par pessoa le  [Aller à la fin] | Problèmes |
Bonjour les internautes.

Cette semaine a lieu le rendez-vous annuel des problémistes du monde entier, le WCCC (World Congress for Chess Composition), qui inclut festivités et compétitions, dont le traditionnel championnat du monde de résolution de problèmes d'échecs.

Ça se passe à Vilnius, Lituanie. On me dit que la Lituanie est le dernier payé d’Europe a avoir été christianisé, au point qu’on suppose parfois que les Lituaniens vénèrent encore la Lune, le Soleil et les champignons des bois quand on ne les regarde pas. Mais aujourd’hui « de n’importe quel endroit de Vilnius on voit deux clochers. »

Le site officiel de l’événement est ici. Les compositeurs y trouveront les thèmes des concours de composition dont certains sont accessibles aux extérieurs.

La délégation française se compose de Michel Caillaud (deux fois champion du monde de solutions, faut-il le rappeler ?) et de moi-même (champion de rien du tout mais fidèle chroniqueur des championnats sur France-Echecs). René-Jean Millour vient en compositeur uniquement. Abdelaziz Onkoud portera comme d’habitude le drapeau du Maroc.

Le championnat de solution a lieu mardi et mercredi. Les ogres polonais sont champions chaque année depuis 2009 et restent favoris sans conteste, mais qui sait ?

Je vous donnerai des nouvelles au fur et à mesure.

Bonne semaine.

Reporter Pessoa


Chemtov, le
'' le dernier pays d’Europe a avoir été christianisé ''. On ne m'avait pas raconté cela tout à fait comme ça. J'avais plutôt entendu que les Lituaniens avaient abandonné le christianisme au XIIIème siècle.


Les deux informations ne sont pas contradictoires !

Mindaugas, premier premier roi de Lituanie a abandonné le paganisme et s'est converti au christianisme en 1250, le paragraphe de Pessoa est donc exact.

Son sucesseur immédiat est toutefois revenu au paganisme, comme on te l'a dit Chemtov.

En tout cas un grand merci à Pessoa pour ce reportage annuel, nous attendons la suite avec impatience !


pessoa, le
Il reste des traces de paganismes dans le christianisme lituanien, les églises portent des croix figurant un soleil qui rappelle les cultes anciens, nous a-t-on dit.

Ce matin, tournoi "open" de solutions. Deux mi-temps de six problèmes (qui figureront bientôt sur le site officiel, avec les résultats).
En guise d'apéro, le mat en deux de la deuxième session :

Les blancs jouent et matent en deux coups.

En compétition, on ne demande que la clé. Mais je vous encourage à chercher toutes les variantes et le jeu apparent (c'est-à-dire je jeu dans la position de départ, en imaginant que ce soit trait aux noirs - chercher le jeu apparent est utile pour le solutionniste mais permet également d'apprécier la valeur artistique du problème).




pessoa, le
Les résultats de l'open sont sur le site officiel.

Vous y trouverez aussi les problèmes et leurs solutions pour refaire le tournoi sur votre canapé.

Côté résultats, c'est le multiple champion du monde Piotr Murdzia qui l'emporte. Michel Caillaud tient son rang avec une bonne 10ème place. Abdelaziz Onkoud 17ème, Jacques Rotenberg 30ème et votre serviteur 71ème (sur 100) font des performances conformes à leur elo (de solutionniste).

A part ça, j'ai profité de l'après-midi pour visiter un peu Vilnius et la République d'Uzupis dont je vous invite à lire la constitution en lien. C'est en gros un quartier d'artiste, officieusement jumelé avec Montmartre (et j'imagine, plutôt Montmartre au 19ème siècle). Très charmant. Le touriste peut y visiter des galeries d'art à ciel ouvert et boire un verre au bord de la rivière Vilna.


El cave, le
Ah, l'éternel Michel Caillaud, grâce à qui l'on sait toujours à quel scéen se vouer, salue le pour nous. Et bonne fin de séjour chez les baltes !


Chemtov, le
Si vous avez le temps, allez à Trakai. C'est joli. J'y ai joué, dans une autre vie ( en Coupe d'Europe des clubs ). Enorme château au bord des lacs. Des films y ont été tournés.


pessoa, le
Solution détaillé du mat en deux :

D'abord le jeu apparent.
Les coups les plus forts sont parés, en particulier les prises de la tour :
1... Rxc3 2 Fe5#
1... Cxc3 2 Dd2#
1... Dxc3 2 De4#
et l'échec au roi blanc :
1... Dxb5+ 2 Cxb5#
Et la plupart des coups de la dame noire sont pourvus également, un coup quelconque de la dame menant à 2 Td3#
Cependant, tous les coups ne sont pas quelconques, la dame peut jouer sans dommage en d1, c2 ou même c4.

Un essai comme 1 Df3?, qui menace 2 Dd3# et 2 Cf5# est trop brutal pour être juste. Les noirs parent par 1... Dc2!

Après 1 De2?, la dame vise d3 et e5 mais ça ne suffit pas après 1... Dxb5+ 2 Cxb5+ Rd5. Le contrôle de d5 par la dame blanche est important !

Comme les noirs ont peu de coups à disposition, on comprend vite qu'il s'agit d'un problème de type "blocus", sans menace (ce que les joueurs nomment un zugzwang).

La vraie clé est 1 Da2 !
Elle conserve les mats du jeu apparent, notamment après 1... Dxc3 ou 1... Dxb5 car la dame blanche retrouve le contrôle de d5, qu'elle n'avait abandonné que provisoirement. Un effet "rayons X"
Le sacrifice de dame n'est pas si terrible puisque Dxa2 est suivi du mat qu'on a déjà vu 2 Td3#.
Les coups de dame non pourvus, 1... Dd1, 1... Dc2 et 1... Dc4 mènent au mat nouveau, 2 Dc4#
Enfin, il ne faut pas s'affoler si la clé donne une case de fuite au roi noir : 1... Rd5 est suivi du joli mat avec clouage 2 Td3#.

Cette pièce charmante date de 1909. Elle est due à Huibrecht Van Beek et Otto Wurzburg.




pessoa, le
Sensation au championnat du monde !

Depuis huit ans, deux polonais se partageaient le titre, Kacper Piorun et Piotr Murdzia. Mais pas cette année.
Ce n'est pas non plus John Nunn (deuxième) qui regagne son titre, mais un nouveau qu'on n'attendait pas, Piotr Gorski.
En revanche c'est encore un Polonais. Bien entendu, la Pologne l'emporte au classement des nations (pour la onzième fois de rang). C'est les boss dans le milieu.

L'équipe de France est à une modeste 16ème place, l'important c'est de participer.


Merci Axel pour ces infos! :-D

PS: Y a t'il eu, comme l'année dernière, un tournoi de solution rétro?


pessoa, le
Non, pas de tournoi de rétro cette année.

L'excursion d'aujourd'hui nous a mené à Norviliskes. C'est un petit village quasiment enclavé en Biélorussie (c'est apparent au sud-est sur une carte de la Lituanie).
En gros il y a un château renaissance en pierre, une église en bois, le tout entouré de barbelés.

Nous avons eu le droit a un banquet renaissance. Comprendre : pas de couvert et une miche de pain en guise d'assiette. L'organisation nous a proposé un concours de poésie dont le premier prix était une cuillère (utile au moment où ils nous ont servi de la soupe).
Le thème imposé était "l'amour", et il fallait composer un acrostiche sur les lettre des "castle". Le premier prix est échu a une oeuvre minimaliste mais parfaitement thématique :

Composing
And
Solving
True
Love
Eternally.

Bon ça a l'air bizarre mais c'était plutôt un bon moment. A part ça, la gastronomie lituanienne est simple, à base de pommes de terre, de crème et de champignons. Sobre et efficace.

Petite correction : l'équipe de France est quinzième, des résultats remarquables lors de la ronde des mats inverses nous ont permis de dépasser le Japon sur le fil.


sigloxx, le
Pour le problème que tu as présenté Pessoa il y a quand même un mat changé (1...Dxc3 2.Cf5#, rattrapant la cas de fuite e3 et profitant de louverture de a2-d5 contrôlant les case c4 et d5).


pessoa, le
Ah oui, c'est juste.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité