France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 20 juin 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Championnat de France jeunes 2019 à Hyères ! par Renan le  [Aller à la fin] | Actualités |
Bonjour,
Cela a commencé cet après-midi !!!!et c'est jusqu'au 21 Avril...
Ça commence bien pour un U16 de mon club...une victoire!!


Il y a 1700 joueurs, donc, au pire du pire, 500 victoires par jour. Si chaque membre du forum intervient pour commenter pour chaque victoire d'un joueur de son club, on peut vite faire un record du post le plus long !

Pour ma part : 5 victoires pour les jeunes de mon club :)


Renan, le
Ben oui comicstrip...1 joueur, 1 victoire


9 victoires et 2 nulles pour la ronde 1 !


Renan, le
Aujourd'hui il y a 2 rondes...
Pour l'instant une défaite , bon contre un 1960 soit 200 points Elo de plus...et la 3eme contre un 2200!!...



Davout, le
Pour le groupe U18, ronde 4, échiquier n°1 :

J'attire votre attention après le 13è coup des Noirs Cc6 sur la réponse des Blancs...


Picard, le
Il y a quelques belles parties lors de ce championnat!!
C'est là que l'avenir des échecs français se prépare, au moins partiellement


Meteore, le
que s est il passé dans la partie Pigeat vs Roussel
U 20, pour que les blancs gagnent avec 2 pions de moins en finale??


mop, le
Il faut regarder la GA.
L'applet n'a pas le bon résultat. C'est 1-0



Meteore, le
Amusant le duel qui continue une génération après entre Bacrot junior et Degraeve junior.
1er et 3eme en U16.

Felicitations aux deux !


Dernier titre en championnat de France Jeunes de Jean-Marc Degraeve : 1991 (Juniors).
Premier titre en championnat de France Jeunes d'Etienne Bacrot : 1992 (Poussins).

Pas exactement la même génération !


mais Bacrot a battu Degraeve en départage (rapide) pour le championnat de France adulte en 2001


Davout, le
Je recherche les parties en pgn des U10F, où peut-on les télécharger ?


Picard, le
Les parties sur le site se limitent à 168 des 4 premières rondes.
Sur le site dédié, faire Compétitions/PGN pour le télécharger en un seul fichier, mélangées avec d'autres parties de sources diverses
Si nous étions turcs, exemple non limitatif, les parties auraient été disponibles ronde par ronde.
Nous sommes vraiment de petits amateurs!
je subodore que quelques fanatiques de la fédé vont vite venir justifier l'injustifiable


Marc08, le
Oui trés trés triste leur base de parties de ce championnat j'ai connu beaucoup mieux lors des ancien championnat où il y avait des personnes motivés pour rentrer des parties ...bon on ne peu pas battre tous les records ! MDR


Peut-être que l'usage d'échiquiers DGT avec retransmission des parties en direct éviterait le travail de saisie coup par coup. Ce qui pour les premières tables des catégories supérieures ne doit quand même pas être impossible.

Sans négliger la possibilité de trouver des personnes motivées pour rentrer ces fichues parties...


Picard, le
C'est enfin sorti, 378 parties c'est à dire 9 fois 42 parties qui devaient être sur échiquiers connectés et qui n'avaient donc pas à être saisies.
Les codes ECO, véritable standard des ouvertures, auraient pu être mis mais n'en demandons pas trop à des amateurs, chacun d'entre nous les mettra de son coté


Picard, le
Mais que fait Chees24 là dedans?
Est-ce un sous traitant?
Si oui, que fait-il et pourquoi?
Combien coûte-t-il?


Morozov, le
oui mettons en ligne toutes les parties comme ca quand nos gamins vont en championnats internationnaux, nous offrons le maximum de chances à nos sympatiques adversaires !! Ah ? les chinois et les indiens ne le font pas ? les américains non plus ?


MChoiz, le
+1 Morozov, les parties du top jeunes ne sont plus publiées et rien ne sera publié hormis celles des DGT sur Hyères (j'aurais préféré rien du tout mais Chess24 se sert sur le serveur DGT). Les autres pays ne nous font pas ce cadeau, il n'y a aucune raison qu'on publie quoique ce soit.


kaktus, le
j'ai du mal à croire qu'en dessous de 2000 points elo, la préparation par rapport à un adversaire soit cruciale.

( de la même manière qu'en dehors de celles de ses ouailles pour un entraineur, les parties, que les sus nommées ouailles peuvent lui procurer si nécessaire, aient un quelconque intérêt pour celui ci)


Picard, le
Ne mettons en ligne aucune partie des "gamins", pour les mêmes raisons, aucune de nos adultes, aucune de nos tournois, bien sur!!
Ainsi, si tout le monde fait de même, théorie, forum et édition se tariront vite!
Ce n'est pas en s'isolant que l'on progresse, mais en se confrontant.
Au fait, les "gamins" allemands ont leurs parties en ligne comme les USA.
A ce propos, ne pas confondre américains (de l'Alaska à la Patagonie) et USA, cela vexe gravement toute l'Amérique latine que les USA ont oppressé
On trouve toujours de bonnes raisons pour ne rien faire!!


MChoiz, le
Vous savez sûrement mieux que les premiers concernés... bref.


kaktus, le
au temps pour moi, je croyais me retrouver au centre d'un débat entre collectionneurs, je me rends compte que je suis au milieu d'une stratégie nationale apparemment, pourquoi pas :)


Je m'en doutais un peu. Ce n'est pas non plus le choix des Tchèques. Pour Thai Dai Van Nguyen (2550), qui est le 4ème joueur européen en U18, on a accès à 700 parties sur les 10 dernières années.

Pour Loïc Travadon, qui a gagné le championnat de France des U18, on trouve 109 parties depuis 2014. Je ne découvre ce joueur aujourd'hui alors que je connais Thai Dai Van Nguyen depuis 2012.
Qu'on ne s'étonne pas si, en privant nos jeunes de visibilité, les partenaires ne se bousculent pas...


MChoiz, le
Ah parce que les parties sur ChessBase c'est de la visibilité pour les partenaires ? D'accord.


Ben oui, les joueurs de la communauté nationale s'habituent à suivre les parties de tel joueur prometteur, et parmi eux, parmi les entreprises, les institutions qu'ils représentent, il y a peut-être une future possibilité de partenariat, de bourse ou de mécénat. Et c'est de loin la visibilité la plus saine !

C'est vrai qu'en matière de visibilité, en France, on préfère enfermer notre meilleure joueuse avec des demeurés dans une émission de téléréalité. Ou contingenter nos joueurs aux pages des sites fédéraux ou de la presse régionale pour des simultanées ringardes.

Je suis certain que Thai Dai Van Nguyen a déjà des partenaires. Et voilà huit ans qu'il attire l'attention de tous les amateurs tchèques. Comme Navara quinze ans plus tôt.


Picard, le
Les 42 parties sur échiquiers DGT sont bien suffisantes
Si on ne montre vraiment rien, les échecs, qui ne passionnent déjà pas les foules, avec peu de spectateurs directs, vont être encore plus discrets ce qui est vraiment un comble.
D'autre part, beaucoup, dont je suis, ne passent pas toutes les après midis à suivre un tournoi devant l'écran et préfèrent avoir plus tard une vison d'ensemble tout en concentrant sur les parties qui les intéressent le plus (ouvertures, joueurs...)


Picard, le
@ Ducouloir
Tout à fait d'accord
En France, les partenaires sont des promesses électorales, majoritairement non tenues, alors que l'on a diablement besoin de sponsors et d'aides diverses


Picard, le
Dans le passé, le TOP jeunes était illustré par ses parties mais la discrétion a été le ridicule prétexte pour que cela cesse.
Peut être que, simplement, nous avons affaire à des paresseux?


Khanin (2524) - Drygalov (2481), championnat de Russie, U21, ronde 5, en ce moment même.




Orouet, le

"j'ai du mal à croire qu'en dessous de 2000 points elo, la préparation par rapport à un adversaire soit cruciale."

+1 kaktus


Wisemas, le
C'est primordial la préparation, quel que soit le niveau.

Un titre de champion de France ne se gagne pas sur une préparation, mais il peut se perdre sur une non connaissance de l'ouverture jouée par l'adversaire et une défaite en une quinzaine de coups . Surtout dans les petites catégories, notamment petits poussins ou poussines et donc largement en dessous de 2000 élo.

Avoir pu anticiper le début adverse non habituel peut sauver la partie et donc le championnat.


C'est au contraire là où c'est crucial ! Les enfants aux chts sont préparés par des GM, qui peuvent trouver un gain en force dans l'ouverture pendant la préparation. Le fait de ne pas avoir de parties dans la base est un avantage que j'évaluerai à 200 points élo environ (plus si le répertoire est formé d'ouvertures douteuses).


Le nombre de parties récupérables par PGN représente 5% environ de l'ensemble des parties disputées.
Je pense que l'on pourrait faire en sorte de saisir l'ensemble des 10 premières tables (de U12 à U20)
@Wisemas : as-tu déjà repris les parties d'un petit-poussin ou poussin?
Alors je te le dis : dur dur, entre l'absence de coups et ratures en tout genre, cela relève du Champollion
Pour ma part, je saisie les partie du championnat jeunes du département que je diffuse au département, je saisie aussi le championnat jeunes de la Ligue , là aussi uniquement pour la Ligue.
La base de données ChessBase est une finalité, pas le début, et si les parties se retrouvent dans cette base, c'est que quelqu'un les met à disposition.
Au début, il faut saisir et ne pas mettre sur le serveur FFE, mais envoyer vers les ligues, les départements, etc..



Morozov, le
@Orouet : je crois que tu ne te rends pas bien compte du niveau des championnats internationaux jeunes. Un 1207 chinois en poussin à toutes ses chances de gagner un open -1800 en France...
@picard : ce n'est pas par ce que tu auras accès aux parties de chpts de France ou de top jeune que tu vas gagner en visibilité médiatique. Tu vas juste pénaliser nos jeunes pour la suite de leur saison. Si ta préoccupation c'est améliorer la visibilité de ces championnats, fais des propositions pour rendre les parties accessibles au public durant la compétition. Pour le moment, à part des retransmissions en direct des meilleurs échiquiers on n'a pas fait mieux. Sur certaines phases de top jeune, il est possible d'entrer dans la salle de jeu et voir les parties, mais ca semble impossible pour un chpt de France jeune pour des raisons évidentes.


kaktus, le
moi je parlais d'en dessous de 2000, et on me parle de 1200, j'étais loin du compte ;)

Otez moi d'un doute, les championnats jeunes, c'est pour les jeunes, ou pour ceux qui les entourent, au sens large ?

En tout cas, je leur souhaite à tous beaucoup d'émotions et de plaisir, quel que soit leur niveau absolu, et leurs résultats éphémères, et tant pis si ceux ci déçoivent quelque adulte ici ou là ^^



Au championnat jeunes, tu as des GM dans toutes les délégations, qui préparent les enfants le matin. Donc les infos sont cruciales, et si vers 2000, ils sont capables de changer leurs ouvertures ou de les améliorer, à 1500 c'est là que c'est plus dur. Cela étant, un raisonnement correct est de dire que de se savoir espionné fait progresser, mais d'un autre côté, si pour un joueur on n'a pas d'infos, c'est un avantage énorme.


Meteore, le
@docteurpipo :
Intéressant ton estimation....J ai en effet remarqué en interclubs que les adversaires préparés sont beaucoup plus performants...y compris dans la gestion du temps...C est sans doute accentué par mon répertoire un peu atypique.

Certains adversaires sont parfois en retard sur la préparation...Ils utilisent une recette qui était pertinente il y a un an et ne l est plus au moment de la partie...J ai l impression qu en ce moment si on a une base 2016/2017 par exemple on peut dans certains cas manquer un élément important....ce n est sans doute pas vrai dans toutes les ouvertures


+1 DocteurPipo

Un exemple simple : les joueurs entre 1400 et 1800 ont souvent du mal à savoir quel plan adopter. S'ils se préparent sur une ouverture, qu'elle se produit et qu'ils ont déjà le plan en tête, leur partie s'en trouve considérablement mieux engagée : ils gagnent du temps à la pendule et ont déjà des plans de jeu en tête pour les 2 camps ! Vous imaginez la différence colossale ?

Jamais entendu parler de ma vie de Thai Dai Van Nguyen qui n'a certainement pas de partenaire, et si par miracle il en a, c'est clair et net que c'est pas grâce au nombre de parties qu'il a sur chessbase, mdr.


kaktus, le
@docteurpipo

Moi je connais que 2 règles pour aborder une partie :

1) ne pas craindre de perdre
2) ne pas craindre son adversaire, pour quelque raison présumée que ce soit, y compris une préparation diabolique ;)

Quand je dis ne pas craindre de perdre, ça ne veut pas dire en avoir rien à foutre, mais ne rien avoir à prouver à personne, et n’avoir éventuellement de regrets qu’envers soi même.


Le reste, pour moi c’est de la littérature, on ne gagne pas 200 points elo uniquement avec les ouvertures, et si ce domaine vous fait si peur, vous n’avez qu’à en faire jouer plusieurs à vos élèves., quand on est 1400, on n’est pas encore un expert de e4 , d4 ou autre, et un élève a sûrement plus à gagner à construire de nouveaux horizons à partir de lui, qu’en fonctions de ses adversaires et de gm qui vont lui souffler des plans tout fait dont il comprendra la moitié ( on est d’accord qu’on parlent de moins, voire beaucoup moins, de 2000, donc des joueurs qui ont une compréhension du jeu embryonnaire, non ?)





Morozov, le
J'espère que vous diffuser largement les fichiers PGN des tournois internes de vos clubs histoire d'etre en phase avec vos idées...


SLM, le
Comme d'hab on constate les deux populations habituelles de FE : ceux qui pensent savoir et ceux qui savent. ;-)
La prépa fait toute la diff au France et les échecs ne sont plus ce qu'ils étaient en 2010 alors ceux qui sont restés bloqués dans les années 80...


Chemtov, le
''ceux qui pensent savoir et ceux qui savent''
Mdr ! Et vous êtes dans lesquels ?


Thai Dai Van Nguyen est un joueur tchèque actuellement 9ème mondial des U18. Autant dire que, même sans préparation, il aurait été champion de France U18 ou U20...

Dans les opens tchèques, toutes les parties des gamins prometteurs sont rentrées. Et je n'ai jamais eu l'impression que cela nuisait à leurs performances. Quand au fait qu'Nguyen ait une bourse, ou quelques partenaires, je me renseignerai mais ça me semble une évidence.

Sa dernière partie, contre Navara, est assez sympa :

https://2700chess.com/games/navara-nguyen-r9-czech-republic-2019-04-19


MChoiz, le
Vu qui est son père il n'a pas besoin de bourse...


@kaktus : Je ne comprends pas ton concept de peur. On ne joue pas au rugby !
On essaie de faire du mieux qu'on peut, c'est tout. Le joueur qui vient et s'entraîne durement avant, il vient surtout pour des résultats, pas pour montrer qu'il sait se battre (ça on le sait, sinon il serait parti au ski....).
L'ambiance d'un championnat jeune,pour ceux qui jouent les premières tables, ce n'est pas la partie interclubs du dimanche avec les potes.
Et au niveau technique, c'est mieux de stabiliser un peu les ouvertures, pour les approfondir,surtout chez des joueurs en formation.


durruti, le
Je pense qu'il faut distinguer le court terme du long terme.

Oui, à court terme, c'est un avantage de ne pas avoir ses parties récentes dans la base quand on va à n'importe quelle compétition (et c'est d'autant plus le cas au championnat du monde jeunes où des forts entraîneurs aident à la préparation avant la partie).
C'est surtout le cas si on joue de manière répétitive les mêmes systèmes un peu douteux et qu'on n'est pas habitué à rencontrer des adversaires préparés.

Mais à long terme, le fait de publier les parties fera progresser nos jeunes. Ça les forcera à avoir des répertoires plus complexes et à jouer des systèmes sains qui sont d'ailleurs ceux qui font le plus progresser. Bien sûr, ça demande plus de travail et des entraîneurs au niveau (c'est plus facile d'expliquer le gambit écossais que les modifications de structures de pions dans l'espagnole - mais pour la même raison, c'est aussi beaucoup plus facile de se préparer en une heure le matin contre le gambit écossais que contre une grande ligne de l'espagnole).
Et aussi, il faut apprendre à composer psychologiquement avec le fait que ses adversaires peuvent se préparer. Sinon, on est mort la première fois que ça arrive. Donc autant chercher à un peu élever le niveau en France de ce point de vue, ce sera au final bénéfique pour le niveau collectif de nos jeunes.


SLM, le
@durruti : ce serait un argument valable si la publication de parties n'existait pas depuis très longtemps. Malheureusement cela fait belle lurette qu'on fournit des infos sur nos jeunes et je n'ai pas constaté d'augmentation du niveau.

La plupart des intervenants n'ont aucune idée de la préparation, l'analyse et la qualité d'une partie de "jeunes" aujourd'hui. Cela ne les empêchera pas de réclamer plus de parties, de penser que sous les 2000 il n'y a que des tanches, que les ouvertures ça ne sert à rien, etc. ;-)


Je n'atais absolument pas partisan de la prépa pour les jeunes non plus.
Puis j'ai changé d'avis, suite au Chamionnat jeunesse en Belgique, ou effectivement une petite préparation pour expliquer un peu les plans est très utile !
Après faut voir ce qu'on entend par prépa.
On ne prépare pas un 1200 sur 20 coups pendant 3h.
Mais 20-30 min, revoir les variantes principales (7-8 coups) et les idées, c'est pas mal.
Ca a en tout cas été fort utile aux miens.
Ma fille par exemple n'avait jamais affronté la sicilienne, mais son adversaire la jouait tout le temps. Un des joueurs de notre club est venu lui expliquer 20 min un système simple avec 0-0-0, les plans liés, et elle s'est sentie très à l'aise dans la début de partie (bon, elle a finalement perdu, mais sa partie était très bonne).
Pour info, en Belgique ça ne représente que 400 joueurs, mais 120 échiquiers électroniques avec retransmission en direct et accès aux fichiers après, chapeau l'organisation


Meteore, le
La saisie des parties a diminué par rapport a il y a 10 ans. Un jeune fort joueur(se) autour de 1500/1700 Peut très bien avoir zéro parties dans les bases de données (même en France) ce qui en effet est un bel avantage.
Il peut aussi avoir changé de systèmes d ouverture depuis les quelques parties publiées ce qui est également avantageux.
Je me demande si un joueur avec zéro parties publiées pourrait pousser le raffinement jusqu'à jouer volontairement un open où les parties sont toutes publiées en modifiant complètement son répertoire pour l occasion ?

Par ailleurs cet exercice si on le prépare sérieusement pourrait être bénéfique en élargissant son champ d expérience dans les ouvertures.


Indépendamment des jeunes, le fait d'avoir ses principales ouvertures publiées est un handicap sérieux pour un joueur de club, disons 1700/2100.
Même en interclubs, beaucoup de parties sont perdues sans jouer, juste parce que l'on a répété "notre" ouverture, et que l'on s'est pris une prépa.
A l'inverse, le gars qui à 2100 n'a pas de parties publiées, avec des ouvertures bien travaillées et un répertoire un peu rare -par ex Météore -aurait un avantage très important.


Marc08, le
D'accord avec vous concernant les préparations , de trés nombreux jeunes sont préparés par contre suivant le niveau sont ils capable de gagner une finale technique ? non à 90%
et concernant les plus petit P.Poussins ou P. Poussines voir poussins ou poussines , des ouvertures exotiques peuvent tout de suite donner un avantage car l'adversaire sera complètement perdu ...en pensant c'est quoi cela je ne connais pas à au niveau 7/8 ans voir 9/10 ...c'est trés jouable


yegonzo, le
Ref Meteore.

Je me demande si un joueur avec zéro parties publiées pourrait pousser le raffinement jusqu'à jouer volontairement un open où les parties sont toutes publiées en modifiant complètement son répertoire pour l occasion ?

ça se fait. J'ai plusieurs exemples en tête.

ça ne m'est jamais arrivé et je n'ai plus de parties publiées depuis de longues années (ce qui m'arrange clairement). Mais si je devais participer à un open où je sais à l'avance que mes 9 parties seront dans la base, j'adopterai de manière sûre et certaine cette Méta-stratégie.





Wittou, le
Franchement les gars, si vous jouer une ouverture depuis 30 ans et qu'un de vos adversaires vous sort la prépa qui la refute, arrêtez de pleurer et remerciez-le, vous avez plus appris en 5mn qu'en 30 ans.


Totalement d'accord avec Wittou. Il ne faut pas avoir peur des prépas ( surtout quand on est jeune ). C'est vraiment très rare de perdre dans l'ouverture ( j'avoue que je ne suis pas un joueur avec des ouvertures tranchantes donc j'ai moins de risque de me faire retourner dans le début). Et puis même si ça m'arrive un jour de perdre au bout de 15 coups à cause d'une prépa ça sera la dernière fois!


Il y a prépa et prépa. Disons que tu joues la Petroff et le Gambit dame, ça ne craint pas. Sur la variante d'échange, tu joues la grande ligne avec les Noirs, ok. Tu ne vas pas perdre dans l'ouverture. Mais supposons qu'un joueur sait qu'il arrivera au 15e coup à telle position, et qu'il se prépare avec un fort GM pendant deux heures sur les positions à venir. Et bien 8 ou 9 fois sur 10 tu vas perdre sans jouer ! Le gars sera mieux, il saura quoi faire et jouera vite. Et ce ne sera pas la dernière fois de ta vie, la prochaine ce sera juste la partie suivante avec les Noirs si tu es confronté au même type de préparation. Donc encore une fois il n'y a pas de question de "peur", c'est juste une question d'intelligence pratique. Par exemple, j'ai un copain à 2300 qui joue la française, mais il varie au 3e coup sur 3.Cc3 entre Fb4,Cf6 et dxe4. Il suffit de peu de chose.


Mais je peux aussi très bien savoir quoi jouer au bout de 15 coups ! Effectivement si je connais juste de la théorie et rien que de la théorie je vais avoir un problème , mais si je connais un peu les plans de la position après l'ouverture et 2/3 finesses ça va aller ( ok si c'est une Najdorf ça peut mal se passer ). Tu me donnes vraiment l'impression que les jeunes de nos jours ne travaillent que la théorie et rien d'autre. Même si l'adversaire à travailler un plan deux heures avec un Gm , tu dois quand même avoir plus d’expérience que lui dans l'ouverture.
Sinon je suis d'accord sur le fait que c'est bien de pouvoir varier au cas ou est d'être un peu pratique, si mon adversaire me joue e5 sur e4 alors que c'est un joueur de sicilienne, je peux me poser des questions et jouer l'espagnol à la place de mon écossaise


"Tu me donnes vraiment l'impression que les jeunes de nos jours ne travaillent que la théorie et rien d'autre. Même si l'adversaire à travailler un plan deux heures avec un Gm , tu dois quand même avoir plus d’expérience que lui dans l'ouverture."
Le propre des jeunes, c'est de ne pas avoir énormément d'expérience, par définition...



Orouet, le
il faut quand même leur expliquer à ces jeunes "préparés" qu'ils sont 200 pts surévalués ...
;-)


Juste. Le problème c'est qu'une fois qu'ils sont champions, ils ont le moral et progressent réellement -et vite !


bzh92, le
J'ai regardé les résultats du Championnat du Monde U10 de novembre 2018:
- Clément KUHN avait le classement le plus élevé avec 2087 mais il rate son tournoi et termine 63ème. Il avait 30 parties dans les bases dont seulement 2 jouées en France. Il est difficile de mettre sa contre-performance sur le compte de ses deux parties...
-Marco MATERIA avait le 5ème classement avec 2035. Son tournoi est assez moyen et il termine 29ème.Il avait seulement 5 parties dans les bases dont aucune jouée en France.
- L'allemand Marius DEUER avait le 57ème classement avec 1695. Ses adversaires n'ont pas profité des 42 parties jouées en championnat jeunes d'Allemagne puisqu'il termine 10ème.
L'émergence de l'Inde, de la Chine ou de l'Iran sont des facteurs plus importants.


Meteore, le
En fait même avec un répertoire que l on connaît très bien un adversaire peut toujours trouver une microligne, qu il pourra mieux maîtriser parce qu il l aura particulièrement préparé.



on parle de préparer Grenke ou de préparer au cht de France ? Parce que j'ai déjà vu des jeunes qui jouent le titre en U14 oublier leur prépa au 5e coup ...


@ComicStrip : Avec les entraîneurs et les technologies modernes, c'est presque la même chose.


Chemtov, le
En effet. Il y a ici un mélange phénoménal des profils de joueurs, du pro haut niveau au petit poussin ! Peut-être 15 approches différentes à considérer. Et encore plus car chaque individu est différent.

Wisemas a écrit (le 24/04/2019 19:27) : ''C'est primordial la préparation, quel que soit le niveau''. Oui, y compris, parfois, le fait de ne rien faire avant une partie ! C'est aussi un genre de prépa.



Je me souviens de mes coéquipiers Yusupow et Huebner qui me demandaient quelques renseignements sur leur adversaire du jour...avant d'aller faire la sieste, effectivement !


Sdb64, le
Le plus difficile c'est de gérer l'intensité et le temps de préparation.
Un simple rappel des règles de développement peut suffire même pour un jeune joueur à 1900...




Karibou, le
Je suis assez surpris que personne n'en parle, le lieu du prochain championnat de France n'a pas encore été décidé ? Habituellement annoncé lors de la remise des prix mais aucune vidéo ni information sur le site fédéral à ce sujet.


kaktus, le
Pas pour certains qui bloquent un peu sur la condescendance, je n’ai jamais dit qu’en dessous de 2000 on était des tanches, encore moins quand il s’agit de jeunes.

J’ai juste dit que de mon point de vue, l’ouverture était moins cruciale quand on est 1500 que quand on est 2500.


Mais si ceux qui savent tout me disent que LE point faible d’un 1500 c’est l’ouverture et qu’ il y gâche la majorité de ses partie, et pas du tout dans le milieu de jeu où les finales par exemple, je m’incline ;)



Wisemas, le
kaktus, pour être champion de France, il faut désormais faire 8 points sur 9. Donc une seule gâchée à cause de l'ouverture, c'est trop.


Ok, il se prépare tous, donc, c'est irréversible. Alors autant qu'ils le fassent avec de la matière, et que ça ne soit pas uniquement les meilleurs joueurs de chaque catégorie qui se retrouvent dans les bases de données...


Pour une info en ce qui concerne votre discussion. Mon fils a joué en U16, il a terminé 7eme avec un départ très moyen. Il n'a pas de gmi entraîneur mais un mf et Il n'a pas eu de préparation spécifique avant le championnat de France et très peu pendant, entre 30 et 45 min avant les 4-5 dernières rondes. L'année dernière même classement avec sensiblement le même entraînement. Il ne croule pas sous une charge de travail énorme pourtant depuis 2016, année de son titre pupille, il n'a perdu que 2 matchs aux chpt de France dont 3 championnats sans defaites. Alors je ne sais pas si on doit se désoler de son talent naturel non exploité ,dédicace à son entraîneur, où se dire que les prépas ne sont pas si importantes chez les jeunes. Un peu des deux sûrement.


Meteore, le
Dans la question de préparer les ouvertures....l idée n est pas de connaître par coeur tous les coups de théorie ce qui est un peu illusoire mais plutôt de bien connaître les positions type résultante des ouvertures que l on pratique et aussi de réussir à orienter l ouverture dans la direction qui nous convient.....ce qui est toujours difficile.



si pour vous "entre 30 et 45 min" avant chaque partie c'est "très peu", effectivement ce fil prend tout son sens pour moi...


Orouet, le
prépa vécue
Open rapide d'A. 201. )

moi(-2000): je joue la prochaine contre XXL !!
mon pote (+2000): Wow
moi : il joue quoi sur e4 ?
mon pote : ç6
moi : j'ai regardé e4ç6 d4d5 Cç3dxe4 Cxe4Ff5 Df3!!
mon pote : y connait
moi : Tal le jouait !!
mon pote : y connait
moi : ok, je joue 1:g4
mon pote : y connait

j'ai perdu
;-)



Je pense que 30 minutes d'entraînement prépa avant un match de haut de classement contre des joueurs classés 2200/2300 ce n'est effectivement pas beaucoup au regard de ce qui se fait.


Mais je peux me tromper.


SLM, le
@kaktus : "j'ai du mal à croire qu'en dessous de 2000 points elo, la préparation par rapport à un adversaire soit cruciale."
Le souci ici c'est le mot "croire". J'étais sur place, comme lors des derniers France et je passe mes matinées à préparer, comme les collègues que je connais. Je constate que je suis d'accord avec quelques intervenants, bizarrement c'est ceux que j'ai aperçu sur place à Hyères. Maintenant chacun croit ce qu'il veut, hein...


Davout, le
Préparation ou pas préparation avant une partie, celles de ce championnat n'est toujours pas en pgn.


Morozov, le
et c'est grave pour qui ?


Picard, le
@ Davout
Si, elles sont en ligne sur le site dédié.
Faire Compétition/PGN pour 378 parties (42*9)


Davout, le
@Picard
Merci mais il n'y a que les parties des U12.


SLM, le
@Davout : regarde mieux. ;-)


Davout, le
@SLM
U12 et U20 seulement. C'est déjà ça...


Picard, le
La partie tournoi du fichier devrait être plus précise, ce n'est pas un championnat jeunes unique!
Toujours du travail d'amateur!!


SLM, le
@Davout : tu as regardé les parties ? Ou bien tu ne regardes que le champ "tournoi" qui renvoie immanquablement "U12-U20 French championships"
Toutes les parties retransmises y sont bien...


Plessis, le
Parmi les 3 archi-favoris de leur catégorie :

Marco Materia en -10 ans (2163 Elo, déjà champion l'an dernier pour sa 1ere année dans la catégorie et plus de 400 pts d'écart sur le 2e elo),

Marc'Andria Maurizzi en -12 ans (2276 Elo, champion d'Europe et déjà champion de France, plus de 100pts elo d'avance sur le 2e elo) et

Loic Travadon (2456 Elo, déjà champion de France des -16 ans l'an dernier, près de 200 pts d'avance sur le 2e elo)

2 d'entre eux ont gagné le titre attendu (Maurizzi avec 9/9 !, Travadon avec 8/9),mais Marco Materia ne finit que 4e, concédant 1 défaite contre un 1477 elo et deux nulles contre 1545 elo et 1628 elo (le vainqueur, à la dernière ronde), meilleur joueur à 7pts/9, mais 3 autres ont fait mieux...

Cependant, son ELo ne semble pas du tout surrévalué. Cela semble plutôt être soit un mauvais tournoi pour lui, soit les elos de ses adversaires U10 sont TRES sous-évalués.

En effet, il a enchaîné dès le lendemain du Championnat de FRANCE l'open de Malakoff, à partir de la ronde 3 et a réalisé 6,5 pts sur 7 en affrontant que des joueurs mieux classés que ses adversaires du championnat de France...

R3 +1678
R4 +1777
R5 +1851
R6 +1733
R7 +1924
R8 +2181
R9 =2252

Cela semble donc d'autant plus prometteur pour les autres jeunes de sa catégorie qui pourraient bien rapidement décoller au elo dans les mois qui viennent...



Davout, le
@SLM
Sur le site dédié :

1) Compétition
2) le menu déroulant indique en derneir "PGN" qui fait 900 ko.

Certes les parties sont aussi dans la rubrique "en direct" puis "direct parties" mais je préfère les avoir en fichier pgn. De plus les U10 et U10F n'y sont pas.


SLM, le
Autant pour moi : je pensais qu'il y avait peut-être un souci informatique mais c'est un PEBKAC.

Il faut apprendre à lire, très cher, à défaut d'être agréable. ;-)

Le pgn est complet et comporte bien l'ensemble des parties retransmises, soit les 4 premières des grandes catégories. Il n'y a pas de quoi, bonne soirée.


Davout, le
@SLM
L'ensemble des parties retransmises n'est pas la totalité des parties du championnat pour toutes les catégories.

Ne mettre aucunes parties en-dessous du 4è échiquier est quelque peu discriminant. J'oubliais que l'échiquier DGT fait tout le boulot de la retranscription... Quid de la saisie des autres parties.



Morozov, le
mais quel scandale les 19000 parties du championnat de France jeune ne sont pas en ligne !! Envoyez toutes les parties à Davout en urgence pour qu'il les saisisse cette nuit et qu'il répare l'affront qui est fait à la communauté échiquéenne !... "Discriminant", essayes un recours devant un tribunal administratif, c'est trop scandaleux ce qui arrive...


Marc08, le
Et SI.....tous les entraîneurs , animateurs etc...qui ont rentrés les parties de leur "poulains" pour leur analyses ....envoyaient celle ci à la Fédé ...là on en aurait pas mal et même des petites catégories alors combien de vous mes "potes" on fait ce boulot ...de mon coté pour l'instant 32 et il m'en reste 3 à faire ! car 4 jeunes mais un à été exempt à la ronde 1


Salut Morozov, je n'ai pas eu l'occasion de féliciter Jan pour son résultat et sa re sélection en pole espoir. Peut être a bientôt pour conclure par une belle place en top jeunes et pourquoi pas le titre contre Cannes ;-)


Morozov, le
merci, Jan etait malgré tout super déçu de son résultat. Mais c'est la première fois qu'il était "une cible" pour les autres. Pas facile à gérer dans sa petite tête.
Je n'ai pas vu Tom sur place, mais je trouve qu'il a fait un super résultat dans une catégorie super dense !


Il était aussi un peu déçu car podium pas loin mais bon c'est la loi du départage ! C'est le problème du mode diesel.


Davout, le
@Marc08 +1

@Morozov
Il y aurait un intérêt d'avoir toutes les parties, surtout pour les plus jeunes ou ceux et celles qui ont un "faible" niveau. Certains peuvent plus ou moins se décourager de leur résultat : "et pourquoi cet adversaire que j'ai battu est mieux classé que moi à la fin du tournoi ?" Ainsi l'analyse de ses parties, avec la question : "pourquoi j'ai perdu ?" MAIS aussi "pourquoi j'ai gagné ?" car dans ce dernier cas cela peut être l'adversaire qui a joué plus mal que soi... ET l'analyse des parties jouées par les adversaires rencontrés contre leurs propres adversaires relativiserait les éventuelles déceptions chez les plus jeunes. Ce n'est que mon humble avis.

Même si toutes les parties ne sont pas accessibles, je n'incrimine personne, je m'étonne simplement qu'à l'heure des réseaux sociaux, de la diffusion des infos via le Net, nous n'ayons pas accès à ces parties.


Chemtov, le
''toutes les parties'' ? Non, vraiment, il y a tellement de parties, notamment de petits poussins, illisibles et indéchiffrables ( et totalement sans intérêt ) qu'il s'agirait là d'un cas de cruauté inhumaine que de demander à quelqu'un de saisir tout cela. Et ''l'analyse'' de ces parties est un bien grand mot.


Davout, le
@Chemtov
Pourquoi mettre des guillemets au mot analyse ? A vos débuts vous n'analysiez pas vos parties ou quel terme utilisiez-vous pour cette activité ?


Chemtov, le
Disons que si je vois qu'une plaque chauffante est allumée et que je me dis qu'il serait un peu idiot de poser la main dessus, je ne classe pas cette constatation au niveau d'une ''analyse''. Or, c'est souvent à ce niveau là que se sont jouées pas mal de parties ( même avec des petits poussins qui ont fait 50% des points ). Une analyse, c'est une démarche qui repose sur un raisonnement qui va tout de même au delà du simple déplacement des pièces.

A mes débuts ? Je ne sais pas... Je n'avais pas cet âge là... Je n'ai joué mon premier tournoi qu'à 10 ans, un open de 9 rondes, qu'avec des adultes ( et je ne regardais mes parties avec personne ). Et je n'ai joué mon premier Championnat de France des jeunes qu'à 14 ans et demi.


Morozov, le
@Davout: franchement je te le dis, diffuser les parties du championnat de France des jeunes c'est pénaliser nos jeunes pour les compétitions internationales qui arrivent. Tant qu'on n'a pas participé ou assisté de prêt à une compétition comme le chpt du monde ou le chpt d'europe des jeunes c'est très difficile de se rendre compte du niveau. Les élos ne veulent absolument rien dire, la plupart des pays de l'est ou la Chine ne font pas homologuer fide leurs tournois pourtant leurs gamins sont surentraînés, résultat des chinois ou azeris déboulent avec 1125 élos et défoncent les petits occidentaux qui arrivent avec leurs gros élos. Donnes leurs en plus de la matière pour se préparer contre nous...Sur une compétition à 11 rondes de ce niveau ce n'est pas simple de varier ses ouvertures pour éviter des prépas surtout pour les plus jeunes.


Davout, le
@Chemtov
Vous regardiez vos parties seul donc vous les analysiez selon votre niveau puis l'expérience grandissant vos analyses furent plus précises. Mais il fallait bien un début comme il y a un début pour les jeunes de ce championnat ou d'ailleurs.
Il me semble que dans l'EE en hommage à Fischer, celui de février 2008, se trouve un témoignage où Fischer regardait des parties d'amateurs juste après le tournoi car des joueurs avaient laissé leur feuille de partie sur les tables. Mais c'était Fischer...

@Morozov
Je comprends votre raisonnement. Mais cela ne peut pas être valable pour les 8,9 et 10 ans mais plus on monte en âge surement car le style se précise ainsi que le choix des ouvertures... Et toujours selon votre raisonnement, ceux qui ont joué sur échiquier DGT aux 4 premiers échiquiers sont grillés car leurs parties sont reproduites sur le site. Les Chinois ont déjà décortiqué les points forts et faibles de ces joueurs...


Chemtov, le
@Davout : ''Vous regardiez vos parties seul'' Non. Je n'ai pas dit cela non plus. Les deux trois premières années ( 10 à 12 ans ), je n'aimais pas non plus regarder mes parties ( car je perdais ! ). Mais à vrai dire, cela ne m'intéressait pas beaucoup et je ne pensais même pas que j'allais continuer de jouer aux échecs ( ou plutôt commencer à jouer ) ( il y en avait assez d'autres qui faisaient ça dans la famille ! ). En revanche, j'adorais regarder jouer les ''vieux'' au club, les comportements, les tics, et bien sûr les manières de jouer. C'était comme au spectacle ! C'est seulement vers 13 ans que le vrai jeu m'a intéressé un peu plus. Et là, j'ai commencé à étudier seul dans les livres. Mais je n'analysais pas mes propres parties en détail.

Mais je ne dis pas qu'il ne faut pas regarder les parties avec les petits. Cependant, chez les petits poussins, c'est la plupart du temps des répétitions permanentes de problème de comportements plutôt que des problèmes techniques du jeu d'échecs. Si un enfant ne bouge pas une pièce attaquée, on le constate. Il n'y a pas grand chose à analyser.


Marc08, le
@ Chemtov,
j'ai eu cet année une "gamine" U8F qui était aux France et je peu te dire que l'on a analyser (bon pas comme une partie d'Interclubs de 2000) ses parties et surtout sa tactique et ses plans...elle en avait ... car elle m'a fait le coup de laisser sa dame en prise et là partie suivant une autre pièce pour la même idée ... pour essayer de mater sauf que bien entendu c'était parable et la dame était perdu ! il y avait aussi bien entendu comme tous les petits de belle gaffes


Morozov, le
@davout: Tu ne te rends pas bien compte du niveau des jeunes, en tout cas ceux qui jouent le "haut niveau jeune" même à 8,9,10 ans, les préparations sont déja essentielles. Je prends juste mon fils à titre d'exemple que du coup je connais bien, mais c'est valable pour les meilleurs jeunes de tous les pays majeurs où ca joue aux echecs. Il a 9 ans et a battu son premier 2100 à 6 ans (blitz) et son premier MF à 8 ans (en rapide), ses premiers MI/GMI (en blitz) cette année à 9 ans. En rapide/blitz ca fait longtemps qu'on ne compte plus les joueurs à 2000/2100 qu'il ratatine. En lent il a pas été loin récemment de battre son premier 2200 et il est en train de faire la bascule dans sa tete qu'il peut battre des 1900-2000 régulièrement. Au chpt d'Europe il y va avec des ambitions mais il est loin d'etre dans les favoris... Tu crois vraiment que ces gamins qui jouent à ce niveau ne comprennent rien aux prépas et que ca n'a pas d'influence sur leurs résultats?


Chemtov, le
@Marc08: La question était de saisir ( et publier ) ou non des centaines de parties. Bien sûr, il y a de tout dans ces championnats, des petits très costauds ( j'en ai qui viennent au club pour jouer avec moi, même des enfants des clubs rivaux ) et des petits très très très faibles ( repêchés, 2 sur 7 lors des qualifications ZID ! ) qui n'arrivent pas écrire leurs parties et qui en sont encore au stade du Mat Berger. Pour ma part, c'est à leur sujet que je disais qu'il était inutile de saisir et publier leurs parties. Pour Morozov, c'est pour les plus costauds qu'il s'inquiètent par rapport à des préparations.


Picard, le
Pour juger de la valeur d'une idée, il faut parfois la pousser jusqu'à l'absurde ou à l'extrême, comme dans certaines sciences.
Essayons donc :
- Puisque la publication des parties des jeunes profite à leur adversaire et leur nuit, n'en publions plus aucune
- Il est logique de considérer que la publication des parties nuit aussi à nos joueurs adultes, donc, ne plus en publier aussi
- si on va jusqu'au bout, il ne faut plus de parties en ligne
- on pourrait même fermer les portes des salles de jeu (de toutes façons, il vient peu de monde)

On peut penser que notre jeu deviendra de plus en plus triste
De plus, il n'y aura plus de livres, mêmes les DVD's alimentaires auront du mal à exister.
Les rares subventions ou mécénats seront carrément inexistants

Beurk!!!!!


Davout, le
@Morozov
vous écrivez : "Tu crois vraiment que ces gamins qui jouent à ce niveau ne comprennent rien aux prépas et que ca n'a pas d'influence sur leurs résultats?"

Je n'ai rien dit de tel. si vous voulez appliquer la rétention des parties pour le jeunes et très jeunes joueurs afin d'éviter "l'espionnage" des adversaires, pourquoi ne pas l'appliquer aussi pour les joueurs de très haut niveau ?

C'est bien les préparations d'ouvertures avec les ordinateurs mais Carlsen démontre que ce n'est pas suffisant et qu'il faut travailler sa compréhension du jeu dans tous les domaines et tirer d'une position calme des chances de gains.



Wisemas, le
Picard, les opens privés publient les parties pour leur propre intérêt et non celui des joueurs. C'est décorrélé de la fédération.

Nous avons déjà les 4 premières tables de chaque catégorie diffusées et disponibles, c'est déjà pas mal. Les autres parties ne seraient de toute façon pas visualisées par grand monde, on se plaint de quelque chose assez peu utile.




Morozov, le
@davoud: dans votre message du 1/5 à 22h48 vous avez dit "Je comprends votre raisonnement. Mais cela ne peut pas être valable pour les 8,9 et 10 ans mais plus on monte en âge surement car le style se précise ainsi que le choix des ouvertures." Et pas d'inquiétude, en tout cas en ce qui concerne mon fils, il passe 90% de son temps de travail à bosser autre chose que les ouvertures. C'est bien pour ca que diffuser les parties à grande échelle pose un problème car dans ce cas il va falloir passer beaucoup plus de temps à bosser les ouvertures au détriment du fonds de jeu.


Picard, le
@Wisemas
Je suis d'accord avec ce que tu dis, les 4 premières tables sont suffisantes et les clubs font ce qu'ils veulent pour les opens


Plessis, le
Et pendant ce temps là, Marco Materia, en catégorie poussins, atteint le classement de 2243 Elo.
Sans doute l'un des plus élevés du monde pour son âge...

Et Marc'Andria Maurizzi atteint le classement de 2329 Elo en pupilles (n°2 mondial en pupilles).
Ses performances au tournoi de Maître de Cergy-Pontoise la semaine dernière (1er ex-aequo avec 6/9 et 2e norme de maître international) lui feront même dépasser le classement de 2400 Elo au classement du 1er juin, soit probablement le numéro 1 mondial en pupilles !
Il a d'ailleurs battu lors de ce tournoi qui réunissait notamment 7 jeunes joueurs très prometteurs, le champion de France en titre des moins de 18 ans !

Donc la relève est là...après une catégorie des moins de 14 ans sans grand joueur de niveau international, nous avons 2 jeunes joueurs TRES prometteurs...
A suivre donc...


C'est exact, deux très grands espoirs. Ensuite il y a des choix de vie : les étrangers les plus doués deviennent professionnels ou quasi l'âge de Marc Andria : est-ce que ce sera le choix des familles ?
Et il y a aussi des contingences financières : les cours particuliers avec des GMI qualifiés valent cher. Jadis, Lautier et Bacrot avaient été aidés financièrement au même âge par des sponsors.
Enfin la question : quel est l'avenir des échecs à haut niveau. Autrefois un GMI gagnait correctement sa vie. Aujourd'hui il faut vraiment être dans les tous meilleurs mondiaux pour préférer les échecs à une carrière d'ingénieur par exemple.


Meteore, le
Encore une extraordinaire performance des espoirs Corses!

@DP: devenir professionnel à un si jeune age et donc abandonner l'espoir de faire Ulm (par exemple)
serait tout de même un choix très risqué et aussi une perte possible de culture générale et épanouissement intellectuel.

A mon sens ces deux jeunes gens peuvent tout à fait encore concilier une scolarité classique (avec quelques absences pour championnat du monde , mais sans conséquences) avec la possibilité de devenir très fort.

MVL est tout de même allé jusqu'à la licence de maths..ce qui prouve que cela est possible.

Néanmoins je suis d'accord sur le fait qu'il est
(presque) impossible de devenir très fort sans cours particulier avec des GMI qualifiés (de type Dorfman) ...peut être que la ligue pourra aider les parents sur ce registre?


@Meteore : Bien sûr on peut continuer l'école, mais pas faire 8h30 16h30 avec deux heures de devoirs derrière, comme dans les écoles privées exigeantes. Un cursus avec les cours le matin, en revanche, est compatible,jusqu'à un certain âge. Cela n'empêche pas de faire la rue d'Ulm ensuite, le cerveau est là ! En tous cas vers 14/15 ans, il faut choisir.
A part l'exception MVL, Carlsen par exemple(un bon exemple pour nos espoirs !) n'a guère été à l'école. Et peut être qu'il aurait mieux valu pour le Français, à 17/18 ans, apprendre des ouverture qu'aller à la fac... Sinon, Lautier a toujours eu une grande culture générale, sans beaucoup aller à l'école- avant ses trente ans.


Beaucoup de forts grand maîtres ont poursuivi des études supérieures et obtenu des diplômes:

Malakhov est physicien dans le nucléaire et exerce toujours dans la domaine, si l'on en croit le livre de Guelfand.

Jakovenko a également fait des longues études en mathématiques.

Eljanov est diplômé d'une excellente faculté de droit.

Nunn et Mcshane sont diplômés d'Oxford.

Clairement il est possible de faire les deux.

Mais être Champion du monde c'est autre chose et pour le coup je suis d'accord avec le docteur : le niveau nécessaire de nos jours est tel qu'il paraît impossible de ne pas se spécialiser très jeune, ce qui est incompatible avec de longues études supérieures.

Il faut remonter à Botvinnik pour trouver l'exemple de champions du monde ayant effectué un tel parcours.

Marco Materia a clairement un énorme potentiel mais à cet âge impossible de prédire qui sera champion du monde.

Quand on voit que des joueurs hyper doués, professionnels depuis l'âge 14 ans ne sont pas devenus champions du monde (je pense à Bacrot, Pomonariov, Leko) on peut comprendre que les parents freinent et incitent leurs enfants à faire autre chose.


Mais mais :-) Pono à été champion du monde ;-)


Meteore, le
pour qu une carrière dans les échecs soient valable il n est tout de même pas nécessaire de devenir champion du monde!



@meteore : oui bien sûr ! Mais que signifie "faire carrière" pour un joueur d'échecs ? Pour moi c'est gagner (correctement) sa vie en jouant (en équipe, prix des opens, cachets en tournois fermés, etc...)

Et ça combien de joueurs peuvent le faire ? Je dirais une cinquantaine pas plus.

De plus, il faut se dire qu'une telle carrière est courte, en tout cas plus qu'une vie active "classique" et que tôt ou tard, il faudra bien trouver d'autres sources de revenus (entraîneur, secondant, journaliste, commentateur, etc...).

Bref un choix de carrière très aléatoire et quand on n'aime pas enseigner, c'est sans doute vite la galère !




kaktus, le
bacrot, j'aimerais un jour qu'il y ait une interview où il revienne sur sa carrière.

Il semblait en 2005 qu'il avait été mis proprement sur orbite dans le top 10, puis la machine a semblé s'enrayer (en passant en 2013 il a atteint son top classement, mais ça ne suffisait plus à être dans le top 10).

Je pense que son expérience serait utile à de futurs champions potentiels.

Et puis ça ferait plaisir aux fans (j'espère que je ne suis pas le seul^^)


Il n'est pas causant, mais il est fortement impliqué dans la formation de ces jeunes prometteurs, qu'il suit de près. D'une manière générale, c'est très positif que les jeunes soient encadrés par les meilleurs (Fressinet participe aussi), et cela rappelle ce qui s'est passé en judo.


Picard, le
Je signale une belle application de la stratégie prônée par certains pour les jeunes joueurs.
Nous avons, une fois encore, des parties de tournoi à Nouméa.
Nous apprenons par exemple que Machin classé 1030 a battu Bidule classé 1010.
Mais, finesse suprême, les parties sont données SANS COUP pour que les espions ennemis ne connaissent pas le jeu et les ouvertures de nos espoirs balbutiants.
Formidable?
Consternant à mon avis!
Quel est l'intérêt de ce genre de parution régulier sur le site FFE?
Est-ce qu'il y a un capitaine à bord?




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité