France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 16 décembre 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Structure de pions vs. paire de fous par Ma****1516 le  [Aller à la fin] | Théorie |
Dans le diagramme ci-dessous mon adversaire vient de jouer 6...Fxf3.
Après 7.gxf3 mon module donne net avantage blanc (+0.89) que j'attribue à la paire de fous et mon avance de développement malgré ma structure de pions inférieure.
Dans la partie (semi-rapide sur Internet) j'ai joué 7.Fxf6. Mon raisonnement était que les pions doublés isolés en f7 et f6 qui allaient résulter de ce coup valaient bien la perte de ma propre paire de Fous et que je conservais un avantage. Pourtant après 7...Dxf6 8.Dxf6 gxf6 9.gxf3 mon module évalue la position comme égale (+0.15).
Qu'est-ce qui est erronné dans mon analyse ?




Une surévaluation de la structure de pions par rapport aux autres facteurs positionnels et une surévaluation des défauts de structure en particulier : les pions doublés ou isolés ne sont pas toujours mauvais, ils doivent toujours être évalués en rapport avec le reste de la position.

Après gxf3 les pions doublés sont le seul défaut de la position blanche, et encore ce défaut n'est que théorique, les blancs pourront utiliser ce doublement des pions pour jouer f4-e5 ou attaquer le long de la colonne g après Tg1. Les autres avantages : meilleur développement, avantage d'espace, paire de fous, colonnes semi-ouvertes, sont bien plus considérables. Ces avantages sont d'une nature telle que les blancs n'ont pas intérêt à échanger des pièces, en particulier pas les dames (sauf gain immédiat bien sûr). On peut toujours se faire peur en imaginant un scénario où les noirs échangeraient les fous de cases noires puis planteraient leurs cavaliers en e5 et f4, mais avec une telle initiative des blancs dans la position initiale, ce n'est pas très réaliste.

De même après Dxf6 Dxf6 gxf6 gxf3, la faiblesse des pions f7 et f6 n'est que théorique, les noirs peuvent facilement défendre ces pions, par exemple avec c6 empêchant Cd5, ou même les liquider tout de suite en jouant f5 car après exf5 le pion triplé isolé f des blancs est cette fois vraiment moche et l'avantage matériel sans grande signification (en fait seuls les noirs ont une majorité réelle, à l'aile dame), d'autant plus que la présence de fous de couleurs opposées en finale aide la défense.


Julo62, le
Souvent, il vaut mieux avoir une faiblesse de pions là où on n'a pas de majorité.
En gros des pions doublés peuvent rendre impossible la valorisation d'une majorité de pions par la création d'un pion passé.
Alors que les pions doublés ne défendent pas moins quand ils sont dans la minorité.

D'autre part, concernant l'évaluation du module (lequel est-ce ?), les anciens logiciels ont souvent tendance à amplifier la valeur de l'avantage d'espace.
Tu peux t'en rendre compte en le faisant avancer avec ses 1ers coups de part et d'autre.
La position des blancs est bonne, sans doute, mais ce n'est pas dit que le jeu resserré de leur adversaire soit forcément inférieur.
Les modules considèrent l'Est Indienne comme "inférieure", mais ils ne la réfutent pas encore ;)


Meteore, le
Comme tu as beaucoup d espace dommage d échanger ta Dd4 contre la Dd8 et le Fg5 contre le Cf6.
Sur gxf3 on se demande où le roi noir va pouvoir s abriter ? Alors que toi tu peux faire le grand roque


Une des erreurs est peut-etre ton "et que je conservais un avantage" : pourquoi ? Structure symétrique, pas d'initiative..
Pas de raison que ça soit autre chose qu'égal il me semble.


Doms a tout dit je crois.

L'échange des dames est dommage pour les blancs qui avaient plus d'espace,la paire de fous et une colonne ouverte, soit un net avantage.

L'échange facilite en général la défense du camp qui possède le moins d'espace, soit les noirs.

De plus il ne reste que des fous de couleurs opposés, qui accroit également les chances de nulle.

Enfin les pions doublés des blancs comme des noirs ne sont pas si faibles, puisque les fous adverses correspondant à leur couleur (cases noires pour les blancs, cases blanches pour les noirs)ont été échangés.

Il fallait simplement jouer 1.gxf3 et après 1.Cc6 2.Dd2 avec par exemple 2.Fe7 3.0-0-0.


Premièrement les noirs donnent la paire de fous sans raison et tu fais de même ensuite.

Deuxièmement tes pions doublés vont se dédoubler sans problème après 0-0-0 suivi de f4 et e5.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité