France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 20 novembre 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Licence A offerte aux féminines ! par Aspomien le 10 septembre 2018  [Aller à la fin] | Clubs |
Pour cette saison 2018-2019, le club Bordeaux ASPOM Échecs propose d'offrir la licence A aux 5 premières féminines acceptant de jouer en interclubs !
Pour toute information, vous pouvez envoyer un mail à president.aspom@gmail.com

Commentaires


r2d2, le 10/09/2018 - 19:23:58
Il serait judicieux de faire la même proposition aux 5 premiers joueurs masculins avec la même acceptation ; sinon cela s'apparente à de la discrimination.


JLuc74, le 12/09/2018 - 08:10:45
D'accord avec r2d2.

La méthode est tout de même étrange, ça laisse entendre qu'il y a des joueurs / joueuses qui ne veulent pas jouer si on ne leur paie pas la licence.


NicoLeBelge, le 12/09/2018 - 09:21:27
Tous les moyens sont bons pour s'éloigner du terrible déséquilibre qui nous afflige. Je tire mon chapeau, donc, face à cette initiative.
Un bilan à mi-saison m'intéresse. On peut en effet craindre que certaines joueuses pas tant motivées que ça, se laissent séduire par cette offre, puis laissent tomber.


Kakaruto, le 12/09/2018 - 11:04:42
Ça se fait dans de nombreux clubs, un des buts est de favoriser le développement des échecs auprès des féminines, c'est au contraire de la discrimination positive !
La seule différence ici c'est que la promotion s'en fait sur le net (on connait tous des clubs qui offrent des conditions identiques...)


JLuc74, le 12/09/2018 - 12:42:43
"discrimination positive"
Quel terme bien pourri, vide de sens !

On nous le vend comme si c'était gratuit, mais non, il faut bien que les licences soient payées donc ce sont bien les autres joueurs qui voient leur coûts d'inscription augmentés.

La plupart des statuts des clubs précisent que le club se refuse à toute discrimination, notamment celles liées au sexe. Alors pourquoi un joueur devrait-il payer plus qu'une joueuse ?


Benji3000, le 12/09/2018 - 15:12:44
Pour une fois ('^^) je suis 100% d'accord avec JLuc. Il y a plein d'autres moyens non discriminatoires de favoriser le développement des échecs auprès des féminines. Mais ce n'est pas le but recherché ici : il faut juste des dames pour compléter des équipes. À cause d'une règle bidon en imposant au moins une par équipe (c'est bien ça ?). Aucun pré-requis sur le niveau, vous êtes invitée juste parce que vous êtes une femme. C'est un peu triste. Les équipes devraient être soit mixtes, soit complètement respecter la parité - je voterais pour mixte. M'enfin...


JLuc74, le 12/09/2018 - 17:54:05
Il n'y a pas de parité qui tienne aux échecs, on ne devrait même pas faire mention du genre quand on prend sa licence.

Ca n'interdit pas de faire la promotion des échecs dans les catégories sous-représentées sans pour autant les mettre à part dans les règlements des compétitions.


Sdb64, le 12/09/2018 - 19:54:00
Une féminine, elle vient au club, si ça lui plaît elle s'inscrit, si c'est pas le cas elle va voir ailleurs.
Je pense qu'elle s'en fout de la licence offerte.
Pire, offrir une licence aux filles, c'est annoncer haut et fort qu'il n'y a pas ou trop peu de féminine au club. Cela peut donc être contre-productif.

Ce serait bien d'avoir un retour de Aspomien sur le forum. Est-ce que ça a eu un impact ou pas.


Ducouloir, le 12/09/2018 - 22:40:38
Je trouve la discrimination positive complètement naze, presque aussi naze que l'ambiance masculine d'un match d'interclubs...
Pourquoi pas un tarif couple où la réduc serait répercutée sur les deux licences, voire sur les trois dans le cas des trouples (ou même sur les quatre dans le cas des quouples) ?


Chessy50, le 18/09/2018 - 21:58:38
Le problème, Messieurs, est-il vraiment d'attirer les féminines pour qu'elles jouent aux échecs?

Le vrai soucis des clubs ne serait-il pas de garder les féminines?
Pourquoi les femmes ne restent pas dans les clubs? Pourquoi ne sont-elles pas disponibles pour jouer en interclubs? Quel accueil les y attend?

Évidemment, j'ai quelques réponses en tête, et évidemment tous les clubs ne sont pas à mettre dans le même panier. Mais il est clair que le prix de la licence n'a rien à voir.

Bonne réflexion...


DDTM, le 18/09/2018 - 22:51:53
Bien dit Chessy50 !




© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité