France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 25 mars 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


La finale Tour et Fou contre Fou et cavalier par benvoyons le 24 avril 2018  [Aller à la fin] | Finales |
sans pions, est-elle en théorie nulle?


JLuc74, le 24/04/2018 - 22:01:03
Fous de même couleur ou couleurs opposées ?


Chemtov, le 24/04/2018 - 23:20:52
En tous les cas, si on veut gagner il vaut mieux avoir des fous de couleurs différentes.

C'est d'ailleurs assez paradoxal que toutes les positions avec dame contre fou et cavalier sont nulles lorsque les noirs ont un cavalier en e5, un fou en g7 et le roi en h7 ( ou sur les cases proches ), alors que la même disposition perdra contre tour et fou ( de cases blanches ).


benvoyons, le 25/04/2018 - 00:39:13
La finale qui me concerne est une finale de fous de même couleur mais les deux cas de figure m'intéressent.

La position de ma partie était à peu près la suivante:



et je me demandais si liquider les pions (autant que cela soit possible!) mènerait à la nulle.


DDTM, le 25/04/2018 - 08:40:07
Sur l'echiquier, il arrive frequemment que les finales theoriquement nulles ne finissent pas par la nulle.


benvoyons, le 25/04/2018 - 14:55:01
Certes DDTM, certes.

Quelqu'un possède-t-il "Secrets of pawnless endings" de John Nunn? J'imagine qu'il y traite ce genre de situations.


Chemtov, le 25/04/2018 - 15:39:46
Vous pourrez tester tout cela avec les tables Nalimov. ( http://www.k4it.de/index.php?lang=en&topic=egtb )

Mais effectivement, comme dit DDTM, de la théorie à la pratique, il y a un monde ! Surtout lorsque la machine vous dit qu'il vous faudra plus de 80 coups, sans fautes, pour gagner.

Avec tour et fou contre deux cavaliers, c'est encore plus comique avec 200 coups annoncés pour gagner.

Dans votre position, en enlevant tous les pions, on arriverait à un cas avec des fous de même couleur. Match nul. Mais bien sûr il ne faut pas laisser le roi noir arriver en h4.

Mais de toute façon, la chose la plus difficile, dans votre position, serait de faire disparaître tous les pions !


benvoyons, le 25/04/2018 - 18:33:54
Je reviens de la bibliothèque du centre Max Euwe où j'ai pu consulter le livre de John Nunn.

Tour et fou contre fou de même couleur et cavalier mène effectivement à la nulle, tour et fou contre fou de couleur opposée gagne.

En général bien sûr et en théorie! En pratique ça reste compliqué. Le camp défendant la finale avec les fous de couleur opposée doit composer avec des réseaux de mat et le risque de perdre une pièce.


Julo62, le 25/04/2018 - 22:17:49
Je n'arrive pas à comprendre pourquoi vous souhaitez échanger tous les pions, soit en perdre 1.
Il n'est pas si facile d'améliorer la position des Noirs. Leur Roi semble lié à f6.
J'essaierai plutôt de jouer g4 et de monter le Roi sur noir.
Je ne vois pas quel progrès évident peuvent accomplir les Noirs.


benvoyons, le 26/04/2018 - 01:20:05
Il s'agit d'une partie que j'ai jouée dans un café à une heure (et dans un état) avancés il y a quelques jours. Je me retrouve à défendre cette position avec les blancs après un sacrifice de qualité douteux quand le patron nous a viré pour cause de fermeture.

Mon adversaire prétendait pouvoir gagner cette position en sifflotant, je n'étais pas du même avis. Houdini l'évalue à -1 mais ça n'est effectivement pas clair après 1.g4 (seul coup) Fa4 2.Rg3 Fd1 3.Ff1 Tb3+ 4.Rh4! (4.Rf2? est trop passif et perd).



Trait aux noirs.

Liquider tous les pions n'était bien sûr pas le plan principal mais ni mon adversaire ni moi ne savions évaluer les finales T+F contre F+C , d'où mon post.

Nunn note d'ailleurs dans son livre Pawnless endings que beaucoup de joueurs concluent rapidement la nulle dans le cas des fous de couleur opposée, à tort donc.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité