France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mercredi 20 juin 2018
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Pendule et handicap par NicoLeBelge le 11 décembre 2017  [Aller à la fin] | Arbitrage |
Je ne comprends pas les articles 6.2.6 et 8.1.6, le billet paru sur le site fédéral http://www.echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=10749 n'étant pas de nature à m'éclairer
Il est question d'un joueur étant dans l'incapacité d'actionner sa pendule ou de noter, donc d'un joueur ayant un handicap. Chacun des article stipule que "sa pendule doit être corrigée de manière équitable" et à la phrase suivante, que la correction de la pendule ne doit pas s'appliquer à celle d'un joueur ayant un handicap.
Comment interpréter cette apparente contradiction ?
Nicolas


JLuc74, le 11/12/2017 - 13:43:28
C'est vrai qu'autant on peut comprendre qu'un joueur peut être dans l'incapacité de noter sans être handicapé, autant on peut se demander quel joueur serait dans l'incapacité d'appuyer sur la pendule sans pour autant être handicapé.


DDTM, le 12/12/2017 - 11:26:19
Un savoyard devrait savoir que les accidents de ski peuvent causer qq desagrement conduisant au port de platres (il est vrai de plus en plus remplaces par de simple ateles).
Imaginons un malheureux qui a ses deux mains prises dans de tels dispositifs, il lui sera difficile d'appuyer sur la pendule. Cependant il ne sera pas un handicape. CQFD


JLuc74, le 12/12/2017 - 11:32:30
Tout d'abord je ne suis pas savoyard et ensuite les règles ne concernent pas uniquement ceux qui peuvent justifier d'un handicap permanent. Il est évident qu'un joueur plâtré jusqu'au cou suite à un accident de ski (sans aucun doute un touriste) doit être considéré comme un joueur handicapé.


DDTM, le 12/12/2017 - 11:44:52
Je ne suis pas savoyard non plus et je ne m'en vante pas pourtant !
Un joueur handicape n'est pas forcement un joueur disposant d'une carte d'invalidite.
L'un pourra se garer devant la salle de jeu a sa place reserve, l'autre pas.
L'un pourra avoir du temps en moins a sa pendule, l'autre pas.
CQFD .. enfin Nico aura compris, lui, depuis deja mon dernier message, d'autres s'enervent et envoient des boites de jeu a la tete de pauvres gamins innocents a force de ne pas comprendre.
Je sens que ce post est enfin parti :D


JLuc74, le 12/12/2017 - 13:28:17
L'anonymat vous rend bien courageux cher DDTM. Bon, j'arrête cette conversation (ou pas).

Et pour info le gamin en question a joué en interclubs dimanche dernier, il refait une compétition samedi... à vous d'en tirer les conclusions que vous voudrez.



Chemtov, le 12/12/2017 - 14:03:27
Est-ce que les raisons religieuses font, d'un joueur, un joueur handicapé ?


LeHibou, le 12/12/2017 - 14:42:42
@Chemtov
Au delà de l'humour dans ta question, je peux témoigner que j'ai rencontré en tournoi cadence lente un joueur respectant rigoureusement le shabbat et ne voulant pas écrire. Il a été convenu qu'en cas de litige ma feuille de partie ferait foi et il n'y a pas eu de problème. De là à dire que c'était "légal" je n'en sais rien...Car on peut alors considérer que mon adversaire avait un avantage sur moi, ne perdant pas de temps à écrire son coup et que c'est à moi qu'il aurait fallu rajouter du temps (On avait rien changé sur les pendules)


Chemtov, le 12/12/2017 - 18:40:39
Je crois que la FIDE recommande d'enlever 10 minutes au joueur qui n'écrit pas et n'appuye pas sur la pendule. A vérifier...




ArbitreQuebecois, le 12/12/2017 - 21:22:30
La FIDE fait la différence entre le handicap et tous les autres raisons pour lesquelles un joueur pourrait être incapable de noter ou d'enclencher sa pendule. En l'absence de handicap, la seule raison que j'ai rencontré en tournoi est l'interdit religieux. La FIDE recommande 10 minutes de soustractions dans les deux cas.

En plus de ce que dit la FIDE, normalement, aucun temps n'est soustrait de la pendule d'un enfant d'age préscolaire qui n'a pas été initié à l'écriture.

Le joueur doit être incapable de noter, ne pas vouloir noter n'est pas une excuse, après avertissement, le joueur qui refuse de noter sans motif valable va perdre la partie pour: «refus obstiné de respecter les règles du jeu». Je n'ai décerné cette pénalité qu'une seule fois dans ma carrière, après avertissement et pénalités moindres données sur trois rondes à un joueur dont la notation était presque toujours pleine de trous inacceptables sauf lorsqu'un arbitre se tenait à côté de sa table.


DDTM, le 13/12/2017 - 08:04:46
Aucun interdit religieux n'interdit de noter la partie d'echecs tout en permettant de jouer cette partie, contrairement a l'utilisation du dispositif electronique comptant le temps utilises par les deux joueurs.


DDTM, le 13/12/2017 - 08:06:26
Dans la majorite des cas, les deux joueurs demandent a avoir le meme temps. A l'arbitre de verifier la volonte du joueur notant les coups ... pour estimer s'il sera du meme avis apres la perte de la partie ;)


matendeux, le 13/12/2017 - 08:35:06
Il existe quelqu'un qui ne connait pas DDTM, quel exploit.


Chemtov, le 13/12/2017 - 10:16:02
DDTM veut lancer un débat religieux ( '' Aucun interdit religieux n'interdit de noter la partie d'echecs tout en permettant de jouer cette partie '' ).

Je l'ai chaque semaine, ce débat, depuis des années. Donc, ici, très peu pour moi.


Paco, le 13/12/2017 - 13:17:00
Je pensais que pour les tournois "importants" (notamment les top niveaux) le joueur qui ne pouvait pas noter pour raisons x ou y devait s'organiser pour que la notation ait quand même lieu (par exemple un assistant).



JLuc74, le 13/12/2017 - 14:22:25
Pas uniquement pour les tournois "importants", c'est vrai pour tous les tournois FIDE en cadence lente.


GBel, le 13/12/2017 - 18:52:50
Pour les petits poussins en IDF, nous avons l'habitude de leur retirer 15 minutes à la pendule (sur une heure) quand ils ne notent pas... A chacun son interprétation du "handicap"

Ceux qui m'énervent le plus, ce sont ceux qui en usent pour embêter la galerie !





© 2000-2018 - France Echecs - Politique de confidentialité