France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

L'innovation dans Objectif 1300 et 1500 par PhilippeJoussim le 23 novembre 2016  [Aller à la fin] | Théorie |
La conception de ces manuels repose sur mon travail de mémoire DAFFE 2. Je réfléchis en particulier à un programme pour les débutants. Ma principale préocupation est d'obtenir une progressivité dans la difficulté des exercices. Je dois aussi prendre en compte la classification tactique, mais il apparaît qu'elle englobe difficilement toutes les combinaisons et qu'elle complique la construction de la progressivité. Lors de ce travail de mémoire j'analyse de nombreux manuels tactiques, et je découvre l'ouvrage de Yuri Averbakh qui propose une théorie qui prend mieux en compte la diversité des combinaisons et dont la formualtion est très simple. Tout simplement les combinaisons sont possibles parce qu'elles reposent sur une double attaque, le terme attaque devant être entendu dans le sens le plus large possible, pouvant être confondu avec la menace.

La conséquence sur le plan pédagogique est qu'il faut orienter l'attention de l'apprenant sur les cibles, il faut l'entraîner à voir les menaces, plutôt que sur les moyens. Pour cette raison les exercices dans Objectif 1300 et 1500 sont organisés selon la finalité. En fait, et je n'en ai jamais parlé, il y a un effet de consilience qui tend à démontrer que c'est la meilleure approche puisque la théorie de Yuri Averbakh, la théorie du chunking et la théorie de la charge cognitive amènent toutes à penser selon la finalité. L'autre avantage à organiser les exercices selon la finalité et non la classification tactique est de donner une emphase à la diversité des combinaisons. Dans la réalisation des manuels, puisque je prenais le contrepied de la classification tactique, ma préocupation constante a été de proposer les combinaisons les plus diverses, c'est l'autre point important qui justifie cette approche.

Pour obtenir cela dans mes bases de donnés j'ai classifié toutes les positions avec un système qui décrit le plus précisément possible les mécanismes de la combinaison mais qui prend aussi en compte les pièces. C'est réalisable et intéressant pour les combinaisons assez simples. Longtemps j'ai hésité à me lancer là dedans parce que c'était des milliers de combinaisons à tagger. Mais en fait si l'on veut éviter les redondances, c'est à dire trop de combinaisons similaires qui reposent sur les mêmes mécanismes, utiliser ce système de description est indispensable. Pour ceux que ce système intéresse je peux leur envoyer une fiche, il repose sur le système de la classification tactique auquel j'ai fais quelques ajouts.

Objectif 1300 devrait être disponible au plus tard vendredi 9 décembre, mais j'espère avant.


Tomdi, le 24/11/2016 - 18:41:42
Quelle différence avec objectif 1600?


Julo62, le 24/11/2016 - 19:23:40
A chaud, je dirais environ 300...


Tomdi, le 24/11/2016 - 19:27:37
oui lol , je voulais parler niveau organisation du livre, des exos etc...


Cocovitsch, le 25/11/2016 - 08:46:12
Pas besoin de jargon pédagogiste...
1300 est un niveau tellement faible qu'apprendre à ne pas mettre ses pièces en prise suffit à l'obtenir...Quelques exercices tactiques simples à travailler régulièrement sont juste nécessaires pour "l'apprenant"...


Chemtov, le 26/11/2016 - 18:56:52
@PhilippeJoussim : C'est quel livre de Averbakh ?


Renan, le 26/11/2016 - 20:56:11
@cocovitsch: il est un peu insultant ton commentaire,non?...


Franxis, le 26/11/2016 - 22:26:22
@Renan D'accord avec toi , surtout si on joue depuis trois ans. Un GMI n'oserait pas etre aussi méprisant.


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 12:50:20
@ Chemtov

L'introduction de Chess Tactics for Advanced Players

En fait quand on essaye de définir la tactique, le seul concept résolument irréductible et non-éjectable est celui de menace.

Sur plan pratique il faut donc entraîner l'apprenant à voir les menaces. La connaissance des mats, ou le repérage rapide de séquences de coups menant à un mat est donc essentielle. Voir les deux dernières combis dans le sujet qu'est-ce que la tactique.


Tomdi, le 27/11/2016 - 13:31:13

Qu'est ce qui change dans la forme entre ces derniers livres et les précédents ?


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 14:13:01
Objectif 1200
300 mats en 1
300 mats en 2
300 gains matériels
300 joue et gagne
60 joue et annule

Je prend résolument le parti pris de faciliter. Les défauts sont sont que la série de mat en 1 est trop difficile au début. Dans les gains matériels il y a trop de répétitions des mêmes combinaisons élémentaires. La série joue et gagne est un mélange des mats en 2 et des gains matériels. Pour résumer on va dire qu'Objectif 1200 est un peu timoré quand aux capacités d'apprentissages et peu ambitieux (beaucoup de répétitions de shémas similiares).

Objectif 1600

C'est Bernard Viannay (qui vend les bouquins sur les tournois) qui m'a incité à réaliser le 1600. Dans le 1600 construit en 4 niveaux très proches, je dois reconnaitre que j'ai un peu mis les combinaisons en vrac.

Objectif 1500

Ce manuel est important car il cible de mon point de vue un objectif pédagogique clé, qui correspond au 5e niveau de la série Chess School d'Ivaschenko. C'est à dire les combinaisons en 3 coup, pour les plus typiques, attraction - double attaque, c'est juste un point de repère. Objectif pédagogique clé car je pense que tout le monde peut l'atteindre avec le bon programme et la bonne méthode. Pour les russes tu commences à peine à savoir jouer et tu ne viens que d'acquérir les fondamentaux. Le guidage est le même que dans le 1200 avec les séries de mats en 2, mats en 3, gains matériel et joue et gagne. J'ai pas eu le temps de faire une série joue et annule mais j'aurais du.

Objectif 1300

Objectif 1300 devait au départ comprendre 1560 positions.

300 mats en 1
300 mats en 2
300 gains matériels
300 mats en 3
300 meilleur coup
60 joue et annule

L'idée en insérant une série de mats en 3 est de pouvoir proposer des combinaisons plus difficile dans la série meilleur coup et d'éviter ainsi l'effet de répétition du 1200.

Je remplace aussi l'intitulé du problème "joue et gagne" par "meilleur coup", et j'introduis des combinaisons de nulle, de simplification qui mène à une finale facilement gagnante, de défense ou de contre-attaque. Sauf que dans la réalisation j'ai estimé à un moment que je devais introduire plus de position pour obtenir la progressivité souhaitée, le manuel comprendra :
300 mats en 1
360 mats en 2
480 gains matériels
60 joue et annule
360 mats en 3
600 meilleur coup

Les combinaisons les plus difficiles dans cette dernière série sont au environ de 1600, et là où j'étais timoré dans le 1200, je propose un réel challenge à l'apprenant, et le manuel vise clairement 1500 elo en 2160 exercices. D'une certaine manière Objectif 1300 est donc assez indépendant du 1500.

Au final je sortirais des nouvelles éditions du 1300 et du 1500 avec réparti sur les deux ouvrages.

300 mats en 1
600 mats en 2
600 gains matériels
600 mats en 3
120 joue et annule
900 meilleur coup

Pour conclure la réalisation repose vraiment sur le système de cofidification des combinaisons (niveau par tranche de 100 elo, et description des mécanismes avec les pièces).






Ducouloir, le 27/11/2016 - 14:53:10
Que veulent dire "consilience", "apprenant" et "cofidification" ?

Autrefois, quelques numéros d'EE et deux ou trois tournois suffisaient. Maintenant, j'imagine plutôt un débutant explorant les possibilités (les tutoriels notamment) de Chessmaster XI.


Tomdi, le 27/11/2016 - 15:09:32
Super merci pour les explications


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 15:47:18
Codification, on est obligé de coder le plus précisément les combinaisons. Des termes tel que double attaque, coup intermédiaire ou attaque à la découverte sont très insuffisants pour décrire une combinaison, en tout cas pour la réalisation d'un manuel. En avançant dans ce travail, depuis 2012, je suis arrivé à la conclusion qu'il fallait que j'étiquette tout le plus précisément possible. Je le fais pour toutes les combinaisons en dessous de 1600. C'est logique puique plus les combinaisons sont simples plus la probabilité de tomber sur des conbinaisons similaires augmente. Le principal problème de la réalisation de ces manuels est en fait la distribution des combinaisons. Il faut trouver un équilibre entre les différents types de combinaisons.

Un autre problème que je décrirais ainsi, c'est comment faire rentrer 15 bonzommes dans une deux-chevaux ? 600 positions pour les mats en 2 c'est du très comprimé. J'ai une petite histoire pour expliquer le problème. Voilà les humains ont déconné, la terre n'est plus habitable. Heureusement ont a mit le voyage intersidéral au point, et on a repéré une exoplanête habitable pour nous. Voilà sauf qu'on peut pas emmener tout le monde. Ayant pris une bonne leçon les humains ont décidé d'arrêter de faire n'importe quoi et de réfléchir avant d'agir. Qui on envoie sur l'exoplanête vu qu'on peut pas envoyer tout le monde. A cette époque dans le futur, on beaucup de connaissances en génétique, et on sait que si la diversité des gênes au sein d'un échantillon de population n'est pas suffisament diversifiée, cette population va dépérir. On met donc un généticien sur le coup, son travail va consister à choisir l'ensemble d'individus qui lui procurera la plus grande diversité de gênes. C'est exactement cela, comme on retouve les mêmes gênes dans différents individus, on retrouve les mêmes mécanismes dans différentes combinaisons.

Conslience

Quand différentes théories qui observent un même object tirent des conclusions qui vont dans la même direction.








PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 16:02:03
Korneev - Tonon, 2011
Les blancs matent en 2




PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 16:04:33
Byklum - Lindberg, 2012
Les noirs matent en 2

Cela n'a aucun intérêt de mettre ces deux combinaisons dans le manuel, elles sont quasiment identiques. Le système de codification sert à cela.




Ducouloir, le 27/11/2016 - 17:03:30
Les apprenants, c'est quoi concrètement ? On dirait vraiment le vocabulaire d'une secte.

Sinon, 1300, 1400, 1500, aux échecs, ça paraît le point de départ des apprentissages plutôt qu'un point d'arrivée (mais c'est la spécialité des institutions pédagogiques françaises de confondre terme et début des apprentissages)...

Comment fais-tu pour déterminer que tel diagramme s'insère dans l'apprentissage de tel niveau ? Par exemple, cette position ci-dessous où les blancs ont le trait et gagne, ça irait dans quel cahier (les noirs ont encore droit aux roques) ?




ANaigeon, le 27/11/2016 - 17:16:36
"Sur plan pratique il faut donc entraîner l'apprenant à voir les menaces."
Oui, mais pas à sens unique. Un des trucs qui me bluffe souvent en regardant des parties rapides de GM, c'est qu'en présence d'une menace, au lieu trouver un coup de défense, ils choisissent une contre menace plus urgente ! Donc, voir les menaces, c'est aussi voir les nôtres potentielles.



PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 17:30:28
Complêtement !

C'est complêtement dans ce sens que je l'entendais.

(je répond à ton post Ducouloir)


lamateur, le 27/11/2016 - 17:36:02
Merci PhilippeJoussim pour ces explications. Continuez ce bon boulot même si vous trouverez toujours des gens pour critiquer.


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 17:58:56
@ Ducouloir

Il y a Chess Tempo pour trouver un point de référence, les CD de chez Convekta aussi. Pour imprimer les apprentissages, il faut prévoir 70% de réussite. En dessous on ne progresse pas, faire des exercices difficiles n'est pas le moyen de progresser vite, excepté pour les forts joueurs.


Ducouloir, le 27/11/2016 - 18:03:15
"faire des exercices difficiles n'est pas le moyen de progresser vite, excepté pour les forts joueurs"

Donc, faut devenir fort pour progresser vite... C'est flippant.


Sebcestbien, le 27/11/2016 - 18:17:47
Ducouloir, tu as oublié un tiers de la phrase...
"faire des exercices difficiles"...
Les joueurs moins forts peuvent progresser vite, ils n'ont juste pas nécessairement besoin d'exercices difficiles...


Meikueilu, le 27/11/2016 - 18:19:52
@Ducouloir Je pense que PhilippeJoussim veut dire que la difficulté doit être proportionnée, ce qui semble frappé au coin du bon sens. Je ne sais pas si 70% de réussite a plus de sens que 63,4% ou 82,73% mais il est juste logique qu'il y ait une récompense régulière pour garder les troupes motivées. J'ai failli parler de Zone Proximale de Développement mais ça pourrait réveiller les pourfendeurs de terminologie ;-)


Franxis, le 27/11/2016 - 19:51:26
@ Ducouloir .Un élève s'appelle un apprenant. Un parent d'élève s'appelle un géniteur d'apprenant.Il peut y avoir des apprenants non comprenant. Il n'y a pas d'apprenant en difficulté , mais des apprenants à succes différé. C'est tout simple. Cela dit , les livres sont excellents.


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 19:51:54
C'est pas seulement que la difficulté doit être proportionnée, sur le plan physiologique si l'effort mental est trop important pour la mémoire de travail, il y a pas enregistrement de l'activité en mémoire (en bref), donc pas d'apprentissage.


Tomdi, le 27/11/2016 - 20:23:47
@ PhilippeJoussim
Sais tu quand sortira la nouvelle édition du 1500?


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 20:45:45
Quand j'aurais écoulé les 60 exemplaires du 1500 qui me reste. Je vais faire un petit tirage du 1300, 80 exemplaires maxi. Je pense que courrant 2017 je sortirai les deuxièmes éditions du 1300 (1560 positions) et du 1500 (1560 positions), ainsi que le 1700.

Je n'arrive pas à savoir, étant donné les modes de communication utilisés actuellement, si l'EN est intéressé ou pas par le 1300 pour un éventuel programme scolaire. Je pense que non, mais je pense aussi qu'ils n'en sont pas certains, mais je peux aussi me tromper, ce qui est clair c'est que je suis sur ce sujet dans le brouillard et le flou le plus total.


Reyes, le 27/11/2016 - 20:53:20
Vive les Échecs !

Apprendre à jouer aux échecs est d’une facilité déconcertante. Les dessins sont drôles et les explications efficaces. Ouvertures célèbres, 64 histoires sur 64 cases, «les coups qui tuent»... Par Philippe Pierlot www.europe-echecs.com/art/vive-les-echecs-6815.html


Franxis, le 27/11/2016 - 20:55:13
Pourquoi faire des petits tirages , il y une grosse demande , le 1200 et le 1600 sont épuisés. C'est un peu frustrant.


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 21:01:42
Mais Reyes tu comprend rien à ce que je fais, il y a un truc qui t'échappe.

Franxis, je peux faire des plus gros tirages, mais aujourd'hui je suis en surcharge, et je prend pas de risques, si je peux faire plus, je fais plus. Oui je suis d'accord c'est dommage.


Reyes, le 27/11/2016 - 21:10:35
Tu as raison, je ne comprends rien à ce que tu fais. En revanche, la répétition de tes articles qui répètent inlassablement la même chose commence à me fatiguer.


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 21:14:00
J'apprécie ta franchise.

Et comme je veux pas contrarier un type dont j'apprécie la franchise, je vais prendre des vacances de FE.

Sinon pour te rassurer Franxis, dès que la première édition du 1300 est épuisée, je sors la deuxième puisque j'aurais très peu de travail pour la finaliser.


Franxis, le 27/11/2016 - 21:22:53
Vu la demande et la vitesse a laquelle tes livres sont épuisés , tu ne prends pas beaucoup de risques. Es tu bien conseille sur le plan commercial? Heureusement j'ai le 1500 et le 1600.


PhilippeJoussim, le 27/11/2016 - 21:57:43
Le problème ne se pose pas dans ces termes. Les points de ventes je les connais : Variantes, le Damier, Tout pour les échecs, j'ai aussi un contact avec le belge, pour le site de la FFE j'attends que Escafre se réveille, cela fait plusieurs semaines que je lui ai envoyé un email pour la diffusion sur le site. Ensuite reste principalement les Fnacs, qu'il faut appeler une par une. C'est simplement un problème de temps.

Aussi je dois pas perdre de vue que je suis un prof, ou un animateur. Mon bagage professionnel m'amène à pouvoir produire et éditer des bouquins, mais je reste un prof avec la seule preoccupation de faire des bons bouquins, pas de les vendre.


Franxis, le 30/11/2016 - 23:43:29
A mon avis , écrire des livres et les commercialiser sont deux métiers très différents qui doivent etre exercés par deux personnes différentes.Pourquoi écrire de bons bouquins , s'ils sont épuisés en deux mois donc introuvables , et si ta preoccupation n'est pas de les vendre ??


PhilippeJoussim, le 01/12/2016 - 02:10:21
Je veux bien de l'aide, si j'ai de l'aide je suis preneur.


PhilippeJoussim, le 01/12/2016 - 02:39:59
Mais je suis pas un commercial de toute façon, je fais le minimum syndical pour les vendre. Mais si ils se vendent évidement je suis content.

https://smallpdf.com/fr

Ce site permet de faire plein d'opérations sur les pdf. J'ai une idée de site similaire pour le pgn. Le pgn facile. Si je commence à m'occuper de vendre les bouquins, je fais pas cela, sans compter que je devrais bosser plein de trucs pour moi. Donc j'ai pas de temps.


Franxis, le 01/01/2017 - 17:38:45
OBJECTIF 1300 est disponible chez Variantes depuis peu.



© 2000-2017 - France Echecs