France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Apprendre à Jouer en blitz par Escacs le 22 mars 2016  [Aller à la fin] | Théorie |
Est ce que d'après vous des joueurs qui font des bourdes en blitz de 5 minutes doivent en faire tous les joueurs pour ne plus en faire ou augmenter la cadence de jeu jusqu'à ne plus faire d'erreurs grossières et ensuite redescendre la cadence ?

Merci d'avance pour vos réponses.


dulovitch, le 22/03/2016 - 14:36:57
Eviter les bourdes s'apprend en faisant des exercices tactiques...
Plus on sera "musclé" tactiquement, mieux on repèrera les failles tactiques, et de plus en plus vite.
Jouer c'est bien, mais il faut un travail de fond derrière, un peu comme n'importe quel sport...
Toujours penser aux priorités dans une position, et les priorités, avant de formuler un plan ou autre sont à mon avis :
- Les échecs
- Les pièces en prises
- Les pièces mal défendues et susceptibles d'être attaquées.
En ayant déjà le réflexe de vérifier tout cela, on évitera des déconvenues et on peut trouver aussi si l'adversaire commet justement lui même une gaffe.
A noter que ces "priorités" concernent nos pièces, mais celles de l’adversaire aussi, car il faut toujours imaginer ce qu'on ferait si on était à sa place...


Julo62, le 22/03/2016 - 14:41:58
Blitz ou pas blitz, on ne commet jamais que les erreurs propres à son niveau de jeu.

Si tu lâches systématiquement des pièces en 1 ou 2, en blitz, c'est que tu as un niveau de joueur qui lâche des pièces en 1 ou 2.

Si tu n'arrives pas à gagner tes finales gagnantes, parce qu'à un moment tu les flingues, avec des bourdes, c'est que tu n'as pas le niveau de jeu nécessaire pour correctement jouer ces finales.

Améliore ton niveau de jeu, et ces bourdes disparaitront, comme par magie de tes parties rapides.

EDIT :
On s'est croisé, avec Dulovitch, il explique plus concrètement ce que je veux dire.



Rachmani, le 22/03/2016 - 14:53:13
Jouer en 5 minutes incite à jouer au réflexe, certainement pas à développer le jeu positionnel.
Le sujet a déjà été abordé sur ce forum.
Jouer en 20', 60' développe son sens du calcul.
10' permet aussi de relativiser un peu mieux les menaces de son adversaire.

Quelques idées intéressantes ici :
http://www.france-echecs.com/article.php?art=20160302161643445 est truffé d'idées pour progresser en tactique (dont tactic time).

Après, c'est une affaire de méthode.
On est pas du tout dans la logique d'arriver une fois à faire l'exo le plus compliqué, qu'une fois, mais bien de répéter des cas simples qui prennent au dépourvu, et à titre personnel.
L'idée est aussi de pousser son cerveau vers de la nouveauté pour s'inciter à lire cela.
C'est un parcours personnel. Ce qui me prend au dépourvu peut être totalement évident pour mon voisin, toute question de niveau mise à part.
Même en réussissant des exos compliqués, je vois beaucoup d'exos simples ou je ne vois pas le coup.
Faire des "gammes" sur des mats en 1/2 coups n'enlève en rien l'utilité des exos sur le gain matériel.
Je prends du temps tous les jours à affuter mon sens tactique (chesstempo, chess.com, et les exos des logiciels tactiques de la société chessbase ainsi que leur site).

http://tacticstime.com/tactics-time-download-page/
offre quelques longues séries d'exos.
Niveau lociciel :
chessbase base reader sous windows,
ichess sous android/ios.

Quel gain en blitz : je détecte mieux les schéma.
Mon intuition me dit qu'il se passe quelque chose.
Après 3 ans d'entraînement encore sur des mats en 1/2/3, tactictime et des positions bien plus compliquées, je peux dire qu'en dire qu'en blitz 5', ca sert de s'affuter en tactique

Voilou. A toi de jouer.




Escacs, le 23/03/2016 - 12:22:19
Merci pour vos réponses, mais les exercices de tactique ne servent pas pour s'habituer à contrôler si on a des pièces en prise, c'est en jouant en 20 minutes mini que l'on doit acquérir ce réflexe.


SLM, le 23/03/2016 - 15:21:24
@Escacs : tu ne dois pas utiliser correctement les exercices tactiques... ;-)


Escacs, le 23/03/2016 - 17:41:42
Tu as donc tout le temps le réflexe de vérifier les pièces en prises


SLM, le 23/03/2016 - 17:50:34
Sur un exo ? Oui, c'est la base. Comment veux-tu commencer à calculer quoi que ce soit comme variante si déjà tu ne sais pas où tu en es niveau matériel et quelle est l'urgence de la position ? (sécurité du Roi, pièce non protégée, etc.)


Escacs, le 23/03/2016 - 17:55:14
j'allais à l'essentiel pour un mat en 2, c'est rare qu'il y a des pièces en prise mais c'est un réflexe à prendre


SLM, le 23/03/2016 - 18:03:40
Parce qu'on te dit qu'il y a un mat en 2. En partie personne ne se penche sur ton épaule pour te le souffler et c'est donc à toi de t'en rendre compte tout seul.

Personnellement quand je fais des séries d'exos tactiques avec mes élèves non seulement je ne leur donne pas de thèmes mais en plus je rajoute des positions où il n'y a rien à trouver : à eux de démêler le vrai du faux, comme en partie !


Escacs, le 23/03/2016 - 18:14:37
Merci du conseil !


Rachmani, le 23/03/2016 - 18:47:03
Pour repondre a ta question,
Augmenter la cadence permet de prendre plus de temps.
Il pourrait y avoir moins de bourdes.
Mais pour diminuer les bourdes,
Ne plus jouzr en 5 minutes
Faire des exos de mats
Faire des exos de prise materiel
Etudier les ouvertures et les finales.

Sans etre une bourde, rater le bon coup est une faute. Cela se travaille... pas en blitz 5'.

Jouer en partie longue. Faire des exos tactiques permet de travailler a reduire ses bourdes.
Mais ilreste aussi a travailler le jeu positionnel.

Eviter les bourdes est un grand sujet


dan31, le 24/03/2016 - 08:36:05
@SLM : et comment tu sais qu'il n'y a rien à trouver ? :)


Rachmani, le 24/03/2016 - 13:35:47
c'est plutôt la question inverse, et en partie : comment jouer, et éventuellement préparer un réseau de mat (couper le courant de la défense....).
Dans le cas de l'adversaire, quand échanger une pièce qui va attaquer ?

En plus en blitz 5', cela peut faire toute la différence quand tu échanges des pièces avec lesquelles l'adversaire comptait attaquer


SLM, le 24/03/2016 - 14:10:59
Pour dan31 : voilà deux exos, trait aux Blancs. Tu joues quoi dans les deux ?




SLM, le 24/03/2016 - 14:11:20
le deuxième




dulovitch, le 25/03/2016 - 09:33:02
@dan31 : il faut partir du principe, qu'à chaque position, on peut trouver quelque chose...
En gros, réfléchir en mode "résolution de problème" à chaque instant.
Ça demande de l'énergie mais avec de l'habitude, pas tant que ça, le "balayage" étant très rapide...
Déjà rien que vérifier à chaque coup les échecs, les pièces en prise, les pièces non/mal défendues, le jour où tous mes élèves arriveront (enfin) à le faire, j'en serai très heureux, mais bon, c'est une belle utopie ^^


DocteurPipo, le 25/03/2016 - 10:11:34
@Escacs : Mieux vaut commencer par jouer des cadences plus lentes-ou mieux, sans pendule.
Le blitz est destiné à des joueurs expérimentés, qui ont déjà acquis des réflexes. Concrètement, tant que vous ne voyez pas instantanément tout ce qui est prenable directement (pour vous ou l'adversaire), le blitz ne sert à rien.


Julo62, le 25/03/2016 - 10:12:16
"En gros, réfléchir en mode "résolution de problème" à chaque instant."
+1
Mes quelques rencontres contre des maîtres où j'ai pu analyser assez sérieusement avec eux m'ont montré qu'ils avaient vu vraiment beaucoup de petits "trucs" qui ne marchent pas à un moment de la partie, mais qui marcheront peut-être après.
Moi, au mieux^^ je les découvre plus tard, ce qui fait que je subis continuellement le cour du jeu, car mon adversaire les intègre, déjà dans ces analyses depuis quelques coups.
Et c'est l'entrainement au calcul qui favorise énormément ça, ce ne sont pas forcément des variantes compliquées, au contraire même, mais "équiper" son analyse de la position de tout un tas d'éléments tactiques ou très concrets, c'est une très grande force pratique.
En cadences rapides, encore plus.
Le conseil de s'entrainer à avoir cet œil à l'affut est bon à tout point de vue, pour pallier tes problèmes tactiques purs, mais aussi pour améliorer ta conduite générale de la partie.



© 2000-2017 - France Echecs