France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Livres pour progresser (niveau 2000 environ) par Polmipoque le 06 mars 2015  [Aller à la fin] | Théorie |
Bonjour à tous!

Je viens vers vous,afin d'obtenir de précieux conseils,puisque nombre sont ceux qui connaissent beaucoup mieux la littérature échiquéenne que moi.

Je suis un joueur à 2000 environ,avec un style de jeu très solide (cette solidité se muant parfois en passivité contre des joueurs plus forts),et je chercherais un bon livre pour améliorer mon sens tactique,et qui m'aiderait à progresser dans la recherche d'initiative.
Si vous avez des suggestions,merci d'avance! :)


Julo62, le 07/03/2015 - 08:23:45
"Le labyrinthe sicilien" ^^
Même sans vouloir en faire sa défense de prédiction, ou vouloir devenir un pousseur du pion Roi.
L'auteur fait la part belle aux exemples dynamiques.
Sinon, j'aime beaucoup les livres de Valéri Beim. Certains sont disponibles en français, chez Olibris, je crois.

Bon jeu!


bzh92, le 07/03/2015 - 08:31:05
https://www.newinchess.com/Shop/Images/Pdfs/967.pdf


Meteore, le 07/03/2015 - 08:58:36
Très bon livre pour progresser:
Pirc alert.
pas uniquement pour les amateurs de pirc. Le meilleur livre que je connaisse sur une ouverture.




Polmipoque, le 07/03/2015 - 20:09:27
Merci beaucoup pour vos avis, je vais me laisser tenter par Valeri Beim :)

D'autres idées de livres?


kaktus, le 07/03/2015 - 20:55:07
J'ai parcouru pas mal de littérature échiquéenne, je dois avouer que les produits de Monsieur Beim m'ont paru comme parmi les plus alimentaires (comme 90% des éditions d'Olibris auxquelles je peux proposer des alternatives..), pour passer le palier 2000, je propose les ouvrages de dvoresky, évidemment, ça demande un peu plus d'efforts que les "ouvrages" de Beim, mais en même temps; si on prétend à devenir un joueur sérieux, faut assumer un minimum d'efforts...

Entre temps, se mettre à jour sur les finales, à moins d'avoir achevé leur étude comme MVL, ne peut pas faire de mal...



DocteurPipo, le 07/03/2015 - 21:00:35
Gaprindashvili "Imagination in Chess". Un ouvrage un peu méconnu, mais super et plein d'exercices.
Les Dvorestky oui, comme kaktus, spécialement celui sur les finales (qui regorge d'exercices pas commode).

Mais bon, il faut dire la vérité, si tu es capable de t'avaler les bouquins modernes d'ouvertures style Quality Chess, tu peux vite progresser (et tu l'auras bien mérité !).


kaktus, le 07/03/2015 - 21:31:47
il y a un livre que je n'ai pas parcouru (uniquement parce que j'avais quitté le monde des échecs quand il est sorti), c'est "les coups invisibles aux échecs", mais si son auteur me le dédicace, j'achète :)



Julo62, le 07/03/2015 - 22:06:23
Pour Beim, il y a des redites entre ses ouvrages et les parties choisies sont en général connues, mais j'aime bien le ton et les partis pris de l'auteur.

Sinon, il est INDISPENSABLE d'avoir lu "Life and Games of Mikhaïl Tal" D'autant que :
"à progresser dans la recherche d'initiative"
En plus, le livre est de l'époque ante-Fritz, et le Magicien livre ses impressions et ses sentiments, sur la justesse "relative" de ces exploits.

Perso, je pense que c'est mon livre dans le plus mauvais état, tant je l'ai trimballé partout, et, pour reprendre un cliché, il ferait partie des quelques livres que j’emmènerai sur une île déserte ;)


Polmipoque, le 07/03/2015 - 22:11:04
Je viens de lire les avis,apparemment,Beim,c'est vachement brouillon comme livre,d'après ce que j'ai lu!
Je me suis déjà bouffer le Dvoretsky sur les finales,et je suis plutôt au point sur ce secteur de jeu :)
Qu'est-ce que vous pensez du livre de Sokolov "Sacrifice and initiative in chess,seize the moment to get the advantage"?

Julo62,tu peux m'en parler plus de ce livre de Tal?

En tout cas,merci beaucoup pour vos avis!
Si vous avez d'autres conseils,je suis preneur!


DocteurPipo, le 07/03/2015 - 22:35:15
@ Polmipoque : Pour travailler le problème que tu décris ( si à certains moments tu joues trop "solide" au lieu de continuer pour l'initiative) il serait bon de regarder des parties complètes, et comparer le coup joué avec ce que tu aurais fait. Tal est super, mais dans ton cas, mieux vaut un joueur qui comme toi qui construit la position (le jeune Kasparov par exemple était dans ce cas).

@ kaktus :Sympa, avec plaisir ! Il est épuisé en français, mais la version anglaise est bonne !


Julo62, le 07/03/2015 - 22:41:48
Pour Beim, je n'aurai pas dit "brouillon", mais je comprends ce que l'on peut vouloir dire par là...

Pour Tal, c'est une autobiographie. Le livre mets en scène une interview de Tal, par lui même. Il couvre sa carrière jusqu'au milieu des années 70.

Figurent dans les parties choisies, certaines très célèbres, le sacrifice de cavalier en f4 sur l'est-indienne du 1er match de championnat du monde contre Botvinnik, ou le sacrifice de cavalier en d5 contre Larsen en match des candidats, par exemple, certaines moins*.

Ce qui est vraiment intéressant, c'est que Tal, sans doute un des tous meilleurs calculateurs de tous les temps, ne se perd pas dans les variantes, mais préfère insister sur ses "sentiments" pendant les parties.

On peut aussi suivre son long combat avec la maladie qui a rythmé sa carrière autant que les combats sur les 64 cases.

Certaines anecdotes sont savoureuses, au sujet d'une partie contre Vasiukov, Tal raconte comment la chanson humoristique :
"Oh, what a difficult job it was. To drag out of the marsh the hippopotamus" lui a permis de jouer un de ses sacrifices les plus célébrés par la presse de l'époque. (Je n'entre pas plus dans les détails, je laisse le plaisir de la lecture...)

Il explique aussi, que son moral influençait énormément sa puissance sur l'échiquier.

En plus des 100 parties commentées excellemment et très objectivement, on accompagne bien le Magicien de Riga dans la vie.

Un régal.
J'espère vous avoir convaincu.

* Il y a une miniature contre Uhlmann, où il fait exploser la française du joueur est-allemand, alors qu'il en était le spécialiste incontesté, qui m'avait beaucoup marquée.


kaktus, le 07/03/2015 - 23:31:24
ref docpipo, même en anglais je prends :)
Une de mes adresses est dans mon profil ^^


Blaise, le 07/03/2015 - 23:48:29
D'accord avec kaktus concernant "Les coups invisibles".
Je recommande également les autres ouvrages du docteur Pipo.


Moriarty, le 08/03/2015 - 14:14:24
A propos de Kasparov, il y a les deux volumes de parties commentées par Stohl qui sont excellents !
Et le tout en français, chez Olibris, qui publie beaucoup de bons livres, n'en déplaise à certains.
Il est d'ailleurs à peu près le seul à le faire.
Mais peut-être que pour des forts joueurs (+2200), ces ouvrages n'ont que peu d'intérêt, mais les +2200 francophones me paraissent un très petit public potentiel. Ceci explique peut-être cela...


Rachmani, le 08/03/2015 - 22:47:46
lu par mon coach :
analytical manual de dvoretsky est d'une violence assez haute.
rare et difficile à trouver :
yusupov & dvoretsky attack and defence
yusupov & dvoretsky positionnal play

j'ai un ami aux environs de 2100 qui a travaillé sur les yusupov (build up/ boost up your chess, chess evolution) Il a terminé le volume 2 (de boost up your chess) et travaille sur le volume 3.

pour ne pas sous estimer la simplicité et la profondeur : penser efficace en 5 étapes, Edward B Burger


Julo62, le 09/03/2015 - 03:33:49
"A propos de Kasparov, il y a les deux volumes de parties commentées par Stohl qui sont excellents !"
Ils sont vraiment bien.
"Et le tout en français, chez Olibris, qui publie beaucoup de bons livres, n'en déplaise à certains"
C'est vrai que c'est une très bonne chose d'avoir une maison d’édition francophone.
Dommage qu'elle n'ait pas plus de moyen, les titres à traduire ne manquent pas.


kaktus, le 09/03/2015 - 12:40:38
Je confirme, Rachmani, autant le Dvoretsky sur les finales est très accessible, autant "analytical manual" est un escalier au dessus.

Je n'ai pas eu le courage de lire, une page peut occuper une journée, en même temps c'est peut être justement le genre d'effort à produire pour passer de joueur de fléchettes à joueur d'échecs un peu sérieux ;)


DocteurPipo, le 11/03/2015 - 09:50:41
Légèrement hors sujet mais pas loin : je viens de lire "Chess Structure" de Flores Rios (Quality Chess). C'est un ouvrage magistral, qui manquait à la littérature échiquéenne (à part quelques études trop anciennes -Pachman, Kmoch- seulement centrées sur les pion isolés ou pendants -Marovic- ou des ouvrages un peu anecdotiques -Soltis). Il répond à la question : quelle stratégie doit-on employer en fonction de la structure de pion ? Et traite des principale structures, avec des exemples récents. C'est la conception "Carlsenienne" (et Philidorienne !) du jeu : il n'y a pas d'ouvertures, il y a des structures ! Je vous le conseille fortement, spécialement aux + 1800 élo.


Davout, le 11/03/2015 - 21:18:11
Une question :

- pourquoi joues-tu solide et passif contre de forts joueurs ?

Tu devrais changer ton approche du jeu car jouer béton c'est avoir peur de perdre on ne prend pas de risque et on a un jeu terne, ennuyeux... et attendre la faute de l'adversaire.

Mais pour jouer de style il faut changer d'état d'esprit, avoir la volonté de casser tes habitudes.

Je te conseille de regarder certaines parties d'Anderssen, de Morphy, de Spielmann, d'Alekhine, de Kérès, de Tahl, de Spassky (dans ses jeunes années, de Kasparov. (liste non exhaustive)


Polmipoque, le 11/03/2015 - 21:49:00
Super ton pseudo,un passionné de l'épopée napoléonienne?

Je ne joue pas solide contre des forts joueurs,je joue solide en général,c'est mon style de jeu.
Si je cherche des livres sur l'initiative,c'est justement pour éviter de jouer passif.
Si justement je ne prends pas de risque,c'est que c'est mon style de jeu,je ne peux pas le changer!
Et j'ai un style comme ça car j'ai une très bonne connaissance des finales,et que je suis beaucoup plus fort dans les positions simples,que dans les positions dynamiques. C'est pourquoi je cherche à m'améliorer dans ce domaine là.

Merci pour les conseils,mon choix s'est porté sur un livre de Tal où il commente son match de 1960 contre Botvinnik,et un livre de Sokolov dont on m'a dit le plus grand bien "Sacrifice and initiative in chess: seize the moment to get the advantage"


Rachmani, le 12/03/2015 - 07:26:14
Slt.

Hors sujet mais pas mal, je joue quelques parties sur chess.com en mode 3 jour par coup.
J'en ai terminé une dizaine.
Sous houdini, je regarde quand j'ai perdu un avantage, ou un coup, et je remets la position sur un échiquier pour voir.

Si tu joues positionnel, s'entrainer à la tactique pour trouver les coups agressifs ou mortels.

The art of attack in chess de vukovic est pas mal.
J'en avais parlé, voici des logiciels qui font merveille :
Right Decisions by Jacob Aagaard, Esben Lund
Test, Evaluate and Improve Your Chess by Dr. Danny Kopec
Deadly Threats by George Renko
Les jacob aagaard en logiciels et livres sont très très difficiles mais apprennent.

Bosser avec le logiciel chessbase, j'en ai entendu parler, mais je ne connais pas encore très bien.


Davout, le 12/03/2015 - 15:24:35
A Polmipoque

Comme tu précises ta très bonne connaissance en finales et qu'apparemment tu ne souhaites pas changer de style de jeu, il te faut des exemples pour arriver en finales avec au minimum un léger avantages.

Ce ne sont pas des attaquants que tu dois étudier mais des joueurs comme Steinitz, Capablanca ou Lasker pour les plus anciens.

Avec l'idée de comprendre comment sortir du milieu de jeu avec un avantage en finale. Je pense que cela correspondra mieux à ton style.

(PS : un modeste passionné du 1er Empire mais pas un fan de l'Empereur...)


Moriarty, le 12/03/2015 - 17:35:31
Il y aussi tout simplement notre champion du monde actuel ! Carlsen joue toujours avec la finale en tête.

D'ailleurs je dois dire que les mots exacts de Doc Pipo :
"C'est la conception "Carlsenienne" (et philidorienne !) du jeu : il n'y a pas d'ouvertures, il y a des structures !"

va longtemps résonner en moi.

D'ailleurs en parlant du Doc, son livre "les coups invisibles" est une merveille.
Je mets toujours un post-it sur les positions qui m'interpellent, afin d'y revenir plus tard.
J'ai vidé un bloc rien que sur ce livre, pourtant pas bien gros...


Cocovitsch, le 19/03/2015 - 16:01:42
Pour un joueur d'un bon niveau 2000
Par exemple,
"Pump up Your Rating" Axel Smith (un must malgré son titre débile).
"Move First, Think Later" Hendriks (une approche intelligente et intuitive)
"Improve your Chess now" Tisdall (plus ancien mais très intelligent).
"The Road to Chess Improvement" Yermolinski (dépassé sur certains plans, irrégulier dans son ensemble mais certaine chapitres sont remarquables).
"Chess for Zebras" Rowson (le plus profond, à chacun de voir ce qu'il peut en retirer).
"Lessons with a Grandmaster" Gulko (en 2 tomes,original, touffu et insructif).
"The Life and Games of Tal" Tal ( Pour la folie du jeu du premier Tal et l'éloge de la créativité qu'il représente).
Un bon recueil de parties de Botvinnik ou (et) de Fischer, un bon recueil de parties de Karpov, histoire de s'imprégner d'un jeu logique et fluide.
Pour les ouvertures, les livres "Quality Chess" sont généralement très bien.

Pour le reste, Chessbase est ton ami...


Rachmani, le 20/03/2015 - 13:31:56
Cocovitsch, salut.

Tu travailles sous windows 8 ?
J'hésite à prendre une tablette sous windows 8.
Je ne sais pas si c'est stable.
J'ai un vieux pc portable que j'ai reconverti exprès pour les logiciels chessbase.
A côté de cela, je prends des exos en pgn que je lis sous chessbase reader sur pc et droidfish sur smartphone (il y a d'autres lecteurs bien sûr).
Je prends les transports tous les jours, je me fais plaisir avec le lot d'exos quotidiens, ou de lecture de livre papier accompagnée du bouquin numérique sur support adapté.

Les fritz trainer sont clairement impressionnants. Quand on y a goûté...
C'est vrai que l'entraînement aux échecs, c'est du budget.

Après ca coûte moins cher 3 ou 4 bouquins dont on a le double numérique qu'on peut lire sur smartphone/pc tablette, que racheter x bouquins qu'on ne peut pas ressortir n'importe ou parce qu'on n'a pas la place pour sortir un échiquier.
Il commence a y avoir des éditeurs qui proposent des bouquins au format numérique.

Il y aussi la possibilité de poser la position sur un dgt, et l'enregistrer vu que le dgt détecte les pièces.
Si une position m'a vraiment tapée dans l'oeil et que je veux la revoir un grand nombre de fois, c'est vrai que le dgt est pas mal pour ca.
Relativement, on peut choisir le dernier smartphone le plus cher ou un dgt... héhé.
Ca reste autant chronophage qu'un labo photo argentique.
Faut savoir ce qu'on veut.



Cocovitsch, le 20/03/2015 - 14:15:29
Si tu veux prendre une tablette pour les Echecs, il vaut mieux en prendre une sous IOS (Ipad donc) et acheter des livres avec "ForwardChess", l'application est très bien faite et très pratique et tu as une bonne partie du catalogue "Quality Chess". Sinon, ne pas oublier les applications "Kindle" et "New in Chess Magazine"...Pour jouer, ICC et (ou) Playchess ont de bonnes applications mobiles...


Rachmani, le 20/03/2015 - 14:51:37
:-):-):-) Merci



© 2000-2017 - France Echecs