France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 12 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

La règle par Mazette le 05 juillet 2014  [Aller à la fin] | Arbitrage |
Récemment, j'ai eu le cas suivant: au cours d'une partie (cadence rapide mais la cadence ne joue aucun rôle ici) je suis largement gagnant. J'ai encore ma dame alors que mon adversaire ne l'a plus. De plus, l'un de mes pions va à dame. Le coup litigieux est celui-ci: j'avance mon pion sur la 8e rangée, je l'enlève et je prends une dame dans un jeu voisin; avant de poser la dame sur l'échiquier, je m'aperçois que ce coup mettra le roi adverse pat et donc conclura la partie par la nulle. Je me ravise, repose la dame et prends une de mes tours pour promouvoir le pion en tour. Je mate ensuite facilement le roi adverse. J'ajoute que la dame n'a jamais touché l'échiquier et que bien sûr, ma pendule tournait toujours.
A la fin de la partie, l'adversaire m'objecte la règle "pièce touchée, pièce jouée" et que donc l'issue de la partie devrait être nulle. L'arbitre consulté se montre incapable de décider, invoquant notamment que de toute façon "les règles vont bientôt changer" (on était fin-juin).

Les laws of chess en vigueur depuis le 1er juillet décrivent dans les paragraphes 4.3 et 4.4 ce qui correspond à la règle sus-nommée.
4.4 d. énonce: "If a player having the move... promotes a pawn, the choice of the piece is finalised when the piece has touched the square of promotion." ce qui semble me donner raison.
4.3 énonce bien qu'il faut jouer la pièce touchée mais ça ne concerne que les pièces "on the chessboard".
Quelle est votre interprétation ?


dulovitch, le 05/07/2014 - 11:22:28
Je ne comprends pas ton hésitation et ta question puisque tu as trouvé le bon article qui correspond exactement à ta situation et qui met fin au débat, mais peut être qu'il a été mis en place uniquement en juillet?
Cela parait très sensé mais c'est toujours une information bonne à prendre...
Par contre l'objection de l'adversaire me semble valable uniquement à son tour de jouer juste après ton coup "litigieux", mais pas après, sa demande est irrecevable selon moi, il devait arrêter la pendule et demander à l'arbitre à ce moment là.


Mazette, le 05/07/2014 - 11:42:17
Oui, les laws of chess ont été modifiées le 1er juillet; je ne connais pas leur formulation exacte avant cette date.
Si je pose la question, c'est que j'hésite sur l'interprétation de la règle. Est-ce que la règle "pièce touchée, pièce jouée" s'applique à la promotion, oui ou non ? Selon toi, oui, si je te comprends bien, mais ta réponse est ambiguë.
Pour la question de la forme de la protestation : oui l'adversaire aurait dû appeler l'arbitre sur le moment. Mais c'est la question de droit qui m'intéresse ici.


ThL, le 05/07/2014 - 11:50:08
Cette règle particulière était déjà en vigueur à l'identique avant le 1er juillet.

Je confirme l'interprétation faite ici. Si on a touché le pion en avant-dernière rangée, on est obligé de le promouvoir ; par contre, on n'est obligé de le promouvoir en Dame que quand la Dame a touché la case de promotion (ou, si on fait promotion sur prise, la pièce adverse présente sur la case de promotion).


Enghiennois, le 05/07/2014 - 12:10:32
La règle est claire ici. Mais même si elle ne l'était pas, le bon sens dans le même sens.

En effet, si on obligeait un joueur à promouvoir dans la première pièce qu'il a touchée hors de l'échiquier, comment gèrerait-on le cas de joueurs qui jouent avec une dame dans la main depuis plusieurs coups ? Ça arrive souvent en blitz ou en rapide


Kisyfroth, le 05/07/2014 - 13:24:54
Je vais compléter les propos de Thl et d'Enghiennois.
Ce qu'ils disent est vrai. Toutefois, il y a un élément supplémentaire qui vient s'ajouter aux promotions et qui concerne les coups illégaux. La promotion doit maintenant être réalisée sur l'échiquier avant d'appuyer sur la pendule. Auparavant c'était implicite. Maintenant, si on a appuyé sur la pendule sans avoir transformé le Pion dans la pièce de promotion, on est alors OBLIGE de remplacer le Pion par une Dame.
C'est une conséquence de l'achèvement du coup (appui de la pendule). La non promotion immédiate étant une irrégularité, on ne peut plus réaliser de sous-promotion si on a appuyé. C'est une forme de sanction (???!).



Myroslav, le 06/07/2014 - 00:12:39
Un peu d'humour :

La question avait été posée il y a très très longtemps dans le courrier des lecteurs d'Europe Échecs. Le docteur Michel Roos avait répondu "Après avoir avancé mon pion en 8eme, si je touche ma pipe, je ne suis pas obligé de la jouer !".

Véridique !


Petiteglise, le 06/07/2014 - 01:57:58
Ptite devinette :

En blitz officiel, les blancs jouent dxc8 = "tour retournée".
Quel est le résultat "logique" de cette partie ?


Mazette, le 06/07/2014 - 08:16:29
Les blancs gagnent car une tour retournée est une tour.


Nyarlathotep, le 06/07/2014 - 09:49:22
On aurait pu étoffer l'anecdote...

Lors d'un tournoi avec supervision correcte, les blancs, blitzeur expérimenté (ce point est important), jouent

1.dxc8 tour retournée Rb7
Les blancs disent coup impossible

Que doit décider l'arbitre?

Réponse : le résultat de la partie est de 0-1/2 car les blancs ont essayé d'obtenir le gain par des procédés qui entachent la réputation du jeu d'échecs et que les noirs ne peuvent plus gagner!


Enghiennois, le 06/07/2014 - 10:24:15
Je ne vois pas en quoi les blancs ont entaché la réputation du jeu... Ils considéraient sincèrement que leur pièce en c8 était une dame.

Récemment il y a eu un cas encore plus polémique : les blancs ont joué en blitz quelque chose comme a8=Tour retournée, et les noirs ont attendu que les blancs jouent la tour retournée en b7 pour réclamer et obtenir le gain par coup illégal...


Nyarlathotep, le 06/07/2014 - 14:01:45
J'avais dit blitzeur expérimenté. À ce niveau, on ne peut plus parler de méconnaissance des règles...

Et le cas polémique que vous exposez est tout à fait correct en tout cas pour ce qui est de la règle. Pour l'esprit, voir photo.

Il m'est arrivé de gagner un blitz car un de mes adversaire a mis son pion sur la première, a pressé sur la pendule et a dit dame. Hélas pour lui, le coup est réputé fait du moment qu'il a pressé sur la pendule.

Les règles sont respectées. Pas l'esprit. Mais au moins ça évite toute discussion sur un changement éventuel de pièce après mon coup.

Et le plus important? J'ai gagné. (Cynisme)


Petiteglise, le 06/07/2014 - 14:13:38
Si je ne m'abuse, la FIDE avait considéré la promotion en tour inversée comme illégale en 2012 (on en avait parlé sur ce forum). Les blancs auraient donc perdu (!) Il semble qu'on soit revenu à la règle de tour retournée = tour.


Benji3000, le 07/07/2014 - 13:58:58
Enfin jouer dxc8=T/retournée quand on a une dame à portée de main, je ne comprends pas très bien :)

Et s'il n'y a pas la pièce que l'on souhaite, il faut arrêter la pendule après avoir posé le pion sur la 8eme ? Je pense n'avoir jamais rencontré ce problème mais ne sais pas ce qu'il faudrait faire.


Nyarlathotep, le 08/07/2014 - 10:04:49
Arrêter la pendule et appeler l'arbitre. C'est exactement ce qu'il faut faire, comme pour tout problème de jeu.



© 2000-2017 - France Echecs