France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Échiquiers sales et pièces dépareillées, c'est le lot des joueurs en interclubs par r2d2 le 06 avril 2014  [Aller à la fin] | Clubs |
Ce week-end et pas dans une arrière salle d'un petit club anonyme, mais dans les locaux du prestigieux club du Philidor Mulhouse (Top 12).
Quel manque de respect du joueur d'échecs !!
Messieurs les présidents des grands clubs, investissez un peu moins dans les primes des joueurs étrangers et achetez des échiquiers et des pièces digne de ce nom !!


jncool, le 06/04/2014 - 20:26:34
Joueurs étrangers qui poussaient dans tous les côtés de la salle d'ailleurs ! (Joli post R2)


gurtu, le 06/04/2014 - 20:42:08
Joli post également jncool.

A part ça elle veut dire quoi ta phrase?


jncool, le 06/04/2014 - 20:55:17
Bon j'essayais de répondre de la même manière que le post initial :

-Alors oui les jeux étaient dépareillés en partie, mais Chemtov pourra témoigner qu'à la demande nous avons fait le maximum pour régler ce problème. ( le matériel a été déplacé suite aux 2 tours d'élections ( le local étant bureau de vote ) et nous n'avons pas 50 mains .

- Les sous-jeux ont été nettoyé à la javel 2 heures avant la ronde.

- Gâteaux boissons et café/thé ont été offert aux joueurs tout le weekend .

-Aucun joueur étranger n'est venu garnir les rangs mulhousiens, équipe qui était composé de jeunes formés au club ( d'où une remarque déplacée du départ)

Alors oui tout n'était pas parfait évidemment mais ce post est un peu blessant vis à vis de la capitaine bénévole de l'équipe qui s'est déplacée 3heures avant la ronde .


PatriceVincens, le 06/04/2014 - 21:10:30
Les bénévoles font ce qu'ils peuvent avec ce qu'ils ont ! Il y a un manque de reconnaissance du bénévolat, et aux Echecs encore plus que dans d'autres disciplines auxquelles j'appartiens. Certains à Bercy ont même été à imaginer taxer le repas de midi offert à des bénévoles qui passaient leur journée à monter des chapiteaux abritant de nombreuses activités. Et maintenant on vient les solliciter pour qu'ils s'engagent, gratuitement bien sûr, dans le cadre des nouveaux rythmes scolaires.


Almighty, le 06/04/2014 - 21:11:26
Certes mais il parlait d'investir dans des jeux quitte à prendre un étranger moins fort en top 12...Ceci dit ce qui me choc c'est le parti pris raciste et xénophobe de r2d2...Pourquoi lorsque tu parles d'argent, tu parles d'étrangers... Il y a des étrangers qui ont beaucoup plus l'esprit club que certains français.


Chemtov, le 06/04/2014 - 21:23:00
Je témoigne. Ce fut un week-end sympathique, bon enfant, comme on les aime. Très bon hôtel, conditions de jeu agréables, accueil prévenant (comme déjà mentionnée par jncool), sans arbitre autoritaire ou frimeur, avec en plus des activités ludiques annexes offertes, comme de reconstituer des boîtes de jeux dépareillés, en compagnie d'une jeune et charmante animatrice.

Je préfère mille fois ce genre de rencontres (avec des jeux quelconques) aux prétentieuses organisations pas toujours très sympathiques.



r2d2, le 06/04/2014 - 21:24:35
@jncool
Je ré-écris ma phrase : 'Messieurs les présidents des grands clubs, investissez un peu moins dans les primes des joueurs étrangers et achetez des échiquiers et des pièces digne de ce nom !! " et non pas ce que vous avez cru comprendre et en conséquence mal interprété : 'Messieurs les présidents des grands clubs, investissez un peu moins dans les primes des joueurs étrangers présents dans la salle ce we et achetez des échiquiers et des pièces digne de ce nom !!"
C'était une remarque en général concernant les affectations du budget de votre club.
Au lieu d’offrir des boissons et des gâteaux, vous feriez mieux de faire payer cette petite restauration et consacrer le produit de cette vente à acheter des jeux d'échecs.
Quand je dispute un compétition d'échecs, il est plus important (primordial) pour moi d’avoir des conditions de jeu correctes (espace vital...là encore, c'était relativement spartiate ; pièces et échiquiers....) que de disposer de boissons et gâteaux offerts!
La Suisse, à cet effet est un bel exemple de conditions de jeu correctes....Rien à voir avec la France.
Mais Mulhouse n'est pas un cas isolé, j'ai subi bien pire dans le même championnat lors d'un we en région parisienne.
Bref, je continue à penser qu'en France, on ne respecte pas le joueur d'échecs.




jncool, le 06/04/2014 - 21:44:50
Merci pour ces éclaircissements r2d2.

Le plus important pour le Philidor Mulhouse est d'offrir un accueil chaleureux, et de recevoir les gens avec un large sourire. Pour le reste, nous faisons notre mea culpa pour ces jeux dépareillés, mais je ne supporte pas les mensonges du type ' les jeux étaient sales ', ce qui est faux et totalement méchant et gratuit.

Nous ne faisons pas jouer des Etrangers dans les équipe 1ères par choix avec autre chose. Dans les différentes villes alsaciennes, les subventions sont dépendantes des contrats objectifs à atteindre ( fixés par la mairie ), et de ces résultats dépendent l'argent qui nous permettra de maintenir un centre de formation compétent. La Suisse ne fait pas exception à la règle et pour y jouer depuis 15 ans je peux affirmer que cela dépend également des clubs.

Nous devons partager parfois les locaux avec la mairie, ce qui nous oblige à chambouler totalement la salle, et pourtant nous avons fait des efforts pour accueillir tout le monde dans les meilleurs conditions possibles.

Nous n'avons pas une armée de bénévoles, et c'était un plaisir incommensurable de voir jouer une équipe de nationale 2 dont la moyenne d'âge ne dépassait pas 20 ans !

La maman capitaine qui s'est occupée de la salle a eu un petit mot avec chaque capitaine, a préparé du café toute l'après midi.

Enfin pour terminer lorsque le club de Mulhouse s'est déplacé à Pontarlier, la moitié des joueurs a du jouer en veste, il n'y avait aucune restauration proposée , et les équipes de rang inférieur ont joué dans un hall ! Et pourtant nous n'avons pas manqué de remercier le club et son capitaine pour l'accueil.

Chacun son point de vue, l'important est d'être reconnaissant envers les bénévoles qui permettent aux échecs de survivre dans cette période extrêmement difficile.








Almighty, le 06/04/2014 - 21:46:20
Pas la peine d'ajouter le mot "étranger", le simple : Si vous pouviez allouer une certaine somme d'argent dans l'achat de jeux et de sous-jeux par respect pour votre adversaire, cela serait bien le minimum. Ou alors employer le mots de mercenaires car je ne vois pas la différence entre un titré français et étranger...c'est la valse des mercenaires ce top 12


Almighty, le 06/04/2014 - 21:47:11
D'accord sur le fond avec R2d2, un club qui a les moyens de jouer en top 12 devrait avoir le matériel nécessaire pour des interclubs...


jncool, le 06/04/2014 - 21:54:17
Je reprécise :

' nous avons le matériel nécessaire, il y a eu un gros problème suite à deux déménagements électorales, et nous n'avons pas trouvé le temps de retrier les jeux.
Mais la seule chose que R2D2 remarque c'est ce problème et non pas l'accueil qu'il a reçu. '


r2d2, le 06/04/2014 - 21:58:12
@jncool
Il est clair que nous avons une divergence de perception de ce qu'est la propreté, à chacun son échelle de valeur.
Pas de méchanceté, mais un simple constat, et ce n'est pas la première fois que je viens jouer dans vos locaux et que j'ai déjà eu, par le passé, le triste privilège de faire le même constat au sujet des échiquiers et des pièces.
D'un club faisant partie de l'élite, je pensais (naïvement à priori)que l'on pouvait s'attendre à un peu plus d'attention concernant cet aspect des conditions de jeu.


Almighty, le 06/04/2014 - 22:01:20
Non mais je parlais d'un sentiment général...dans les clubs parisiens, les intercercles se font avec des échiquiers en papier, parfois déchirés, cases sales, pièces dépareillées , certaines pièces feutrées d'autres cassées etc...Ceci dit la fédé a forcé les clubs à s'équiper de pendules électroniques (la dgt chère qui tombe en panne souvent et qui bien sur est la pendule officielle!) sans aucune contrepartie. Cette années 4 pendules électroniques à changer pour notre club (ce qui me fait regretter les pendules soviétiques blanches qui n'étaient pas chères et d'une fiabilité certaine).


Almighty, le 06/04/2014 - 22:07:08
Oui je n'ai pas trouvé la critique de r2d2 assassine car il ne parlait que de pièces et de sous-jeux...Ceci dit l'ouverture d'un post pour condamner un club spécifique est un indicateur d'un manque de tact certain...C'est très mal élevé! Il fallait simplement parler d'un sentiment général...Tout le monde connait les locaux d'un club parisien qui commence par chess et qui sentent la pisse, avec des miettes de pain, des échiquiers pourris ultimes, des sous jeux brûlés par les cigarettes, odeurs d'alcool etc mais comme tu vois je n'ai pas cité le nom du club :-)


Almighty, le 06/04/2014 - 22:09:13
Pour ce qui est jeux servants aux cadences longues, ils ne sont jamais utilisés dans notre club, ce qui permet à nos convives de jouer sur des échiquiers en bois avec des pièces feutrées...Un investissement de 8 jeux et sous jeux mais c'est aussi cela le respect de l'adversaire...Et je parle de compétitions de n3 et n4


JMC, le 06/04/2014 - 23:39:43
+1 R2d2
Je suis tout à fait d'accord avec toi.
Si les conditions que tu évoques sont vraies, c'est du foutage de gueule.
Et tu as raison de citer ce club qui fait partie de l'élite.

Les conditions du joueurs sont la priorité.
- Un bon échiquier.
- Une bonne pendule
- Une table digne de ce nom,
- Suffisamment d'espace
(et du café).

C'est pas compliqué.


Almighty, le 07/04/2014 - 00:08:06
oui c'est vrai aussi mais il y avait du café et il n'a pas parlé des tables lol et puis il n'a pas non plus parlé de pendules donc faire un post pour dénoncer Mulhouse alors qu'il y a nettement pire comme club selon l'avis même de l'intéressé, je trouve cela déplacé. Pourquoi ne pas l'avoir dit sur place à l'organisateur ou au président sur place? Je vais faire un post pour dire que tel ou tel président de club a oublié de me saluer ? Non mais franchement...


GK52, le 07/04/2014 - 02:29:50
D'accord sur le fond avec r2d2 : Dans mon petit club de pousseurs de bois, on reçoit avec 8 échiquiers et jeux de pièces en bois feutrées-plombées identiques en parfait état , avec café gratos aussi . Et les joueurs sont à leur aise.
Il est vrai que nous n'avons pas le même effectif(30 joueurs au max) et pas de mercenaire (Français ou étranger, peu importe).
Question de priorité, sans doute...


Paco, le 07/04/2014 - 04:09:39
Perso il m'est arrivé de nettoyer l'échiquier, parfois de le défroisser, et de chercher dans la grande boîte les pièces adéquates pour reconstituer un jeu homogène. Solidarité des joueurs d'échecs.
S'il m'était arrivé de devoir jouer toute une partie devant un jeu pourri, ça ne m'est pas arrivé, mais j'aurai fait constater l'état du jeu à l'arbitre, et si rien n'était fait lui aurait demandé au top départ de la ronde de démarrer la pendule de mon adversaire le temps qu'il amène un jeu potable; ça fait partie des règles d'organisateur du match avec des conséquences écrites.
Parfois faut bien appeler un chat un gato.


dulovitch, le 07/04/2014 - 10:14:56
Je propose que pour la prochaine fois, on joue à l'aveugle!


Hermenegilde, le 07/04/2014 - 12:56:35
" Un chat un gato " Amusant @Paco !
Bonne suggestion ci-dessus pour le jeu à l'aveugle, ! A accepter les yeux fermés...
Il m'est arrivé aussi de devoir jouer avec des tours de la taille des pions, des pièces plastiques cotoyants celles en bois, des sous-jeux fatigués, aux cases qui furent claires, les noires devenues estompées par le temps. L'indigence quoi !


benvoyons, le 07/04/2014 - 14:43:40
Les jeux dépareillés, un triste problème récurrent! J' ai tenté une fois de reconstituer les jeux dépareillés de mon club, deux semaines plus tard c'était à nouveau le bazar. Depuis, j' apporte mes propres pièces lorsque mon club reçoit une équipe adverse, ne serait-ce que par respect pour mon adversaire.



Kisyfroth, le 11/04/2014 - 11:11:38
On avait proposé à un ami de venir arbitrer dans une ville de province un Open qui devait se jouer dans les salons d'un grand hôtel.
Ce dernier refusa d'officier du fait, selon lui, d'un manque d'hygiène criant.
La salle de jeu était à l'étage où se trouvaient de part et d'autre d'un couloir à droite les cuisines et à gauche les vécés.
La salle d'analyse était au rez de chaussée et accessible uniquement en dehors des heures de repas car il fallait bien que le restaurant fonctionne.

Celui qui servit d'arbitre était plus souvent dans la salle d'analyse que dans l'aire de jeu. Normal, il régnait dans la salle une odeur de vespasiennes insoutenable. Un joueur avait d'ailleurs déclaré qu'il aurait préféré jouer dans du formol et qu'il était le temps que son supplice s'achève.

On m'a rapporté qu'on avait des conditions similaires dans un club parisien du 15° arrondissement.

Existe-t-il quelque part des règles d'hygiène à respecter dans des locaux accueillant du public ?


Hermenegilde, le 11/04/2014 - 12:58:01
Serait-ce ce club qui organise pléthore de tournois et dont les annonces remplissent règulièrement les pages d' Europe Echecs ?
La dernière fois ou j ' y suis passé remonte à 10 ans et c'était alors , autant qu'il m'en souvienne,tout à fait correct...


Deauville, le 14/04/2014 - 19:35:06
Il y a quelques années, nous avons joué en N1 en banlieue parisienne (je ne cite pas le club par respect) au centre d'un gymnase avec l'agréable bruit des cailloux que balançaient les jeunes du quartier sur les portes en tôle de ce gymnase. Après quelque temps (pas trop vite...) l'arbitre ou l'organisateur est sorti parlementer avec les jeunes, avec un bon résultat: après ils shootaient leur ballon de foot sur lesdites tôles: moins dangereux mais tout aussi bruyant. J'ai joué ce jour là une partie difficile contre un confrère strasbourgeois très fort avec des pièces marron clair plus ou moins sales contre des pièces marron foncé plus ou moins délavées par l'usure du temps. J'avais à l'époque prévenu la FFE que Deauville préférerait faire forfait plutôt que de rejouer dans des conditions inférieures à ce qu'on propose aux poussins débutants. Le hasard a fait que nous n'avons plus jamais joué contre cette équipe banlieusarde.
Autre triste exemple, le top 12 2012 dans les caves de Belfort...
Quant aux salles froides l'hiver, ou trop tassées (j'ai même connu des salles ou on ne pouvait se lever qu'en gênant toute une rangée) ou les toilettes en triste état, c'est encore non rare.
Les échecs sont un sport, mais les meilleurs des bénévoles ne peuvent proposer que ce qu'ils ont à disposition, hélas. Il y a encore à obtenir le respect de nos élus pour de meilleures conditions de jeu. Donc 100% d'accord avec ceux qui pointent du doigt des insuffisances, dans un bon esprit de faire progresser l'accueil. Et d'accord aussi qu'il y a beaucoup de bénévoles dévoués et chaleureux (café, gâteau..) mais ceci ne doit pas masquer l'essentiel, les conditions de jeu.


Kisyfroth, le 17/04/2014 - 16:26:39
D'accord avec Deauville.

Le plus important c'est d'avoir de l'espace et de quoi bien se remplir les poumons.

D'un autre côté, une salle où il fait moins de 18°C ne me semble pas non plus acceptable. C'est comme avec les odeurs.


AD, le 17/04/2014 - 17:01:54
Ah les toilettes !! ... Parfois, je me demande encore comment certaines féminines acceptent encore de jouer par équipe !!



© 2000-2017 - France Echecs