France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Connaissez-vous cette étude de A. Mandler ? (1970) par chochoyp le 19 décembre 2013  [Aller à la fin] | Etudes |
Bonjour à tous,

Blancs jouent et font nulle


l'auteur donne
1) Cé8, d3
2) a3, d2
3) Cç7, Ra7
4) Cb5, Rb6
5) Cç3

il semble (les tables Nalimov confirment)que
1) Cé6, d3
2) Cç7, Ra7
3) Cd5, d2

annule aussi

Merci de vos avis





Kavaliov, le 19/12/2013 - 16:43:00
tables de Nalimov en ligne

A mon avis, les tables de 6 pièces n'étaient pas encore disponibles en 1970 pour vérifier l'unicité de solution(s) d'étude.


erony, le 19/12/2013 - 17:33:40
C'est l'exercice 552 d'un livre en voie d'épuisement (comme son auteur). Voir ici ou, avec plus de détails et animation, .


chochoyp, le 19/12/2013 - 19:55:21
Merci

Pour erony, je me permets d'ajouter que dans la ligne principale 4)a3 d'abord annule aussi (au lieu de Cç3 !);

Bien sûr il n'y avait pas de Nalimov en 1970, mais pour l'exemple je vous laisse vérifier avec les tables, la précision de l'étude Aberblom en 1941.

1.Rc7 Th7 [1...d5+ 2.Rd6 Tf5 3.Fd4 Rb7 4.Fe5] 2.Ff2 Th2 3.Fg3 Th7 4.Ff2 Tg7 5.Fe3 Tg3 6.Ff4 Tg7 7.Fe3 Tf7 8.Fd4 Tf4 9.Fe5 Tf7 10.Fd4 Te7 11.Fc5 nulle






erony, le 19/12/2013 - 21:28:00
Mandler : la ligne principale de la démo ? Oui, on peut intervertir les coups. Le grand Artur n'a pas trop à se plaindre, la démo ayant un grand intérêt également, avec le joli 6 Cb1!!. S'il l'avait connue, il en aurait peut-être tiré deux superbes jumelles.

Au sujet de votre diagramme, vous voulez dire Åkerblom, cher ami ? Si votre lapsus vient d'une confusion avec Halberstadt, qui du reste lui donna un premier prix en 1963, vous êtes pardonné !

Oui, je connais ce compositeur suédois émérite, qui porte le même prénom que son compatriote Ornstein et que notre Pessoa de FE. Et votre diagramme se trouve page 225 d'un livre essentiel (de Bondarenko) dont il fut question sur FE. En outre, accompagnée d'une photo de l'auteur, que vous ne trouverez pas sur l'internet (on en trouve une autre, tout de même, sur l'excellent site d'Eric Huber).

Malheureusement, je ne partage pas votre enthousiasme pour cette étude. Il y a un dual majeur dès le 3e coup, le 5e pour vous, car vous avez reproduit une solution mal rédigée, où les Noirs répètent les coups alors qu'ils... jouent pour le gain !

A votre disposition si vous souhaitez découvrir une bonne étude d'Axel Åkerblom.


chochoyp, le 20/12/2013 - 00:06:39
Bonsoir et merci pour vos commentaires.

Bien sûr il faut lire Akerblom.

La rédaction de la solution est celle du cd Convekta 2000 (entraînement total d'échecs), et n'est peut-être pas optimale, mais à mon sens le programme teste aussi le chercheur pour voir s'il a bien compris l'enjeu pratique :

- Ff2 est le seul coup et pas Fd4 ou Fé3 ou Fg1

- il faut simultanément empêcher le roi noir de sortir aller protéger son pion

- il ne faut pas laisser la tour noire s'activer pour attaquer le fou et permettre au roi de sortir, de clouer le fou, ou de défendre le pion

- l'importance de la case d6

...

Bref, le fou visite plusieurs fois les cases noires de 2 diagonales voisines pour revenir où il était ! et il ne faut pas se tromper pour annuler.

Pendant ce temps, la tour cherche à sortir, c'est sévère de dire répète les coups

En ce qui concerne l'étude de Mandler, il y a quand même 2 clés.. et 2 possibilités au 4éme coup, dommage car Cé8 est joli

Amicalement




© 2000-2017 - France Echecs