France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 11 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Kindle: Tactics in the Endgame par lefouduroi le 17 août 2013  [Aller à la fin] | Finales |
Tactics in the Endgame de Asim Pereira est proposé gratuitement dans la version Kindle sur Amazon.


Oimsi, le 17/08/2013 - 19:57:34
Merci je file le prendre


clarxel, le 18/08/2013 - 10:14:43
Merci !
extrait de la préface : "Chess is 99% tactics" Rudolph Teichmann
Vraiment ?



Slucaino, le 18/08/2013 - 13:11:33
Richard Teichmann.
A-t-il vraiment dit une chose pareille ? Si oui était-ce en plaisantant ? En tous cas cela paraît bien exagéré.


erony, le 18/08/2013 - 20:22:26
"Les Echecs sont 99% de la tactique". Cette phrase connue est un bon effet de manche que j'ai moi-même utilisé par irritation contre des joueurs qui prétendaient faire triompher leur (sublime, bien sûr) conception en supprimant le calcul des variantes, jugé sans doute trop vulgaire.

Mais cette phrase est fausse ! La preuve : si elle était vraie, Rudolf (lui n'est pas Richard !) Spielmann serait devenu champion du monde. Mais ce grand attaquant avouait lui-même qu'il savait terminer les attaques d'Alekhine mais ne savait pas obtenir les positions où elles étaient efficientes !

Non, bien sûr, la stratégie est aussi essentielle. Mais c'est la mode de la critiquer, certains semblent même vouloir l'éradiquer. Tout en faisant par ailleurs l'éloge, souvent exagéré, d'un fameux livre intitulé "La stratégie dans les finales", car la logique ne les étouffe pas. Livre excellent, dont le titre est mauvais ! Mais c'est une autre histoire.

Je lis sur un article parallèle qu'une personne, pourtant connue pour son activité prétendument au service des Echecs, affirme que "que l'époque des plans à la Capablanca [serait] révolue". Une belle sottise, en vérité. Et un mauvais service à notre cause.

Pour deux raisons au moins :

-- quand les cadences de sauvages jouent à fond, il devient quasi impossible de fournir le travail tactique requis, de sorte qu'il ne reste comme bouée de sauvetage que le recours aux "bonnes cases" pour les pièces, aux formations harmonieuses. Et c'est plus qu'un recours : on voit des joueurs expérimentés l'emporter en blitz contre des joueurs plus jeunes et plus alertes tactiquement, parce qu'ils ont bien placé leurs pièces et que les trouvailles tactiques de leurs adversaires se heurtent à un mur. De meilleurs stratèges ! Horresco referens.

-- ce type de "philosophie" prélude à la destruction de l'enseignement des Echecs, en le distordant, le déstructurant. Car la confusion houdinesque ne peut en tenir lieu, ne peut servir de base au progrès des étudiants. Le dernier demi-siècle a vu de catastrophiques expériences dans l'enseignement du français et des mathématiques, il n'est pas nécessaire de les copier dans notre discipline.


lefouduroi, le 26/08/2013 - 09:13:48
L'ebook a été mis à jour par contre il n'est plus gratuit il est à 2.68€.
La mise à jour par contre reste gratuite.



© 2000-2017 - France Echecs