France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 16 juin 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Les féminines françaises en Indonésie par jncool le  [Aller à la fin] | Actualités |
4 féminines françaises prennent actuellement part à un match Equipe nationale d'Indonésie-Féminines Françaises.
A l'initiative de Sophie Milliet, qui s'est occupée de la création d'une équipe et des relations avec l'organisateur suite à sa participation au récent Indonesia Open, l'équipe ne bénéficie malheureusement de l'appelation Equipe de France...

Aujourd'hui, Exhibition Blitz devant plus de 2000 spectateurs !(Victoires des féminines françaises 3-1)

Début des hostilités demain(Résultats http://chess-results.com/tnr87732.aspx?lan=20)


Très bonne initiative ! Bravo !
Tant pis pour le manque d’appellation officielle : c'est une équipe de France pour ses admirateurs et ...ses hôtes !
Par contre le site massacre l'orthographe de 2 des 4 joueuses françaises !


puch, le
Une bonne idée, je n'en avais pas entendu parler à l'avance...


Bravo à Sophie pour avoir fait tout le job, c'est vraiment une rencontre dans des conditions incroyables qui n'aurait jamais vu le jour sans elle... cf l'absence totale de soutien de la fédé.
En tous cas, allez les filles !


Krusti, le
L'occasion peut-être de s'interesser à ce qui détermine l'octroi du label Equipe de France et par là même mesurer si la Fédération avait bien tous les élements en main.

  • Hypothèse A: Elle avait tous les élément en mains mais elle n'avait pas envie de refiler le label pour d'obscures raisons (qu'on les pende)

  • Hypothèse B: Elle n'avait pas tous les éléments mais elle n'avait de toutes façons pas envie de leur refiler le label pour des raisons assez claires (le pal)

  • Hypothèse C: Elle n'avait pas tous les élement et elle le regrette (La honte à ceux qui ont douté...)

  • Hyothèse D: Les echecs Féminins prennent trop de place, il fallait en finir (vivement les prochaines elections).


      Ceci posé en tant que membre de la secte des adorateurs de l'équipe de France Féminine d'échecs (officielle et off) je me réjouis.


D'après mes discussions avec deux des joueuses, la fédé leur a purement et simplement interdit de jouer avec le label EdF - alors qu'elle pouvait l'autoriser. Inutile de le préciser mais la fédé a aussi refusé la demande des filles d'être accompagnées par un entraîneur. Cette rencontre était pourtant une chance unique d'oeuvrer pour le haut niveau féminin à moindre frais.


zenewbe, le
Merci à jncool et à Petiteglise pour leurs informations. Je suis comme beaucoup effaré par l'attitude de la FFE qui nous "épate" toujours un peu plus !
Ca aurait été tellement plus intelligent de soutenir les joueurs francais, et surtout des féminines !


À lire, l'article d'Europe-Échecs.
Précisons au passage que Sophie apparaît comme soutien officiel sur le site de Salazar. Mais je ne voudrais surtout pas faire croire qu'il s'agit de représailles, non, je pense que la fédé agit là en accord parfait avec sa politique.


Allez, pour une fois je me fais l'avocat du diable: j'imagine qui si Lloris, Ribéry, Benzéma et consorts souhaitaient organiser à l'arrache un match contre une équipe d'un pays adverse, la FFF ne serait aussi pas d'accord (problème d'assurance, de primes de représentation automatiques dès lors qu'on représente la France, etc.)
Heureusement cela n'a pas empêché nos valeureuses représentantes des olympiades de participer.


Krusti, le
Il faudrait tout de même en savoir un peu plus coté Fédé...
Sur le principe je suis tout à fait OK avec toi Barbusse "on ne s'improvise pas EDF" mais quelque-chose me dit que ce n'était pas le but ni l'affaire... et quand je lis ceci :

"La Fédération Française des Echecs n'a pas souhaité que cette équipe joue avec le label «Equipe de France» et a même refusé un accompagnement d'entraîneur. A noter que c'est l'Indonésie qui a pris tous les frais à sa charge, avion et hôtel 4 étoiles, et qui a même confectionné les tenues de l'équipe féminine française."
(extrait du lien cité par PetiteEglise )
je suis perplexe.
On aurait au moins pu passer commande chez Armor-Lux et relance notre filière textile.


Flytox, le
Oui, c'est bizarre...
"Moi, j'ai dit bizarre, bizarre, comme c'est étrange ! Pourquoi aurais je dit bizarre, bizarre ?"


@ Barbusse : "à l'arrache" ? Jamais tournoi similaire n'a été aussi bien organisé ni aussi richement doté en France. Et la fédé serait bien incapable d'organiser un match retour. Le label EdF ne coûtait absolument rien à la fédé. Quant à l'entraîneur, celui de l'EdF, M. Cornette (qui, toujours au passage, est sur la liste de Diego...) aurait été prêt à les entraîner, même à distance (skype). La fédé a refusé toute rémunération. Mais bon, c'est seulement l'équipe et l'entraîneur qui marchent le mieux depuis des années...


@PE: quand je disais à l'arrache, ce n'était pas du tout pour critiquer l'organisation, qui est tout à fait excellente, j'ai vu le site, mais au contraire pour relever qu'un tournoi de cet ampleur a été organisé en moins de deux mois. C'est mi-octobre en effet que Sophie Millet a participé à un tournoi en Indonésie et en très peu de temps elle a trouvé un partenariat extrêmement solide.
On ne peut que la féliciter.
Quant au label EDF, il suffit de constater que ces joueuses ont participé en majorité aux Olympiades, ça doit bien être suffisant pour les Indonésiens.


Label, appellation...

Vous savez que la FFE n'étant pas délégataire, en théorie les champions de France (adultes, jeunes, individuels, par équipe, etc.) ne peuvent pas être considérés comme champions de France ? Normalement ce sont juste les champions de la FFE...

Par extension, idem pour les équipes de France. La FFE n'a pas un lien de délégation par rapport à l'Etat français, donc les équipes de la FFE ne représentent pas l'Etat français et ne peuvent donc en théorie même pas s'appeler "équipe de France".

Les fédérations délégataires (site du ministère des Sports)

C'est ainsi, même si en pratique, ça ne dérange personne. Par contre il est très amusant que la FFE se targue d'interdire aux joueuses françaises d'utiliser l'appellation "équipe de France" alors qu'elle n'a en théorie pas le droit de l'utiliser !

En pratique toujours : qu'on les appelle équipe de France ou joueuses françaises ou équipe représentant la France (ce qui est exact dans les faits), si vous voyez une différence fondamentale, dites-le moi...



l'article d'Europe-Échecs a été agrémenté d'un récit écrit par les joueuses elles-mêmes.
@ Arnackor : je croyais que non pas personne mais tout le monde pouvait organiser un championnat de France.
Enfin, c'est évidemment symbolique. Mais le symbole est fort. Et inquiétant.


La FFE, à une journée de la fin de la compétition, s'est décidée à parler de ce match http://echecs.asso.fr/Actu.aspx?Ref=6558.


@victoire : pas fous, ça peut rapporter quelques voix supplémentaires !

@PE : tout le monde ou personne, comme souvent ça revient au même :) Tout le monde peut mais aucun titre ne sera légitime. Je peux le faire dans mon garage la semaine prochaine et dire qu'il y a un nouveau "champion de France"...


JR_Koch, le
Ca me rappelle le match Islande-France de 1993 (oui je sais, ça date ...).
10 joueurs français invités tous frais payés sur l'île pour un match en 10 rondes, remporté 51-49. Un excellent souvenir pour moi, puisque j'ai apporté le dernier point.
Evidemment, il n'y a jamais eu de match retour.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité