France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

En direct de Kobe par pessoa le 16 septembre 2012  [Aller à la fin] | Problèmes |
Me voici au pays du soleil levant.

J'avoue mal comprendre la dénomination, parce que si ma montre indique qu'effectivement le soleil devrait être en train de se lever, le ciel indique tout autre chose. Sept heures de décalage, douze heures d'avion, dur.

Kobe, donc, ville réputée pour son boeuf gavé à la bière (je parle bien de l'animal, même si certains humains méritent l'appellation), Kobe donc reçoit l'élite des problémistes du monde entier (et quelques clampins dans mon genre).

C'est le 55ème congrès annuel de la composition échiquéenne.

Au programme : des tournois de résolution, dont le championnat du monde de solution, des tournois de composition (certains sont ouverts aux internautes, voyez l'onglet « composition » du site officiel ci-dessus), mais aussi un peu de découverte du Japon. La cérémonie du thé, les kimonos, les splendeurs de Kyoto – mais surtout le shogi, les échecs japonais, auxquels on pourra s'initier et découvrir que le shogi propose aussi des problèmes composés. Le clou du spectacle sera un match exhibition échecs occidentaux-shogi, qui verra s'affrontera le légendaire champion japonais Yoshiharu Habu et Maxime Vachier-Lagrave.

Et bien oui, notre jeune champion est également un amateur de shogi, de même que Habu est un fin connaisseur de nos échecs à nous (de mémoire, il a du participer au championnat de Paris).

En attendant, Maxime va également intégrer l'équipe de France de solutions ! Ca répondra à la question que j'ai (pas vraiment innocemment) posée il y a quelques temps sur l'aptitude du GMI à résoudre – on sait déjà que MVL est un monstre en études, mais les mats inverses, par exemple, c'est bien loin de la partie. L'équipe de France est composée, outre le jeune champion, de Michel Caillaud (deux fois champion du monde de solutions) et de votre serviteur qui n'est champion de rien.

Voilà, c'est tout pour l'instant, il faut que j'aille déjeuner, ou dormir, ou je ne sait quoi, quelle heure peut-il bien être ? A bientôt !


Petiteglise, le 16/09/2012 - 12:11:42
Ca va être très intéressant. Je ne sais pas si Maxime s'est spécialement entraîné, mais je pense, au moins un peu. Il est de toute manière très doué dans tous les jeux proches des échecs, il n'y a pas de raison qu'il ne devienne pas un très bon solutionniste avec de l'entraînement. Je me rappelle d'ailleurs sa découverte du shogi, une phase de top 16 aux pyramides si je ne m'abuse, il avait tout de suite accroché. J'aurais tout de même tendance à parier sur Michel numéro 1 français... En attendant, merci pour tes comptes-rendus toujours plaisants à lire.



Sonik31, le 16/09/2012 - 12:19:46
A propos de Yoshiharu Habu, je crois qu'il a très peu joué dans sa vie aux échecs, au moins en competition, mais son classement atteint les 2404 !


Petiteglise, le 16/09/2012 - 12:40:40
Il avaient déjà fait un match, MVL et lui, à Paris je crois.
Partie à handicap au Shogi gagnée par le japonais, tandis que MVL avait réussi à arnaquer une partie très compromise, avec un sacrifice de dame pour tour et fou, si mes souvenances sont exactes.


Badisse, le 16/09/2012 - 13:19:20
J'ai misé quelques roupies sur Alain Villeneuve... il ne concourt pas cette année ??


erony, le 16/09/2012 - 14:30:44
La participation de MVL aux championnats de résolution est une magnifique nouvelle. C'est aussi un formidable exemple, qui devrait enfin amener des milliers de joueurs au monde du problème.

Si je puis me permettre...

Attention MVL, quand tu rédiges la solution, de bien t'arrêter au coup précédant le mat. Ne suivant pas en cela l'exemple de ce concurrent qui avait raté une norme de grand-maître d'un demi-point pour avoir stoppé une variante secondaire quand "cela devenait évident". Mais Pessoa et Michel ont certainement déjà expliqué cela...

Méfiance des 3# bohémiens, des inverses 2# souvent piégeurs, où l'on tombe dans un panneau pour avoir voulu "garder du temps pour les autres". J'espère enfin qu'il n'y aura pas d'étude de provenance trop cybernétique, soluble par personne, ce qui priverait notre champion d'une partie de son avantage. Malheureusement, quand je lis le nom du sélectionneur, je ne suis pas rassuré.

Je suggère un petit entraînement, avec un os d'une précédente épreuve.

Mat en 3 (V. Buhelt 1939, donné au championnat du monde il y a 4 ans)

b6K/2pn1N2/3r3p/8/4k3/ppQ5/4B3/5R2





El cave, le 16/09/2012 - 18:08:57
Salut Axel, merci pour le reportage, je souhaite à toi et tes coéquipiers un Kobe brillant, et hauts les coeurs.


Darkmuffin, le 16/09/2012 - 22:18:45
@erony :

en combien de temps est-on censé résoudre ce problême en championnat ?
parce que là je pense être en dépassement...


erony, le 16/09/2012 - 23:20:45
Une heure pour trois. Celui-ci était le plus difficile, vous disposez donc de 30 à 40 minutes.


erony, le 16/09/2012 - 23:39:25
Tout dépend du temps que vous mettrez pour celui-ci.

Mat en 3 (M. Bukofzer, 1921).
3NK3/4N3/8/P1k5/1p6/8/1P3PP1/4BB2





erony, le 16/09/2012 - 23:40:45
Et celui-là.
Mat en 3 (B. Sommer, 1954).

2QR2n1/bp4pr/3PP3/1P1k4/6B1/4nN2/P2Np3/2Kb4





pessoa, le 17/09/2012 - 00:46:24
C'est un échauffement costaud mais après tout nous sommes à un championnat du monde.

Ce matin aura lieu l'"open solving", le traditionnel tournoi de solutions qui précède le véritable championnat. C'est deux séries de six problèmes de genres mélangés (directs courts et longs, un aidé, un inverse, une étude) à résoudre en deux heures. C'est aussi un bon échauffement.
Et hier a eu lieu le tournoi de composition rapide : trois heures de réflexion entre la livraison des thèmes et la remise des compositions. Les thèmes étaient très ouverts cette année (en gros : aidés en deux faisant intervenir un clouage blanc et mats directs en deux avec une clé qui supprime un clouage ou une batterie). Ca permet a certains de recycler des oeuvres en stock, même moi j'ai ainsi pu fournir un deux-coups.

Le coup d'oeil du touriste : ici, tout est robotisé, c'est la spécialité du pays. La machine a café ressemble à HAL, l'ordinateur de 2001, l'odyssée de l'espace et les toilettes sont munies d'un panneau de commande qui évoque celui d'un avion. Même mon oreiller est fourni avec un mode d'emploi d'une page (intégralement en japonais). De quoi perdre le sommeil.
En revanche, visible anachronisme, la clé de ma chambre d'hôtel est une vraie clé, en métal. Ca fait longtemps que je n'avais pas vu ça en France.


pessoa, le 17/09/2012 - 10:24:55
Au programme de ce matin, l'open solving, donc. Il s'est en fait déroulé en une seule ronde, douze problèmes à résoudre en trois heures.

A titre d'exemple, l'étude la plus facile, qui n'a pas échappé à Maxime bien sûr (mais il ne sera pas le seul à l'avoir - l'autre étude, je ne sais pas).



Les blancs jouent et gagnent (Pogossiants, 1973)

Mais c'est demain que les réjouissances commencent pour de bon avec la première moitié du championnat du monde.




pessoa, le 17/09/2012 - 10:34:27
Cet après-midi (oui, l'après-midi est passé, ici) a eu lieu le match de l'amitié entre MVL et l'équivalent japonais de Kasparov, Yoshiharu Habu.

Deux parties jouées simultanément entre les champions. Au shogi, où Habu rendait l'avantage d'un tour, et pour ce que j'en ai compris, Maxime à sous-estimé l'attaque de son adversaire et s'est retrouvé dans un réseau de mat (je ne sais pas si on dit "mat" au shogi).

Aux échecs occidentaux, MVL prend sa revanche dans une partie un peu sèche où sa technique en finale fait la décision.

Les noirs jouent gagnent ("a un tempo près dans une variante" mais je ne sais pas si c'est à ce stade) :




Petiteglise, le 17/09/2012 - 10:53:26
1. Ch6 Rh7 2.Dc2 Rh8 3.Dc8 Cd8 4.Dxd8 Dxd8 5.g6 Rh8 6.Cf7 on gagne ensuite en mettant le roi en e7 et sur Rh8 on joue Cf6.
Si c'est ça (je suis au réveil) c'est aussi instantané que du Maxwell pour MVL.
Il a résolu des problèmes ?
Et donc 1...d5! dans la finale. D'après mes calculs, ça gagne à un temps près. Non, pas calculé, je me suis contenté de lire...


Petiteglise, le 17/09/2012 - 11:01:00
Et c'est quand même fou ce jeu du Shogi. J'y connais rien, mais qu'on puisse rendre une tour et rester favori, ça me parait incroyable...


pessoa, le 17/09/2012 - 11:11:22
Pour l'étude, c'est pas tout-à-fait ça. D'abord tu joues deux fois de suite Rh8, c'est une de trop.
Ensuite, il y a quand même une défense plus astucieuse au 3ème coup noir.

Pour la finale, oui 1... d5 gagne (et j'ai l'impression qu'il y a plus de marge que ça, mais ce n'est peut-être pas dans cette position que le gain se fait de justesse).


erony, le 17/09/2012 - 11:46:08
Oui pessoa. Les études trop faciles ne sont pas plus sélectives que celles introuvables (comme une d'Akobia à l'open de Rio le 24/10/2009 à 22h23, diagramme restitué : k2K1R2/7R/5n2/5r2/8/8/2p5/8 ) mais ont au moins l'avantage de réjouir le solutionniste.


Petiteglise, le 17/09/2012 - 14:44:07
Ah oui ok, j'étais pas réveillé. Les blancs gagnent par une suite Dg8! Dxg8 g6 Rh8 Cf7 Dxf7 gxf7 g6 Rh6


pessoa, le 17/09/2012 - 14:52:29
C'est Ofer Comay qui remporte l'Open solving, ayant notamment été le seul a trouvé un abominable aidé en cinq coups.
Maxime est 13è et Michel 15è : tir groupé.

Au passage, la solution de l'étude (que Petiteglise vient de poster entretemps) :
1 Ch6+ ! (bien sûr 1 DxD Cf4+ ne mène à rien. Maintenant si 1... gxh6, 2 DxD et le cavalier est cloué)
donc 1... Rh7 2 Dc2+ Rh8 3 Dc8 Cf8 !
la défense que beaucoup ont manquée, l'étude n'était pas si facile que ça.
4 Dxf8+ Rh7 5 Dg8+! Dxg8 6 g6+ Rh8 7 Cf7+ Dxf7 8 gxf7 g6+ 9 Rh6! 1-0

Rien de très dur mais il fallait avoir tout vu. Et comme c'était au milieu d'une série de douze problèmes pas évidents, encore fallait-il réfléchir suffisamment longtemps. Pas si simple, donc.


Petiteglise, le 17/09/2012 - 15:08:50
Ah tiens, Maxime devant Michel... ce n'est pas mal pour un premier tournoi...
Pour le championnat du monde, c'est les 3 ou les 4 meilleurs du pays qui comptent ?


pessoa, le 17/09/2012 - 15:10:21
L'instant du touriste désabusé.
C'est une poudre verte. Une fois versée dans de l'eau chaude, elle dégage une odeur de légumes. J'en conclus que, faux-ami, "Green tea" signifie "potage soluble" en japonais.


Petiteglise, le 17/09/2012 - 15:13:25
Le Japon n'est-il pourtant pas censé être réputé pour son thé vert ?


pessoa, le 17/09/2012 - 15:15:55
Pour le championnat du monde, c'est en six rondes :
Demain, les deux-coups, trois-coups, études
Après-demain, les aidés, mats longs et inverses.

Pour chaque ronde, ce sont les deux meilleurs de chaque pays qui comptent. Ce ne sont pas forcément les mêmes (mais chez les bleus il y a des chances pour que ça commence souvent par un M). On peut espérer un accessit, mais aller chatouiller les Polonais, les Russes, les Allemands... ce sera compliqué.


Petiteglise, le 17/09/2012 - 15:24:27
Si Maxime est vraiment du niveau de Michel, étant donné que Michel a été champion du Monde, on peut tout espérer...
Plus sérieusement, on peut penser que Maxime cartonne demain et Michel après demain. Au général, une quatrième place serait la meilleure depuis longtemps, non ?


pessoa, le 17/09/2012 - 15:31:45
Il y a les points de suspension aussi...


Petiteglise, le 17/09/2012 - 15:35:38
Ce qui serait pas mal, c'est justement que les études soient "trop" difficiles. Ça ferait 5 ou10 points d'avance. Car sauf gaffe dans une étude avec un essai tentant réfuté par une défense noire bien cachée, je n'imagine pas MVL ne pas résoudre une étude, même s'il doit être le seul à la résoudre.


erony, le 17/09/2012 - 17:33:34
Il faut qu'elles soient très difficiles mais trouvables par un humain, même un peu extraterrestre. Car, contrairement à toi, PE, j'imagine fort bien MVL sécher, par exemple sur celle que je donnais à 11h46. Parmi d'autres. Bien sûr je peux me tromper.


Bibifoc, le 17/09/2012 - 17:35:45
A noter les absences des 2 anglais "historiques" : Nunn et Mestel ?


erony, le 17/09/2012 - 17:42:31
Comay, dis-tu ? Il a une curieuse particularité : il regarde la feuille, puis il écrit. Il n'utilise pas d'échiquier. Ou rarement, mais c'est mauvais signe. Il a l'âge de Michel, fut champion du monde en 1999 (juste avant le second titre de Michel) quand tous les problèmes avaient été sélectionnés, et presque tous composés, par Bo Lindgren.


Petiteglise, le 17/09/2012 - 19:59:24
Maxime vient de signaler que la finale contre Habu était nulle, même au moment du diagramme posté par Pessoa. C'est assez incroyable, je laisse chercher, ça pourrait presque être donné comme étude demain...


Torlof, le 17/09/2012 - 22:16:15
1... Rc6 2. g4! d5 3. cxd5+ Rxd5 4. gxf5 Rd4
la finale est nulle car la dame noire ne pourra jamais capturer le pion cavalier (f) des blancs sans faire pat!


dan31, le 17/09/2012 - 22:28:11
oui mais ce qui est incroyable c'est qu'avec le pion f2 il ne devrait pas y avoir de pat ... et pourtant ce pion bien qu'il empêche le pat, semble empêcher aussi la dame noire de progresser.


Abrobecker, le 17/09/2012 - 22:32:47
Merci Axel pour ce reportage! :D
MVL devant Michel, woah!... Et, s'il se mettait à la composition? Allez, Axel et Michel, inoculez lui le virus, ni vu ni connu!

Parties simultanées Shogi/Echecs, ça doit être coton!


Badisse, le 17/09/2012 - 23:29:42
Rien sur Europe-Echecs.com !
Pourtant, les internautes qui s'attaquent quotidiennement au "diagramme du jour" jetteraient certainement un oeil curieux à ce championnat du monde de résolution, dans lequel a participé un des meilleurs joueurs français.
Ça changerait de la théorie des ouvertures ou du tournoi féminin de Ankara avec la victoire de Betul Cemre Yildiz sur Viktorija Cmilyte...


Petiteglise, le 17/09/2012 - 23:41:37
Bon en fait la finale est gagnante (toujours d'après MVL...)

Quand on m'avait dit nulle j'avais pensé à
1...d5 2.cxd5 Rd6 3.g4 Rxd5!? (fxg4 amène roi dame vs roi pion f7) 4.gxf5 etc...
Et on arrive à roi b3 dame c1 vs pion f7, roi g7 plus un pion f2. C'est la subtilité comparé à 3...fxg4 ... subtilité qui ne change rien car c'est nulle quand même !

Mais la position est en fait gagnante en commençant par 1...Re6! : 2.g4 Re5! et on aboutit à une finale dame pion vs dame après 3.gxf5 Rxf5 4.Rh4 Re4 etc


Torlof, le 17/09/2012 - 23:41:50
allons! deux champions du monde dans la même équipe ... un article est sûrement en cours !

Merci Axel de nous faire vibrer avec vous! ( peu de media ) La présence de MVL est une merveilleuse nouvelle!


erony, le 17/09/2012 - 23:43:32
C'est dans 3 heures...

Allez Maximus gladiator !


Petiteglise, le 17/09/2012 - 23:45:20
Pour info, MVL s'est déjà "mis" à la compo, il a en tous cas (co)composé cette étude (disponible en trois versions) :


Les blancs jouent et font nulle.

Postée sur FE à l'époque, personne n'avait réussi à la résoudre. Pourtant, elle est on ne peut plus humaine (difficile, certes, mais composée et trouvable sans ordi - d'ailleurs je pense qu'elle n'est trouvable que sans ordi, car il n'y comprend rien et ne saurait que freiner la résolution)...


Torlof, le 17/09/2012 - 23:57:40
ah oui! 1...Re6! le seul coup alors! c'est bien une subtile étude. Merci Petiteglise.

Edit: oui! je me rappelle avoir souffert sur cette étude sans trouver l'incroyable Zugzwang qu'elle recèle ! chapeau Maxime ( & PE car je crois qu'elle était bicéphale cette étude ) !


Torlof, le 18/09/2012 - 00:24:49
houla!! je reviens au diagramme donné par Pessoa
1...Re6! 2.g4 Re5! 3.gxf5 Rxf5 4.Rh4 Re4 et le gain noir n'est pas évident du tout là ! ( il est théorique... mais il vaut mieux ne pas le jouer en blitz :)


erony, le 18/09/2012 - 00:40:01
Bicéphale en effet. "Personne n'avait réussi à la résoudre" est un peu exagéré. Du moins, avec une légère aide de la "seconde tête", et après avoir en effet trop vasouillé (voir le 18/12/2009 à 18h18).

Ma petite promenade dans le passé évoqué par PE m'a aussi rappelé que la participation de MVL au championnat du monde de résolution avait déjà été envisagée (voir le 13/11/2009 à 14h18).


pessoa, le 18/09/2012 - 12:32:06
Bilan de la première journée du championnat :
Les deux-coups étaient faciles, ils n'ont abusé pratiquement personne.
Les trois-coups étaient plus costauds, ils ont trompé plusieurs forts solutionnistes dont Maxime, trop puriste, qui n'a pas osé écrire les solutions incomplètes qu'il avait.

Puis ce fut le tour des études. On le savait, Maxime est fort, très fort. Ce fut une promenade de santé pour le GMI : MVL a fini en 40 minutes (une heure de moins que le temps alloué). Commentaire à la sortie : "Pas assez sélectif !". En réalité, seul Kacper Piorun et MVL auront marqué les 15 points ; pas si facile de voir jusqu'au bout dans chacun des trois études ! Mission accomplie pour Maxime qui compense les errances de ses coéquipiers.

La France est quatrième a l'issue de la première journée (Maxime est 11e en individuel, Michel 13e). Malheureusement pour nous, Maxime a un agenda de ministre pour son voyage au Japon - il ne sera pas des nôtres demain, retenu à Tokyo par une simultanée contre les meilleurs joueurs d'échecs de l'archipel.
C'était quand même un honneur de le rencontrer, en espérant le revoir un jour dans des compétitions de problèmes (il ne fait aucun doute maintenant que Maxime n'aurait pas à faire beaucoup d'efforts pour apprendre à résoudre des inverses)


pessoa, le 18/09/2012 - 12:39:45
Pour les amateurs, voici la première étude :

Nulle






Petiteglise, le 18/09/2012 - 12:40:48
Effectivement, "pas assez sélectif", s'il n'est même pas le seul à avoir résolu les études...
Il est fort, on le dira jamais assez...
Tu pourrais nous montrer les études en question ?
Edit : merci.



pessoa, le 18/09/2012 - 12:42:17
C'était de Rewas tawariani, Schachmatny v USSR 1989 (2e prix)

La suivante est une étude de gain de Vyacheslav Anufriev, qui a eu le premier au tournoi organisé à l'occasion du 70ème anniversaire de l'armée rouge (sic).




pessoa, le 18/09/2012 - 12:45:49
Et pour la troisième, les connaisseurs reconnaîtront le style de Martin Minski (ne riez pas, c'est vrai).

Les blancs jouent et gagnent, problème original (je ne suis pas certain d'avoir le droit de le reproduire, du coup, mais bon)




pessoa, le 18/09/2012 - 12:49:38
Pour ceux qui veulent être dans les conditions de la compétition :
- Une heure quarante pour le tout.
- On ne demande pas de variantes, juste la ligne principale jusqu'à une position de gain ou nulle claire.
- Chaque problème rapport cinq points, mais une ligne incomplète rapporte des points partiels : il y a moyen de grappiller quelques points facile, pour les quinze points c'est autre chose.
- les ordinateurs restent au vestiaire !



Petiteglise, le 18/09/2012 - 12:54:10
Première étude, environ 10 min en bougeant les pièces :
1.Tg3 Re4 2.Tg4 (Tc3 Td1 Re7 Txe1 et découverte, thème récurrent ; Fd2 Td1) 2...Re3 (Rd5 Fd2) 3.Tg3 Rf4 4.Tc3 (Tg2 Td1!) Td1 5.Rc8 c1D 6.Fg3, échange en c1 et Fc7!
Je regarderai les autres plus tard.





Petiteglise, le 18/09/2012 - 12:58:25
Hmm, le roi peut aussi aller en f5 dans ce cas Tc4 Td1 Fd2! et la finale doit être nulle, on arrivera à Rd5 des noirs Rb5 des blancs.
Enfin, je pense que la variante principale est celle que j'ai donnée.


Petiteglise, le 18/09/2012 - 13:14:52
Je sèche sur la 2. Je vois pas de défense noire.
1.Rf3 b3 (seul essai à mes yeux) 2.Ff2! et je trouve rien pour éviter le mat en quelques coups après les promotions et la découverte du roi blanc...
Les autres coups que b3 sont encore pire (sur Ff2 ou Fg3 alors roi prend...)


Petiteglise, le 18/09/2012 - 13:24:10
Ah ok ! Je l'ai. Il faut trouver l'idée et ensuite c'est facile. On joue les seuls coups qui ne font pas nulle direct au coup par coup, sans avoir besoin de calculer la fin.
Enfin je crois que j'ai déjà passé plus de temps que Maxime et j'ai pas encore réfléchi à la 3...


Petiteglise, le 18/09/2012 - 13:50:09
Le 3 j'ai vu 1.Cf6 Cg6 2.Tg8 sur Ch4 alors Ce4 et le cavalier h4 sera prenable après les promotions sur 2...Ce7 alors h8 D Cxh8 4.Tg4 semble mater...
Mais j'avoue ne pas être sûr.
Sinon Matthieu Cornette s'est aussi essayé à ces résolutions avec des temps tout à fait convenable (environ 10-15 min pour chacune des 2 premières études)


Petiteglise, le 18/09/2012 - 13:59:04
Fini par trouver en échangeant avec Matthieu, mais en compétition j'aurais probablement écrit 1.Cf6...


Petiteglise, le 18/09/2012 - 14:02:50
Sur 15 points, je pense que j'aurais fait 10, peut-être plus mais je serais sûrement tombé dans le piège de la 3. Matthieu probablement 15 mais en bien plus que 40 min.


erony, le 18/09/2012 - 14:31:18
Déjà battu, puisque j'ai mis 40 minutes avant d'avoir commencé la 3e ; 20/25 mn sur la première, dû à une hallucination. Pessoa nous a confirmé qu'il n'y avait de points que pour la variante principale, et donc pas pour la variante 2...Rf5, la première chose que j'ai vue, bien sûr. La 2e s'est un peu mieux passée, le temps de comprendre qu'il fallait interdire la colonne "g" à la Dame noire. Après coup, j'ai réalisé que je connaissais cette étude, tout en ayant évidemment complètement oublié la solution. Je crois me souvenir que c'est une des rares études correctes de l'album FIDE 86-88.

J'attaque Minski. Bah ! C'est toujours "moins pire" que Hornecker...


Petiteglise, le 18/09/2012 - 15:16:28
Pour ceux qui veulent voir MVL vs Habu


erony, le 18/09/2012 - 15:44:38
Saisissant, merci PE.

La fin de cette section, "comme si j'y étais"...
Pas brillant. 40 nouvelles minutes pour être sûr du premier coup, 10 de plus pour être sûr des trois premiers coups. Encore 10 minutes. Je m'englue dans des questions techniques (3...Cf4), je ne vois rien d'attrayant, il me manque la fin. Drapeau. Je "rends ma copie", virtuellement bien sûr. Et tout devient clair deux minutes plus tard. Mettons 12 ou 13 points avec de la chance.

J'espère me rattraper sur les 3#. Pessoa, nous attendons !


Sonik31, le 18/09/2012 - 21:16:38
Quelle est la définition de variante principale dans une étude ?
C'est celle qui tient le plus de coups ?


Petiteglise, le 18/09/2012 - 21:20:50
Pas toujours non.
Par définition c'est celle où chaque coup blanc est unique. (Dans une étude de gain, chaque coup de la variante principale est le seul qui gagne).
Si plusieurs essais noirs sont réfutés par des coups uniques alors c'est au choix du compositeur. En général c'est tout simplement la variante la plus belle.
Ce n'est pas toujours la variante qui tient le plus. Par exemple si une variante aboutit à une finale théoriquement gagnante à terme et une autre à un joli mat forcé rapide, ça sera la deuxième la principale.
Cela dit, intuitivement, le plus souvent il n'y a pas d’ambiguïté.


Sonik31, le 18/09/2012 - 22:33:39
J'imaginais un truc dans le genre, mais ce que je craignais -si question "d'esthétisme" il y a- c'est justement les ambiguïtés.
Y a t-il néanmoins quelques points grappillés si une étude pourrait être litigieuse en ce sens.

Je parle en généralités, peut-être y a t-il une explication simple et concise.


Petiteglise, le 18/09/2012 - 23:32:28
Les études ne sont pas sélectionnées au hasard. Bien sûr des aberrations arrivent, erony pourra te citer des études insolubles/démolies données à résoudre, mais normalement celles des championnats de solution ne sont pas litigieuses.



erony, le 18/09/2012 - 23:42:46
"Celle où chaque coup blanc est unique" : à la rigueur un dual d'interversion, A-B ou B-A. A l'extrême rigueur une suite légèrement différente aboutissant à la même position. Les avis là-dessus varient. Certains trouvent cela rédhibitoire, les joueurs sont en général plus coulants. Mestel rappelle avec justesse que l'étude la plus célèbre du monde (Barbier/Saavedra) comporte un dual.

"Pas toujours la variante qui tient le plus" : dans la dernière de Minski, 3...Cf4 résiste davantage, quoique n'offrant guère d'espoir. La variante principale dure moins longtemps, mais comporte un coup surprenant et esthétique, démontrant a posteriori que le solutionniste n'a pas fait fausse route.

"Ambiguïtés" : la 3e étude de l'année dernière a donné lieu à des contestations sur le barême, la "variante principale" n'apparaissant pas clairement. Elle n'aurait, pour cette raison, jamais dû être sélectionnée pour ce genre d'épreuve. En 2010, c'était pire encore, mais j'en ai déjà parlé par ailleurs.

Etudes insolubles/démolies : plutôt au championnat d'Europe ou au tournoi mondial de janvier qu'au championnat du monde. Où il y a parfois, en revanche, des études solubles seulement par des extra-terrestres. Mais réjouissons-nous : nous avons cette fois une bonne cuvée.


pessoa, le 19/09/2012 - 01:52:41
A l'issue de la première journée, c'est le tenant du titre Kacper Piorun qui domine, ayant tout résolu. Bien entendu, la Pologne est en tête et sera difficile à aller chercher.

Début de la deuxième journée dans une demi-heure. On bosse pendant que vous dormez !


pessoa, le 19/09/2012 - 11:55:32
Très rapidement : c'est la Pologne qui l'emporte, une fois de plus et sans surprise.
La France est a une belle cinquième place.

Sauf réclamations diverses et autres surprises, Piotr Murdzia l'emporte devant Kacper Piorun ; doublé polonais donc. Michel est 7ème.


Petiteglise, le 19/09/2012 - 12:08:18
Bravo !


erony, le 19/09/2012 - 12:20:48
De belles photos ici (cliquez à droite sur blog). Maxime en galante compagnie, mais chut !


erony, le 19/09/2012 - 12:36:16
Bon, j'ai réussi à me procurer les 3#. Inutile de déranger pessoa. Eh bien non, je ne fais pas mieux : 16 mn pour le 2e, à peu près la même chose pour le 3e (oui, je sais, c'est honteux) mais surtout... 40 minutes pour le premier, que je vous livre. Si j'avais su le nom de l'auteur, je me serais méfié, mais tout de même... Donc 10 sur 15.

Mat en 3 (M. Tribowski, 1988).
8/6p1/N2N2K1/2P1p2Q/3kPpR1/3b4/PP3bP1/1BBRn3





erony, le 19/09/2012 - 12:40:40
Le 3e est celui où l'on voit Maxime réfléchir. Il devrait vous inspirer davantage.


Mat en 3 (B. Zappas, 1979).

1N2n3/rRn2N2/5p2/bppk3p/3p4/B2P2pB/6P1/1K2R3





feenschach, le 19/09/2012 - 14:50:11
pour ceux que cela intéresse, il y a plein de photos de Kobe, sur la page facebook de Marco Bonavoglia.


pessoa, le 19/09/2012 - 15:21:23
Rectification : le podium est
1 - Murdzia
2 - Zude (Allemagne)
3 - Piorun
Kacper Piorun s'est pris les pieds dans le tapis sur l'inverse en deux coups (moi aussi du reste mais c'est moins surprenant)

Le podium des nations
1 - Pologne
2 - Allemagne
3 - Russie

Et merci Erony pour le lien vers le "blog" du WCCC (il fallait avoir l'idée de chercher sur le site dans sa version japonaise).


erony, le 19/09/2012 - 15:37:48
Bravo Piotr (bah ! c'est presque normal) et Arno. Je rappelle que les trois premiers cités par pessoa sont aussi joueurs de niveau MI (un peu plus pour Kasper, sorte de MVL polonais). Et aussi que Zude est le seul, sauf erreur, à avoir accompli un 100% en championnat du monde (en 1994 à Belfort). Sans lui, du reste, Michel aurait un 3e titre dans sa besace.

J'ai regardé les 2#. Pessoa avait raison, rien de difficile. Le seul présentable est le premier, que je vous fais partager. J'y ai consacré 6 mn en comptant la vérification. Et 3 mn sur chaque autre.

Mat en 2 (A. Loboussov, 1990).

1B2Q3/K4B1p/4Np2/1p1P2p1/3Nk1r1/R5n1/2Pprpb1/6q1





erony, le 19/09/2012 - 15:53:34
Badisse : non, il n'a pu venir because manque de pépettes. Dommage, je l'aurais peut-être accompagné.

Oui, pessoa, j'ai voulu parfaire mon impressionnante connaissance du japonais. Mais je n'ai pu dénicher, même dans cette langue, les problèmes de l'open, la case "solving" restant désespérément vide.


erony, le 19/09/2012 - 16:03:29
Question : l'inverse 7# que personne n'a pu résoudre (rôle dévolu généralement à certaines études) était-il de Gamnitzer ? Et l'aidé 5# , de Guy ?

As-tu noté, pessoa, que si l'on compte seulement la seconde journée, Michel est 3e, derrière Piotr et "Pancake" ? Et si l'on ne compte que les aidés et les inverses, il est tout simplement... premier !


erony, le 19/09/2012 - 16:14:35
Voir ici.


Petiteglise, le 19/09/2012 - 18:22:11
Michel aurait été premier avec l'aide de Maxime en études. Il perd 12 points là dessus. Il faudrait qu'il en résolve au moins deux sur trois pour un autre titre.


Torlof, le 19/09/2012 - 21:09:40
il aurait été intéressant de voir Maxime participer à toutes les épreuves ! j'espère que ce n'est que partie remise.

Bravo à nos trois représentants!


Abrobecker, le 19/09/2012 - 22:03:09
Bravo à vous! Une cinquième place c'est un bon résultat! Les Polonais et les Allemands sont toujours aussi impressionants, on n'attend pas moins qu'une 3ème place pour les Russes (et parfois mieux). Les Serbes avec seulement deux solutionnistes se hissent à une fantastique 4ème place!

Et merci encore Axel de nous faire partager en direct vos aventures, c'est super! :D


pessoa, le 20/09/2012 - 11:27:24
On trouve une photo (mauvaise) des problèmes de l'open ici :

En attendant mieux.

L'inverse est de Sven Hendrik Lossin et l'aidé en 5 de Randolf Arnold.


Nous avons visité les temples de Kyoto aujourd'hui. Un peu de repos et de sérénité ne nous ont pas fait de mal.

Et hier, nous avons pu découvrir, disons entrapercevoir, les beautés du problème de shogi. J'ai même résolu un problème pour enfants.


erony, le 20/09/2012 - 11:36:43
Merci pessoa. J'ai par ailleurs découvert la seconde journée du championnat (page 2, attention à bien cacher la solution sur la droite). J'ai du travail pour l'après-midi !


pessoa, le 20/09/2012 - 11:42:46
Et voici votre premier problème de shogi. J'ai adapté la présentation pour que ça rentre sur un échiquier de chez nous.

Ce qu'il faut savoir :

- Le cavalier d5 est un cavalier japonais, bien moins mobile que les nôtres : il ne peut aller que "loin vers l'avant", c'est-à-dire que le canasson contrôle ici les seules cases c7 et e7
- le fou g4 est fou "promu" (appelé aussi cheval), il joue comme un fou de chez nous + comme un roi.
- les tours ne sont pas du tout des tours mais des généraux d'argent. Diantre. Le général d'argent contrôle les trois cases devant lui + les deux cases derrière lui en diagonale. Ainsi, le général d'argent blanc situé en d6 contrôle c7, d7, e7, c5 et e5. Les deux généraux noirs contrôlent donc les cases de b7 à f7.
- le roi se déplace comme un roi d'échecs normaux et il convient de le mater. Il n'y a pas de roi blanc au diagramme.
- il y a plein d'autres subtilités mais elles ne servent pas ici.

C'est un mat en deux coups.




Flytox, le 20/09/2012 - 11:56:13
Bon je vois déjà 1.g4xc8 d8xc8 2 d6-c7 (ou d5-c7) promotion #
il y a aussi 1 g4- g5 ou h4 suivi d'une prise en e7


bernarddelobel, le 20/09/2012 - 12:11:41
ben non ! sur g4xc8 les noirs jouent e8-e7 !Mais 1.Fh3 zz 1...c8 ~ 2.d6(x)c7 #, 1...e8 ~ 2.d6(x) e7 #


durruti, le 20/09/2012 - 12:13:57
Ce que je ne comprends pas, c'est que sur n'importe quel coup noir dans la position initiale, je vois un mat. Du coup, 1.Fh3, 1.Ff5 ou 1.Fe6 ont l'air de marcher.


durruti, le 20/09/2012 - 12:15:45
@Flytox
Par contre, sur "1 g4- g5 ou h4 suivi d'une prise en e7 ", si c'est Fxe7, il y a Re8, et si Txe7, il y a Rd7


bernarddelobel, le 20/09/2012 - 12:31:36
Oui c'est surprenant qu'il y a plusieurs coups possible, a moins que je n'ai pas bien compris les règles car est-ce que sur 1.g4xc8 e8-e7 on peut repondre c8xd8 # (Rex inclusif) ?


zoug, le 20/09/2012 - 12:44:16
J ai jouè une partie shogui en 1976. Le plus difficile ètait de reconnaitre les pieces lequelles ètaient reprsèsentèes par des caractêres japonais gravès sur des carrès de bois. J aimerais savoir si c est toujours le cas ou si on a des pieces en 3 dimensions ?


nicolasdupont, le 20/09/2012 - 12:52:18
Je me joins à l'enthousiasme général pour saluer ce fil annuel. Est-ce qu'il existe des pjs en shogi, Axel ?

Autre point, j'ai lu que les rétros allaient entrer dans le championnat du monde par équipes (excellente nouvelle !). Y a-t-il des précisions ?


pessoa, le 20/09/2012 - 14:14:08
Désolé pour le diagramme, je l'ai fait de mémoire et j'ai mélangé avec un autre. Et je n'ai pas tout dit, non plus...

Le diagramme exact est celui-ci.
- La dame blanche est un général d'or. Le général d'or contrôle six cases, les trois devant lui, sur les côté, et juste derrière lui (pas en diagonale). Ici cet officier contrôle donc c7, d7, e7, c6, e6 et d5.

- Le fou est toujours un fou promu.

- En plus de ces deux unités vous avez un général d'argent en réserve. A tout moment, vous pouvez le poser sur la case de votre choix. On peut poser en donnant échec ou même mat.

- Les noirs sont réputés avoir tout le restant du stock en main. Ils peuvent se défendre en posant une pièce eux aussi. Il y a des règles qui interdisent les promotions "futiles" mais on n'en a pas besoin ici. Ici, après Fg5+; on peut interposer en e7 une pièce de son choix.

- Certains connaissent les règles et ont justement proposé des coups de promotion. Ici, il n'y en aura pas tout de suite : le fou est déjà promu, le général d'or ne peut pas se promouvoir et une pièce déposée se dépose sans promouvoir. En revanche, si vous déposez le général d'argent puis que vous le jouez dans la zone de promotion, il peut (ce n'est pas obligatoire) se promouvoir en général d'or. La zone de promotion ? Les trois dernières lignes de l'ennemi.

- Et la dernière règle que je vous avait cachée : dans un problème de shogi, tous les coups du camp qui attaque doivent donner échec (j'ignore pourquoi).

Et pour finir : un tablier de shogi fait 9x9 cases. Ici, c'est une réduction anodine (j'espère) à notre échiquier traditionnel.




pessoa, le 20/09/2012 - 14:25:42
Réponses en vrac :

Zoug, oui, reconnaître les pièces avec idéogrammes est vraiment difficile pour un occidental. D'autant qu'il y en a beaucoup (un idéogramme pour chaque pièce et pour leur forme promue).
Difficile de les faire en 3D car les pièces se tournent : tête en haut, vos pièces, tête en bas, celles de l'adversaire. On les retourne dans l'autre sens (pile pour face) pour promouvoir. Je ne sais pas s'il existe des pièces figuratives. J'ai acheté une version pour enfants avec des lions, girafes et poussins...

Nicolas : pas de PJ en shogi à ma connaissance. Je ne crois pas que le genre s'y prête beaucoup. Par exemple, les pièces promues sont identifiée comme telles.
La décision sur l'inclusion des rétros dans le championnat du Monde par équipe n'est pas encore prise, elle le sera l'année prochaine avant le lancement du prochain championnat. C'est une proposition émise par la France (et votre bienveillant délégué). On est parti pour l'accepter (mais ne vendons pas la peau de l'ours), mais seulement des PJ.


Flytox, le 20/09/2012 - 14:56:13
Je préfère ça (je connais les règles du Shogi pour y avoir pas mal joué).

La réponse est donc
1. Fd7 c8d7 2. parachutage du général d'argent en c7
ou 1... e8d7 2 parachutage du général d'argent en e7

Par ailleurs, je maintiens pour la premier diagramme (sans parachutage) que Fxc8 gagne au pire avec promotion ( il rentre dans la zone des trois cases ) mais dans l'énoncé il était déjà promu.
dans ce cas, le cheval (fou promu) contrôle les cases c7, d7 et d8.
Comme le général d'argent en d6 contrôle la case e7 et que e8 est obstrué alors les "noirs" sont obligé de prendre le roi.
L'arrivé d'un général d'or promu en c7 fini le travail.
Cette solution est valide qques soient les éventuelles pièces à parachuter pour les "noirs".
les variantes proposées avec Fg5 et Fh4 ne sont valables que si les "noirs" n'ont rien à parachuter (il n'y avait rien de précisé sur les pièces en réserve)


pessoa, le 20/09/2012 - 16:14:15
Je suis bien d'accord, dans le diagramme erroné Fxc8+ est efficace. Et la solution du deuxième est correcte.
D'ailleurs ça doit être le problème type pour débutants, c'est celui qui figure dans l'article de wikipedia sur le tsume-shogi.

Le solving show s'est terminé sur une victoire, la aussi, de Piotr Murdzia. Il s'agit d'un tournoi à élimination directe où les concurrents s'affrontent sur des mats en deux coups à résoudre en moins d'une minute. Intuition, sens esthétique et (quand même) calcul sont au rendez-vous.


pessoa, le 20/09/2012 - 16:46:17
Il existe des pièces de shogi "à l'occidentale".

Voici un exemple de leur utilisation par un grand-maître d'échecs occidentaux.

Visuellement on est déjà plus à l'aise qu'avec des kanjis.


Rialto, le 20/09/2012 - 16:54:27
Pour ceux qui veulent jouer au Shogi,vous avez cette interface(faire défiler en bas),avec la représentation traditionelle ou occidentale.


Abrobecker, le 20/09/2012 - 20:12:34
Merci bienveillant délégué! :)
"Seulement des PJs"... Dommage, mais c'est un pas dans le bon sens, euh, dans le sens rétrograde (mauvais?) je veux dire!


elkine, le 20/09/2012 - 22:40:33
"le fou g4 est fou "promu" (appelé aussi cheval)"
C'est cela, oui.


Torlof, le 20/09/2012 - 22:44:00
elkine taquine!
mais ne lui jetons pas la pierre Pierre !


erony, le 20/09/2012 - 22:54:03
Perseverare diabolicum : pas un mot sur le site EE, prétendu d'information, concernant la visite japonaise de l'ex-champion du monde junior et triple champion de France.

Merci pessoa pour cette initiation. Le shogi semble passionnant mais, quand je vois comme j'ai séché sur le 4# (que je croyais mon type de problèmes) je me dis que j'ai beaucoup de progrès à faire et donc, que ce serait un peu trop pour moi.

Mais d'abord les aidés. Cela commençait pourtant bien : 5 mn pour les deux solutions de l'aidé 2#. Las ! je fus lamentable par la suite. L'ouverture de la colonne "e" m'a causé des soucis. J'ai résolu ce sympathique problème hors des limites de temps : 3/4 d'heure pour le premier jumeau, 1/4 d'heure de plus pour le second.

Mat aidé en 3 (a) diagramme ; (b) FBa6 en a2. Ce problème de Christopher Jones (qui aurait plu à Valentin Marin) nous est présenté comme "inédit" pour le congrès, sans spécification d'une revue précise, je suppose donc qu'il peut être montré ici. De toute façon, il est déjà consultable sur Mat Plus. Et "Mister Jones" n'est pas du genre à faire des histoires là-dessus.
4R3/2pK2pn/Bp2p1q1/6pp/4Pkb1/1N3p2/5p2/8





erony, le 20/09/2012 - 22:56:07
L'aidé 4# d'un compositeur réputé pour du "dur" m'a aussi fait souffrir. Six minutes pour une solution, certes, mais plus d'une demi-heure pour une deuxième et je ne sais combien pour la 3e. Pas doué, erony. La seule "excuse" : être abruti par le précédent problème. Excuse qui n'en est pas une. Voici de quoi faire mieux (pas difficile). Total : 6,5 sur 15.

Mat aidé en 4, 3 solutions (R. Arnold, 2012).
8/5p2/5P2/3p4/4k3/P1K1p3/1B1pP3/b1N5





erony, le 20/09/2012 - 22:58:13
L'épreuve des multicoups avait une particularité : on commençait par deux 6# et terminait par un 4#. Une façon aimable de signifier : ce n'est pas le nombre de coups qui indique la difficulté. Et en effet : 10 mn sur le second 6#, 30 mn (tout de même) sur le premier du magicien allemand. Restent 40 minutes pour un 4# bohémien, "ma spécialité", enfin, c'est ce que certains croient. Du gâteau, n'est-ce pas ? Ben non, il m'a fallu... environ deux heures. Malgré une "variante encourageante" vue en 10 mn, mais, pas de chance, sur une fausse clé. Total : 10 sur 15.

Mat en 4 (V. Sychev, 1985).

7r/3pppN1/1p6/rp5b/4k1p1/6BP/P1pQ2P1/2K2N2





erony, le 20/09/2012 - 23:01:12
Enfin les inverses. Je savais déjà que tous avaient séché sur le dernier, un inverse 7#. Ma seule curiosité était : combien de temps pour les deux premiers, et donc combien de temps vais-je sécher sur le 3e. Car, vous l'avez compris, j'aime bien "terminer le travail pour lequel on ne me paie pas", comme disait, à la négation près, Lee Van Cleef. De combien donc dépasserai-je la limite ? Ce fut à la fois plus simple et plus désarmant : devant passer 20 mn sur l'inverse 2-coups pour trier les nombreux essais, et autant de temps sur l'inverse 3-coups pour ne pas tout mélanger, il me restait 10 mn pour le "monstre". Mieux vaut en pareil cas reprendre 3 mn pour re-re-vérifier puis, soit rendre sa copie, soit, par correction, regarder tranquillement le dernier sans rien espérer. Nous le verrons sérieusement un autre jour. Total : 10 sur 15. Je préfère vous montrer le premier cité.

Mat inverse en 2 (F. Richter, 2012).
5Q2/p6p/R3Pn2/2RNpKbr/2pk1Ppq/BP2p3/pPr1P3/1b6





erony, le 20/09/2012 - 23:05:39
Voilà. Je n'étais point à Kobé, mais on croirait presque le contraire. Pour ne pas vous gâcher la nuit, je vous montre les deux plus faciles de la seconde journée.

Aidé 2# ; (a) diagramme, (b) ôter le FNc4 (R. Turnbull, 1990).
7K/7B/8/8/2b1N3/3k4/1R1P4/b4N2





erony, le 20/09/2012 - 23:07:40
Et surtout...

Mat en 6 (V. Veders, 1994).

Joyeuse bonne nuit !

1K1k4/2pp2R1/pp6/rr3P1B/2N2N1b/8/8/2B5




Petiteglise, le 21/09/2012 - 09:53:43
10 sec au réveil pour le dernier diagramme...



Bibifoc, le 21/09/2012 - 10:23:33



Pour la 1ère étude de l'open solving, j'ai vu ça : 1.Td7+ Rc8 2.Ta7 Rb8 3.Ta8+ Rb7 4.Rg3 Tb1 5.Fc2 +- ?


pessoa, le 21/09/2012 - 11:10:28
C'est le bon début. Bien déjà d'avoir trouvé Rg3 ! Et après 4... Tc1 ?


pessoa, le 21/09/2012 - 11:14:08
Le lieu du prochain championnat a été décidé.
Ce sera Batoumi, en Géorgie, cité balnéaire sur la mer noire.
Voilà qui devrait réjouir les amateurs de bon thé - et surtout de bon vin (clin d'oeil appuyé).

J'ignore si, inspirés par l'exemple de la France, les autres pays viendront avec un super-GM pour la partie, Topalov pour la Bulgarie, Caruana pour l'Italie, et pour la Pologne... bah Piorun et Murdzia, ça suffira.


Bibifoc, le 21/09/2012 - 11:19:54
sur 4...Tc1 j'avais vu 5.Ta5 Rb6 6.Tb5+ Ra6 mais 7.Cb3 Tc4 me parait moins clair la :)


Bibifoc, le 21/09/2012 - 11:22:08
la fonction du pion d6 c'est pas d'eviter la fourchette sur 8.Td5 Txa4 9.Cc5+ ? :)


bernarddelobel, le 21/09/2012 - 11:23:46
J'étais prêt à fanfaronner sur l'inverse en #2 en disant qu'il m'avait fallût que 3 secondes pour trouver 1.Fb4 (2.Fc3+ #) mais cela été avant de voir la réfutation 1…Ce4 ! Ce qui ma mené 2mn plus tard à la bonne solution (du moins je le crois). 1.Td6 !


erony, le 21/09/2012 - 13:35:06
Allez Bernard. Encore 2mn 03 pour rectifier et vous battez Piorun !


pessoa, le 21/09/2012 - 15:42:33
@bibifoc
Jusqu'à 7 Cb3 Tc4 c'est correct, un dernier effort !


bernarddelobel, le 21/09/2012 - 16:52:26
effectivement il y a 1...cxb3 ! Dommage j' aimais bien la variante 1.Td6 Ce4 2.Ce7+ Cxd6 #.Bon je suis pas encore au point pour les championnats.


bernarddelobel, le 21/09/2012 - 17:15:02
1.Dd6 ? est réffuter par 1...e4 ! il faut donc sortir le Cavalier en premier 1.Ce7! et on retrouve la variante inversée 1.Ce4 2.Td6+, 1...cxb3 2.Ta4, 1...e4 Dxf6+ et 1...c3 2.bxc3+ cette fois le mécanisme devrai fonctionné.


erony, le 21/09/2012 - 19:05:16
Ainsi vous avez vu tous les essais, sauf 1 Cb6?, panneau dans lequel j'ai failli tomber.

Ne vous en faites pas, il n'y en a pas beaucoup qui soient "au point" !


Adrct, le 21/09/2012 - 19:16:52
Je suis pire que débutant pour ce genre de trucs donc meme pas j'essaye de m'attaquer aux trucs costauds, mais pour le mat aidé en 2 (j'espère au moins que je sais ce que ca veut dire), après quelques minutes de réflexions je pense etre arrivé a la solution (du moins pour le a) ) mais je pensais qu'il fallait que les coups soient uniques non ?


erony, le 21/09/2012 - 19:43:38
Ils le sont : N-B-N-B, le dernier coup blanc mate.


Orion, le 21/09/2012 - 20:42:56
J'essaye de terminer le travail de Bibifoc. Après 7.Cb3 Tc4 8.Ta5+ Rb6 9.Ta8 Rb7 10.Ca5+ suivi de 11.Cxc4



Bibifoc, le 21/09/2012 - 20:59:00
oui, je viens de la trouver ! :) j'allais poster la fin de la solution :) je vois que cette étude a fait chuter quelques solutionnistes du haut de tableau.


Adrct, le 21/09/2012 - 21:48:53
@Erony : ah d'accord moi je cherchais B-N-B-N mat.

Comment est on censé savoir qui est au trait ??

Car il me semble qu'il y a un mat aidé en 2 coup avec trait au blanc, et premier coup blanc unique ??

C'est le seul fait que le deuxième coup ne soit pas unique qui "montre" qu'il faut traiter le problème avec trait aux noirs ?


erony, le 21/09/2012 - 21:54:33
Non, tous les aidés sont supposés avec le trait aux Noirs. Sauf s'ils sont sous la forme "aidé 3,5#" par exemple, auquel cas c'est B-N-B-N-B-N-B mat.

Et c'est toujours le Roi noir qui subit le mat, sauf dans les "duplex" et trucs du même genre.


Bibifoc, le 22/09/2012 - 19:39:06

H#3



H#5

les mats aidés du open solving

un indice pour le 1er ? et le 2eme est insoluble ? :)


Orion, le 22/09/2012 - 19:57:09
Moi, je veux bien un indice pour la 3e solution du h#4 de Arnold. J'ai fait mieux que Erony pour les 2 premières solutions : 30s et 20mn, mais je sèche sur la 3e. Je n'ai aucun doute d'avoir trouvé les solutions dans le même ordre que Erony.



Orion, le 22/09/2012 - 21:08:02
Bon, entre temps, j'ai demandé un gros indice à Popeye. J'aurai du trouver la 3e solution !



erony, le 22/09/2012 - 21:26:08
Pas sûr, Orion. Sans doute les deux mêmes, mais interverties (mon cerveau est un peu spécial !). Un tuyau ? La clé de la 3e solution est bien l'une des deux que l'on souhaite...

Je confirme que l'aidé 5# (du même R. Arnold) est soluble. Mais la case où le RN se fait mater ne saute pas aux yeux.

Trop tard ! Message rédigé avant d'avoir lu celui de 9h.


Orion, le 22/09/2012 - 21:47:58
Dans la 2e solution que j'ai trouvé, on voit l'utilité du PBf6. Dans la 1re solution, AxB alors que dans la 2e, BxA. Pour la 3e, la difficulté a été de déplacer la pièce X une 2e fois (une autre pièce du même camp bouge aussi 2 fois, mais ça, je l'avais envisagé).
J'espère avoir dit ce que j'avais trouvé, sans dévoiler aucune solution !




erony, le 22/09/2012 - 21:55:23
L'aidé 3# hongrois, bibi, est nettement plus facile. Tout au plus une solution est-elle un peu différente des deux autres. Dans l'open, n'ayant pas regardé l'inv 7# et ayant séché, comme n-1 concurrents, sur l'aidé 5#, je n'ai eu de difficultés, bizarrement, que sur le 6# (!) et le second 3#, un problème vraiment étrange qui ne possède qu'une variante intéressante. Donc pas d'encouragement comme c'est le cas généralement quand la marguerite commence à être effeuillée.

C'est bien ce que j'avais deviné, Orion : ta 2e est ma première et lycée de Versailles.


pessoa, le 23/09/2012 - 13:37:01
Le WCCC s'est terminé par un banquet (comme un album d'Astérix) et par la remise des prix.

Les nouveaux titrés en résolution et en composition d'abord, avec un coup de chapeau à Abdelaziz Onkoud (MF pour la composition).
Les tournois de composition du congrès ensuite. Michel a remporté quelques récompenses : un 7ème prix au tournoi bulgare, et un prix spécial (accompagné d'une bouteille de saké) au tournoi japonais. Réciproquement, deux bouteilles de champagnes ont été attribuées aux compositeurs japonais.

Les amateurs de PJ apprécieront le premier prix de Satoshi Hashimoto, sur le thème (d'actualité) du "long voyage".

PJ en 21,5 coups :




nicolasdupont, le 23/09/2012 - 15:09:42
Joli ! Trouvé rapidement, moins de 10 minutes.


erony, le 09/10/2012 - 10:18:02
Honte aux médias échiquéens français.

Alors que l'on attend toujours, et risque d'attendre longtemps, le réveil de la bande des deux EEFFE, (seul FE sauvant l'honneur), un site allemand, qui pourtant n'est pas réputé pour sa francophilie exacerbée, nous informe tardivement, sous la plume assez sympathique de Friedgood, de la visite japonaise de MVL.

Il accompagne son article d'une juste remarque sur la résolution de mats inverses, qui risque logiquement d'être l'objet d'un "anathème pour un joueur professionnel". Il souligne que MVL fut le seul à résoudre toutes les études, "distinction partagée seulement par Piorun", omettant seulement de préciser que ce dernier a dû, pour ce résultat apparemment égal, consacrer 59 minutes de plus.


Petiteglise, le 09/10/2012 - 10:28:45
Il y a eu une brève sur EE :
Compositions et Résolutions 18/09/2012 14:56
Le 55e Congrès Mondial de Composition Echiquéenne (WCCC) et le 36e Championnat du monde de Résolution, se déroulent à Kobe, au Japon, du 15 au 22 septembre 2012. Tournois de résolution, Championnat du monde de solution, tournois de composition (certains sont ouverts aux internautes), mais aussi découverte du Japon, cérémonie du thé, kimonos, splendeurs de Kyoto, Shogi, Echecs japonais. Le clou du spectacle est un match exhibition échecs occidentaux-shogi, avec le légendaire champion Japonais Yoshiharu Habu et le Français Maxime Vachier-Lagrave. En attendant, Maxime a été intégré à l'équipe de France de solutions composée, outre le jeune champion, de Michel Caillaud (deux fois champion du monde de solutions) et d'Axel Gilbert. Source : http://wccc2012kobe.com ; Voir une vidéo.

Ecrite juste après l'émulation vue sur FE.



erony, le 09/10/2012 - 10:38:09
Merci PE, cette notule m'avait échappé.

Oserai-je dire que, la connaissant, mon intervention se révèle encore plus cruelle...


Reyes, le 09/10/2012 - 11:23:10
Bonjour,

Lorsque Europe-Echecs aura la chance de recevoir gratuitement des articles complets, avec photos, comme ce David Friedgood a pris le temps de le faire pour Chessbase, nous les publierons avec le plus grand plaisir. Pour ce qui me concerne, j'ai fait ce que j'ai pu.


erony, le 09/10/2012 - 11:38:34
Quoique n'étant pas présent à Kobe, j'aurais presque pu rédiger le compte rendu, que j'aurais signé "Reyes" au besoin. Encore eût-il fallu me le demander. Et un résumé de FE pouvait être fait assez facilement, non ? En supposant que pessoa soit trop occupé pour le faire lui-même.

Je crois d'autre part que Monsieur Harkola n'en voudrait à personne qu'on empruntât la photo du podium qu'il nous offre ici.



© 2000-2017 - France Echecs