France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Que me conseillez-vous de jouer dans cette position et pourquoi ? par Renouli le 22 janvier 2012  [Aller à la fin] | Problèmes |
Bonjour,
comment continuer de façon positionnel et pourquoi.
Je préfère ne pas utiliser Houdini...
Merci.



puch, le 22/01/2012 - 20:34:22
Qui a le trait ?


Sonik31, le 22/01/2012 - 20:42:58
A premiere vue les noirs ont une position plutôt mauvaise. Maintenant la vraie question est celle de puch !


Elpancho31, le 22/01/2012 - 21:55:35
avec les blancs je dirais Ce5 suivi de Ff3 etc
parce que e5 est une case forte , e6 étant un pion arriéré , la diagonale h1 a8 étant a priori très bien pour le fou , après faut voir ,si il y a de forts coups tactiques c'est a privilégier avant les coups positionnels , genre Fb3 etc




Renouli, le 23/01/2012 - 18:24:57
Trait aux Blancs. Désolé...
merci Elpancho31, j'apprécie ton aide.


Davout, le 23/01/2012 - 19:06:34
1.Fxd6 et si :

a)1....,Txd6 alors Ce5 suivi de Ff3, c4

b)1....,cxd6 2.Ce5, Dg5 3.Cc6, Cxc6 4.bxc6 suivi de Ff3

quelle est la cadence de cette partie ?





Sonik31, le 23/01/2012 - 20:56:18
Ce5 Dg5 Ff3 Tb8 Dc4 me semble gros avantage. Faut trouver un moyen de parer Fxd6 Dc7.


Mozi-Caer-Targos, le 23/01/2012 - 21:03:23
Fb3 est simple est très fort



bernarddelobel, le 23/01/2012 - 22:12:38
Fb3 ou Ce5 semble être des suites logiques,c'est dans ce genre de situation que j'ai du mal a trancher, mais vu mon tempérament d'attaquant, j'opterai plutôt pour Fb3 pour augmenter la préssion en e6.


JBond, le 24/01/2012 - 00:19:05
et a5 , c'est jouable ?


Flytox, le 24/01/2012 - 11:00:50
J'ai toujours du mal a comprendre quand on me dit "comment continuer de manière positionnelle"...
La tactique fait partie intégrante du jeu et tout coup dit positionnel doit passer au crible des possibilités tactiques.

Ceci dit, en faisant une rapide analyse des déséquilibres de la position, on observe :
- un pion arriéré noir en d6
- la grande diagonale blanche qui peut devenir faible.
- la diagonale a2 g8 qui peut également devenir faible.
- un meilleur contrôle du centre par les blancs.

Difficile également de ne pas noter le vis a vis potentiel de la dame noire avec le fou d1 et la possibilité de clouage du pion d6 (un pion arriéré on le fixe).

Du côté des noirs, si cela est possible il faut essayer de rompre le point de blocage d5, de contrôler la grande diagonale blanche, de trouver un avant-poste pour le cavalier.
Si les blancs jouent un coup quelconque (du genre Fc2), les noirs vont pouvoir jouer Cd5 (pour viser la case f4), Cg6 (pour atteindre la même case f4), éventuellement Fb7, Fxa3...
Donc d'un point de vue statique, les blancs dominent, mais doivent jouer dynamique s'ils ne veulent pas que certains avantages éphémères disparaissent.

En ayant fait cette rapide analyse, les coups candidats qui me viennent à l'esprit sont Ce5, Fb3, Dc4, voire c4 (pour empêcher Cd5)...
Passons à la phase de calcul...
Fb3 et Dc4 directement ne vont visiblement pas parce que ces coups n'empêchent pas FxFa3 puis Ce5 qui donne un peu d'air aux noirs.
c4 ne va pas non plus à cause de Cg6.
La suite 1.Ce5 Dg5 2.Ff3 Tg8 semble donc répondre aux exigences de la position.

En allant un peu plus loin on voit que 3. Dc4 et 3. FxFd6 suivi de Cc6 sont prometteurs...


Renouli, le 24/01/2012 - 11:10:40
Merci de votre aide,
j'ai fini par faire tourner Houdini qui a confirmé vos conseils.



Sonik31, le 24/01/2012 - 11:43:22
Ca sert à rien, on est beaucoup plus fort que ce Houdi machin..


Davout, le 24/01/2012 - 19:21:36
@ Renouli

Quelles sont les analyses d'Houdini ?




Renouli, le 24/01/2012 - 19:23:28
Flytox,
tu as une manière de raisonner très logique. Tu commences par analyser les déséquilibres pour déterminer quels sont les coups candidats...
Justement je me demande comment calculer une suite de coups aux échecs, y-a-t-il une méthode ?
Merci de vos réponses.


Sonik31, le 24/01/2012 - 22:37:04
Le livre de Kotov (pensez comme un grand maître) je crois, où il essaye de décortiquer le calcul type d'un bon joueur. Il schématise ça comme une sorte d'arbre, où l'on commence par chercher tous les coups envisageables, puis en fonction de chaque coups on regarde tous les coups envisageables, et ainsi de suite. Celà créé donc des branches, et il faut surtout avoir assez confiance pour ne jamais revenir sur ce que l'on a déjà calculé.

Bien sûr, tout celà après avoir pris conscience des déséquilibres, du plan qui en découle, et des themes tactiques possibles.


TrueMadness, le 24/01/2012 - 22:47:50
@ Renouli

Jeremy Silman,notamment dans son livre "Comment Mûrir son style aux échecs"(How to reassess your chess),explique trés bien comment juger une position et élaborer un plan.
Les déséquilibres d'une position sont un des facteurs essentiels de sa "méthode de réflexion structurée".
Tout un programme!


Renouli, le 25/01/2012 - 10:30:07
merci


Flytox, le 25/01/2012 - 15:16:21
Le livre de Jeremy Silman est agréable à lire et est une bonne vulgarisation d'autres auteurs (il n'invente rien).
Toute la partie concernant les déséquilibres (c'est à dire la majeur partie du bouquin) est limpide.
Je suis beaucoup plus circonspect concernant la méthode présentée qui doit amener a la prise de décision d'un plan (manque de pratique de ma part?). D'ailleurs il la présente au début du livre puis n'en parle plus jusqu'à la fin (est-ce bon signe?)
En bref un bon livre pour débutant et déficients visuels (taille de police très avantageuse:)

Le livre de Kotov est intéressant également même si la partie que Sonik31 cite me semble un peu discutable (bien que j'aimerais ne pas papillonner entre les différents coups candidats) : c'est agréable intellectuellement mais personnellement je n'arrive pas à l'appliquer dans la pratique (aurais-je atteint mes limites?)
Il m'arrive souvent de choisir mes coups candidats puis avec l'analyse concrète des variantes de découvrir d'autres coups candidats...

Autre chose avec Kotov, la détermination des déséquilibres (ou les éléments déterminants de la position) sont pour lui une chose acquise.




© 2000-2017 - France Echecs