France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Arbitrage par picgil le 25 octobre 2011  [Aller à la fin] | Arbitrage |
Je suis sceptique quant a l'utilité de l'arbitre lors des rencontres de championnat N3 N4 etc Pourquoi: une équipe se voit perdre le match pour raison de mauvais alignement aux échiquiers (différence de 103 points) or l'arbitre qui signe en début de rencontre et qui controle les licences ne peut-il pas voir cette erreur et le signaler au capitaine de l'équipe? Pour ma part j'estime que si celà n'est pas faisable, alors je ne vois pas l'utilité de l'arbitre. Maintenant je peux me tromper, mais l'équipe qui voit l'erreur de son adversaire a tout intérêt a ne rien dire et attendre la victoire sur tapis vert. Désolé mais ce genre de comportement existe. j'accepte toutes vos critiques positives bien entendu.


Paco, le 25/10/2011 - 12:36:03
juste une question: c'était au départ sur la feuille donnée par le capitaine, ou bien c'est l'arbitre qui en vérifiant les licences et contrôlant les Elo a trouvé l'écart?

Si le match a été perdu, je pense que ton équipe a dû perdre sur d'autres échiquiers aussi; et la goutte d'eau a fait déborder le vase, mais il était déjà bien plein, non?





DDTM, le 25/10/2011 - 13:14:56
On pourrait aussi se demander à quoi servirait un capitaine d'équipe s'il n'était pas de sa responsabilité de faire la composition de son équipe.



kaktus, le 25/10/2011 - 13:21:38
ref paco,

j'ai fait des piges dans des équipes de très mauvais perdants, qui cherchaient systématiquement des failles pour récupérer une victoire sur tapis vert.


picgil a raison, si l'arbitre ne peut déceler ce type d'erreur en début de match, on se demande à quoi il sert, tous les capitaines n'ont pas une vocation à éplucher des règlements qui évoluent sans arrêt, c'est déjà bien sympa qu'ils se chargent d'une équipe !


En N3 ou en N4, les joueurs se tapent des déplacements improbables (qui accessoirement coûtent chers aux clubs), passent leur dimanche à jouer, ce n'est pas pour se faire enfiler par quelques escrocs, car c'est toujours à eux que profitent les excès de règlements.

En plus maintenant, on a la communication instantanée, ce ne serait pas une grosse contrainte d'envoyer la feuille de match avant le départ à l'arbitre, pour qu'il vérifie si tout est OK.

En N3 et N4 on est dans le domaine du loisir, se taper 2 à 3 heures de voyage, 4 à 6 heures de match, pour perdre sur tapis vert, ça mérite réflexion.


J'ai une question d'ailleurs aux professionnels de la profession :

Combien de désistements dans les diverses divisions ?

(on peut, rêver, ptèt que la nouvelle direction est moins petites bulles, et plus communicative que l'ancienne)


picgil, le 25/10/2011 - 14:18:56
Pour paco, ce n'est pas mon équipe.J'ai constaté celà dans mon groupe.Le score était de 2-2.Perte 3-1 sur tapis vert.


DDTM, le 25/10/2011 - 14:37:25
@picgil :

Que dit le règlement ?

3.6. Feuille de composition d'équipe – Feuille de match

Les capitaines d'équipe doivent remettre à l'arbitre, ou au responsable du match, sur place
et en utilisant un document officiel, la liste des joueurs composant leur équipe, dans l'ordre des échiquiers, au moins 15 minutes avant l'heure prévue pour le début de la rencontre.
...

Cette liste ne peut plus être modifiée.
...
L'arbitre transcrit sur la feuille de match les feuilles de composition remises par les
capitaines des équipes. Il atteste de la vérification des licences en servant les deux colonnes prévues à cet effet.

Le Bon arbitre, remarquera de suite le souci, mais il ne devra pas et il ne pourra qu'en tenir compte sur le score du match sur la feuille de match, simplifiant le travail du directeur de groupe.


Jiparcos, le 25/10/2011 - 14:42:28
DDTM me corrigera si je me trompe, mais je crois que le rôle de l'arbitre est de vérifier que la feuille est correctement remplieavant le match.
Il n'a pas vocation à avertir le capitaine qu'il a fait une erreur sur la règle des 103 points, qu'il n'a pas de féminine, etc...

le contenu est du ressort du capitaine. Ce n'est pas compliqué de lire le règlement au moins une fois quelques jours avant la première rencontre et de conserver un exemplaire sous le coude lors des rencontres !



verole, le 25/10/2011 - 14:49:49
Etant dans le groupe concerné (mais pas dans une des 2 équipes que nous aurons le plaisir de jouer lors des rondes 2 et 3), je trouve ça un peu idiot mais en effet, cela me semble relever de la responsabilité du capitaine.
Et pour avoir joué le club fautif la saison passée (j'affrontais leur sympathique capitaine de l'époque) je m'étonne que cela ait pu arriver...


Jiparcos, le 25/10/2011 - 14:55:32
une explication possible est la parution récente d'un nouveau classement, et le capitaine ne fait la feuille qu'avec des ELO plus anciens


Mais là si l'écart est déjà visible sur la feuille, c'est une étourderie ...qui coûte cher dans ce cas.

Si on ne veut pas se compliquer , il suffit de classer les ELO en ne respectant que les centaines, ca limite un peu mais ca aide bien ;-)
Par exemple: 21xx, 21yy 19zz, 19aa, 19bb, 18cc


picgil, le 25/10/2011 - 15:03:33
DDTM: score noté sur la feuille 2-2,envoyé et affiché sur le site de la fede.Rectifié 2 jours aprés.Certainement aprés réclamation ou vérification .Donc l'arbitre avait validé 2-2.Il n'a donc pas simplifié le directeur du groupe.Il n'a pas remarqué de suite et n'en n'a pas tenu compte sur le score.Je ne veux pas polémiquer, mais souligner l'importance d'un bon arbitrage.Attention de ne pas avoir un arbitre par obligation mais non compétant.Jiparcos: merci de répéter le DDTM, j'avais trés bien compris.


picgil, le 25/10/2011 - 15:07:26
Excusez moi, j'ai oublié le BR pour revenir à la ligne dans mes articles.


kaktus, le 25/10/2011 - 15:16:09
C'est clair que ça relève du rôle du capitaine, la question soulevée c'est est-ce l'arbitre, voire le chef de groupe qui sont sensés connaître bien mieux les règlements que le pauvre type qui a bien voulu faire capitaine, ne pourrait pas s'en charger.

(moyennement une modif du règlement bien sûr!)


Elpancho31, le 25/10/2011 - 15:20:23
pas possible il faut connaître les règles avant , de toute façon si tu te tapes 3 heures de routes en N3
et que quand t'arrives tu t'aperçois que t'as pas de féminine , que t'as 4 mutés , et que sur tes 8 joueurs il n'y en a que 3 qui ont joué dans les rondes précédentes t'es foutu et c'est trop tard , le mieux c'est que l'arbitre du club vérifie les équipes ou que le président s'en charge, ou alors que le capitaine ou un type de l'équipe passe l'AF4


kaktus, le 25/10/2011 - 15:30:54
C'est pour ça Elpancho31 que j'ai suggéré précédemment d'utiliser la technologie moderne pour soumettre la validité de la feuille de match AVANT de se déplacer.

Éventuellement, envisager que le chef de groupe puisse disposer d'un petit logiciel vérifiant la conformité de la feuille de match :
entre les mutés, les classements différents pris en compte, les mecs qui ont joué dans une autre division, et tout le tremblement, après avoir passé sa semaine à passer des coups de fil aux uns et aux autres, on peut laisser passer un truc.

Encore une fois, faut pas oublier qu'en N3 et N4, il y a des tas d'équipes "loisir" et perso, je préfère consacrer mon énergie à créer des clubs d'échecs dans les bahuts où je passe, que de me casser la tête à lire des règlements, chacun son truc, moi j'ai jamais eu vocation à devenir gendarme.


picgil, le 25/10/2011 - 15:37:46
Kaktus: tu m'as trés bien compris.
Elpancho: entièrement d'accord.le Règlement c'est le Réglement. J'ai eu la réponse à ce sujet du DDTM.Là je dirai qu'il y a eu erreur d'arbitrage "comme au foot" Il a validé le score de 2-2.Alors que le résultat est de 3-1.


dulovitch, le 25/10/2011 - 15:47:23
@ picgil : il me semble que c'est également le rôle du directeur du groupe de contrôler les résultats et les "forfaits" et autres fautes administratives de ce genre.
Ce qui explique le décalage de deux jours.

Décalage ou pas, faute il y a eu, faut pas s'étonner ensuite qu'on se prenne une pénalité qui semble injuste.
Mais c'est le règlement, suffit de le vérifier au début de la saison, et sinon, ça servira pour la prochaine fois.
Je sais bien que c'est rageant mais à quoi sert le règlement sinon? (qui n'est pas le fruit du hasard...)

Je suis d'accord que l'arbitre possède également un rôle pédagogique, malheureusement c'est peu pratiqué.
Mais ici, ça serait trop facile de changer après la compo.
Sinon c'est la porte ouverte aux filous faisant exprès de fausser l'ordre des joueurs, attendant que l'arbitre leur dise qu'il faut changer et pas de problème...


Jiparcos, le 25/10/2011 - 16:39:48
Pour revenir à la question initiale de Picgil l'arbitre aurait pu dire avant le match (là je crois que ca relève de la pédagogie et de la libre interprétation du rôle de l'arbitre)

"Capitaine, vous avez commis une erreur qui va vous coûter automatiquement 0 point pour forfait administratif sut tel échiquier. A vous de gérer votre match pour combler cet handicap"

Ce faisant, c'est pédagogique, mais c'est aussi une intervention qui apporte une aide à l'une des deux équipes, ce qui est en pincipe interdit.


Personnellement, même si je suis arbitre et que je n'arbitre pas une rencontre, je regarde toujours les compos pour vérifier cette règle des 103 points...un réflexe en somme.


DDTM, le 25/10/2011 - 17:05:12
Excellente réponse de Jiparcos en soulevant que signaler l'erreur pourait être interprêté comme une aide envers cette équipe contre l'adversaire ... d'ailleurs je nen suis pas surpris :)


splash, le 25/10/2011 - 17:27:41
@picgil:
pour moi l'utilité de l'arbitre est plus pour valider le bon déroulement des parties hors problèmes de feuilles de match (qu'il ne peut pas forcément voire)
ps en N4 l'arbitrage d'un match n'est pas obligatoire
l'arbitre peut suggérer effectivement les anomalies qu'il voit. Maintenant l'arbitre fait généralement parti du club hote et ce n'est pas dans ses fonctions ni dans ses responsabilités donc faut pas pleurer si pb.


Paco, le 25/10/2011 - 17:35:56
J'avoue que je ne comprends pas tout.
On ne met pas le forfait administratif au début de la ronde, on laisse jouer la partie?
Dans cette logique ceux qui ne sont pas assis à la bonne table on laisse jouer la partie 4 hs et on leur dit en fin que c'est pour du beurre?
Idem pour les féminines ou masculin français absents?
Là j'avoue être un peu hésitant sur cette interprétation.



splash, le 25/10/2011 - 17:58:22
@Paco
il me semble que dans le cas d'un forfait administratif, les parties sont comptabilisées pour le classement Elo


Paco, le 25/10/2011 - 18:01:01
ce qui ne répond pas entièrement à mon interrogation, de savoir quand on le note sur la feuille de match.


splash, le 25/10/2011 - 19:06:24
role de l'arbitre concernant la feuille de match cf reglement:
L'arbitre transcrit sur la feuille de match les feuilles de composition remises par les
capitaines des équipes. Il atteste de la vérification des licences en servant les deux colonnes prévues à cet effet.
apres son role est sur le déroulement des parties en cas de litige

bref non il n'est pas censé mettre les forfait administratif sur la feuille de match

maintenant c'est pas mal de le mettre pour faciliter la vie du directeur de groupe ou ne pas communiquer de faux résultats le jour même



Elpancho31, le 25/10/2011 - 19:08:22
il me semble que pour la N4 l'arbitre est obligatoire , bien qu'il puisse s'agir d'un arbitre joueur ou d'un arbitre arbitrant plusieurs équipes en même temps

sinon oui les parties comptent pour le elo quand même , et oui on le note sur la feuille de match , c'est après qu'ils doivent vérifier


splash, le 25/10/2011 - 19:16:10
apres verif dans le réglement, l'arbitre n'est pas obligatoire en N4
par contre le club doit avoir un arbitre dans son effectif


picgil, le 25/10/2011 - 19:16:37
Je suis comme toi Paco.Je ne comprend pas tout
"d'ailleurs je nen suis pas surpris :) "Réponse du DDTM. La je ne comprend pas également.
Essayer de gagner un match sur une erreur d'ordre des joueurs,il me semble que nous jouons aux echecs, a notre niveau ce sont les parties qui doivent compter.Qui a-t-il a gagner de cette façon. terminer 7ème au lieu de 8ème.je pensais faire partie d'un milieu intègre, mais là je me suis trompé.


splash, le 25/10/2011 - 19:55:11
@picgil
merci de ne pas nous insulter.


kaktus, le 25/10/2011 - 20:15:17
ref splash

il ne faut pas te sentir insulté, il s'agit d'un dialogue de sourds qui ne date pas d'hier.

D'un côté des joueurs amateurs qui soulignent à tort ou à raison une situation qui leur semble injuste, et demandent implicitement si le problème qu'ils évoquent pourrait susciter une réflexion, et éventuellement conduire à une modification du règlement.

De l'autre côté, tu as des arbitres qui au lieu de répondre à la question en argumentant que ce n'est pas injuste, ou qu'une amélioration est irréalisable, ou que le cas est exceptionnel, etc, se bornent à réciter comme des mainates des articles de règlement.

Par exemple, quand on demande combien de clubs ont renoncé à la N3, ou la N2, ou la N1 pour évaluer s'il y a de vrais problèmes de contraintes ou autres sur lesquels réfléchir, y a personne pour répondre.





tovarich, le 25/10/2011 - 20:20:39
Dans de tels cas, l'erreur vient de l'arbitre qui n'a pas vérifié les compositions. Sa signature sur les PV valide le résultat, il est donc responsable des erreurs administratives.

L'arbitre n'est pas forcément reconnu à sa valeur mais on choisit quelqu'un qui s'y colle parce que le règlement l'impose. Tout refiler contre les clubs parce qu'il n'a pas été capable de faire son travail, je trouve cela exagéré. Pourquoi ne pas sanctionner l'arbitre en le suspendant pendant un délai d'arbitrer ? Cela mettra des clubs en difficulté mais ça obligera tout le monde à s'impliquer et à faire correctement son travail.

Il y a bien un délai de remise de composition avant la partie, il sert à quelque chose !


pouetpouet, le 25/10/2011 - 20:24:18
La règle des 103 points, (à jours) , existe depuis Matusalem, et encore quand il était un jeune boutonneux.

Le plus simple serait d'indiquer les règles élémentaires de composition des équipes au dos de la feuille de match, (qui est toujours vierge).

Et ensuite de trouver un capitaine, (ou "le pauvre type"), qui comprenne le dit règlement au verso.

Si "le pauvre type" n'arrive pas à comprendre il peut toujours demander l'avis de ses camarades ou alors c'est toute l'équipe qu'il faut mettre sur tutelle.


kaktus, le 25/10/2011 - 20:37:05
Un exemple qui aurait du susciter une réflexion dans laquelle les arbitres devraient être partie prenante puisqu'il s'agit d'une réglementation, voici les résultats d'un sondage réalisé en 2006 sur la féminine obligatoire :

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes du Top 16 : 67% pour, 24% contre, 9% nspp

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes de Nationale I : 64% pour, 30% contre, 6% nspp

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes de Nationale II : 45% pour, 48% contre, 7% nspp

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes de Nationale III : 42% pour, 55% contre, 3% nspp


Les chiffres ci-dessus comportent les réponses de toutes les équipes sur toutes les divisions. Si on se limite aux avis des équipes sur leur division uniquement, les résultats sont les suivants :


* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes du Top 16 : 64% pour, 36% contre, 0% nspp

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes de Nationale I : 62% pour, 38% contre, 0% nspp

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes de Nationale II : 50% pour, 50% contre, 0% nspp

* Obligation de présence d'une féminine dans les équipes de Nationale III : 42% pour, 55% contre, 3% nspp


Si on excepte l'application de la dictature de la majorité (surtout avec de "grands" électeurs), on peut constater que déjà à l'époque en N1, 40% des équipes étaient contre, ce qui signifie que même à ce niveau, cette règle posait problème à plus d'un tiers des clubs concernés.
(il faudrait en réalité un sondage plus affiné, pour évaluer les motivations de la réponse).

Est-on suffisamment riche en clubs pour se permettre d'avoir des règlements qui posent problème ne serait-ce qu'à un tiers des clubs ?

Quand des joueurs, voire des clubs font remonter ce qu'ils considèrent comme une anomalie, on devrait systématiquement en prendre compte, évaluer sa portée, et réagir si nécessaire, et dans ce processus les arbitres devraient avoir une implication particulière vu que c'est eux qui doivent faire appliquer ces règles, donc en subir les éventuels inconvénients, et que par ailleurs ils sont les mieux placés pour avoir des opinions averties.


En clair, nous demandons aux arbitres de ne pas faire de l'arbitrage pour faire de l'arbitrage, mais de s'impliquer intelligemment dans les débats qui les concernent en premier lieu : ils ne sont pas soumis au devoir de réserve que je sache ?



PS1 : j'ai lâchement repiqué les résultats postés par Thl à l'époque.

PS2 : mon exemple n'a pas vocation à provoquer un nième débat sur la féminine obligatoire, c'est juste un exemple.


pouetpouet, le 25/10/2011 - 20:41:04
"sous tutelle". Désolé.


verole, le 25/10/2011 - 21:04:24
ref Tovarich

Suspendre un arbitre, je ne sais pas si c'est une sanction ou une récompense.
En N3, on pleure pour en désigner un bien souvent et encore il peut jouer!
Au dessus, une journée de "perdue" à regarder les autres s'amuser.
En gros, à moins de vraiment s'épanouir dans l'arbitrage ce qui je pense reste une minorité, c'est bien souvent, un joueur qui se dévoue pour faire l'arbitrage.
Laissons les bonnes volontés en paix sans les dégoûter...


picgil, le 25/10/2011 - 21:33:51
@splash.Je n'insulte personne.Je fais partie de cette famille.Mais je suis content de voir vos réactions.
@tovaritch.D'accord avec toi
@kaktus.tu résume exactement ce que je voulais faire ressortir au niveau de cet incident.Merci


tovarich, le 25/10/2011 - 21:34:11
C'est une sanction contre son propre club. Dans les autres sports, si un arbitre ne fait pas son travail, il est sanctionné d'une manière ou d'une autre. Mais aux échecs, le problème de la formation et de l'obligation d'avoir des arbitres est tellement mal abordé qu'on finit par avoir des gens qui le sont contraints et forcés et qui n'ont pas envie de mettre le nez dans les règlements, alors qu'ils sont là pour les appliquer. Et je ne parle pas des cas de litige.

Ne rien faire, c'est maintenir l'impunité et reconnaître l'absurdité de la mesure, qui peut se retourner contre des clubs qui sont maladroits à défaut d'être négligents (je pars du principe que l'arbitre doit conseiller plus que sanctionner) et que, d'autre part, c'est déconsidérer les arbitres en général puisqu'on dénigrera le comportement de quelques uns.


kaktus, le 25/10/2011 - 22:16:42
ref verole :

ce que tu dis est juste, mais ce que dit tovarich aussi, c'est là que se situe un problème, de deux choses l'une :

soit des arbitres sont nécessaires en N3 par exemple ET les clubs ont les moyens d'en avoir de bons et motivés, pas des punis.

soit des arbitres ne sont pas nécessaires en N3 OU les clubs n'ont pas les moyens d'abreuver la FFE d'arbitres.

(mon opinion perso est claire, je pense que les clubs ont déjà assez de mal à trouver des joueurs parfois^^)

Mais on ne peut pas avoir une position intermédiaire genre bon bah puisque c'est la règle il en faut bien un, pouf pouf ce sera toi qui sera l'arbitre, t'inquiète, à part la formation, t'auras rien à faire.

Clairement, il faut solutionner ce problème, sinon que d'énergie perdue pour rien !


DDTM, le 25/10/2011 - 22:37:31
@picgil
tu dis "Essayer de gagner un match sur une erreur d'ordre des joueurs,il me semble que nous jouons aux echecs, a notre niveau ce sont les parties qui doivent compter.Qui a-t-il a gagner de cette façon. terminer 7ème au lieu de 8ème"

- L'engagement dans une compétition n'est possible que si on en accepte le règlement, règlement que l'arbitre respecte et fait respecter. Si l'on préfère s'affranchir de ce règles, il existe les compétitions individuelles, des tournois amicaux, etc ....


- Essayer de gagner un match ? en ne respectant pas les 103pts c'est plutot le capitaine fautif qui essaie de gagner le match par des moyens interdits que l'équipe adverse.

- Nous jouons tous aux échecs, arbitres compris.

- Finir 7ème plutot que 8ème peut permettre d'éviter une relégation

Rq : curieusement, je ne connais aucune équipe ayant insisté à ne pas bénéficier du règlement, cela signifie-t-il que toutes les équipes veulent absolument gagner par de tels moyens ?


kaktus, le 25/10/2011 - 22:44:46
j'apprécie tes efforts DDTM :

déjà tu as publié l'article concerné dans ton premier post au lieu de n'en donner que les références, et là tu donnes une réponse "humaine" à picgil.

Si ça continue, tu vas réussir à me convaincre de faire un stage d'arbitrage :)


Orouet, le 25/10/2011 - 22:48:50
DDTM
une équipe suffisamment intelligente pour ne pas insister à gagner grace à ce point de réglement,
le sera aussi pour n'en point faire de publicité déplacée .


Paco, le 25/10/2011 - 22:52:07
Les règles existent, dans ce cas le capitaine s'est toilé sur une règle qui n'est absolument pas nouvelle; ça me paraît évident.

A la lecture des règles il me semble simplement que le forfait doit être indiqué aux capitaines et aux joueurs au départ de la ronde; on le fait bien pour un téléphone qui sonne de mettre forfait avec zéro coup, on doit le faire pour la règle des 103 points.

C'est évident pour moi que jouer la partie, enregister le résultat de la partie jouée, avoir un pv signé, rentrer tranquille chez soi, envoyer la feuille telle que, et découvrir deux jours après l'erreur a de quoi mettre un tout petit les boules pour quelqu'un qui est un peu sanguin. Et ensuite on refait le monde. Et quand il s'agit d'arbitrage, c'est comme au foot, la discussion est infinie.


picgil, le 25/10/2011 - 22:57:07
DDTM: ok l'arbitre respecte et fait respecter le règlement, tu dis bien fait respecter le règlement
Or ce règlement dit: "pas d'ecart supérieur a 103 points " pourquoi ne pas le faire respecter et signer la feuille?
Bon j'arrête là,je vois que les avis divergent entre joueurs et responsables.Je suis content d'avoir soulevé ce problème et d'avoir contribué a ouvrir un échange de point de vue.
Pour moi l'affaire est close.Règlement, règlement quand tu nous tiens.


Paco, le 25/10/2011 - 23:09:53
A picgil:
tu pourrais aussi rajouter que l'arbitre doit tout vérifier (si un joueur est suspendu, s'il n'a pas sa licence à jour, etc...) et informer le capitaine avant la ronde pour lui dire de refaire sa fiche.
Pourquoi se limiter aux 103 points?
ça peut boucler un moment.
Demande plutôt un logiciel pour capitaine, afin qu'il ne fasse pas d'erreur.
Il rentre ses compos prévisionnelles dans le bouzin qui est connecté au web FFE et bingo il a une feuille de partie clean.
Pourquoi vouloir changer les règles, tirer sur l'arbitre, etc...
Passe au monde moderne et fais tout online!!


yvechecs, le 26/10/2011 - 00:00:40
vous oubliez une chose... que vous ne connaissez peut-être pas.
Pour être directeur de plusieurs groupes depuis plus de 15 ans, je peux vous affirmer que nombre de procès-verbaux de matches contiennent des erreurs sur le classement Elo des joueurs !
Je vois donc mal un arbitre rectifier le score d'un match... alors qu'il y a une chance (pas si infime que ça) que la composition d'équipes ne soit pas juste !
D'ailleurs, le rôle de l'arbitre n'est pas de contrôler la validité d'une composition d'équipe : il doit
- recevoir les composition d'équipes
- les retranscrire telles quelles sur le pv
- faire démarrer la rencontre
- s'assurer que la rencontre se déroule dans de bonnes conditions (horaire, règles du jeu, etc...)
- écrire sur le pv le résultat de chaque partie
- faire le total et faire signer les deux capitaines
- récolter (éventuellement) les réserves émises par une (les) équipe(s)

point final
le reste, c'est du ressort du capitaine (compo de l'équipe), de l'organisateur (matériel), etc

il est absolument impossible à un arbitre, même avec une connection Internet et avec un code d'accès sur l'intégralité du site fédéral (comme l'ont seulement moins d'une dizaine de personnes à la FFE) de vérifier tous les paramètres permettant la validité d'une composition d'équipes, sachant qu'en dehors des mutés et autres étrangers (le logiciel fédéral n'indique aucune nationalité !), il faut également regarder ,par exemple, le nombre de parties jouées (parfois dans de multiples divisions), j'en passe et des meilleures.

La composition de l'équipe est uniquement du ressort de son capitaine.
s'il y a erreur (je ne parle même pas de tricherie), il y a une sanction prévue. chacun le sait, car personne n'est censé ignorer le règlement...


kaktus, le 26/10/2011 - 00:29:08
Ok Yvechecs, tu réponds indirectement à ma question, il est impossible de créer un logiciel qui vérifie automatiquement toutes les données vu qu'il n'y a pas la nationalité dans la base fédérale.

Alors tant pis, aux capitaines de faire attention ;)


JLuc74, le 26/10/2011 - 01:25:16
Le rôle de l'arbitre ne se limite pas à la vérification de la feuille de match, il doit également s'occuper d'éventuels problèmes dans les parties et il me semble que c'est son rôle premier.

De plus l'arbitre n'est pas en mesure de vérifier l'intégralité de la validité de la feuille, comment peut il par exemple savoir qu'un joueur n'a pas le droit de faire partie de l'équipe parce qu'il a déjà trop joué en division supérieure ?


Paco, le 26/10/2011 - 07:56:05
Les nationalités,le joueur qui a joué un coup de trop, etc.. je commprends, cela échappe à l'arbitre au moment du match.

C'est intéressant d'avoir l'opinion de quelqu'un de qualifié concernant le 103.
Quand il y a un trou c'est aussi le même tabac, il laisse les parties se jouer, note les résultats et tout est repris par le chef de groupe?
Je reste un peu sur ma faim si je suis joueur dans ces cas de figures, car on m'aura fait perdre une demi journée pour rien.
Une erreur plus un manque de décision, ça fait beaucoup.



Paco, le 26/10/2011 - 08:31:12
à picgit
d'ailleurs ton titre me semble faux à la relecture des règlements. Pour 103 points il n'y a pas pénalité. 103 est le plafond admissible en fait (si j'interprète correctement). Il faut au mini une différence de 104 pour être sanctionné.



picgil, le 26/10/2011 - 08:57:44
Bien entendu Paco.Mais pour ma part j'accepte les réponses du DDTM et des autres intervenantsLe débat est intéressant, les avis se discutent, mais je l'ai compris, Règlement, alors on ne discute plus, ce n'est plus necessaire. Je rejoins kaktus, aux capitaines de faire attention.Merci pour vos réactions.


tovarich, le 26/10/2011 - 09:34:49
Comment ça l'arbitre n'est pas chargé de contrôler la validité d'une composition d'équipe ? Sur les questions de qualification je suis d'accord mais est-ce vraiment impossible qu'il n'applique pas les règlements concernant les écarts de points ?

A quoi sert un arbitre ? A faire respecter les règlements du match ? Et ce règlement-là non ? A lui d'intervenir, ça évitera à mon avis quelques problèmes.

S'il a un doute, qu'il le mentionne sur le PV.


Paco, le 26/10/2011 - 09:59:54
Je suis joueur et aussi arbitre à la demande de mon club, comme pas mal d'arbitres. J'ai arbitré des nationales.

Je ne suis jamais passé par ce cas de figure.
Si je passe par ce cas de figure, je vérifie d'abord sur la base Papi chargée du matin.
Comme d'hab, une fois la mécanique en route et que tout soit calme.

J'appelle le capitaine concerné, lui signale le cas de figure, lui montre le règlement, j'arrête la pendule des joueurs concernés, et j'applique le règlement. Feuilles de parties signées svp.

Dans ma logique le résultat de la partie est connu, je l'inscris sur la feuille de match.

C'est vrai que si je me trompe il n'y a pas de parachute. Mais l'arbitre est là pour assumer, et s'il fait une faute il est sanctionné.
Tout laisser à une autorité supérieure me laisse sur ma faim.

Mais bon, si c'est la règle autant l'écrire dans le livre de la fédé. Parce que là chacun lit ce qu'il veut (ou du moins je lis ce qui me plaît?).


splash, le 26/10/2011 - 10:41:56
@Paco
tu n'as clairement pas le droit d'arreter la partie. Si tu faits cela ca sera un appel direct (meme si la partie compte pour du beurre sur la comptabilisation du match)
petit rappel : la partie compte pour le Elo

tout est écrit dans le réglement et notamment le role de l'arbitre


splash, le 26/10/2011 - 10:46:16
@picgil: bien sur que tu insultes le monde des echecs avec ta phrase : "je pensais faire partie d'un milieu intègre, mais là je me suis trompé."
maintenant on ne pense pas toujours ce qu'on écrit ... :-)



DDTM, le 26/10/2011 - 10:46:23
+1 splash
La première arme, de l'arbitre comme du capitaine, est de bien savoir lire le règlement de la compétition


dulovitch, le 26/10/2011 - 10:59:35
@ splash : tu connais beaucoup de milieux intègres (je me fais l'avocat du diable, pour ne pas dire l'arbitre :p)?


picgil, le 26/10/2011 - 11:09:08
@splah:Bien sur, mon intention était de faire réagir.Mais bon, ce n'ést pas le problème
comme je l'ai déjà dit, je m'en tiens a l'avis du DDTM.Inutile d'envenimer le débat comme dans tout sport, il y a des bons et des mauvais.Mais celà est un autre débat.


kaktus, le 26/10/2011 - 11:16:40
C'est cette phrase là Splash que tu as interprété comme une insulte ?

Franchement, je pense pas qu'elle concernait tout le monde, et encore moins les arbitres en particulier, perso je l'ai comprise comme adressée à ceux qui essayent de profiter des règlements à la manière des grands bandits, il y en a, comme partout ainsi que le souligne dulo.

Dans sa phrase, Picgil me semble plutôt attristé qu'on soit démuni face à des comportements déloyaux, pour ne pas dire méprisables, de quelques individus, sans pour autant induire qu'ils sont généraux (heureusement!)


Oups, je n'avais pas vu la réponse de Picgil :)


JLuc74, le 26/10/2011 - 11:34:16
Quand picgil écrit "je pensais faire partie d'un milieu intègre, mais là je me suis trompé." j'y vois bien plus de la naïveté que des propos insultants.


Paco, le 26/10/2011 - 12:12:16
splash: ok, j'ai finalement compris la subtilité que tu soulignes.
L'arbitre en salle ne touche qu'aux sanctions type article 13, et tout ce qui est forfait administratif n'est pas de son rayon.

De toute façon DDTM et Yvechecs ont toujours raison sur les règlements mais faut aussi comprendre pourquoi.

Finalement j'ai eu du bol de n'avoir jamais eu ce cas à arbitrer. Maintenant que je sais, c'est plus facile.

Merci pour les éclaircissements.


Elpancho31, le 26/10/2011 - 14:53:01
oui faut pas se tromper un forfait ce n'est pas une perte de partie comptant pour le elo , même en tournoi , si quelqu'un n'a pas joué un seul coup il n'est pas censé perdre de points elo


yegonzo, le 26/10/2011 - 15:21:40
J'apporte de l'eau aux moulins de ceux qui trouvent les règlements trop rigides :

Lors de la 1ère ronde de N3, dimanche 16, nous avions à domicile, un arbitre, diplômé et licencié. Il a contrôlé les compositions d'équipe, les licences, lancé les pendules, entériné et signé la feuille de match. Il n'y a pas eu d'incident, comportement irréprochable de l'ensemble des acteurs, rien à signaler...

Pourtant l'équipe a reçue une amende de 150 € !!

Pourquoi ? Et si vous trouvez, pensez-vous que cela est juste ?
(Nous avons fait appel de la décision)


Raclet, le 26/10/2011 - 15:47:57
@yegonzo
Pour moi, soit il jouait dans une autre équipe soit il jouait et arbitrait des rencontres groupées.



Paco, le 26/10/2011 - 15:49:53
j'ai finalement compris qu'on fonctionne avec deux étages (je progresse, je progresse, et j'espère que c'est correct!).

L'arbitre en salle reçoit la compo des équipes, s'assure que les parties qui vont se jouer sont légitimes (licences,..), fait que les parties individuelles se déroulent conformément aux règles du jeu, note les résultats des parties individuelles sur la feuille de match, et le tout est envoyé signé au deuxième étage, le directeur de groupe.
C'est le résultat des parties individuelles, pas forcément le résultat du match que signe l'arbitre en salle. Et ces parties individuelles comptent pour le classement elo.

C'est au niveau du deuxième étage que la cohérence équipe est analysée et traitée en détail, avec pour conséquence des forfaits administratifs ou des amendes.

Donc il est possible d'avoir des très belles parties, une très bonne atmosphère de match, et de se retrouver avec des sanctions au deuxième étage.




CorranHorn, le 26/10/2011 - 16:04:35
@Raclet> Ou alors il n'était pas arbitre ;)


yegonzo, le 26/10/2011 - 16:08:38
Bien vu Raclet, il jouait par ailleurs dans une autre équipe. Evidemment nous ne connaissions pas la règle (c'est nouveau de cette année il me semble) ; sinon on aurait fait différemment bien sûr.

Trouvez-vous la sanction juste ou disproportionnée ?


picgil, le 26/10/2011 - 16:09:42
@yegonzo: désolé pour vous, mais ayant compris que le règlement prime avant toute chose vous allez devoir payer.;( tu dois relire ce règlement par contre, nouveau débat, 150€ pour un club touchant 300 ou 400€ de subvention pour l'année, là oui il y a disproportion.


yegonzo, le 26/10/2011 - 16:16:30
Pour démotiver les joueurs à ne pas devenir arbitre, je ne m'y serais pas pris autrement :
alors en plus d'avoir les contraintes de l'arbitre, je vous impose en plus de ne pas avoir le droit de jouer.

Autre question : Selon vous, s'il n'y a qu'une seule des deux phrases suivantes qui peut être vraie, quelle serait la plus logique :

1. Arbiter une rencontre et avoir le droit de participer en tant que joueur à cette rencontre.

2. Arbiter une rencontre et avoir le droit de participer en tant que joueur à une autre rencontre (sous entendu sans être arbitre de l'autre rencontre).


yegonzo, le 26/10/2011 - 16:20:21
@Picgil : C'est tout à fait délirant. Qui va payer ? Le club n'a pas d'argent, les cotisations sont symboliques. J'éspère que l'on aura une grâce. Un avertissement et 150 € avec sursis aurait été plus juste et plus pédagogique.

Si la sanction demeure, je sais ce que je ne ferai pas l'an prochain : jouer / être capitaine / organiser une rencontre dans le championnat de France d'échecs des clubs. Je ne me fais pas de souci, on peut très bien se passer de moi...


Paco, le 26/10/2011 - 16:24:02
attention:
"Pour démotiver les joueurs à ne pas devenir arbitre"
double négation, effet inattendu


Raclet, le 26/10/2011 - 16:34:41
Ce point est en vigueur depuis au moins 2007 (sans doute même avant mais je n'ai plus les règlements antérieurs).
C'est sévère mais écrit noir sur blanc alors peu de chance que l'appel aboutisse.



JLuc74, le 26/10/2011 - 17:00:11
@yegonzo : je n'ai pas compris, quelle est la raison de cette amende de 150€ ? L'arbitre était joueur et arbitrait plusieurs rencontres ?

Dans ce cas la règle devrait être de ne mettre une sanction que sur réclamation d'une équipe. Si cette réclamation est justifiée bien sûr, c'est à dire si l'arbitre n'a pas été en mesure de régler un problème à un moment où l'arbitre jouait encore.

De plus je pense que la règle devrait être la même à tous les niveaux. A moins de supposer qu'une rencontre de N1 soit plus difficile à arbitrer qu'une rencontre de N4 (??)


Jiparcos, le 26/10/2011 - 17:00:43
Démarrer toute sanction financière par un avertissement en début de saison me semble plus pédagogique effectivement (c'est le cas pour les retards de transmissions et les forfaits individuels par exemple)

Arbitrer plusieurs équipes de son club (on pourrait déroger pour cela par exemple) est de toute façon déjà pénalisant pour sa propre partie, et donc son équipe.


picgil, le 26/10/2011 - 17:14:46
Non messieurs, pas de pédagogie au niveau de l'arbitrage.Le règlement c'est le règlement,pas d'avertissement, pas de dérogation.si j'ai bien compris la leçon.


splash, le 26/10/2011 - 17:16:05
la règle a changé pour cette année et pour ton cas bien précis (arbitre d'un seul match et joueur dans une autre équipe) l'année dernière, ca passait
ps : yegonzo, 10% des licenciés du canal sont des arbitres :-)


yegonzo, le 26/10/2011 - 18:20:05
Ref Paco :
Oui j'ai écrit trop vite ; je corrige :
"Pour démotiver les joueurs à devenir arbitre"

@Raclet : ok, ben ça m'a échappé alors.

@Jluc74 : oui l'arbitre jouait en N4 et arbitrait en N3. Et non il n'y a eu aucune réclamation des adversaires, tout s'est déroulé parfaitement normalement (pas d'incident, rien à gérer).

@spalsh : ah ok merci, c'est donc bien nouveau !

Là n'est pas le problème, nous n'avons évidemment pas fait l'erreur consciemment. Si nous avions su, l'arbitre n'aurait pas joué ou on aurait demandé à un autre arbitre de faire prête-nom, oups je n'ai rien dit, de venir arbitrer bien sûr.

150 € ça me paraît totalement démesuré ; surtout sans avertissement. Pour info, je n'ai pas envoyé tout de suite les feuilles de parties. J'ai reçu un avertissement et 25 € d'amende si je réitère. Je ne vois pas en quoi l'erreur d'arbitre est 6 fois plus grave.

J'éspère que le jury sera clément sinon j'ai peur que les équipes du Canal ne s'inscrivent pas l'an prochain...


Paco, le 26/10/2011 - 18:25:01
merci picgil d'avoir ouvert ce thème; ça m'a permis de mettre au carré mes idées sur ce thème que j'avais visiblement survolé de trop haut jusqu'à maintenant, mais j'étais heureusement passé entre les gouttes, et ce qui a été echangé m'évitera clairement de faire des sornettes dans le futur.

Sympa FE.


tovarich, le 26/10/2011 - 18:49:55
Pour moi un arbitre ne doit pas jouer en même temps quelles que soient les circonstances.

Imaginez qu'il soit dans un zeitnot et qu'on lui demande d'intervenir !


Paco, le 26/10/2011 - 19:02:20
le thème des pièces surchargées dans faites vous la main?


arnackor, le 26/10/2011 - 20:05:08
Picgil a dit : "Non messieurs, pas de pédagogie au niveau de l'arbitrage.Le règlement c'est le règlement,pas d'avertissement, pas de dérogation."

Exact !

Idéal pour démotiver les petits clubs et dégoûter les arbitres, actuels et futurs.



poutitechatte, le 26/10/2011 - 22:13:36
@Paco: ton post de 15:49:53 me semble un parfait résumé de la situation: +1.


Paco, le 26/10/2011 - 22:18:02
faut dire que j'avais dérapé un peu (carrément déc...né) dans un post précédent.


Paco, le 27/10/2011 - 07:43:40
Un truc que je viens de lire: celui qui joue à la mauvaise table a un forfait administratif.
Donc si l'arbitre voit qu'un joueur s'est assis à la mauvaise table???....silencio, prudencia, j'attends la réponse.
Et si les joueurs s'en rendent compte avant le temps du forfait et vont à leur vraie table, l'arbitre acte et rétablit les pendules?





ParisEstMagique, le 27/10/2011 - 09:10:52
Bonjour. Je suis également très sceptique sur l'utilité des arbitres. Dans ma longue vie de joueur d'échecs j'ai eu 3 litiges en partie longue, à chaque fois l'arbitre a pris la mauvaise décision et toujours en faveur du club qui recevait. Les cas étaient pourtant très simples et le seul bon sens suffisait a prendre la bonne décision par exemple mon adversaire a prétendu après etre tombé au temps que sa pendule ne fonctionnait pas correctement alors que nous avions le même cumul de temps que les autres échiquiers et bien non seulement l'arbitre ne m'a pas donné le gain mais il a menacé de me mettre un O si mon Capitaine ne décidait pas de reprendre la parie !


Chouia, le 27/10/2011 - 11:01:25
Dans ce système, malheureusement, les arbitres présents appartiennent majoritairement à l'un des deux clubs (souvent celui qui reçoit).
Cela pose inévitablement la question de l'objectivité...il faut une sacrée force de caractère et un sens de l'équité gravé dans le marbre pour prendre une décision défavorable à une équipe de son propre club (voire, à sa propre équipe, si on joue).
Ce problème est évident en Nationales, mais parfois aussi en tournois.
Si on ajoute à ça le cas des arbitres non motivés, qui n'ont fait le stage que pour dépanner leur club, on arrive à une grand nombre d'arbitres, certes, mais dont la majorité arbitre mal, voire, pas du tout.
C'est le choix de la fédé d'avoir privilégié le nombre à la qualité.
Nous en payons régulièrement les conséquences, avec un manque de confiance des joueurs honnêtes dans l'arbitrage, et une facilité à tricher pour les autres.


JLuc74, le 27/10/2011 - 11:36:57
@Chouia : à mon avis tu prends le problème dans le mauvais sens, même si c'est celui qui semble logique et il s'adapte pas à la réalité matérielle des interclubs.

Prends 1 match de N4 entre 2 équipes de clubs de taille modeste. La logique voudrait qu'un arbitre vienne d'un 3ème club, si possible qui n'a pas d'équipe dans le groupe. Il va falloir dédommager cet arbitre pour son déplacement alors qu'au moins 9 fois sur 10 il va avoir 10mn de "travail", ça va lui prendre son dimanche et il va peut être préférer aller à la pêche. Aux échecs le rôle de l'arbitre est limité parce qu'il n'a pas à juger, juste à appliquer "bêtement" le règlement sur la base de faits concret dans 99,9% des cas. La logique est donc de faire confiance aux arbitres pour être impartiaux dans les très rares cas de litiges.


picgil, le 27/10/2011 - 11:49:02
@JLuc74, tu pourrais nous dire ce qu'aurais du faire l'arbitre dans le cas de ParisEstMagique Un joueur perd au temps, et signale alors à l'arbitre que sa pendule ne fonctionne pas!Compliqué non?


Paco, le 27/10/2011 - 12:02:29
et me dire aussi ce que fait l'arbitre quand il voit que quelqu'un n'est pas assis à la bonne table, ou bien que ce sont les joueurs qui le remarquent.
Le règlement FFE dit " tout joueur qui ne joue pas à l'échiquier qui lui est attribué sur la feuille de composition d'équipe est sanctionné d'un forfait administratif".
C'est un présent, "qui ne joue pas", ce n'est pas "qui a joué" donc cela voudrait il dire que dès le premier coup il ne peut plus changer et c'est forfait administratif au bout?
C'est plutôt ambigu comme formulation.


Paco, le 27/10/2011 - 13:07:14
Pour Parisestmagique faudrait savoir ce qu'a fait l'arbitre,car reprendre une partie drapeau tombé c'est pas bien clair comme explication.


JLuc74, le 27/10/2011 - 14:27:51
@picgil : Si on imagine par exemple que le bouton du joueur ne déclenche pas toujours la pendule de l'adversaire tout en arrêtant la sienne. Je ne suis pas arbitre mais ce que je ferais c'est :
1) changer la pendule
2) redonner du temps au joueur tombé, en fonction du nombre de coup qui lui restent avant le contrôle.

Extrait du règlement :
6.10
a) Toute indication donnée par les pendules est considérée comme définitive en l’absence de
défaut évident. Une pendule d’échecs présentant un défaut manifeste devra être remplacée.
L’arbitre remplacera la pendule et fera preuve du plus grand discernement pour estimer les
temps à afficher sur la pendule d’échecs de remplacement.
b) Si durant une partie, on constate que la programmation de l’une ou des deux pendules était
incorrecte, l’un des joueurs ou l’arbitre arrêtera les pendules immédiatement. L’arbitre effectuera
la programmation correcte et ajustera les temps et compteurs de coups. Il fera preuve du plus
grand discernement pour déterminer les informations adéquates.


splash, le 27/10/2011 - 15:25:16
pour résumer, si le défaut de pendule n'est pas évident, il ne faut pas reprendre la partie
et signer la fauille sur le tombé
si l'arbitre inverse le résultat alors faire réclamation sur la feuille de match en expliquant précisément les faits


Elpancho31, le 27/10/2011 - 17:06:15
si quelqu'un joue à une mauvaise table , c'est que la personne censée jouer à cette table joue aussi à une mauvaise table , forfait pour les 2 , le match ne comptera pas pour le elo , d'après mon interprétation.
Pour la pendule c'est à l'appréciation de l'arbitre , même si le drapeau est tombé la partie peut reprendre , à condition qu'il y ait des preuves de dysfonctionnement de la pendule , imaginez que la pendule affiche 60 min et d'un coup le joueur tombe au temps .
Par contre il faut que ce soit un dysfonctionnement et non un mauvais réglage , cas typique dans un tournoi rapide , les joueurs blitzent entre 2 rondes , puis ils règlent mal la pendule , le joueur joue en 25 min contre 25 heures , s'ils ne le voient pas avant 3 coups ils devront poursuivre la partie


Paco, le 27/10/2011 - 17:38:36
OK ils arrivent avec quelques minutes de retard tous les deux, deux tables côte à côte, s'assoient rapidement et inversent les tables (ya jamais de cavaliers), jouent un coup, demandent la fiche de l'adversaire pour écrire le nom, et tombent de l'armoire en découvrant qu'ils se sont gourrés.
Dur. 2 points largués?


JLuc74, le 27/10/2011 - 17:59:14
@Elpancho31 : les parties jouées comptent toujours pour le classement, même si la partie n'aurait pas due être jouée. Ca ne change rien, les points en jeu sont fonction de la différence de niveau, quand on joue avec un joueur mieux classé on va gagner plus de points ou en perdre moins mais pour ce qui concerne le classement il n'y a pas théoriquement d'avantage à jouer des joueurs mieux ou moins bien classés (tant qu'on reste dans les fourchette des 400 points)

@Paco : difficile de se planter de table si elles sont dans l'ordre, on sait en général à l'avance quelle couleur on va avoir et on sait quelle place on occupe dans son équipe.
Et si les joueurs n'ont joué qu'un ou deux coups l'arbitre devrait simplement reprendre tout à zéro, pas besoin d'en faire un scandale.


Raclet, le 27/10/2011 - 19:09:05
C'est comme partout: le plus souvent tous se passe très bien (les joueurs sont corrects, l'arbitre intègre et compétent...et tout le monde fait preuve de bonne volonté) mais on retient toujours plus facilement les quelques fois où ça c'est mal déroulé.


Jiparcos, le 27/10/2011 - 19:15:37
Et il y a une manière imparable de faire. L'arbitre annonce les appariements au début de la rencontre, en demandant aux joueurs de rejoindre leur chaise.


poutitechatte, le 27/10/2011 - 23:14:26
Tout à fait Jiparcos et si 2 joueurs arrivent en retard et se trompent d'échiquier (cas évoqué par Paco),ils sont les seuls responsables.


Paco, le 27/10/2011 - 23:20:58
Littlecat, il semble ne pas y avoir de marche arrière même s'ils n'ont joué qu'un coup (non complété pour retourner le fer dans la plaie).
Vrai ou faux?
Pour l'instant personne ne se mouille vraiment, sauf Jluc74 qui dit, bof, on fait comme si rien ne s'était passé, on recale comme il faut les pendules, et basta. Ce qui se passe dans les opens.


Chouia, le 28/10/2011 - 11:19:43
A Gif, il y a quelques années, un joueur qui n'était pas mon adversaire s'est installé en face de moi (pour la petite histoire, c'était le célèbre DD !). Comme toujours à l'époque, je n'avais vérifié que ma propre place, pas le nom de mon adversaire. Nous avons commencé à jouer, quand mon véritable adversaire, en retard, s'est adressé directement à DD pour lui dire qu'il n'était pas à sa place.
C'est l'arbitre (Nadir Bounzou, en l'occurence) qui est intervenu : il a demandé à DD de rejoindre sa table (où son adversaire avait déjà enclenché la pendule...), remis les pendules à zéro, et mon adversaire et moi avons commencé notre partie.
Mais c'était un rapide, je ne sais pas si c'est applicable en parties longues....
Je dois dire que ce genre de problème est assez déstabilisant...se remettre dans une partie avec un autre adversaire.
J'entends encore DD protester "mais je veux jouer ma partie, moi ! je veux jouer avec Chouia !" :-)
Bref, ça a embêté tout le monde, y compris nos voisins de table.
Depuis, je vérifie tout, et je demande systématiquement à mon adversaire s'il se nomme bien Untel...et bien vous seriez surpris du nombre de fois où les joueurs se trompent (spécialement les petits, mais pas seulement).


DDTM, le 28/10/2011 - 11:43:30
@paco

ton cas est-il :
- lors d'un match par équipe (si oui quel niveau)
- en open de parties longues
- en parties rapides
- en blitz
- en tournoi amical




Paco, le 28/10/2011 - 12:55:23
DDTM: match par équipes, championnat de France des clubs



pouetpouet, le 28/10/2011 - 13:20:24
Et si les deux joueurs ne sont pas à leur table, qu'ils n'ont pas noter leurs coups et qu'une pièce de la partie tombe par terre.

Admettons qu'un spectateur ramasse la pièce et la place sur l'échiquier au hasard.

Que risque ce spectateur qui supprime le boulot de la femme de ménage?





Paco, le 28/10/2011 - 14:22:28
Pouetpouet:

Je comprends bien.

Le capitaine pose sa feuille sur la table de l'arbitre, avec un > 103 points.
Le capitaine le voit tout de suite après l'avoir posée, mais voilà, l'arbitre a touché la feuille, pas de bol.

Le joueur s'assied à la mauvaise table, joue un coup, et voit tout de suite qu'il s'est trompé de table.

Il est écrit "joue" dans le règlement; donc il "joue" à la mauvaise table.
Pourquoi dans cet esprit ne serait ce pas aussi comme le > 103?

Il s'est committé, et tel que c'est écrit, la conséquence est pas de bol.

DDTM me demande de préciser, je précise, j'attends la réponse.


Chouia, le 28/10/2011 - 14:26:18
@Paco : "Non messieurs, pas de pédagogie au niveau de l'arbitrage.Le règlement c'est le règlement,pas d'avertissement, pas de dérogation.si j'ai bien compris la leçon."
Si j'ai bien compris, comme je suis une dame, je peux faire de la "pédagogie au niveau de l'arbitrage"...chouette alors !!! :-)

@pouetpouet : ta question reste un cas d'école...tu sais bien qu'il n'y a jamais de spectateurs !


Paco, le 28/10/2011 - 14:32:31
désolé chouia, j'ai tout reécrit pour avoir un exemple plus parlant



Paco, le 29/10/2011 - 08:46:48
Elpancho a écrit:
"si quelqu'un joue à une mauvaise table , c'est que la personne censée jouer à cette table joue aussi à une mauvaise table , forfait pour les 2 , le match ne comptera pas pour le elo , d'après mon interprétation".

et c'est là que je suis paumé avec le règlement tel qu'il est écrit.
On va supposer la partie terminée pour simplifier.

Il est écrit forfait administratif, ce qui sous entend que la partie compte pour le Elo, même si il s'est assis à la mauvaise table et il est forfait A sur sa table?

Tout indique que l'arbitre n'intervient pas dans le match: ni sur la feuille, ni sur l'emplacement des joueurs aux tables, ni si une partie jouée, voire tout le match, ne correspond pas à la feuille de match.
D'où ma question toute crétine, et si le gars s'assied et joue un coup? Il fait quoi l'arbitre dans ce contexte? Tel que c'est écrit en bon françois l'équipe adverse a le droit de réclamer s'il fait quoi que ce soit pour changer le gars de place.
Cette fichue phrase ne se trouve pas dans comment écrire le résultat de la partie, mais dès le départ dans feuille de composition.

Cela me génère un doute, que je n'avais absolument pas avant, et je pose la question profitant de la présence de DDTM. Idéal non?
OK je me fais tirer dessus par tout le monde, mais cela ne vaut il pas la peine d'avoir plus de clarté sur le sujet?


DDTM, le 30/10/2011 - 01:30:22
@Paco

excellent cas d'école, pour la rubrique "Question à la commission technique" sur le site FFE

Elpancho et Jiparcos ont répondu
ha si, Chouia aussi

J'arrive pas à t'envoyer par mail ma réponse, est-ce normal ?


Paco, le 30/10/2011 - 07:44:02
C'est normal de ne pas avoir mon mail; je ne l'ai pas activé dans mon profil. Je fais simplement attention de n'attaquer ni dénigrer personne en retour de l'anonymat.
Mais c'est un choix que tu as fait aussi, donc tout est ok. Sauf que le sigle DDTM est plutôt connu, mais bon, pour toi c'est la rançon du succès!

Merci pour ta réponse "elliptique" (même avec un coup sur la tête cela reste un "cercle" parfait par nature).



DDTM, le 30/10/2011 - 10:05:55
ya pas de souci alors :))))))))



Paco, le 31/10/2011 - 08:02:52
Jluc74: t'es pas dans la liste!! :-)) (humour)


JLuc74, le 31/10/2011 - 08:10:18
@Paco : la liste ? quelle liste ?


Chouia, le 31/10/2011 - 08:24:52
Ben...la liste de ceux qui ont répondu !


Paco, le 31/10/2011 - 08:53:56
Ben oui, t'as écris

"Et si les joueurs n'ont joué qu'un ou deux coups l'arbitre devrait simplement reprendre tout à zéro, pas besoin d'en faire un scandale."

et t'es pas eu de médaille de DTTM!!



DDTM, le 31/10/2011 - 09:05:46
JLuc74 demande des médailles à Gégé :-))


Paco, le 31/10/2011 - 10:20:50
voyons une version du lundi matin sur le prérequis suivant:
Les appariements sont figés et les seules parties légales sont celles données par les feuilles de composition d'équipe transmises par les capitaines à l'arbitre.
Il ne peut pas être enregistré d'autres parties. Comme dans les opens, comme dans les rapides, etc..

Quelqu'un qui s'assied à la mauvaise table et joue plus d'une heure a perdu (pour l'arbitre de salle) par forfait sportif et l'arbitre signale au directeur sportif l'incident de jeu (et lycée de versailles pour le micmac engendré dans l'autre table).

Si le joueur s'en rend compte avant une heure, l'arbitre remet les pendules comme il faut à la bonne table, et le joueur incriminé joue sa partie légale, l'arbitre en note le résultat, et l'arbitre signale au directeur de groupe l'incident de jeu. Micmac aussi sur l'autre table à régler.

Si l'arbitre n'intervient pas alors qu'il voit l'erreur le premier avant l'heure de jeu, ça fait vu de l'extérieur arbitre faux derche et ça va énerver Picgil qui va se demander à quoi il sert cet arbitre.



© 2000-2017 - France Echecs