France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Une partie presque réelle par Benji3000 le 30 août 2011  [Aller à la fin] | Problèmes |
...possible pont entre le mat en N artistique et le jeu pratique ?



Les blancs jouent, et matent en 6 coups. La configuration finale est assez jolie. Et semble tirée d'une vraie partie (bot VS bot ?).

Mais le mat alternatif en 7, complètement différent du mat en 6, est encore plus beau. C'est d'ailleurs pour lui que je poste. Le trouverez-vous ? :)

Source: chess tempo


bernarddelobel, le 30/08/2011 - 07:51:57
Jolie, mais j’ai une idée qui devrai te plaire pour récupérer le mat en 7 coups réduit en 6 simplement en plaçant dans un jumeau, le Fou a3 en b6 !
Qu’en penses-tu ?



Benji3000, le 30/08/2011 - 11:38:55
En effet ça empêche l'avant-dernier coup noir, bien vu. Mais ça rend la configuration de départ moins agressive (menace De1#), et sans doute moins "tirée d'une partie réelle" (on se demanderait pourquoi la dame noire est en e2). je préfère le diagramme :)


bernarddelobel, le 30/08/2011 - 11:51:29
effectivement, tu a raison, c'est bien mieux ainsi pour le domaine de la competition et c'est pour cela que je l'ai proposer en jumeau.


Matoupat, le 30/08/2011 - 13:22:39
Il y a des duals rédhibitoires dans les 6 et le 7 coups espérés ( Affirmation Mac oupat plutôt que Matoupat!...) ce qui l'exclue du domaine du problème tel qu'on l'entend ( ce qui ne semble pas être le cas de Sipo ).
D'ailleurs qui prétend que le "jeu" n'est pas artistique ; aussi je ne vois pas la nécessité de passerelles pour rapprocher boxeurs et poètes.

Ceci dit, excellent exercice d'entraînement.


Benji3000, le 30/08/2011 - 14:13:12
Oui je me suis mal exprimé, j'avais plus en tête une passerelle entre "problèmes artificiels" (configurations trop inhabituelles pour résulter d'une partie) et "problèmes réels".

Les mats en N à matériel réduit peuvent montrer des manoeuvres/idées utiles au jeu pratique. Mais dès que le matériel croît on observe souvent un gros paté de pièces emberlificotées au milieu de l'échiquier, et on ne fait qu'exercer son talent (ou pas ; je m'y inclus :) ) de solutionniste.

Ici je pensais tenir un problème "réel" dont l'énoncé serait celui d'un "artificiel", avec un certain esthétisme. Perdu, visiblement. Tant pis !


bernarddelobel, le 31/08/2011 - 08:01:18
Dommage pour le dual qui d’ailleurs m’avait échappé car les deux mats alternés avec effet riversal sont plaisant et auraient pu faire l’objet d’un thème dans un joli problème.
Ceci dit, ca été agréable de le résoudre, merci.



Matoupat, le 31/08/2011 - 09:21:13
@bernarddelobel : mais il ne reste plus qu'à le faire... rien ne l'empêche.
Et rien que pour cet "amorçage" Benji3000 a "filé"... du bon coton !
Merci à lui.


Benji3000, le 31/08/2011 - 19:48:46
Je n'ai fait que copier-coller le diagramme de chesstempo (que j'avais tout de même partiellement résolu). Ceci dit, content que ça vous plaise :-)

Les (possibles) solutions, donc:

1.Cdxc7+ Re7 (1...Rd7 2.Tg7+ Cf7 3.Txf7+ Rc6 4.Cd8# ; 1...Rf7 2.Tg7+ Rf6 3.Cd5#)
2.Tg7+ Cf7 3.Cd5+ Rd7 (3...Re8 4.Tg8+ Rd7 5.Cd8+ Dg4 6.Fxg4#, dual)
4.Cd8+ Rxd8 5.Ff6+ De7 6.Tg8#

1.Tg8+ Rd7 (1...Rf7 2.Tg7+ Re8 3.Cdxc7#)
2.Cd8+ Dg4 (2...Cg4 3.Cf6+ Re7 4.Te8#)
3.Fxe5 dxe5 4.fxe5 Ff8 5.Txf8 Dxh3 6.Cf6+ Re7 7.Te8#


bernarddelobel, le 01/09/2011 - 13:02:59
A la demande de Matoupat…
J’entends déjà les palpitations du CAC ! Qu’el surprise nous réserve t’il ?
Mat en cinq coups.

Blancs :Re2,Tf7,Cd6,Ce6,Fh2,c2,c4,d5 (8)
Noirs :Rd7,Ce7,Fd4,e3,c5,g7 (6)

1.c3 ! (2.cxd4)
1…Fxc3 2.Cxc5+
2…Rc7 3.Cc8+ Fe5 4.Fxe5+ Rd8 5.Tf8 #
2…Rd8 3.Tf8+ Rc7 4.Cc8+ Fe5 5.Fxe5 #

1…Fe5 2.Fxe5 ~ 3.Cxc5+
3…Rc7 4.Cc8+ Rd8 5.Tf8 #
3…Rd8 4.Tf8+ Rc7 5.Cc8 #



Matoupat, le 01/09/2011 - 16:23:51
@bernarddelobel : serait-il possible que vous composiez sans l'aide d'un ordinateur ?
Si oui : ce serait dommage de vous en priver !
Si non : pourquoi vous inquiéter des palpitations du mien... je ne veux pas croire que le vôtre n'a pas de coeur !
Mais après tout, j'utilise un Intel Dual-core...
Trêve de plaisanterie :
Votre 5 #, qui utilise la matrice de base de la position proposée dans ce fil, est manifestement une domination du FN... peut-être un peu trop trahie par le jeu apparent (1... Fa1 par exemple).
C'est un problème qui, en tout cas, ne jette pas le pont envisagé par
Benji, car bien trop loin de découler d'une partie, bien qu'il soit inspiré par une combinaison de partie.

@Benji (je suppose qu'il n'en existe pas 2999 autres d'où ma familiarité!)
Comme le soupçonne bernarddelobel, j'ai agité mon ordinateur comme un shaker !
Cela m'a pris assez de temps ( je ne suis pas rapide...) mais donné beaucoup de plaisir.

Tout d'abord, je reviens sur ma première appréciation :
les duals ( 5.Tg8+ ou Ff6+, pour le 6# et 3.Fxe5 ou f4xe5 ( étonnamment sans échecs dans cette position très tendue pour les Blancs !) seraient effectivement rédhibitoires pour un PROBLEME mais parfaitement acceptable dans la combinaison de PARTIE que vous présentée.
Les solutions ne sont pas si évidentes et certainement d'excellentes formations pour les joueurs.
Une suggestion : sur le diagramme on pourrait proposer le diagramme :

(11+11)
a) diagramme : Les Blancs matent en 6#...ou même "Les Blancs jouent et gagnent"me semble suffisant.

b)TNa8 en b7 :Les Blancs matent en 7#...ou encore"Les Blancs jouent et gagnent"

Qu'en pensez-vous?

Enfin pour tenter une passerelle, je propose un jumeau inspiré par ce fil :


(7+7) 6# Matoumat CAC

a) diagramme
b)PNd2 à f2

Cela ressemble à une partie ( ça chauffe pour les Blancs ) , cela pourrait ressembler à un problème : à San Pelligrino de décider!








© 2000-2017 - France Echecs