France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

PJ sans promotion par Oimsi le 26 juillet 2011  [Aller à la fin] | Problèmes |
Je cherche, pour m'exercer, des PJ à résoudre, dans lesquels aucun camp n'a de pièce promue.

J'accepte éventuellement une promotion ou deux si les traces sont assez visibles, mais je ne veux pas que ce soit le thème, du genre 4 promotions différentes avec des pièces qui se font capturer ensuite etc. Non que je dénigre ou trouve ça inélégant, mais c'est juste trop dur à résoudre pour moi.
En auriez-vous de belles sous la main ou qui traineraient dans vos tiroirs ? (je n'ai pas de critère sur le nombre de coups, je n'ai rien contre une PJ longue, bien au contraire).




Orion, le 26/07/2011 - 19:05:23
Embarras du choix Il est vrai qu'avec le taskeur émérite qui hante ce forum (je nomme Nicolas Dupont), il y a énormément de PJ avec des promotions. Mais elles ne sont pas obligatoires pour montrer de jolis problèmes. En fait, il n'y a que l'embarras du choix. Voici donc un petit exemple de ce que j'aime bien :




Michel Caillaud et Jacques Rotenberg

7411 Thema Danicum 91 07/1998

1st prize Thema Danicum New Year's tournament 1998



PCPJ en 8,0 coups (15 + 14) C+



ricou, le 26/07/2011 - 19:08:21
je suis preneur aussi merci Orion.
pour oimsi, moins de 5' pour cette première PJ


Orion, le 26/07/2011 - 19:13:00
Plus difficile Et pour montrer que l'on peut aussi faire des choses bien plus conséquentes, je pioche encore dans les problèmes de Michel Caillaud :



Michel Caillaud

3046 Phénix 73 04/1999

1. Preis



PCPJ en 25,5 coups (15 + 13) C+



bernarddelobel, le 26/07/2011 - 19:46:50
une petite merveille ! Nicolas DUPOND, 5th honorable mention,StrateGems 2002.



PG in 24.5

1.Ch3 g5 2.Cf4 gxf4 3.Ca3 f3 4.gxf3 Fh6 5.Fg2 Fe3 6.fxe3 Cf6 7.Rf2 Ce4+ 8.fxe4 Tg8 9.Rf3 Tg3+ 10.hxg3 b5 11.Th2 b4 12.Fh1 b3 13.axb3 Fa6 14.Ta2 Fd3 15.cxd3 c5 16.Dc2 c4 17.bxc4 d5 18.3cxd5 Da5 19.Cc4 Dc3 20.bxc3 Cc6 21.Fb2 Cd4+ 22.cxd4 f5 23.Fc3 f4 24.gxf4 e5 25.fxe5.


erony, le 26/07/2011 - 20:25:19
Certes Orion passage abrupt d'une amusette à un chef-d'oeuvre.


erony, le 26/07/2011 - 20:36:09
Entre les deux 
J'aurais glissé celle-ci, par exemple :




PJ 18 (M. Caillaud, 2002).


Oimsi, le 26/07/2011 - 23:06:07
merci beaucoup toutes ces PJ ont l'air magnifiques, je m'y attaque.


ricou, le 27/07/2011 - 00:18:37
Pour la seconde Tu peux passer plusieurs jours dessus sans trouver. Même avec tous les coups noirs visibles, le jeu blanc est somptueux.
Un des plus grand chef d'oeuvre dans le domaine de la PJ


Oimsi, le 27/07/2011 - 11:37:28
première trouvée en 2 minutes ! (3 tempos en tout c'est bien ça ?)

La deuxième a l'air difficile !


Orion, le 28/07/2011 - 13:51:18
Correct Oui Oimsi, le thème de la 1re est bien de montrer 3 tempi en 8 coups seulement. Si les problèmes suivants sont trop difficile, je dois pouvoir en proposer des plus courts/faciles. Je peux aussi donner quelques indices pour aider à la résolution. Par exemple, pour le 2e problème, avant de commencer à chercher les coups, il faut raisonner. Il y a en événement qui semble difficile à jouer, et cela à une conséquence, qui elle-même pose un problème et implique donc d'autres manoeuvres. Ensuite, il faut y croire ! Si, si, on arrive à mettre tout ça dans le nombre de coups donnés.




Charpentier, le 28/07/2011 - 15:09:42
Pascal WASSONG

StrateGems 2007

1° Prix




Partie justificative en 21,5 coups




Oimsi, le 28/07/2011 - 16:46:59
j'adore celle de Dupont avec les 12 captures qui forment la colonne de pions. C'est exactement le genre de PJ que j'aime résoudre. Je la connaissais déjà et l'ai retrouvée sans trop de problèmes, mais c'était un réel plaisir. Pour les autres je vais m'y attaquer dès que les parties à Bienne seront finies :)


erony, le 28/07/2011 - 17:07:58
Il n'y a pas de fumée sans feu 
mais il peut y avoir des batteries qui n'explosent pas.


Oimsi, le 28/07/2011 - 18:23:59
la PJ en 18 de Michel Caillaud est vraiment superbe, la course poursuite des cavaliers est magnifique.


Orion, le 29/07/2011 - 11:46:31
Mon opinion sur les problèmes figuratifs Je ne suis pas du même avis que bernarddelobel et Oimsi au sujet du problème de Nicolas Dupond. Je n'aime pas beaucoup (résoudre) les problèmes figuratifs. En effet, il y a rarement des surprises à découvrir lors de leur résolution. Tout l'intérêt du problème est dans la position finale. J'aime bien avoir d'agréables surprises lorsque je résouds un problème, découvrir les idées et les manœuvres cachées.



Mes goûts sont différents, mais cela n'enlève bien sûr rien à la prouesse d'avoir composé un tel problème,



bernarddelobel, le 29/07/2011 - 15:37:52
bien sur.... tout depand si l'on recherche la difficulté ou l'originalité, moi j'aime beaucoup cette figure geometrique de Nicolas, mais quoi de plus normal me direz-vous de la part d'un prof de math.


ricou, le 29/07/2011 - 22:18:57
je ne retrouve toujours pas  la PJ en 18 de Michel, l'avoir déjà résolue me perturbe je suis sûr.
Celle de Pascal Wassong est, je crois celle qui m'aura résisté le plus (des jours et des jours entiers). je refusais d'envisager la bonne suite, va savoir pourquoi.
C'est une merveille aussi.


Oimsi, le 29/07/2011 - 22:35:00
c'est fou que tu ne la trouves pas ! car dès qu'on sait où sont capturées les pièces noires, j'ai l'impression qu'il n'y a vraiment plus le choix.


zoug, le 31/07/2011 - 09:46:01
PJ figurative de Nicolas Dupont J'ai été attiré par ces colonnes de pions et j'ai cherché comment commencer.Mais je n'ai pas trouvé de méthodes ni de déductions pour arriver au but, c'est pourquoi je préfère les PJ plus classiques où on peut faire de belles déductions et déterminer des séquences obligées. ceci n'empêche pas que ce soit une très belle oeuvre


nicolasdupont, le 31/07/2011 - 20:37:23
La pj figurative est un domaine à part, c'est clair. Et même un fervent adepte de la pj en général, peut y être insensible, il n'y a en effet quasiment jamais de pièges à solutionnistes, toute l'énergie est concentrée sur la réalisation de la construction géométrique. J'ai cru remarquer que ce genre attirait plus les compositeurs que les solutionnistes "purs". Lorsque je résous celle d'un collègue, ce sont les raisons profondes de l'unicité des enchaînements qui m'intéresse le plus, et qui parfois me sert dans mon propre travail.


Au niveau des juges, on retrouve aussi des aficionados et d'autres que la figuration laisse froid. Par exemple le mur de pions évoqué ici est plutôt "mal payé" selon moi, alors que ma médaille olympique, aussi figurative, a été classée plus haut que je ne l'espérais (elle est meilleure mais pas au point de justifier l'écart des récompenses).


Il me reste quelques pjs figuratives dans un concours dont le jugement va bientôt paraître, dont une que je trouve encore supérieure à celle médaillée, on verra bien ce que le juge en pensera, je la posterais ensuite éventuellement ici.


erony, le 31/07/2011 - 20:52:46
A propos de PJ figurative 
Vous souvenez-vous de celle-ci ? Mais oui, on lit bien "ricou" en allant de gauche à droite et de haut en bas, ce qui est logique pour des Occidentaux. Outre le talent de construction qu'elle manifeste, son auteur se révèle excellent futurologue, saluant en 2002 un futur génie de la PJ.




PJ en 18 (M. Caillaud, 2002).


erony, le 31/07/2011 - 21:02:50
Désolé Oimsi Elle n'est pas "sans promotion", mais ce n'est pas Pronkine, et si c'est un peu Frolkine, c'est si peu de chose...


nicolasdupont, le 31/07/2011 - 21:13:15
C'est une de celles qui m'ont le plus marqué à l'époque, et poussé à investiguer de près la pj. Encore aujourd'hui elle reste une oeuvre exceptionnelle, inégalée à ma connaissance (un pseudo complet, sans aucune pièce parasite).


zoug, le 01/08/2011 - 09:55:24
Solutions Ce serait agréable d'avoir de temps en temps la solution des PJ; car sinon les solutionnistes au mental un peu visqueux ont trop de mal.Il faudrait avoir la solution un ou deux jours après


nicolasdupont, le 01/08/2011 - 14:34:00
La solution de la mienne a été directement donnée par Bernard, sous le diagramme.


erony, le 01/08/2011 - 22:47:08
Zoug 
Quand je donne la solution de mes exercices de finales "un ou deux jours après", je me fais engueuler parce que je la donne trop tôt. Quand je ne donne pas la solution, soit l'article tombe dans les oubliettes, soit je me fais engueuler parce que je ne la donne pas.


Dans le cas présent, ce couloir (ou cet article, ou cette guirlande) me paraît vivant. Je crois qu'il serait préférable d'attendre un peu, faisant le bilan des tuyaux qui ont été donnés (quitte à en donner davantage).


-- La première PJ ne nécessite aucun tuyau.

-- La 2e a été tuyautée par Orion.

-- La solution de la 3e a été donnée.

-- La 4e a été tuyautée par Oimsi.

-- La 5e a été tuyautée par moi-même. Je pourrai vous en dire davantage.

-- La 6e ne nécessite aucun tuyau.


La 2e et la 5e sont des chefs-d'oeuvre. Il y a une vie avant (les avoir connues) et une vie après. Et pensez au modérateur 9 puissance 9, qui résout de mieux en mieux. Laissez-lui (et à Oimsi) le temps.


Oimsi, le 02/08/2011 - 02:25:27
la 6ème est trop dure pourtant j'ai su la faire à une époque, mais j'ai régressé. Ou alors peut-être qu'elle m'avait pris énormément de temps, et je n'ai plus du tout cette patience de passer des heures sur une PJ (j'ai quand même d'autres centres d'intérêt dans ma vie). Dès qu'il y a des promotions je suis perdu, il y a vraiment trop de possibilités et je me décourage vite.


bernarddelobel, le 02/08/2011 - 08:27:01
dèsolè...  pour la solution, n’ayant pas beaucoup de temps j’ai survolé ce poste et j’ai crû dans un premier temps que Oimsi chercher des exemples pour se lancer dans la composition et non des exercices à résoudre mais on n’est pas obliger non plus de la lire et puis comme dans certain cas elle peut aider ceux qui comme moi on du mal à les résoudre.


zoug, le 03/08/2011 - 12:25:02
PJ Michel Caillaud en 18 cps avec RB en g1 Voila comment j'ai travaillé pour la résoudre

Ce commentaire est seulement pour se distraire et ne prétend à rien d'autre
.Au comptage des coups blancs on voit qu’il faut que la TB aille en c6 en 2 coups donc via la colonne a.Ensuite il faut faire disparaitre les pions noirs ce qui conduit obligatoirement à faire prendre f7 en f3 .Il n’y a que le CBg1 pour faire ce travail.
J’ai pataugé ensuite car j’ai essayé longuement f5 f4 f3 comme premiers coups noirs.Puis j’ai trouvé qu’il fallait commencer par amener la DN en b3 pour donner des coups à jouer aux Blancs.
Mes derniers ennuis ont été pour le circuit du CNb8 à cause du fait qu’en d3 il controlait les cases e1 et f2 du RB.J’ai du modifir encore le déroulement.
erais curieux de savoir si les autres solutionnistes ont eu une démarche analogue


Oimsi, le 03/08/2011 - 12:25:02
ok j'ai eu l'illumination j'ai retrouvé Ricou, après avoir mis beaucoup de temps pour comprendre quelle pièce était prise en f3.



© 2000-2017 - France Echecs