France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- dimanche 17 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Bizarre les échecs modernes ?? par Meteore le 05 mars 2011  [Aller à la fin] | Etudes |
Position issue de la partie So-2673 vs Navara-2708 Wijk aan Zee 2011




cette partie est commentée dans le dernier numéro d'EE par Wesley So (mars 2011 - à ce propos je vous recommande dans ce numéro et les précédents les très bons articles de Marc Quenehen sur la stratégie. Moi qui avait tendance à ne plus acheter EE je le fais à nouveau pour ces articles. dans les 2 derniers numéros : le pion isolé , acte I lutter contre , acte II jouer avec. dans un précédent num il y avait un extraordinaire article sur le jeu sur un complexe de cases d'une même couleur ) . Je trouve que les commentaires de cette partie illustrent bien le rôle dominant joués par les ordinateurs dans les échecs actuels. Je reproduis ci après quelques extraits :

9......Te8!?
...."Un coup assez étrange quand vous le voyez pour la première fois"......(extraits du commentaire)
10.Te1!?
"Et mon coup est aussi étrange. la première fois que j'avais vu cette variante , c'était lors de la partie Caruana Dominguez 2010. J'ai été choqué d'apprendre qu'il s'agit de la ligne principale. Aujourd'hui tout prend sens"
10....a5
11.De2
"Magnus Carlsen avait bifurqué face à Giri lors de la 3eme ronde du groupe A, en jouant la nouveauté originale et inattendue 11.Dd2 mais Anish ne fut pas dupe. il comprit que Carlsen avait trouvé ce coup sur la table" (sic. Pb de traduction. Nota pour le traducteur : il vaut mieux utiliser le terme "échiquier" pour traduire board! ) " et répliqua parfaitement Je doute que nous voyions encore souvent cette innovation...."

Ce qui veut dire d'une certaine façon que ce qui est trouvé sur l'échiquier dans un temps limité et sans l'aide de l'ordinateur a peu de chance d'être correct!

11........a4
12.Td1
"J'ai trouvé ce coup bizarre . c est même très lent , car la tour venait de se placer en e1 deux coups plus tôt. Mais ce sont les échecs modernes. Avec les ordinateurs, presque tous les bons coups semblent bizarre."
12.....Fe6?
13.d5.
"C'était tellement évident et si bon à jouer que je n'ai pas mis de point d'exclamation. il est clair que nous suivons une préparation d'ordinateur...."


ce que je trouve fascinant, est le nombre important de fois où l'adjectif "bizarre" est employé. Pourtant il s'agit d'un des plus forts GM au monde. Ce qui veut dire que les meilleurs coups (trouvés par les ordinateurs) échappent pour le moment à la logique humaine de compréhension du jeu d'échecs. C est un peu comme la science physique qui doit utiliser des modèles de plus en plus complexes pour modéliser la réalité 'par ex : le passage de la gravitation vue par newton à celle vue par Einstein)...
Cela rejoint une règle que les meilleurs joueurs donnaient déjà avant l'arrivée des ordinateurs "aux échecs il n'y a pas de règles, il n'y a que du calcul" . c'est un peu de la provocation..sinon
pourquoi aurait on écrit des dizaines et des dizaines de livres sur la stratégie et des multiples "mein system"???
mais ce genre de considération sur la difficulté à modéliser le jeu d'échecs prend une plus grande vigueur au moment où les ordinateurs nous montrent en quelques secondes les meilleurs coups.














liamborough, le 06/03/2011 - 10:17:37
C'est surtout le mot ordinateur que je trouve bizarre Dans ces commentaires, et particulièrement dans les commentaires qui paraissent dans EE, c'est le mot ordinateur qui revient toujours à la place de Fritz, Rybka, Robbolito, stockfisch etc.


Or je pense que les joueurs d'échecs font suffisemment la différence entre un ordinateur et un autre, et surtout entre le contenant et le contenu. C'est le logiciel qui importe, plus que la machine.

Venant en plus de joueurs qui écrivent sans doute en anglais, j'imagine qu'il s'agit plutôt d'une traduction "libre" d'EE -d'ailleurs, comme l'a remarqué Météore, il y a parfois quelques mots relevant de la traduction comme "trouvé sur la table, au lieu de trouvé sur l'échiquier pour "board"... Voire même d'une mesure anti-pub, pour ne pas privilégier un logiciel plutôt qu'un autre, sachant que la revue vit aussi de ses revenus publicitaires.

Si tel était le cas, je pense qu'il serait bien de le préciser de temps en temps, par souci de vérité. Et aussi pour relativiser car on sait bien que les logiciels évoluent et qu'avec le temps, une vérité va évoluer.

D'ailleurs autrefois, avant les ordinateurs, on voyait souvent "la théorie dit que". Mais c'était qui la théorie ? Tarrasch, Nimzo, l'article de Korchnoi dans l'encyclopédie ou celui de Miles ? Avec le recul, en relisant ces commentaires, on peut aisément remplacer le mot théorie par "la mode dit que", "les russses disent que".

De même, en imaginant que tous utilisent le même logiciel pour analyser. Dire que le logiciel considère la position comme un peu meilleur ne signifie pas qu'elle le soit d'un point de vue humain. ça veut seulement dire que, a priori, sur 30 demi-coups, il ne voit pas d'arnaque de la part de l'adversaire. Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y en aura pas au 40e. La vision du jeu et créativité de joueurs comme Anand ne s'expliquent pas seulement en demi-coups, ça dépasse souvent l'effet d'horizon auquel nous autres, comme les ordinateurs, sommes soumis.

C'est pourquoi il faudrait pouvoir faire la part de l'évaluation matérielle, combinée à la part d'évaluation positionnelle par l'ordinateur à chaque fois qu'on se réfère à lui (mais on ne le peut pas, on ne connaît pas la recette du programmeur). Et associer cela à une évalutation personnelle du jeu, qui peut être différente de celle du programmeur...

Pour en revenir à Navara, je trouve que comme beaucoup de joueurs aujourd'hui, ses commentaires sont intéressants dans la mesure où il ne nous cache pas sa méthode de travail, ses surprises face aux propositions du logiciel. ça a le mérite d'être honnête et de nous donner des pistes. Et de nous montrer qu'on peut aussi, éventuellement, sur l'échiquier, trouver des coups qui nous sont propres, sans avoir à en rougir.


Reyes, le 06/03/2011 - 10:55:42
Les joueurs disent "computer", aussi bien dans les parties commentées que nous recevons pour la revue, que dans les interviews en vidéo. Pour une raison assez simple: ils utilisent 3 ou 4 moteurs d'analyses différents. Il ne vont donc pas dire: Rybka donne ceci ou cela. En ce moment la mode c'est Houdini.

Sur la table, c'est aussi pour éviter de répéter 15 fois le mot échiquier. Comme les commentateurs de foot qui disent parfois: le cuir, au lieu du ballon.

Et enfin, il n'y a pas de mesure anti-pub, Houdini, Stockfish et certains autres sont gratuits.


liamborough, le 06/03/2011 - 18:20:30
ok, ça se tient Merci pour les précisions Reyes.


marcq, le 06/03/2011 - 19:12:58
@ Meteore Sympa, merci



© 2000-2017 - France Echecs