France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- jeudi 14 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Connaissez-vous cette étude de Van den Ende 1924 par chochoyp le 24 décembre 2010  [Aller à la fin] | Etudes |



l'auteur indique
1) Cé6, Fé5 2) a6, Fb8 3) Cd4, Rxd4 4) Rç8, Fa7 5) Rb7, Fç5 6) b4 gagne.


A mon sens après 1) Cé6, Fé5 2) Rç6 gagne aussi.

Merci de vos avis




Nyarlathotep, le 24/12/2010 - 09:43:45
Houlà, houlà, houlà!!! Dans quelle anthologie avez-vous trouvé cette étude?



L'idée est belle : boucher une partie de la diagonale a7-g1 par le Roi noir, Roi et pion blanc forçant le dernier défenseur de la promotion à quitter cette diagonale, mais... elle est pleine de trous!



1. Ce6 Fe5 2. a6 Fb8 3. Cd4 Rxd4 4. Rc8 Fa7 5. Rb7 Fc5 6. b4 Fxb4 7. a7 était la solution de Van den Ende.



En 1924 déjà, Van de Stok proposait la démolition suivante :



1. Ce6 Fe5 2. a6 Fb8 3. Rc8 Fa7 4. Rb7 Fg1 5. Cc7 Rb4 6. Cd5+ Ra5 (pour éviter l'interception 7. Cb6, mais...) 7. b4+ Ra4 8. Cb6+



Puis Ulrichsen, en 2003, trouva une deuxième démolition :



1. Ce6 Fe5 2. a6 Fb8 3. Cd4 Rxd4 4. Rc6 car la menace Rb7 force toujours Fa7 puis 5. Rb7 transpose dans la solution...



Et enfin, plus grave, l'auteur réfutait l'essai blanc



1. Ce6 Fe5 2. Rc6 par Fb8 3. Rb7 Fh2 4. Cc7 Fg1 5. Ca8 h5



Hornecker montra en 2004 que 2. Rc6 est quand même une démolition en déviant de cette ligne au troisième coup par



1. Ce6 Fe5 2. Rc6 Fb8 3. a6 Fa7 4. Rb7 Fg1 5. Cc7 Rxb3 6. Cd5 b4 7. Cb6, l'idée de Van de Stok, en somme...



La pointe de tout cela? Il s'avère dans l'analyse de l'auteur sur 2. Rc6 que c'est 5. Ca8 qui lâche effectivement le gain, qui peut encore s'obtenir par

:

1. Ce6 Fe5 2. Rc6 par Fb8 3. Rb7 Fh2 4. Cc7 Fg1 5. a6 h5 6. Cd5+ Rxb3 7. Cb6 avec encore une fois une autre application de l'idée de Van de Stok



Bonne chance pour ceux qui veulent reconstruire cette étude...



Moralité? Le Cavalier en finale n'est pas si maladroit!



© 2000-2017 - France Echecs