France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Votre avis sur cette finale? par Salvador le 14 septembre 2010  [Aller à la fin] | Finales |



Les blancs jouent







Sonik31, le 14/09/2010 - 12:47:57
A vue de nez Celà me semble gagnant pour les blancs.


Adrct, le 14/09/2010 - 14:06:04
aucune idée. mais j'ai tendance a penser que les noirs peuvent arracher le demi point. (instinctivement j'me suis pas penché dessus)


Maelbreizh, le 14/09/2010 - 14:15:31
Personnellement j'ai même pas regardé le diagramme, mais je pense que les Noirs gagnent.


dan31, le 14/09/2010 - 14:20:42
Fd6 semble bien pour les B non ?


Adrct, le 14/09/2010 - 14:48:00
Moui dan mais j'pense que ca s'défend pour les noirs, Tc4 puis transfert du roi en d5, le fou blanc a du mal a soutenir la case h4 donc de ce point de vue la ca va et après les noirs peuvent avancer... (je dis pas que les noirs jouent pour le gain hein faut pas abuser)


dan31, le 14/09/2010 - 14:52:04
bon jouons-la 1.Fd6 Tc4 2.Fe5


dan31, le 14/09/2010 - 14:55:27
bah même 1.Tg1, 2.Fd8, 3.h4 semble poser des problèmes aux noirs non ?


Adrct, le 14/09/2010 - 14:56:36
Peut etre 2)...f4


Adrct, le 14/09/2010 - 14:59:41
oui mais si tu joues que pour h4 mes pions jouent après..


Benji3000, le 14/09/2010 - 15:06:19
Souci des blancs = le pion a qui file dès que la tour part attaquer c5 avec le fou. Le roi passe difficilement voire pas du tout ; d'ailleurs s'il s'éloigne trop h3 et/ou f3 risquent de tomber. On a le bon fou pour le pion h mais f7 est gênant.



Tentative de plan 1 :
  1. mettre la tour noir en zugzwang

  2. monter le roi et forcer le monarque adverse à reculer pendant que le pion h avance



=> 1.Fd6 Tc4 2.f4 Rh5 4.Ta3 ; ça ne marche pas car la tour peut se déplacer latéralement, sur Fxc5 il y a Txf4 (si le roi blanc s'éloigne)



Donc, tentative de plan 2 :
  1. attaquer très vite c5 avec roi+tour quitte à perdre h3, le fou défendant f4.

  2. manger a4 avant qu'il ne devienne grand



=> 1.Tc1 c4 (1... Tb5 2.Fd6 a3 3.Fxc5) 2.f4 Tb2+ (2... Rf6 3.Re3 Re6 4.Rd4) 3.Re3 Tb3+ 4.Rd4 Txh3 5.Txc4 a3 6.Ta4 et 2) sera bientôt réalisé. Ensuite on stotche le roi et la tour noir à la défense de f6 (qu'on aura forcé à avancer par Fe5/T6+ par exemple), puis on contourne avec le roi. On dirait les plans du nain dans Naheulbeuk. Mais a priori ça marche. J'essaye contre stockfish de ce pas.


picosoft, le 14/09/2010 - 15:09:42
A mon avis C'est facilement gagnant pour les blancs: 1 pièce de plus, des pions noirs non liés et un pion passé h. 1.Fd6 Tc4 2. Rg3 et je ne vois pas trop ce que les noirs peuvent jouer.


Adrct, le 14/09/2010 - 15:10:33
La position sans les pions a, c et h est gagnante pour les blancs ? C'une question, pas une remise en cause, j'en ai aucune idée.


Salvador, le 14/09/2010 - 15:13:04
@Benji3000 1.Tc1 c4 2.f4 a3 (je ne comprends pas le but de 2...Tb2+)


Benji3000, le 14/09/2010 - 15:15:39
hum ça semble plus compliqué que prévu sur 1.Tc1 il joue a3 direct.. donc 1.f4 doit être plus précis, et la tour blanche passe ensuite par a3-c3 tandis que le roi se déplace vers l'aile-dame. Je n'ai pas de suite bien claire menant au gain, mais ça devrait gagner.. normalement.. :)


Benji3000, le 14/09/2010 - 15:17:32
@Salvador : en effet ...a3 est mieux. Dès le premier coup apparemment =/ (Tb2+ c'est pour prendre h3 :) )


nnnnnnnnn, le 14/09/2010 - 15:27:17
Sur 1.Tc1,... a3 ne va pas 2.Txc5 Ta4 3.Ta5 ou 2...a2 3.Ta5


dan31, le 14/09/2010 - 15:28:11
benji dans ton plan 1 il ne faut pas je pense jouer 2.f4 après quoi le roi blanc est trop limité. 1.Fd6 pour limiter la tour noire Tc4 et peut-être 2. Fe5 peut-être qui force f6 (car menace Tg1 enfermant le roi).


Adrct, le 14/09/2010 - 15:31:51
nan sur 2)Fe5 je pense que je joue 2)...f4 pour pouvoir sortir mon roi en f5


Benji3000, le 14/09/2010 - 15:32:11
@nnn... : la suite de l'engine 1.Tc1 a3 2.Txc5 a2 3.Ta5 Tb2+ tout simplement ; et dès que le fou est sur la même ligne que la tour la tour noire peut s'interposer entre les deux (menaçant a1=D)


dan31, le 14/09/2010 - 15:33:19
ou même 1.Fd6 Tc4 2.Re3 doit gagner les pions a et c en échange du pion h et ensuite je pense adrct que c'est gagnant.


Salvador, le 14/09/2010 - 15:34:18
1.Tc1 c4! 


Simonski, le 14/09/2010 - 15:35:10
sans analyse ca doit gagner avec les blancs facilement


dan31, le 14/09/2010 - 15:39:48
oui il me semble aussi. En effet, a et c ne sont pas vraiment dangereux car le fou contrôle les cases de promotion et garder le pion h n'est même probablement pas indispensable.


nnnnnnnnn, le 14/09/2010 - 15:42:59
Oui, mais dès qu'on entre dans les variantes concrètes, ce n'est pas aussi simple.


picosoft, le 14/09/2010 - 15:55:05
Moi ça m'a l'air simple après 1. Fd6 Tc4 2. Rg3


Salvador, le 14/09/2010 - 15:58:17
1.Tc1 c4 2.Fa5 Tb5 et ça gagne peut-être, mais ce ne me paraît pas évident


dan31, le 14/09/2010 - 16:02:45
ref nnnnnnn je pense qu'on ne peut donner des variantes concrètes : elles sont trop longues, car il doit falloir une vingtaine de coups avant que l'abandon soit évident (à mon niveau en tout cas). Maintenant peut-être qu'au niveau GM, l'abandon est évident de suite, je ne saurais le dire (ou même peut-être que le jugement n'est pas si facile même pour un GM).


Sonik31, le 14/09/2010 - 16:05:53
Tc1 c4 Fd6 c'est quoi la pointe ? (Tb6 Fc5) 


Salvador, le 14/09/2010 - 16:12:34
@dan31 Effectivement, une analyse complète est impossible. Mais on peut mettre en doute sérieusement le gain blanc facile.

1.Tc1 c4 2.Fa5 Tb5, le fou joue et si les noirs jouent Tb6, ils pourront toujours défendre les pions a et c par Ta6 et Tc6. Ce qui force les blancs à chercher un autre plan de gain ou à jouer 1.Fd6.



dan31, le 14/09/2010 - 17:03:16
1.Tc1 c4 2.Fa5 Tb5 3.Fe1


dan31, le 14/09/2010 - 17:06:41
ou 3.Fd2 


dan31, le 14/09/2010 - 17:06:56
suivi de Re3-Rd4


Zanzotto, le 14/09/2010 - 18:34:03
Belle finale, Salvador C'est une partie?


Salvador, le 14/09/2010 - 18:35:14
Oui 


Benji3000, le 14/09/2010 - 19:00:06
quelle fut la suite de la partie ? 


Salvador, le 14/09/2010 - 19:20:27
@dan31 - Pourquoi diable placez-vous le F en e1 ou en d2 ? N'est-ce pas vers a1 qu'un pion noir se dirigera ?


Etyoud, le 14/09/2010 - 19:31:59
un petit pgn, Sa...lvador ?  pas mal l'imitation !


Salvador, le 14/09/2010 - 20:06:10
Jan Timman, The Problemist Vol 22 No2 March 2009 2eme prix qui sera publié dans le prochain The Problemist. Il doit déjà être sous enveloppe.

Juge: le graphomane albionesque à l'ego délirant





1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4! 6.Kxf2 c5

Et là, nous obtenons le diagramme ci-dessus.



Solution de l’étude présentée au Corus study Day:

1.Td1 a3! 2.bxa3 Ta4+ 3.f4!! Txf4+ 4.Rg3 Td4! 5.Txd4! e2 6.Td6+! Rh7 7.Th6+! Rxh6 8.Fg5+! Rxg5 9.f4+ Rh5 10.Rf2 1-0



Bonne nuit Erony ey bonne santé.




Adrct, le 14/09/2010 - 22:51:24
et donc j'imagine que puisque tu mets 1)...a3! c'est que c'est meilleur que e*f2, et donc que la variante que tu cites en premier, et qui menes au diagramme du haut, est gagnante pour les blancs ?


Salvador, le 15/09/2010 - 07:22:20
Les points (!) de la solution sont ceux publiés dans The Problemist de mars 2009. Je pense que cette étude est démolie (seulement le début) puisque je pense que 1.Td1 exf2! annule. Mais comme il y a beaucoup de possibilités, ça doit encore être démontré.

Par exemple 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4! 6.Kxf2 c5 7.Fd6 Tc4 8.Rg3 pourrais bien gagner.



Salvador, le 15/09/2010 - 07:23:22
pourrait bien gagner 


dan31, le 15/09/2010 - 09:01:29
ref salvador le fou pourra revenir facilement en c3 par exemple mais pour l'instant il pintercepte l'actionde la tour c1 donc je le mets en d2 ou e1


Salvador, le 15/09/2010 - 09:59:00
1.Tc1 c4 2.Fa5 Tb5 3.Fd2 3...Tc5 semble forcé mais le gain blanc reste à trouver encore.


dan31, le 15/09/2010 - 10:12:27
il passe par 4.Re3 surement


Salvador, le 15/09/2010 - 10:17:51
bien joué dan31 1.Tc1 c4 2.Fa5 Tb5 3.Fd2 Tc5 4.Tg1+ Rh7 sinon on perd f7 et les blancs devraient gagner. Alors on peut essayer 1.Tc1 f4


dan31, le 15/09/2010 - 10:27:14
beuh je suis pas convaincu pourquoi f7 condamné ?


Tantale, le 15/09/2010 - 10:56:14
Cette étude avec son pgn  peut-être trouvée ici


Sans rentrer dans les variantes très compliquées qui suivent 1.Td1 exf2 intuitivement on peut penser que les pions a et c des Noirs vont tomber un jour où l'autre.




Benji3000, le 15/09/2010 - 11:03:49
Intuitivement oui, en pratique ce n'est pas si évident =/



Ceci dit la ligne principale est tellement agréable à jouer que j'espère j'étude non démolie :)


Salvador, le 15/09/2010 - 11:07:19
Les blancs donnent échec en g5 4.Tg1+ Rh5 Rh4 forcé 6.Tg7 avec une menace de mat

Finalement, si les noirs veulent annuler, la meilleure idée en partant de l'étude me semble:

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 f1D (puisque le pion est perdu) 6.Rxf1 Tb3

L'étude semble correcte.



Salvador, le 15/09/2010 - 12:13:07
Intuitivement cette étude pourrait être incorrecte. Il faut quand même apprécier le nombre de possibilités pour le solutionniste après 1.Td1 exf2, ça compte aussi dans une étude.

Mais le but du post est: les finales après 1.Td1 exf2.



Salvador, le 15/09/2010 - 12:20:47
Par exemple: 1.Td1 exf2 2.Fxc7 f4!? 3.Fxf4 Rf5 4.Fg3? f1C est c'est nulle


Salvador, le 15/09/2010 - 14:14:45
Intuitivement vôtre En partant de l'étude 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4! 6.Kxf2 c5?

6...Tb5.

Comment progressent les blancs? Un nul suffit et dans la précédente variante les blancs gagnaient grâce à Tg5+ avec l'aide du fou en d2.



Salvador, le 15/09/2010 - 14:17:14
Mes excuses 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4! 6.Kxf2 c5 7.Tc1 Tb5


Etyoud, le 15/09/2010 - 15:21:20
vous devriez plutôt, Salvador, écrire : "toutes mes confuses". Un peu de précision dans le langage, au moins.


Salvador, le 15/09/2010 - 17:16:58
L'étude est correcte et c'est une très belle étude



Zanzotto, le 16/09/2010 - 07:41:06
Je ne résiste pas  à mettre mon grain de sel.

Salvador, à mon sens vous avez apprécié les éléments essentiels de la position après 1.Td1 exf2. Et c’est bien dommage pour cette magnifique étude car n’importe quel solutionniste se perdra dans les méandres des possibilités après 1... exf2, de plus d’après moi, les noirs ont des chances d’annuler:

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4! 6.Rxf2 c5 7.Tc1 a3! 8.Txc5 f4! (évidemment si 8...Ta4? alors 9.Ta5!) 9.Fe5 Ta4.





Cette position qui offre manifestement des possibilités de défense distraira inévitablement le solutionniste de la belle idée générale, même si par chance le conducteur des blancs trouve un gain. Je me demande ce que le juge, le GMI John Nunn a prévu ici. Peut-être que les blancs ont un meilleur coup que 8.Txc5, à moins qu’après 10.Tc6+, le pion h3 devienne dangereux.



Cher Salvador, je vous félicite pour votre intuition et votre esprit d'indépendance.




Etyoud, le 16/09/2010 - 08:34:24
eh bé, Daniel, ça ne s'arrange pas ! 


Salvador, le 16/09/2010 - 10:22:37
si les blancs veulent améliorer par 6.Tc1 6.Tc1 f4 7.Txc6+ Rf5 8.Ta6 f1Q+ 9.Rxf1 Tb1+ 10.Re2 Tb2+ 11.Rd1 (11.Rd3 Tb3+) 11...Tb1+ 12.Rc2 Tb3 13.Ta5+ Rg6 ou Re6

Ce n'est pas clair, mais bien sûr, les blancs ne sont pas forcés de jouer 8.Ta6



Et puis si 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4 6.Rxf2 c5 7.Tc1 a3 8.Txc5 Ta4 9.Ta5 Txa5 10.Fxa5 a2, on peut se demander si les blancs gagnent?

Peut-être que 8...Ta4 est le meilleur coup?



Salvador, le 16/09/2010 - 12:32:04
merci Zanzotto 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4!



6.Rxf2 c5 7.Tc1.a3 8.Txc5 Ta4 9.Ta5 Txa5 10.Fxa5 a2 11.Fc3 f4! =[11...Rg5? 12.Re3!]



6.Tc1 f4 7.Txc6+ Rf5 8.Ta6 f1D+ 9.Rxf1 Tb1+ 10.Re2 Tb2+ 11.Rd1 (11.Rd3 Tb3+) 11...Tb1+ 12.Rc2 Tb3 13.Ta5+ Re6! (13...Rg6? 14.h4 Txf3 15.h5+ Rh6 16.Rd1 a3 17.Re2 Te3+ 18.Rf2) 14.h4 Txf3 15.h5 a3 16.h6 a2 17.Txa2 Tf2+ 18.Rb3 Txa2 19.Rxa2 f3 20.Fb6 Rf6 =


Salvador, le 16/09/2010 - 15:24:33
Mais les blancs gagnent par 8.Tc3!! parce que les noirs n’ont pas de bon coup, même f7-f6 pour empêcher Fe5 est inefficace. Avec la tour blanche en c3 (la meilleure case), les blancs prendront en c6 avec échec, puis sur les échecs latéraux des noirs, pourront jouer Rd3 pour interposer leur tour en c3. En conclusion dans la variante (1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 Tb4 6.Tc1! f4! 7.Txc6+ Rf5), 8.Ta6? est un mauvais coup. Sans oublier 8.Tc5+ permettant Fe5.

Il reste peut-être les possibilités pour annuler: 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 f1D 6.Rxf1 Tb3 ou 5...Tb3.



Nyarlathotep, le 16/09/2010 - 17:53:12
Hmmm... Dommage que la ligne principale soit gâchée par une ligne secondaire aussi peu claire, et même si le doute doit profiter aux blancs, un deuxième prix me paraît peut-être surévalué...


Salvador, le 16/09/2010 - 20:19:55
Un jugement est souvent relatif, ça dépend des autres études aussi. Mais nous sommes dans la section "finales" et le but est de vérifier les finales après 1...exf2.

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1! [5.Tc1?] 5...f1D+ [5...Tb4 6.Tc1! f4] 6.Rxf1 Tb3 7.Txa4 Txf3+ 8.Rg2 Tb3 9.Tc4 Tb2+ 10.Rg3 Tb3+ 11.Rh4 c5 ou f6 avec une préférence pour c5.


Si les Blancs prennent en c5, envisager une nulle me paraît raisonnable. Mais s'ils jouent 12.Fd6 pour développer le Fou en prenant en c5 avec le Fou, ça donne un jeu tellement difficile que je me sens incapable d'analyser. Et dans ce cas, la nulle n'est pas à exclure non plus, car les noirs ont au moins 2 menaces, l'échec perpétuel et le gain du pion h. Dans certaines variantes, les blancs sont forcés de jouer h3-h4, mais des progrès sont très laborieux.






les noirs jouent 11...c5 ou f6





Salvador, le 17/09/2010 - 06:24:56
Maintenant je comprends mieux 1... a3! Après 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2, les blancs peuvent jouer 5.Tc1 de suite.

Après 5.Ta1 f1D+ 6.Rxf1 Tb3 7.Txa4? Txf3+ annule, les blancs jouent évidemment 7.Rf2! et gagnent.




En revanche, la finale obtenue après 5... f1D+ est intéressante pour les noirs. Par exemple:

1.Td1 exf2 2.Fxc7 f4

L'idée est de gagner f3 et les blancs auront comme seul atout, le pion h. Bien sûr, les noirs auront le pion f4 en moins, ce qui peut jouer un rôle.

1.Td1 exf2 2.Fxc7 f4!? 3.Fxf4 Rf5 4.Fe3 a3! 5.bxa3 Txa3 6.Fxf2 Txf3




Comment gagnent les blancs au trait?



Salvador, le 17/09/2010 - 09:34:31
Evidemment, les blancs gagnent 7.Fg3 Tc3 8.Tf1+

Dans la variante principale de départ, l'élément déterminant du jeu blanc après 1...exf2 est strong>4.Rg2!. Pourquoi? Parce que le roi blanc défend f3 et que les échecs latéraux noirs ne sont pas suffisants pour annuler. Dans la variante principale 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Tc1 est meilleur que 5.Ta1 et il faudrait forcer les blancs à prendre en f2 avec le fou. Le roi blanc restera en h4 et quand les noirs prendront en b2, les blancs ne pourront pas jouer Tc1, puisque le fou en f2 serait en prise. Dans ce cas, les pions noirs "a" et "c" sont plus solides.



1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7!? 3.Fb6 Td7 4.Tf1!seul coupTb7 5.Fxf2 Txb2






Salvador, le 17/09/2010 - 10:24:54
Les blancs ont vraiment de la chance! 6.Tg1+! Rh6 7.Fe3+ Rh7 8.Tg7+! et la finale gagne


Salvador, le 17/09/2010 - 18:46:45
Finalement? 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1 ou 5.Tc1?

Mais diable! Pourquoi 5.Tc1 est-ce un mauvais coup?



Salvador, le 25/09/2010 - 13:39:22
Dans la variante 1.Td1 exf2 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Te8 3.Rg3 Te2 4.Rg2! Txb2 5.Ta1!



Dans l'étude de Timman, en fait, les blancs peuvent conserver le pion "c" après 5.Ta1! et voici un exemple de finale possible.







Les noirs peuvent-ils annuler?


Salvador, le 25/09/2010 - 15:04:09
diag n.2 - Un autre, plus motivant Dans le diagramme ci-dessus, les noirs n'ont aucune chance.


diag n.2: trait aux blancs



1.Rg3 Rh5 et comment ça continue? 2.h4+ ou f4+ ou les 2 coups sont-ils possibles?



Salvador, le 25/09/2010 - 15:06:41
1.Rg3 Rg5 


Salvador, le 25/09/2010 - 16:05:31
diag n.3 - Un autre très proche de la réalité de l'étude Dans le diag n.2, il est intéressant de brancher "stockfish" pour tester ce programme en finale.


Les blancs au trait peuvent-ils gagner? Les coups de pions noirs peuvent-ils servir? Les coups du Fou jouent aussi un rôle, car le Fou peut provisoirement contrôler f4, g5 ou h4.




Salvador, le 25/09/2010 - 17:32:24
Les pions ne servent à rien et c'est comme s'il n'y avait pas de pions noirs "a" et "c".

Mais si les noirs peuvent conserver les pions "a" et "c" tout en activant leur tour avec des possibilités d'avancer le pion "a", l'étude serait obscure.




1.Rd1 exf2 2.Bxc7 Re8 3.Kg3 Re2 4.Kg2 Rxb2 5.Ra1 Rb7!
[5...f1Q+ 6.Kxf1 Rb7 7.Ba5] 6.Bd6 [6.Ba5 Rb3 7.Kxf2 a3]
6...Rd7 [6...Ra7? 7.Kxf2 Ra5 8.Ba3!]





7.Bf4 Ra7! (Rd4? 8.Be3!)



7.Bc5 Rd5

A) 8.Ba3 Rd2! 9.Bb4 (9.Be7? Re2 10.Bh4 Re1=)




A1) 9...Rc2

A1a) 10.Bd6 Rd2 11.Bc7 f1Q+ 12.Kxf1 Rd7

A1b) 10.Ba5 Rc4





A2) 9...Rd4! 10.Ba5 (10.Bf8 Rc4 11.Kxf2 c5 12.Bd6) 10...c5 11.Kxf2 Rc4 12.Kg3





B) 8.Bb4 c5 9.Ba5 Rd4 10.Kxf2





C) 8.Bxf2 Ra5 9.Rc1 a3 10.Rxc6+ Kh7 11.Rc1 a2 12.Bd4 f4



Salvador, le 26/09/2010 - 08:20:23
Après 7.Ff4 Ta7, les noirs sont perdus (retour à la notation française)

soit le pion "h" avance, soit les blancs forcent l'échange des tours.



Cette étude est tout simplement un chef-d'oeuvre.



Il reste tout de même une zone trouble, mais d'une grande complexité.



Salvador, le 26/09/2010 - 08:42:25
Exemple n.1 

les blancs jouent, nulle



Salvador, le 26/09/2010 - 08:48:17
Exemple n.2 

les noirs jouent, nulle



Salvador, le 26/09/2010 - 08:58:51
Exemple n.3 

les noirs jouent, nulle



Salvador, le 26/09/2010 - 12:08:00
Exemple n.4 

les blancs jouent et semblent gagner.




Supposons qu'ils jouent 1.a3-a4, vous regardez les diagrammes n.1, n.2 et n.3 et que jouez-vous?



Salvador, le 26/09/2010 - 13:21:09
Supposons que  dans le diagramme n.4 les blancs jouent 1.Txc7, vous regardez bien les diagrammes n.1, n.2 et n.3. Vous choisissez le bon et vous jouez votre premier coup. Pas le même qu'après 1.a3-a4, j'espère.



Salvador, le 27/09/2010 - 05:28:50
Exemple n.5 


Salvador, le 27/09/2010 - 20:04:48
Une interversion des coups qui ouvre d’autres perspectives, j’espère qu’il n’y a pas trop d’erreurs. J’ai utilisé le programme Hiarcs 12 sans les EGTB sur un vieux mac et pas mal de fiches.

Une étude gigantesque et merveilleuse.


1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2

A- 4.Tf1 ou B- 4.Fxc7

4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4

A1- 7.Fb4 ou A2- 7.Fc5 ou A3- 7.Ff8

7.Fb4 Te3+

A11- 8.Rxf2 ou A12- 8.Rg2

8.Rxf2 Txh3 9.Tc1 f4 10.Txc6+ Rf5

(exemple n.4) 11.Txc7 (11.a4) Th2+ 12.Rf3 Th3+ 13.Rg2 Tb3 14.Txf7+ Re4 15.Te7+ Rf5 16.Rf2 Tb2+ 17.Rf3 Tb3+ 18.Re2 Te3+ 19.Txe3 fxe3 20.Rxe3 Re5 =(exemple n.2)




Salvador, le 27/09/2010 - 21:25:29
Et si les blancs avaient joué 9.Ta1 


Salvador, le 28/09/2010 - 05:14:23
exemple n.6 

les noirs au trait peuvent-ils annuler?



Salvador, le 28/09/2010 - 05:32:15
exemple n.7 

les noirs au trait peuvent-ils annuler?



Salvador, le 28/09/2010 - 05:52:47
suite de l'étude 1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4 7.Fb4 Te3+ 8.Rxf2 Txh3 9.Ta1!


Faut-il donner un échec en h2 comme l'envisage le programme? Ou irait le roi blanc?

Faut-il jouer 9...f5-f4 comme avec 9.Tc1?




Salvador, le 28/09/2010 - 06:46:24
exemple n.8 

les noirs au trait annulent


1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4 7.Fb4 Te3+ 8.Rxf2 Txh3 9.Ta1 Tb3 10.Fe1 [10.Fd2; 10.Fc5] 10...f6 peut-être pour ouvrir la route vers c8 au roi noir.

9.Tb3 empêche a3-a4 et si par hasard les blancs remettent leur tour en c1, la tour était utile aussi en b3. C'est peut-être perdu car la tour noire sera passive? Ca ne me semble pas évident, en a6 elle peut contrôler la sixième traverse. Mais les blancs pouvaient conserver le pion h3 par 8.Rg2.




Salvador, le 28/09/2010 - 07:29:32
Si les blancs jouent 8.Rg2 pour conserver h3 A12- 8.Rg2 f4 9.Txf2 Rf5

A12a- 10.Tc2 [10.Tf3] Tg3+ 11.Rh2 Tg8 12.Txc6 [12.a4] 12...f3 13.Txc7 Tg2+ 14.Rh1 f6 15.Te7 Tg3 16.Te1 f2 17.Tf1 Txh3+ 18.Rg2 Tb3 19.Txf2+ Re6

A12b- 10.Fd2 Tg3+ 11.Rh2 Txa3 12.Fxf4 [12.Txf4+] 12...Re6 13.Fxc7 Ta7


Mais les blancs pouvaient-ils jouer 10.Ta2?Le pion f4 est dangereux après 10...Tg3+ Rh2. Quand les blancs jouent Rg2 pour conserver le pion h3, ils perdent un tempo, puisque la tour joue Txf2 suivi de Tf2-c2 ou Tf2-f3 ou Tf2-a2.




Salvador, le 28/09/2010 - 08:15:20
Supposons que les blancs jouent 10.Ta2 Après 19.Txf2+ dans la variante A12a on retrouve l'exemple n.5 ci-dessus.

Après 10.Ta2 dans la variante A12a, il ne faut pas se tromper. Le diagramme n.8 nous dit que le roi noir est idéalement placer en f5 et 10...Rf5-e4? serait mortel, puisque le pion "a" ne pourrait plus être stoppé et que ce coup est inutile pour soutenir la poussée en f3.

Je propose 10...Tg3+ 11.Rh2 Tb3



Salvador, le 28/09/2010 - 09:27:56
Après 10.Ta2! Tg3+ 11.Rh2 est-il correct de jouer Tb3? 10...Tg3+ 11.Rh2 Tb3 et les noirs sont dans l'embarras.

Dans la variante A12a avec la tour en c2, c'est 12.Txc6 qui laisse la 2eme traverse et qui permet la nulle par la poussée f3-f2. Donc Tg3+ éloigne le roi blanc en h2, mais la poussée f3-f2 semble impossible.

Ici, les noirs doivent trouver quelque chose. 10...Tg3+ ne peut pas faire de mal apparemment, la tour occupe la colonne "g".



Salvador, le 28/09/2010 - 14:30:05
1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3

5...Td4 6.Fe7 Td3+ 7.Rg2 f4 8.Txf2 Rf5 9.a4 [9.h4 Tg3+ 10.Rh2 f6]9...Tg3+ 10.Rh2 Te3

11.Fh4 Ta3

11.Fc5 Tc3

11.Fb4 Te4

11.Ff8 Te4 12.a5 Ta4 13.Fh6 Txa5 14.Fxf4 Re6 15.Fxc7 Ta7



Et c'est la même finale que dans la variante A12b. Les blancs peuvent-ils gagner? Les noirs occupent la septième traverse, contrôlent h7 et ne bougent pas les pions. Ils attendent la poussée du pion "h".

Le problême ici est qu'après Tc2, le Fou en e7 contrôle f6. Dans ce cas, les blancs jouent Td3-e3, si Fe7-c5 la colonne "c" est fermée et si Fe7-b4, on transpose dans la variante A12a.


Salvador, le 28/09/2010 - 15:40:31
Finalement avec une tour noire en d3, ça ne modifie pas le jeu et sur Txf2 et le logique Ta2, les blancs gagnent.

L'étude est donc correcte.





Salvador, le 28/09/2010 - 19:30:02
Et pourquoi pas? 1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 Txf4+ 4.Rg3 Txf2





les blancs jouent






Salvador, le 29/09/2010 - 07:05:05
Et enfin l'idée principale 4.Txf2 dans le diagramme ci-dessus est évidemment mauvais.



1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Td4 6.Fxc7 Td3+ 7.Rg2[7.Rg2 Txa3 8.Txf2] 7...Txa3 8.Txf2

4.Fxc7 au lieu de 4.Tf1 est possible.






Les noirs jouent. Les blancs veulent échanger les tours.



L’idée



les noirs au trait annulent



Salvador, le 29/09/2010 - 07:34:32
La conclusion si 4.Rg3 Quelqu'un de bien intentionné vient de me conseiller de conclure:





les noirs jouent 4...Td4! nulle







Simonski, le 29/09/2010 - 21:15:20
29 posts d'affillés sans réponse ça doit être dur à vivre...


Nyarlathotep, le 30/09/2010 - 01:09:06
C'est pour ça que certains s'arrêtent à 2-3 pour une étude d'Halberstadt...


Salvador, le 04/10/2010 - 06:07:20
Merci beaucoup, Et pour vous remercier, voici comment nous obtenons l’exemple n.3 ci-dessus, posté le 26.09 à 9h00



1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4 7.Fb4 Te3+ 8.Rg2 f4 9.Txf2 Rf5 10.Ta2! Tg3+ 11.Rh2 Tb3

A-12.Fe7 Te3 13.Fc5 [Fh4!] Te5 14.Ff2 [Tc2] 14...Ta5 15.Tc2 [a4] Txa3



Salvador, le 04/10/2010 - 09:29:20
1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4 7.Fb4 Te3+ 8.Rg2 f4 9.Txf2 Rf5 10.Ta2! Tg3+ 11.Rh2 Tb3

A-12.Fe7 Te3? 13.Fh4!

Après 12.Fe7, que doivent jouer les noirs ?


Salvador, le 05/10/2010 - 07:28:18
12.Fe7?! [12.Fc5] 12...Re6! 13.Fc5 [13.Fh4? c5=] 13...Rd5 14.Ff2 c5 15.a4 c4 16.a5 c3 17.a6 Tb2 18.Txb2 cxb2 19.a7 b1D 20.a8D+ c6 21.Dd8+ Re4avantage blanc, mais le gain n’est pas simple.

Mais 12.Fe1!gagne.


Comment améliorer le jeu des noirs avec cette idée d’annuler avec Roi+Fou+pion “a” contre Roi ?
Est-il possible de contrôler l’avance du pion blanc “a” tout en poussant le pion noir “c”? Les blancs devrant jouer le pion “h” qui sera peut-être faible?

Aaron Nimzowitsch Mon système, tome 1



Quand un pion passé doit-il avancer?

C’est une vieille histoire, toujours d’actualité, que celle où on voit un petit amateur avancer ses pions passés au moment le moins propice.

Nous distinguons trois cas:



a) lorsque cette poussée l’approche de son but (ce n’est pas le cas lorsque le blocage sera faible) ou qu’il gagne en valeur, en contrôlant des cases plus importantes. Par contre, il est mauvais de pousser un pion lorsqu’il est bloqué sans rémission et ne peut même pas gagner le contrôle de cases stratégiques importantes. Il est facile de mettre des pions passés au monde, bien plus difficile de pourvoir à leur avenir.



b) lorsque le pion passé qui avance libére du terrain pour une pièce de l’arrière, particulièrement lorsqu’il permet au Roi d’affronter un nouveau pion adverse.



c) lorsque cette poussée est un sacrifice grâce auquel le Roi adverse sera dévié de façon décisive.



Salvador, le 05/10/2010 - 09:28:31
Exemple n.9 

les blancs au trait peuvent-ils gagner?



Salvador, le 06/10/2010 - 16:15:41
1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4 7.Fb4 [Fc5]7...Tc4 8.Txf2 c5

A- 9.Fe1 Te4

B- 9.Fa5 Ta4 10.Fxc7 Txa3+

C- 9.Fd2



Tantale, le 06/10/2010 - 16:27:56
@ Salvador HHdbIV  Sur cette video on peut brièvement apercevoir Jan Timman présenter sur l'échiquier mural l'étude pour la-qulle tu te passionnes.




Salvador, le 06/10/2010 - 21:54:01
Cette étude comporte beaucoup de zones d'ombres et elle est peut être incorrecte.



Dans la variante A12a (10.Tc2?!) le pion noir f3 correspond approximativement à la définition (c) de Aaron Nimzowitsch, ci-dessus le 05-10 à 07:30.

Mais quand les blancs jouent 10.Ta2!, le pion noir “f” ne peut plus remplir cette fonction. Et dans ces conditions entre 10...Tg3+ 11.Rh2 Tb3 ou 10...Tb3 quelle est la différence? La position du roi blanc qui est soit en g2, soit en h2.
Avec une tour en a2, le pion “a” avance vite et surtout le pion “f” des noirs ne peut plus remplir sa fonction puisque les blancs contrôlent la deuxième traverse. Pour annuler, les noirs ont principalement la finale Roi+Fou+pion “a” contre Roi et cela implique de capturer le pion “h”. Pour cela, il faut bloquer le pion “a” sur a5.

D’autres nulles sont possibles en capturant le pion “a”, comme l’exemple n.3.

1.Td1 a3 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 Te4 7.Fb4 Te3+ 8.Rg2 f4 9.Txf2 Rf5 10.Ta2! Tg3+ 11.Rh2 Tb312.Fe1!

12...Tb1!, le but est de chasser le Fou de la diagonale e1-a5 pour placer la tour en a5 et je ne vois pas comment gagnent les blancs.

Par exemple: 13.Ff2(avec le Roi en g2, les blancs joueraient 13.Rf2) 13...Tb5! 14.a4 Ta5 15.Fe1 Te5




Salvador, le 08/10/2010 - 09:21:44
Comme nous l’avons vu ci-dessus, 1...a3? est un coup douteux parce que les blancs auront deux pions passés après 1.Td1 a3? 2.bxa3 Ta4+ 3.f4 exf2 4.Tf1 Txf4+ 5.Rg3 Ta4 6.Fe7 et si 2...Txa3 3.fxe3 Txe3 4.Rg3 c5 5.Tc1, les blancs conservent le pion “f”.

La poussée 1...a3? ne correspond à aucun des cas envisagés par Aaron Nimzowitsch, Mon système tome 1, ci-dessus le 05-10-2010 à 07:30.




1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 [3.Fb6] 3...Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 Tc4 [5.f6 ou 5.c5] 6.Txf2





Les noirs au trait jouent avec l’idée de gagner f4 et l’espoir d’une nulle du type “exemple n.9” le 05-10-2010 à 09:30 ou “exemple n.3” le 26-09-2010 à 09:00. Les blancs veulent développer leur Fou en conservant le pion “f” avec la possibilité d’une finale du type “diag n.3” ci-dessus le 25-09-2010 à 16:00.



Salvador, le 08/10/2010 - 09:25:25
Rectification le pion f6 est en f7 

Les noirs au trait



Salvador, le 08/10/2010 - 17:51:21
Si les blancs jouent 6.Fxf2 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 Tc4 6.Fxf2 Txf4+ 7.Rg3 Tb4 8.Tc1 Rg5 [Txb2? 9.Txc6+ Rh5 10.Fe3] 9.Txc6 Tb3+ 10.Tc3 Txb2 11.h4+ Rh5





Les blancs au trait peuvent-ils gagner?



elkine, le 08/10/2010 - 22:00:12
ce que stefan zweig ne dit pas c'est que le mec dans sa cellule disposait d'une connexion à FE...


Tantale, le 08/10/2010 - 22:03:49
Elkine tu me fais rire ! 


Salvador, le 09/10/2010 - 07:42:20
Je remercie F-E et Jan Timman 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 Tc4 6.Txf2 c5 7.Fh2 Tb4 8.Tc2 f6 9.Txc5 Txb2 10.Fg1 Tb1

C'est tout de même une étude de Jan Timman, un des meilleurs GMI.

Après 6.Txf2, les noirs gagnent le pion f4 dans des conditions moins favorables. Mais cela suffit-il aux blancs pour gagner? Les blancs ont-ils une meilleure variante que 8.Tc2 suivi de Txc5?


Salvador, le 09/10/2010 - 08:53:06
1... a3? Le joueur d'échec de Stefan Zweig n'avait pas l'ouvrage "Mon système de A. Nimzowitsch.




Aaron Nimzowitsch, Mon système tome 2.

Le louvoiement contre une faiblesse ennemie. L’attaque simultanée peut être combinée aux deux ailes. Existe-t-il entre ces deux stratagèmes une certaine parenté?



Je m’imagine le déroulement d’une action de louvoiement de la façon qui suit: une faiblesse ennemie peut être attaquée au moins de deux façons différentes, mais chacune de ces attaques peut être parée. cependant, pour conquérir malgré cela la faiblesse ennemie, nous choisissons de l’attaquer en usant de notre manoeuvre (qui réside dans certaines situations sur le terrain) de différentes manières (= louvoiement), ce qui force les pièces adverses à occuper de mauvaises positions.

La conséquence est un handicap de la défense et la faiblesse se révèle finalement intenable.

Quels sont les moments logiques successifs du stratagème de louvoiement contre une faiblesse. Le concept de “l’axe” autour duquel s’ordonnent les opérations de louvoiement.

./.

Le terrain où se déroule le louvoiement doit être, si on espère la réussite, bien solidement préparé. Ce qui est caractéristique, c’est que tous les transports de troupes transitent toujours par une même case (ou une même colonne).

./.






Etyoud, le 09/10/2010 - 09:07:39
c'est surtout F-E qui devrait remercier Salvador pour un fil pareil. Ils sont pliés en deux aux Pays-Bas.


Salvador, le 09/10/2010 - 10:46:00
Ca va dépendre du résultat 


Etyoud, le 09/10/2010 - 14:35:14
il est vrai que le Batave se gondole aisément. Mais tout F-E retient son souffle et espère que les 200 posts seront atteints (début novembre ?) et que le fil pourra concourir (et surtout vaincre) au 2011 F-E awards.


Salvador, le 09/10/2010 - 16:15:30
Le pion blanc b2 est empoisonné, car sa prise immédiate conduit à des finales dans lesquelles les pions “a” et “c” des noirs ne sont que du bois mort. Les blancs forceront l’échange des tours où réduiront les noirs à un jeu complètement passif.

1.Td1 exf2 [1...e2? 2.Tg1+! Rh7 3.Fxc7] 2.Fxc7 Ta7! 3.Fb6 [3.Ff4? Tb7] Td7 [3...Tb7? 4.Fxf2 Txb2 5.Td6+!] 4.Tf1 (avec un pion noir en f2, 4...Tg1+ est impossible et avec une tour noire en d7, 4...Td6+ est également impossible).


4.Ta1 est inefficace car 4...f4! 5.Fxf2 f5 (menace mat) 6.Tg1+ Rf6 (menace mat) 7.Tg5 transpose.



4...f4! [4...Tb7?] 5.Txf2 [5.Fxf2 f5 6.Tg1+ Rf6 7.Tg5] 5...f5 (menace mat) 6.Tg2+ Rf6 (menace mat) 7.Tg5


Avec 2...Ta7 les noirs créent la possilité 4...f4, puis une menace de mat. Avec le pion f3, les blancs ont désormais deux faiblesses. Sans oublier le pion “h”, si les blancs abandonnent la colonne “g”.
.


si 7...Td3 8.Tg8 Txf3 9.Ta8 les blancs gagnent le pion "a4" et si 7...Th7+ 8.Th5 Td7 9.Th6+ ils gagnent le pion “c” en conservant le pion “b2” dans les deux cas.

Avec 5.Fxf2, c’est le même diagramme, sauf que le Fou b6 est en f2. Les noirs au trait jouent un coup de “louvoiement” qui maintient les deux menaces (le mat et l’attaque de f3).



Simonski, le 09/10/2010 - 23:42:42
t'as pas l'impression qu'on s'en fout? :-) 


Salvador, le 10/10/2010 - 14:32:13
Comment annuler avec les noirs? Ca va dépendre du résultat, si j'arrive à annuler ou non. Pour l'instant, l'étude semble correcte.

Par exemple: Mihalj,M Miroslav (2250) - Ljubisavljevic,Zivojin Z (2270) Formia op, 1995



1.d4 Cf6 2.Cc3 c5 3.d5 d6 4.e4 g6 5.Cf3 Fg4 6.Fe2 Fg7 7.0-0 0-0 8.Cd2 Fxe2 9.Dxe2 Ca6 10.Cc4 Cc7 11.a4 b6 12.h3 Tb8 13.Ff4 a6 14.Fh2 b5 15.axb5 axb5 16.Ca5 Dd7 17.Cc6 Ta8 18.Cxb5 Cxb5 19.Dxb5 e6 20.Dd3 Tfc8 21.Ca5 Dc7 22.Cc4 e5 23.f4 exf4 24.Fxf4 Txa1 25.Txa1 Td8 26.Ta6 De7 27.Txd6 Ta8 28.Tb6 Ch5 29.Tb8+ Txb8 30.Fxb8 Fd4+ 31.Rh2 Dg5 32.c3 Ff6 33.De3 Dxe3 34.Cxe3 Fg5 35.Cc4 Cf6 36.Rg3 Cxe4+ 37.Rf3 f5 38.d6 Rf7 39.b4 cxb4 40.cxb4 Re6 41.b5 Rd5 42.Cb6+ Re6 43.Cc4 Rd5 44.Ca5 Cxd6 45.b6 Fe7 46.b7 h5 47.Fc7 Cxb7 48.Cxb7 g5 49.Fd8 g4+ 50.Rf4 gxh3 51.gxh3 Fb4 52.Ca5 Re6 53.Cc6 Fd2+ 54.Rf3 Rd5 55.Ce7+ Re6 56.Cg6 Rf7 57.Cf4 Rg7 58.Cxh5+ Rh6 59.Cf4 Fc1 60.h4 Fa3 61.Fg5+ Rh7 62.Re3 Fb2 63.Rd3 Fe5 64.Rc4 Fxf4 65.Fxf4 Rg6 66.Rd3 Rh5 67.Fg5 Rg4




Les blancs jouèrent: 68.Re2! f4 69.Rf2 f3 70.Fd8 Rf4 71.h5 1-0



Dans l’étude, les noirs ne doivent donc pas échanger les Tours, après 1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3! Td7 4.Tf1



Nyarlathotep, le 10/10/2010 - 15:01:23
Pas de profil, pas d'email Donc, vous n'existez pas!


Etyoud, le 10/10/2010 - 15:53:41
vous ne l'avez pas reconnu ?? 


Simonski, le 10/10/2010 - 17:16:30
hein??? 


Etyoud, le 10/10/2010 - 19:14:05
comment ? 


Salvador, le 10/10/2010 - 19:35:07
Exemple n.10 

Après 1.Txf6+ Rg5 et les blancs peuvent-ils gagner?


Qu'en pensez-vous, Simansky? Les noirs ne doivent pas échanger les Tours.




Salvador, le 10/10/2010 - 20:13:23
Position initiale de l’étude, ci-dessus le 14-09-2010 à 20:06

1.Td1 exf2 (menace Ta8xFc8) 2.Fxc7 (et là, j’aimerais jouer 2...Te8, mais ça ne va pas parce que sinon Fc7xTe8) donc j’attaque le Fou par 2...Ta7 3.Fg3 Td7 (et là si Td1xTd7, alors f1:D) 4.Tf1 [sur 4.Tc1, je n’ai pas encore choisi entre Td4+ ou Td2] 4...Td4+ 5.f4 (et là, je ne sais plus quoi jouer, alors je place mes pions sur cases blanches, parce que les blancs ont un Fou noir en plus) 5...c5 6.Txf2 c4. Que jouent les blancs pour gagner?

C’est quand même plus logique que 1...a3?


Les blancs au trait doivent gagner.




Salvador, le 10/10/2010 - 20:17:59
Rectification "et là, J'aimerais jouer 2...Td8" 


Simonski, le 10/10/2010 - 20:32:28
simansky? décidément yen a pas mal qui ne savent même pas lire :-).



Simonski ne trouve pas d'intérêt particulier à cet étude. La position d'origine étant net avantage blanc elle perd de son intérêt.



@Etyoud : qu'ouis-je ?


Etyoud, le 10/10/2010 - 20:52:27
j'avais débranché mon sonotone ! 


Etyoud, le 10/10/2010 - 22:54:49
et Zanzotto-à-la-prose-fleurie, il n'a pas pas un petit couplet à nous interpréter ?


Simonski, le 11/10/2010 - 02:11:48
peut-être aviez-vous du miel dans les zoreilles? 


Salvador, le 11/10/2010 - 09:16:37
Aaron Nimzowitsch, “Mon système tome 2”

Les coups de Tour mystérieux. A propos des coups libérateurs authentiques et inauthentiques et comment lutter contre eux.



./. Il s’agit donc d’un coup préventif. La seule chose qui soit mystérieuse dans ce coup est sa forme extérieure (= une Tour occupe une colonne fermée), le but stratégique, lui ne l’est pas. Nous conserverons cependant le vocable “mystérieux”, mais l’ironie n’a plus pour victime le coup en question. Exiger d’une pièce une action agressive directe, et rien que cela, est du niveau d’une mazette. ./. . La situation typique est la suivante: une action de libération préparée par l’adversaire (d’habitude une poussée de pions) doit avoir pour résultat l’ouverture d’une colonne à notre bénéfice. ./. .Le coup de Tour “mystérieux” est une des règles d’or d’une stratégie sensée.



Dans cette étude, les blancs ont deux coups libérateurs Td1-d6+ et Td1-g1+.

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 (les noirs occupent la colonne “d”): sur Td1-d6+, on répond Td7xd6 et Td1-g1 ne donne pas échec car le Fou en g3 ferme la colonne.

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fb6 Td7 (les noirs occupent la colonne “d”): sur Td1-d6+, on répond Td7xd6 et sur Td1-g1+, on répond f2xg1.



Pousser immédiatement le pion c6 en c4 n’apporte rien aux noirs, les blancs développent rapidement leur Fou et les noirs sont perdus. Les noirs aimeraient bien atteindre la position de l’exemple n.10 ci-dessus.

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2. Mais les blancs ont le fort coup Tg2, sur échec ou menaçant un échec à la découverte et forçant le Roi noir à occuper f7, une case défavorable dans l’exemple n.10, puisque Rg5 n’est plus possible.



Salvador, le 11/10/2010 - 09:47:02
Les blancs ont toujours deux faiblesses:

- soit f4 et h3,

- soit f4 et la position du Roi blanc,

- soit h3 et la position du Roi blanc.

Comment atteindre l’exemple n.10 avec les noirs?




Voici ce que conseille Aaron Nimzowitsch dans “Mon système tome 2”:

Aaron Nimzowitsch, Mon système, tome 2: un louvoiement ne peut avoir lieu que lorsque certaines conditions sont remplies:

A. la présence d’un axe;

B. la pluralité (*) des menaces pouvant être dirigée contre la faiblesse.

(*) Une faiblesse ennemie peut être attaquée au moins de deux façons différentes, mais chacune de ces attaques peut être parée. Cependant, pour conquérir malgré cela la faiblesse ennemie, nous choisissons de l’attaquer en usant de notre manoeuvre (qui réside dans certaines situations sur le terrain) de différentes manières (= louvoiement), ce qui force les pièces adverses à occuper de mauvaises positions.




Etyoud, le 11/10/2010 - 09:49:12
à Simunskyi c'est peut-être pas plus mal que d'avoir autre chose dans les zyeux !


Salvador, le 11/10/2010 - 13:53:35

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4

5...f6, devant la menace Tg2+ suivi de Tc2 ce coup est forcé. Il empêche Rh4-g5, prévoit Tg2 qui permettrait au Fou de se développer avec gain de temps, protége le Roi d’un échec sur la sixième traverse, permet Rg6-f7, mais le pion f6 est perdu avec la Tour blanche en c6 et le Fou sur la diagonale a1-h8.



6.Txf2 Tc4! [6...Tb4? et 6...c5? sont prématurés devant le décisif Tg2!]


Les blancs ont 2 coups logiques: soit 7.Tg2 Rf7 et les blancs perdent le pion f4, soit 7.Fh2.

7.Fh2 c5!


Les blancs au trait



Tantale, le 11/10/2010 - 14:45:45
Il n'y a pas de médecin sur F-E ? 


Etyoud, le 11/10/2010 - 15:13:32
Sambali-Brunetti-Salvador et tutti quanti, qu'est-ce que tu cherches ? Détourner (dégoûter ?) définitivement les rares F-Echiquéens qui regardent encore les fils consacrés à ce domaine ? Pourquoi étaler ses obsessions, c'est une manie, dans un fil sans fin (et quand bien même l'étude serait incorrecte, cela ne sauverait pas ce fil). Fais tes analyses pendant 3 mois si tu veux, mais dans ton coin, envoie-les à qui de droit une fois qu'elles sont terminées, claires et synthétisées et épargne-nous balbutiements, bafouillis, repentirs et citations.


Petiteglise, le 11/10/2010 - 15:49:23
Attends Etyoud, j'aimerais savoir si "12471" est lui aussi passionné par ce fil et s'il va féliciter Salvador et Zanzotto !


Salvador, le 11/10/2010 - 16:29:30
Ok je laisse tomber Devant ces remarques, je laisse tomber.

L'exemple n.10 est pourtant une finale intéressante et j'ai essayé d'utiliser réellement le système de Nimzowitsch pour trouver des coups logiques dans une position d'échecs difficile à analyser. Si quelqu'un comme Etyoud pense que cela peut dégoûter, alors c'est un motif valable pour arrêter ce fil.





Tantale, le 11/10/2010 - 16:32:17
@ Petiteglise Pourquoi "12471" ?


TrueMadness, le 11/10/2010 - 16:56:57
@Tantale "12469" et "12470" sont intervenus sur ce fil...


elkine, le 11/10/2010 - 17:07:49
allons, au lieu de te fâcher il vaut mieux que tu en ries, Salvador...


Etyoud, le 11/10/2010 - 17:10:38
excellent ça ! 


Nyarlathotep, le 11/10/2010 - 17:10:54
Avant mon post... Taux de participation de Salvador sur ce fil : 55%
Nombres de posts successifs de Salvador : 30 sur les 75 qu'il a commis sur son propre fil.

N'en jetons plus!

Keith, j'arrête!! (sourire)



Nyarlathotep, le 11/10/2010 - 17:12:31
Edit Elkine et Etyoud ont fait chuter (mais très faiblement) la statistique qui doit toujours être au-dessus de 50%


Etyoud, le 11/10/2010 - 17:25:37
excellent aussi ! Il était à Montreux cet été. 


Salvador, le 11/10/2010 - 19:22:59
Quand j’ai reproduit des extraits de “Mon système de Aaron Nimzowitsch”, le but n’était pas de faire des citations, mais de raisonner avec rigueur et méthode. On ne démolit pas une étude de Jan Timman, un des meilleurs GMI du monde, n’importe comment. Il fallait une référence sérieuse. Par exemple “l’axe” dans “Mon système” est la colonne “d” dans l’étude de Jan Timman. Le fait de l’occuper permet d’envisager une éventuelle incorrection. Puis il fallait trouver l’idée de la fin, la position n.10; il reste à trouver le chemin si c’est possible et si la position n.10 annule vraiment.

Il fallait aussi de la rêverie, remettre en cause 1...a3 et pour cela, Aaron Nimzowitsch est également une bonne référence. Et puis travailler un peu, car pour inventer, c’est parfois nécessaire. C’est surprenant de devoir rappeler cela à Etyoud, un compositeur d’études.

Mais après 7.Fh2 c5, cela commençait à être intéressant, car il reste à trouver le chemin. Les blancs peuvent intervertir le terrible coup Tg2 avec ou sans échec, peuvent ne pas jouer ce coup. Les blancs peuvent s’accrocher au matériel “f4” et donner le pion “h3”. 1...a3!! si je raisonne comme un solutionniste ou un compositeur d’études et 1...a3? si je raisonne comme un joueur d’échecs.






Les blancs jouent 1.Rf2 ou 1.Fxf6 ou 1.h4 ou 1.Txf6+, comment annulent les noirs?




Etyoud, le 12/10/2010 - 09:14:52
Ah oui, "la rêverie"... laisser tourner ses programmes  toute la nuit, voilà de la "rêverie" et du... beau travail. Et, puisqu'on se gargarise de mots, la "poésie", Zanzotto, où est-elle ?


Salvador, le 12/10/2010 - 10:06:00
Cher Etyoud Je laisse tourner le programme Hiarcs 12 sur un vieux mac G3 gonflé (sinon je ne pouvais plus me connecter à F-E), la nuit et le jour. Mais il ne supporte pas les EGTB, ce qui ne semble pas être votre cas, vu votre dernière étude parue dans The Problemist.

Les avantages sont que cela évite les erreurs de calcul et que cela m'oblige à comprendre le sens des coups qu'il propose.



Concernant la poésie, vous ne savez pas lire! nous y sommes en plein dedans. Tout d'abord, cette magnifique étude n'a pu être produite que par un poète, le GMI Jan Timman. Ensuite, "Mon système" est le plus beau livre de poésie des échecs, à mon avis.



Et pour conclure, cher Etyoud, je vous invite à faire preuve de moins de conformisme, cela nuit à l'imagination, ce qui est néfaste pour la composition d'études.



Etyoud, le 12/10/2010 - 10:09:17
ni Timman ni Nimzo ne sont en cause ici... bien au contraire ! 


Salvador, le 12/10/2010 - 11:11:21
Pour la rêverie Imaginer un chemin logique du point vue échiquéen, compréhensible humainement, en partant du septième coup, pour arriver à la position n.10 ou pour annuler autrement avec les noirs, dans l'étude ci-dessus.



1- Les blancs conservent f4 et h3 et développent le Fou. Dans ce cas, les noirs conservent les pions a4 et c5(ou c4).

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 Tc4 7.Fh2 c5 8.Fg1 [8.Tg2+ Rf7 9.Rg3 Tb4 10.Fg1] 8...Tb4 9.Tg2+ Rf7 10.Rg3



Les noirs doivent-ils chercher une compensation en se créant un pion passé avancé à l’aile-Dame ?

Pour l’instant, j’envisage de continuer par 10...Tb3+ 11.Rh4 Tb4 et ce sont les blancs qui doivent progresser. Sur 12.Fe3 on peut jouer 12...Te4 se réservant l’option “position n.10”.


Salvador, le 13/10/2010 - 05:22:46
Exemple n.11 En attendant de trouver le chemin, quelques repérages.





Les noirs au trait annulent, les blancs au trait gagnent


1...a3! (enfin) [1...Rg6? 2.Fb2] 2.Rg4 Rg6 = 




Salvador, le 13/10/2010 - 06:18:24
Exemple n.12 

Les noirs au trait annulent, les blancs au trait gagnent




Salvador, le 13/10/2010 - 13:18:23
1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 Tc4 7.Fh2 c5 8.Fg1 [8.Tg2+ Rf7 9.Rg3 Tb4 10.Fg1 Tb3+ 11.Rh4 Tb4!] 8...Tb4 9.Tg2+ Rf7 10.Rg3 Tb3+ 11.Rh4 Tb4! 12.Rg3 Tb3+



Mon système tome 2, Aaron Nimzowitsch

2. A propos de conceptions positionnelles nuisibles. Leur élimination est une ”condition sine qua non” pour l’apprentissage du jeu positionnel.

a) L’obsession d’activisme de beaucoup d’amateurs.

b) La surestimation de l’accumulation des petits avantages.


En fait, il existe une quantité d’amateurs auxquels le jeu positionnel ne semble pas convenir. Une pratique échiquéenne, vieille de vingt ans, m’a convaincu que ce mal est aisément curable, puisqu’il ne s’agit, dans la majorité des cas, que d’une attitude psychologiquement fausse de la part de l’amateur. Rien de mystérieux ne se raccroche au jeu positionnel. Chaque amateur qui a étudié mon ouvrage jusqu’ici devrait saisir facilement l’essence du jeu de position à la double condition de s’engager:

• à détruire les conceptions nuisibles;

• à se conformer aux principes que nous énonçons plus loin.


Une conception nuisible typique et fort répandue est celle qui pousse l’amateur à penser que chaque coup doit avoir un résultat immédiat; en conséquence, notre ami ne cherchera à jouer que des coups qui menacent quelque chose ou des coups qui parent une menace. Par contre, il ignorera tous les autres coups, coups tranquilles ou coups en vue de redisposer les pièces. Nous expliquons ici avec force qu’il est complètement faux d’adopter une telle optique. Les coups positionnels, dans la plupart des cas, ne sont ni des coups de défense, ni des coups d’attaque. Il s’agit selon ma conception, des coups devant assurer magistralement la position. Pour cela, il est nécessaire d’amener les pièces en contact avec les points stratégiques importants (les siens et ceux de l’adversaire). se reporter plus loin aux paragraphes: Lutte contre les coups de libération adverse et surprotection.



Lorsqu’un joueur positionnel, c’est-à-dire quelqu’un qui sait assurer sa position magistralement, rencontre un joueur tacticien, voici la surprise qui arrive souvent : le tacticien qui attaque violemment ne s’attend qu’à deux types de réponses, soit un coup de défense, soit une contre-attaque. Et voilà que le joueur positionnel le déconcerte en choisissant un coup qui n’appartient à aucune de ces deux catégories : ce coup met d’une certaine façon les pièces en liaison avec une case-clef et ce contact se révèle miraculeux, la position est assainie et l’attaque échoue. Tout aussi déconcertant apparaîtra un coup qui protège une case qui n’est pas attaquée. Le joueur positionnel ne couvre pas une case en pensant à elle seulement, mais aussi parce que la pièce qui la couvre gagnera de la force au contact de cette case.





13.Rh2 c4! 14.Tc2 c3




Nyarlathotep, le 14/10/2010 - 02:32:32
Ça me rappelle un commentaire d'un de mes amis lors d'une prestation musicale new age... Cette musique cherche l'harmonie des sphères et ne trouve que mon sommeil.


Salvador, le 14/10/2010 - 06:53:37
A- 15.bxc3 a3! (parfois ce coup est bon) 16.Rh1 Tb2 17.Tc1 a2 =


B- 15.Txc3 Txb2+ 16.Rg3. Une position critique, j’envisage que 16...Rg6 est un coup raisonnable. Les blancs ont conservé les pions “f” et “h”, mais les noirs ont un pion passé a4 en compensation. Le pion h3 peut-il avancer sans risque ? Les blancs peuvent-ils gagner un pion noir sans perdre f4 ou h3?


C- 15.Fd4 cxb2 16.Txb2. Une autre position critique, 16...Tf3 semble jouable.

15.Fd4 cxb2 16.Fxb2 est possible aussi.




Si les blancs jouent 10.Rg3 pour conserver absolument le pion "f4", les noirs se créent un pion passé en a4 (sur case blanche) et le gain blanc n'est pas évident.


Etyoud, le 14/10/2010 - 07:29:49
eh oui, Nyarlathotep,  quand le prosaïsme aux sabots empesés cherche à se faire passer pour poésie... 10.Fe3 évidemment.


Salvador, le 14/10/2010 - 08:17:15
Etyoud Dans la variante B- ci-dessus:

16...Tb5! (16...Rg6? 17.Rf3; la Tour blanche contrôle la troisième traverse et les blancs développent le Roi tout en protégeant les pions f4 et h3) 17.Tc5 Tb3+


Je pense aussi que 10.Rg3 n'est pas le meilleur coup blanc, mais je souhaitais le vérifier. Et il est exact que je ne suis habitué à analyser des positions d'échecs aussi complexes qui demandent de la méthode, de la rigueur et des connaissances qu'on trouve par exemple dans certains ouvrages d'échecs comme "Mon système".

Je crois que si cette étude est probablement correcte, le gain blanc est tout de même laborieux.


Et puis, je ne voulais pas vous fâcher, il vaut mieux en rire et j'apprécie votre contribution par 10.Fe3.



Salvador, le 14/10/2010 - 10:44:10
Etyoud: 10.Fe3 évidemment 10.Fe3 évidemment, dites-vous Etyoud?

10...Te4 et les blancs ont deux coups logiques, 11.Fc1 et 11.Fd2

Car 11.Fxc5 Txf4+ était déjà possible au 10eme coup blanc; 11.Fg1 Txf4+; 11.Ff2 Txf4+;11.Tg3 et 11.Te2 sont passifs.



11.Fc1 Tc4 12.Tg1 [11.Fd2 Tc2 =; 11.Fe3 Te4 =] 12...Tc2



Les blancs jouent




Salvador, le 14/10/2010 - 10:47:08


Les blancs jouent




Etyoud, le 14/10/2010 - 12:01:26
ah, c'est reparti pour un second mois, mieux vaut en rire en effet, surtout si des mauvais coups blancs sont choisis (exprès ?). 11.Te2 est très bien.


Nyarlathotep, le 14/10/2010 - 13:44:33
Il ne fait peut être pas de la poésie mais l'anaphore, il maîtrise plutôt pas mal...


Nyarlathotep, le 14/10/2010 - 13:45:47
Mais... toujours le même problème... Beaucoup de mimésis, pas assez de poiésis...


Salvador, le 14/10/2010 - 14:08:51
1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 Tc4 7.Fh2 c5 8.Fg1 Tb4 9.Tg2+ (ce coup est généralement favorable aux blancs en considérant les positions n.10, n.11 et n.12) 9...Rf7.

1.Les blancs conservent le matériel (f4) et tentent de se développer (sinon Fxc5 et Txf4+, ce qui est le plus intéressant à mon avis):

10.Rg3, voir ci-dessus.


10.Fe3 Te4 attaque le Fou, (11.Fc1 voir ci-dessus).


11.Te2, un coup logique tout à fait dans l'esprit de la stratégie blanche qui défend le Fou: les blancs ne prennent pas c5, défendent f4 par 10.Fe3, puis devant l’inefficacité de 11.Fc1, les blancs jouent 11.Te2 qui défend le défenseur de f4. Mais 11.Te2 introduit un nouvel élément tactique, le clouage du Fe3, ce qui pourrait bien empêcher les blancs de se développer sereinement.

J’envisage 11...c4, mais je n’exclus pas d’autres coups devant cette situation que je n’avais pas prévue.



Salvador, le 15/10/2010 - 05:15:37
Exemple n.13 Un peu de poésie pour Nyarlathotep.





Les noirs jouent et annulent, les blancs jouent et gagnent




Salvador, le 15/10/2010 - 07:18:50
1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 Tc4 7.Fh2 c5 8.Fg1 Tb4 9.Tg2+ (ce coup est généralement favorable aux blancs en considérant les positions n.10, n.11 et n.12) 9...Rf7

10.Fe3 Te4 11.Te2



11...Rg6 ce coup est généralement favorable aux noirs en considérant les positions n.10, n.11, n.12 et n.13.

Et je ne vois pas comment les blancs progressent.



Salvador, le 15/10/2010 - 11:03:28
1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 Tb4





les blancs au trait




Foudre et fumée,

plus que palustre vert,

eau dans le vert,

presque frigide,

fais que je t’interroge

plusieurs fois,

car dans ton silence

une joie vagabonde.

(Andrea Zanzotto)




Salvador, le 17/10/2010 - 09:37:46
1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 Tc4

7.Fh2 Rf7

7.Tg2 Rf7



Salvador, le 18/10/2010 - 06:51:12
1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 c5 [6...Tc4?]



Salvador, le 20/10/2010 - 15:59:59
Aaron Nimzowitsch (07/11/1886 - 16/03/1935) est né à Riga en Lettonie et est décédé à Copenhague au Danemark.


Max Euwe (20/05/1901 - 26/11/1981) né à Amsterdam aux Pays-Bas.



Les échecs, position et combinaison, Max Euwe



Le jeu de combinaison est principalement appliqué là où les positions présentent beaucoup de lignes ouvertes et peu ou pas de pions bloqués (pions devant lesquels se trouvent un autre pion blanc ou noir). Il faut bien comprendre que le jeu decombinaison repose exclusivement sur le profit que l’on peut tirer de possibilités ou occasions passagères.

Par contre, dans le jeu de position, nous avons affaire avec l’existence de faiblesses dans la position de l’adversaire et avec l’évaluation de celle-ci; nous pouvons faire une distinction entre faiblesses passagères et faiblesses positionnelles durables.

En général, les faiblesses passagères sont dues à une mauvaise position d’une ou plusieurs pièces faciles à attaquer. Plus grande se trouve être la valeur de ces pièces, plus dangereuse est la faiblesse; tandis que les faiblesses durables sont dues à une mauvaise position de pions.



Avec 5...f6, les noirs se créent une faiblesse durable en vue d’exploiter les faiblesses passagères des blancs. L’objectif principal des noirs est de pousser le pion “a4” en “a2” avec une tour sur la deuxième traverse.

1.Td1 exf2 2.Fxc7 Ta7 3.Fg3 Td7 4.Tf1 Td4+ 5.f4 f6 6.Txf2 c5! (économise le coup Tc4) 7.Fh2 [7.Tg2 Rf7 (7...Tc4) 8.Tc2; 7.Tc2]

7...Tb4 [7...c4? 8.Fg1] 8.Fg1 [8.Tg2+ Rf7 9.Tc2 (9.Rg3 Tb3+=) ] 8...Rf7 9.Rg3 [9.Tg2 Txf4+] 9...Tb3+




Salvador, le 21/02/2011 - 09:44:02
Les noirs au trait 


Salvador, le 21/02/2011 - 16:27:32
1. Rd1 f4 2. fxe3 fxe3 3. Fxc7 Rf5 4. Te1 Tc8 5. Fb6 Tb8 6. Fxe3 Txb2  La différence avec 1...exf2 est que le roi blanc est encore en h4 ce qui empêche Fd4 attaquant la tour b2. Les noirs auront la possibilité de jouer la tour sur la troisième traverse pour attaquer le fou si les blancs jouent roi g3. Les blancs ont gagné le pion "f5". Le roi noir est en f5 et les blancs n'ont pas l'important coup tour d6+. Dans la variante avec 1...exf2, les blancs peuvent éviter le clouage du fou, un élément indispensable aux noirs pour annuler, c'est pourquoi les blancs jouent roi g2! suivi de tour a1! au lieu de gagner le pion f2 avec le fou.





les blancs jouent




Salvador, le 22/02/2011 - 12:18:42
1.Td1 f4 2.fxe3 fxe3 3.Fxc7 L'idée de 3...Rf5 est de jouer Rf5-f4, mais les noirs peuvent empêcher ce coup, alors quoi jouer? Ca ne ressemble pas à un zugzwang, plutôt à une course de vitesse, mais le fou sur la diagonale c7-h2 doit tout de même contrôler f4 et les noirs n'ayant pas de bons coups perdraient des temps avec des coups de tour pour refouler le roi blanc en h2.

Alors, autant jouer un coup logique comme strong>3...Te8 et si les blancs jouent 4.Fb6? e2! =

Les blancs devraient gagner avec deux coups logiques comme 4.Rg3 ou 4.Te1, mais il faut admettre que si les noirs ne jouent pas 1...a3, le gain blanc demande un jeu précis.


Salvador, le 22/02/2011 - 13:36:15
Une autre possibilité pour les noirs est 1. Td1 exf2 2. Fxc7 Te8 3. Rg3 Te7 (3... Te2 4. Rg2! voir au début) 4. Fb6 (4. Td6+? f6) 4... Te2 5. Fxf2 (5. Rg2? Txb2) 5... f4+ 6. Rg2 Txb2



Les éléments favorables aux noirs dans cette variante avec 1...exf2:

- un pion noir en a2

- la tour cloue le fou blanc en f2 avec le roi en g2

- un pion noir imprenable en f4





dulovitch, le 30/09/2013 - 22:47:55
Je remonte ce fil qui ne me semble pas bouclé...
Ça se termine vraiment en eau de boudin et c'est dommage, qu'en pensez vous?



© 2000-2017 - France Echecs