France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 24 juillet 2021
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Rapid Chess par Ya***11846 le  [Aller à la fin] | Théorie |
Qui a déjà utilisé la "méthode" proposé par Michael de la Maza dans son livre "Rapid Chess Improvement" (Editions Everyman Chess)?

Livre non traduit en français mais très prisé dans les pays anglo-saxons... Les blogs ou sites persos qui relatent les "effets" de cet ouvrage pullulent sur la toile. Merci !





yegonzo, le
et ça consiste en quoi brièvement ?


Silman 
http://www.jeremysilman.com/book_reviews_js/js_rapid_chess_improv.htm




ins7708, le
n'iiiiiiiiiiiiiiiimpoooooooooooooorte quoi! j'ai pas eu le courage de lire l'article de Silman en entier, mais j'suis MDR!

Les 1200 et autres 900 qui font "si je joue si bien c'est gràce à "Rapid Chess Improvement"" c'est déjà excellent, l'extrait du bouquin (l'auteur est 2000!) l'est tout autant, mais le plus drôle c'est que Silman critique ce bouquin "qui fait croire au lecteur qu'il comprend quelque chose aux échecs et qu'il peut devenir fort très rapidement" alors que c'est l'essence même des bouquins de Silman!

En gros c'est simple:
De La Maza = Silman = charlatan qui ne pense qu'à faire du fric en écrivant des bouquins pour débutants naifs...



@petiteglise Ok. Mais peu importe le but. Faire du fric ya pas de honte. Mais seulement si c'est dans les règles de l'art... :-)


Pour moi la question est lequel parvient à me (nous) faire progresser. J'aimerais savoir si beaucoup ont progressé avec Silman. Et quid de De la Masa ? J'en ai lu aucun des deux.



Zut de la Maza


ins3242, le
La méthode est basée sur un travail tactique à répétition : de la tactique, de la tactique et encore de la tactique... Ce qui en soit ne peut qu'être profitable à n'importe quel joueur jusqu'à disons 2000... Donc cette méthode n'est pas du "n'importe quoi" et apportera beaucoup plus à un joueur moyen que de lire n'importe quel livre sur les ouvertures...

Après la façon dont c'est présenté j'en sais rien, j'ai pas lu!


jusqu'a 2000 ? Allez dire ca aux Polgar :)


silman J'ai progressé en lisant Silman. C'est un bouquin qu'il faut lire et surtout relire
je commence petit à petit à mieux comprendre les relations fous/cavaliers....
Dire de Silman que c'est un charlatan c'est honteux : je peux l'accepter d'un GMI mais pas d'une mazzette !


Silman n'est pas un charlatant il propose une méthode de perfectionnement pour le bourgeois américain qui n'a pas beaucoup de temp à consacrer aux echecs. De plus ne prétend pas révolutionerles méthodes anterieurs et se référe à elles. Enfin il previent le lecteur que cette méthode n'est pas adapté a tout le monde et que certains ne progresseront pas a la lecture de ces livres.


hank que vient faire le "bourgeois" dans l'histoire ? zut j'ai pu m'acheter ce livre...je dois être un bourg français ??????


j'ai les bouquins de silman Comment murir son style aux échecs

Murir son style par l'exemple

le cerveau de l'amateur mis à nu


et il faut avouer que c'est très bien fait.

les explications sont claire, les exemples compréhensible et le tout très instructif, quel que soit la niveau que l'ont ait.



@camelot tu vends pas le cerveau de l'amateur mis à nu par harsard ?


@bubugardanne avec l'opinion à l'évidence flatteuse (ça ressort de ses nombreux posts et de leur contenu)que Petiteeglise a de lui-même, tu es bien téméraire pour le traiter de mazette !


ref bubugardanne non

je crois qu'on ne le trouve plus en france.

on le trouve en anglais sur amazon.fr par exemple.

Autre piste, voir si il est en vente au canada ou la collection a été créée.


Bon... donc personne ne connait "la méthode Maza"....


Maza, il porte bien son nom... 


ins7708, le
oups... :/ quand je vois l'extrait donné par silman:


"Opponent’s threat: No significant threats.
Decide move: 1.e4 of course!



1.e4 c5



Opponent’s threat: No significant threats, but watch out for …Qa5.

Decide move: No tactics. 2.Nf3 or 2.Nc3 are both reasonable.



2.Nf3 d6



Opponent’s threat: No significant threats.

Decide move: No tactics. 3.e5 is most shocking. Continue development with 3.Nc3.



3.Nc3 Nf6



Opponent’s threat: No significant threats.

Decide move: No tactics. Continue to develop with 4.Bb5+.



4.Bb5+ Bd7



Opponent’s threat: No significant threats but light-squared Bishop is attacked.

Decide move: No tactics.



5.Bxd7+ Qxd7



Opponent’s threat: No significant threats.

Decide move: No tactics. 6.e5 continues to be quite interesting, at least in part because it creates a crazy position that Black will not know: 6…dxe5 7.Nxe5 Qe6 8.f4. Stay safe with 6.0-0.



6.0-0 Nc6



Opponent’s threat: …Nd4 is unpleasant.

Decide move: No tactics. Exchange pawns and open up center with 7.d4."




J'ai envie de dire exactement la même chose que Silman: "Is this guy kidding?"


Silman dit que le seul intérêt de ce bouquin c'est de motiver les joueurs qui en ont besoin en leur faisant comprendre qu'en travaillant, on progresse, et je le crois

(attention pour bosser, il faudra acheter des autres bouquins, celui là ne sert qu'à faire comprendre ça!)


Je sais pas vous, mais moi j'irais jamais mettre de l'argent dans un truc comme ça!



Quant à Silman, allez voir son site pour découvrir le coté charlatan (allez en particulier dans les rubriques "astrology" et "spiritual journey")

En ce qui concerne ses cours, ce que je critique c'est sa méthode "technique Silman de réflexion" qui comme toutes les méthodes (Dorfman, ou autres) est du grand n'importe quoi!

Et il n'y a pas que moi qui le dit mais aussi tout les fors joueurs que je connais, Dvoresky et les autres grands auteurs, etc...

Par contre c'est clair que les exemples et exercices sont bien commentés et bien choisis, rien à dire...

Mais il prend les gens pour les cons (je sais plus trop mais un des sous-titres est "transformer vos échecs en maitrise" ou un truc du genre), il fait croire que les échecs avec sa méthode, c'est simple et en plus il se la raconte de trop!


Rien à voir avec les Dvoretsky ou Aagard (l'auteur des "excelling at...") ils te disent que les échecs c'est compliqué et effectivement faut s'accrocher pour maitriser les bouquins (moi j'ai même pas le courage de les lire en entier) mais au moins il ne te raconte pas de mitos en te faisant croire qu'il existe une recette miracle pour progresser rapidement et facilement aux échecs!

Et les exemples et exos sont nettement plus intéressants que les Silmans, qui sont vraiment très simples! (en gros -1700/1800)


Réf. Petitéglise Plus je me plonge dans les ouvrages de Silman, plus je les trouve vraiment trés intéressants,clairs et trés bien faits. Sur de nombreux thèmes qu'il traîte, je ne vois d'ailleurs pas comment on pourrait les présenter mieux qu'il ne le fait. Je commence d'ailleurs à penser que sur ce coup tu trolles et que tu n'as pas véritablement consulté ses ouvrages!
Comme j'ai une grande confiance dorénavant en ce que produit Silman, j'ai lu avec attention la critique qu'il fait du livre de De la Maza ( voir lien ci-dessus donné par xavierdupret)et je n'ai donc pas vraiment envie d'acheter "Rapid chess improvement"...


C'est un problème de marketing :  Un livre destiné à des 2200+ aurait un marché trop étroit , et concurrencerait les cours particuliers donnés dans les grands clubs


ins7708, le
si, j'ai lu les 3, bien que j'en ai acheté qu'un (le cerveau de l'amateur mis à nu ) mais je'ai des circonstances aténuantes, je devais avoir 13-14 ans et j'étais encore j'croyais encore au père noël (ie j'croyais qu'un bouquin pouvait me rendre très fort...)

Je l'ai encore, regardons quelques passages:


le sous titre: "Comment Transformer Vos Echecs En Maîtrise"

Rien que ça, ce bouquin doit être vraiment génial, tu lis ça, tu passes maître, cool....


Préface à la 2è édition:


"En rédigeant cette nouvelle édition de The amateur's Mind j'ai cherché à munir le joueur moyen d'outils appopriés afin qu'il puisse s'améliorer à vue d'oeil."

Encore mieux, non seulement tu vas devenir très fort, mais tu va le devenir très vite!


La Théorie des Déséquilibres: "La méthode d'enseignement que je préconise s'attarde sur la compréhension des différences dynamiques et statiques [chelou, Dorfman a plagié la méthode d'enseignement du grand Silman!] (mieux connues sous le nom de déséquilibres) [rechelou, Silman étant le seul à parler de déséquilibres...] qu'on retrouve à chaque position. [cool, tu peux appliquer sa méthode dans toutes les positions!]

Dès qu'un joueur est parvenu à identifier les déséquilibres dans une situation donnée, il peut comprendre sans trop de mal en quoi consiste ses responsabilités envers la position." [alors là, j'suis sur le cul! Non seulement Sa méthode donne des résultats géniaux, mais en plus son application est simplissime! si avec ça j'passe pas MI en 2 ans...]


Et dire que Kramnik a dit "Chess is so deep, I feel lost", il est con, il lui suffirait de lire Silman pour que tout lui devienne simple...


J'ai lu le bouquin, ça m'a fait un peu progressé, pour sûr, mais jamais de ma vie je n'ai essayé d'appliquer à la lettre la Technique Silman De Réflexion de ["&@*}!

Je le répète encore, toutes les méthodes "toutes faites" pour trouver un bon plan ou un bon coup sont l'oeuvre de charlatans visant à se faire du fric gràce aux joueurs naïfs!

(je cite Christian Bauer: "si tu croies comprendre les échecs, c'est qu'on t'as mal expliqué!")


Mais je ne demande qu'à me tromper (tu m'étonnes, j'applique une méthode et je trouve le bon coup, j'suis prêt à plein de choses pour ça!)


Prenons par exemple cette position:




Trait aux noirs



Si vous arrivez à me prouver que en utilisant uniquement la "Technique Silman de Réflexion", vous arrivez à trouver la meilleure suite pour les noirs, je vous promets de ne plus jamais dire de mal de cette méthode et de rejoindre la secte des silmaniens!

Et encore, j'ai été gentil dans le choix de la position, il aurait juste fallu que je prenne une position très tactique ou avec gros déséquilibre matériel pour que je sois sûr de gagner ce pari....



ins7708, le
quoi?! y'a pas de volontaire?! allez bon dieu! c'est si simple les échecs avec la méthode Silman!

Allez, on commence par le premier déséquilibre, si cher à Silman:

pièce légère la plus active


Au boulot!


Etrange...étrange... Je pars sur un sujet autour du livre de Maza "Rapid Chess Improvement" et je me retrouve avec une polémique (démodée) sur Silman ?
Donc,j'insiste et c'est tout ce que je voulais savoir...personne n'a utilisé ce "fameux" (fumeux ?)livre !



ins7708, le
ben sûrement parce que Maza Silman: même combat! 


ins7708, le
@ Backarov (désolé de pas avoir répondu plus tôt, j'avais pas fais gaffe à ton post) Je comprends que beaucoup de gens peuvent croire que j'ai "une opinion flatteuse de moi même", mais aucun de ceux-ci ne me connait réellement et comme ils se permettent de me psychanalyser, je me permets de leur dire qu'ils se trompent largement.

Concernant mon niveau échiquéen, je suis le premier à dire que je suis une mazette, j'irais même jusqu'à dire (étant donné que "seuls les forts joueurs savent à quel point ils jouent mal" - Tartakower) que je joue bien

...


une question à ceux qui ont lu Silman et ne peuvent pas répondre quelle sera la sanction que tu leur affligeras ?


lire de la Maza ? 


ins7708, le
@ Xavier ben aucune sanction, le but de mon post est juste de leur montrer que la "Technique Silman de Réflexion" n'est applicable que dans quelques rares positions très très simples et ne vaut rien dans les autres...


je reconnais être 100% d'accord avec Petiteglise.Après avoir lu "comment améliorer son style aux échecs", j'ai eu le sentiment d'une gigantesque supercherie !!!
Prenons par exemple le passage de la fameuse "position de rêve" qui est particulièrement ridicule!
Dedans, Silman nous explique que pour obtenir une bonne position, il suffit de l'imaginer en rêve : Le plan apparaitra alors au joueur naturellement, et lui permettra d'atteindre la fameuse position révé !!
Un des passages les plus ridicules qu'il m'ait été donné de lire !
Il n'explique que des generalités, comme dans le premier chapitre ou il explique la finale roi+1pion contre roi et apprend a l'amateur qu'il gagnera de nombreuses parties en maitrisant cette finale !
Ce livre est une vaste arnaque, il faut le fuir absolument !


Quand au sieur De la Maza rien que le nom de l'auteur nous hurle de ne pas acheter son livre !! Un illustre inconnu qui crée une méthode pour devenir plus fort, mais qui n'a pas visiblement pas su l'appliquer sur lui-méme :D Y'a quand même de quoi se marrer lol


Réf. Mamouth Pas du tout d'accord avec toi! J'utilise en effet presque toujours quand je suis à un carrefour important pour le choix d'un plan cette notion de "position de rêve". Remarques, ce n'est pas nouveau car Capablanca avait déjà indiqué que c'était une des meilleures façon de raisonner dans de nombreuses finales ( cité par Kotov dans le chapître "La fin de partie" de son ouvrage " Pensez comme un grand maître", ce qu'il appelle "penser en fonction de schémas"). Quant à la finale R+P / R, Silman a raison de dire qu'elle est fondamentale car tu ne peux pas jouer sérieusement aux échecs si tu ne la connais pas puisqu'elle elle apparaît encore et toujours dans de nombreuses finales, sur l'échiquier ou dans les variantes ( certains disent même que c'est "la finale des finales").


@petite eglise je ne voudrai pas polemiquer - Silman donne des conseils de strategie mais n'oublie de rappeler que chaque position peut avoir des exception.
pour ton échiquier (il tombe bien dans la méthode Silman !!!) deux plans sont envisageables, j'en cite un :

- f6 pour combattre l' avant poste adverse avec e6 ensuite.

Mais la position est équilibrée

un autre mazette




conseillé ce livre m'a été conseillé par un ancien GMI anglais Norwood lors d'une simultanée à Marseille


soyez plus nuancés J'ai lu quelques passages du Silman. Honnetement c bien pour arriver jusque vers 2000 elo pour progresser davantage il faudra tabler sur qq chose de plus pointu et bosser ses ouvertures c tt.


ins7708, le
MOUAHAHA! bon alors déjà c'est un diagramme, pas un échiquier.


Ensuite, le but du jeu c'était d'appliquer la méthode Silman, je veux voir tout les déséquilibres décortiqués, la position jugée, sur quelle aile les noirs vont jouer, etc, et enfin la meilleure suite (ie pas seulement deux coups noirs...)

Et puis échiquiennement parlant, ce que tu as donné est nul!

même Silman pourrrait te le dire je crois me souvenir qu'il conseillait (comme bien d'autres avant lui) de toujours se demander ce qu'on gagnait en jouant un coup...

Là (je suppose 1...f6 2.h4 e6 3.Ce3)

- tu as affaiblis ton pion d6

- tu as affaiblis ton pion e6

- Tu as bouché la diagonale de ton fou g7

- Tu as replacé le fou g5 sur une meilleure case


tout ça pour avoir enlevé le cavalier de d5 alros qu'un coup comme Cb6 le faisait sans tout ces inconvénients


Enfin je te rapelle que je précisais qu'il fallait trouver le meilleure suite uniquement avec la Technique Silman de Réflexion, donc sans aucune aide extérieure (comme une base de donnée par exemple...)


Ref. Tournicotti : Silman l'homme qui vend des milliers de livres en ne disant que des trucs archi connus. Si tu m'avait demandé comment faire pour progresser,je t'aurais aussi repondu de bien apprendre les finales et même les mats elementaires lol. Je vois pas se que Silman a "révelé" en disant sa .


Réf. Mamouth Pourquoi veux-tu absolument qu'à tout prix et dans tout ce qu'il dit, Silman apporte des innovations? Relis mon post ci-dessus à l'attention de Petiteglise où je dis texto:
" Plus je me plonge dans les ouvrages de Silman, plus je les trouve vraiment trés intéressants,clairs et trés bien faits. Sur de nombreux thèmes qu'il traîte, je ne vois d'ailleurs pas comment on pourrait les présenter mieux qu'il ne le fait."
Ce qui est intéressant dans Silman, c' est qu'il innove en effet, non pas forcément dans la présentation de nouvelles idées, mais dans la manière de présenter des choses connues: choix des mots et des "images" associées, choix et commentaires des diagrammes.C'est ça que j'apprécie dans les ouvrages de Silman.


@ tournicotti Que des gens aient pu progresser ou trouver ce livre intéressant, je peux parfaitement le comprendre. Je ne fait que donner mes impressions personnelles suite à la lecture de ce livre. Je n'ai jamais dit que Silman devait apporter des innovations dans tout se qu'il dit. En revanche, il a tendance à vendre "sa méthode" comme un ouvrage révolutionaire, qui fera progresser tout le monde a une vitesse phénomenale. Je garde le sentiment d'une vaste arnaque, voila tout :)


en faisant une recherche rapide sur les blogs... Les critiques des bouquins de Silman sont partagées.

Certains semblent juger, comme ici, la méthode Silman inutile.
D'autres disent avoir apprécié en en tirant profit.

Pareil pour le livre de Maza.


Après tout, s'il y a des gars qui ont pu effectuer la montée 1400 vers 1800 grâce à Silman, au moins cela leur aura servi.

Peut-être qu'à un niveau au-dessus, même si on est capable de sentir que ce qu'il dit n'est plus d'une grande utilité pour progresser, il ne faudrait pas rejeter le truc en bloc.

Ne faut-il pas dire plutôt que le contenu de ce genre de bouquin convient à une phase de progression, et qu'après il ne permet de plus de progresser et qu'il faut se tourner alors vers d'autres ouvrages.


Dans ce cas là... Ne serait-ce pas à l'éditeur d'apposer une fourchette Elo sur le niveau de lecture du bouquin.
Genre 1400-1600 pour les Silman.

Et pour les Dvoretsky >1800 etc.

Evidemment, cela ne semble pas aller dans le sens d'un large public, mais est-ce tout aussi bien de faire des mécontents ?



ins7708, le
les bouquins de Silman contiennent du matériel utile, c'est indéniable mais la "Technique Silman de Réflexion" ne vaut strictement rien, quelque soit le niveau!

De plus faire croire qu'on peut progresser énormément, simplement et rapidement gràce à une méthode "miracle" n'est que de la pub mensongère!


@ifuinsist Je partage ton avis. J'ai aussi fait une recherche et il y a vraiment du pour et du contre. Mon impression c'est que ça dépend principalment de ce que le lecteur recherche...


@Yack j'ai vécu quelques années aux US et il est vrai qu'on parle beaucoup de ce bouquin là-bas. Le thème principal peut se résumer à miser + de 90% de son temps d'étude à la tactique (surtout ne pas perdre de temps avec le bachotage des ouvertures). L'ensemble du livre est consacré à des exos pour apprendre la tactique de façon "instinctive" (répétition de patterns) un peu comme on apprend une langue avec la méthode Berlitz. C'est en fait plus une méthode qu'un cours de tactique, ensuite pour en profiter il faut beaucoup bosser par soi-même (ah tiens?!).

Après avoir commencé les échecs en France sans trop de méthodes j'ai vite plafonné à 1850 et je me suis alors vite noyé dans l'étude des ouvertures pour discuter avec les "pros" du club qui eux culminaient à 2200. Mais impossible de décoller des 1850. Je me suis mis alors + sérieusement à la tactique avec ce bouquin et je pense que c'est ce qui a le plus payé en terme de temps d'étude / augmentation élo (2180). Donc pour ma part, ce livre (et d'autres avec des exos tactique), le Silman pour la stratégie et quelques éléments pour commencer à réfléchir sur l'échiquier, et quelques cours sur les concepts de finales sont les ouvrages qui m'ont le plus fait progresser. Quant aux charlatants, se sont plutôt les gens qui s'expriment à coup de MDR et de LOL du haut de leurs poinzélos "un peu au dessus de la moyenne" et qui dénigrent ceux qui par leurs écrits ont vraiment apporté quelque chose au débutant ou du moins à certains d'entres nous.


Petiteglise t'as raison,mais c'est pas la peine de s'énerver pour si peu.


ins7708, le
mais ouais c'est évident t'as raison graçon: un mec qui a sur son site une rubrique "astrology" et "spiritual journey" et qui dans l'intro de ces bouquins promet la maîtrise échiquiènne à ses lecteurs gràce à sa méthode qui permet de comprendre facilement chaque position n'a absolument rien d'un charlatan...



Mais je te conseille quand même de lire ce que j'ai écrit:

"J'ai lu le bouquin, ça m'a fait un peu progressé, pour sûr"
ou "les bouquins de Silman contiennent du matériel utile, c'est indéniable"


Je te conseille aussi de lire la définition de charlatan: Personne habile qui trompe sur ses qualités réelles et exploite la crédulité d'autrui pour s'enrichir ou s'imposer. (TLFI)

On l'applique à Silman: Personne habile (pas de doute là dessus, il est loin d'être con le bonhomme) qui trompe (cf tout les extraits que j'ai cité) sur ses qualités réelles (sur les qualité de sa méthode dirons nous) et exploite la crédulité d'autrui (tu m'étonnes, suffit de lire les propos de ces fans pour s'en apercevoir...) pour s'enrichir (pas de soucis là dessus, le conseiller échiquiéen du film Harry Potter 1 n'a absolement aucun problème financier...) ou s'imposer. (il s'est en effet imposé comme un des meilleurs entraineur mondiaux)



Mais bon c'est évident, c'est moi le charlatan d'ailleurs tu peux pas imaginer le fric fou que je me fais en passant autant de temps à exploiter la crédulité des france-échiquéens...


Excuse moi mais j'ai pas pu m'empêcher, à la lecture de ton post, d'être MDR!




il ya un truc plus haut petiteglise... signalé par gromatou, qui est très intéressant, c'est que Silman a un public américain.

Il est est possible en effet que le terme de "method" ne soit pas culturellement équivalent à la "méthode" en français (comme par exemple, dans "le discours de la méthode" de Descartes).

Il ne faut sûrement pas attacher à ce terme dans l'univers américain, le même sérieux que nous y prêtons en France.

C'est pas faux que nous n'avons pas la même culture et que ce que eux ils appellent "méthode" ou "système" est parfaitement entendu comme quelque chose de réfutable (cela ne devrait pas les déranger à priori) mais qui possède des valeurs concrètes et rapides en terme d'application.

Finalement qu'une "method" ne tienne pas la route sur le long terme ne les préoccupe pas trop et ils sauront passer à quelque chose de plus satisfaisant une fois qu'ils auront pressé la dernière goutte du citron.


Aux US, j'ai aussi relevé le point suivant dans leurs études, ils sont bien moins préoccupé que nous par la recherche de l'ultime ou de la vérité (les vibrants débats passionnés sur ce forum en sont un exemple).
Encore une fois, ce n'est pas pour rien que nous sommes passionnés de "Théorie", que beaucoup de nos joueurs perdent leur temps aux alentours de 2000 et stagnent dans l'analyse et l'évaluation de positions d'ouverture qui leur échappent. Ils se noient dans un verre d'eau.

L'école russe me semble même plus pragmatique que la nôtre : par exemple, si tu écoutes l'analyse d'une variante de la Najdorf par Kasparov, le gars va te citer les quelques parties importantes sur telle variante, ensuite tu peux toujours travailler autour et faire ta propre théorie, mais à un moment, connaître le fin du fin dans une variante est contre-productif pour tes résultats compétitifs. Car ce temps aurait été mieux employé ailleurs.


C'était d'ailleurs un léger désaccord que j'avais sur le Gambit Roi avec Fox. Très léger car on avait à la base le même a priori défavorable sur le Gambit Roi. Mais je pensais qu'en situation de compétition (jugement Elo donc) le choix du Gambit Roi pouvait être un excellent choix en situation.



analyse partagée, ifuinsist la "méthod" préconisée par De la Maza n'est en aucun cas un "système" de réflexion échiquéen complet comme Nimzowitch / Watson ont pu par exemple en rédiger. C'est juste une approche pragmatique préconisée pour accroitre son élo et qui, l'auteur insiste à plusieurs reprises, ne s'applique qu'à des joueurs débutants ou très moyens. L'auteur explique aussi assez bien qu'après environ 2000 élo, sa "method" ne suffit plus et qu'il faut alors se mettre sérieusement au boulot!


Même si on connait dans les milieux échiquéens l'importance prépondérante de la tactique à un faible niveau, je trouve assez sympa qu'un gugusse soit sorti des chemins battus (i.e. approche classique études partagées ouvertures, milieu de jeu, finales...) pour ne consacrer son temps d'étude qu'à la tactique et voir ce que ça donnait. Une approche assez osée qu'il a eu le mérite d'expérimenter et de nous en faire partager les résultats. Ensuite, il faut en prendre et en laisser...


Réf. gromatou Il faut se méfier en parlant de élo. Le élo américain (USCF) n'est pas comparable au élo national français. Je pense qu'un américain avec 2000 USCF est l'équivalent d'un français à 1800/1850 d'élo national!
Tiens, d'ailleurs je vais lancer un post là-dessus!



ins7708, le
@ ifusinst: ouais et alors?!

Ca n'empêche pas Silman de n'être qu'un charlatan et la "Technique Silman de Réflexion" d'être aussi ridicule que mauvaise...

Et tu remarqueras que j'ai utilisé dans mes post le mot "méthode" dans son sens "américain"



Sinon, aucun Silmanien pour résoudre la position du diagramme?!

Je vous promets que si un mec arrive à trouver la meilleure suite en appliquant point par point la "Technique Silman de Réflexion" je déifie Silman!



@gromatou OUF !!!!
Enfin un qui répond à ma question initiale !
Merci gromatou !
Donc OUBLIONS la polémique Silman dont tout le monde aime abuser.
Revenons à nos moutons de La Maza.
J'aimerais en savoir davantage.
Quel est le programme ?
En temps, matériel, etc...
Peux-tu, cher gromatou, m'en raconter davantage ?
Je suis un "petit" joueur de 1300 ELO...mais par contre je suis un GRAND amateur de littérature en tout genre.
La littérature échiquéenne est une grande forêt épineuse, souvent obscure, avec des chemins souvent mal balisés où beaucoup de curieux lecteurs se perdent (à jamais ???)
Merci !
Tiens j'en profite pour vous donner l'adresse de mon site...enfin du site de mon club...et même que c'est moi le webmaster !!!


OUPS voilà l'adresse
http://echiquierlempdais.hautetfort.com/
et notre belle charte...pour bien faire comprendre notre conception des échecs
> respecter les règles du jeu et l’arbitre

> savoir gagner ET perdre

> respecter son adversaire qui est SURTOUT son PARTENAIRE

(sinon jouer contre une machine !) et s’adresser à lui en des termes courtois et polis

> respecter le silence de la salle de jeu

> savoir rester humble, sans prétention et maître de soi en toutes circonstances

> serrer la main de son partenaire de jeu avant chaque partie et lui souhaiter une bonne partie

> serrer la main de son partenaire après chaque partie et le remercier pour la partie

> rejouer et analyser sa partie avec son partenaire avec respect, modestie et générosité (apprendre est un échange d’idées, surtout pas un jugement)

> partager ses connaissances

> apprécier qu’une partie d’échecs permet AUSSI une rencontre intéressante et conviviale entre deux êtres humains souvent très différents. (âge/sexe/origine socioprofessionnelle)

> savoir qu’un joueur d’échecs ne se RESUME pas à des points ELO

> savoir qu’il doit AUSSI sa victoire à son partenaire (sans les erreurs de celui-ci…comment aurait-il gagné ?)

> avoir l’esprit d’équipe

> savoir que la partie finie les pièces retournent dans leur boîte…


Moi je suis sûr que petiteglise est un silmanien qui s'ignore. 


@Yack je n'ai plus le bouquin sous les yeux (il dort dans un carton de déménagement étiqueté "peu important"!), mais en gros la première partie est basée sur un entraînement à une vision géométrique de l'échiquier histoire de reconnaitre rapidement les possibilités tactiques qui pourraient s'offrir. Bien-sûr c'est le type de vision qu'on développe naturellement à force de pratiquer dans un club, mais bon là ça se veut un cours en accéléré...

Dans la deuxième partie, ce De la Maza nous dit tout bonnement qu'il ne faut pas trop se casser la tête pour l'ouverture (ça viendra après 2000 élo), juste les concepts habituels, developper rapidement ses pièces et roquer tôt. Pour les finales, apprendre aussi quelques concepts de base (mats et finales de pions simples).

En fait la majorité du temps (précieux!) d'étude doit être consacré à la tactique. Pour cela il préconise d'en ingurgiter à foison et le programme se résume alors à aquérir un CD d'entrainement (CT-Art exos tactiques, pas trop cher et ne nécessite pas les progs de chessbase) et à les résoudre de plus en plus vite. Ca rappelle un peu les techniques d'entrainement soviétiques où à force de répéter les mêmes exos on fini par aquérir une intuition échiquéenne par comparaison instinctive de situations sur l'échiquier avec celles qu'on a mémorisées. Donc pas de recette miracle si ce n'est un plan d'entrainement focalisé sur ce qui rapporte le plus avant 2000 élo: la force tactique ! Voilà, j'espère que ça t'éclaire un peu plus sur ce bouquin, bon courage en tout cas !


OK ! Merci gromatou !
Donc, la tactique, la tactique, rien que la tactique!
Je ne pense pas "suivre" la méthode de La Maza (je suis plutôt un adepte de la méthode de pensée de Nietzsche qui disait "Je déteste suivre autant que d'être suivi") mais par contre j'ai acheté le CDRom CT-Art. Je trouve ce programme d'entraînement tactique très plaisant à utiliser. Après ... faudra voir les résultats sur l'échiquier !!!!!



tous ces exos tactiques ont un gros défaut : ils tombent du ciel : présentés comme ça , je ne les trouve jamais , alors que je trouve si j'ai d'abord pu rejouer la partie depuis son début , et encore plus si je joue lapartie moi-meme en JPC


@photophore Tu rêves de JPC même durant la nuit ?


@Photophore D'accord pour le "tombé du ciel" (très belle chanson d'Higelin !)des exercices tactiques. Mais, un joueur de foot s'entraîne aussi aux amortis avec des ballons tombés du ciel ... Les exercices mathématiques donnés en classe aux élèves tombent aussi du ciel !?

Cher Photophore, comment profiter pleinement du JPC pour progresser ?
Je viens de m'inscrire pour la première fois à l'AJEC ! J'attends ma première (surprise)partie avec impatience.
Quelle "méthodologie" adoptée ?
Merci !!!!


@Tournicoti (le 16-09-2006 à 01:31:18) il y en a qui trouve quapres Fc6 dc d4 ed Dd4 Dd4 Cd4 dans lespagnole dechange est deja une finale! il y a des gens qui trouvent que échanger une piece mineure de chaque cote amene à une finale!! et à mon avis la finale des finales est la position initiale!!! et personne na dit, surtout pas nunn si je me souviens bien, que dans les finales le mat ne se cache pas quelque part...!!!! je me souviens avoir fait dans une finale de pieces lourdes un mat du berger!!!!!


@ Yack C'est très simple : au début tu joues ce que tu joues en club , et puis tu fais les ajustements nécessaires

De toute façon , les tournois à 5 sont homogènes en ELO , si bien que tu feras face à des débutants en JPC comme toi


Je vais répondre au culot.  


désolé pour mon précédent post, erreur de manip Je suis des cours d'échecs.

Et j'avous que les cours de silman n'ont pas été une tarre mais m'ont plutôt apporté une aide précieuse dans la compréhension de la position.

Je ne vois pas l'intégralité des idées de kotov reprises ni celles de silman reprises en intégralité non plus.

Mais, je comprends que les déséquilibres, expliquées à la façon silman, font référence.

D'ailleurs, pour les joueurs de poker, c'est encore le moyen le plus rapide d'apprendre rapidement des bases (non exhaustives) en stratégie sur les échecs.





© 2000-2021 - France Echecs - Politique de confidentialité