France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- mardi 16 juillet 2019
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies | Politique de confidentialité |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
FAQ   FAQ
Etudes   Etudes
Finales   Finales
Théorie   Théorie

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs


Un mat en deux par Br***tt**9848 le  [Aller à la fin] | Problèmes |

Alex Casa, 1er Prix Diagrammes 2002



2# v v v


Un joli problème; je ne suis pas du tout un connaisseur, mais il m'a fallu chercher. Que signifie "v v v" ?





Promis, je vais chercher 


j'ai trouvé Il est amusant en tout cas


vvv c le nombre d'essais 


Un autre en trois Alex Casa, 1er Prix Diagrammes 2000-2003







3#









pessoa, le
v v v 


pessoa, le
Je disais : v v v Pour ceux qui découvrent le monde du problème, cela signifie : trois essais, c'est-à-dire qu'en plus de la solution (qui est unique), il existe trois tentatives appelées "essais". Un essai a deux caractéristiques :

- C'est un coup qui n'échoue que sur une défense et une seule.

- Le ou les essais forment, avec la solution, un "ensemble" thématique, c'est-à-dire l'idée générale du problème.


Dit comme ça, c'est assez abstrait, aussi je me permets de vous renvoyer à mon profil où j'ai mis la solution détaillée et commentée de ce beau mat en deux.


@pessoa Sur le mat en deux coups, un autre essai est peut-être : 1.Db5, qui menace 2.Dç4, car je n'ai vu que 1...gxf4 comme réfutation.


@pessoa (suite) Par exemple : 1.Db5 Cge6 2.f6# et sur 1...Cçe6 2.Dd3#


pessoa, le
@kibitz En effet, 1 Db5 est un essai. Mais il n'est pas mentionné dans l'énoncé du problème (qui ne signale que trois essais) car il ne fait pas partie de l'"idée" du problème. C'est un essai non thématique tout à fait anecdotique (que je n'avais pas vu).

Ce genre d'essai "surnuméraire" (et fortuit) est très fréquent, il n'apporte ni ne retire rien à la qualité du problème.


Mais j'insiste sur un point : la solution complète d'un tel problème est constitué par la solution (appelée "jeu réel") plus les trois essais thématiques.




© 2000-2019 - France Echecs - Politique de confidentialité