France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- lundi 18 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Tour et fou contre Tour par palm6174 le 17 septembre 2002  [Aller à la fin] | Finales |
Dans le dernier BCM, je lisais un article de Keith Arkell qui commentait quelques victoires. Dans une partie contre Tony Kosten, il a Tour + Fou +pion contre Tour + cavalier, et il explique qu'il envisage de transposer dans une finale Tour + Fou contre Tour.

En effet, bien que ca soit théoriquement nulle, il a gagné 13 fois sur 13 ! Je dois honteusement avouer que je n'ai jamais étudié sérieusement cette finale. C'est si dur à tenir pour le camp le plus faible ? Je suppose que les adversaires de Arkell avaient 2500 Elo en moyenne, donc "devraient" savoir jouer les finales.


Cyrillev, le 17/09/2002 - 08:31:59
C'est très difficile à annuler Si le camp du fou joue bien.


cyrus, le 17/09/2002 - 09:46:00
J'ai toujours pensé que c'était nul.Et qu'en est-il d'une finale T+C vs T?


Cyrillev, le 17/09/2002 - 09:48:41
C'est nulle théorique dans les deux cas Mais avec cavalier, on ne peut pas espérer grand chose en pratique non plus.


benvoyons, le 17/09/2002 - 11:14:01
Kasparov a gagne une finale T+C contre T contre Polgar (Dos Hermanas 1996).


Cyrillev, le 17/09/2002 - 11:18:40
C'est vrai Mais le roi était à la bande dès l'arrivée dans la finale en question.


sieste, le 17/09/2002 - 11:22:41
quasiment impossible à défendre l'issu dépendra donc du contexte de la position (élo, enjeux, AM ou PM, blonde à forte poitrine en face..;-) car aucun GMI ne s'est encore donnée la peine de trouver et d'expliquer la méthode de nulle en détail.
Hé oui, en effet à - de 2700 on n'a qu'une vague, très vague idée du sujet...


Passleoinj, le 17/09/2002 - 11:31:50
y'a des positions comme ça dans l'autre sens aussi R+2F / R+C est sensé être parfois (souvent?) gagnante, mais à moins d'avoir un cray sous la main impossible de trouver le gain.


Cyrillev, le 17/09/2002 - 11:34:57
Théoriquement C'est toujours gagnant si un fou n'est pas immédiatent perdu (ou si c'est pat). C'est très dur mais pas forcément impossible. Là aussi Kasparov en avait gagné une, mais après ajournement et donc en ayant consulté des analyses d'ordinateurs.


benvoyons, le 17/09/2002 - 12:00:11
ref Sieste John Nunn: Secrets of pawnless endings (Gambit) analyse en detail cette finale.Excellent ouvrage, un regret cependant:Il ne mentionne rien en ce qui concerne les blondes a forte poitrine


Qopi, le 17/09/2002 - 12:39:10
2 méthodes pour annuler T+F vs T. Une est plus simple que l'autre.
Les deux sont très bien expliquées dans l'excellent "Secrets of pawnless endings".
N'importe quel MI connait probablement la méthode la + simple des 2 (la seconde est + délicate car il faut faire intervenir un pat à un moment donné), moi même je l'ai retenue.
En gros, tu défend par des échecs de tour depuis la 1ere ou 2nde rangée, et lorsque le roi attaquant va en 6e, le roi défenseur bouge sur la 8e pour se mettre hors de l'opposition (mais Nunn explique mieux que ca).


Qopi, le 17/09/2002 - 12:44:00
Ce qu'il faut éviter à tout prix, c'est un roi attaquant en 6e, protégé par le fou des échecs de tour en 1ere ou 2nde rangée, avec un roi défenseur en 8e, en opposition (c'est ce qu'il faut rechercher pour l'attaquant, et meme la, le gain n'est pas si aisé).


erony, le 17/09/2002 - 14:55:38
Elo boulot dodo Nul besoin d'avoir 2500 pour apprendre(une soirée suffit) dans le 'Villeneuve' ou ailleurs :--la défense de la 'deuxième rangée'--la position de Szen


BNa, le 17/09/2002 - 18:23:33
Au dernier championnat de Paris par exemple, cette finale a été jouée près d'une demi douzaine de fois; résultat, le camp attaquant a gagné à chaque fois!!!Et ce même s'il y a eu réclamation (non accordée par l'arbitre) dans l'une d'elles...une nulle "théorique" doit se "pratiquer" correctement :-)



© 2000-2017 - France Echecs