France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- samedi 16 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Nouveau type de problème ? par LaurentB le 03 avril 2002  [Aller à la fin] | Etudes |
Salut tout le monde,
je voulais savoir s'il existe des études axées sur la règle des 50 coups.

Enoncé du type : les blancs jouent leur 46ème coup sans prise ni avancée de pion et gagnent.
Le camps fort devrait forcer la mise du compteur à 0 avant de pouvoir songer à l'emporter :
prendre une pièce
faire prendre une pièce
bouger un pion
ou
faire bouger un pion
Pour le camps faible, il faudrait l'éviter (par exemple en cachant ses pièces ou en bloquant les pions adverses ...)
Bref, est ce que toutes ces bétises existent autre part que dans ma tete ?


regicide, le 03/04/2002 - 10:10:10
Bien sûr le thème des 50 coups a déjà été traité, mais pas vraiment comme tu le dis. Va voir dans la rubrique "études" un article de mcaillaud, daté du 7 novembre, et intitulé "un problème de Nikita Plaksin" (je t'aurais bien mis un lien, mais je ne sais toujours pas comment m'y prendre ;o)).

Ce type-là, Plaksin, est le grand spécialiste de la question. C'est un pur génie qui a réussi à composer une centaine de positions où l'on parvient à prouver, par l'analyse rétrograde, que 50 coups viennent d'être joués sans prises ni mouvements de pions. Ou, du moins, pas loin de 50 pour te permettre d'adapter ta solution à cette règle. Par exemple, l'énoncé est "Mat en 3 coups" et tu te rends compte qu'il y a un mat en 2 évident. Tu rigoles doucement et crois avoir démoli le problème. Mais si tu essayes d'exécuter ce mat, après la réponse noire à ton premier coup, on atteint 50 coups sans prises ni mouvements de pions. Nulle donc, et tu n'as pas l'occasion de jouer ton 2ème coup qui fait mat. Par contre, il y a mat en 3 avec une solution qui commence par une prise ou un mouvement de pion, après quoi le compteur est remis à zéro.
L'intérêt de ce genre de problème réside évidemment dans le travail d'analyse rétrograde visant à reconstituer les 48 ou 49 derniers coups, en prouvant, de manière irréfutable, l'absence de prises ou de mouvements de pions.


anselan, le 03/04/2002 - 21:42:58
etudes retros Je ne sais pas si M. LaurentB s'interesse dans les problemes ou dans les etudes proprement dit. Normalement, le regle de 50 n'applique pas aux etudes (ou meme aux mats en 50+). Cette notion est formalise dans le Codex des Compositions:

Article 17 - 50 Moves-Rule Unless expressly stipulated, the 50 moves-rule does not apply to the solution of chess compositions except for retro-problems.

Alors c'est que dans des compositions retro (comme Plaksin) que le regle de 50 s'applique. On peut definir un "retro-probleme" comme un probleme ou l'histoire du jeu intervient dans la solution.

Mais est-ce possible d'avoir une *etude* retro, comme M. LaurentB demande? Ou donc la regle de 50 s'applique? La reponse est "oui" et par hasard je vient de publier une telle etude (ma premiere etude publie! :-). L'astuce ici c'est qu'il faut s'en servir de l'histoire du jeu, pour decouvrir qui possedent les traits.

[Codex Article 15 - If the first move does not lie with the conventional party (examples see Footnote 9), this should either be indicated in the stipulation or deducible from retroanalysis.]

Le jeu suivant (plus ou moins 50 coups) dans chaque cas est vraiment infernale: il faut s'en servir de la program "Jouez echecs avec dieu" pour decouvrir le chemin de victoire.

Je vous encourage de visiter la page de ma site perso http://www.geocities.com/anselan/CFM.html


Nyarlathotep, le 15/04/2002 - 08:47:38
Oui ! Elle existe ! C'est une étude de ce fou furieux de Noam D Elkies, qwue je posterai demain. Attention, cela est une étude et non un problème. Il ne se base pas sur l'analyse rétrograde, mais sur un dual évité. Les blancs, à un moment de la solution peuvent jouer un coup de pion ou un coup de roi. Le coup de pion annule à cause de la règle des 50 coups alors que les blancs allaient se faire mater, le coup de Roi perd car le pion est poussé un coup plus tard. Trop tard, d'ailleurs !


El cave, le 15/04/2002 - 09:49:52
Oui, d'ailleurs presque tous ceux qui ont cherché à résoudre les études d'Elkies ont eu les boules ...


Nyarlathotep, le 15/04/2002 - 10:57:15
... Catastrophiquement bon, ton jeu de mot, el cave. Heureusement qu'il n'est pas fait pour être entendu.



© 2000-2017 - France Echecs