France Echecs Bandeau France Echecs |  
---- vendredi 15 décembre 2017
--- ---- --- Ecrire au webmaster
Nom d’utilisateur   Code d’accès 
--- --- ---
Forums  | Devenir membre | Mot de passe oublié ? | Charte | A propos |  Utilisation des cookies |  Contacter France-Echecs
Actualités   Actualités
Tournois   Tournois
Théorie   Théorie
Ouvertures   Ouvertures
Clubs   Clubs
Informatique   Informatique
Arbitrage   Arbitrage
Problèmes   Problèmes
Etudes   Etudes
Finales   Finales
FAQ   FAQ

 Rechercher sur le site  



Abonnez-vous à la revue Europe-Echecs

Les cases blanches/ noires, à quoi ça sert de les connaître ? par skand le 06 février 2002  [Aller à la fin] | Théorie |
un ami fort joueur m'a conseillé la nécessité de bien connaître intuitivement la couleur de chaque case.

Ses explications ne m'ont pas été très convaincantes. A quoi ça sert donc?

Aussi connaître le nombre de cases que peut contrôler une pièce est-il important?



tango, le 06/02/2002 - 12:00:34
important... il est important d'avoir dans sa tête la "géographie" de l'échiquier. Lors d'une partie lorsque tu vas calculer des variantes compliquées cela t'aidera à mieux "visualiser" et à ne pas oublier des pièces...


arnackor, le 06/02/2002 - 12:05:11
Voilà c'est ça Au delà du jeu à l'aveugle, connaitre comme sa poche les 64 cases et leurs couleurs permet de mieux calculer lors de parties "normales", notamment quand la profondeur (nombre de coups) commence à augmenter.
Cependant, ce n'est pas en faisant des exercices de mémorisation de couleurs de cases que cela t'aidera à mon avis, ceci s'acquiert en jouant, par la pratique donc.
Mais certains joueurs restent incapables de dire instantanément la couleur d'une case qu'on leur cite malgré plusieurs années de jeu, donc il ne faut pas s'en faire, ça dépend des joueurs.


yermil, le 06/02/2002 - 12:11:38
Un truc simple... ...: impair = blanc . Exemple e4 : 5ème lettre de l'alphabet + 4 = 9


tango, le 06/02/2002 - 12:14:07
oui d'accord Yermil... mais le but c'est que ce soit automatique, que t'ais pas besoin de reflechir :@)


yermil, le 06/02/2002 - 12:50:34
euh... ...y faut quand même pas trois plombes pour "calculer" non ?


bacco, le 06/02/2002 - 12:55:18
voyons donc une methode Peut-on apprendre a voir la couleur de cases?

Je dirais que OUI. Meme si a certain joueurs ca vien automatique, ca devrait venir avec un peu d'effort mem pour les autre...!?

Vu que ca doit etre presque immediat,le mieux c'est peutetre visualiser la case dans sa tete?
On pouurait pour commencer visualiser la range?

Par example:
en sachant que les rangees 1-3-5-7 sont ainsi forme: NBNBNBNB; et les autres BNBNBNBN, on peut vite voir dans sa tete la case cible... avec un peut d'exercise on pourra peutetre passer aux 4 secteur identiques de 4x4 cases (ceux avec comme diagonales a1-d4 e1-h4 a5-d8 e5-h8), et enfin a l'echiquier entier.

J'avoue, j'ai du mal a suivre mes potes au club quand il me sortent les coups un apres l'autre quand on discute d'une partie ou d'une ouverture "tu joue e5;Cb4 Ff6;Dxe5 Cxd6 echec.." c'est comme si mon cerveau se refuser de suivre apres un certain nombre de coup (4/5...). des cases et tres peu a leur nommage.


bacco, le 06/02/2002 - 12:58:04
Pardonnez l'Ortho... Je n'ai pas relu de tout de tout... trise resultat. La Derniere phrase est a virer bien sur.


toura8, le 06/02/2002 - 14:22:00
couleur du fou Je crois que l'intérêt de la couleur des cases est relatif à la couleur des fous qui sont en jeu.


IDFX, le 06/02/2002 - 14:55:27
c'est uniquement symptomatique si tu ne connais pas intuitivement la couleur de n'importe quelle case de l'echiquier, c'est un signe de ton manque d'intimite avec le jeu. Ca viendra, mais en soi, il n'y a aucun interet a les apprendre par coeur.


elkine, le 06/02/2002 - 15:14:46
Les pièces annoncent la couleur Ben, il est évident que g7 est noir, puisque Fg7 est un coup typique de fou noir. Ce fou contrôle d'ailleurs souvent h6, e5 ou va grapiller un pion en b2 (voire la tour a1 en blitz) : donc ces cases sont noires. De même, un Fb7 attaquant e4 ou menaçant mat en g2 à l'aide d'une dame qu'on a pas vu (j'ai joué trop de blitz je sais) est blanc. D'ailleurs, il est évident aussi que d5, e6 et f7 sont blancs, sinon le fou précité ne haïrait pas autant les chaînes de pions "françaises" !


anandpierre, le 06/02/2002 - 16:13:48
Diagonales Un bon moyen de savoir quelle est la couleur d'une case ,c'est en visualisant les diagonales a1-h8(noir)et a8-h1(blanc)La case d4 est sur la première diagonale,donc noire. La case e4 est sur la deuxième ,donc c'est une case blanche.A partir des repères d4 et e4,il t'es donc assez facile de retrouver la couleur d'une case.


coltranefr, le 06/02/2002 - 16:26:28
Perso je pense que c totalement inutile... D'ailleurs pas mal de grand maîtres intérogés expliquent que lorsqu'ils jouent à l'aveugle, ils ne voient pas les couleurs des cases et ca ne les empèche pas de calculer de longue variante.SI c pas utile à un GMI, alors je ne voit pas en quoi ca peut etre utile à un amateur


Carbonara, le 06/02/2002 - 16:32:01
Moi je sais juste que a1 est noir et est en bas a droite, et que d1 est blanc! Avec le fameux axiome "la dame toujours sur sa couleur", ca m'évite d'avoir l'air con quand je place les pièces!


Carbonara, le 06/02/2002 - 17:02:08
...en bas a gauche :) 


bril, le 06/02/2002 - 17:24:08
Vu que Winants donne le même question, il doit pas être stupide. Selon lui, cela permet d'améliorer la précision de ses calculs tactiques. Mais il ne s'agit pas d'avoir un truc qui permet de déduire même superrapidement la couleur de la case comme suggérés par bacco ou yermil, il faut voir la couleur de la case. Pour ce faire, le plus simple est d'imaginer le fou qui est dessus. Comme IDFX, je crois que cela renseigne surtout sur le degré d'intimité que l'on a avec le jeu et si des GM ne voient pas la couleur de la case, coltranefr, ce n'est pas pour cela qu'ils ne pourraient pas la donner instamment si on la leur demandait.


bril, le 06/02/2002 - 17:24:49
donne le même conseil... 


Caro, le 11/02/2002 - 21:35:14
il suffit d'avoir un poste noir et blanc, (désolé )



© 2000-2017 - France Echecs